Bisounours

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Aller en bas

Bisounours - Page 2 Empty Re: Bisounours

Message par meï le Jeu 23 Sep 2010 - 12:46

coucou!
je trouve ce topic rigolo, mais je ne me sens pas du tout comme ça....
pas contre je suis hyper rassurée de lire des gens qui sont capable d'etre bisounours, ça me réchauffe tout plein.

moi les calin c'est uniquement mes enfants, et quelquefois mes amis, mais ça reste exceptionnel.j'ai du mal avec les contacts physiques proches.
(oui euh bon, je me comprends, bien sur qu'avec mon homme ça va bien, bref. Embarassed Laughing )

sinon, je suis assez "froide" question sentiments pour les autres, mais en meme temps capable de capter tous les univers des personnes que je croise, ça doit etre pour moins souffrir que j'ai fermé les vannes y'a longtemps. Wink

mais j'aime les gens qui aiment les calins, parce que c'est super bon signe pour l'humanité! cheers

et je dirai qu'en fait je peux etre bisounours mais dans mon univers interieur, je suis restée "enfant", sur bcp d epoint. sunny

meï

Messages : 1321
Date d'inscription : 26/07/2009

Revenir en haut Aller en bas

Bisounours - Page 2 Empty Re: Bisounours

Message par synapse le Jeu 23 Sep 2010 - 13:08

Mince je viens de voir que j'avais fait une énorme boulette : C'est Grosfarceur celui avec un arc-en-ciel sur le ventre! Groscopain il à deux fleurs sur le ventre.

En fait meï, de mon côté si j'ai pas de d'échanges avec des gens je fane.
Le contact phisique me permet de me rassurer de savoir que j'existe peut-être. Je "joue" avec les sphères/distances physiques que l'on respect normalement.

Tout comme une fois j'avais expliquer à ma belle, qui me reprochait de "ne pas savoir ne rien faire", pour imager le propos :
Je ne peux pas m'arrêter de pensé, c'est comme un être humain, si il arrête de respirer il meurt.

Rester enfants c'est essentiel dans nos relations, beaucoup de personnes se sont laissées prendre aux jeu social.
Cela donne des personnalités éteintes, engoncées dans un carcan de conformisme sociale, TRISTES.
synapse
synapse

Messages : 821
Date d'inscription : 17/09/2010

Revenir en haut Aller en bas

Bisounours - Page 2 Empty Re: Bisounours

Message par Invité le Jeu 23 Sep 2010 - 13:55

Moi j'étais un bisounours, avant de me faire déchiqueter la fourrure et me transformer en guépard-tigre pour rivaliser avec les loups qui m'attaquaient et fuir assez vite au cas où... Je ne sais pas comment vous avez fait pour rester des bisounours après la primaire et le collège... Moi même qui ne faisait que d'essayer de distribuer du bonheur, et de donner et partager de l'amour avec les autres, je me suis fait jeté, rejeté, puis devenu bouc-émissaire, avant de me relever pour m'en sortir... Vraiment je ne sais pas comment, c'est peut être moi qui suis tombé sur la mauvaise école (mon école était une école privée catholique, réputée pour le travail assidu, et le bon vivre.) Et maintenant, impossible de redevenir le bisounours que j'étais, même si l'en reste un petit bout...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Bisounours - Page 2 Empty Re: Bisounours

Message par synapse le Jeu 23 Sep 2010 - 14:06

elnumaem a écrit:Moi j'étais un bisounours, avant de me faire déchiqueter la fourrure et me transformer en guépard-tigre pour rivaliser avec les loups qui m'attaquaient et fuir assez vite au cas où... Je ne sais pas comment vous avez fait pour rester des bisounours après la primaire et le collège... Moi même qui ne faisait que d'essayer de distribuer du bonheur, et de donner et partager de l'amour avec les autres, je me suis fait jeté, rejeté, puis devenu bouc-émissaire, avant de me relever pour m'en sortir... Vraiment je ne sais pas comment, c'est peut être moi qui suis tombé sur la mauvaise école (mon école était une école privée catholique, réputée pour le travail assidu, et le bon vivre.) Et maintenant, impossible de redevenir le bisounours que j'étais, même si l'en reste un petit bout...

Comment j'ai fais pour passer le temps en classe : Le rêve, le fabuleux monde imaginaire.
J'ai eu la chance de grandir dans une petite école de campagne à la "être et avoir" (excellent film!).
Collège catho privé, je rajoute latin, grec, allemand LV1, etc, etc...l'horreur; replis sur moi même. Début de déroute avec en arrière plan les sillons d'une forme d'élitisme à la française. Cela n'a commencé à me toucher qu'au collège heureusement.
Aujourd'hui je suis moins amer avec la vie, j'ai compris(pas totalement tout encore) et je suis rassuré sur mon parcours passé. Je suis dans une phase de vie ou je commence à ressortir les K7 des bisounours...pour mon fils.
synapse
synapse

Messages : 821
Date d'inscription : 17/09/2010

Revenir en haut Aller en bas

Bisounours - Page 2 Empty Re: Bisounours

Message par braifs le Ven 24 Sep 2010 - 0:16

elnumaem a écrit:Moi j'étais un bisounours, avant de me faire déchiqueter la fourrure et me transformer en guépard-tigre pour rivaliser avec les loups qui m'attaquaient et fuir assez vite au cas où...
Mais enfin numa! Il fallait utiliser tes pouvoirs de bisounours! Shocked T'as quoi comme dessin sur le ventre?
Et maintenant, impossible de redevenir le bisounours que j'étais, même si l'en reste un petit bout...
Mais non, rien n'est perdu. Avec une bonne machine à coudre, on fait des merveilles! Wink
braifs
braifs

Messages : 256
Date d'inscription : 12/07/2010
Localisation : Montreal

Revenir en haut Aller en bas

Bisounours - Page 2 Empty Re: Bisounours

Message par Noumi le Ven 17 Déc 2010 - 12:30

Je demanderais aux cyniques de faire preuve de respect et de ne pas répondre, je crois que je n'aurais pas la force de supporter du second degré ou autre.

Voilà je suis bisounours, tous ceux qui m'ont croisé n'en doute pas, j'aime les câlins, je pense même exiter juste pour cela.
Mais là je suis faible, je suis au bord d'un précipice. J'ai besoin qu'on me conforte, les bisounours existent, ils peuvent vaincre l'adversité, revenir plus fort et pleins d'amour, dites-moi qu'on peut gagner?
Dites-moi que les "méchants" ne gagnent pas toujours?
Dites-moi que c'est juste la journée qui est mauvaise que demain j'aurais à nouveau la force d'affronter l'adversité?

Dites-moi qu'un câlin peut encore me sauver?

S'il vous plait rassurez moi.
Noumi
Noumi

Messages : 1336
Date d'inscription : 28/04/2010
Age : 39
Localisation : Vers l'infini et l'au-delà...mais de mon canapé...rouge

Revenir en haut Aller en bas

Bisounours - Page 2 Empty Re: Bisounours

Message par black'ops le Ven 17 Déc 2010 - 12:52

il faut juste que tu apprennes à dire non certaines fois...
black'ops
black'ops

Messages : 7
Date d'inscription : 03/12/2010

Revenir en haut Aller en bas

Bisounours - Page 2 Empty Re: Bisounours

Message par .............. le Ven 17 Déc 2010 - 12:53

Aimer.... si c'était aussi simple ! Avec moi ce serait plutot la guerre... J'explose si quelqu'un me cherche... et il parait que je fais peur Laughing

On m'a toujours mis l'étiquette sur le front du grand dur, costaud, froid et insensible à cause de ça... Mais mes réactions vives et démesurées sont le reflet de mon ressenti.... j'ai plus envie d'appuyer sur le bouton rouge qui fait décoller les missiles plutot que d'envoyer des bisous à tout le monde... sans doute à force de s'en prendre plein les dents avec ceux qui ne sont pas comme nous.

J'admire ta façon de faire, il me faudrait apprendre, mais je ne sais comment.

..............

Messages : 588
Date d'inscription : 17/12/2010

Revenir en haut Aller en bas

Bisounours - Page 2 Empty Re: Bisounours

Message par coeur sensible le Ven 17 Déc 2010 - 13:05

noumi je suis un bisounours moi aussi, au point que ma gentillesse est parfois mal interprétée, et que les gens me reprochaient souvent d'être trop sensible et kinesthésique
bienvenue dans ce monde ou nous avons notre place
un calin suffit tu as raison mais des fois il vient d'une personne inattendue et souvent la personne dont on espère un calin n'est pas disponible ou consciente de notre besoin.
Mon fils t'a dit de savoir dire non certaines fois parce qu'il trouve que mon côté bisounours lui a porté préjudice et qu'il m'a appris à réduire cet excès.
si tu as besoin d'espoir et de soutient le bisounours en moi serait heureux d'être là pour toi, surtout que mon surnom est nouri et toi noumi alors on a peut être d'autres affinités.
Tu n'es pas seule juste fatiguée de ce décalage entre tes intentons et ce monde de brut...
bon courage
coeur sensible
coeur sensible

Messages : 825
Date d'inscription : 13/11/2010
Age : 42
Localisation : SUD

Revenir en haut Aller en bas

Bisounours - Page 2 Empty Re: Bisounours

Message par coeur sensible le Ven 17 Déc 2010 - 13:06

T REX et si on faisait un transfert de compétence entre noumi et toi? Surprised
coeur sensible
coeur sensible

Messages : 825
Date d'inscription : 13/11/2010
Age : 42
Localisation : SUD

Revenir en haut Aller en bas

Bisounours - Page 2 Empty Re: Bisounours

Message par .............. le Ven 17 Déc 2010 - 14:20

Oui je veux bien des calins... et en échanges je lui prette mes mitraillettes (virtuelles) (comme ça noumi verra que ça fait du bien aussi de dérouiller des montres sur internet ^^).

..............

Messages : 588
Date d'inscription : 17/12/2010

Revenir en haut Aller en bas

Bisounours - Page 2 Empty Re: Bisounours

Message par Noumi le Ven 17 Déc 2010 - 14:29

Coeur sensible je plussoies, T REX, apprenons nous mutuellement. Je ne sais pas envoyer bouler les gens et de temps en temps j'en aurais bien besoin.

Ton fils n'a probablement pas tort sur le dire non.

En tout cas merci, vos messages m'ont fait beaucoup de bien.

Smile
Bisous à tous

T REX, je ne sais où tu habites, mais je peux te donner des rudiments pour que tu apprennes, sans forcément à devenir un bisounours, à vivre les choses plus calmement, au pire par MP si cela t'intéresse, mais le dialogue serait plus simple.
Il est clair que les missiles à tout va ne sont pas une solution et que les câlins à tout va non plus.

Noumi
Noumi

Messages : 1336
Date d'inscription : 28/04/2010
Age : 39
Localisation : Vers l'infini et l'au-delà...mais de mon canapé...rouge

Revenir en haut Aller en bas

Bisounours - Page 2 Empty Re: Bisounours

Message par Noumi le Lun 3 Jan 2011 - 15:29

Bisounours rebelle je suis!!!
Noumi
Noumi

Messages : 1336
Date d'inscription : 28/04/2010
Age : 39
Localisation : Vers l'infini et l'au-delà...mais de mon canapé...rouge

Revenir en haut Aller en bas

Bisounours - Page 2 Empty Re: Bisounours

Message par .............. le Lun 3 Jan 2011 - 18:32

ça y est Noumi, je sais pleurer... je me suis reconnecté avec mes émotions et mes sentiments... ça soulage Very Happy

..............

Messages : 588
Date d'inscription : 17/12/2010

Revenir en haut Aller en bas

Bisounours - Page 2 Empty Re: Bisounours

Message par coeur sensible le Lun 3 Jan 2011 - 21:27

T rex la prochaine fois pleure avec nous si tu veux ca rend les larmes encore moins déstabilisantes bisou (nour)s
coeur sensible
coeur sensible

Messages : 825
Date d'inscription : 13/11/2010
Age : 42
Localisation : SUD

Revenir en haut Aller en bas

Bisounours - Page 2 Empty Re: Bisounours

Message par .............. le Lun 3 Jan 2011 - 21:29

ok on fera un concert... Je file préparer les serpillières I love you

..............

Messages : 588
Date d'inscription : 17/12/2010

Revenir en haut Aller en bas

Bisounours - Page 2 Empty Re: Bisounours

Message par Invité le Lun 3 Jan 2011 - 21:35

mais non, pleurez pas !!! Smile

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Bisounours - Page 2 Empty Re: Bisounours

Message par Noumi le Lun 3 Jan 2011 - 21:58

Cela fait un bien fou de pleurer, surtout pour le dos!!

C'est libérateur et salvateur, cela permet d'admettre même l'impensable!!
Noumi
Noumi

Messages : 1336
Date d'inscription : 28/04/2010
Age : 39
Localisation : Vers l'infini et l'au-delà...mais de mon canapé...rouge

Revenir en haut Aller en bas

Bisounours - Page 2 Empty Re: Bisounours

Message par coeur sensible le Lun 3 Jan 2011 - 22:05

pour après se fendre la poire et rire de la joie du bonheur retrouvé!
coeur sensible
coeur sensible

Messages : 825
Date d'inscription : 13/11/2010
Age : 42
Localisation : SUD

Revenir en haut Aller en bas

Bisounours - Page 2 Empty Re: Bisounours

Message par .............. le Lun 3 Jan 2011 - 22:53

Oh la bien dit ! ça fait une semaine que j'ai le sourire aux levres tout soulagé que je suis.

..............

Messages : 588
Date d'inscription : 17/12/2010

Revenir en haut Aller en bas

Bisounours - Page 2 Empty Re: Bisounours

Message par Shiriya le Lun 17 Jan 2011 - 0:46

Noumi a écrit:Je suis une zèbre bisounours.
J'aime tout le monde et tout le temps, même ceux qui sont méchant avec moi. Je pense que tout cette amour changera le monde, j'y crois (je sais cela reste utopiste) mais si j'arrête d'y croire j'arrête d'avancer.

Je n'ai pas le temps de développer ma vision bisounours, mais je le ferais un jour promis.

Je voulais juste vous dire parce que c'est un jour d'explosion. Un jour d'explosion d'amour et j'ai envie de dire au monde que je les aime.
Cela fait moins d'une semaine que je vous connais et vous avez changer ma vie et je sais que vous la changerez tous les jours, encore et encore. Je voulais vous en remercier, même si vous ne faites rien de plus que d'être vous même pour cela, votre présence, vos dires, vos doutes, vos joies, vos tout, tout cela comble la partie de mon existence qui se sentait vide et cela me complète.
Tout cela pour vous dire : JE VOUS AIMEUHHHHHHHHHHHHH.

Seigneur, comment je me reconnais dans chacun de tes mots ... Shocked Shocked Shocked Jusque là j'ai toujours été seule à ressentir, on n'a jamais compris que je puisse aimer tout le monde, inconditionnellement qu'on puisse me faire du mal ou pas.
Même la seconde partie, c'est comme ça aussi pour moi ( enfin pas là tout de suite vu les circonstances, mais oui j'ai quand même le cœur gonflé d'amour quand je pense à vous. )
Shiriya
Shiriya

Messages : 1013
Date d'inscription : 12/01/2011
Age : 47
Localisation : Dans ma pataugeoire !

http://chroniquesdunezebrume.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Bisounours - Page 2 Empty Re: Bisounours

Message par SaleGosse le Sam 22 Jan 2011 - 10:10

Ben moi je veux bien... Mais c'est quoi, au juste, l'amour ?
(oula je sens que je viens de foutre la m..., là)

Si l'amour c'est dire oui à tout dans un genre de soumission destructrice, alors non, moi j'aime personne (même pas moi, na).
Si l'amour est juste un mélange de bienveillance désintéressée mélée d'un soupçon de compasssion (pas trop, quand même, à tirer les autres vers le haut on s'enfonce aussi), alors là, je dis oui.

Fassbinder a écrit : "...un amour est dejà bien assez proche de la performance pour qu'on n'ait pas besoin de cette machine contre laquelle on ne peut de toute façon que perdre. On ne peut partir que de ce qui est. Pas d'utopie est une utopie. Et l'idée d'un bel amour est une belle idée, mais la plupart des chambres ont quatre murs, la plupart des rues sont pavées, et pour respirer tu as besoin d'air."

Le texte est tout à fait sorti de son contexte, mais plein de sens à mes yeux... Oui, je vous aime, j'aime mon mari, je suis prête à vous assurer de mon soutien, vous apporter mon aide si besoin, vous rassurer, partager...
J'aime mon fils aussi, encore un peu plus, mais je ne conçois dans ces amours ni contrainte ni soumission.
Je suis une sale gosse un peu fragile, et si je me soumet, je ne me préserve pas. Et si je ne me préserve pas, je tombe. Et si, en tombant, je me blesse, comment pourrais-je alors aimer ?
SaleGosse
SaleGosse

Messages : 18
Date d'inscription : 20/01/2011
Age : 45
Localisation : Marseille, France

Revenir en haut Aller en bas

Bisounours - Page 2 Empty Re: Bisounours

Message par tootsie le Ven 2 Sep 2011 - 22:30

///


Dernière édition par tootsie le Mar 6 Sep 2011 - 17:00, édité 1 fois

tootsie

Messages : 16
Date d'inscription : 02/09/2011
Age : 45
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Bisounours - Page 2 Empty Re: Bisounours

Message par Carbal le Sam 3 Sep 2011 - 10:04

Je suis une zèbre bisounours.
Rahhh je déteste tous ces trucs de bisounours, et de nounours avec un gros coeur rouge et tout le tra la la ! Razz

Plus sérieusement, je trouve ça trop mignon tout cet amour, et j'espère qu'un jour, ça enclenchera un mouvement d'amour à travers le monde entier ! (faites des bébés Very Happy)
Carbal
Carbal

Messages : 361
Date d'inscription : 30/04/2011
Age : 32
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Bisounours - Page 2 Empty Re: Bisounours

Message par Noumi le Sam 3 Sep 2011 - 10:34

@Carbal : je doute que la solution soit de faire des bébés bien au
contraire et je ne considère pas que faire des bébés n'est pas forcément un acte d'amour.



@tootsie : enchantée de faire ta connaissance, j'aime beaucoup ton pseudo.

tootsie a écrit:
Je suis assez intéressée, en fait...Je sais que ton topic date d'un moment mais j'imagine que tu l'es encore, Bisounours, alors développe cet état de fait.

Mon bisounours a évolué cependant, je continue à aimer tout le monde, en tout cas à ne pas détester ou haïr (dans la mesure du possible) les gens, à ne pas vouloir leur faire de mal, mais si ce sont de sombres ordures. Mais j'ai compris que d'aimer tout le monde ne veut pas forcément dire qu'on doive accepter de côtoyer tout le monde.

tootsie a écrit:
J'ai bien compris que tu es gentille, que tu aimes le monde qui t'entoure, que tu as sûrement même tendance à te laisser déborder par ceux qui t'entourent, mais selon toi, pourquoi es-tu ainsi ?

Alors je ne me suis jamais vraiment laisser déborder par les gens qui m'entoure et comme dit plus haut, j'ai appris à éloigner les gens qui me sont néfastes. Ceux qui ont un caractère trop à l'opposé du mien (et bien sur tout ce qui est pervers ou autre pathologie néfaste!!)
Le pourquoi, je pense parce que c'est ma nature profonde, je suis quelqu'un qui fonctionne par l'affectif. J'ai besoin de tenir les gens dans mes bras pour leur montrer l'importance qu'ils ont pour moi. Je suis tactile. Je suis un gros coeur plein d'amour. Je ne peux pas vraiment dire pourquoi, je suis juste comme ça, depuis toujours. C'est un trait de caractère, il faudrait remonter à quand j'étais un tout petit bébé pour savoir d'où ça vient et là encore les recherches ne sont pas encore assez avancé pour connaitre la manière dont les caractères se forment spécifiquement, il n'y a que des suppositions.

tootsie a écrit:
Je sais, tu ne me connais pas, je déboule et je te pose des questions. Mais bon, n'est-ce pas là un bon moyend de commencer à se connaître ?

Tcho et merci de tes réponses Noumi

Pose-moi toutes les questions qu'il te fait plaisir Smile.

J'espère avoir répondu à tes interrogations. Si ce n'est pas le cas n'hésite pas à revenir vers moi.

PS: je dois avouer que je sais que tout le monde n'est pas comme cela, que tout le monde ne peut pas l'être, mais comme je l'aimerais, cela éviterait certains types de souffrance.
Noumi
Noumi

Messages : 1336
Date d'inscription : 28/04/2010
Age : 39
Localisation : Vers l'infini et l'au-delà...mais de mon canapé...rouge

Revenir en haut Aller en bas

Bisounours - Page 2 Empty Re: Bisounours

Message par tootsie le Sam 3 Sep 2011 - 11:13

///



Dernière édition par tootsie le Mar 6 Sep 2011 - 17:00, édité 1 fois

tootsie

Messages : 16
Date d'inscription : 02/09/2011
Age : 45
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Bisounours - Page 2 Empty Re: Bisounours

Message par Noumi le Mar 6 Sep 2011 - 0:21

Je pense avoir enfin réussir à trouver comment expliquer ce qu'est pour moi être bisounours. Surtout je pense que mon expérience de ces deux dernières années m'a permis d'avoir une vision plus clair de ce que peut être un bisounours.

1) Historiquement pour les enfants:

Bisounours, ne l'oublions pas, est au départ un dessin animé. Le mécanisme de la version des années 80 (je ne connais pas celle qui a été fait ces derniers temps) peut être défini ainsi:
Certains enfants sur terre sont "méchant", tout du moins désagréable pour leurs petits camarades ainsi que pour eux même, ou bien sont-il tout simplement malheureux. A ce moment là les bisounours sont appelés à la rescousse. A coup d'écoute, de compréhension et d'amour ils aident ces enfants à aller mieux.
Il y avait bien un méchant. Il voulait les empêcher d'améliorer l'état de bien être de ces enfants, il était froid, mais physiquement froid (il était tout plein de glace sur lui). Ce sont toujours les bisounours qui gagnent (bisounours power).

En tout cas voilà les bisounours tel que je m'en rappelle.
Ce que j'en retire c'est qu'on peut changer les autres avec de l'amour (rayon d'arc-en-ciel des bisounours), de l'écoute, de la compréhension, en les entourant et en ne les laissant pas seul.
J'ai rêvé que ce schéma soit toujours possible. Je dois bien me rendre à l'évidence que ce n'est pas le cas.

Les bisounours tels que décrit dans l'histoire fonctionne, ça j'en suis certaine, mais pour les enfants. En effet ces êtres n'ayant pas fini leur développement il est plus simple de les ramener à leur émotion et de les changer pour les apprendre à être heureux ou en tout cas pour leur apprendre les moyens pour être heureux.

2) Pour les adultes....c'est une autre paire de manche.


Il est possible de fonctionner de la même manière, mais cela demande plus d'énergie et malheureusement ne marche pas avec tout le monde.
En fonction des personnes le travail a effectué n'est pas le même. Je vais vous lister certains types de personnes que j'ai défini pour ma notion de bisounours.
Certes cette liste n'est pas complète, probablement mal définie mais elle est là pour étayer mon propos et pour le faire comprendre. J'espère que j'y arriverais, sinon je suis prête à répondre à toutes les questions pour vous faire comprendre ce que je veux dire.
Ces différents types de personne:


  1. les gens qui ont des blocages (sous quelques formes que ce soient) et qui s'en satisfont. D'une certaine manière ils assument leur manière d'être. Ils ont aussi comme caractéristique de ne pas faire porter leur fardeau sur les autres. Ils ont des "trucs" pour contourner leur "blocage", mais ils ne font concrètement rien pour s'en débarrasser une fois pour toute. Ces "trucs" peuvent durer toute leur vie, mais leur demande certainement beaucoup d'énergie.
  2. les gens qui ont des blocages, mais ne les assument pas. Ils en font donc porter le fardeau sur les autres (telles les personnes qui râlent tout le temps pour déverser leur frustration sur les autres).
  3. les gens qui ont des blocages, mais qui travaillent sur eux de manière plus ou moins vite pour les soigner et qui ne souhaitent pas ou plus utiliser de "trucs" pour passer outre leur blocage.
  4. tout ce qui est pervers, psychopathe, sociopathe... enfin tous les gens qui peuvent avoir une caractéristique considérer comme une maladie psychologique (ou non mais qui devrait pourtant l'être).

Les personnes 3. en général savent ou apprennent à demander de l'aide aux autres et donc la gestion de ce type de personne est simple :ils demandent ou ils font tout seul ou avec un psy....

Les personnes 1., il n'y a rien à faire pour eux.
Quand leur situation leur pèsera trop ils agiront et demanderont de l'aide. Il est inutile de vouloir les pousser de toute manière ils n'agiront qu'à leur besoin.
Par contre en attendant, pour certains et là vous êtes seul juge de savoir pour qui et comment, il est toujours possible d'être là de leur expliquer ce qu'on voit d'eux, sans les agresser, sans les obliger à rien et en leur faisant comprendre qu'on leur donne juste des billes pour que le jour où il souhaite changer ils ne soient pas totalement démunis. ATTENTION : ne jamais les pousser et surtout apprendre à changer de sujet quand c'est trop dur pour eux, car leur forme de déni de leur problème est une protection qui leur est très utile !!

Les personnes 2., alors là plusieurs cas s'offre à nous:
A) vous ne supportez pas leur manière d'être et vous avez envie de les insulter, de leur dire leur 4 vérités.... Je vous conseille de les fuir, ils sont néfastes pour vous et vous n'êtes pas capable dans cette situation de les aider.

B) vous supportez leur manière d'être, il est alors possible de travailler à les amener à devenir des 1. ou des 3. dans le meilleur des cas. Mais ATTENTION : c'est un travail de longue haleine qui peut vous détruire si vous n'avez pas appris à voir vos propres limites (j'aurais tendance à vous conseillez la CNV pour cela qui apprends à la fois à parler à l'autre sans l'agresser, mais aussi à se prendre en compte pour ne pas se noyer).

Les personnes 4. : là encore 2 cas :
A) vous êtes psy : amusez-vous bien avec.

B) vous n'êtes pas psy :
_ si ces personnes ne font du mal qu'à eux même comme c'est le cas de certaines pathologies, je pense que vous vous êtes déjà renseigné sur leur maux et que j'ai rien à vous dire sur comment les gérer
_ si ces personnes ont comme caractéristique un besoin de destruction physique ou psychique de l'autre (conscient ou non):

  • Soit vous êtes capable de côtoyer une personne de cette nature, par exemple parce que vous n'êtes pas sa victime, dans ce cas vous pouvez rester auprès d'eux et essayer de les changer. ATTENTION à ne pas vous y perdre.
  • Soit vous n'êtes pas capable de côtoyer une personne de cette nature car vous les trouvez abjecte ou vous êtes leur victime, dans ce cas fuyez.

Je pense que ce que j'ai écris n'est que bon sens. Si j'ai une erreur de raisonnement ou un cas que j'ai oublié je suis intéressée par toute remise en cause.

La seule différence que j'ai probablement avec certaines personnes qui ont ce raisonnement et ne se réclame pas du bisounours, c'est qu'au pire je tente à être indifférente aux gens qui me sont néfastes. Dans la majorité des cas, j'aime toute le monde et j'essayerais toujours de trouver l'explication à leur action pour savoir dans quelle catégorie je les range pour savoir si c'est ceux à aider directement, indirectement ou à fuir.
Noumi
Noumi

Messages : 1336
Date d'inscription : 28/04/2010
Age : 39
Localisation : Vers l'infini et l'au-delà...mais de mon canapé...rouge

Revenir en haut Aller en bas

Bisounours - Page 2 Empty Re: Bisounours

Message par ZABLE le Mar 6 Sep 2011 - 23:29

...................sssujet fasscinant....................vrai j'ai les deux pieds dedans!

et je réagis au débotté

je suis d'accord avec toi sur ce point:
que beaucoup vivent dans (et par) des shémas; même si tu en distingue la toxicité, inserer le doute peut agresser, voire mettre franchement en danger (reconsiderer à zero...pas gerable pour tout le monde)
chaque parcours est individuel.

peut être que l'experience(...vieux bisounours plein de sapience...) améne à choisir son moment...


c'est pour ca que j'ai du mal à classifier comme toi, trop complexe, trop mouvant, la flemme de formaliser
(celà dit pourquoi pas, la demarche de mise en ordre que tu as faite est hyper saine,je trouve)

pour moi, il ya le facteur "rapport à la circonstance ", la même personne
a plusieurs visages, et certains des pires ont parfois des failles
c'est seulement là que mon "bisounoursisme" intervient, je glisse quelque chose de l'ordre de l'acte d'amour(dissimulé dans de la gentillesse, comme on suggere une alternative...)sans attente de retour, et ca s'arrete là
si je ne sens pas de demande.(jai appris à me proteger comme ça, et crois moi petite soeur, je reviens de loin... Rolling Eyes )

je suis bien placée pour savoir qu'il suffit de peu pour declencher une levée
d'obstacle(de blocage veux je dire), un mot, une remarque, un encouragement( un caliiin) et hop____
o fluidité adorée... sunny
alors pourquoi se priver de provoquer cà?
voir l'autre s'eclairer comme un soleil et être le meilleur de lui même, c'est juste de la felicité
(rien à voir avec l'auto-valorisation, c'est juste bon...)

et quoiqu'on en dise, "la bonté(..."cette pieuvre du coeur"*)
est superieure, face à ça, un pervers ne fait pas le poids...
c'est une vraie force, si on est legitime...

gare aux bleus à l'ame, aussi, on risque
à tout le moins le dessechement total (genre pruneau tout sec au fond d'un placard)

alors il faut tenir!!!resister
la bonté est subversion et n'est pas incompatible avec la rage
(heu...en ce qui me concerne Suspect )

amour bonté, d'ailleurs c'est presque tabou, en tout cas c'est dur à placer au bistro du coin...
même ici on dit "bisounours"... Bear hug

ha! sinon Bisous Long hug ...............................................


*"la bonté, cette pieuvre du coeur." c'est de rene Char...
ZABLE
ZABLE

Messages : 135
Date d'inscription : 16/06/2011
Age : 51
Localisation : paris

Revenir en haut Aller en bas

Bisounours - Page 2 Empty Re: Bisounours

Message par haku" le Dim 25 Aoû 2013 - 15:12

bisounours mais bisounours caché c'est mieux...Je me souviens j'etais comme ça il n y a pas si longtemps....et je me suis heurté a des personnes épuisantes....résultat des courses:plus aucune energie pour qui que ce soit...positif dans l'histoire j'en ai besoin pour me construire (trop tendance a l'oubli de soi)dc ça tombe bien(autre problème dans mon cerveau tt est positivement exploitable peut etre a force d'avoir grandi dans un environnement malsain, l'ultra positivisme dans les relations est-il un système de défense le signe qu'il y a quelquechose qui cloche ou est on tout simplement ultra positif( aimer et justifier les cons et avoir de l'empathie pour eux faut le faire(perso je pense que c'est la finalité de rapport pervers subi dans le cercle familial).
je pense egalement qu'il y a des personnes qui detruisent parcequ'ils n'ont appris que ça ...(pas que les pn, les destructors sont une grande famille allant du simple parasite au vampire affectif voir pn,sans parler des histériques(apparemment le manque d'amour et d'attention rend taré dc confirmation de l'importance de l'amour foi de bisounours!va!)
D'autre part ,aucun rapport avc les bisounours, j ai svt confirmation qu'il ya une dimension spirituel un sens tellement evident..que je ne comprend pas non plus certains zebres..comme quoi on ne peut pas comprendre tt le monde...
Je pense qu'il y a des zebres qui développe vraiment très tot un sens spirituel.

Je vais tenter d' etudier le "bisounoursisme" maintenant Ma question est:nait on naturellement bisounours,naturellement mauvais ou tout simplement neutre et notre environnement viendrai nous façonner et là entre en jeu le caractère spécifique de chaque individu à la naissance qui l' amenerait a appréhender son environnement de telle ou telle manière....
dans ce cas serait un caractère ou plutot des inclinations que l'education et l'environnement viendrai confirme ou infirmer...
en definitif j'en déduit que l'on nait avec des inclinations qui deviennent caractères...
Selon mon humble avis un bisounours "un vrai" a grandi dans un environnement malsain... j'essaye d'etudier cela mais pas assez de bisounours autour loooll.
Pour clore ce long monologue auto question reponse je tiens juste à dire que je comprend très bien ou tu veux en venir...mais je pense qu'il faut faire attention a soi et chercher a comprendre si c'est naturel ou si c'est le fruit d'un processus malsain.
En tout etat de cause le "bisounoursisme" c'est à vie je crois faut trouver des support d'expression sinon....pruneau sec comme dit Zaple
haku
haku"

Messages : 63
Date d'inscription : 23/04/2012
Age : 31
Localisation : pile entre le salon et la cuisine

Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum