Quels parents êtes-vous ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Quels parents êtes-vous ?

Message par Maderane le Ven 16 Déc 2011 - 11:23

Je ne sais pas si le sujet a deja etait traité .
Je voudrai juste savoir en tant que zèbres , quels types de parents etes vous ?
Pour ma part j'ai trois filles , j'ai toujours été tres à l'ecoute , et j'ai toujours instauré une éducation bienveillante (je me suis pas mal inspirée de filliozat ) basée sur le respect , l'ecoute , le ressenti , j'essaye de trouver un juste mileu .
Mais voilà de part ma zébritude (ou non puisque je n'en ai pas encore confirmation ) je uis sans cesse en train de me remettre en question , de savoir si je suis le bon chemin , si parfois je ne suis pas trop exigeante ou au contraire trop conciliante voir laxiste ..Je suppose que tous les parents zèbres ou non se posent ce types de questionnement (quoique pour certains on peut emmètre des doutes !)

Maderane
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 128
Date d'inscription : 02/11/2011
Age : 44

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quels parents êtes-vous ?

Message par Nanana le Ven 16 Déc 2011 - 12:26

Pour moi, le meilleur baromètre, ce n'est pas ce que tu "es" toi (trop conciliante, trop exigeante, etc.) mais ce qu'ils sont eux et ce que tu peux leur apporter pour les aider à devenir eux-mêmes. Si ce sont eux que tu regardes, il n'y a pas de raison d'émettre des doutes permanents sur soi-même et de se poser la question d'un chemin idéal, qu'il y aurait à suivre... Par contre, remettre en question ses représentations de l'autre, questionner sa propre façon de regarder, ça me semble indispensable pour que l'interaction soir la plus "juste" possible, mais autant avec ses enfants qu'avec n'importe qui, je pense.

Nanana
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1979
Date d'inscription : 26/07/2010
Age : 47
Localisation : bxl, ici et maintenant

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quels parents êtes-vous ?

Message par Fata Morgana le Ven 16 Déc 2011 - 12:45

Par rapport à mon fils autiste, j'ai été un ambulancier Very Happy
Et par rapport à ma fille zébrette, je l'ai initiée toute jeune à Tomb raider et final fantasy, et j'ai eu une paix royale ! Very Happy
(Elle est inscrite, si elle me lit elle va me flinguer ! )

C'est pour rire ma puce !!!

Fata Morgana
Maître es rayures
Maître es rayures

Messages : 15009
Date d'inscription : 09/02/2011
Age : 59
Localisation : Un pied hors de la tombe

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quels parents êtes-vous ?

Message par Maderane le Ven 16 Déc 2011 - 13:11

Merci , nat ! faudrait juste que j'arrive à déculpabiliser ! il faut dire aussi à ma décharge que j'ai eu une mère très peu présente , qui s'est très peu souciée de moi , donc je n'ai pas trop de modèle parentale à qui me referer et au début quand mon ainée etait petite ,j'avais la hantise de reproduire le meme schéma que ma mère !
Mais je suis d'accord avec toi , mon but etant qu'ils deviennent des adultes épanouis , bien dans leur baskets , peut importe le chemin qu'ils décideront de prendre .
Pour mon ainée qui va avoir 13 ans , aucun soucis ! elle a toujours fait preuve d'une grande maturité pour son age ,très responsable très indépandante mais tout en etant très proche de moi , relation axée sur l'ecoute et le dialogue , elle rentre dans l'adolescence , heureuse de vivre , toujours gaie !
C'est la seconde qui me fait beaucoup me questionner , elle a 6 ans , et contrairement à sa soeur ainée (enfant facile ) elle a toujours été en oposition, tres vive voir trop ,épuisante parfois , hypersensible , à fleur de peau toujours à tester les limites mais à coté de celà une enfant hyper affectueuse , pleine d'esprit et de vie , adorant discuter avec les adultes, qui partout où elle passe marque les esprits . Je sais qu'avec elle , pour qu'elle comprenne et accepte les consignes , il faut lui expliquer le pourquoi et surtout ne pas la contraindre . Depuis la fin de grande section , elle éprouve un mal etre tangible , elle a commencé à reprendre la "sussu" la nuit ce qu'elle avait arreté depuis plus de deux ans , ses crises d'oppositions se sont intensifiées et surtout outre parfois des difficultés d'endormissement , des périodes d'insomnie , ou je la retrouvais debout à 3h du matin car elle n'arrivait plus a retrouver le sommeil , et puis également des maux de ventres , de tete qui m'obligait à aller la récuperer à l'ecole ! d'ailleurs j'avais droit souvent le matin à des crises car elle ne voulait pas y aller ! J'en ai discuté avec sa maitresse , et elle a reconnu qu'ils etaient en pleines évaluations de fin d'année , que camille s'isolait et jouait seule pendant les récréations , et elle me relate un évenement , ou elle a du gronder un enfant turbulent et c'est ma fille qui s'est mise à pleurer a sa place ! en fait elle se mettait d'elle meme une pression pas possible ! d'ailleurs là elle est en cp , a de tres bons résultats , et pourtant elle m'a dit il ya peu "maman , j'ai peur de redoubler " pourtant je ne lui met aucune pression , je ne la pousse pas , je n'insiste meme pas pour les devoirs quand elle me dit que de toute manière elle sait deja , je la valorise sans cesse !
Du coup j'ai pensé peut etre la faire tester , mais suis je vraiment coherente puisque je n'arrive meme pas à décider de le faire pour moi scratch je me rends compte comme je suis trop compliquée et j'aimerai bien me prendre un peu moins la tête , mais quand je vois ma fille pleurait en disant que personne ne l'aime , que ce serait mieux si elle disparaissait et que les autres enfants se moquent d'elles en la trouvant "bizarre" et qu'elle me supplie de ne pas la mettre à l'ecole , je ne peux pas faire comme si de rien n'etait !

Maderane
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 128
Date d'inscription : 02/11/2011
Age : 44

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quels parents êtes-vous ?

Message par AlphaCentauri le Ven 16 Déc 2011 - 13:46

Maderane a écrit: une enfant hyper affectueuse , pleine d'esprit et de vie , adorant discuter avec les adultes, qui partout où elle passe marque les esprits . Je sais qu'avec elle , pour qu'elle comprenne et accepte les consignes , il faut lui expliquer le pourquoi et surtout ne pas la contraindre.

J'ai du en marquer des esprits What a Face .....

La contrariété est un point très sensible, délicat... Je déteste qu'on me remette en question... Cela m'a valu le "trouble d'opposition par provocation" Evil or Very Mad

Un site d'hp cite : L'origine de leur colère, de leur comportement oppositionnel, est souvent le sentiment que "personne ne peut les comprendre".

Pour ma part, je suis une maman "maternante", je fais des efforts pour une communication non-violente, l'écoute, le respect des besoins et ce, dès la naissance bounce

Ceci dit, j'appréhende la personnalité des enfants hp, car j'ai peur que cela me remonte les souvenirs du passé. De l'autre côté, je suis soulagée de savoir qu'il existe des assocs qui sont là pour nous aider.

AlphaCentauri
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 139
Date d'inscription : 29/09/2011
Age : 34
Localisation : Luxembourg, Belgique

http://ovnieteva.france-forum.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quels parents êtes-vous ?

Message par Maderane le Ven 16 Déc 2011 - 14:44

J'ai lu un truc sur le TOP , sur les 8 critères retenus ma fille n'en aurait que 3 , et puis à l'ecole c'est tout l'opposé , tout pour ne surtotu pas se faire remarquer et attirer l'attention !

Sinon je suis assez d'accord avec ce site , rien de pire que de n'etre compris !

Maderane
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 128
Date d'inscription : 02/11/2011
Age : 44

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quels parents êtes-vous ?

Message par meï le Ven 16 Déc 2011 - 18:39

bnosoir
ici on fait au feling, rien d'autre.
personne n'est parfait, encore moins les parents...

comme je suis moi meme une "maman./enfant/sage/pas sage", je fais selon, et je vois surtotu comment sont les enfants (biens, pas biens, besoin d'etre ecoutés, pas besoin, besoins de faire un truc en duo avec moi, , en famille, seuls..)
je fais selon mon instinct et je peux me tromper mais les retours sont importants (les leurs pas ceux des autres... What a Face )

on est obligés de faire comme ça car on est tous plus ou moins spéciaux dans la famille, entre le syndrome d'asperger de maman, les ted plus ou mois marqués (ou traits autistiques idem, les zebreries plus ou moins fortes, (mais commune à tous par contre), ben on est pour le moins pas communs.
et ça se voit de l'exterieur... alien

alors on ajuste!! Razz
y'a des plantades, y'a des choses biens, le plus important etant le "bien etre" des loustics.
à la maison mais ds leur environnement aussi (scolaire par ex) et ça ca peut passer pr des adaptations et autres discussions avec les acteurs pedagoiques parfois... Wink

le but etant je pense sur le long terme de faire des adultespas trop amochés.... sunny avec des projets et capables de petites joies.

meï
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1247
Date d'inscription : 26/07/2009
Age : 43
Localisation : à l'Ouest

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quels parents êtes-vous ?

Message par bepo le Sam 17 Déc 2011 - 2:47

Je suis assez d'accord avec toi Nat.

On s'embourbe à essayer de corriger ses propres défauts (je parle là des défauts qui empêchent de vivre sereinement) en essayant de concevoir une éducation qui les évite. C'est pourtant très tentant.
La seule solution est d'agir sur soi même.
D'être transparent dans la mesure du possible.
Maintenant la question qui me taraude concerne la perversité de certaines relations sociales. De nombreux environnements fonctionnent sur la base de la coercition, des manigances, de la peur de la sanction, de la dissimulation, de l'ambition conquérante...
Même si je conteste fortement ces valeurs, je m'inquiète sur la capacité de mes rejetons à y faire face sans séquelles au milieu de ceux chez qui on détecte parfaitement des éducations conçues pour générer une avidité permanente et égoïste.
Je regardais encore récemment une émission consacrée à la fessée. Un neurobiologiste faisait face à un pédopsychiatre. Ce dernier promouvait son livre expliquant les bienfait de l'autorité et exhortait les parent à reconquérir celle ci.
Tout un programme derrière des termes pouvant sembler anodin.
Le neurobiologiste tentait de faire passer le message que l'explication préalable valait toutes les autorités postérieures qui soient.
Tandis que le pédopsychiatre répondait a la question "comment procédez-vous avec vos enfant ?" par un "En tant que professionnel je ne parle pas de ma vie privée". Tout un programme.... affraid

Je crois que l'autorité qui devrait être crée par les parents et non naturellement reconnue et mise a l'épreuve, à l'initiative exclusive de l'enfant, a une valeur de signal d'alarme destiné a prévenir d'un danger immédiat pour l'enfant. Elever dans ce contexte revient a élever dans l'angoisse avec toutes les conséquence que cela comporte. Cela peut provoquer chez l'enfant aussi bien une agressivité préventive qu'un manque d'assurance.

Globalement je pense que l'humain est naturellement outillé pour élever les enfants sans heurts et recevoir naturellement l'aide de ses parents. On crée plus de problèmes à vouloir rigidifier la chose par des théories crées artificiellement. Normalement l'amour enfants-parents est la meilleure théorie mise en place par la nature elle même à grand renfort d'ocytocine et autres mécanismes biologique.

Maintenant il faut aussi admettre qu'une bonne part de nos névroses nous échappent parfois, il faut alors simplement se résigner à une transmission partielle et essayer de donner les clefs en même temps que les verrous.

Par contre je crois Nat que le sérénité concernant l’éducation n'est pas aussi évidente que pour tout le monde (Je crois avoir bien compris néanmoins les effort que demande "la méthode" que tu prône). Pour ma part j'ai beaucoup de mal à ne pas douter justement de mes névroses inconscientes qui obscurciraient mon jugement sans qu'il me soit possible d'avoir prise sur elles. Face à ce doute la tentation est grande de rechercher des référentiels consensuels.

Désolé pour le coté caricatural de mon discours, j'ai pas plus d'outils linguistiques à ma disposition. Je redoute donc fortement les quiproquos.

bepo
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 2509
Date d'inscription : 14/09/2009
Age : 46

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quels parents êtes-vous ?

Message par meï le Sam 17 Déc 2011 - 10:49

qwerty a écrit:
Globalement je pense que l'humain est naturellement outillé pour élever les enfants sans heurts et recevoir naturellement l'aide de ses parents. On crée plus de problèmes à vouloir rigidifier la chose par des théories crées artificiellement. Normalement l'amour enfants-parents est la meilleure théorie mise en place par la nature elle même à grand renfort d'ocytocine et autres mécanismes biologique.
.
le reste j'ai rien compris ....(enfin pas eu envie je dois etre honnete) mais je pense que je perds mon coté "zebre" ces temps çi.
(parfois je me dis heureusement. What a Face parce que ça semble compliqué la vie avec ce coté trop amplifié...)

meï
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1247
Date d'inscription : 26/07/2009
Age : 43
Localisation : à l'Ouest

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quels parents êtes-vous ?

Message par Nanana le Sam 17 Déc 2011 - 12:54

Qwerty a écrit:Maintenant la question qui me taraude concerne la perversité de certaines relations sociales. De nombreux environnements fonctionnent sur la base de la coercition, des manigances, de la peur de la sanction, de la dissimulation, de l'ambition conquérante...

Je pense même que c'est la base du système éducatif, en Occident comme ailleurs, qui crée culpabilité et relations de pouvoir de génération en génération, en lieu et place de responsabilité et respect. Je me suis posé beaucoup de questions sur ce que j'observais à ce sujet au sein des familles lorsque j'étais jeune. Alice Miller ("C'est pour ton bien", notamment) a achevé de me convaincre, je le conseille à tous les parents en recherche de "modèle". Quand tu comprends que l'enjeu, ce n'est pas toi (ton confort, ton image de parent modèle, ton monde idéal, ton besoin d'être aimé), mais l'enfant (et ce qu'il est, pas ce que tu voudrais qu'il soit), le modèle se crée de lui-même. Et ça ne veut pas dire être parfait, ça veut dire pour moi être juste, càd identifier ses propres émotions et celles de l'enfant pour pouvoir mixer le tout dans le respect de chacun.

je m'inquiète sur la capacité de mes rejetons à y faire face sans séquelles au milieu de ceux chez qui on détecte parfaitement des éducations conçues pour générer une avidité permanente et égoïste.

Je suis confrontée à ce cas de figure depuis peu : mon fils vient de rentrer en secondaires (le collège chez vous) et il découvre avec effarement l'hypocrisie, la méchanceté gratuite et le paraître comme signe distinctif. Gros choc au début. Maintenant il trouve ses marques, il observe ce qu'il découvre tout en se confirmant dans ses propres valeurs. Si ton enfant sait qui il est, je pense qu'il peut "accepter" la diversité de ce qui l'entoure tout en se respectant lui-même.

A part ça, nous avons regardé la même émission... C'est clair que ce n'est pas gagné. Mais je pense que de génération en génération, il y a des modèles qu'on peut remplacer Wink

Nanana
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1979
Date d'inscription : 26/07/2010
Age : 47
Localisation : bxl, ici et maintenant

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quels parents êtes-vous ?

Message par meï le Sam 17 Déc 2011 - 13:07

Nat a écrit: Si ton enfant sait qui il est, je pense qu'il peut "accepter" la diversité de ce qui l'entoure tout en se respectant lui-même.
c'est clairement le truc que 'jessaie déjà d'apliquer ici, leur faitre "se connaitre" eux meme et se respecter. (eux mem et entre eux.)
une fois qu'eux meme se connaissent et se respectent, ils peuvent esperer etre reconnus comme tels et respectés (enfin en theorie)

on vit par ex le harcelement avec mon second (sans doute TED), et là oui c'est galère parce que la norme veut que tout c equi est un peu different soit une menace, et qu'on la repousse violamment pour se proteger.

et chez nous on est semble t-il bien menacants... What a Face
je n'ia toujours pas compris non pklus, jamais, ce truc d'etre mechant gratuitemnt, d'etre dans le jugement, etc.'j'ai souvent l'impression d'etre en etat d'observation en arret sur image perpetuellemnt, et ne rien comprendre..ou pas gran,d chose. mais c'est sans doute lié a autre chose.)
je le redecouvre aujourdh'ui a travers les "experiences" de mes enfants au "collège", et je suis abasourdie la plupart du temps.
le pire,c'est que les adultes ne sont pas en reste parfois...la directrice de 'letatblissement est un cas de froidure et d'etroitesse d'esprit rarement rencontré.

je prefere mon univers à l'ouest... alien

meï
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1247
Date d'inscription : 26/07/2009
Age : 43
Localisation : à l'Ouest

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quels parents êtes-vous ?

Message par Nanana le Sam 17 Déc 2011 - 18:15

meï a écrit:et chez nous on est semble t-il bien menacants...

Je connais ça Wink
Mon "truc" c'est leur apprendre à ne pas avoir peur de la peur... Ca évite un affolement en chaîne. Cool

Nanana
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1979
Date d'inscription : 26/07/2010
Age : 47
Localisation : bxl, ici et maintenant

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quels parents êtes-vous ?

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 17:07


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum