On ne naît pas ... on le devient.

Page 4 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: On ne naît pas ... on le devient.

Message par Deviens le Ven 2 Aoû 2013 - 11:16

Ferdi! L'homme dont l'avatar n'est pas un poichon! Rire
J'avais oublié http://www.zebrascrossing.net/t7537-a-l-ouest-y-a-un-nouveau
Merci encore de ta visite ici

Deviens
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 176
Date d'inscription : 25/11/2012
Age : 55
Localisation : 30

Revenir en haut Aller en bas

Re: On ne naît pas ... on le devient.

Message par Invité le Ven 2 Aoû 2013 - 11:42

repassage faut le fer par politesse
un salut assuré hein, ou azuréen
Attention à la grenouille qui peut se transformer en libellule

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: On ne naît pas ... on le devient.

Message par Lemniscate le papillon le Ven 2 Aoû 2013 - 11:51

Où en papillon, coccinelle...où en prince charmant...!!

Lemniscate le papillon
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 6338
Date d'inscription : 29/06/2012
Age : 47
Localisation : Gard

Revenir en haut Aller en bas

Re: On ne naît pas ... on le devient.

Message par Deviens le Ven 2 Aoû 2013 - 12:08

Je vois Majorêtre que tu es poète!
Les poètes sont mots dits dit-on.

Lemin, rêverais-tu d'un Prince Charmant Insecte, plein de pattes qui te parcourent?
Sourire

Deviens
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 176
Date d'inscription : 25/11/2012
Age : 55
Localisation : 30

Revenir en haut Aller en bas

Re: On ne naît pas ... on le devient.

Message par Lemniscate le papillon le Ven 2 Aoû 2013 - 13:27

hummmm...plein de pattes voui !... mais pas velues ( ça chatouille trop )... avec des ailes surtout, pour pouvoir voler et m'envoler vers d'autres cieux...lol...

Lemniscate le papillon
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 6338
Date d'inscription : 29/06/2012
Age : 47
Localisation : Gard

Revenir en haut Aller en bas

Re: On ne naît pas ... on le devient.

Message par Lemniscate le papillon le Jeu 12 Sep 2013 - 16:55



Après un bain en eau vive !!! la bronzette et le repos...

Lemniscate le papillon
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 6338
Date d'inscription : 29/06/2012
Age : 47
Localisation : Gard

Revenir en haut Aller en bas

Re: On ne naît pas ... on le devient.

Message par Deviens le Jeu 12 Sep 2013 - 16:57

Tu avais promis de ne pas me montrer à poil! (enfin, à pustules).
lol

Deviens
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 176
Date d'inscription : 25/11/2012
Age : 55
Localisation : 30

Revenir en haut Aller en bas

Re: On ne naît pas ... on le devient.

Message par Lemniscate le papillon le Jeu 12 Sep 2013 - 17:20

Oops... I'm sorry !!!!

Tiens je viens de retrouver ton maillot dans la piscine...

et ça c'est ce que tu risques si tu manges trop !!! lol


Lemniscate le papillon
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 6338
Date d'inscription : 29/06/2012
Age : 47
Localisation : Gard

Revenir en haut Aller en bas

Re: On ne naît pas ... on le devient.

Message par Deviens le Ven 13 Sep 2013 - 1:15

Lol!
Mort de rire
On reconnait bien mes petits yeux et mon sourire béat (sinon benêt!)
Et ma façon particulière de ne pas étaler l'autobronzant. Comment t'as fait pour trouver mon clone en surpoids?

Merci pour le maillot, je l'ai cherché partout.

Deviens
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 176
Date d'inscription : 25/11/2012
Age : 55
Localisation : 30

Revenir en haut Aller en bas

Re: On ne naît pas ... on le devient.

Message par Deviens le Jeu 17 Oct 2013 - 22:12

Devenir n'est jamais que revenir

A soi, au monde, je ne sais.


Deviens
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 176
Date d'inscription : 25/11/2012
Age : 55
Localisation : 30

Revenir en haut Aller en bas

Re: On ne naît pas ... on le devient.

Message par Deviens le Ven 25 Oct 2013 - 21:38

« …Exilé sur le sol au milieu des huées,  
                Ses ailes de géant l'empêchent de marcher » (Charles BAUDELAIRE, L'Albatros)


Souvent, pour s'amuser, les hommes d'équipage
Prennent des albatros, vastes oiseaux des mers,
Qui suivent, indolents compagnons de voyage,
Le navire glissant sur les gouffres amers.

A peine les ont-ils déposés sur les planches,
Que ces rois de l'azur, maladroits et honteux,
Laissent piteusement leurs grandes ailes blanches
Comme des avirons traîner à côté d'eux.

Ce voyageur ailé, comme il est gauche et veule !
Lui, naguère si beau, qu'il est comique et laid !
L'un agace son bec avec un brûle-gueule,
L'autre mime en boitant, l'infirme qui volait !

Le Poète est semblable au prince des nuées
Qui hante la tempête et se rit de l'archer ;
Exilé sur le sol au milieu des huées,
Ses ailes de géant l'empêchent de marcher.

Deviens
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 176
Date d'inscription : 25/11/2012
Age : 55
Localisation : 30

Revenir en haut Aller en bas

Re: On ne naît pas ... on le devient.

Message par Deviens le Ven 25 Oct 2013 - 21:43

Nulle prétention ici à me dire albatros.
C'est juste un exposé que la maladresse est une apparence dans laquelle le regard de l'autre nous a enfermé.

La beauté est dans l'oeil de lui qui regarde, le reste aussi!

Deviens
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 176
Date d'inscription : 25/11/2012
Age : 55
Localisation : 30

Revenir en haut Aller en bas

Re: On ne naît pas ... on le devient.

Message par Deviens le Mer 30 Oct 2013 - 9:07








Trouvé sur le fil de Renarde20 (Rendons à César ce qui lui revient).



Pour les jours où on se sent si nu dans le désert.

Deviens
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 176
Date d'inscription : 25/11/2012
Age : 55
Localisation : 30

Revenir en haut Aller en bas

Re: On ne naît pas ... on le devient.

Message par Deviens le Mer 30 Oct 2013 - 16:21

Parfois, c'est le silence qui ne vient pas, ne se dit pas.
La suite N°1 me renvoie à ce silence

Deviens
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 176
Date d'inscription : 25/11/2012
Age : 55
Localisation : 30

Revenir en haut Aller en bas

Re: On ne naît pas ... on le devient.

Message par Deviens le Mer 30 Oct 2013 - 16:23

"Ne confondons pas les mots qui rient et les mots que rient".
(Fragment de "Dialogues inexistants")

Deviens
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 176
Date d'inscription : 25/11/2012
Age : 55
Localisation : 30

Revenir en haut Aller en bas

Re: On ne naît pas ... on le devient.

Message par Deviens le Mer 30 Oct 2013 - 16:40



2h10 d'évocation.
Je suis ignare en musique. Si quelqu'un connaît une transcription plus... "dense" des suites, je suis preneur.

Deviens
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 176
Date d'inscription : 25/11/2012
Age : 55
Localisation : 30

Revenir en haut Aller en bas

Re: On ne naît pas ... on le devient.

Message par Harpo le Mer 30 Oct 2013 - 18:46

Plus dense...

Déjà, j'ai toujours une préférence pour les sonates et partitas pour violon seul, et là, aucun doute pour moi, les meilleures interprétations sont celles de Nathan Milstein ! Mais bon, ce n'est pas ta question. Wink.

Les suites pour violoncelle ont été jouées par les plus grands, c'est même quasiment un passage obligatoire pour un violoncelliste. C'est Pablo Casals qui les a rendu célèbres, et les versions de Fournier, Tortelier ou Rostropovitch sont assez extraordinaires (mais pas toujours le son). Je n'ai pas trop aimé les versions d'Anner Bylsma, et à choisir, je te conseillerai - après avoir écouté tout ça bien sur - de te tourner plutôt vers Janos Starker. Il les a enregistré 3 fois, à quelques années d'intervalle, et ce sont à mon goût les plus profondes.

Profond = dense ?


Harpo
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 5769
Date d'inscription : 05/06/2012
Age : 54
Localisation : En Flandre

http://la-maison-et-le-monde.net/

Revenir en haut Aller en bas

Re: On ne naît pas ... on le devient.

Message par Deviens le Mer 30 Oct 2013 - 21:29

Merci Harpo pour ta réponse.
J'écoute et réécoute. Pour mieux comparer, j'ai fini par chercher la suite 1 par Starker (ci-dessous).
Il y a en son interprétation un quelque chose qui me met la larme à l'oeil. Mais dans l'interprétation de Gaillard, il y a une joie, je ne sais comment dire autrement, une légèreté qui invite à la danse.
Je ne comparerai pas les deux sur une échelle de valeur : ça n'a pas de sens.
Et dans la suite 3 que tu offres ici... comment dire... entre une présence nostalgique et une danse, comme un navire qui s'éloigne, entre vagues dansantes immuablement -et pourtant chacune différente- et horizon dans lequel tout s'engloutit.

Et je réécoute, et ces mots ne sont pas justes encore.

La densité? Il  a oui une notion de profondeur, et aussi d'intensité. Il ne s'agit peut-être pas tant de la musique que de la qualité de la sensation qu'elle éveille en moi, sinon même me fait découvrir.

Je crois mes mots maladroits. C'est que jamais encore je n'avais pris ce temps d'écouter (et comparer), et de dire sur une musique (autre que celle qui chante en moi comme il en chante une je pense en chacun). C'est une découverte. Un peu tardive...


-Pourquoi ces larmes qui sourdent à tes yeux?
-Mais elles ne sourdent pas, elles s'éveillent, elles s'éveillent!
...
Et je le réalise maintenant, probablement aussi qu'elles me veillent.
(Extrait de "Dialogues imaginaires")

N.B. : bien évidemment les dialogues imaginaires n'existent pas! Considérons-les comme un jeu...

Deviens
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 176
Date d'inscription : 25/11/2012
Age : 55
Localisation : 30

Revenir en haut Aller en bas

Re: On ne naît pas ... on le devient.

Message par Deviens le Mer 30 Oct 2013 - 21:34


Deviens
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 176
Date d'inscription : 25/11/2012
Age : 55
Localisation : 30

Revenir en haut Aller en bas

Homme ou femme tout évolue.

Message par claudana le Mer 16 Avr 2014 - 15:20

Bonjour ,
Les ailes du désir de Wim Wenders : mon " film culte"  que je regarde toujours avec bonheur de temps en temps et le passage parfois très rapide du violet ou du prisme dans le noir et blanc :presque invisible magie de la capture de l'image. Je l'avais proposé ailleurs il y a environ 2 mois et là je réagis car je suis aux " anges que ce film ne parle pas qu'à moi "
Va vis et deviens de qui est-ce , ça m'intéresse fortement ?
Je suis la mère de 2 garçons et j'ai tenté de les éduquer autrement que par ces injonctions : sois fort , sois un homme etc......quand c'était plutôt : sois sage ,et évidemment sois belle et tais toi de grâce ,pour moi.
Par ailleurs j'ai vécu avec un homme dominant qui lorsque j'ai eu le capes avec 5 points de moyenne de plus que lui m'a dit :" j'aurai préféré que tu restes une femme au foyer ".
Et puis un autre dont la part féminine acceptée fait de lui quelqu'un d'une grande finesse et d'un abord délicat avec moi .
Quant à la question de la virilité j'espère qu'il y a d'autres femmes que moi qui savent que pour un homme il n'est pas toujours évident "de lever le bras "   UP !  Loin de moi de mettre en difficulté un homme qui ne le pourrait pas..... Rock  mes 2 garçons sont musiciens , ils sont sensibles , atypiques et les filles ce n'est pas toujours facile pour eux...........donc difficultés des 2 bords avec ouverture sur l'autre si possible.

claudana
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 3009
Date d'inscription : 08/04/2014
Age : 58
Localisation : Quelque part sur cette terre

Revenir en haut Aller en bas

Re: On ne naît pas ... on le devient.

Message par Deviens le Mer 16 Avr 2014 - 21:11

Bonsoir Claudana,

Je suis surpris de cette visite, car tu as du aller chercher dans les tréfonds du forum les pages oubliées. Mais de cette visite, je te remercie, aussi.

Tu sais, je ne suis ici plus guère, car il me semble que c'est sur Terre qu'au final mes ailes se déplient le mieux.

Mais si tu me glisses encore un mot ou un autre de ta plume fine, je promets de revenir te saluer. Non pas au jour qui vient, ni après-demain. Mais certainement avant que les poussins de l'année cèdent à leur désir de voler.

Juste un mot sur l'homme dominant et le capes : il y a ce qu'on croit être (ici dominant) et ce qu'on est (ici dominé). 
C'est un peu comme ce qui semble du féminin ou du masculin, car dit comme tel : apparences...

Salutations Homme ou Femme qui évolue.

Deviens
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 176
Date d'inscription : 25/11/2012
Age : 55
Localisation : 30

Revenir en haut Aller en bas

Tréfonds.

Message par claudana le Mer 16 Avr 2014 - 22:27

Bonsoir,

Nouvelle venue sur le forum , je lis en diagonale et achoppe sur ce qui fait vibrer la corde sensible.Les tréfonds ça me connait , alors que je revienne sur un message que tu as posté il y a environ 2 ans , vu ma conception à la fois linéaire et circulaire du temps , pour moi ce n'est pas surprenant.
Heureuse cependant de ta réponse.
Quant aux rapports dominants/dominés , il y a bien longtemps que j'ai fait le tour de la question.Il y a des déterminismes auxquels ont peu échapper mais pas tout le monde et des choses que je cache , off course , Smile 
A ce jour ,je suis une femme libre de ses décisions et de "son amour" ,dans la limite des contraintes environnementales professionnelles etc..........
Les poussins ,ça m'échappe ,désolée.  Question  

Salutations également.

claudana
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 3009
Date d'inscription : 08/04/2014
Age : 58
Localisation : Quelque part sur cette terre

Revenir en haut Aller en bas

Re: On ne naît pas ... on le devient.

Message par Deviens le Jeu 17 Avr 2014 - 12:39

Les poussins : avant l'été, avant que les (vrais) oisillons de l'année ne s'envolent...

Mais tu vois, curieux que je suis, je repasse déjà, même si c'est brièvement : mon temps est très compté ce mois-ci!
Je reviendrai une autre fois sur le rapport au temps et sa perception, qui serait une illusion; ma question en effet est : est-il initiateur du changement ou conséquence du changement? Je sais,le pourquoi de cette question demande à être expliqué, et ce n'est peut-être pas passionnant (enfin, pour moi si!  Very Happy ).

Je me demande si un jour tu décachetteras les lettres qui font les mots des pensées qu'à l'heure tu caches... "Le temps" le dira! Rire.

Je salue ta liberté.

Deviens
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 176
Date d'inscription : 25/11/2012
Age : 55
Localisation : 30

Revenir en haut Aller en bas

Re: On ne naît pas ... on le devient.

Message par claudana le Jeu 17 Avr 2014 - 13:27

Bonjour ,bonjour ,devenons ,devenons de 0,7 à 7777 ans et quelques poussières d'étoiles.........

Sans doute ,avec doute, décachettai-je un jour " les lettres qui font les mots de mes pensées ".Fine écriture et fine métaphore de ta part sur la plume du " désir " et l'écrit.
Le rapport au temps et sa perception est un sujet qui ma passionne :
" plus ou moins l'infini " ?
J'ai travaillé plastiquement sur cette notion qui est une de mes problématiques ( parmi quelques autres ) de prédilection. Si ,si c'est passionnant pour moi aussi.
LE TEMPS ? YES LE SAURA... :bounce

Je salue tes métaphores  , car je " vole " encore......... bien qu'ayant perdu des ailes , car j'en avais plus de deux  Laughing  et non pas de ma plume.

I'am not " afraid to get older , it's something denied to many "

Claudana.

claudana
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 3009
Date d'inscription : 08/04/2014
Age : 58
Localisation : Quelque part sur cette terre

Revenir en haut Aller en bas

Re: On ne naît pas ... on le devient.

Message par Deviens le Jeu 17 Avr 2014 - 19:32

N'avons-nous pas toujours 7 ans, sinon 0,7, même à 77, pour de jamais devenir que ce que nous étions, poussières d'étoiles, que je crois à te lire tu conjugues en toiles.

Tu sais, je t'ai relue, car j'ai cru (crû?) que tu me connais.
Les forums sont de tels lieux d'apparences et d'illusions!

"Plus ou moins l'infini" me renvoie à une autre de mes questions, la distinction entre le vrai et le réel. Plus ou moins l'infini est vrai. Mais l'infini est réel, il est, en absolu.
De même que selon d'où tu te places, le soleil tourne autour de la terre est vrai ou pas, mais dans l'absolu chacun se déplace par rapport à l'autre, malgré la soumission de la rotation de l'une à l'attractivité de l'autre.

Le sens dépend toujours de ton point d'origine.

Je suis nul en anglais Claudana, et ne peux traduire et comprendre au delà de la virgule.

Deviens
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 176
Date d'inscription : 25/11/2012
Age : 55
Localisation : 30

Revenir en haut Aller en bas

Re: On ne naît pas ... on le devient.

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 11:17


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 4 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum