"La pseudoscience des surdoués' de Franck Ramus et Nicolas Gauvrit

Page 7 sur 7 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: "La pseudoscience des surdoués' de Franck Ramus et Nicolas Gauvrit

Message par JCVD le Lun 29 Mai 2017 - 21:00

Belena a écrit:
La thèse de JSF est la suivante- elle dit que les HPI utilisent davantage le côté droit du cerveau, et de là leurs capacités sont plus importantes-

?

Je n'ai pas souvenir de cela...
avatar
JCVD
Rayures flamboyantes
Rayures flamboyantes

Messages : 5482
Date d'inscription : 03/03/2013
Age : 99

Revenir en haut Aller en bas

Re: "La pseudoscience des surdoués' de Franck Ramus et Nicolas Gauvrit

Message par ortolan le Lun 29 Mai 2017 - 21:06

Merci Smile

@30'40" : « C'est facteur hein, pas point. » Pété de rire Vivat
avatar
ortolan
Rayures flamboyantes
Rayures flamboyantes

Messages : 4922
Date d'inscription : 31/07/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: "La pseudoscience des surdoués' de Franck Ramus et Nicolas Gauvrit

Message par Stauk le Mar 30 Mai 2017 - 11:36

JCVD a écrit:
Belena a écrit:
La thèse de JSF est la suivante- elle dit que les HPI utilisent davantage le côté droit du cerveau, et de là leurs capacités sont plus importantes-
?
Je n'ai pas souvenir de cela...
Ptet tu t'en souviendrais mieux si tu l'avais lu (ou regardé en vidéo, y a des super réductions si t'achète l'intégrale)? ^ ^
avatar
Stauk
Rayures flamboyantes
Rayures flamboyantes

Messages : 5869
Date d'inscription : 16/01/2015

http://www.staukwood.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: "La pseudoscience des surdoués' de Franck Ramus et Nicolas Gauvrit

Message par chuna56 le Mar 30 Mai 2017 - 18:33

Franchement, j'adore, encore merci, I am so sure.
Je le trouve tellement brillant ce mec... De la science comme j'aime.

La vérité, toute la vérité, rien que la vérité ^^
avatar
chuna56
Rayures flamboyantes
Rayures flamboyantes

Messages : 4857
Date d'inscription : 31/12/2014
Age : 36
Localisation : Landes

Revenir en haut Aller en bas

Re: "La pseudoscience des surdoués' de Franck Ramus et Nicolas Gauvrit

Message par Mily le Mar 30 Mai 2017 - 19:15

chuna56 a écrit:Franchement, j'adore, encore merci, I am so sure.
Je le trouve tellement brillant ce mec... De la science comme j'aime.

La vérité, toute la vérité, rien que la vérité ^^

Je viens de finir d'écouter sa conférence, et je comprends encore moins les réactions négatives de certains.
Il ne nie pas qu'on peut être hypersensible ET surdoué, que la créativité augmente avec le QI, que la précocité peut provoquer des décalages sociaux (et je trouve très juste ce qu'il dit quand il appuie sur la tranche sensible des 10-16 ans) ... Il ne réfute même pas les observations des cliniciens (JSF and co) puisqu'il souligne que leur travail est utile pour ceux qui ont des difficultés.
Il est où le problème ?
avatar
Mily
Rayures apprivoisées
Rayures apprivoisées

Messages : 728
Date d'inscription : 20/02/2017
Age : 36

Revenir en haut Aller en bas

Re: "La pseudoscience des surdoués' de Franck Ramus et Nicolas Gauvrit

Message par JCVD le Mar 30 Mai 2017 - 19:24

Stauk a écrit:
JCVD a écrit:
Belena a écrit:
La thèse de JSF est la suivante- elle dit que les HPI utilisent davantage le côté droit du cerveau, et de là leurs capacités sont plus importantes-
?
Je n'ai pas souvenir de cela...
Ptet tu t'en souviendrais mieux si tu l'avais lu (ou regardé en vidéo, y a des super réductions si t'achète l'intégrale)? ^ ^

Tu le ferais pas un résumé ? ça me gagnerait du temps
avatar
JCVD
Rayures flamboyantes
Rayures flamboyantes

Messages : 5482
Date d'inscription : 03/03/2013
Age : 99

Revenir en haut Aller en bas

Re: "La pseudoscience des surdoués' de Franck Ramus et Nicolas Gauvrit

Message par chuna56 le Mar 30 Mai 2017 - 20:16

@Mily : Je crois que la nuance scientifique n'est pas accessible à tout le monde...

L'esprit scientifique, ça doit s'acquérir, je suppose, ou bien c'est une logique qui n'est pas accessible à tout le monde ? (c'est pas une critique hein, moi je suis assez hermétique à la philosophie par ex tongue )

Le souci est que certains qui ont longtemps été en décalage ont besoin de se sentir dans un groupe normé, qui en fait correspond aux zèbres dépressifs, et qq1 comme Gauvrit fait sauter ce cliché.
On ne peut pas attribuer à la douance tous les malheurs que l'on vit. Faut se remettre à chercher.
ça fait buguer plus d'un.

Gauvrit lui ne cherche que la vérité, moi je trouve que la conséquence est de donner l'espoir aux parents qui vont flipper devant un "trop intelligent pour être heureux" et réussir dans la vie. C'est chouette.
Bref. Super travail.
avatar
chuna56
Rayures flamboyantes
Rayures flamboyantes

Messages : 4857
Date d'inscription : 31/12/2014
Age : 36
Localisation : Landes

Revenir en haut Aller en bas

Re: "La pseudoscience des surdoués' de Franck Ramus et Nicolas Gauvrit

Message par I am so sure le Mar 30 Mai 2017 - 20:27

Chuna56

Spoiler:


Je peux mettre un  sunny pour briller après avoir posté la vidéo si tu insistes  Razz  Wink

Pour le reste les personnes brillantes hormis éventuellement leur cirer les pompes... ou leur faire un don de cirage de mes So Sure, leurs interventions, je n'y suis pour rien, ils sont totalement autonomes  Razz (et puis j'aime pas qu'on me colle  Razz ).

D'ailleurs je pense désormais que les personnes brillantes de ce monde sont totalement responsables en fait de mon manque de structuration des phrases (mais bon je réglerai mes comptes plus tard, un jour)  Razz .... j'ai un syndrome du "rideau à fleurs" qui se déclenche avec le titre 'pathologique' musical de Laurent Voulzy : "Caché derrière" à leur contact mais beaucoup, pour celles (les personnes brillantes pas les rideaux) que j'ai eu la chance de rencontrer ont toujours eu beaucoup de tact avec mon con  Arrow
Mais bon il paraîtrait qu'on doive suivre une thérapie de groupe "Comasiouare" ? ça se guérit, j'ai un gros doute quand même  Razz

Petit aparté pour te remercier, tu m'as fait rire  Razz  cat

Mr Nico et Mr Erra s'muse si vous vous amusez à errer par ici

Spoiler:
Et le syndrome du "rideau à fleurs" ?, rien, pas une thèse, un semblant d'études, pas un début de recherche, nada  Razz
avatar
I am so sure
Rayures flamboyantes
Rayures flamboyantes

Messages : 7532
Date d'inscription : 06/09/2016
Age : 46
Localisation : Chez moi

http://www.zebrascrossing.net/t32051-go-west-continuite-deviatio

Revenir en haut Aller en bas

Re: "La pseudoscience des surdoués' de Franck Ramus et Nicolas Gauvrit

Message par chuna56 le Mar 30 Mai 2017 - 20:51

Spoiler:
Les fleurs c'est dépassé, c'est rideau à chat. C'est pour ça.

Spoiler:
En fait, moi j'ai pas le souci d'accuser quelconque douance pour mon esprit tordu, déjà je suis pas convaincue même si je fonctionne comme beaucoup ici, mais surtout, j'accuse ma mère mouahahahaha!!!!! Twisted Evil Twisted Evil Twisted Evil
avatar
chuna56
Rayures flamboyantes
Rayures flamboyantes

Messages : 4857
Date d'inscription : 31/12/2014
Age : 36
Localisation : Landes

Revenir en haut Aller en bas

Re: "La pseudoscience des surdoués' de Franck Ramus et Nicolas Gauvrit

Message par Stauk le Mar 30 Mai 2017 - 21:15

JCVD a écrit:
Tu le ferais pas un résumé ? ça me gagnerait du temps
Je veux bien, mais comme j'ai rien lu non plus, sauf les résumés plus ou moins partisants collectés sur Zc, je sais pas si l'image serait fidèle. En plus j'ai de très bons amis qui sont surdoués, alors je voudrais pas me fâcher avec personne.
avatar
Stauk
Rayures flamboyantes
Rayures flamboyantes

Messages : 5869
Date d'inscription : 16/01/2015

http://www.staukwood.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: "La pseudoscience des surdoués' de Franck Ramus et Nicolas Gauvrit

Message par I am so sure le Mar 30 Mai 2017 - 21:29

chuna56 a écrit:
Spoiler:
Les fleurs c'est dépassé, c'est rideau à chat. C'est pour ça.

Spoiler:
Razz  Wink
Heureuse que ça te parle, prends dans la vie tout ce qui te "parle"....

Ps : Tu m'as vue "arborer" ou me gratter sur un ampli rideau à chat ?  Shocked  Euh il était prévu que je sois d'un temps où il n'y a plus aucune photo que les moins de 20 ans ne peuvent pas connaître  Razz
  

Spoiler:

Pour les mères les Z'Ola, si on ajoute la thèse de Christel Petit Colin, je valide alors ma thèse "en cours que de moi", d'avoir vécu une double (ou une espèce de formes de vies géométriques modulables à volonté avec option contorsionniste...) vie parallèle (d'où ma notion de "décaler" en fait la dernière fois sur ton fil)avec le dossier "conversation à différer" que je dois développer, un jour:P

afin de gagner du temps, à savoir en gros 3/4 du temps de ma vie en fait (quantité non négligeable tout de même  Very Happy ) tout en évitant de faire "décompenser" l'entourage... et je vais devoir y ajouter ce que je viens de me conclure du reportage sur les jumeaux, la fusion, le nucléaire du coup  Razz , la douance qui peut lier plus que de raison ?, ect,

Pour ma part je vais moins vite que Nicolas Gauvrit, lui il apprenait les maths, moi j'étudiais les jeux de regards avec le cocker en cours particuliers de maths,

si on ajoute la théorie de Raymonde H etc... : 'on ne peut pas traiter tous les dossiers toute seule"  Razz "

et si on ajoute la théorie de JSF, il faut entre autres mêmes si on n'est pas entendue, tout de même toujours "répercuter" afin d'éviter l'accumulation des rancoeurs mais sans trop creuser (sans "trop creuser et approfondir" ça c'est une des théories de Ma Super Doudouille, qu'on ne trouve pas dans le commerce  Razz )...

Argh, en fait je suis parasitée et envahie par les données des théoriciens/ciennes sur la douance, je vais de ce pas faire un fil : "je suis ponctuellement visitée mentalement par .....

C'est quand même bien toutes ces personnes un peu Efferalgan  drunken pour nous éviter les gueules de bois les longues études dont on peut parler sur ce "forumkilestbienhein"

On devrait faire un fil "commandes de thèses" ... livraison en 30 minutes Razz

Mais aussi créer un comité de lutte contre les personnes qui produisent des choses intéressantes à un rythme effréné (qui du coup porte mal son nom : "eh freiner un peu, y'a des gens qui essaient de structurer leurs phrases derrière" Razz )
Razz
avatar
I am so sure
Rayures flamboyantes
Rayures flamboyantes

Messages : 7532
Date d'inscription : 06/09/2016
Age : 46
Localisation : Chez moi

http://www.zebrascrossing.net/t32051-go-west-continuite-deviatio

Revenir en haut Aller en bas

Re: "La pseudoscience des surdoués' de Franck Ramus et Nicolas Gauvrit

Message par Belena le Jeu 8 Juin 2017 - 22:09

Je suis d'accord avec vos critiques sur Gauvrit et sur son article. D'un premier abord, je n'ai pas aimé sa démarche, lui- même et ensuite sa théorie … et le fait de parler des surdoués ordinaires… qui n'ont pas besoin de passer un test… Ensuite, j'ai compris pourquoi…
Il fait exprès évidement , bien sûr plus ton QI est élévé mieux c'est… et pour faire médecine ou polytechnique il suffit d'avoir entre 110 et 115 de QI, Et même une personne qui naît dans un milieu très favorisé, avec 105 peut réussir et faire un doctorat (comme lui… ) et trouver un poste à la Fac lèchent les bottes aux bonnes personnes ( ça marche et la personne n'a même pas besoin de se fatiguer à passer l'agrégation- encore moins passer un test de QI)- ou devenir Directeur- un patron… etc et réussir- car il parle de ça non? On n'a pas besoin d'être HQI pour réussir ! Une personne qui a réussi ne voudrait surtout pas passer un test, voyons, et se rendre compte que finalement son QI est de 102 …. La personne aime la réussite ( les bonnes notes, les diplômes, être le premier) Qui aurait le courage de la faire? Seulement une personne qui toute sa vie, toute, a réssenti une différence telle, qui a souffert en silence, qui a voulu changer quelque chose sans succès, qui a voulu se fondre dans la masse- qui a réussi à le faire mais auquel manque quelque chose- un/e idéaliste … et tout ça malgré des réussites ou des échecs d'ailleurs...

Par contre, depasser les 125- 130 de QI, est un décalage terrible- violent- je l'ai déjà dit ici,une différence - qui est difficile d'accepter pour certaines personnes- ça dépend de multiples facteurs…. et de leurs origines. J'en suis sûr que tous les HPI sentent une différence, tous/ toutes… Comme les personnes autistes d'ailleur, etc- par rapport aux autres, certains ne peuvent pas le définir… Je crois que les surdoué(es) plus centré(es) sur les études- et qui réussissent le font pour se couper un peu de la réalité - aiment plus les études et apprendre- Une personne brillante voudrait en finir rapidement avec les livres- avoir un poste et faire sa vie- ou si cette personne est dans un milieu très intello va avoir une sorte de bulimie du travail- vont se centrer sur son travail car c'est bien, il faut le faire mais la personne sera toujours stressée… Par contre un HPI sera heureux dans son travail- grâce à leur facilité de travail et au plaisir qu'il procoure…
Un HPI qui ne fait pas un travail passionnant ( passionnat pour lui- Les HPI ne sont pas tous des intellos finis- ça peut être boulanger, prof, chercheur, barman, etc) est malheureux, un HPI qui n'a pas utilisé ses capacités est malheureux, va se chercher… sera perdu(e), peut même finir sa vie ...Une personne landa, qui réussit sans efforts est heureuse ( il fera sa vie- mariage, enfants… - un boulot qui va de boulanger à ingénieur, en passant par prof, etc)- de toute façon la personne landa fait le boulot pour gagner de l'argent et c'est tout.

…. Voilà….


avatar
Belena
Rayures apprivoisées
Rayures apprivoisées

Messages : 625
Date d'inscription : 30/05/2016
Age : 44
Localisation : Brest

Revenir en haut Aller en bas

Re: "La pseudoscience des surdoués' de Franck Ramus et Nicolas Gauvrit

Message par Le Vinaigre Epris le Jeu 8 Juin 2017 - 22:55

Ah ! Enfin un peu de relativisme intelligent !
avatar
Le Vinaigre Epris
Rayures fidèles
Rayures fidèles

Messages : 136
Date d'inscription : 30/05/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: "La pseudoscience des surdoués' de Franck Ramus et Nicolas Gauvrit

Message par chuna56 le Jeu 8 Juin 2017 - 23:11

En fait, t'as rien compris à ce qu'il raconte, quoi.
avatar
chuna56
Rayures flamboyantes
Rayures flamboyantes

Messages : 4857
Date d'inscription : 31/12/2014
Age : 36
Localisation : Landes

Revenir en haut Aller en bas

Re: "La pseudoscience des surdoués' de Franck Ramus et Nicolas Gauvrit

Message par ortolan le Jeu 8 Juin 2017 - 23:29

J'avais un prof en 1ère année de mes études que je ne pouvais pas encadrer : j'avais l'impression qu'il tirait à boulets rouges sur mes futur-e-s collèges. Très emporté, limite procédurier ( « J'ai les dossiers ! » en tapant du poing sur la table), je l'avais classé parmi les cons arrogants. En 2ème année, j'ai complètement revu mon avis à son sujet : il y avait bel et bien des abus de certaines "brebis galeuses" dans la profession cédant au charlatanisme. Et en fait il avait même un certain humour et très intéressant dans ce qu'il racontait ; j'en ai conclu qu'il était juste très passionné et qu'il se sentait concerné par le sujet. Je comprends donc la démarche de Belena.

Ce que je trouve intéressant chez Gauvrit, c'est qu'il admet la possibilité que la non-spécificité des surdoués dans certains aspects comparés à la population générale soit due à un effet de moyenne entre des extrêmes qui s'équilibreraient. Bien sûr cela nécessiterait des études complémentaires à la fois transversales et longitudinales mais est-ce que cela a un intérêt pour une population représentant 2% et qui ne permettrait pas d'en tirer grand chose sur un plan économique (la recherche étant, hélas, ce qu'elle est à l'heure actuelle : une source de gains potentiels).
avatar
ortolan
Rayures flamboyantes
Rayures flamboyantes

Messages : 4922
Date d'inscription : 31/07/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: "La pseudoscience des surdoués' de Franck Ramus et Nicolas Gauvrit

Message par blab le Ven 9 Juin 2017 - 17:46

Mily a écrit:
chuna56 a écrit:Franchement, j'adore, encore merci, I am so sure.
Je le trouve tellement brillant ce mec... De la science comme j'aime.

La vérité, toute la vérité, rien que la vérité ^^

Je viens de finir d'écouter sa conférence, et je comprends encore moins les réactions négatives de certains.
Il ne nie pas qu'on peut être hypersensible ET surdoué, que la créativité augmente avec le QI, que la précocité peut provoquer des décalages sociaux (et je trouve très juste ce qu'il dit quand il appuie sur la tranche sensible des 10-16 ans) ... Il ne réfute même pas les observations des cliniciens (JSF and co) puisqu'il souligne que leur travail est utile pour ceux qui ont des difficultés.
Il est où le problème ?

+1, je ne saurais mieux dire... Je suis en train de terminer son livre (Les surdoués ordinaires), et j'ai vraiment du mal avec les critiques parfois très subjectives de ce fil : il prend vraiment des gants et il est loin de tirer à boulets rouges sur les idées reçues véhiculées par certains auteurs, il ne fait que pointer les faits, les biais, les précautions à prendre dans l'analyse des études...etc. A aucun moment il ne dit d'une hypothèse en particulier qu'elle est ridicule, il ne fait que pointer l'absence de preuves concluantes, le cas échéant, pour la considérer comme scientifiquement valide. Sans compter que le message est globalement bien plus optimiste que dans les ouvrages qui reposent sur l'observation clinique de cas particuliers et sur des tentatives de dessiner des traits généraux (ou spécificités zébresques, comme vous préférez). Comment ne pas adhérer, sur la forme comme sur le fond ?

A l'inverse, les raccourcis du type "QI dans la norme" = de toutes façons ils travaillent pour le fric et sont heureux, par opposition au pauvre zèbre, idéaliste malheureux et incompris, c'est moi ou ça n'apporte rien au débat ? Au minimum c'est faire peu de cas de nos différences, et je ne vois pas en quoi elles seraient moins nombreuses et vastes chez les HQI. Just my 2cp.
avatar
blab
Rayures timides
Rayures timides

Messages : 23
Date d'inscription : 11/05/2017
Age : 41
Localisation : Occitanie

Revenir en haut Aller en bas

Re: "La pseudoscience des surdoués' de Franck Ramus et Nicolas Gauvrit

Message par Pretanama le Sam 10 Juin 2017 - 21:40

Belena a écrit:Je suis d'accord avec vos critiques sur Gauvrit et sur son article. D'un premier abord, je n'ai pas aimé sa démarche, lui- même et ensuite sa théorie … et le fait de parler des surdoués ordinaires… qui n'ont pas besoin de passer un test…  Ensuite, j'ai compris pourquoi…
Il fait exprès évidement , bien sûr plus ton QI est élévé mieux c'est… et pour faire médecine ou polytechnique il suffit d'avoir entre 110 et 115 de QI, Et même une personne qui naît dans un milieu très favorisé, avec 105 peut réussir et faire un doctorat (comme lui… ) et trouver un poste à la Fac lèchent les bottes aux bonnes personnes ( ça marche et la personne n'a même pas besoin de se fatiguer à passer l'agrégation- encore moins passer un test de QI)- ou devenir Directeur- un patron… etc et réussir- car il parle de ça non? On n'a pas besoin d'être HQI pour réussir ! Une personne qui a réussi ne voudrait surtout pas passer un test, voyons, et se rendre compte que finalement son  QI est  de 102 …. La personne aime la réussite ( les bonnes notes, les diplômes, être le premier) Qui aurait le courage de la faire? Seulement une personne qui toute sa vie, toute, a réssenti une différence telle, qui a souffert en silence, qui a voulu changer quelque chose sans succès, qui a voulu se fondre dans la masse- qui a réussi à le faire mais auquel manque quelque chose- un/e idéaliste … et tout  ça malgré des réussites ou des échecs d'ailleurs...
 
Par contre, depasser les 125- 130 de QI, est un décalage terrible- violent- je l'ai déjà dit ici,une différence - qui est difficile d'accepter pour certaines personnes- ça dépend de multiples facteurs…. et de leurs origines. J'en suis sûr que tous les HPI sentent une différence, tous/ toutes… Comme les personnes autistes d'ailleur, etc- par rapport aux autres, certains ne peuvent pas le définir… Je crois que les surdoué(es) plus centré(es) sur les études- et qui réussissent le font pour se couper un peu de la réalité - aiment plus les études et apprendre- Une personne brillante voudrait en finir rapidement avec les livres- avoir un poste et faire sa vie- ou si cette personne est dans un milieu très intello va avoir une sorte de bulimie du travail- vont se centrer sur son travail car c'est bien, il faut le faire mais la personne sera toujours stressée… Par contre un HPI sera heureux dans son travail- grâce à leur facilité de travail et au plaisir qu'il procoure…
Un HPI qui ne fait pas un travail passionnant ( passionnat pour lui- Les HPI ne sont pas tous des intellos finis- ça peut être boulanger, prof, chercheur, barman, etc) est malheureux, un HPI qui n'a pas utilisé ses capacités est malheureux, va se chercher…  sera perdu(e), peut même finir sa vie ...Une personne landa, qui réussit sans efforts est heureuse ( il fera sa vie- mariage, enfants… - un boulot qui va de boulanger à ingénieur, en passant par prof, etc)- de toute façon la personne landa fait le boulot pour gagner de l'argent et c'est tout.

…. Voilà….



Je suis curieux de savoir sur quoi tu te bases pour tenir ces propos (ceux que j'ai surlignés).
avatar
Pretanama
Rayures apprivoisées
Rayures apprivoisées

Messages : 742
Date d'inscription : 11/07/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: "La pseudoscience des surdoués' de Franck Ramus et Nicolas Gauvrit

Message par I am so sure le Sam 17 Juin 2017 - 18:33

Spoiler:
Mr Gauvrit je crois que je viens de vous nommer officiellement de moi même mon "plafond" comme référence de mathématicien et parlant ou cherchant dans la douance.
Avec tout mon respect, vous me connaissez pas, mais vous avez intérêt à être "un peu bon" sinon je vous exclues de mes références du parler courant BEP...
La sanction suprême dans ma vie donc la vie étant faite de chemins qui se croisent, ou de parallèles pouvant se trouver en présence au même endroit, soit vous êtes "un peu bon" soit vous passez nulle part de "dans ma vie" comme il paraîtrait que je peux être "un truc" ou "passe partout" ou "nulle part" ou alors "là où onm'attend pas", faites vos choix en toute connaissance de "je vous ai prévenu" surtout si un jour vous décidez d'avoir un cocker...

le PGCD (Plus Grand cocker Dénominateur ?) personne n'en parle mais ça existe. J'ai plus révisé sur ce forum en maths du coup qu'en cours particulier à coté de mon cocker, alors les efforts et les concessions, des deux cotés.... parce que si plus personne s'occupe des carrés, comment on va faire ? pour être un bon point (qui donne des images) au milieu.

Signé une fouine anonyme à qui on demande au furet : tu l'as lu toi ? ça sert pour se sentir mieux dans sa peau ou ses baskets ou pas ? Pour une fois que je fais de la pub pour les maths (tu t'es mis aux maths toi ? obligée une histoire de hamster qui pique des échecs, cherches pas, c'est moi je suis bizarre donc je m'alimente pour le rester...
avatar
I am so sure
Rayures flamboyantes
Rayures flamboyantes

Messages : 7532
Date d'inscription : 06/09/2016
Age : 46
Localisation : Chez moi

http://www.zebrascrossing.net/t32051-go-west-continuite-deviatio

Revenir en haut Aller en bas

Re: "La pseudoscience des surdoués' de Franck Ramus et Nicolas Gauvrit

Message par I am so sure le Sam 24 Juin 2017 - 16:53

Spoiler:

En fait il semblerait donc que pseudo science seraient tout ce qui a été dit de plus lors d'interactions bien spécifiques dans des cabinets de psycho psycha... donc en fait pour un scientifique c'est comme devenu une pseudo science, je dirais pas une science du tout, mais des besoins spécifiques de plus à chaque personne ont du générer le fait que des psycho et psycha cherchent donc réponses à donner, trucs, ou données vérifiées psychiatriquement et psychologiquement selon la "science de la psychiatrie" et la "science de la psycho"

Exemple : un doué va voir un psycho et non pas un scientifique, il semble donc logique que la personne sollicitée apporte une réponse selon le référentiel de son métier, ses bibles, ses expériences là où forcément par exemple un chimiste en sera heurté puisque lui partira ou voudra partir d'une base échantillonnée de tubes à essais dans le but d'une autre recherche, pas prouver scientifiquement en passant par d'autres modes la douance ect. Ca m'explique pourquoi un médecin, ect peut ne pas vouloir en abrégé se faire faire une formation express par son patient sur des domaines qui le nient lui aussi. Ca m'explique aussi la nuance, je vais mal, telle chose de la douance justement n'a pas été prouvée scientifiquement, mon médecin ou un psycha fait un diagnostic selon son référentiel. Je suis par exemple pas contente il me donne un anti dépresseur léger, je le prends comme une attaque à ma grande intelligence sauf que ça se lie pas comme ça. Si je lui demande passant par le prisme de ma douance en plus moi pas testée ! de ne pas me "soigner" en fait, si il n'a rien fait puisque je refuse sa médecine et ses obligations de résultat aussi juridiquement, si ensuite je développe une intelligence juridique du Groenland, je vais aller voir un avocat français lui demandant de faire abstraction pour moi Razz du droit français pour m'aider à attaquer mon médecin au tribunal ?
Il semblerait alors que parfois dans les grandes lignes de mes petites notions en plus que là où parfois certains/certaines en font donc plus que leur métier en fait, le le doué n'est pas content encore ! car il attend une réponse à des choses que lui seul mixent.
Ayant lu Chauvin, livre sur les doués qui datent et comme le souligne mr Gauvrit que l'expérience ou le travail de recherche de Terman doit être terminée aujourd'hui,
ça voudrait dire pour moi quidam parmi les quidams surdoués qu'un bilan approuvé scientifiquement de plus par la communauté scientifique en espérant qu'ils soient déjà tous d'accord ne serait possible qu'en se mettant en plus tout intervenant confondu avec théories diverses dans le domaine de la douance aient travaillé de concert.
Juste en secrétariat pour une réunion basique je ne me ferais pas faire un juste compte rendu de personnes qui ne cherchent pas la même chose de la même façon et de surcroît dans le même objectif proche ou lointain et au même niveau. J'accepte peut-être mieux de fait le fait que des personnes continuent à chercher des trucs même pas forcément validés scientifiquement pour faire leur métier quand même dans leur domaine à eux et elles et ainsi tenter de contribuer au bien être des personnes.
Par contre à ce stade j'arrive à une contradiction/opposition. Pour lancer une grande étude scientifique, il faudrait une raison, qui pourrait être le mal être ect de plein de surdoués mais qui peuvent du coup aller mieux de vivre dans la norme déjà et ensuite qui peuvent déjà aller mieux avec un peu de pseudo science... crime de lèse majesté que ce propos suivant : genre des sosies de David Gahan qui feraient des petits concerts avant les grands avec le vrai... le vrai concert est de fait semble t il de moins en moins validé musicalement ? Mr Gauvrit, vous avez été invité comme scientifique au congrès de la douance de septembre 2017 ? pour que soit mise une pincée de scientifique ? dans la pâte à crêpes actuelle de la douance ? évidemment si de mon propos vous pensiez que la présence de David Gahan soit aussi nécessaire pour apporter une touche musicale à ce congrès, n'hésitez pas. J'aime bien le titre de votre livre car justement à mes yeux il faut apparaître le fait que forcément hormis les surdoués extraordinaires dans des milieux extraordinaires, pour l'instant le doué se doit à mes yeux de se faire donner de l'ordinaire confère le groupe Téléphone :

"l'ordinaire je ne peux pas m'y faire" mais bon le sans plomb en essence c'est pas venu tout de suite. En tout cas il me semble que votre livre me permet tout de même de pouvoir faire des phrases plus structurées que ce soit dans la dite norme ou dans le monde des dits doués. Je ne dois pas expliquer des tubes à essais inexistants dans leur monde à des personnes et vice versa. Je l'ai constaté encore récemment à savoir sur un titre de HF Thiéfaine qui résumait bien les deux vies parallèles que j'ai du avoir en même temps, à savoir qu'il avait déjà déduit il y a longtemps des choses dont des personnes se fichent sauf jusqu'au moment où quelque chose se produit et son texte rejoint ou peut rejoindre ou va rejoindre ou pourrait rejoindre la réalité. Evidemment il m'a fallu attendre ce point d'intersection entre deux choses qui pour moi ne s'opposent pas du tout mais se tuilent mais uniquement dans mon esprit et celui d'autres mais uniquement en utilisant parties de ma douance, de ma boîte à outils en plus, ne pouvant intervenir dans une espèce de réunions dans ma vie où mon rôle n'est pas d'intervenir si des personnes tracent leur route ni mène de fixer l'ordre du jour de la réunion. Evidemment produire un compte rendu d'une réunion qui a eu lieu mais qui ne comprendrait que des éléments non vus par les protagonistes aboutirait non pas à faire avancer tout le monde mais à me mettre tout le monde à dos  En tous les cas bon courage pour votre recherche parce que vu d'en bas de ma pâte à crêpes et ma boite à outils soi disant plus fournies, sans pouvoir faire des phrases courtes, je vois quand même pas mal de grumeaux sans même les noms que vous donneriez à ces grumeaux. Mais bon ça finira bien puisqu'on sait déjà que le chercheur peut chercher sans savoir ce qu'il va trouver et peut trouver ce qu'il ne cherchait pas. Donc ça fait déjà d'avance un non objectif déjà atteint sauf si vous cherchez dans des domaines où on a déjà prouvé scientifiquement qu'il n'y avait pas de bout autant que ça soit possible et définissable l'indéfini évidemment mais bon y'a des gens qui disent qu'il faut expliquer l'évident qui ne serait pas évident pour tout le monde, personne ne m'avait émis au paravent cette évidence ou alors peut être mon fameux cocker, qui sait la recherche sur le langage canin n'ayant pas avancé, il avait peut être trouvé quelque chose et je ne l'ai pas compris, se découvrir douée des années plus tard de plus par le biais d'un doué dont j'ai pensé qu'il allait m'apprendre plein de choses sur la douance pour finalement commencer par me dire : "prends un chien".... qui sait je vais peut être passer qu'il avait déjà répondu à la question que peut être finalement je me posais en regardant plus ce cocker que les mathématiques ? ou alors le cocker était pn et il était envoyé par celui qui des années après me dirait de prendre un chien ? au présent j'en ai conclu que peut être je me devais de me déconcentrer afin de laisser la place de mathématicien à d'autres pour diverses raisons ? un concept de décentralisation ? et de délégation ? déjà ? à en perdre son épicentre tout ça. D'ailleurs parler de pseudo science au milieu de la science des pseudos de personnes qui sait, scientifiques sur ce forum j'adore le concept Razz  Arrow
avatar
I am so sure
Rayures flamboyantes
Rayures flamboyantes

Messages : 7532
Date d'inscription : 06/09/2016
Age : 46
Localisation : Chez moi

http://www.zebrascrossing.net/t32051-go-west-continuite-deviatio

Revenir en haut Aller en bas

Re: "La pseudoscience des surdoués' de Franck Ramus et Nicolas Gauvrit

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 7 sur 7 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum