Un VRAI zèbre

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Aller en bas

Un VRAI zèbre  Empty Un VRAI zèbre

Message par nacrine le Mar 24 Jan 2012 - 1:41

Eh TOI dis moi,

Qu'est-ce qu'un vrai zèbre au delà des chiffres ?

Qu'est-ce qui est rédhibitoire ?

Qu'est-ce qui est absolument nécessaire?

J'ai ma p'tite idée mais je la dévoilerai après vous tous.
..! Evidemment. bom



nacrine
nacrine

Messages : 301
Date d'inscription : 16/01/2012
Localisation : univers

Revenir en haut Aller en bas

Un VRAI zèbre  Empty Re: Un VRAI zèbre

Message par Mimic le Mar 24 Jan 2012 - 8:38

Être surdoué.
Mimic
Mimic

Messages : 1052
Date d'inscription : 09/09/2011
Localisation : Paris

http://www.zebrascrossing.net/t3788-edit-mimic-cordylus

Revenir en haut Aller en bas

Un VRAI zèbre  Empty Re: Un VRAI zèbre

Message par nacrine le Mar 24 Jan 2012 - 9:39

ça cogite pas trop Suspect
nacrine
nacrine

Messages : 301
Date d'inscription : 16/01/2012
Localisation : univers

Revenir en haut Aller en bas

Un VRAI zèbre  Empty Re: Un VRAI zèbre

Message par Peut-être moi non plus le Mar 24 Jan 2012 - 10:08

Un vrai zèbre, c'est un bon gars ou une bonne gars(si c'est une fille)! cheers
Peut-être moi non plus
Peut-être moi non plus

Messages : 203
Date d'inscription : 02/01/2012
Age : 35
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Un VRAI zèbre  Empty Re: Un VRAI zèbre

Message par jmd le Mar 24 Jan 2012 - 10:16

L'hypersensibilité.
jmd
jmd

Messages : 830
Date d'inscription : 10/08/2011
Localisation : Bruxelles

Revenir en haut Aller en bas

Un VRAI zèbre  Empty Re: Un VRAI zèbre

Message par Tof le Mar 24 Jan 2012 - 11:43

Un vrai zèbre est un animal qui ressemble au cheval, avec des rayures noires et blanches, que l'on peut trouver dans la savane.
S'il n'a pas de rayures, c'est rédhibitoire.
Les rayures sont absolument nécessaires.

My2cents Smile
Tof
Tof

Messages : 2038
Date d'inscription : 11/04/2011

Revenir en haut Aller en bas

Un VRAI zèbre  Empty Re: Un VRAI zèbre

Message par nacrine le Mar 24 Jan 2012 - 11:50

mer sea les gars ! tof ,jmd, jjgm

d'enrichir la recherche épistémologique

c'est fou dès qu'on offre un espace de liberté sans chiffre ça bloque Basketball
nacrine
nacrine

Messages : 301
Date d'inscription : 16/01/2012
Localisation : univers

Revenir en haut Aller en bas

Un VRAI zèbre  Empty Re: Un VRAI zèbre

Message par Mimic le Mar 24 Jan 2012 - 15:30

Où est-ce que ça bloque ? Si la réponse est courte, tant mieux, non =) ?
Mimic
Mimic

Messages : 1052
Date d'inscription : 09/09/2011
Localisation : Paris

http://www.zebrascrossing.net/t3788-edit-mimic-cordylus

Revenir en haut Aller en bas

Un VRAI zèbre  Empty Re: Un VRAI zèbre

Message par Philippe le Mar 24 Jan 2012 - 15:50

nacrine a écrit:Qu'est-ce qu'un vrai zèbre au delà des chiffres ?
Un équidé africain, non ?

Jean-Jacques-Gary-Marie a écrit:Un vrai zèbre, c'est un bon gars ou une bonne gars(si c'est une fille)! cheers
Le féminin de fils c'est fille. Et celui de gars, c'est... garce !
(Merci le patriarcat.)
Philippe
Philippe

Messages : 2021
Date d'inscription : 19/11/2009
Age : 42
Localisation : Au pays du soleil et du vent... (Roussillon)

http://www.zebrascrossing.net/t329-grrroooaaaooo

Revenir en haut Aller en bas

Un VRAI zèbre  Empty Re: Un VRAI zèbre

Message par Peut-être moi non plus le Mar 24 Jan 2012 - 16:33

Je l'ai fait e-xeu-pré Arrow

Mais c'est qu'une VRAIE zébresse, c'est une bonne garce!

Peace lol!
Peut-être moi non plus
Peut-être moi non plus

Messages : 203
Date d'inscription : 02/01/2012
Age : 35
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Un VRAI zèbre  Empty Re: Un VRAI zèbre

Message par Lilou le Lun 30 Jan 2012 - 19:02

Pour moi, le VRAI zèbre, on n'a pas besoin de chiffres justement pour le repérer. C'est évident. Surtout quand on l'est Razz on est tout de suite en terrain connu.
Je me lancerai bien dans une tentative d'explication ou de définition, mais je ne me sens pas le droit de prétendre livrer une définition précise de "la chose", sans compter que ce serait long et plein de rebonds (comme ma pensée Rolling Eyes ).

Alors pour (beaucoup) résumer, je dirais que ce qui est nécessaire : Pensée en arborescence, hypersensibilité, empathie, curiosité
Ce qui est rédhibitoire? Pensée séquentielle.

Lilou
Lilou

Messages : 598
Date d'inscription : 25/07/2009
Age : 39
Localisation : Ailleurs

Revenir en haut Aller en bas

Un VRAI zèbre  Empty Re: Un VRAI zèbre

Message par imposteur le Mar 31 Jan 2012 - 21:56

Pourrait-on clarifier la notion de pensée arborescente qui se retrouve un peu partout sur le forum? Un arbre, pour moi, c'est aussi une structure de données en informatique et m'évoque un réseau bien organisé (voir même trié) qu'on peut parcourir dans le sens qu'on veut pour accéder à une information bien précise.

La vision que j'ai de mon mode de pensée, c'est plus une éruption volcanique: les bonnes (ou mauvaises) idées elles sortent sans prévenir, parfois plein à la fois, parfois aucune. Pour moi c'est un système que je ne peux pas commander: je m'observe sans trouver la clef de mon fonctionnement.


PS: oui je sais, je dois aller me présenter. Mais j'attends que mes idées se clarifient pour décider de comment écrire ma présentation.
imposteur
imposteur

Messages : 644
Date d'inscription : 31/01/2012
Age : 27
Localisation : Belgique

Revenir en haut Aller en bas

Un VRAI zèbre  Empty Re: Un VRAI zèbre

Message par Wise le Mar 31 Jan 2012 - 22:37

Quand on rencontre quelqu'un au début, si on se fie à l'apparence, dans la majorité des cas ça ne se voit pas dutout, le physique n'indique rien. l'intelligence ne se voit pas sur le visage il ne faut pas hésiter à "creuser"...
(sauf pour une minorité où il y a des indices qui sautent aux yeux. mais la plupart du temps on risque de passer à côté sans s'en rendre compte).

par la suite si on passe du temps avec et qu'on discute vraiment sincèrement de choses profondes, ça finit pas devenir une évidence, on est fixé.
ouverture d'esprit, complexité, sensibilité, subtilité, précision, pertinence... c'est un tout.
évidemment plus c'est quelqu'un d'extrème plus vite on est fixé (c'est relatif).


(malheureusement certains sont "mal", perturbés... et ça peut parfois mal se passer. c'est dommage on en perd une partie qui s'isole).


Dernière édition par Wise le Mar 14 Aoû 2012 - 17:52, édité 2 fois
Wise
Wise

Messages : 2153
Date d'inscription : 18/02/2010
Age : 33
Localisation : au soleil .G (30)

http://deltarc.blog4ever.com/photos/2016-univers

Revenir en haut Aller en bas

Un VRAI zèbre  Empty Re: Un VRAI zèbre

Message par Yack le Mar 31 Jan 2012 - 23:36

C'est un individu dont l'activité cérébrale lui fait "ressentir" des choses que beaucoup d'autres ne ressentent pas, qui lui fait penser plus vite / plus loin, qui diverge sur une question tout en l'approfondissant, qui s'intéresse à plein de domaines variés et sans lien apparent, qui a une sensibilité et des réactions parfois très vives, qui cogite beaucoup en somme ...

C'est un sujet qui a été parcouru en long et en large sur le forum.

Être surdoué.
Le terme ne me gêne pas si on l'entend "sur-" par "au-delà de".




Yack
Yack

Messages : 718
Date d'inscription : 14/04/2011
Age : 35
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Un VRAI zèbre  Empty Re: Un VRAI zèbre

Message par paela le Mar 31 Jan 2012 - 23:49

Alors pour (beaucoup) résumer, je dirais que ce qui est nécessaire : Pensée en arborescence, hypersensibilité, empathie, curiosité
Ce qui est rédhibitoire? Pensée séquentielle.

Je ne me retrouve pas dans la pensée en arborescence mais dans la séquentielle (je me demande combien de membres sont comme moi, mais bref). Or si la définition ne colle pas à mon cas particulier, elle est forcément fausse.
Plus sérieusement, ce critère semble etre essentiel, les autres, je trouve, sont facilement modulés par le caractère de chacun, inhibition aidant.
D'ailleurs peut-on dire qu'ils sont présents mais inhibés chez les zèbres, et "plus absents" chez les autres?

En gros la question revient à se demander si on assimile plutot zébritude à sensibilité, "humanité", éveil, intelligence (et memes ramifications pour intelligence, sorte d'appel récursif).
paela
paela

Messages : 2344
Date d'inscription : 30/05/2011
Age : 26
Localisation : Bordeaux

Revenir en haut Aller en bas

Un VRAI zèbre  Empty Re: Un VRAI zèbre

Message par Deaumas le Ven 3 Fév 2012 - 21:17

?!?etêt al sand riorim nu riova tse'C

@Imposteur Je me retrouve bien dans ton mode de fonctionnement incontrôlable Smile , en fait je dirais même automatique.

Un vrai zèbre ? C'est une vie mentale super-active, une pensée créative, légère tendance à la dérive...
Je dirais que c'est l'exaltation de la pensée, liant émotionnel et rationnel, une recherche perpétuelle de la stimulation, un décalage naturel par rapport à la norme et à la convention. C'est de la couleur sur un écran en noir et blanc, du Dolby surround sur du monophonique...
Mais c'est aussi un ennui chronique, un vie dans un monde lymphatique, un endormissement énergique, un besoin de digression systématique...

Rédhibitoire ? Absence d'empathie...
Deaumas
Deaumas

Messages : 172
Date d'inscription : 26/01/2012
Age : 27
Localisation : Under London bridge

Revenir en haut Aller en bas

Un VRAI zèbre  Empty Re: Un VRAI zèbre

Message par leiloo le Lun 6 Fév 2012 - 19:34

Un VRAI zèbre ?
Une effervescence de l'esprit jamais épuisante !
Rédhibitoire : l'indifférence.....

leiloo

Messages : 18
Date d'inscription : 06/02/2012
Age : 51
Localisation : Bordeaux

Revenir en haut Aller en bas

Un VRAI zèbre  Empty Re: Un VRAI zèbre

Message par Liféride le Lun 6 Fév 2012 - 22:27

Je rejoins leillo, encore que l'inhibition puisse moduler cela. (de même que la dépression)

Liféride

Messages : 11
Date d'inscription : 02/11/2011
Age : 29
Localisation : Nantes

Revenir en haut Aller en bas

Un VRAI zèbre  Empty Re: Un VRAI zèbre

Message par lynka le Lun 6 Fév 2012 - 22:49

"Pour moi" (et là ça altère déjà une grande partie de la crédibilité de ce qui va suivre, vu qu'une définition ça n'est pas un "pour moi"/une interprétation, etc, patati patata, donc bref je me demande pourquoi j'écris quand même, mais bref..), un vrai zèbre est un individu qui répond en grande partie aux critères décrits pas l'inventeur "officiel" de cette dénomination (de ce mot--> "zèbre") dans le bouquin consacré au sujet (JSF). Toutes les interprétations personnelles qui en découlent ne me semblent pas valables car personne d'autre n'est l'inventeur du mot "zèbre" et de sa définition.

Si une meilleure/différente définition de ce qu'un surdoué hypersensible représentant un certain nombre de caractéristique recherchées (à quelques détails près et englobant certaines variantes, blablabla) par une personne est trouvée par celle-ci, cette personne pourra trouver un autre mot (différent de "zèbre") pour définir un tel individu.

Au passage, je ne comprends pas les personnes qui cherchent à trouver une définition de "zèbre" alors qu'elle leur a déjà été donnée par "l'inventeur" du mot, ou qui prennent leur interprétation de la chose pour la bonne définition, ou encore qui pensent que le "vrai zèbre" doit être quelqu'un qui leur est identique ou encore qui répond à leurs valeurs.
Enfin si, je comprends le genre de raisonnement qui peut amener à ces possibilités, ou les envies d'appartenance, etc... mais je sais pas je ne les trouve pas valides ces raisonnements, pour moi la réponse est simplissime et je ne comprends pas pourquoi cette volonté de la déformer, de l'arranger à sa sauce, de vouloir la creuser/compléter, etc.

Bref, my opinion...
Je regrette déjà d'avoir écrit ça.
lynka
lynka

Messages : 6442
Date d'inscription : 05/03/2010
Age : 35
Localisation : Bordeaux

Revenir en haut Aller en bas

Un VRAI zèbre  Empty Re: Un VRAI zèbre

Message par Liféride le Lun 6 Fév 2012 - 23:05

Pour vous zèbre = haut QI, ou c'est un sous ensemble ?

Liféride

Messages : 11
Date d'inscription : 02/11/2011
Age : 29
Localisation : Nantes

Revenir en haut Aller en bas

Un VRAI zèbre  Empty Re: Un VRAI zèbre

Message par lynka le Lun 6 Fév 2012 - 23:21

Apparemment c'est pas une question de respecter la définition (selon l'inventeuzze du terme, zèbre est apparemment un sous-ensemble de HQI, l'autre sous-ensemble étant dénominé "brillant bosseur"..arrêtez-moi si je me plante), c'est chacun sa version, donc c'est comme tu veux, lâche-toi.^^
lynka
lynka

Messages : 6442
Date d'inscription : 05/03/2010
Age : 35
Localisation : Bordeaux

Revenir en haut Aller en bas

Un VRAI zèbre  Empty Re: Un VRAI zèbre

Message par bepo le Mar 7 Fév 2012 - 0:07

Moi je dis que le critère le plus important c'est la pensée en arborescence qui garantit une croissance fulgurante au marronnier !
Wink
Pour une fois que je me force a en rire !

bepo

Messages : 2574
Date d'inscription : 14/09/2009
Age : 49

Revenir en haut Aller en bas

Un VRAI zèbre  Empty Re: Un VRAI zèbre

Message par Mor_IsH le Mar 7 Fév 2012 - 9:16

Concept maximisant:
Peut-être que le zèbre, c'est celui qui accumule beaucoup de "surcapacités" (empathie, très doué dans un domaine, sens de la justice...), qui sont présentes chez tout plein de gens, mais qui sont en surnombre chez un seul individu.

Concept minimisant:
C'est quand je rencontre quelqun avec qui je peux parler librement, à ma vitesse, en rebondissant sur pleins de sujets en même tems, en ouvrant des tiroirs de tiroirs de tiroirs dans la discussion. Et ça des gens comme ça, y'en a pas tant que ça.
Mor_IsH
Mor_IsH

Messages : 402
Date d'inscription : 03/01/2012
Age : 39
Localisation : 93

Revenir en haut Aller en bas

Un VRAI zèbre  Empty Re: Un VRAI zèbre

Message par pique à choux le Mar 7 Fév 2012 - 15:40

lynka a écrit:Au passage, je ne comprends pas les personnes qui cherchent à trouver une définition de "zèbre" alors qu'elle leur a déjà été donnée par "l'inventeur" du mot, ou qui prennent leur interprétation de la chose pour la bonne définition, ou encore qui pensent que le "vrai zèbre" doit être quelqu'un qui leur est identique ou encore qui répond à leurs valeurs.

cheers cheers cheers
pique à choux
pique à choux

Messages : 222
Date d'inscription : 08/09/2011
Localisation : sur MA route

Revenir en haut Aller en bas

Un VRAI zèbre  Empty Re: Un VRAI zèbre

Message par Fata Morgana le Mar 7 Fév 2012 - 16:29

Ce sujet est non pas infini mais interminable. Le zèbre est ce qu'en dit JSF.
Être anormalement intelligent ("anormalement" laisse davantage de possibilités que "plus", non ? )
Hornormalement. Et non pas Hormonalement. Tssss; il faut tout expliquer... Very Happy
Fata Morgana
Fata Morgana

Messages : 20818
Date d'inscription : 09/02/2011
Age : 62
Localisation : Un pied hors de la tombe

Revenir en haut Aller en bas

Un VRAI zèbre  Empty Re: Un VRAI zèbre

Message par Invité le Mar 7 Fév 2012 - 18:47

Je ne sais pas ce qu'est un vrai zèbre, si ce n'est un intensif dans sa complexité.

Affectif, invasif mais farouchement indépendant pour ne pas dire libertaire.
Instinctif, impulsif mais ne comprenant pas grand chose à ceux qui l'entourent, si ce n'est quand il reconnait sa souffrance dans la parole de l'autre.
Paraissant nombriliste voire narcissique parce que son âme, ses sentiments, sa sensibilité sont tellement explosifs qu'il en est lui-même constamment surpris et qu'il voudrait tant partager cette pyrotechnie permanente.
Franc parce qu'il n'a ni le goût ni le temps de monter des entourloupes.
A-social mais pas a-sociable, trop dur avec lui même pour accepter l'indifférence, trop rapide pour accepter la contrainte sociale et relationnelle.
A-moral mais pas immoral.
Réagit au "non" par un "pourquoi pas".
Souvent malheureux parce que solitaire et solitaire parce qu'à force de pousser tout à bout, raisonnement, comportement, travail, affectif, sensualité, sensibilité il lasse.
Inventif, novateur mais peu concret.
Plus sur-investi que su-doué (si on se réfère au langage courant)


Rédhibitoire : dogmatique, conforme, obéissant



Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Un VRAI zèbre  Empty Re: Un VRAI zèbre

Message par claradol le Mar 7 Fév 2012 - 18:59

lynka a raison mais j'aime beaucoup ta vision ours, qui me fait sourire, car je m'y retrouve beaucoup!
bon je suis de Toulon, mais sauvage... un peu peur de tout, alors il sera difficile de me faire sortir de mon trou, mais tu m'as donné envie.
et puis il y a un truc, c'est que j'essaie d'apaiser ma "tête" et pas de la solliciter. besoin de calme. quand je lis un post après il faut que je me repose beaucoup!!
à plus
claradol
claradol

Messages : 38
Date d'inscription : 18/01/2012
Age : 50
Localisation : toulon

Revenir en haut Aller en bas

Un VRAI zèbre  Empty Re: Un VRAI zèbre

Message par Invité le Mar 7 Fév 2012 - 19:11

claradol a écrit:lynka a raison mais j'aime beaucoup ta vision ours, qui me fait sourire, car je m'y retrouve beaucoup!
bon je suis de Toulon, mais sauvage... un peu peur de tout, alors il sera difficile de me faire sortir de mon trou, mais tu m'as donné envie.
et puis il y a un truc, c'est que j'essaie d'apaiser ma "tête" et pas de la solliciter. besoin de calme. quand je lis un post après il faut que je me repose beaucoup!!
à plus

Peut-être accepteras-tu de sortir de ton trou de crabe : http://www.zebrascrossing.net/t5164-repas-zebre-toulon-entre-le-28-02-et-le-4-03.

Ce serait avec joie !

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Un VRAI zèbre  Empty Re: Un VRAI zèbre

Message par bepo le Mar 7 Fév 2012 - 19:46

Avec ton "plus sur-investi, que surdoué (si l'on se réfère au langage courant)", tu viens un peu de lâcher le loup dans la bergerie.

Tes lumières m’intéressent. (sans aucune ironie)
Quand le sentiment d'imposture devient obsédant chez moi, c'est souvent sur ce genre d'idées que je retombe.



bepo

Messages : 2574
Date d'inscription : 14/09/2009
Age : 49

Revenir en haut Aller en bas

Un VRAI zèbre  Empty Re: Un VRAI zèbre

Message par Laurinette le Mar 7 Fév 2012 - 21:18

qwerty a écrit:Avec ton "plus sur-investi, que surdoué (si l'on se réfère au langage courant)", tu viens un peu de lâcher le loup dans la bergerie.

Tes lumières m’intéressent. (sans aucune ironie)
Quand le sentiment d'imposture devient obsédant chez moi, c'est souvent sur ce genre d'idées que je retombe.



Je vais suivre de très près ! L'explication d'Ours m'interpelle beaucoup (positivement) et le sentiment d'imposture c'est... Mon deuxième prénom !

Laurinette

Messages : 247
Date d'inscription : 31/12/2011
Age : 50
Localisation : Dans les vignes de Champagne

http://www.moncoindetable.fr

Revenir en haut Aller en bas

Un VRAI zèbre  Empty Re: Un VRAI zèbre

Message par Wise le Mer 8 Fév 2012 - 16:39

.


Dernière édition par Wise le Mer 15 Fév 2012 - 19:36, édité 2 fois
Wise
Wise

Messages : 2153
Date d'inscription : 18/02/2010
Age : 33
Localisation : au soleil .G (30)

http://deltarc.blog4ever.com/photos/2016-univers

Revenir en haut Aller en bas

Un VRAI zèbre  Empty Re: Un VRAI zèbre

Message par Invité le Mer 8 Fév 2012 - 16:53

Wise a écrit:Un point me semble particulièrement fondamental : dans l'analyse de problèmes et la prise de décision, on prend en compte plus de paramètres, plus d'informations, ce qui nous permet d'avoir une vision globale.
la vision d'ensemble nous permet d'apprécier et de comparer les proportions, les ordres de grandeurs, les ordres d'importance, de relativiser et de hiérarchiser les priorités.
et aussi dans le temps, on pense à plus long terme.

c'est ce qui me choque le plus chez la plupart des gens, leur acharnement sur des choses peu importantes alors que l'essentiel leur échappe.

Pas trop d'accord : je pense que ces choses que nous ne voyons pas ou peu, sont en fait les contraintes, barrières, régulations sociales. Celles-ci sont traitées en priorité par les non-zèbres par rapport à ce que nous considérons comme l'essentiel. Or, considérant notre infériorité numérique, la règle sociale des non-zèbres s'impose. Sans traitement social du problème posé, la solution n'a que peu de chance d'être acceptable. Je pratique professionnellement cet interfaçage. Mes proches collègues de travail décodent ce qui se dit et ils reconditionnent ce que je dis pour que cela soit acceptable et productif.
L'addition confiante du fond et de la forme arrive à produire un résultat acceptable.

En vous priant d'excuser l'immodestie de cette maxime renversée : "Au royaume des aveugles, le borgne n'est pas roi"

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Un VRAI zèbre  Empty Re: Un VRAI zèbre

Message par Delphine.Elea le Mer 8 Fév 2012 - 17:25

ours a écrit:Je ne sais pas ce qu'est un vrai zèbre, si ce n'est un intensif dans sa complexité.

Affectif, invasif mais farouchement indépendant pour ne pas dire libertaire.
Instinctif, impulsif mais ne comprenant pas grand chose à ceux qui l'entourent, si ce n'est quand il reconnait sa souffrance dans la parole de l'autre.
Paraissant nombriliste voire narcissique parce que son âme, ses sentiments, sa sensibilité sont tellement explosifs qu'il en est lui-même constamment surpris et qu'il voudrait tant partager cette pyrotechnie permanente.
Franc parce qu'il n'a ni le goût ni le temps de monter des entourloupes.
A-social mais pas a-sociable, trop dur avec lui même pour accepter l'indifférence, trop rapide pour accepter la contrainte sociale et relationnelle.
A-moral mais pas immoral.
Réagit au "non" par un "pourquoi pas".

Souvent malheureux parce que solitaire et solitaire parce qu'à force de pousser tout à bout, raisonnement, comportement, travail, affectif, sensualité, sensibilité il lasse.
Inventif, novateur mais peu concret.
Plus sur-investi que su-doué (si on se réfère au langage courant)


Rédhibitoire : dogmatique, conforme, obéissant



Merci pour cette belle définition, je m'y reconnais pas mal...surtout en ce moment.
Avec des petites variantes quand même, par exemple, concernant, la franchise, il m'est arrivé de passer outre et de mentir éhontément pour éviter de faire souffrir (et aussi éviter de me prendre la tête)...ah la lâchété quand elle nous tient :-).
Sur mon rapport à la solitude et à la sociabilité, c'est très fluctuant chez moi (autant, j'apprécie d'être seule autant, j'ai des périodes où je suis vraiment très entourée:-)
Delphine.Elea
Delphine.Elea

Messages : 99
Date d'inscription : 30/12/2011
Age : 45
Localisation : Lyon

http://talentielle.com

Revenir en haut Aller en bas

Un VRAI zèbre  Empty Re: Un VRAI zèbre

Message par Invité le Mer 8 Fév 2012 - 21:21

nacrine a écrit:
Qu'est-ce qu'un vrai zèbre au delà des chiffres ?

7 1/doué ! (merde ! raté !)


nacrine a écrit:
Qu'est-ce qui est rédhibitoire ?

Avoir un esprit 13 et 3 (et merde ! encore raté !)


nacrine a écrit:
Qu'est-ce qui est absolument nécessaire?

Euh... le clavier numérique ??? ah non, avoir plus de cent trente de QI (j'ai réussi !) ! ah, et être hume 1 ! (et merde...)


nacrine a écrit:
J'ai ma p'tite idée mais je la dévoilerai après vous tous...! Evidemment. bom

Non, en fait, un zèbre, c'est un amoureux des parenthèses (il en met partout).
Et il en a même sur son pelage !
Et puis, quelquefois, il mets sa vie entre parenthèses, ses amours, sa famille, son travail, ses études... tout ce qui compte !





Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Un VRAI zèbre  Empty Re: Un VRAI zèbre

Message par Invité le Jeu 9 Fév 2012 - 15:47

Eh TOI dis moi,

Qu'est-ce qu'un vrai zèbre au delà des chiffres ?
une personne en décalage profond avec ses contemporains et a qui JSF colle un sobriquet ridicule

Qu'est-ce qui est rédhibitoire ?
se complaire dans l'apellation "zèbre" et en faire un référentiel

Qu'est-ce qui est absolument nécessaire?
rien

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Un VRAI zèbre  Empty Re: Un VRAI zèbre

Message par Invité le Jeu 9 Fév 2012 - 16:30

tramber a écrit:
Eh TOI dis moi,

Qu'est-ce qu'un vrai zèbre au delà des chiffres ?
une personne en décalage profond avec ses contemporains et a qui JSF colle un sobriquet ridicule

Qu'est-ce qui est rédhibitoire ?
se complaire dans l'apellation "zèbre" et en faire un référentiel

Qu'est-ce qui est absolument nécessaire?
rien

Un peu "brutal" mais pas si faux finalement.
J'aime bien quand même l'image des parenthèses posées sur le pelage....et sur le reste aussi.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Un VRAI zèbre  Empty Re: Un VRAI zèbre

Message par Petitagore le Ven 10 Fév 2012 - 12:52

Au ras des pâquerettes, zèbre n'est qu'une autre façon de dire "personne qui peut obtenir plus de 130 à un test de QI étalonné". En d'autres termes, c'est une personne qui réfléchit sensiblement plus vite qu'un être humain moyen. Plus vite, c'est tout: pas nécessairement mieux. Il se trouve que quand on peut examiner les idées plus vite, on peut s'en servir pour distinguer avec plus de pertinence les bonnes idées, même bien cachées, parmi les mauvaises, même plus voyantes. On peut. Souvent, on y arrive. Mais pas systématiquement. Il y en a qui choisissent quand même les idées banales, il y en a qui choisissent des idées pas banales mais qui ne sont pas de meilleure qualité pour autant -- on peut appeler ça de l'originalité ou de l'anticonformisme, mais ce n'est pas forcément de l'intelligence.

La différence est donc d'abord quantitative: le zèbre pense plus vite, mais pas forcément mieux... et n'aboutit pas forcément à des conclusions surprenantes. Face à quantité de problèmes de l'existence, un pékin moyen choisit dans les grandes lignes de la même façon qu'un zèbre; ça lui prend peut-être un poil plus de temps, mais c'est tout. C'est quand on se met à explorer des situations ou des domaines de connaissance très particuliers qu'on se sépare vraiment des quidams quelconques, tout simplement parce qu'on ne les rencontre pas dans ces parages où ils ne s'aventurent presque jamais.

L'empathie? Souvent, oui -- parce que la capacité à explorer des tas de pistes amène souvent à réfléchir à la façon de penser de l'autre. Mais il y a des cerveaux de modèle banal qui peuvent eux aussi faire preuve d'une grande empathie si c'est dans leur tempérament -- et il y a des gens supérieurement intelligents et nonobstant superlativement égocentriques. Faire attention à autrui au point de souvent comprendre sa façon de penser est un indice de zébritude, mais ce n'est pas une condition nécessaire ni suffisante.

Je ne reconnais pas un zèbre au premier coup d'oeil, et d'ailleurs ça ne m'intéresse pas. Je reconnais une personne intelligente en discutant avec elle, mais il m'importe peu qu'elle soit supérieurement intelligente ou seulement intelligente: j'aime l'intelligence partout où je la rencontre, c'est tout. Je reconnais une personne généreuse (je n'aime pas le mot empathique) à sa façon de se comporter avec autrui et c'est pour ça que je l'apprécie, mais je l'apprécie pour cela y compris si elle est un peu concon (c'est rare, mais ça arrive); symétriquement, je ne pense pas qu'une intelligence supérieure dispense de faire l'effort de développer des qualités humaines, et un surdoué qui méprise l'humanité n'est pas voué à faire partie des personnes que j'apprécie, pas même s'il obtient le prix Nobel de physique.
Petitagore
Petitagore

Messages : 4557
Date d'inscription : 29/11/2011
Age : 59
Localisation : Ile-de-France

http://lesmoulinettes.amarelia.ch

Revenir en haut Aller en bas

Un VRAI zèbre  Empty Re: Un VRAI zèbre

Message par Invité le Ven 10 Fév 2012 - 13:15

Je suis presque entièrement d'accord avec toi Petitagore, et concernant l'empathie je doute fortement du fait qu'elle soit plus présente chez les surdoués...Peut-être la différence vient-elle du fait qu'un surdoué va plus oser s'opposer à l'injustice, le côté libre penseur et libre acteur.
Mais je n'ai pas rencontré plus d'écoute, de générosité, de bonté chez les surdoués que chez les autres ; et d'ailleurs, depuis que je vis à la campagne je me rends compte à quel point j'ai vécu en ne regardant pas les autres jusque là.

On a eu plein d'attentions de la part de ceux qui nous entourent, simplement parce qu'on se cotoie un peu. Les gens sont venus vers nous, nous ont aidés, j'ai eu des dons pour le bébé de la part de nombreuses personnes même éloignées. Bref, du vivre ensemble touchant et des gestes que je n'ai pas encore eus mais je compte bien apprendre de ces gens pour donner à mon tour Smile

Et pour ce qui est de la compréhension de l'autre il me semble bien qu'il y a autant d'incompréhension dans un sens que dans un autre, il suffit de lire le forum plein de soucis par rapport à l'entourage.

Non, décidément, pour moi c'est vraiment de la vivacité aussi. Pas forcément avoir raison comme tu le pointes, par contre accrocher rapidement à la nouveauté et aimer les défis intellectuels...ce qui n'est pas forcément le cas dans la population générale. Les gens qui accrochent aux études pour les études y en a pas des masses. Peut-être parce qu'avec la rapidité ça prend un tour ludique ; il n'y a pas trop de travail et d'échec sur la route. Du coup souvent le surdoué aime réfléchir et apprendre il me semble.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Un VRAI zèbre  Empty Re: Un VRAI zèbre

Message par Wise le Ven 2 Mar 2012 - 17:48

Si on exclut ce qui est lié à l'intelligence, alors il me semble que c'est ça l'essentiel que l'on a en commun :

hypersensibilité
hyperémotivité
timidité
manque d'assurance
angoisse
stress
solitude
empathie


Dernière édition par Wise le Mar 14 Aoû 2012 - 18:35, édité 2 fois
Wise
Wise

Messages : 2153
Date d'inscription : 18/02/2010
Age : 33
Localisation : au soleil .G (30)

http://deltarc.blog4ever.com/photos/2016-univers

Revenir en haut Aller en bas

Un VRAI zèbre  Empty Re: Un VRAI zèbre

Message par pique à choux le Ven 2 Mar 2012 - 22:36

Alors, nacrine, qu'elle est ton point de vue ?
pique à choux
pique à choux

Messages : 222
Date d'inscription : 08/09/2011
Localisation : sur MA route

Revenir en haut Aller en bas

Un VRAI zèbre  Empty Re: Un VRAI zèbre

Message par Eclair Fou le Sam 3 Mar 2012 - 11:40

Selon moi, un vrai zèbre, c'est plus une manière de raisonner, un point de vue différent que seulement une notation. Après tout, par ennui, certains ont des notes insuffisantes en cours, alors comment être sûr que les tests de QI sont infaillible ? Contrairement aux mathématiques, la psychologie n'est pas une science exacte. Un test peut se réussir ou être un échec suivant divers facteurs comme le stress, la fatigue, ou même son état de santé. Trop de facteurs peuvent influer sur le résultat pour rester bloquer à un chiffre, que l'on ait été étiqueté de HP ou non.
Etre zèbre, c'est se sentir différent, l'accepter comme l'on peut et tenter d'en faire quelque chose. Essayer de mener une vie la plus heureuse possible en fonction de notre personnalité, de nos goûts, aussi uniques soient-ils.
Privilégier notre bonheur plutôt que de chercher de se fondre dans la masse pour paraître "normal". Que l'on fasse tous les efforts du monde pour ressembler à la majorité, c'est inutile, ce sera une perte d'énergie puisqu'on ne plaira jamais à tout le monde, alors autant se plaire déjà à soi-même, c'est le plus important, le regard que l'on porte sur nous.
Eclair Fou
Eclair Fou

Messages : 429
Date d'inscription : 02/12/2011
Age : 29
Localisation : Genève, Suisse

Revenir en haut Aller en bas

Un VRAI zèbre  Empty Re: Un VRAI zèbre

Message par GaiaXIX le Sam 3 Mar 2012 - 11:58

Pour moi le test sert surtout aux non-zèbres pour expliquer la différence d'une personne. Moi à qui on a fait remarqué ses zébrures il y a maintenant 4 ans, je sais qu'être zèbré ce n'est pas simplement un petit facteur de nous même tel que l'on pourrait dire "tiens moi je suis chatain, grande et surdouée". Pour moi le fait d'être surdoué ne sert pas à me définir mais les hQI définissent ce que c'est que d'être surdoué. En en rencontrant d'autres ou même en lisant les présentations des divers membres je peux dire qu'a mes yeux le surdoué c'est la personne que je vais reconnaitre dès notre première rencontre. On se reconnaît entre nous et c'est aussi ce qui fait notre spécificité (un peu comme le aliens qui ne peuvent plier le petit doigt de je-ne-sais-plus-quelle-série-bien-antérieure-à-ma-naissance, comparaison que je dois à ma mère).
GaiaXIX
GaiaXIX

Messages : 179
Date d'inscription : 01/03/2012
Age : 25
Localisation : Idf (Île des Fleurs)

http://www.zebrascrossing.net/t5399-euhsalut

Revenir en haut Aller en bas

Un VRAI zèbre  Empty Re: Un VRAI zèbre

Message par Cyril3000 le Sam 3 Mar 2012 - 15:59

Pour moi, être zèbre c'est totalement différent que d'être normal. Non seulement nous réfléchisons différemment mais nous sommes également différent émotionnellement (cela reste mon opignon). Un exemple : parfois des gens de mon entourage font des réflexions désobligeantes a des personnes que nous ne connaissons pas, une gêne s'empare alors de moi mëme si je n'ai rien à voir la dedans. Evidement plein d'autres choses diffèrent comme la perte de concentration...
Cyril3000
Cyril3000

Messages : 13
Date d'inscription : 03/03/2012
Age : 22
Localisation : Ile-de-France

Revenir en haut Aller en bas

Un VRAI zèbre  Empty Re: Un VRAI zèbre

Message par Lesarbresenroberouge le Sam 3 Mar 2012 - 23:28

Rincemaje a écrit:

Non, en fait, un zèbre, c'est un amoureux des parenthèses (il en met partout).
Et il en a même sur son pelage !
Et puis, quelquefois, il mets sa vie entre parenthèses, ses amours, sa famille, son travail, ses études... tout ce qui compte !

merci pour ça
Lesarbresenroberouge
Lesarbresenroberouge

Messages : 138
Date d'inscription : 30/01/2012
Age : 31
Localisation : Lyon

Revenir en haut Aller en bas

Un VRAI zèbre  Empty Re: Un VRAI zèbre

Message par Scarabée le Lun 5 Mar 2012 - 21:49

On peut en discuter pendant des siècles mais en fait c'est très simple : la vraie différence entre les sorciers et les moldus, c'est la baguette magique !

Mais au fait, ça existe vraiment, les sorciers, ou ce n'est qu'une fiction ?
Scarabée
Scarabée

Messages : 42
Date d'inscription : 04/03/2012
Age : 41
Localisation : Centre

Revenir en haut Aller en bas

Un VRAI zèbre  Empty Re: Un VRAI zèbre

Message par Elmoon le Lun 5 Mar 2012 - 22:26

Scarabée a écrit:On peut en discuter pendant des siècles mais en fait c'est très simple : la vraie différence entre les sorciers et les moldus, c'est la baguette magique !

Ah ben non, c'est aussi que y a des sorciers qui peuvent respirer avec deux fentes en guise de nez, 'tention!
Elmoon
Elmoon

Messages : 246
Date d'inscription : 16/06/2010
Age : 30

Revenir en haut Aller en bas

Un VRAI zèbre  Empty Re: Un VRAI zèbre

Message par Dae le Mar 6 Mar 2012 - 1:15

un vrai zèbre, c'est un cheval en pyjama ! Razz
Dae
Dae

Messages : 6
Date d'inscription : 19/02/2012

Revenir en haut Aller en bas

Un VRAI zèbre  Empty Re: Un VRAI zèbre

Message par nacrine le Mar 6 Mar 2012 - 4:10

ah ENFIN ! Mer sea NONA tu m'as entendue
RINCE mer sea à toi aussi

Mer sea aux autres pour tenter de recadrer les incadrables ^^
c'est peine perdue me semble-t-il ?

on commence donc à cerner le sujet OUF !

"ce que j' fais là moi je ne sais pas
je passais juste un peu par là
pour essayer un pyjama"

la lala lala lalalala lala lala !! Like a Star @ heaven
nacrine
nacrine

Messages : 301
Date d'inscription : 16/01/2012
Localisation : univers

Revenir en haut Aller en bas

Un VRAI zèbre  Empty Re: Un VRAI zèbre

Message par Yya le Mer 7 Mar 2012 - 9:17

Si je savais ce qu'est un vrai zèbre je ne serais pas sur ce forum Cool
Par contre reconnaître un autre zèbre c'est facile, c'est celui qui n'a pas le regard vitreux et qui ne se fout pas de moi quand je pars en cahouette sur un sujet... Et oui...

Yya
Yya

Messages : 24
Date d'inscription : 06/03/2012
Age : 49
Localisation : CAEN

Revenir en haut Aller en bas

Un VRAI zèbre  Empty Re: Un VRAI zèbre

Message par T_az le Jeu 8 Mar 2012 - 23:26

Je voulais participer en donnant et développant mon point de vue, mais en fait il n'y a plus de raison, puisque j'ai exactement le même que Petitagore (sont post étant, en plus, bien plus clair et développé que ne l'aurait été le mien).
T_az
T_az

Messages : 73
Date d'inscription : 26/11/2011
Localisation : Bordeaux

Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum