Le rôle de la science de nos jours

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Aller en bas

Le rôle de la science de nos jours - Page 3 Empty Re: Le rôle de la science de nos jours

Message par Invité le Mer 2 Mai 2018 - 13:42

Le savoir, c'est l'instrument du pouvoir (sur l'autre ou les autres), l'objet du désir, la science en est une déclinaison

Coluche : "Technocrates, c'est les mecs que, quand tu leur poses une question, une fois qu'ils ont fini de répondre, tu comprends plus la question que t'as posée !"

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Le rôle de la science de nos jours - Page 3 Empty Re: Le rôle de la science de nos jours

Message par Pieyre le Mer 2 Mai 2018 - 13:48

Le savoir peut être récupéré par le pouvoir, certes, mais c'est d'abord ce qui permet de contester le pouvoir.

Ce qui permet de s'imposer sur le plan social, c'est en effet la force, source la plus évidente de pouvoir. Mais il y a aussi la science et l'art qui peuvent impressionner les consciences. Aussi le pouvoir tend à récupérer la science et l'art pour qu'ils contribuent à sa perpétuation. Mais ni les scientifiques ni les artistes ne se laissent toujours faire, c'est-à-dire qu'en dehors de ceux qui se soumettent, d'autres se révoltent.

Pieyre

Messages : 20530
Date d'inscription : 17/03/2012
Localisation : Quartier Latin

Revenir en haut Aller en bas

Le rôle de la science de nos jours - Page 3 Empty Re: Le rôle de la science de nos jours

Message par Jérémy34 le Mer 2 Mai 2018 - 14:31

les scientifiques sont des gens aujourd'hui qui ont peur, ce ne sont plus des pionniers, ce ne sont plus des chercheurs, c'est du papier, des mots, des données, des informations, rien de vivant.

c'est le cas de toutes celles et tous ceux qui ont échangé la sécurité contre la découverte.

ce n'est pas que la science. c'est plus global. aujourd'hui l'important c'est le rendement. la découverte ? après le rendement. et moins il y a de place pour la découverte plus il y a de place pour le rendement.

L'ère de la quantité.

fait partie du cycle.

viendra la qualité.

fait partie du cycle.

tôt ou tard.
Jérémy34
Jérémy34

Messages : 905
Date d'inscription : 07/08/2016
Age : 36
Localisation : Montpellier

Revenir en haut Aller en bas

Le rôle de la science de nos jours - Page 3 Empty Re: Le rôle de la science de nos jours

Message par Pieyre le Mer 2 Mai 2018 - 14:42

Ce serait bien étonnant, dans la mesure où autrefois le pouvoir était absolu, alors que désormais il est relatif, parce que la société est plus diverse, et qu'il faut compter avec toutes les forces qui s'expriment. C'est-à-dire que le pouvoir doit intégrer le savoir afin que certains savants puissent être tentés par la puissance qu'il est susceptible de leur offrir.

Par ailleurs, le fait que le savoir consiste en mots, c'est justement ce qui en fait la force paradoxale. Il s'agit de mots qui sont en adéquation directe avec des phénomènes, sans qu'il soit nécessaire de lever une armée pour conduire des actions. Ainsi Érathostène qui calcula la circonférence de la Terre sans avoir besoin de la parcourir; ainsi Archimède qui aurait enflammé les voiles des navires romains sans que des hommes n'y mettent le feu; ainsi désormais des pirates informatiques qui peuvent bloquer des systèmes d'information et causer des dommages financiers de valeur supérieure à ce qu'ils auraient pu gagner en mille ans.

Sur quoi tout cela repose-t-il ? Sur la formalisation que permet de savoir quand le pouvoir doit mobiliser de l'énergie. Et, d'une façon pratique, le choc entre pouvoir et savoir se manifeste par la parole. Un puissant menace; un savant affirme; le peuple appréhende la menace mais comprend l'affirmation; il se soumet à la première mais son esprit est conquis par la seconde; et il s'en souviendra quand il aura quelque latitude de décider.

Pieyre

Messages : 20530
Date d'inscription : 17/03/2012
Localisation : Quartier Latin

Revenir en haut Aller en bas

Le rôle de la science de nos jours - Page 3 Empty Re: Le rôle de la science de nos jours

Message par Invité le Jeu 3 Mai 2018 - 17:15

Be happy a écrit:Coluche : "Technocrates, c'est les mecs que, quand tu leur poses une question, une fois qu'ils ont fini de répondre, tu comprends plus la question que t'as posée !"

Technocrates et zèbres : même combat ? Dent pétée

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Le rôle de la science de nos jours - Page 3 Empty Re: Le rôle de la science de nos jours

Message par Invité le Jeu 14 Juin 2018 - 8:50

Le rôle de la science ?

Du savoir à l'émerveillement ?
ou encore :

"J'ai entendu de mon siège, le savant astronome
Donner sa conférence sous les applaudissements,
Et soudain j'ai ressenti un étrange vertige ;
Alors je me suis éclipsé sans bruit; je suis sorti
Seul dans la nuit fraîche et mystérieuse,
Dans un silence total et j'ai levé les yeux vers les étoiles."

in "Feuilles d'herbe", Gallimard, 2002.

J'ai amputé ces quelques vers de Walt Whitman :

"J'ai entendu de mon siège, le savant astronome
Donner sa conférence sous les applaudissements,
Et soudain j'ai ressenti un étrange vertige, une lassitude infinie;
Alors je me suis éclipsé sans bruit; je suis sorti
Seul dans la nuit fraîche et mystérieuse,
Et de temps à autre,
Dans un silence total, j'ai levé les yeux vers les étoiles."


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Le rôle de la science de nos jours - Page 3 Empty Re: Le rôle de la science de nos jours

Message par Chuna le Dim 24 Juin 2018 - 19:38

Comment le scientifique doit réagir face à la suspicion ambiante actuelle ?
Accusation de fausser les données, conflits d'intérêt...
L'homme n'est jamais allé sur la Lune, la Terre est plate, les données sur les vaccins dangereux sont cachées...
Quel rôle aujourd'hui du scientifique dans notre société ?
Les gens me semblent ne plus avoir confiance...
Peut-être que ma vision est faussée ?
Chuna
Chuna

Messages : 13951
Date d'inscription : 31/12/2014
Age : 38
Localisation : Landes

Revenir en haut Aller en bas

Le rôle de la science de nos jours - Page 3 Empty Re: Le rôle de la science de nos jours

Message par Tokamak le Dim 24 Juin 2018 - 21:25

« Quel rôle aujourd'hui du scientifique dans notre société ? »

Le rôle qu’il a toujours eu, (tenter de) décrire au mieux le Monde et ses subtilités via une discipline de prédilection. Ensuite c’est comme pour toute profession, il n’y a pas une typologie, un modèle type du « scientifique ». Et ce dans combien de domaines divers et variés. Même les scientifiques entre eux ne sont pas toujours d’accord, que ce soit en Astrophysique, Biologie, etc. Au fil de l’eau et à petits ou grands pas.

Quant au manque de confiance ambiant que tu évoques, il ne faudrait peut-être pas y mêler LE ou LES scientifique(s). Pour prendre un exemple, si DES scientifiques (ou considérés comme tels) racontent qu’un immense nuage radioactif a contourné les frontières de la France, cela ne met pas en cause l’intégrité de l’ensemble de la communauté scientifique dans le Monde.

Ou parfois des scientifiques travaillent sur un projet sans connaître les tenants et aboutissants, comme pour le projet Manhattan, plus de 130.000 personnes, dont bon nombre de physiciens (et ingénieurs, mécaniciens, ...) et - à moins d’être dans les hautes sphères de commandement - la très grande majorité ne sait pas vraiment le but du projet. Car classé au plus haut niveau ou presque de la sécurité nationale, sécurité militaire.

S’il existe un manque de confiance ou une certaine méfiance de la part d’une proportion grandissante de la population, m’est avis que cela concerne surtout le monde politique voire journalistique. Les scientifiques pour la plupart font comme ils peuvent, avec les budgets qui leur sont alloués, et s’il en est parmi eux (si et seulement si) qui soient corruptibles ou malhonnêtes, cela ne ferait que confirmer que les scientifiques restent avant tout des êtres humains. Comme il peut y avoir des notaires véreux, des serruriers, des carrossiers, etc.

En outre pour un physicien théoricien (entre autres disciplines) il est impossible de tricher. Sa théorie, sa publication se tient ou elle ne se tient pas. Ou par extension elle se confirme ou ne se confirme pas. Même si cela ne représente qu’une n ième approche de la « réalité ».

ps : et cela me fait penser, à propos de Nassim Haramein et la controverse au sujet de ses travaux. Pour ma part j’ai du respect pour le bonhomme, en tout cas il a l’air de croire en ce qu’il raconte et n’a pas l’air d’un mauvais bougre. Mais... mais... mais... il y a une chose que ceux qui défendent coûte-que-coûte ses travaux semblent oublier. S’il a bel et bien mis le doigt sur une théorie dite révolutionnaire... eh bien qu’il la publie ! Si elle fonctionne déjà sur le papier à la bonne heure.

Pour rappel Einstein est passé pour un dingue aux yeux de certains physiciens lors de ses premières publications sur la Relativité (restreinte ou générale). Et devant l’évidence ou l’expérience la théorie a vite connu le succès. Ou comme pour les cordes, la Théorie M est prise pour ainsi dire au sérieux en Physique (hormis modèle standard) même si l’expérimentation demeure (pour l’instant ?) impossible. Ou bien les travaux sur la métrique d’Alcubierre, la Physique les prend en considération. Etc. Les papiers de Majorana sont aussi à présent étudiés.

Je n’affirme pas que Haramein ait forcément tort ou raison dans certains de ses concepts... la question serait vite résolue s’il pondait un papier, un vrai, que les physiciens de la Planète puissent étudier, analyser, comme ça s’est toujours fait en Physique. Pour infirmer ou confirmer sa « théorie » il doit publier un papier dit sérieux.
Tokamak
Tokamak

Messages : 3004
Date d'inscription : 24/05/2017
Localisation : Wonderland

Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum