La Cigale qui fourmillait d'idées

Page 2 sur 11 Précédent  1, 2, 3, ... 9, 10, 11  Suivant

Aller en bas

Re: La Cigale qui fourmillait d'idées

Message par La Cata Cyclique le Mar 27 Fév 2018 - 12:38

Tiiiilalilala

Je m'affaire.
A faire, à suivre
C'est à devenir fou
Fou à lier, comme c'est dommage
Folle alliée la démesure
Je m'en prive
Gâchis oh vilain gaspillage
De belle énergie

Bonne journee,
Qu'elle vous soit douce et colorée
avatar
La Cata Cyclique
Rayures apprivoisées
Rayures apprivoisées

Messages : 414
Date d'inscription : 01/02/2018

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Cigale qui fourmillait d'idées

Message par La Cata Cyclique le Mar 27 Fév 2018 - 22:11

avatar
La Cata Cyclique
Rayures apprivoisées
Rayures apprivoisées

Messages : 414
Date d'inscription : 01/02/2018

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Cigale qui fourmillait d'idées

Message par La Cata Cyclique le Mer 28 Fév 2018 - 17:36

Oh puis jm'en ouf.
avatar
La Cata Cyclique
Rayures apprivoisées
Rayures apprivoisées

Messages : 414
Date d'inscription : 01/02/2018

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Cigale qui fourmillait d'idées

Message par holokian le Ven 2 Mar 2018 - 13:56

Lacigale a écrit:Je m'affaire.
A faire, à suivre
C'est à devenir fou
Fou à lier, comme c'est dommage
Folle alliée la démesure
Je m'en prive
Gâchis oh vilain gaspillage
De belle énergie

C'est signé Lacigale enchantée tout l'été Wink ?

(Et sinon bravo pour le poème)
avatar
holokian
Rayures apprivoisées
Rayures apprivoisées

Messages : 481
Date d'inscription : 11/02/2018
Age : 40

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Cigale qui fourmillait d'idées

Message par La Cata Cyclique le Ven 2 Mar 2018 - 16:55

Je me trouve fort dépourvue devant le compliment, je n'imagine pas si une bise fut venue !

Je dirais presque : je me sens plus de joie, mais ça ferait trop ^^
avatar
La Cata Cyclique
Rayures apprivoisées
Rayures apprivoisées

Messages : 414
Date d'inscription : 01/02/2018

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Cigale qui fourmillait d'idées

Message par holokian le Ven 2 Mar 2018 - 19:43

Oups, tu as failli "faire tomber ta proie"... Enfin, je veux dire ta brindille Wink

Mais au fait, ça sait jouer de la guitare les cigales ?
avatar
holokian
Rayures apprivoisées
Rayures apprivoisées

Messages : 481
Date d'inscription : 11/02/2018
Age : 40

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Cigale qui fourmillait d'idées

Message par La Cata Cyclique le Ven 2 Mar 2018 - 20:11

Mais oui !
Elle se joue de tout d'ailleurs.
Un holokian c'est Quoi ?
avatar
La Cata Cyclique
Rayures apprivoisées
Rayures apprivoisées

Messages : 414
Date d'inscription : 01/02/2018

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Cigale qui fourmillait d'idées

Message par holokian le Ven 2 Mar 2018 - 20:26

Donc la cigale chante, danse et joue de la guitare. Ça doit être sympa à écouter de la guitare de cigale.

Un holokian ? Oh c'est une forme de grillon. Ça joue de la musique et ça se joue de tout également.
avatar
holokian
Rayures apprivoisées
Rayures apprivoisées

Messages : 481
Date d'inscription : 11/02/2018
Age : 40

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Cigale qui fourmillait d'idées

Message par La Cata Cyclique le Sam 3 Mar 2018 - 9:18

Les insectes vont détrôner les mammifères à rayures on dirait.

Ca me rappelle la métamorphose de kafka.

Ou oblomov haha

Ilya Ilitch Oblomov, un propriétaire terrien habitant Saint-Pétersbourg, cultive comme son bien le plus précieux un penchant naturel à la paresse. D'une aboulie chronique et d'une indécrottable apathie, ce personnage, hanté par la nostalgie d'une enfance heureuse et insouciante, passe ses jours à s'incruster dans son meuble favori, un divan. Même l'amour d'Olga se révèle en définitive insuffisant pour vaincre sa force d'inertie. Oblomov terminera ses jours dans la voie qu'il a choisie : faire corps avec son bien-aimé divan[2].
avatar
La Cata Cyclique
Rayures apprivoisées
Rayures apprivoisées

Messages : 414
Date d'inscription : 01/02/2018

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Cigale qui fourmillait d'idées

Message par holokian le Dim 4 Mar 2018 - 16:02

"Oblomov terminera ses jours dans la voie qu'il a choisie : faire corps avec son bien-aimé divan"

Ça a l'air sympa comme histoire, avec des beaux reflets absurdes...

Les insectes vont détrôner les mammifères à rayures on dirait.

Et plus particulièrement, les insectes à rayures (si on y regarde de plus près, c'est le cas des grillons et des cigales ) Wink
avatar
holokian
Rayures apprivoisées
Rayures apprivoisées

Messages : 481
Date d'inscription : 11/02/2018
Age : 40

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Cigale qui fourmillait d'idées

Message par La Cata Cyclique le Lun 5 Mar 2018 - 20:02

Faire parler les défunts via une AI...

Momentanément Ca doit aider... mais c'est encore un repère qui saute, un processus de deuil retardé...
On le fait Pour les défunts, et PourQuoi pas Pour les amours perdus etc, une mere non aimante qu'on pourrait remplacer, enfin le domaine affectif et le lmarketing autour de la souffrance de l'homme a de beaux jours devant lui. Au détriment de l'homme ou au contraire, cela le rendra t il meilleur ? Pourra t on vivre en permanence autour de ça ?
Je me dis que les AI s'humanisent et Que l'homme s'artificialisr.
À terme, quelles conséquences sur le cerveau, la psycho ?
J'ai pas creusé encore.
avatar
La Cata Cyclique
Rayures apprivoisées
Rayures apprivoisées

Messages : 414
Date d'inscription : 01/02/2018

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Cigale qui fourmillait d'idées

Message par chuna56 le Ven 9 Mar 2018 - 21:44

Je peux voir les chatons ? Steuplééééé!!!!!!

chuna56
Rayures flamboyantes
Rayures flamboyantes

Messages : 8482
Date d'inscription : 31/12/2014
Age : 37
Localisation : Landes

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Cigale qui fourmillait d'idées

Message par La Cata Cyclique le Ven 9 Mar 2018 - 21:46

Ui, attends faut que j'heberge ^^
avatar
La Cata Cyclique
Rayures apprivoisées
Rayures apprivoisées

Messages : 414
Date d'inscription : 01/02/2018

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Cigale qui fourmillait d'idées

Message par La Cata Cyclique le Ven 9 Mar 2018 - 21:58



avatar
La Cata Cyclique
Rayures apprivoisées
Rayures apprivoisées

Messages : 414
Date d'inscription : 01/02/2018

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Cigale qui fourmillait d'idées

Message par La Cata Cyclique le Ven 9 Mar 2018 - 21:58

J'en ferai des mieux :/
avatar
La Cata Cyclique
Rayures apprivoisées
Rayures apprivoisées

Messages : 414
Date d'inscription : 01/02/2018

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Cigale qui fourmillait d'idées

Message par chuna56 le Ven 9 Mar 2018 - 23:55

Trop chou I love you

Merci !

chuna56
Rayures flamboyantes
Rayures flamboyantes

Messages : 8482
Date d'inscription : 31/12/2014
Age : 37
Localisation : Landes

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Cigale qui fourmillait d'idées

Message par La Cata Cyclique le Lun 12 Mar 2018 - 18:36




L'est oú le sot, il a des trucs à éteindre ? L'a dit chuicho, il chuinte jcrois.
avatar
La Cata Cyclique
Rayures apprivoisées
Rayures apprivoisées

Messages : 414
Date d'inscription : 01/02/2018

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Cigale qui fourmillait d'idées

Message par La Cata Cyclique le Lun 12 Mar 2018 - 21:40

Vos avis : en faire une nouvelle ?

Moi a écrit: C'est étrange, la rue est bien silencieuse ce matin, se dit il en se levant.
Jean Demonge est un homme de 40 ans, ne le 24 février 1960. Il vit seul depuis son divorce tres contentieux. Annette et lui ont fini par trouver un accord. Ses parents s sont décédés il y a dix ans dans un accident de la route. Hormis quelques relations professionnelles qu'il fréquente épisodiquement, Jean Demonge est un homme seul.
Intrigué par l'absence des bruits des moteurs et Klaxons fous, notre sujet revêt le pantalon porté la veille, et se dirige vers la fenêtre unique de son studio, situé au quatrième étage d'un immeuble de gout, dans un quartier chic de New-York.
Il constate que l'enseigne du magasin du vieil immeuble voisin a disparu, que chaque fenêtre et portes d'accès ont été murées.
Est-il possible que la ville ait fait cela en une nuit? Et pourquoi avoir condamner cet endroit si vivant ? C'est vraiment étrange. Puis il ne me semblait pas que la pierre du bâtiment ait été en si mauvais etat .
Je suis probablement en train de me réveiller, je me sens confus- se dit il en se passant énergiquement la main dans les cheveux.
À la hâte, il finit de s'habiller. Il doit comprendre. Il arriverait en retard à son travail et expliquerait son malaise à son supérieur, voilà tout.
Il dévale les escaliers de son immeuble, la porte claque derrière lui.
Il sent alors, sur ce bout de trottoir, la folie qui l'envahit. Chancelant il tourne sur lui même, il tente de reconnaître les voitures, les enseignes, les vêtements. Il se demande s'il est vivant ou mort. Sur un panneau lumineux il distingue l'annonce suivante : "comme autrefois : spectacle non transhumain salle burdigala le samedi 21 février 2099 à 20h30."
Une femme passe devant lui. Il l'interpelle, hébété, il veut connaître la date , qu'elle est donc la fichue date d'aujourd'hui !
Il s'entend vaguement, quelques sons émanent de lui...la date, Madame, en quelle année sommes nous ?.
"Nous sommes le 19 février, monsieur, répond-elle aimablement "
"19 février...mais en quelle année sommes nous, le panneau publicitaire annonce n'importe quoi, louer un emplacement pour afficher pareilles âneries c'est..."
Il se met à trembler quand elle lui repond :
-Mais de quoi parlez-vous? Nous sommes en 2099! Dernière année avant le siècle prochain. Monsieur ? Tout va bien?
⁃ oui, je ... oui, merci. Il s'éloigne deja, il croit devenir fou.

2099... il déambule dans la rue, les moteurs des véhicules ne font pas plus de bruit qu'un vélo. Il remarque que la place attribuée au chauffeur est occupée par un passager, occupé à boire du café , lire sur un écran lumineux ou dormir. Les voitures sont toutes à meme distance les unes des autres, elles se déplacent en un ballet fluide et silencieux.

Je suis ne en 1960. J'aurais donc 139 ans? Mais enfin ca ne correspond à rien, je dois fêter mes 40 ans dans 5 jours.

Ce que Monsieur Demonge ignore, c'est qu'il est un oublié du temps. Il est coincé pour une éternité dans cet espace temps.Les cinq jours précédents ses 40 ans.
Il n'en garde jamais le souvenir mais il se réveille souvent le 19 février, et on ne sait jamais en quelle année. Condamné à la solitude, aux souvenirs restreints, aux angoisses, l'éternité se paie d'un prix fort.

avatar
La Cata Cyclique
Rayures apprivoisées
Rayures apprivoisées

Messages : 414
Date d'inscription : 01/02/2018

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Cigale qui fourmillait d'idées

Message par La Cata Cyclique le Mer 14 Mar 2018 - 9:07

L’astrophysicien Stephen Hawking, qui était cloué dans un fauteuil et s’exprimant grâce à un ordinateur, est mort mercredi 14 mars à l’âge de 76 ans. « Nous sommes profondément attristés par la mort de notre père aujourd’hui. C’était un grand scientifique et un homme extraordinaire dont l’œuvre et l’héritage vivront de nombreuses années », ont déclaré ses enfants, Lucy, Robert et Tim, dans un communiqué publié par l’agence de presse britannique Press Association. « Il avait déclaré un jour : “Cet Univers ne serait pas grand-chose s’il n’abritait pas les gens qu’on aime.” Il nous manquera toujours. »

SUR LE MÊME SUJET
Le physicien Stephen Hawking, auteur d’« Une brève histoire du temps », est mort à 76 ans
Il a consacré sa vie à percer les secrets de l’Univers et à populariser l’astrophysique, au point d’en devenir une star. « Je suis certain que mon handicap a un rapport avec ma célébrité. Les gens sont fascinés par le contraste entre mes capacités physiques très limitées et la nature extrêmement étendue de l’Univers que j’étudie », disait le scientifique contemporain certainement le plus célèbre du monde.

Un corps malade, un esprit brillant

Stephen Hawking est né à Oxford le 8 janvier 1942. Son père, biologiste, souhaite qu’il suive ses pas en étudiant la médecine à Oxford. Il opte pour la physique avant de partir pour Cambridge, afin d’y poursuivre des recherches en astronomie.
avatar
La Cata Cyclique
Rayures apprivoisées
Rayures apprivoisées

Messages : 414
Date d'inscription : 01/02/2018

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Cigale qui fourmillait d'idées

Message par chuna56 le Mer 14 Mar 2018 - 9:11

J'ai vu ça ce matin. Grand homme. Paix à son âme...

chuna56
Rayures flamboyantes
Rayures flamboyantes

Messages : 8482
Date d'inscription : 31/12/2014
Age : 37
Localisation : Landes

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Cigale qui fourmillait d'idées

Message par La Cata Cyclique le Mer 14 Mar 2018 - 9:17

J'avais visionne la brève histoire du temps la semaine dernière en plus. Oui. On perd quelqu'un la.
avatar
La Cata Cyclique
Rayures apprivoisées
Rayures apprivoisées

Messages : 414
Date d'inscription : 01/02/2018

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Cigale qui fourmillait d'idées

Message par La Cata Cyclique le Dim 18 Mar 2018 - 18:11





<3
avatar
La Cata Cyclique
Rayures apprivoisées
Rayures apprivoisées

Messages : 414
Date d'inscription : 01/02/2018

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Cigale qui fourmillait d'idées

Message par La Cata Cyclique le Jeu 22 Mar 2018 - 14:01




C'était... so n'importe quoi
avatar
La Cata Cyclique
Rayures apprivoisées
Rayures apprivoisées

Messages : 414
Date d'inscription : 01/02/2018

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Cigale qui fourmillait d'idées

Message par La Cata Cyclique le Lun 26 Mar 2018 - 11:54




avatar
La Cata Cyclique
Rayures apprivoisées
Rayures apprivoisées

Messages : 414
Date d'inscription : 01/02/2018

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Cigale qui fourmillait d'idées

Message par Miss aux yeux arc-en-ciel le Jeu 29 Mar 2018 - 14:10

Jolie cigale, je t'ai reconnue! Bisous
avatar
Miss aux yeux arc-en-ciel
Rayures apprivoisées
Rayures apprivoisées

Messages : 943
Date d'inscription : 21/04/2016
Age : 99
Localisation : Rêves enchantés

Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 11 Précédent  1, 2, 3, ... 9, 10, 11  Suivant

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum