Devrais-je me poser la question?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Devrais-je me poser la question?

Message par poupée BB le Ven 24 Aoû 2012 - 17:50

Bonjour,
Avant toute chose,je ne pensais vraiment pas que je devais me poser la question pour mon propre compte.
Suis-je surdouée?
Cela ne m'était même pas venue à l'idée,pour mon propre compte,alors que je cherche depuis maintenant trois ans à savoir en quoi,l'un de mes fils apparait atypique.(troubles dys,asperger,TDAH...)On cherche encore...Sans doute,quelque chose de très bien compensé,justement par une intelligence exceptionnelle.Trouver les bons pros,à la correspondance de la gène,tout un challenge!!
La route de la recherche d'une éventuelle précocité m' est apparue comme une évidence pour mon enfant.
Alors que pour moi???
Il a fallu qu'un beau jour,je m'aperçoive que malgré toutes mes recherches sur les troubles associés à la précocité,où je me suis donnée à fond,et sans relâche,que je n'avais pas exploré le devenir de l'enfant surdoué.
Et me voilà en quête de recherche,et de découverte sur l'adulte surdoué.
J'ai lu Terrassier,ADDA,JSF.Mais que des ouvrages sur l'enfant.
Je n'ai encore rien lu sur l'adulte.
Je me disais:"regarde d'abord quelques témoignages,et après tu verras ce qui te seras recommandé."
Quel ne fût pas ma surprise,de voir que je pouvais aisément "rentrer" dans ce que certains disaient de leurs ressentis.
Je me dis alors:"Non,ma fille,tu t'en mets trop dans la tête,c'est impossible,ça te monte sévèrement au cerveau tout ceci..."
Alors du coup,pour libérer mon esprit(un peu)je décide de témoigner.

Je suis l'heureuse maman de trois garçons,j'ai 46 ans.
Toute petite,d'après les dires de maman,je suis une enfant extrêmement curieuse.
Je repère dès l'âge de 14 mois,une statue située sur le cloché de l'église à une hauteur déjà assez importante.
Maman en parle souvent encore.
Ce devait être exceptionnel à ses yeux???
La scolarité
Pas grand chose d'exceptionnel.
J'apparais au monde enseignant comme une enfant rêveuse,lente,qui n'apprend pas ses leçons.Qui manque de travail.
J'ai redoublé deux fois,je n'ai jamais été tête de classe.
Une tendance à la procrastination.(je travaillais le soir même pour le résumé d'un bouquin.Du coup,un survol de celui-ci,presque qu'une nuit blanche,et je m'en sortais avec la moyenne tout de même)
J'avais horreur des maths.Surtout en seconde,où je me rappelle encore l'attitude du professeur,qui grattait au tableau ses racines carrées pendant toute l'heure,et qui se retournait à peine 5 mn avant la fin de son cour,pour demander si tout le monde avait bien comprit.SUPER!!!
Rien de plus ennuyeux...
Je n'ai pas d'aptitudes exacerbées.
J'ai la pensée et l'acte très rapide.En fait,je fais quelque chose,et aussitôt dit,que je passe à autre chose,où,je suis déjà plus loin,ailleurs...On a du mal à me suivre,on me surnomme parfois "la flèche".
Je suis sensible,curieuse,perfectionniste,j'ai des pensées intuitives.Véritable autodidacte.
Ma plus grande force,et aussi ma plus grande faiblesse à la fois,c'est mon empathie.
Et c'est elle aussi,qui m'a fait douté d'une éventuelle particularité.
Je suis tellement trop tournée vers les autres.Je suis hyper sociable(ce dont je pensais le surdoué incapable)
Je suis capable de m'adapter socialement à toutes les personnes qui se présentent face à moi,quelque soi son niveau social.
Je suis jugée extrêmement sympathique,du fait d'un sourire toujours présent sur mon visage.
Je me remets facilement en question,et crois peu en moi.
Une autre chose,me fait douter.
Je ne me suis jamais sentie en "décalage",par rapport aux autres.
J'avais pour moi,une intelligence "confortable",qui me permettait d'aider les autres,(remplir un papier,faire une lettre...)et suffisante,pour que je puisse me tirer d'affaire toute seule de mes besoins de compréhension du moment.
Enfant,j'aimais juste m'isoler pour écrire mes petits romans,où je rêvassais de plaisir.
Voilà ma présentation.
B.




poupée BB
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 903
Date d'inscription : 22/08/2012
Age : 50
Localisation : picardie

Revenir en haut Aller en bas

Re: Devrais-je me poser la question?

Message par flowwhere le Ven 24 Aoû 2012 - 18:33

Je crois que oui... Ange

Bienvenue!

flower

flowwhere
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 563
Date d'inscription : 05/12/2011
Age : 36
Localisation : Lost in Translation

Revenir en haut Aller en bas

Re: Devrais-je me poser la question?

Message par poupée BB le Ven 24 Aoû 2012 - 18:57

Ah?
Malgré cette hyper-sociabilité,et ce non ressenti d'être différente?
Je vais peut-être être embêtante,mais,y aurait-il un bouquin qui en parlerait plus qu'un autre?
Merci d'avance.

poupée BB
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 903
Date d'inscription : 22/08/2012
Age : 50
Localisation : picardie

Revenir en haut Aller en bas

Re: Devrais-je me poser la question?

Message par flowwhere le Ven 24 Aoû 2012 - 19:34

poupée BB a écrit:Ah?
Malgré cette hyper-sociabilité,et ce non ressenti d'être différente?
Je vais peut-être être embêtante,mais,y aurait-il un bouquin qui en parlerait plus qu'un autre?
Merci d'avance.

Hyper sociabilité à la base pour moi aussi...
Le non ressenti... pareil aussi...

Le versant 'éducatif et la place qu'on nous laisse dans la cellule familiale jouent un rôle prépondérant là dedans...

JSF : "trop intelligent pour etre heureux"...
j'en ai lu d'autres mais ça reste définitivement celui qui a le plus résonné en moi...

flower




flowwhere
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 563
Date d'inscription : 05/12/2011
Age : 36
Localisation : Lost in Translation

Revenir en haut Aller en bas

Re: Devrais-je me poser la question?

Message par poupée BB le Ven 24 Aoû 2012 - 19:50

Ok,alors c'est la réponse que l 'on vous a donné?
C'est fort probable que la cellule familiale ne m'aie pas apporté la "stimulation" intellectuelle.
Je suis issue d'un milieu ouvrier.
Même dans les études,je n'ai pas été "aidé",si l'on peut dire.
Je voulais faire une première L,à l'époque.
Mais Papa a dit,tu iras en G,c'est sur place!!!
La grande ville,le train,tout ceci coutait trop cher.
Du coup,plus aucun intérêt,un ennui encore plus profond,un différent familial,qui me fait arrêter mes études prématurément.
Ensuite,un gentil petit mari,mais qui ne voulait pas que sa femme travaille.
Bref,une vie très ordinaire...
Jusqu'au jour,où je me suis mise à l'informatique,et à la boulimie du vouloir savoir...
Je vais donc lire ce livre,et voir si cela déclenche d'autres sensations électriques dans mon cerveau.
Merci

poupée BB
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 903
Date d'inscription : 22/08/2012
Age : 50
Localisation : picardie

Revenir en haut Aller en bas

Re: Devrais-je me poser la question?

Message par flowwhere le Ven 24 Aoû 2012 - 19:56

Se poser la question et l'admettre comme pouvant être une probabilité c'est déjà pas anodin à mon sens...
La boulimie de savoir non plus...

Le milieu joue énormément c'est certain...pas forcément dans le bon sens...
mais comme on est hyper adaptable...

Bonne lecture!
(et on peut se tutoyer si vous le voulez bien évidemment ; ) )

Bonne soirée!

flower

flowwhere
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 563
Date d'inscription : 05/12/2011
Age : 36
Localisation : Lost in Translation

Revenir en haut Aller en bas

Re: Devrais-je me poser la question?

Message par poupée BB le Ven 24 Aoû 2012 - 20:10

Se tutoyer!oui!super!
Le fait même d'en arriver à se poser la question,me fait se torturer les boyaux.
Pour moi,comment dire,c'est presque...Il ne manquerai plus que cela!!
Se regarder,se voir...
Se redécouvrir.
Je ne dors déjà pas beaucoup,mais là,j'ai pas encore fini de cogiter!!
Bonne soirée.

poupée BB
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 903
Date d'inscription : 22/08/2012
Age : 50
Localisation : picardie

Revenir en haut Aller en bas

Re: Devrais-je me poser la question?

Message par flowwhere le Ven 24 Aoû 2012 - 20:14

Paradoxalement (et après une période d'adaptation) ça peut être très apaisant de redécouvrir enfin son vrai soi .... après des années d'errance dans le miroir des autres....

Tu es la bienvenue Poupée BB ! ; )

flower


Edit : intervention d'une psychiatre intéressante chez carla brownie ubuntu : http://www.zebrascrossing.net/t6973p80-hp-ou-bipo-bonne-pour-hp ; )

flowwhere
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 563
Date d'inscription : 05/12/2011
Age : 36
Localisation : Lost in Translation

Revenir en haut Aller en bas

Re: Devrais-je me poser la question?

Message par colargolle le Dim 26 Aoû 2012 - 14:00

Chère amie de la Picardie, bonjour !

Et bienvenue en ces lieux insolites...

Alors au vu de ce que j'ai pu observer par ici, on peut être surdoué et très sociable...

Et sinon, tu dis que tu ne te sens pas différente. Ben écoute, si ça peut te faire marrer (attention c'est hyper drôle), personnellement j'ai passé 38 ans de ma vie à dire, quand je parlais avec des gens du "comportement juste" à adopter envers autrui : "je ne sais pas ce qui se passe dans la tête des autres, mais si je me prends comme exemple, vu que je suis une individue lambda comme n'importe qui dans cette rue, bla bla bla".

Il y a environ un an et demi, j'ai commencé à voir ou entendre les autres me couper en pleine phrase (sont gonflés les gens, quand-même) : "Toi??? Une individue lambda?? ha ha ha ha ha !!!!!"

La première fois ça m'a énervée (quel contre-argument petit et fat, franchement...), et puis plusieurs mois après et pour des raisons tout autres, j'ai lu le fameux bouquin, et là, bon, ben, ok ok, ça va, je ne suis pas comme tout le monde... grumpf... Suspect

Donc tout ça pour dire que quoi qu'il en soit -car ce n'est pas moi qui vais te dire si "tu en es" ou pas-, tes réserves ne sont pas des contre-arguments rédhibitoires...

Sur ce, je te souhaite une bonne pêche !

Et vive la Picardie !
(mes 18 premiers printemps, haaaaa.... drunken )

colargolle
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1054
Date d'inscription : 09/06/2012
Age : 42
Localisation : Marseille

Revenir en haut Aller en bas

Re: Devrais-je me poser la question?

Message par poupée BB le Lun 27 Aoû 2012 - 12:42

Bonjour,
Ah!!la Picardie,Toute votre enfance!!!
Je suis près de la ville de Jules Verne. Wink
Bon Ok,j'ai compris que si j'avais crue pouvoir m'échapper...Ben c'est raté!
Je suis tout de même une grosse gourde!
Paradoxalement,je trifouille depuis près de trois ans, tout ce qui peut concerner la précocité intellectuelle chez l'enfant,et je n'ai jamais été foutue de me regarder moi-même.Il a vraiment fallu que je me dise
"Mais dit donc ma cocotte,ca fait pas un peu beaucoup toutes ces coincidences?"
J'ai mise mon nez dans mes recherches sur l'adulte,mais c'est un reportage de Mensa,qui m'a fait comprendre ce qu'était réellement la pensée "multi-dirrectionnelle"
Je connaissais ce fait,mais pensais cela bien plus complexe.
En fait,on s'en rend vraiment compte,que lorsque l'on prend conscience de fonctionner ainsi.
Le jeune homme expliquait que la personne faisait surtout beaucoup de choses à la fois.
"Se brosser les dents en répondant au TEL..."
J'ai beaucoup rie sur le coup,mais là,j'ai vu!!
Je vais lire mes bouquins,mais je crois bien que ca va fumer!!!
Je me demande si tout simplement,je n'ai pas voulu savoir inconsciemment?
Bon aller,courage,je vais cliquer mes commandes.
B.


poupée BB
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 903
Date d'inscription : 22/08/2012
Age : 50
Localisation : picardie

Revenir en haut Aller en bas

Re: Devrais-je me poser la question?

Message par Invité le Lun 27 Aoû 2012 - 13:01

A mon avis aussi, j'avais lu un truc là-dessus, mais j'arrive pas à le retrouver.

Ça disait en gros que le zèbre avait tendance à ajuster son comportement à la norme parce qu'il se sent différent, du coup soit il en faisait trop soit pas assez, et il peut être suradapté, ou inadapté social

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Devrais-je me poser la question?

Message par poupée BB le Lun 27 Aoû 2012 - 13:57

Zut pas encore 7 jours de présence pour donner un lien.
Dommage,je voulais vous donner celui de mon reportage "déclic"
Enfin ca fait rien...
Il est dispo sur you tube
"présentation de certaines caractéristiques des adultes surdoués"(ajouté par Fabien Compère)
Un jeune homme très efficace,ne tournant pas autour du pot(j'aime!!)
explique avec des mots simples,la pensée en arborescence.(17 ième mn)si vous trouvez seul.
Si non,c'est fait,livre commandé!comme j'arrivais pas à me décider,j'ai tranché en choisissant le moins cher.Et TOC!


poupée BB
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 903
Date d'inscription : 22/08/2012
Age : 50
Localisation : picardie

Revenir en haut Aller en bas

Re: Devrais-je me poser la question?

Message par Invité le Lun 27 Aoû 2012 - 19:09

Maman de 3 garçons ? comme ma petite sœur !
Moi je suis Papa de 3 filles.
Tout cela +/- zébré....
Nous aussi, famille d'origine Picarde (Saint Quentin, Bohain, ...) mais émigré au soleil.

Bien que je ne sois pas trop en verve ce soir, je te souhaite volontiers la bienvenue.


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Devrais-je me poser la question?

Message par Naturellementmoi le Lun 27 Aoû 2012 - 19:50

Bonjour

2 ados HP et un ex mari probablement HP et qui m'a autoproclamé non hp..
"Toi avec 3 Hp à la maison" ça n'a pas du être facile tout les jours....." ..
Et vu l'époque etc.....je n'avais pas confiance....et donc....J'ai cru que j'étais lambda...jusqu'au jours ou après la séparation j'ai fait confiance à mes intuitions qui avaient étaient complètement brouillées pendant des années, j'ai essayé de me comprendre etc.......et là j'ai compris....que je n'avais pas l'intelligence "logique" qu'il avait lui d'accord...mais que ça ne me faisait pas une "débile" pour autant...et que j'avais de nombreuses caractèristiques liées aux zébres......Il avait tout particulièrement appuyer sur ma fragilité de l'époque....mon manque de confiance en moi....
En effet le milieu fait beaucoup pour la prise de conscience....c'est libérée de l'emprise que j'ai compris Smile

Naturellementmoi
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 53
Date d'inscription : 26/08/2012
Age : 50
Localisation : Belgique

Revenir en haut Aller en bas

Re: Devrais-je me poser la question?

Message par Invité le Lun 27 Aoû 2012 - 20:30

Naturellementmoi a écrit:...mais que ça ne me faisait pas une "débile" pour autant...et que j'avais de nombreuses caractèristiques liées aux zébres......Il avait tout particulièrement appuyer sur ma fragilité de l'époque....mon manque de confiance en moi....
En effet le milieu fait beaucoup pour la prise de conscience....c'est libérée de l'emprise que j'ai compris Smile

Bon, Et bien sur le ... comme souvent sur ZC.
Ce que tu écris là c'est en train de m'arriver. Je pars de plus loin mais j'en suis là !!!!

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Devrais-je me poser la question?

Message par Naturellementmoi le Lun 27 Aoû 2012 - 21:43

J'aime bien laisser de l'espace...pour respirer!!
La prise de conscience arrive quand on se retrouve soi même et qu'on est libéré de tout le parasitage qu'il y a autour....
C'est donc cool ....comme une renaissance

Naturellementmoi
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 53
Date d'inscription : 26/08/2012
Age : 50
Localisation : Belgique

Revenir en haut Aller en bas

Re: Devrais-je me poser la question?

Message par poupée BB le Mar 28 Aoû 2012 - 6:32

ours a écrit:Maman de 3 garçons ? comme ma petite sœur !
Moi je suis Papa de 3 filles.
Tout cela +/- zébré....
Nous aussi, famille d'origine Picarde (Saint Quentin, Bohain, ...) mais émigré au soleil.

Bien que je ne sois pas trop en verve ce soir, je te souhaite volontiers la bienvenue.

J'adore cette jolie ville,et son carnaval si particulier.
Merci

poupée BB
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 903
Date d'inscription : 22/08/2012
Age : 50
Localisation : picardie

Revenir en haut Aller en bas

Re: Devrais-je me poser la question?

Message par poupée BB le Mar 28 Aoû 2012 - 6:45

Naturellementmoi a écrit:Bonjour

2 ados HP et un ex mari probablement HP et qui m'a autoproclamé non hp..
"Toi avec 3 Hp à la maison" ça n'a pas du être facile tout les jours....." ..
Et vu l'époque etc.....je n'avais pas confiance....et donc....J'ai cru que j'étais lambda...jusqu'au jours ou après la séparation j'ai fait confiance à mes intuitions qui avaient étaient complètement brouillées pendant des années, j'ai essayé de me comprendre etc.......et là j'ai compris....que je n'avais pas l'intelligence "logique" qu'il avait lui d'accord...mais que ça ne me faisait pas une "débile" pour autant...et que j'avais de nombreuses caractèristiques liées aux zébres......Il avait tout particulièrement appuyer sur ma fragilité de l'époque....mon manque de confiance en moi....
En effet le milieu fait beaucoup pour la prise de conscience....c'est libérée de l'emprise que j'ai compris Smile
J'ai été" brouillé",en quelque sorte,par l'image que donne mon fiston par rapport à moi.
Il a une faculté à retenir tellement de choses...Pour moi,c'est trop,voir inutile.Je suis plus dans la recherche directe de l'info.Je capte,analyse ce dont j'ai besoin ou envie,et je travaille plutôt efficacement avec.D'ailleurs,le "par coeur"m'a toujours fait frémir.
Et pour ne pas arranger les choses,maman me disait toujours:"t'a pas de tête"
A force,on le crois.
Pourtant,paradoxalement,j'apprenais sans soucis mes rôles de théâtre pour l'école.


poupée BB
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 903
Date d'inscription : 22/08/2012
Age : 50
Localisation : picardie

Revenir en haut Aller en bas

Re: Devrais-je me poser la question?

Message par poupée BB le Mar 28 Aoû 2012 - 6:55

Ah Zut...
La vidéo dont je parlais est ici su le forum!!
http://www.zebrascrossing.net/t7120-videos-et-emissions-sur-la-douance
J'ai pas encore assez lu.

poupée BB
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 903
Date d'inscription : 22/08/2012
Age : 50
Localisation : picardie

Revenir en haut Aller en bas

Re: Devrais-je me poser la question?

Message par poupée BB le Ven 14 Sep 2012 - 21:46

Bonsoir,
Je reviens ce jour,pour vous faire part de mon premier ressenti après avoir fini mon premier livre.
J'avais donc choisi celui de Monique de Kermadec "L'adulte surdoué".
Je cherchais à savoir surtout pourquoi je ne m'étais pas sentie différente des autres.
Il est dit dans le livre que l'adulte surdoué éprouverait le besoin de se rendre utile.
C'est précisément ce à quoi je me suis toujours investie.

Je suis tellement trop tournée vers les autres.
Ce fait, renforcerait le manque d'estime de soi,et de la même manière renforcerait l'intelligence relationnelle.Ce qui expliquerait aussi mon hyper-sociabilité.
D'un autre côté le passage sur le perfectionnisme,fait bigrement réfléchir sur soi-même.
Ne s'étouffe t-on pas à trop se donner pour les autres?
En fait,lorsque l'on lit ce livre,on a le sentiment que l'auteur nous pousse à s'interroger d'avantage sur ce que nous sommes.Elle nous pousse à nous "chercher".
Je croyais avoir une vie qui me satisfaisais.
Mais ne se ment-on pas à soi-même?
Lorsque l'on lit des phrases du genre "le surdoué se persuade que ce qu'il a,ce qu'il connait,lui suffit"
Le plus dur,c'est que lorsque l'on en est arrivé à ce stade de l'interrogation,c'est que l'on sais maintenant que plus rien ne vous fera faire machine arrière.


poupée BB
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 903
Date d'inscription : 22/08/2012
Age : 50
Localisation : picardie

Revenir en haut Aller en bas

Re: Devrais-je me poser la question?

Message par poupée BB le Dim 21 Oct 2012 - 7:41

Bonjour,
J'ai lu mon second livre.
Pas de déclic.
J'ai bien cette pensée qui s'échappe vite et trop rapidement sur autre chose.
D'ailleurs,même dans mes propres lectures(pourtant passionnantes)j'arrive à m'interroger en même temps sur un autre sujet.
Du coup,lorsque je m'en rends compte,je me demande pourquoi je pense à autre chose Rolling Eyes
Je sais pas,ce n'est pas dans les livres que je me déciderai à penser que je puisse être concernée par la question.
Alors,je me suis tentée (il aurait peut-être mieux vallue ne pas faire)à faire les pré-tests MENSA.
Catastrophe!!
J'ai cherché des petites bêtes là où il n'y en avait pas!
J'ai cherché beaucoup plus complexe que ce qui était demandé...
Réponse:Vous êtes distraite ce jour.
J'ai éclaté de rire,et me suis dis:
Ce n'est pas ainsi non plus que tu auras une réponse.
Non,sérieux,il faut réellement un vrai psy!
Je passe pourtant mon temps à le dire sur le forum où je suis toujours fourrée.
Mais non!il a fallu que j'y aille mettre mon nez.
Par contre,j'ai appris que mon exéma,mon psoriasis,mon stress permanent, pourrait correspondre à des petits bobos expliqués par un manque de confiance en soi.
Du coup,je suis en "mode stop"
Ce doit être le fait que je parle tout le temps avec des parents d'enfants surdoués qui m'a fait croire que...
Et puis fiston,dont l'explication de sa particularité intellectuelle non expliqué me taraude.
Tout ceci m'a probablement monté au cerveau





poupée BB
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 903
Date d'inscription : 22/08/2012
Age : 50
Localisation : picardie

Revenir en haut Aller en bas

Re: Devrais-je me poser la question?

Message par poupée BB le Jeu 31 Juil 2014 - 14:00

Finalement,j'ai fini par le passer ce test.
J'ai pas le courage de fignoler ,mais je me suis dis:
"que c'est bon de connaitre la fin d'une histoire!!"

bonjour,
Me voilà basculée côté "après test";
Celui-ci a eu lieu ce matin.
C'est clair,je ne suis pas à haut potentiel.(le psy pouvait déjà le dire)
J'aime les réponses claires Very Happy .Je pense que j'aurais surtout été
déçue,d'avoir une réponse laissant planer un doute.
Pour le déroulement,
les cubes,arggh pas trop bonne!
Mais le pire,fût les chiffres à redire en marche arrière.
Quant au calcul mental,ce fût la ramasse!!

J'ai été bonne en mémoire,et aux codes.
Quant à la culture générale,et aux similitudes(le psy ne peut encore rien dire,il faut qu'il quote)
J'ai bien aimé les matrices.
Le fait que je soie trop pleine d'empathie,toujours tournée vers les autres,et que je soie si sensible, doit trouver une réponse ailleurs que dans le fait d'être hp.

Je crois avoir trouvé moi-même une relation,dans le simple fait de pratiquer mon métier.
Il m'a encouragé à valider mes acquis.De passer mes VAE,et même de viser plus haut si je voulais...Même infirmière!!
Modestement,je ne visais pas si haut.
J'ai un petit coup de peps là!


Alors?je reste un peu avec vous,ou je pars pour d'autres horizons?
J'avoue,que je suis bien ici.J'ai bien rigolé lorsque j'ai participé au chat avec patate,ou unycorn,ou d'autres...
De toute façon,je reviendrai avec mes détails écrits courant sept.

Alors je vous fais un modeste copié collé
 Long hug

poupée BB
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 903
Date d'inscription : 22/08/2012
Age : 50
Localisation : picardie

Revenir en haut Aller en bas

Re: Devrais-je me poser la question?

Message par poupée BB le Lun 29 Sep 2014 - 13:43

Comme promis,je viens en dire un peu plus sur mon bilan.
Sauf que je me sens un peu truffe,et ne sais trop quoi dire.
En fait,je me demande comment est-ce que l'on peut aussi mal se connaitre,et avoir une vision de soi-même aussi erronée?
Se penser haut potentiel et arriver à peine à être dans la moyenne basse de la population,il y a comme un malaise?
Des explications,j'en ai,mais elles ne me paraissent pas logiques encore une fois.
Le psy a soulevé un soucis praxique.(MT et VT sont fortement) abaissés.
Très étrange,je suis hyper agile des deux mains,très soigneuse,ambidextre.
Le psy a contredit le fait que je suis restée concentrée tout au long du test,et pourtant il a noté des soucis à maintenir une concentration.(je ressentais cet effet lorsque j'étais mise en double tâche)
Le QIT est calculé Sad ,malgré un profil qui n'est homogène que pour 2 des 4 indices réunis.
L'attitude est celle d'une personne stressée.(là OK)

conclusion,je sais qu'il y a un malaise chez moi,mais je ne suis pas sûre que cela vienne d'un soucis praxique??J'aurai plutôt opté pour un soucis d'attention et de concentration,qui m'ont souvent fait défaut.
Mais peut-être que là aussi,je suis complètement à côté de la plaque!!
J'ai en main un bilan cognitif de 8 pages.Outre le fait que le QIT eu été tout de même calculé, je regrette aussi une petite chose,c'est que l'entretien préalable eu été aussi court(nous sommes très vite passés au test).Je pense que le psy aurait eu une meilleure approche de mes capacités praxiques.Je suis vraiment très loin d'être maladroite!!
C'est très contradictoire d'être aussi rapide dans la vie,et d'avoir une mauvaise vitesse de traitement Mad
Bof,c'est comme ça!!





poupée BB
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 903
Date d'inscription : 22/08/2012
Age : 50
Localisation : picardie

Revenir en haut Aller en bas

Re: Devrais-je me poser la question?

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 2:54


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum