Une belette chez les Zèbres

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Une belette chez les Zèbres

Message par La belette le Mer 6 Juil 2011 - 10:21

Bonjour à tous,

Je me suis enfin décidée à vous rejoindre, sur l'incitation de mon psychiatre, selon qui "ça me fera du bien de voir que je ne suis pas seule". Et les conversations que j'ai pu lire sur le forum m'ont convaincue.
Je suis parisienne, j'ai 28 ans et je travaille dans une grande institution culturelle. Malgré ma réussite scolaire (enfant précoce, en avance) puis professionnelle, j'ai toujours eu un sentiment profond de décalage avec mon entourage, notamment avec les jeunes de mon âge (difficultés d'intégration à l'école ou dans les groupes extra-scolaires). Je me suis toujours enthousiasmée pour des sujets jugés étranges, et quand j'essayais de les partager, c'était vu comme une volonté de me faire valoir, ou d'étaler un savoir; donc j'ai appris à me retenir, ce qui me dérange car j'aime en débattre. Je me fais des amis chez les "décalés", les "intellos", les "bizarres", les "artistes". Avec ma famille ça se passe mieux, mais j'entends depuis toujours les mêmes rengaines: "arrête de te prendre la tête", "tu te fais des nœuds au cerveau pour rien", "mais tu ne peux pas arrêter de réfléchir/penser/te poser des questions"...
A l'adolescence, des angoisses très fortes ont commencé à fondre sur moi (avec crises, tétanie, automutilation, etc.). A 18 ans, j'ai commencé à voir une psychanalyste, ce qui m'a beaucoup aidée, je la vois toujours une fois par semaine. Nous avons bien déblayé le terrain, pourrait-on dire. Depuis le début 2011, je progresse beaucoup, j'ai pris conscience de choses très primales chez moi, mais cela ne se fait pas sans douleur (désintégration positive? il doit y avoir de ça...). J'ai commencé une période de dépression, qui m'a envoyée aux urgences psy il y a quelques mois. De là, j'ai été envoyée vers un psychiatre qui a diagnostiqué ma "zébritude". Et là, pouf, révélation, j'ai eu l'impression d'enfin mettre le doigt sur ce qui m'échappait depuis si longtemps! J'ai lu le livre de Cécile Bost, ça a été incroyable!
Mais maintenant que je sais cela, qu'en faire? J'ai du mal à trouver des façons créatives de canaliser ce bouillonnement interne, et cela me cause des angoisses très gênantes. J'essaye un peu de calmer le jeu, de ralentir le rythme, mais je crois que je suis addict à ce cerveau qui tourne à toute vitesse, et à ces émotions qui peuvent m'emmener si bas mais aussi tellement haut... Je n'ai pas envie de perdre cette richesse que j'apprends à accepter même si elle me fait aussi tant souffrir... J'ai accepté les AD (Déroxat) pour me rebooster, mon psy voudrait que je passe maintenant aux thymo-régulateurs (Depakote), mais cela me fait peur, je ne veux pas perdre non plus ma personnalité en échange d'un apaisement. D'autres zèbres ont-ils essayé ce type de traitement? Question

En tout cas, j'espère que nous aurons des échanges fructueux, je ne suis pas une grande fan des échanges sur le Net, alors excusez-moi d'avance si je suis un peu timide ou maladroite au début! Very Happy

La belette
Zèbre timide
Zèbre timide

Messages : 11
Date d'inscription : 06/07/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une belette chez les Zèbres

Message par des palmes et un bec le Mer 6 Juil 2011 - 10:25

Bienvenue chère belette! Long hug

des palmes et un bec
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 94
Date d'inscription : 20/06/2011
Age : 36
Localisation : à babord, furannement parlant

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une belette chez les Zèbres

Message par La belette le Mer 6 Juil 2011 - 10:33

Merci Zébrelle!

La belette
Zèbre timide
Zèbre timide

Messages : 11
Date d'inscription : 06/07/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une belette chez les Zèbres

Message par Fata Morgana le Mer 6 Juil 2011 - 11:10

un AD (en appoint et non à doses massives) n'a aucune incidence sensible sur la zébritude. A part peut-être une tendance à procrastiner un peu plus, et encore. (Je prends du zoloft.)

Fata Morgana
Maître es rayures
Maître es rayures

Messages : 15009
Date d'inscription : 09/02/2011
Age : 59
Localisation : Un pied hors de la tombe

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une belette chez les Zèbres

Message par La belette le Mer 6 Juil 2011 - 12:25

Oui, je prends une petite dose de Deroxat depuis 2 mois, et ça ne change rien de ce côté là, c'est sûr. Mais ça m'a permis de retrouver le sommeil et l'appétit, c'est toujours ça. Après, le psy me dit que les thymo-régulateurs à dose réduite peuvent aider à calmer un peu la pensée arborescente, à permettre de mieux se "poser" cérébralement. A voir...

La belette
Zèbre timide
Zèbre timide

Messages : 11
Date d'inscription : 06/07/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une belette chez les Zèbres

Message par Nicole le Mer 6 Juil 2011 - 12:35

hello Belette!
je me retrouve beaucoup dans ta présentation, j'ai aujourd'hui 32 ans et je suis passée par beaucoup de ces phases, y compris chimiques Smile Aujourd'hui, je travaille la simplicité, l'humour et cultive l'aspect social, sans complexe, ou presque Smile
si tu veux rencontrer d'autres personnes, avec des vécus et des "solutions" différentes, n'hésite pas à participer aux rencontres. Si l'envie te dit et qu'il n'est pas trop tôt pour toi, il y en a quelques-unes sur Paris dans les jours à venir (moi je viens de Bruxelles et je descends jeudi sur Paris). Au plaisir de te lire ou de te rencontrer
Bienvenue!!!

Nicole
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 110
Date d'inscription : 18/06/2011
Age : 38
Localisation : Bruxelles, Belgique

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une belette chez les Zèbres

Message par La belette le Mer 6 Juil 2011 - 12:40

Merci Nicole! Je vais être en déplacement les semaines qui viennent, mais je compte bien venir aux rencontres quand j'en aurais le loisir.
Ah oui, l'humour, heureusement qu'on l'a, celui-là, aucune solution chimique ne le remplacera jamais! drunken

La belette
Zèbre timide
Zèbre timide

Messages : 11
Date d'inscription : 06/07/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une belette chez les Zèbres

Message par augenblick le Mer 6 Juil 2011 - 13:02

Bonjour La belette et bienvenue cheers

Mais pourquoi donc "calmer un peu la pensée arborescente" ? au contraire, observe-la grâce à la fréquentation des zozos d'ici (en réel !), vois comment elle fonctionne, réagit avec les autres, accélère quand tu discutes avec les personnes réellement très intelligentes, observe-la et joue avec son rythme.

Pour les AD, c'est parfois nécessaire et il s'agit d'une décision pas facile à prendre. Lors d'une période particulièrement difficile et suite à un surmenage professionnel, j'en ai pris pendant 6 mois : Seroplex, pour relancer la machine. Cela a fait son office et c'est maintenant terminé.

Plusieurs personnes ici sont intéressées et engagées dans la culture, je suis certaine que tu vas te régaler !

augenblick
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 6243
Date d'inscription : 05/12/2009
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une belette chez les Zèbres

Message par La belette le Mer 6 Juil 2011 - 13:10

Merci augenblick!

Oui, les médocs, pour mon médecin et moi, c'est juste une question de quelques mois, pour me remettre en train.

La pensée arborescente, disons que parfois, elle me bouffe un peu! Quand la petite machine est lancée et que je n'arrive pas à accomplir les tâches du quotidien (manger, travailler, dormir...), c'est là où ce serait bien de réussir à la faire baisser d'intensité.
Mais c'est vrai que c'est aussi un plaisir de la faire fonctionner avec des gens qui sont sur la même longueur d'ondes. Je pense que pour ça, j'ai bien fait de venir ici!


La belette
Zèbre timide
Zèbre timide

Messages : 11
Date d'inscription : 06/07/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une belette chez les Zèbres

Message par augenblick le Mer 6 Juil 2011 - 13:16

Je me permets de préciser mon expérience : je sais à présent (et grâce à une longue fréquentation amicale de personnes autant et plus intelligentes que moi) augmenter l'intensité de ma pensée, la baisser, la scinder sur deux tâches, en fonction de la situation. C'est un coup à prendre. Je ne connais pas ta situation précise, ton parcours médical et les décisions prises en confiance avec tes soignants, mais je me permets de te signaler que c'est possible sur le moyen/long terme, à condition d'y travailler un peu tout de même.

augenblick
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 6243
Date d'inscription : 05/12/2009
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une belette chez les Zèbres

Message par coeur sensible le Mer 6 Juil 2011 - 21:16

petite belette
grande fillette,
tu vis de peut être
tu construis ton être...

Au fil de ta quête,
apprends à connaitre
à travers ses fenêtres
des plaisirs trés chouettes!

coeur sensible
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 825
Date d'inscription : 13/11/2010
Age : 39
Localisation : SUD

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une belette chez les Zèbres

Message par La belette le Mer 6 Juil 2011 - 21:35

Merci pour tes gentilles rimes, cœur sensible, je suis décidément bien accueillie!

La belette
Zèbre timide
Zèbre timide

Messages : 11
Date d'inscription : 06/07/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une belette chez les Zèbres

Message par ♥ El Castor ♥ le Mer 6 Juil 2011 - 21:39

Bienvenue belette.

Un nouvel animal, on n'avait pas encore de belette dans ce zoo

♥ El Castor ♥
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 2153
Date d'inscription : 05/03/2011
Age : 30
Localisation : X

http://www.zebrascrossing.net/t2312-spoilerusine-a-reve-ou-machi

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une belette chez les Zèbres

Message par coeur sensible le Mer 6 Juil 2011 - 21:45

bisous ma belette!

coeur sensible
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 825
Date d'inscription : 13/11/2010
Age : 39
Localisation : SUD

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une belette chez les Zèbres

Message par Bliss le Jeu 7 Juil 2011 - 0:12

Bienvenue La Belette ! Very Happy

Je me reconnais beaucoup dans ta présentation, notamment en ce qui concerne ton adolescence (angoisses, auto-mutilations), et j'ai moi aussi entamé une psychanalyse à l'âge de 18 ans (que j'ai terminée depuis quelques années. C'est d'ailleurs ce travail sur moi-même qui m'a pour ainsi dire sauvée).

Au plaisir de te lire et d'échanger avec toi Wink

Bliss
Maître es rayures
Maître es rayures

Messages : 12125
Date d'inscription : 11/11/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une belette chez les Zèbres

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 12:37


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum