week-end market

Page 1 sur 5 1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

week-end market

Message par wkndmarkt le Mer 7 Déc 2011 - 19:27

je me permets de me présenter sans avoir lu toutes les présentations, alors surement celle-ci ressemblera à d'autres; je m'en excuse par avance.

44 ans, je ne sais pas si je suis zèbre, un peu doué, ou juste un auto-mythomane qui occupe son vide avec des histoires compliquées. j'ai découvert dimanche dernier que tous mes "problèmes" était déjà listés, avec une précision et une exhaustivité troublante. j'ai lu le Cécile Bost lundi, je peux cocher toutes les pages. pas encore trouvé le JSF, ça ne saurait tarder, enfin je pense savoir à quoi m'attendre. depuis, étrangement, je dis "nous". le peu d'entourage à qui j'en ai parlé s'étonne que je ne découvre ça que maintenant, pour eux c'est évident. ma psy, elle... nan ça ne sert à rien d'en parler.

avant: j'ai appris à lire tout seul, c'est dire si je devais m'ennuyer. scolarité normale sans aucun effort, on me dit que j'ai "des facilités" mais aucun geste ne sera fait - ni détection ni traitement de faveur particulier. je n'ai donc pas appris à travailler. et puis je suis bizarre, mais j'attribue ça à l'adolescence, je me dis que ça va passer.
ensuite j'ai fait des études d'archi, c'était passionnant mais je n'ai jamais passé mon diplome.
j'ai testé le salariat, mais ça m'est insupportable.
donc à mon compte, et je passe depuis 15 ans la plus grande partie de mon temps seul chez moi face à mon ordinateur.
à côté de ça j'apprends plein de langues, enfin des écritures plus précisément (je suis nul en langues). je voyage en asie. je farfouille les histoires de mémorisation, de mnémonique, je me mets au chinois pour comprendre le yi-jing - que j'utilise toujours comme outil d'aide à la décision (parce que balance+hyperactif cervical... je ne suis pas vraiment un emporte-pièce).
ensuite il y a aussi eu 3 analys(t)es et une dépression, sévère, qui couvait depuis depuis depuis...
là j'allais à nouveau réenvisager comment gagner ma vie, et puis la "nouvelle" me tombe dessus, enfin c'est moi qui tombe sur elle. alors depuis 3 jours c'est le bordel complet, je me prends un gros retour de 40 ans d'un coup dans les dents, c'est pas pratique dans le quotidien pour le moment mais au fond c'est plutôt un monumental soulagement.
je me suis décidé ce matin à passer le WAIS (si vous avez des adresses sur Paris n'hésitez pas), je m'envisagerais plutôt dans les 120-125 - on verra.

bon voilà - ça n'est absolument pas dans mes habitudes de m'étaler comme ça, il est fort probable que je corrige tout ça plus tard, mais en attendant j'essaye juste de donner ma part à cet effort commun que je trouve vachement touchant, et infiniment utile.
donc merci beaucoup


Dernière édition par wkndmarkt le Mer 24 Oct 2012 - 19:57, édité 2 fois

wkndmarkt
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 146
Date d'inscription : 07/12/2011
Age : 49
Localisation : Parijs

Revenir en haut Aller en bas

Re: week-end market

Message par meï le Mer 7 Déc 2011 - 20:04

wkndmarkt a écrit:, je m'envisagerais plutôt dans les 120-125 - on verra.
bonjour
ç'est drole mais quand j'ai passé mon wais je pensais la emme chose..(et encore 120 c'etait le max pour moi.. What a Face )
alors que, ....pas du tout.. Wink

meï
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1247
Date d'inscription : 26/07/2009
Age : 43
Localisation : à l'Ouest

Revenir en haut Aller en bas

Re: week-end market

Message par Invité le Mer 7 Déc 2011 - 20:24

.


Dernière édition par Loic le Sam 8 Déc 2012 - 13:23, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: week-end market

Message par Fata Morgana le Mer 7 Déc 2011 - 20:34

j'ai appris à lire tout seul, c'est dire si je devais m'ennuyer.
j'adore ! Very Happy

Fata Morgana
Maître es rayures
Maître es rayures

Messages : 15009
Date d'inscription : 09/02/2011
Age : 59
Localisation : Un pied hors de la tombe

Revenir en haut Aller en bas

Re: week-end market

Message par Mika le Mer 7 Déc 2011 - 21:01

Bienvenue Wkndmarkt (j'ai réussi à l'écrire mais pour le prononcer scratch )

Pour une adresse sur Paris, tu peux me contacter par MP.

flower

Mika
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 91
Date d'inscription : 31/10/2011
Age : 57
Localisation : Aude et Ile de France

Revenir en haut Aller en bas

Re: week-end market

Message par wkndmarkt le Jeu 8 Déc 2011 - 1:27

Ah oui! pour le pseudo un peu compact: il suffit d'y rajouter des E
"week-end market" comme le marché à Bangkok ou l'on trouve vraiment de tout, mais plutôt le week-end (j'ai enlevé les E pour John Cage mais j'ai laissé le A pour Pérec)(ou l'inverse)
Merci vraiment pour ces messages. Je vais me pousser un peu pour participer maintenant.
Et mika je te contacte par MP!

wkndmarkt
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 146
Date d'inscription : 07/12/2011
Age : 49
Localisation : Parijs

Revenir en haut Aller en bas

Re: week-end market

Message par Shaushka le Jeu 8 Déc 2011 - 4:19

J'suis d'accord avec meï. Tu seras probablement étonné.
Bienvenue, sinon =)
Et juste à l'étage au dessus de mon appartement il y a l'ancien appartement de Georges Pérec, encore occupé par sa veuve, une dame très gentille =)

Shaushka
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 413
Date d'inscription : 05/12/2011
Age : 27
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: week-end market

Message par wkndmarkt le Jeu 8 Déc 2011 - 7:35

ah mais c'est génial ce que tu me dis là Smile j'ai l'impression que tu vis dans une case de la vie mode d'emploi du coup!
Pour répondre à mei et toi: c'est à la fois rassurant et flippant de vous lire (en plus je me sens un peu péteux de prétendre à 125 du coup Smile)
mardi je ne voulais pas faire de test: je trouve que l'accumulation des symptômes est suffisante, que j'ai déjà suffisamment de matière pour travailler à partir de là. Mais finalement il y a quand même le monde autour (et ma psy dedans, notamment) qui continuera toujours à me lanciner avec ce soupçon d'imposture. Je peux oser entr'apercevoir une fin à cette fatigue, c'est déjà énorme.
En même temps j'ai 44 ans, c'est tard ("je suis lent"): quel que soit le résultat il contiendra une part d'effondrement.
Je vous dirai!

wkndmarkt
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 146
Date d'inscription : 07/12/2011
Age : 49
Localisation : Parijs

Revenir en haut Aller en bas

Re: week-end market

Message par Invité le Jeu 8 Déc 2011 - 10:16

.


Dernière édition par Loic le Sam 8 Déc 2012 - 13:24, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: week-end market

Message par 'Sengabl le Jeu 8 Déc 2011 - 10:35

wkndmarkt a écrit:quel que soit le résultat il contiendra une part d'effondrement.

Y'a plein de gens détectés tard ici... Et oui, il me semble que la part d'effondrement est inévitable, mais si ça peut te rassurer, elle ne dure apparemment jamais.

N'hésite pas à t'étaler, on est plein à le faire, tu seras sûrement surpris (agréablement) par l'accueil indescriptible (un sorte de mélange entre bisounours, polémique, tendresse, secouage de puces et toujours teinté de respect et d'effort de compréhension).
Trouve ta légitimité, mais de toute façon, si tu te sens bien ici, il faut rester.

Bon courage pour la passation, l'attente, l'ingurgitation du résultat, la relecture de ta vie, etc...

Bisous (ouais on se connait pas mais quoi hein !) et bienvenue chez les dingogentils.

'Sengabl
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1983
Date d'inscription : 09/10/2011
Age : 45
Localisation : ça dépend !

Revenir en haut Aller en bas

Re: week-end market

Message par Shaushka le Jeu 8 Déc 2011 - 12:01

Pour la lenteur, vous allez rire, mais j'étais TOUJOURS et systématiquement la dernière à faire les choses physiques, en classe. Tout ce qui était exercices, etc. ça allait, mais déballer ses affaires, aller chercher un truc au fond de la classe, ranger ses crayons, fermer sa trousse, la remettre dans son cartable, mettre les cahiers, et rejoindre la grande grille de l'école (qui était loin) c'était looooooooooooooooooooooooooooooooooooong. Comme si je fonctionnais au ralenti. Ma meilleure copine de l'époque m'appelait l'escargot surdoué.
Donc la lenteur ne légitime ni ne... délégitimise (? SOS dico?) en rien.

Pour l'effondrement, après tout, chaque pas en avant en est un. Qu'est ce que marcher sinon tomber, retomber, et tomber encore, en se rattrapant avec un pied puis l'autre?

Shaushka
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 413
Date d'inscription : 05/12/2011
Age : 27
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: week-end market

Message par wkndmarkt le Jeu 8 Déc 2011 - 14:02

ah mais oui! merci pour ce soutien! Mais ça va plutôt bien, hein Smile
Je suis tout à fait d'accord avec vous (c'est ça qui est bien ici c'est qu'apparemment on n'a pas trop besoin de s'expliquer), mais j'aurais du préciser que je ne vois rien de dramatique dans l'effondrement que j'anticipe - j'irai pas jusqu'à dire "au contraire", mais presque. C'est juste le terme qui me semblait coller.
Après tout je ne tiens pas suffisamment à ma vie telle que je la vis là pour ne pas voir tout signe de changement comme un possible mieux. Ca n'est peut-être pas clair dans ma présentation, mais je me suis très bien sorti de ma dépression, je n'en suis plus du tout là - on va juste faire en sorte de ne pas y retomber; et là j'ai l'impression d'avoir des bonnes pistes.

J'ai bien saisi la bienveillance étonnante qui règne ici, sans ça je ne me serais jamais risqué à déballer quoi que ce soit. J'ai envie de dire merci à toutes les lignes mais on va laisser ça implicite. (dites vous qu'à chaque "e" dans mon texte je dis "merci")

@Shaushka: pour la lenteur c'est exactement ça, c'est pour ça que j'avais mis des guillemets Smile C'est un ralenti fonctionnel j'ai l'impression. Mais je l'aime bien mon inertie (j'ai jamais rien compris à la résistance des matériaux en archi, mais le principe d'inertie ça ça m'a toujours bien parlé).
Bon sauf que là, réaliser à 44 ans... c'est plus du ralenti ça frôle l'immobilité.
(Et BTW j'ai trouvé ton texte de présentation absolument fabuleux.)

Et pour les bisous je prends avec plaisir, et je rends, même!

wkndmarkt
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 146
Date d'inscription : 07/12/2011
Age : 49
Localisation : Parijs

Revenir en haut Aller en bas

Re: week-end market

Message par wkndmarkt le Dim 11 Déc 2011 - 17:28

donc je m'oblige à continuer:
parce que ça va faire une semaine depuis ma "révélation" et que j'ai l'impression d'avoir vécu l'équivalent d'un an (ou plus). Et puis il faut que je me pousse un peu parce que je commence déjà à retomber dans mes travers habituels: j'ai l'impression d'avoir écrit des conneries et je n'ose plus rien poster. Je me terre et je finis par disparaître. Alors je vais m'obliger à faire pire:

Déjà une observation: je fais des blocages; j'ai du retourner à la fnac 2 fois pour trouver le JSF - évidemment demander aurait été trop simple; je l'ai cherché longtemps, j'ai abandonné une première fois, j'y suis retourné, et après 30 minutes j'ai fini par tomber dessus alors que j'allais abandonner.
Aussi on m'a gentiment communiqué des adresses pour le WAIS, j'ai répondu merci, et j'ai tout de suite rangé ça dans ma case "oubli" - je redécouvre à l'instant les MP d'il y a 3 jours et mes réponses, un peu effaré. Demain je me mets une alerte et j'appelle 5 psy différents. J'ai aussi perdu un kilo sans rien changer à mon alimentation. Ma copine m'a quand même signalé que "j'oubliais" de manger Smile

J'ai très peu de souvenirs d'enfance; une fois mon bac passé et ma famille quittée j'ai tiré un trait sur tout ça. J'ai décidé une fois pour toute de la formule adaptée: "j'ai eu une enfance normale et un peu terne dans une famille aimante mais pas démonstrative". Et j'ai presque tout oublié.

J'ai longtemps fait des images 3D pour des architectes ou des urbanistes. Le rituel pour chaque commande a quasiment toujours été le même: je traîne, je passe des jours entier devant mon écran à trouver d'autres trucs à faire, je m'arrange toujours pour faire croire au client que je travaille, quand je n'ai plus le choix je fais la moitié du boulot en une heure pour pouvoir envoyer une preuve de l'avancement, après je me sens bien et je fête ça Smile Et à la fin, c'est le stress total parce que il ne reste plus qu'une nuit pour tout faire, et que de toute façon le client vient de modifier entièrement ses façades, et qu'il faut tout rendre pour dans 8 heures. Les derniers temps je poussais le vice jusqu'à retarder encore, j'avais augmenté ma résistance au stress, je ne me laissais que quelques heures pour tout faire. Et (sauf une fois) j'ai toujours rendu mes projets dans les temps.
Tout ça pour quelques heures extraordinaires où je fais 15 choses en même temps sur 5 logiciels différents, à une vitesse effrayante, où tout s'enchaîne sans que j'y réfléchisse. Dont je sors un peu pantois mais heureux.
J'ai arrêté ça, j'ai changé d'activité, mais finalement ça me manque. Je ne sais pas où retrouver ça, ou juste comment débloquer ça sans me mettre dans ces situations de risque.

(la suite j'ai failli l'effacer 5 fois, parce que c'est débile - et que vu le niveau de la population ici ce que je raconte est au niveau zéro. Mais c'est un fragment qui m'est remonté là, et qui fonctionne avec les autres)
J'ai arrêté les maths en 5e face à un petit prof arrogant, je me suis maintenu en dessous de la moyenne, j'ai passé ça à l'oral au bac et je n'ai pas été foutu de résoudre une équation du 2nd degré (je ne savais pas que c'était possible). Je suis nul en code, j'ai essayé de faire du C parce que ça avait l'air rigolo, mais je me suis toujours arrêté au 2e exercice du kernighan et ritchie. Ah si j'avais fait un économiseur d'écran qui dessinait un attracteur de hénon, sur mon psion Smile (j'avais lu Gleick) J'étais tellement fier que ça ne m'aurait pas étonné qu'on me donne le nobel pour ça (OK, maintenant vous voyez mon niveau Smile)
Sauf qu'un jour j'ai eu besoin d'un truc que mon logiciel 3D ne faisait pas (trianguler un nuage de points), alors je me suis vu faire un truc bizarre: aller chercher le code d'un algorithme de delaunay sur le net, compiler le code (en allant récupérer les bibliothèques qui manquaient), sortir mes points dans une version du dxf à peu près lisible, faire un script perl pour formater mes points, mouliner ça dans le terminal, et puis reformater la sortie pour que ça me donne un format obj lisible par mon logiciel. (pour perl je me contente de recopier des lignes qui m'intéressent dans des scripts existants, hein, et pour les formats dxf je marche par observation du texte) Si des codeurs zèbres lisent ça ils vont se marrer, c'est vraiment du bricolage de débile; mais pour moi je n'ai jamais compris d'où j'avais sorti ça, je ne comprenais pas vraiment ce que je faisais, c'était au pif: je me disais "ça doit marcher comme ça" et ça a marché du premier coup. J'étais un peu fier que ça marche, mais ça ne pouvait pas venir de moi - pas possible. J'ai gardé ça un temps comme un bouton sur le nez, et puis j'ai zappé.

Ca fait une dizaine d'année que je vais voir de la danse contemporaine, enfin juste une sélection injuste et épidermique de chorégraphes que j'aime bien: ceux qui sont centrés sur le mouvement et ne s'embarrassent pas de psychologie, en général. Vendredi soir je suis retourné voir "Cédric Andrieux" de Jérôme Bel (un type assurément bien zébré). Je pense que c'est un des effets de ma semaine de cogitation, mais pour la première fois depuis 10 ans je me souvenais assez précisément de la plupart des solos en sortant. D'habitude, j'apprécie beaucoup évidemment (pas maso) mais je n'arrive pas à être vraiment dedans. Et j'ai du mal à me souvenir, hors de quelques moments. J'avais fini par considérer ça comme normal. J'attends de voir le programme de Merce Cunningham la semaine prochaine pour savoir si c'était un effet passager ou si un truc vient de se débloquer. (mais au niveau du corps ça ne m'étonnerait pas)

et cette semaine aussi:
Je me découvre aussi une empathie particulière pour le chat de ma copine, que je connais pourtant bien. Mais cette semaine on est en phase.
J'ai re-réalisé que je lisais à voie haute dans ma tête, même si je sais que ça n'est pas comme ça qu'il faut faire et que ça ralentit la lecture.
Je me suis fait agresser par mon voisin du dessus parce que j'ai eu l'impudence de signaler en claquant une porte que son piano résonnait dans tout l'appartement. Il est descendu m'engueuler et a failli me casser la gueule (c'est assez facile: je fais 170cm pour 57Kg et je ne me suis jamais battu de ma vie) - enfin ça ça ne change pas trop, les agressions, c'est plutôt en continuité avec l'ancien régime.
J'ai enfin réussi à dire à ma psy que j'aimais pas trop Freud et que visiblement elle et moi ne pensions pas dans les mêmes modes.
J'ai presque réussi à raconter à ma copine qui me posait la question TOUT ce à quoi j'avais pensé entre mon réveil et le moment où je m'étais levé une heure après: ça a pris un certain temps (vu qu'à un moment il y avait l'enceinte des fermiers généraux et la place de la Nation).

2 choses qui ressortent:
Ca change, ça travaille, ça cherche à sortir; mais c'est pas gagné. Visiblement je me mets des bâtons dans les roues, j'ai un machin dans moi qui a l'air de comprendre plein de trucs mais qui ne me communique pas ses informations.
Et il y a aussi ce problème de drogué du cerveau qui tourne en multitâche: comment je retrouve ça sans me foutre dans des états de stress finis? le stress n'étant là que pour faire sauter mes résistances. Est-ce que c'est seulement possible sans se ruiner la santé?

C'est pas gagné - mais faut que j'arrête de tout vouloir finir avant de commencer.
Et sur ce j'arrête parce que ça va bien de s'étaler mais je suis en train de me foutre bien en retard sur mon boulot à rendre demain... encore

wkndmarkt
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 146
Date d'inscription : 07/12/2011
Age : 49
Localisation : Parijs

Revenir en haut Aller en bas

Re: week-end market

Message par 'Sengabl le Dim 11 Déc 2011 - 20:09

J'adore.

Je vais devenir présidente de ton fan club je crois.

Nan, sérieux, j'adore la simplicité avec laquelle tu expliques quasi exactement ce qui se passe dans ma tête.

Cette manière de se mettre toujours en retard, c'est super classique apparemment. Enfin moi je suis comme ça tout le temps. Je suis capable de bosser 12 heures de suite sans m'arrêter quand un truc DOIT être fait (depuis 3 mois et qu'il ne reste que 12h10).
Une sorte de sentiment de toute puissance ai-je lu une fois dans un "témoignage" de surdouée. Le pire, c'est que ça marche. Moi ça me fait chier de faire un truc doucement... Les "deads lines", ça c'est excitant pour l'esprit. Faire vite et bien... Pourrait-on faire doucement et mieux ? J'ai toujours pas essayé...

J'oublie régulièrement de manger, quand je me rends compte, il est un peu tard... Va expliquer ça à une nutritionniste qui te recommande "une bonne hygiène de vie" Smile Du coup apparemment mon corps ferait des réserves... ce con Smile

Je lis à voix haute dans ma tête aussi... longtemps j'ai cru que personne faisait ça. Et quand je suis dans un pays étranger dont je comprends la langue, je "pense" dans la dite langue... mais je sors pas un mot tant que j'ai pas l'impression d'en maîtriser parfaitement la grammaire et les finesses... (le mieux étant encore et toujours l'ennemi du bien).

Et la fierté de réussir à faire des trucs tout seul qui sont ridiculement simples mais sur lesquels on a galéré... Bon moi je suis une fille qui a appris l'informatique toute seule... Je montais des pc pour mes gosses quand j'avais pas un radis après avoir lu tout ce qu'on pouvait trouver à lire sur google... Je fais l'electricité et la plomberie chez moi... et le carrelage, et tout et tout... Et je suis méga fière dès que je pose une étagère quoi.
Je songe très sérieusement à apprendre la mécanique auto pour réparer ma voiture pendant les dix prochaines années...
'fin voilà quoi, des trucs basiques Smile

On est des êtres bizarres en fait... Smile

_________________
C'est une expérience éternelle que tout homme qui a du pouvoir est porté à en abuser. - Montesquieu
The greatest ennemy of knowledge is not ignorance, it is the illusion of knowledge - Stephen Hawking - Quid malinum fat in ravinum tombat - Groupe dissident "Ailleurs"

'Sengabl
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1983
Date d'inscription : 09/10/2011
Age : 45
Localisation : ça dépend !

Revenir en haut Aller en bas

Re: week-end market

Message par Olya le Dim 11 Déc 2011 - 20:22

Vive la procrastination !
Et bienvenu à toi wkndmarkt cheers

Olya
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 48
Date d'inscription : 13/11/2011
Age : 38
Localisation : Yvelines

Revenir en haut Aller en bas

Re: week-end market

Message par wkndmarkt le Dim 11 Déc 2011 - 20:32

merci Olya!
merci Sengabl!

bah le souci c'est que j'ai plein de trucs qui m'arrivent en ce moment, que c'est un temps important, qu'il faudrait que je les note mais que je ne le ferai jamais: je n'écris jamais pour moi, par contre je peux écrire des tartines pour les autres (j'ai fait des vrais romans par mail en racontant mes voyages)
Là je me dis que c'est un projet qui peut être humble ici, qui ne serait pas humble ailleurs: je vais essayer de noter ce qui me semble important, pas tant pour que ça soit lu mais pour que ça soit noté quelque part. Et si ça vous plaît de les lire c'est encore mieux!
Sengabl je pousse ta candidature de présidente, si ça ne te dérange pas d'être la seule membre!

Sinon pareil pour l'électricité, la plomberie (hors soudure), les parquets flottants, le décapage (j'ai une obsession du décapage). Mais en même temps je me suis promis d'arrêter parce que mes chantiers durent des années.

Et puis eh! t'as oublié les bises Bisous

wkndmarkt
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 146
Date d'inscription : 07/12/2011
Age : 49
Localisation : Parijs

Revenir en haut Aller en bas

Re: week-end market

Message par Sushee le Dim 11 Déc 2011 - 20:35

Bienvenu Wkndmarkt!
Ma psy a bien failli me decourager de me faire tester. Et pourtant!
Je te souhaite de bonnes lectures sur ce forum et je t'encourage a venir aux rencontres en reel qui sont fort enrichissantes. cheers

Sushee
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 181
Date d'inscription : 02/10/2011
Age : 45
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: week-end market

Message par 'Sengabl le Dim 11 Déc 2011 - 20:42

wkndmarkt a écrit:Mais en même temps je me suis promis d'arrêter parce que mes chantiers durent des années.

Mouahahahah Smile ma cuisine est commencée depuis un an... Toujours pas finie Smile
Mais je m'obstine quand même Smile

'Sengabl
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1983
Date d'inscription : 09/10/2011
Age : 45
Localisation : ça dépend !

Revenir en haut Aller en bas

Re: week-end market

Message par Invité le Dim 11 Déc 2011 - 20:43

.


Dernière édition par Loic le Sam 8 Déc 2012 - 13:24, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: week-end market

Message par Shaushka le Dim 11 Déc 2011 - 20:45

Alors merci marché aux fleurs (cherche pas, je t'ai rebaptisé, c'est définitif) pour cette lecture, parce que comme Sengabl, j'ai songé à te créer un fan club. Sauf que moi j'ai pensé aux petits drapeaux qu'on agite... et à Rael. Bref.

Je pensais que j'avais une tare horrible avec mes trous de mémoire. En fait non, j'ai juste un inconscient très actif, qui trie tout à ma place (si seulement il pouvait faire pareil avec les petits pois).

Je suis incapable de m'avancer. J'ai essayé, pendant des années. J'essaye encore, vu qu'il y a des cours dans ma valise pour partir en vacances. Et je fonctionne très bien dans le stress (même mon équipe de jeux-vidéos l'a remarqué. je fais un début de partie systématiquement médiocre, et après j'me réveille une fois qu'on est bien dans la mouise).

J'ai aucun problème pour oublier de manger, puisque mon estomac est une entité à part entière dans mon organisme, aussi indépendante de ma volonté que mon inconscient. J'ai l'impression d'être un espèce de colloque, où différents partis débattent en permanence : "je pense qu'on devrait faire une pause et aller manger - oh non! je préfère rester à lire ça, et ignorer tes signaux! - je doute que ce soit possible, ESTOMAC! Attaque GARGOUILLIS!" Et je lis pas à voix haute dans ma tête. J'entends ce que je lis, mais pas comme si je lisais vraiment, c'est trop lent. J'entends les mots autrement qu'en recréant mentalement le son, je sais pas trop comment le décrire.

Et puis j'ai toujours abhorré les sciences, parce que ça ne m'intéressait pas (ou très rarement) du fait de leur côté fini, préétabli, bourré de règles à suivre à la lettre. Et un jour, j'suis tombée sur un truc parlant de physique quantique, et là j'ai été capable de comprendre toutes les théories tordues qui me sont tombées sous la main (J'ai oublié depuis, d'ailleurs. Enfin ça doit être rangé quelque part, sous une pile d'autres infos dans mon cerveau). J'ai aimé ça, parce que je pouvais me poser des questions auxquelles personne n'avait encore réussi à répondre. Et imaginer, extrapoler, prendre le problème dans l'autre sens, décider qu'il n'y a pas de problème, voir ça comme une solution, chercher ce qui du coup est le problème, etc. Et j'en suis encore toute fière, alors qu'au fond, j'ai juste lu quelques bouquins.

Tout ça pour dire que (vous avez posté entre temps, oui j'suis lente) j'veux bien être l'autre membre du fan club, si Sengabl m'accepte comme disciple. farao

Shaushka
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 413
Date d'inscription : 05/12/2011
Age : 27
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: week-end market

Message par Shaushka le Dim 11 Déc 2011 - 20:46

Hé! Bon beh puisque j'suis bonne en orthographe, sociable et polyvalente, je postule pour secrétaire! et toc!

Shaushka
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 413
Date d'inscription : 05/12/2011
Age : 27
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: week-end market

Message par wkndmarkt le Dim 11 Déc 2011 - 21:47

ouah nan mais arrêtez Embarassed
moi je voulais juste poster mes trucs dans un coin, si vous me lisez ça va pas aller Smile

Bon Loic OK pour trésorier, mais à l'unique condition que tu détournes les fonds pour aller à Madrid et camper 3 jours au Prado! Je te promets, même sans aller jusqu'à Goya, tu te poses devant les Ménines et tu vas voir que tu seras sommé d'avoir un corps!

Shaushka (marché aux fleurs, ça roule*): pareil pour les sciences dures chez moi: c'était le diable pendant longtemps. J'ai commencé à changer d'avis avec les machins non-linéaires et les gens qui remettaient tout en cause en étudiant les gouttes d'eau qui tombe d'un robinet qui fuit; et une fois que j'ai eu lu la formule "science des animaux non-éléphants" là j'étais fait comme un rat. Pour la physique quantique j'ai jamais poussé bien loin mais ça m'a bien plu - faut que je m'y remette. Mais toi tu donnes l'impression d'avoir une lecture limpide de ça et de toi, simultanément. Ca me perturbe beaucoup.
(*) nan mais justement "week-end market" c'est parce que j'y suis allé plusieurs fois, hors week-end, et justement pour y chercher des plants d'orchidées botaniques en bouteille pour mon père. J'ai toujours bien aimé cet état de fait, ça m'a toujours fait beaucoup rire. (oui scratch) Donc ton dérivé me semble jouable.

Sengabl: j'ai vécu dans un 3 pièces pas très très grand dont une pièce a été condamnée pendant un an parce que je n'arrivais pas à finir les travaux (=peinture d'une pièce de 9m2). Depuis ma "révélation" j'ai d'ailleurs écrit un mail à ma copine de l'époque pour m'excuser de l'avoir fait vivre dans ce chantier.
Nous sommes des catastrophes sympathiques en somme.

wkndmarkt
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 146
Date d'inscription : 07/12/2011
Age : 49
Localisation : Parijs

Revenir en haut Aller en bas

Re: week-end market

Message par wkndmarkt le Dim 11 Déc 2011 - 22:11

Sushee a écrit:Bienvenu Wkndmarkt!
Ma psy a bien failli me decourager de me faire tester. Et pourtant!
Je te souhaite de bonnes lectures sur ce forum et je t'encourage a venir aux rencontres en reel qui sont fort enrichissantes. cheers

oh! merci Sushee, j'avais pas vu ton message.
Pour ma psy, quasi pareil: elle a fait une tête genre "non mais n'importe quoi" et puis: "vous savez, il y a un marché des tests...". Et??? Il y a aussi un marché des médocs pour la tritérapie, des anti-palu, un marché de l'art et un marché du week-end à Bangkok... Enfin c'est en cours de discussion avec elle - mais c'est quand même hallucinant cette école française orthodoxe n'arrivant pas à intégrer qu'on puisse pouvoir s'appuyer par ex. sur une analyse freudienne orthodoxe et avoir recours au comportementalisme sur d'autres plans. Moi je me sens plus deleuzien ("on ne fantasme pas papa-maman"+"l'inconscient est une usine"+les machines désirantes) mais je vais quand même la voir; alors bon.
(Présidente: si tu as un truc à dire sur la question tu m'interesses)

Sinon ouais, je vais faire un gros effort, me racler la gorge, et venir aux rencontres IRL, je crois. On pourra discuter bricolage et fleuristerie!

wkndmarkt
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 146
Date d'inscription : 07/12/2011
Age : 49
Localisation : Parijs

Revenir en haut Aller en bas

Re: week-end market

Message par 'Sengabl le Dim 11 Déc 2011 - 22:34

Bah écoute, c'est facile, je n'aime pas les psychanalystes quoi.
Ce sont les plus fermés de tous les psys, l'argument majeur étant "si vous n'acceptez pas la psychanalyse c'est parce que vous faites un blocage inconscient". c'est ce que disait Freud au début du XXème siècle d'ailleurs (je crois que c'est dans "introduction à la psychanalyse" - oui oui, j'ai lu j'ai lu...)

Bon, je reste un minimum admirative du boulot de Freud, passer toute une vie à bâtir une théorie... Ceci dit, et c'est ce que les arrières petits enfants du-dit môssieur ont oublié, ce fut aussi le premier à dire que ça n'était qu'UNE théorie, qu'elle deviendrait obsolète quand les neurosciences auraient fait des progrès. C'est une cartographie provisoire du fonctionnement mental disait-il, un peu comme quand Christophe Colomb a découvert l'Amérique quoi... Enfin lui ou un autre, on va pas titiller.

Et je fais beaucoup de reproches à la psychanalyse, car elle fait des dégâts dans l'esprit général et dans l'image donnée à la psycho en France.
Presque sectaire quand on y pense. Et lobbyiste avec ça.

A lire, le livre noir de la psychanalyse et/ou quelques écrits de Tobie Nathan (je voulais lui baiser les pieds quand je suivais mes cours de psycho et qu'un jour je l'ai vu dans une émission de télé - il transpire l'intelligence de partout) qui est un ex psychanalyste... ("le divan et le grigri" co-écrit avec une psychanalyste pas trop trop conne)

Bon, c'est un sujet chatouilleux pour moi quoi...
Heureusement les mentalités changent, il ne restera bientôt plus que quelques "vieux" psychanalystes, on forme désormais (enfin !) les jeunes psys plus aux courants gestalt, comportementaliste, humanistes.
D'ailleurs c'est une des raisons pour lesquelles je me suis arrêtée à la licence, je ne voulais pas qu'on formate mon cerveau avec les théories psychanalytiques.
Depuis que la direction de l'IED de Paris 8 a changé y'a 6 ou 7 ans, les cours ont été intelligemment revus.

Sans rejeter la totalité de la théorie psychanalytique (l'idée de "sur-moi" par exemple est utile pour imager certains propos avec les gens - mes clients dirons-nous), focaliser sur "les stades" et les éventuels blocages dans ces stades... bon quoi... y'a aussi d'autres approches en psycho du développement...

Je pense personnellement (en fait professionnellement) que le mieux est de savoir se servir de tout un peu afin de pouvoir s'adapter au mieux à la personne qui est en face.
Faire un récit didactique de ce qu'ont dit les autres avant hein... Voilà quoi... J'écoute un psychanalyste et j'ai un peu l'impression d'entendre ma grand-mère quoi...
Le pire c'est quand un soir je suis tombée sur une émission, genre F. Mitterrand, sa vie son oeuvre, expliqué par un psychanalyste... Du style, il avait porté toute sa vie en lui le fait d'avoir été prénommé comme son oncle qui était mort qq mois avant sa naissance (ou une connerie du genre) et toute la vie de Mitterrand repassée à la moulinette de la psychanalyse, tu te dis que c'est comme l'horoscope en fait, tu peux faire dire n'importe quoi à n'importe quoi... Effrayant.

Bref, fuck les psychanalystes en gros.
Change de psy, y'en a des intelligents, si si.

Et puis elle t'en voudra pas, elle estimera que, après t'être mis en colère après elle (transfert) tu seras finalement arrivé à te libérer d'elle et donc à te libérer de tes problématiques d'enfant bloqué.

Un psy qui ne peut pas entendre "j'ai envie de faire ça, je pense que ça va me faire du bien" sans te répondre "mais allez y, foncez ! si vous pensez que ça va être bon pour vous, faut y aller !!" ne sert à rien d'autre qu'à t'enfoncer dans la dépendance à la thérapie.

Allez va... Nan, franchement... change de psy.

Et cette fois j'oublie pas les bises ! Bisous
Et je me prépare pour les fêtes ! santa

'Sengabl
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1983
Date d'inscription : 09/10/2011
Age : 45
Localisation : ça dépend !

Revenir en haut Aller en bas

Re: week-end market

Message par wkndmarkt le Dim 11 Déc 2011 - 23:10

Sengabl a écrit:Ceci dit, et c'est ce que les arrières petits enfants du-dit môssieur ont oublié, ce fut aussi le premier à dire que ça n'était qu'UNE théorie, qu'elle deviendrait obsolète quand les neurosciences auraient fait des progrès. C'est une cartographie provisoire du fonctionnement mental disait-il, un peu comme quand Christophe Colomb a découvert l'Amérique quoi...

EXACTEMENT!
c'est aussi ce que j'avais retenu de Jean-Didier Vincent (biologie des passions). En plus j'ai toujours trouvé sa cartographie un peu immature - ce mec là n'a clairement pas compris le principe des territoires.
Merci beaucoup pour tes riches et précieuses explications, c'est exactement les éléments qui me manquaient.
Pour le cas de ma psy, je pense vraiment qu'elle est très intelligente, mais trop doctrinaire. C'est dommage parce que je vois des choses typiquement analytiques que je devrais encore travailler un peu et qui pourraient être travaillées dans ce cadre, mais pour le moment je pense que l'essentiel de mon boulot est ailleurs. C'est surtout de faire sauter des inhibitions, de délirer un peu ma condition - pas de faire ce pas à pas escargotique qui ne me mène à rien et me ramène à l'école. Je veux/peux faire ça vite et violemment, c'est comme ça que je fonctionne. L'analyse c'est un tue-l'énergie.
Donc je vais changer, c'est clair - j'y reste juste encore un peu pour conclure.
Et puis j'attends d'avoir passé mon WAIS pour partir, par principe - j'ai toujours été teigneux.

bises de rigueur Mme la Présidente, et merci merci merci Bisous

wkndmarkt
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 146
Date d'inscription : 07/12/2011
Age : 49
Localisation : Parijs

Revenir en haut Aller en bas

Re: week-end market

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 22:54


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 5 1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum