Belletegeuse le retour

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Belletegeuse le retour

Message par Belletegeuse le Lun 13 Nov 2017 - 0:03

bonjour a tous. je reviens et cette fois, je lme présente. je ne sais pas trop quoi dire, je suis éducatrice. après vingt ans j'en ai eu marre de ce métier et j'ai repris mes études. Là, les "galères" ont commencé car je n'arrive pas à me faire aux standards d'aujourd'hui, de la même façon que je n'arrivais pas à me faire à ceux d'hier. Après un licenciement de l'éducation nationale, j'ai décidé de vivre en rase campagne, dans la Creuse, où je suis un peu artiste, un peu prof à domicile pour du suivi scolaire et où un heureux évènement est enfin arrivé dans ma vie puisque j'ai rencontré l'âme soeur, enfin presque. Du coup je suis reboostée, mais c'est un peu dur parfois donc j'ai décidé de rejoindre notre chère Communauté.
avatar
Belletegeuse
Rayures apprivoisées
Rayures apprivoisées

Messages : 743
Date d'inscription : 29/03/2012
Age : 56
Localisation : Région parisienne et Saone et Loire

http://www.danielle.artblog.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Belletegeuse le retour

Message par Bimbang le Mar 14 Nov 2017 - 23:11

Rebienvenue à toi quoiqu'il en soit ! flower

(la flemme de cherche si c'est "quoiqu'il" ou "quoi qu'il"... je sais jamais ^^)
avatar
Bimbang
Rayures indélébiles
Rayures indélébiles

Messages : 2283
Date d'inscription : 31/07/2016
Localisation : 44

Revenir en haut Aller en bas

Re: Belletegeuse le retour

Message par izo le Mar 14 Nov 2017 - 23:44

J’adore ca fait à peu près le Big bang qui répond à Betelgeuse (laquelle, cette énormissime bébête peut exploser à tout moment et illuminer nos cieux pour quelques longs mois).
Quoiqu’il en soit Belletegeuse ton étoile semble être à son firmament. Béni soit celui qui bouge dans sa vie.
Bienvenue ici.
avatar
izo
Rayures indélébiles
Rayures indélébiles

Messages : 1591
Date d'inscription : 20/04/2016
Localisation : Izolune

Revenir en haut Aller en bas

Re: Belletegeuse le retour

Message par Belletegeuse le Jeu 16 Nov 2017 - 11:56

Merci pour ta réponse, Izo, c'est gentil. j'ai bien choisi mon psudo car ce que tu dis de mon astre, dont j'ai légèrement déformé le nom et qui est à l'origine masculin, me convient parfaitement et me permet de revenir sur ma présentation qui est un peu succinte.
J'ai été repérée zèbre très tôt, avant 4 ans, par des amis de mes parents qui étaient instituteurs. Mes parents étaient inquiets de mes possibilités et ne savaient pas quoi faire de moi car je voulais déjà aller à l'école avec mes camarades plus âgés,. Ces gens qui s'appelaient M et Mme Le Nestour, dans le Puy de Dôme à saint Germain l'Herm si mes souvenirs sont bons, ont affirmé à mes parents que cela existait, qu'il y avait d'autres enfants comme moi, qu'il fallait répondre à mes questions et me laisser m'engager où je désirais aller.
malheureusement mes parents ont déménagé un an plus tard et cela a été la chute. je suis devenue un "phénomène" dans ma nouvelle école, puis, à 10 ans, j'ai été testée pour mon départ en sixième et j'ai repris du poil de la bête pour gérer mon phénoménariat et me faire de nouveau respecter, j'ai mis à peu près 2 ans, cela m'a marquée malheureusement ainsi qu'un évènement à 13 ans quand un "porc" de 80 ans m'a dit des paroles que je ne balancerai pas ici.
Bref, après tout cela j'ai eu des vélléités artistiques, mais je n'ai pas osé en faire part à mes parents car ils n'auraient sûrement pas adhéré à ces projets, j'e me suis irentée vers l'enseignement; l'éducation, qui selon moi ne me prendrait pas trop de temps et laisserait libre cours à l'écriture, la peinture, la photographie qui me passionnaient.
malheureusement je n'ai pas pu devenir institutrice, c'est à ce moment que j'ai rencontré le père de ma fille qui était gendarme et buvait,. je l'ai quitté deux ans plus tard parce qu'en plus de cela il me battait. je suis retournée chez mes parents, et après un moment je suis devenue éducatrice. Mais j'ai réalisé que je ne resterais pas toute ma carrière dans ce milieu qui est à la fois trop déjanté et trop conservateur pour moi. j'ai repris mes études, en sociologie (pour comprendre comment tout ce foutu bazar humain fonctionne, et art, pour grandir, enfin.
j'ai alors obtenu mon CAPES d'arts plastiques mais j'ai échoué à la titularisation.
on ne veut pas de ce fichu truc anomique que je suis, trop ceci et pas assez cela.
Je me suis donc installée dans la Creuse, où j'ai une maison, et j'essaie de retorner dans une profession plus rémunératrice en même temps que je continue dans mon art.
Aujourd'hui, je vais tester la laine feutrée, une spécialité locale qui s'accorde à la fois au dessin minutieux, au travail en volume et aux travaux d'aiguille.
j'ai commencé les travaux d'zaiguille à 4 ans, ma grand mère, qui était certainement zèbre, voulait devenir couturière et n'a pas pu à cause de sa mère.
Je me suis du coup emparée des outils de la fatalité familiale pour la vaincre...
entre temps j'avais été mariée encore une fois avec quelqu'un qui m'a semblé êttre ce qu'on appelle ici et ailleurs un PN, mais il n'a pas pu toucher à mon art...
avatar
Belletegeuse
Rayures apprivoisées
Rayures apprivoisées

Messages : 743
Date d'inscription : 29/03/2012
Age : 56
Localisation : Région parisienne et Saone et Loire

http://www.danielle.artblog.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Belletegeuse le retour

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum