L'enfant et les fleurs

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

L'enfant et les fleurs

Message par Mike J. le Ven 17 Fév 2017 - 10:39

Bonjour à tous.

Voici une petite histoire sur laquelle j'aimerais connaître vos différents avis.


Un petit garçon aime sa mère.
Il a réfléchit et une idée lui est soudain parvenue.
L'euphorie monte en lui et le petit enfant se précipite dans le jardin pour concrétiser son idée.
Il cueille un joli bouquet de fleurs variées qu'il compte offrir à sa mère en signe d'un amour très fort.
Il revient dans la maison tout excité et fier de lui et offre le joli bouquet merveilleusement composé à sa mère.
Soudain un regard froid et vide d'amour apparait sur le visage de la maman, et celle-ci explose en traitant sa progéniture d'une manière très inadaptée.
Cueillir les fleurs du jardin n'était visiblement pas une chose adaptée.

L'enfant a grandit, et aujourd'hui il n'offre plus de fleurs. Il se les fait plutôt offrir de droit et à intégré le regard livide de sa mère qu'il renvoie lui aussi à ses prétendants.


Qu'est-il possible de faire pour aider au mieux l'enfant devenu adulte ?
Comment puis-je aider cette personne qui voulait faire du bien et qui a intégré le mal de manière fataliste, en ne comprenant pas que la meilleure revanche à prendre n'était pas ce processus automatique fataliste mais simplement une acceptation et une lutte pour ses valeurs à lui.
Ne rien faire paraît pour moi une issue fataliste que je me refuse actuellement d'accepter.
Je refuse de croire que tout a une fin dramatique.


Mike.
avatar
Mike J.
Rayures timides
Rayures timides

Messages : 28
Date d'inscription : 15/02/2017
Age : 29

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'enfant et les fleurs

Message par Sol2 le Lun 20 Fév 2017 - 16:29

Tiens, c'est marrant, c'est une histoire qui est arrivée en vrai à mon frère. Il a débarqué un jour avec un super beau bouquet pour ma mère, amoureusement cueilli.... dans le jardin du voisin!
Je me souviens que cela avait donné lieu à un grand débat familial...

Anecdote mise à part, il y a des tas de techniques pour retrouver "l'enfant intérieur", nouer un dialogue avec lui et panser des vieilles blessures mal cicatrisées.

Parmi les outils que j'ai trouvé particulièrement malins et assez puissants, on trouve celui du Système Familial Intérieur ("internal family system"). C'est un modèle d'accompagnement et de psychothérapie développé par un américain (Richard Schwartz).
Le concept de base est qu'on développe un système de croyances et d'émotions, portées par des "parties" intérieures de soi (ou des "sous-personnalités", en quelque sorte), dont certaines peuvent être restées figées à la suite d'un traumatisme ou d'une expérience particulière (ce serait le cas de ce petit, profondément blessé par la réaction de sa mère). L'idée revient donc à nouer un dialogue avec cet enfant (qui est une partie de soi-même parmi d'autres), de manière ouverte, avec beaucoup de compassion et d'empathie. Ca ressemble à du théatre, de l'introspection (guidée ou en autonomie), c'est très doux et bienveillant comme technique. Peut-être une piste à explorer....?


avatar
Sol2
Rayures apparentes
Rayures apparentes

Messages : 68
Date d'inscription : 07/11/2015
Age : 44
Localisation : Ile de France

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'enfant et les fleurs

Message par chuna56 le Lun 20 Fév 2017 - 17:17

Dans le même genre, l'EMDR...

Tieutieu a parlé une méthode sur mon post :

tieutieu a écrit:J’ai appelé ça un classique comme si j’étais Mesmer !
Tes paupières sont lourdes et tu vas taper le code secret de ta carte bancaire sur ce clavier…

Bon ! J’arrête de faire le mariole parce que je suis tout à fait sérieux en réalité.
Le principe c'est d’aller à la rencontre de cet enfant (toi, il y a quelques années) qui a manqué de quelque chose : amour, câlins, bienveillance, sécurité, etc et de lui donner toi-même ce dont il a besoin. Si par la suite tu veux aller plus loin, tu peux aussi le réconforter dans tes souvenirs de situations difficiles. Si tu ne maîtrise pas l’auto hypnose, tu peux commencer par écouter ‘Calmer l’anxiété’, gratos en mp3 par Patricia d’Angeli. Il y a un passage qui correspond à ce que je t’ai décrit. Tu le reconnaitras et pourras le personnaliser au besoin.
http://free-hypnosis-mp3.com/fr/c/les-mp3-d-hypnose-sur-la-qualite-de-vie#-9


(moi je bugue vis à vis de ça, alors je serai pas de bon conseil...)


Une remarque tout de même : si c'est toi, la personne à aider, tu t'aides toi même, c'est parfait.
Si c'est pas toi, je ne crois pas qu'on puisse aider les gens malgré eux...
avatar
chuna56
Rayures flamboyantes
Rayures flamboyantes

Messages : 5996
Date d'inscription : 31/12/2014
Age : 36
Localisation : Landes

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'enfant et les fleurs

Message par Mike J. le Lun 20 Fév 2017 - 17:52

Bonjour Sol,

Je te remercie pour ta réponse.
Je vais étudier le concept de système familiale intérieur.
Je pense que cela peut être efficace si l'enfant c'est nous.
Qu'en est-il si l'enfant est une personne extérieure qui est assez fermée à de nouvelles idées ? La personne est-elle réellement en souffrance comme nous le percevons ou bien a-t-elle simplement trouvé le meilleur chemin qui lui correspond en ayant modifié ses systèmes défensifs ? Après tout, elle trouve ça niais aujourd'hui d'offrir des fleurs. Est-ce que cela ne gêne en vérité que nous ?
Dois-on aider une personne qui ne se rend pas compte que si elle agit comme elle le fait, ce n'est pas voulu mais acquis ?
Quel est notre rôle à nous qui percevons ça si ce n'est d'être spéctateur impuissant d'une scène fataliste ?

Bonjour à toi chuna. Je te remercie pour ta réponse également. As-tu souffert de ne pas pouvoir aider ?

Mike
avatar
Mike J.
Rayures timides
Rayures timides

Messages : 28
Date d'inscription : 15/02/2017
Age : 29

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'enfant et les fleurs

Message par Sol2 le Lun 20 Fév 2017 - 21:52

Arrff... Je ne suis pas psy et je ne me base que sur mon expérience personnelle... Ma propre conviction, c'est qu'on ne peut guère avoir de prise sur les pensées d'autrui... De là, sans doute, naît le sentiment d'impuissance et de frustration que l'on éprouve..

Mais je pense aussi que tu te poses les bonnes questions quand tu te t'observes toi-même et découvre que l'attitude de cette personne te gêne. C'est, au fond, le seul vrai levier que tu as. Plus tu explores cette gêne, son pourquoi, sa source, mieux tu te comprends toi-même, ce que représente pour toi le bouquet de fleurs, ce que tu lis dans le geste de les offrir.
Cela pourra t'amener à échanger avec cette personne, non pas sur le bouquet de fleurs, mais sur les besoins plus profonds qu'il nourrit. Les fleurs ne sont qu'un prétexte à un don bien plus vaste, non ?
avatar
Sol2
Rayures apparentes
Rayures apparentes

Messages : 68
Date d'inscription : 07/11/2015
Age : 44
Localisation : Ile de France

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'enfant et les fleurs

Message par Mike J. le Lun 20 Fév 2017 - 22:10

Il s'agit de l'amour.
La vie n'a pas de sens sans amour. Pas de raison d'être vécue. Quel plus beau cadeau nous pouvons offrir à quelqu'un que de lui montrer le chemin à prendre pour ré-apprendre à aimer.
J'ai le sentiment d'avoir échoué.
Je reste impuisant face à une situation. On m'a donné toutes les armes mais je ne peux pas les donner à ceux que j'aime.
Mais peut-être que ce que je souhaite donner à l'autre, c'est ce dont je manque cruellement. Si je veux qu'il puisse à nouveau aimer, c'est peut-être parce que moi je souhaite être aimé.
Je crois que le problème est assez profondément ancré en moi.
Je vais choisir de faire confiance au temps.

Même si tu n'es pas psychologue, j'apprécie tes raisonnements.

Mike
avatar
Mike J.
Rayures timides
Rayures timides

Messages : 28
Date d'inscription : 15/02/2017
Age : 29

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'enfant et les fleurs

Message par chuna56 le Lun 20 Fév 2017 - 22:41

Quel lien as-tu avec cette personne ?

Oui, j'ai souffert de ne pas réussir à aider, jusqu'à ce que je comprenne que l'autre est libre. C'est à lui de choisir pour lui, pas à moi.
La seule chose que j'ai le droit de faire, c'est de discuter la relation que j'ai avec l'autre. Là où on est 2.

Ensuite, je fais comprendre à l'autre que je suis là pour lui, si il a envie.

Je rame encore à tenter d'interférer dans la vie de l'autre en essayant de le protéger, au moins de moi (mes sentiments négatifs) même s'il ne m'a rien demandé.
Je suis encore très souvent frustrée de ne pas y arriver, de ne pas savoir aider.
Mais j'ai bien compris que ce n'est pas mon rôle. Sauf s'il y a une demande claire.

Un jour, une amie m'a raconté ceci :

Un homme qui se promenait vit un cocon dans un petit trou.

Il s'arrêta de longues heures à observer la chrysalide, devenue papillon, qui s'efforçait de sortir par ce petit trou. Après un long moment, le papillon semblait faiblir et lui donnait l’impression qu’il allait abandonner. L’homme était convaincu que le jeune papillon avait fait tout ce qu'il pouvait pour sortir de ce trou, sans succès. Alors, il décida de l’aider : il prit un canif et ouvrit le cocon.

Le papillon sortit aussitôt mais son corps était maigre, faible et engourdi, ses ailes étaient peu développées et bougeaient à peine. L'homme continua à l'observer, pensant que d'un moment à l'autre, les ailes du papillon s'ouvriraient et seraient capables de supporter le corps du papillon pour qu'il puisse prendre son envol.

Il n'en fut rien !

Et le pauvre papillon passa le reste de son existence à se traîner par terre avec son maigre corps et ses ailes rabougries.
avatar
chuna56
Rayures flamboyantes
Rayures flamboyantes

Messages : 5996
Date d'inscription : 31/12/2014
Age : 36
Localisation : Landes

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'enfant et les fleurs

Message par Mike J. le Mar 21 Fév 2017 - 12:50

Je dois encore réfléchir.
J'aime ton exemple avec le papillon mais le résultat aurait pu être l'inverse, il aurait réellement pu être sauvé.
En général il s'agit de personnes très proches (famille, relation amoureuse).
Il faudrait réussir à "mesurer" les risques de vouloir aider quelqu'un, pour soit et pour l'autre.
Cela reste un sujet sur lequel je m'interroge beaucoup et pour longtemps à mon avis.

Mike
avatar
Mike J.
Rayures timides
Rayures timides

Messages : 28
Date d'inscription : 15/02/2017
Age : 29

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'enfant et les fleurs

Message par Sol2 le Mar 21 Fév 2017 - 16:29

héhé... Se sentir responsable de l'autre est un sentiment embarrassant. Perso, je me sens toujours beaucoup trop responsable de trop de trucs, j'en suis persuadée...

Je pense qu'être soi-même, vraiment, spontanément, sans calcul ni tentative de manipulation, c'est ce qu'il y a de plus honnête et de plus juste à offrir à une personne, surtout quand on a de l'affection pour elle.

Et c'est, pourquoi pas, dire aussi ce qui nous étonne, nous dérange, nous chagrine. Il y a toujours moyen d'en parler sans drame ni accusation.
avatar
Sol2
Rayures apparentes
Rayures apparentes

Messages : 68
Date d'inscription : 07/11/2015
Age : 44
Localisation : Ile de France

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'enfant et les fleurs

Message par Ptérodactyle64 le Mer 22 Fév 2017 - 4:59

Mike J. a écrit:Bonjour à tous.

Cueillir les fleurs du jardin n'était visiblement pas une chose adaptée.

Mike.


Pour s'adapter à son environnement une fleur ou une plante n'a pas besoin d'être en mouvement, ne lui suffit que du soleil et de l'eau. Contrairement aux animaux.
avatar
Ptérodactyle64
Rayures apprivoisées
Rayures apprivoisées

Messages : 802
Date d'inscription : 22/04/2015
Age : 36
Localisation : Pyrénées

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'enfant et les fleurs

Message par Mike J. le Mer 22 Fév 2017 - 12:50

Magnifique.

J'adore les explications imagées.
Cela implique selon moi une limite : celle que tu ne puisses pas savoir ce qui est le mieux pour l'autre.
Je n'en suis pas certain, je pense que parfois on peut voir plus que l'autre ce qui est bon pour lui.
Ça implique également que tu accentues la différence entre toi et l'enfant, qui est de la même espèce que toi.
Il devrait normalement avoir les "mêmes besoins".
Si ce n'est pas le cas c'est que la différence est grande.

En tout cas j'aime beaucoup.

Mike
avatar
Mike J.
Rayures timides
Rayures timides

Messages : 28
Date d'inscription : 15/02/2017
Age : 29

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'enfant et les fleurs

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum