C'est la nuit.

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: C'est la nuit.

Message par Fata Morgana le Mer 7 Déc 2011 - 18:15

Ne va pas t'imaginer que tu innoves, tes propos rejoignent assez clairement les remarques d'un Nietzsche, qui était parvenu à des conclusions similaires. Pourtant je veux te faire un témoignage personnel:
Il y a quelques jours de cela je suis rentré dans une librairie formidablement achalandée. Une table entière était consacrée à Walter benjamin, un rayon à Wittgenstein, un autre aux économistes atterrés.
Soudain, j'ai eu un sanglot: je sentais comme vibrer autour de moi cette intelligence rassemblée, je me sentais profondément concerné par ces heures et ces heures de réflexions qui avait conduit ces personnes et tant d'autres à penser. j'éprouvais leur jubilation me semblait-il devant la clarté de leur pensée, devant la joie de leurs découvertes; je ressentais intimement la charge émotionnelle et intellectuelle qui avait présidé à ces travaux apparemment austères, et j'inhalais des bouffées d'une joie pure!
Et bien si des plaisirs du corps ont suivi, aucun d'un n'a revêtu le caractère enchanteur de ces moments là, aucun ne m'es resté en mémoire avec une force comparable. Et j'ai compris que la jubilation de l'intelligence est exponentiellement incomparable à la jouissance des corps. Rien que d''y repenser, j'en tremble encore ! Je crois que pour goûter le meilleur, il faut laisser le bon. j'ai alors pris conscience de ce qui était le meilleur et que j'avais enfoui en moi durant les années où je me suis cru "anormal" alors que simplement mon appétit intellectuel est sans limites ! Ce sont des jouissances dont j'étais capable, mais que j'avais enterré au plus profond de moi, me pensant tout simplement fou et malade.
Je renoue avec ces plaisirs là en ce moment, et de manière très sensible, je vérifie sur ma propre personne qu'ils dépassent en qualité et en intensité tous les autres. Ce m'est une délivrance.

Fata Morgana
Maître es rayures
Maître es rayures

Messages : 15009
Date d'inscription : 09/02/2011
Age : 59
Localisation : Un pied hors de la tombe

Revenir en haut Aller en bas

Re: C'est la nuit.

Message par volcan auvergnat le Mer 7 Déc 2011 - 18:23

Un peu utopiste, sengabl, mais pourquoi pas. Je suis pas sur qu"il y ait solution, parce que je suis pas sur qu'il y ait problème. Je sais pas. Bref, "on verra Smile".

Fata, en fait, ta jouissance intellectuelle, je l'englobais dans mes évasions. "quand tu reves, quand tu bois, quand tu fumes, quand tu joues", ce sont des évasions de l'esprit, c'est vrai que c'était très maladroit de n'englober que du facile, et de ne pas aussi ajouter "quand tu réfléchis, quand tu cherches, quand tu trouves".

Mais bon bref, la encore, il s'agit d'une jouissance, d'une recherche de transcendance, de vérité. la encore, ca dépasse le statut de l'animal, etc.

Ce n'est pas incompatible avec la projection "de surhomme beau et intelligent", bref.

Et, encore une fois, cesse de croire que je pense etre le seul sur les milliards d'homme qui ont traversé cette planete a penser a ce que je pense.
Je m'en fous, c'est pas la question

Mais ne crois pas que je reve d'un "abrutissement". Je reve d'une élévation, d'une élévation vers juste l'esprit, finalement, juste la recherche du beau, du vrai, du plaisir, bref, du pur, une "désanimalisation complète". et je ne suis pas sur que ca va toujours dans le sens du "bien", de la morale chrétienne, etc, etc..... j'en sais rien.
Et surtout, je sais pas quoi faire de ma life. au final, je vis dans une époque ou il faut encore travailler.
Et mes reves de "faire le bien" sont gachés par cette pensée que j'ai eu, donc, "le bien ne s'imposera pas, c'est le dépassement de tout, qui s'imposera".

volcan auvergnat
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 256
Date d'inscription : 23/05/2011
Age : 40
Localisation : Au centre de notre beau pays.

Revenir en haut Aller en bas

Re: C'est la nuit.

Message par Waka le Mer 7 Déc 2011 - 23:47

C'est marrant.. c'est exactement ce que j'ai dit aux témoins de Jéhovah le jour où j'ai décidé de les écouter pour voir : "mais dans votre paradis là, on fera quoi?"

Eux ca avait pas l'air de les gêner... on à qu'à leur laisser.

Ange


Waka
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 3452
Date d'inscription : 06/11/2011
Age : 32
Localisation : A l'ouest mais au Sud.

Revenir en haut Aller en bas

Re: C'est la nuit.

Message par volcan auvergnat le Mar 13 Déc 2011 - 0:58

Ah ! Que j'aime la nuit ! Cette solitude, ce cerveau qui fatigue, cette liberté de la divagation propices aux envolées lyriques !!!!

Un coup c'est l'eugénisme, un coup l'écologie, peu importe ! Je refais le monde, et violemment. Je renverse les valeurs, je me nomme Roi des Hommes, je fais de la Terre ma sculpture.

Mais très vite le jour vient tuer mon lyrisme.

Mes religions nocturnes se voient brisées par la lucidité diurne.

L'écologie ? Oui, par petite touche. par réponse pragmatique, mais certainement pas élevée au rang de religion.

Car, oui, le nucléaire, les ogm, le "contre nature" peuvent tout a fait etre des réponses aux problèmes que va devoir affronter l'humanité.

L'eugénisme ? oui, pourquoi pas, par petite touche, par réponse pragmatique face aux maladies. Mais certainement pas élevé au rang de religion.
Car il serait bien utopique de croire que parmi mes surhommes, il n'y aurait plus de hiérarchie. Il y aurait toujours des moches parmi les beaux. Cette fuite vers le beau serait sans fin, liberticide, et quelle serait la prochaine étape dans mon fantasme de désanimalisation ? tuer les émotions ?

Non, non, et non.

Le jour m'amène a l'évidence. Il n'y a pas de réponses toute faite. d'idéologie, de religions valable. toute religion est castratrice et liberticide. Il n'y a que des réponses adaptées a un temps t, que de l'affinement, de l'accompagnement de l'histoire. Que de l'adaptation, petit a petit.

Le jour m'amène a l'évidence.
Pas de jésus christ, d'hitler. Pas de livres lyrique révolutionnaire.

Tout ca est inutile.

Le jour m'amène a l'évidence. Tout est dans l'équilibre, le pragmatisme, l'humanité, l'humilité, l'amour. Faire de son mieux, ne pas se mettre des oeillères.

Mais alors, le jour me fait peur.

Parce que c'est trop nul, d'aboutir a cette conclusion. Et maintenant je fais quoi de ma vie, une fois que je me rends compte que je ne ferai pas de miracle ?? Moi qui revait d'etre jésus christ, ou qui voulait écrire un livre qui changera les pensées des Hommes ? moi qui ne supportait pas l'idée d'une "petite vie normale".



Ah que je regrette d'avoir cette pointe de lucidité qui m'empeche d'etre fou.
Je veux etre fou !!

J'aimerais tant que la nuit péhennise le jour.

volcan auvergnat
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 256
Date d'inscription : 23/05/2011
Age : 40
Localisation : Au centre de notre beau pays.

Revenir en haut Aller en bas

Re: C'est la nuit.

Message par Clemelle le Mar 13 Déc 2011 - 9:20

Bienvenue dans mon monde preux chevalier !

Clemelle
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 986
Date d'inscription : 28/02/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: C'est la nuit.

Message par Waka le Mar 13 Déc 2011 - 22:06

Et oui, l'étape est passée. Ca fait mal, hein?

Waka
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 3452
Date d'inscription : 06/11/2011
Age : 32
Localisation : A l'ouest mais au Sud.

Revenir en haut Aller en bas

Re: C'est la nuit.

Message par scalpel le Mar 13 Déc 2011 - 23:56

Bien. Je n'ai pas lu toute la page 2 du fil - parce que la première page était suffisamment dense comme ça. Aussi je m'excuse par avance si j'ai zappé des points importants évoqués dans les dernières réactions.

J'aurais trois remarques à faire.

1/ Je trouve les deux premiers paragraphes du texte de présentation de Aeiourst assez bien écrits. J'aime assez le rythme, les comparaisons et, si j'ose dire, les syncopes. Après, c'est un peu plus épars car un peu plus brouillon, un peu plus brut de décoffrage. En tout cas, sauf erreur de ma part, ce texte ne semble pas chercher à imiter le style de quelqu'un d'autre ; au contraire, ça m'a tout l'air d'une flanquée toute personnelle. Donc sur la forme a minima, on peut dire qu'il y a une certaine originalité. Et par conséquent - et a minima encore parce que je préfère être prudent avec les compliments - on peut dire qu'Aeiourst a une certaine forme de talent littéraire.

2/ Je trouve certaines réactions un peu dures, même si effectivement il y a pas mal à redire sur certaines idées du texte en question. Si j'ai bien lu, Aeiourst n'aurait que 15 ans. (Punaise...) Cela dit, je ne voudrais pas paraître condescendant en demandant un peu plus de clémence - quand j'avais 15 ans, il n'y a rien que je détestais plus que la condescendance et voulais juste que tout le monde me traite sur un pied d'égalité... Maintenant, je crois qu'il est quand même plus sage de reconnaître que les questionnements d'un adolescent et les extrémités auxquelles ils peuvent amener ne s'apprécient pas de la même manière qu'un discours analogue tenu par un adulte jugé (souvent à tort mais c'est un autre débat) mûr et responsable. Ce peut être aussi une libération, en un sens : il n'y a ni Jésus ni Hitler de 15 ans. Même pour eux, à cet âge, la question ne se posait pas encore.

3/ Je crois qu'il n'y a vraiment aucune chance pour qu'un idéaliste dans l'âme se complaise dans une vie de plaisir et de luxe plus d'un mois ou deux. Personnellement, je ne serais pas contre gagner une fortune au Loto. Mais c'est parce que ça me permettrait surtout de me libérer de tout un tas de contraintes et de contingences matérielles pour mieux me concentrer sur qui a toujours guider ma vie - et qui ne s'achète pas, ça va sans dire. La vie de partouzes, de drogues et de rock'n'roll, n'est donc sans doute qu'un fantasme. Et c'est pas pire qu'autre chose, un fantasme, comme anxiolytique.

scalpel
Nouveau venu
Nouveau venu

Messages : 7
Date d'inscription : 13/12/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: C'est la nuit.

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 10:40


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum