HQI, THQI, dans l'incertitude, ni l'un ni l'autre, etc. ?

Page 4 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Quelle est votre situation par rapport au WAIS ?

29% 29% 
[ 54 ]
5% 5% 
[ 10 ]
11% 11% 
[ 20 ]
1% 1% 
[ 2 ]
6% 6% 
[ 12 ]
13% 13% 
[ 25 ]
34% 34% 
[ 63 ]
 
Total des votes : 186

Re: HQI, THQI, dans l'incertitude, ni l'un ni l'autre, etc. ?

Message par nikko76 le Ven 25 Sep 2015 - 20:04

D'après Siaud Fachin (inspiration à l'origine de ZC), le taux de myélinisation (bon elle vulgarise en disant : vitesse de transmission nerveuse) est directement proportionné au QI.

mouais....je suis sceptique. J'ai toujours du mal avec les explications trop simples : faire du QI une fonction linéaire du taux de myélinisation, c'est vraiment vraiment simpliste !!!
Y a tellement d'autres paramètres physiologiques /psychologiques (niveaux d'analyses très différents, donc...) qui a mon sens peuvent expliquer les variations du QI, y compris au cours de la vie d'un individu....
Par exemple, si l'on parle du niveau physio/bio : on connait la plasticité cérébrale...qui permet de belles récupérations chez des aphasiques, suite à AVC. On sait que le cerveau, lors de la pratique de telle ou telle activité (le piano, des jeux de stratégie, type go ou échecs, apprentissage d'une langue...) se "modifie" (nouvelles connexions, entre autres, nouveau circuits crées ou renforcés.) Cette plasticité pourrait être "convoquée" pour expliquer, elle aussi, l'accroissement du QI d'un individu - d'un enfant, par exemple, qui va passer pour x ou y raison d'un milieu peu stimulant à un milieu plus stimulant...
Les facteurs psychologiques  grèvent aussi le fonctionnement intellectuel : un individu déprimé, manquant de confiance en lui, inhibé intellectuellement aura un QI inférieur à celui qu'll pourrait obtenir dans de bonnes "conditions psychiques" . Qu'il suive une thérapie adaptée ou rencontre des "réussites" et il libérera son intelligence...ceci accepté peut être y a t-il un "potentiel maximum", variable suivant l' individu, génétiquement déterminé et qui sera plus ou moins approché au cours de sa vie...

nikko76
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 359
Date d'inscription : 29/07/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: HQI, THQI, dans l'incertitude, ni l'un ni l'autre, etc. ?

Message par Suce ces p'tits Bleus ! le Ven 25 Sep 2015 - 20:31

Moi ch'uis très hétérogène, dois être myélinisé bizarrement ou myéleux. Dent pétée

Suce ces p'tits Bleus !
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 7805
Date d'inscription : 28/03/2013
Localisation : Une note de musique qui débite en 74.

Revenir en haut Aller en bas

Re: HQI, THQI, dans l'incertitude, ni l'un ni l'autre, etc. ?

Message par Invité le Ven 25 Sep 2015 - 20:33

myélénisé que d'un côté de la gaine

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: HQI, THQI, dans l'incertitude, ni l'un ni l'autre, etc. ?

Message par Suce ces p'tits Bleus ! le Ven 25 Sep 2015 - 20:43

En fait je dégaine ! Dent pétée

Suce ces p'tits Bleus !
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 7805
Date d'inscription : 28/03/2013
Localisation : Une note de musique qui débite en 74.

Revenir en haut Aller en bas

Re: HQI, THQI, dans l'incertitude, ni l'un ni l'autre, etc. ?

Message par zeHibou le Sam 26 Sep 2015 - 13:12

nikko76 a écrit:bizarre les résultats de ce sondage : 85% des HPI ont un QI compris entre 130 et 140, et une dizaine de pourcent au dessus de 140....visiblement, on aurait une surreprésentation des (quasi) THQI sur ce forum... Smile

Je ne comprends pas pourquoi ce serait bizarre. Un sondage ne donne que l'opinion de ceux qui veulent bien y participer. (D'ailleurs maintenant les pourcentages ont changé.)

Etant donné que ZC est un site destiné aux HP, surdoués, zèbres et autres, ses membres ne sont pas représentatifs de la population en général, et rien ne permet non plus d'affirmer qu'ils le soient d'une autre population. Tout au plus peut-on avancer l'hypothèse que les HQI (ou THQI) sont plus intéressés (ou plus en difficulté) par le sujet, ou plus curieux d'approfondir les particularités de leur fonctionnement à travers les échanges sur un forum.

zeHibou
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 248
Date d'inscription : 12/02/2015
Age : 51
Localisation : location unknown

Revenir en haut Aller en bas

Re: HQI, THQI, dans l'incertitude, ni l'un ni l'autre, etc. ?

Message par Lalabel le Sam 26 Sep 2015 - 20:15

QIT calculé à 138 mais pas interprétable car hétérogène... J'ai quand même coché 130-139.  Smile

Je n'ai pas de diagnostic officiel malgré "des performances très supérieures dans la plupart des domaines" (cf mon bilan), mais j'ai passé le WAIS dans le cadre d'un diagnostic suite à une suspicion d'Asperger (finalement négatif).

Mais la psychologue m'a conseillé de consulter un professionnel spécialisé dans le haut potentiel.

Donc je ne suis pas un vrai zèbre  Embarassed Pour le moment!

Lalabel
Nouveau venu
Nouveau venu

Messages : 8
Date d'inscription : 09/07/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: HQI, THQI, dans l'incertitude, ni l'un ni l'autre, etc. ?

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 1:11


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 4 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum