Que sommes nous au juste ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Que sommes nous au juste ?

Message par Invité le Dim 5 Juin 2011 - 11:31

Amis philosophes, métaphysiciens, biologiste, généticiens, préparez vos tubes d'aspirine ! Smile

Je pense que tout le monde sera d'accord pour dire que des questions somme : qui je suis ? Qu'est ce que je suis ? qu'est ce qu'un être humain ? Sont des questions typiquement philosophiques , non ? (Vous avez le droit de ne pas être d'accord, mais si c'est le cas je vais chercher le martifouet barbelé... xD).

Mais nous dans tout cela ? Nous disposons de dons rares (statistiquement), d'une façon de penser et de voir le monde différente du plus grand nombre, mais aussi avec des problèmes et pathologies propres. Sociologiquement au moins nous formons donc une minorité à part.

Forcément nous nous définissons par rapport aux autres (comme n'importe quel individu), donc par rapport a ceux qui ne sont pas doués (attention aucun jugement de valeur complexe de supériorité, juste un fait, le nié c'est à mes yeux être naïf).

Alors que sommes nous ? Des aberrations génétiques dues au hasard (mais qui n'en ont pas moins le droit de vivre comme tout un chacun)? La prochaine étape de l'évolution humaine ? Des "sentinelles" présente a chaque génération pour sonner le tocsin sitôt que l'inhumanité prends le dessus ? Un épis phénomène lié aux modifications que l'homme a apporté à son environnement (altération de l'atmosphère, de l'eau, du sol, des aliments )? Donc quelle est notre place ? Notre rôle ? Etant différents avons nous un sens différent à notre existence ? Un but supplémentaire en dehors de "réussir" notre propre vie (A partir du moment ou l'on s'est mis d'accord sur les critères de réussite)?

C'est sans doute un petit coup de complexe de "sauveur de l'humanité" qui pointe son nez, mais en ce moment je lis pas mal de comics avec des réflexions sur "qu'est ce qu'un héros" ou sur les origines des X-men (qui d'ailleurs sont qualifiées de "surdoués"). Je vous rassure, je ne vole pas, je ne projette pas de glace et je ne régénère pas de mes blessures. Mais si nous ne sommes pas dotés d'aptitudes aussi surhumaines et voyantes, la problématique reste la même. Se protéger et frapper le premier ou dirigé comme un Magnéto ou expliquer, éduquer aider à coexister comme un Xavier. L'histoire nous apprends que les minorité mal connues sont vites persécutées ou que l'infériorité technologique peu vite mener à l'esclavage des moins avancés par les plus avancés.

Voila quelques réflexions... désolé j'ai besoin d'utiliser mes neurones quand rien ne les occupe autour de moi.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Que sommes nous au juste ?

Message par Yet Another Crazy Koala le Mer 8 Juin 2011 - 21:12

Vaste sujet

Pour reprendre une phrase d'un film de super-héros, je dirais:
"With great power comes great responsibility".

S'il y a un but pour les zèbres ? Je dirais se mettre au service des autres, de la société pour la rendre plus humaine, moins injuste, meilleure en somme.
Ce n'est évidemment pas réservé aux gens doués.
Mais nos dons nous permettraient - idéalement - de réaliser plus que les non doués. Libre à nous de s'en servir ou pas.




Yet Another Crazy Koala
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 696
Date d'inscription : 14/04/2011
Age : 32
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: Que sommes nous au juste ?

Message par Daenerys le Jeu 9 Juin 2011 - 5:03

Je ne pense pas qu'il existe de "but", comme si on nous avait posé la en disant "bon alors toi tu va être comme ça, dans un monde qui est comme ci ".
Je crois en la diversité, mais le constat est que nous vivons dans une société qui veut l'uniformité.
Mais notre monde n'as pas toujours été ce qu'il est, nos sociétés on beaucoup évoluées pendant toute notre histoire.
Et même si nos cerveaux on évolués en tailles, formes, connaissances, mais qu'en est il de ses fonctionnements, capacités cognitives ?

Je sais pas vraiment si je vais arriver à me faire comprendre ni même si je sais réellement où je veux en venir, mais pourquoi se poser la question si les zèbres sont la prochaine étape, des sauveurs, ou vouloir absolument une place ? ce sont peut être (je n'ose pas utiliser nous :/ ) juste des mégalos ou alors peut être était ce la première étape où que sais je encore, avec ses envies de savoir, d'humanité, de contrôle, le zèbre a peut être créer la religion xD

Il y à, selon un auteur, une très belle légende chez les TDA. L'auteur identifie les personnes ayant le TDA depuis l'époque des chasseurs/cueilleurs, comme le chasseur. Il a selon lui les singularités d'un esprit vif, réactif, un esprit qui serait plus apte à ce genre de tache. Puis la sédentarisation et le fermier s'installe.
Peut être les zèbres étaient les guides, les boussoles, les premiers inventeurs, les intendants etc..

De toute façon, je ne pense pas que notre société soit saine.L'humain a du rater quelque chose, se tromper à un moment et le reste a déraper.En tout cas je ne veux et ne peux pas croire au fameux "on est comme ça, c'est comme ça!".
Et tout ces cerveaux différents c'est finalement normal, logique dans une survie, une construction en groupe.
Et pour le rêve, on peut s'imaginer que certains on juste été les premiers à s'assoir, nous laissant plus aucune place à table.Et on à du et doit ,assis dans un coin, les regarder se gaver, tout empiffrer. Mais quand il n'y aura plus assez de bouffe, de réserve et qu'il se seront bien taper sur la gueule pour le dernier radis, ils se tourneront vers les chasseurs, les guides et boussoles avec cet air "on fait comment maintenant?".



Moralité : Ils nous ont bien Ni... les fermiers !




Daenerys
Zèbre timide
Zèbre timide

Messages : 10
Date d'inscription : 08/06/2011
Age : 34
Localisation : 95

Revenir en haut Aller en bas

Re: Que sommes nous au juste ?

Message par Betapi le Jeu 9 Juin 2011 - 11:35

Nous sommes des humains comme les autres animés par des sentiments qui sont communs à tous les Hommes, les besoins primaires bien sûr mais aussi les besoins secondaire et tertiaire qui prennent la forme de réussite socio-professionnelle ou de quette permanente de nouvelles choses mue par une curiosité immense. Cependant chez le zèbre il y a une petite différence, nous n'avons pas un esprit segmenté où chaque domaine est cloisonné des autres, la pensée arborescente (j'adore cette comparaison arboricole!) qui relie chaque idée, chaque information dans un ensemble beaucoup plus vaste et plus complexe.

Cela a un effet intéressant, les projets qui sont imaginés prennent vite des proportions gigantesques capables de transformer le monde, il nait donc un sentiment de devoir de le rendre meilleur. Le zèbre est un idéaliste naturel mais il n'a pas de rôle pré-établi, pas plus que tout être humain. Il est du choix et de la liberté de chacun de faire ce qu'il veut de sa vie, la seule différence qui apparaitra entre le zèbre et le normal-pensant est le sentiment de justice beaucoup plus développé chez le zèbre qui voit donc ses choix en grande partie dictés par ce désir de justice et plus largement un désir de voir le monde devenir plus beau (au sens de l’esthétique philosophique).

On peut donc conclure que l'Homme (zèbre ou pas) reste fondamentalement libre car il dispose du libre arbitre mais que chez le zèbre ce libre arbitre sera en grande partie biaisé par sa pensée arborescente et son idéalisme esthétique.

Je précise ici que dans esthétique je considère un monde plus beau au sens plus juste pour chacun.

Betapi
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 2144
Date d'inscription : 15/03/2011
Age : 27
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: Que sommes nous au juste ?

Message par Invité le Jeu 9 Juin 2011 - 16:03

100% d'accord avec l'idéalisme exacerbé.
100% avec le besoin de justice exacerbé.

Moi je recherche un monde plus civilisé (des hommes ayant davantage de rapports respectueux, davantage soucieux d'autrui, davantage animés par le besoin de coopérer, avec davantage de noblesse). Disons que c'est mon descriptif de l'esthétique Smile

Je dirais aussi que les Zèbres sont plus "humains" à savoir sujets à davantage de compassion, ce qui est lié à l'hyper-empathie et au besoin de justice. Même si je me dis en même temps que notre part sombre (violence, égoïsme, avidité) est sans doute aussi nécessaire à notre évolution en terme de progrès de civilisation (socialement ou technologiquement parlant par exemple).

Mais les zèbres sont aussi plus "passionnés" non ? Avec des émotions plus fortes : espoir (idéalisme), désespoir (dépression), curiosité (touche à tout permanent), parfois besoin d'être reconnus... etc...

C'est dans ce sens ou je me demande ou le Zèbre se situe par rapport au non-zèbre, justement dans une perspective plus vaste (évolutionniste) à l'échelle de l'histoire humaine.


Dernière édition par HariSeldon le Sam 11 Juin 2011 - 13:21, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Que sommes nous au juste ?

Message par qwertyuioplkjhf le Sam 11 Juin 2011 - 9:22

Pour moi, nous sommes avant tout, HUMAIN. Nous ne sommes, nous, les zèbres, uniquement des gens ayant un morceau d'unicité. Ce qui est normal, car pour moi, la normalité, c'est d'être différent, physiquement ou psychologiquement. Notre monde se tourne de plus en plus vers une "norme" de personne. Gardons notre unicité mais ne nous voyons pas comme exceptionnel. Nous sommes tous des même gênes et de la même racine. Voyons plutôt ça comme une infime partie de la population terrestre qui voit le monde a leurs manière. La bonne? J'en sait rien, mais on essais de le comprendre et d'interpréter, avec tous ce qui va avec. Donc avant tous, comprenez les "non-zèbres", leurs motivations à ne pas s’intéresser plus que ça. Car au final, je pense que chaque être humain sur terre est capable de nos "prodige" intellectuel. Le cerveau est un merveilleux outil! Et il peut l'être pour n'importe qui...

qwertyuioplkjhf
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 668
Date d'inscription : 26/05/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Que sommes nous au juste ?

Message par Invité le Sam 11 Juin 2011 - 10:15

D'où venons-nous?

Dans un autre monde, existe un puits sans fin, qui ne peut être pris que pour tomber jusqu'au fond, dans un autre univers tellement différent, que personne, personne ne voudrait y aller...

Pourtant, il existe des curieux, qui bien évidemment veulent un peu savoir ce qui s'y passe: observer de loin, juste jeter un oeil, mais rien qu'un... Et s'approchent ainsi du puits, se penchent, pourtant ils le savent bien que c'est dangereux et sans espoir de retour. Mais ils se croient assez fort et malins pour ne pas chuter.

Ce qu'ils ignorent, c'est que le puits est plus complexe, et en un instant, ils se font avaler, happés à tout jamais vers cet autre monde, par une énergie impalpable.
Puis, de nouveau les gens oublient le drame, et de nouveau d'autres viennent encore s'y pencher...


Il en existe aussi qui tombent volontairement dans le Puits.
Pour aller chercher leurs amis.
Bien qu'on leur répète que cela ne servira à rien, et qu'ils sont désormais bel et bien perdus. Mais que voulez-vous, eux aussi se croient... Plus malins. Rolling Eyes


Et tous ces malins imprudents, ou chevaleresques, se retrouvent donc au fond du puits, tombés dans un univers qui n'est pas le leur.


lol!

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Que sommes nous au juste ?

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 23:04


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum