Ceci est un titre silencieux.

Page 1 sur 7 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant

Aller en bas

Ceci est un titre silencieux.

Message par Gгєyร๏๓є le Mar 24 Jan 2017 - 15:28

EDITION : PREMIERE

Qui : GREY, la Grey, moi, Gris, génome, Greysome, 18 ans (+1 depuis quelques jours)(+10 depuis toujours).

Test : 3 fois ! (trop de fois devrai-je dire...)

Projet : tour de la Laponie en voilier, habiter en Suède, être heureuse, belles rencontres. (et m'occuper de mon chat, et apprendre pleins de langues, et écrire un livre, et composer de la musique, jouer de la musique, construire avec du bois, sculpter du bois, faire les plus beaux violons et les plus beaux violoncelles au monde, aux sonorités toutes particulières, de la tradition en mieux !, et cuisiner comme un chef, et tout faire moi-même quand j'invite des personnes à ma table, et aimer, et mourir, et brûler, et tout voir tout savoir tout faire tout vivre, et rencontrer toutes les personnes ayant un grand cœur sur cette terre... et continuer d'entretenir ma Dryade interne aussi, et jouer de la guitare et de la basse, et intégrer un groupe de metal, et manger plus sainement, du bio dès que j'en aurai les moyens, et habiter (construire) une maison auto-suffisante en matériaux naturels, et (re)lire tous mes philosophes préférés, arrêter de faire des fauttes dort taux graphe, continuer de faire mes calembours pas drôles, lire tout ce qu'il est interdit de lire, connaître tout ce qui est interdit de savoir, et découvrir tout ce qui est méticuleusement caché.)

Cursus : pleins ! (en fait, j'ai fait beaucoup de choses, et je continue, mais je fais encore plus et moins à la fois que ce qu'il y a sur mon dossier)

Localisation : Caen (et Nantes, et Toulouse, et Paris, et Rennes, et Deauville, et Limoges, et Perpignan,... selon mes envies et mes moyens)

--------------------
J'adore faire des balades au grand-air, des redonnées (dans l'attente de l'achat de mon matériel d'alpinisme), de la voile (un tour des côtes scandinaves jusqu'en Laponie est prévu le mois de Juin), les sports de combat (quelques titres en poche), la cuisine (même si je rate systématiquement n'importe quel désert),...

Un rien me fait vivre (je crois qu'un sandwich discount partagé me fait plus plaisir qu'une boite de thé rudement inabordable), et j'ai le (sous-)rire facile. Quand je me sent à l'aise, je suis une incorrigible bavarde - toujours une anecdote sur ceci ou cela, comme l'invention des couverts de table, les noms des nuages, la naissance du folklore vampirique ou les lettres d'amour de Napoléon à Joséphine...

ENTP / INTP

J'ai un magnifique chat, une femelle assez petite, rayée (elle aussi Laughing) les yeux jaune/vert - trouvée maigre trempée et grelottante au fond d'un trou, en forêt une froide journée d'hiver...; elle doit avoir dans les sept mois à peu près maintenant. Je dois (au sens devoir ! attention !) avoir un millier de photos d'elle sur mon téléphone. D'ailleurs, j'ai posté une photo d'elle dans 'qu'elles images d'amour avez-vous en tête'.

Je crois que je dois avoir quelque chose comme... 27 ou 32 ans.  scratch enfin... pas tout le temps Crazy

------------------------------------------vraiment, vraiment trop de trucs à dire....................  Au dodo !


EDITION :  SECONDE

************************************************ Des étoiles pleins les yeux...

La maigre consistance de l'Etre. La déraison. La passion chaotique. Le monde.

Je fais partie de ce genre de personnes, qui passe des heures interminables à lire écrire commenter et échanger sur un sujet passionnant. Une fascination phénoménale qui ne dure qu'un bref instant, la soif de connaissance s'éteignant presque immédiatement que le sujet choisit est cerné du moins dans ces grandes lignes.

Ce fut, énormément de domaines sociologiques, psychologiques, criminologiques, médicaux, astrologiques, physiques, biologiques et juridiques pour la grande majorité. En attendant que passe la douloureuse pilule des mathématiques que je repousse sans cesse... la plus ardue peut-être avec la philosophie et la psycho-bio.

Enfin bref, j'avais déjà fait d'autres post à propos de ma soif (maladive) de savoir et connaître sur divers sujets (sauf la pétro-chimie). Et pour une fois, de partager un tout petit bout synthétique ainsi qu'une petite biographie de ce que j'ai découvert, ici, concernant la neurologie, et peut-être que je poste aussi pour que d'autres, que le sujet intéresse, puissent poster à la suite leurs "découvertes".

--------------------------------

On peut déjà commencer il y a quatre mille ans, avec les prêtres égyptiens qui extirpaient le cerveau de la cavité crânienne à l'aide d'un long crochet introduit dans la cavité nasale et perçant l'os ethmoïde. Il faut noter que l'Egypte antique s'étend d'environ 3150 av. J.-C avec la première et deuxième dynastie, jusqu'à environ 30 av. J.-C avec l'annexion de l'Empire Romain. Cette pratique funéraire, l'excérébration, n'était pas pratiquée durant l'Ancien Empire ; c'est à dire de l'époque thinite, jusqu'à la première période intermédiaire (soit d'environ 3150 av. J.-C à environ 2180 av. J.-C.).  Le crâne était ensuite fourré de tissu.

Dans l'Antiquité, le cerveau était jugé assez insignifiant, au profit d'un organe jugé plus noble : le cœur.

Remontons ensuite en Grèce, au V siècle avant notre ère, avec Empédocle ; philosophe et médecin entre autres. Là, nous avons déjà une pensée concernant la séparation de l'âme et du corps, et de la nature immortelle de l'âme qui part à la mort du corps, dans un autre.
Toujours à cette période, on continue avec Alcméon, qui détourna l'attention du cœur au profit du cerveau, jugeant cet organe comme l'origine de toutes sensations, même s'il ne connaissait pas l’existence des nerfs. Cependant, il y a toujours une notion "d'esprits" (pneumata) constitué d'air. Par la suite, d'autres scientifiques introduisent la notion "d'humeurs", au nombre de quatre : la bile jaune, la bile noire, le sang et la lymphe (ou flegme). De l'équilibre de ces humeurs dépendait la santé du corps, et de ceux des esprits dépendaient ceux de l'âme - selon les enseignements d'Hippocrate. Ainsi, un excès d'humidité dans la lymphe rendait épileptique.

Sans entrer dans les détails, il y eu Platon, qui plaça le cerveau au cœur (ironique) du problème de l'Homme, alors qu'Aristote à son contraire, le cerveau n'avait pas sa place dans la conception de l'âme (prenant l'exemple de la forme de la maison toussa toussa). Le cœur était donc le siège de l'âme rationnelle, d'abord parce qu'il est au centre du corps, ensuite parce que c'est le premier organe de l'embryon. Les vaisseaux sanguin véhiculaient les sensation, les mouvements et les émotions. Le cerveau n'était là que pour tempérer la chaleur du cœur.

Un peu plus tard, vers 322 av. J.-C., deux anatomistes grecs remirent ces théories en question. Hérophile et Erasistrate passèrent outre les anciens tabous et décidèrent de pratiquer la dissection humaine. Leurs découverte majeure fut celle du système nerveux. Ces deux personnages durent historiquement les premiers à reconnaître le réseau qui passait dans le crâne et dans l'épine dorsale. Ils tentèrent eux aussi de donner une explication, et, conformément  l'époque, le tout à base d'esprit et d'anima mundi. Ils déclarèrent que les espaces vides dans le cerveau contenaient les esprits, qui eux faisaient bouger le corps toussa toussa.

En 150 av. J.-C., un jeune turc du nom de Galien se rendit à Alexandrie pour étudier. Il en ressortit avec un traité révolutionnaire si prodigieux, que l'Empereur en fit son médecin personnel. Les esprits avaient donc leurs places dans les cavités vides du cerveau, ce dernier agissant comme une pompe. Les esprits étaient le siège de l'intelligence. Même si Galien arriva à une compréhension du cerveau inégalée jusqu'alors, on ne parle pas encore de neurologie au sens moderne.

D'ailleurs, vers 199, le christianisme s'empara de ses recherches ainsi que de ceux d'Aristote pour appuyer leur doctrine personnelle : l'âme est immortelle. Il y eu beaucoup de thèses qui réfutent toussa mais bon.

La chute de l'Empire Romain d'occident, en 476. Epicure croyait en l'atome, et l'âme n'était que des atomes en mouvement. Lucrèce , représentant romain de la philosophie des atomes toussa. Mais les théologiens chrétiens étaient profondément choqués par la réduction de l'homme à une simple succession d'atomes en mouvement. Thomas d'Aquin perçu d'ailleurs cela comme les signes précurseurs de la déchéance de l'Eglise catholique. Par ailleurs, la cosmologie d'Aristote fut incompatible avec les desseins de l'Eglise. D'Aquin forgea donc "la philosophie naturelle". Bref. On est pas en philo.

En 1500, le philosophe Pietro Pompanazzi expliqua qu'Aristote n'avait jamais pensé que les individus avaient une âme immortelle. Rome condamna ce philosophe et professeur à l'université de Padoue. Alors que le Vatican officialisa le dogme : l'âme est immortelle un point c'est tout.

En 1537, et ouais, c'est loin, André Vésale aperçue que les planches d'anatomie de Galien étaient inexactes et que le "filet admirable" décrit par Galien n'était présent que chez les bœufs, que les reins étaient ceux de moutons bref... Que Galien pour ses planches d'anatomie, n'avait pas découpé de cadavres humains. S'en découla logiquement corporis fabrica libri septem, un atlas d'anatomie conçu en Suisse par peur de l'Eglise.

En 1543, Vésale publie Fabrica et Copernic publia un ouvrage qui bouscula le monde : la Terre n'est pas au centre du Cosmos (coup dur pour l'égo de l'humain). [je vais éviter de faire une corrélation entre progès astronomique et progrès neurologique, mais y'a de quoi faire. Ptolémée, Copernic, Galilée, Kepler, etc...]

En 1600, Galien est cependant toujours le plus influant. Un mélange de religion et de science sans réelles frontière. On note des personnes comme Richard Napier, médecin britannique qui soigne encore avec l'équilibre des quatre humeurs.

Pendant ce temps là, Mersenne, qui admirait Galilée, papotte depuis sa cellule avec tous les scientifiques du monde par lettres, comme avec Pierre Gassendi sur la question de l'atome.

En 1625, un moine du nom de Mersenne, accueillit dans son cercle Descartes.

En 1632, Descartes assembla ces travaux sur l'âme et le corps. Son projet fut remit en cause quand Galilée fut condamné par l'Eglise. Bref. Cogito, ergo sum.

En 1636, publication de son intro. Puis publication du reste, toi-même tu sais.

Pendant que Descartes dissèque des cerveaux de moutons pour voir si l'âme ne se cache pas dans la glande pinéale, Thomas Willis travers à pieds les prés d'Angleterre !

Puis Christopher Wren, Robert Hooke, Anthony Wood et William Harvey, FATHERs OF MODERN NEUROLOGY !

Toujours est-il que oui, je suis passée à côté des références sur des restes d'humains trépanés datant du néolithique. Smile

En voici une. Du peu que j'en ai lu, cela me semble un article de qualité. http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k56201418/texteBrut

Si non, pour quelques autres références :

https://books.google.fr/books/about/Evolution_of_the_First_Nervous_Systems.html?id=vEYGCAAAQBAJ&redir_esc=y

https://www.biodiversitylibrary.org/bibliography/62536#/summary

https://www.jstor.org/stable/24621747?seq=1#page_scan_tab_contents

https://books.google.fr/books/about/Nineteenth_Century_Origins_of_Neuroscien.html?id=38Sjkp-JlPcC&redir_esc=y

https://www.persee.fr/doc/antiq_0770-2817_2006_num_75_1_2609_t1_0469_0000_1

https://books.google.fr/books/about/The_Anatomical_Renaissance.html?id=sBqoDQAAQBAJ&redir_esc=y

https://books.google.fr/books/about/Greek_Rational_Medicine.html?id=ejIju1aeeVYC&redir_esc=y

Les livres sont chers, mais on peut les avoir dans des bibliothèques universitaires avec un peu de chance et de patience. Very Happy

I love you

EDITION : DERNIERE

Le véritable titre de ce document est : pakzjdhgfzehizah (avec l'accent québé-quoi) (et sans postillon (salive qui soit dit en passant, est bien inutile en dehors de la bouche)).


"T or not T ?
-Café ! Je suis pas T !
-Quoi ? Pâté ?
-Patte et quoi, fromage ?
-J'ai pas faim".
FIN

"T or not T ?
-Café ! Je suis pas trop T !
-Vous faites de l'équitation ?
-Je suis plutôt mathématique.
-Votre thématique ?
-J'ai dit que j'étais plus café !
-Qu'avez-vous fait ?
-Vous êtes incohérent.
-Un quoi ? C'est une sorte d'oiseau ?
-Oui, une sorte d'Albatros.
-Trop d'albatre, on devient dure à battre.
WINER !

/ALERTE, POST COUP DE GUEULE\





Ouh là là ! Mon dieu ! (n'utilisez pas ce nom !) Je n'ai plus d'yeux (alors ?) pour définir ce qu'est un magnifique coup de tête, ou devrai-je dire, un coup de cerveau. CERVEAU, en voilà un bon joli mot, difficile à étudier, mais COMMENT me direz-vous ? Physiologiquement, métaphysiquement, philosopjefiquement, toutcequisetermineenment ? ET BIEN JE NE SAIS PAS, [et j'ai envie d'écrire].

Voilà. J'aime les gens.


SAUF QUE des gens, bah y'en a peu.


(j'aime bien le rouge anglais des étoiles, les fruits exotiques, les fleurs d'eau, en parlant d'eau.. les eaux un peu turbubelettes, et les (sar)appels – OUH ! Tout un réseau essentiellement masculin, auquel je rajouterai bien quelques têtes connues avant qu'elles ne soient coupés, ou... qu'on ne soit coupés)

Voilà, j'en ai un peu marre comme on dit, je vais écrire un truc choc comme on dit, je vais écrire un truc controversé comme on dit, je vais donner un coup dans la fourmilière comme on dit, je vais juste écrire comme ont dit, je vais écrire n'importe quoi comme on dit, je vais écrire de l'inutile comme on dit, je vais blablater comme on dit, BREF : je vais ! (bien bien très bien MERCI !!!) POINT.

OUAIS
j'ai un âge.
OUAIS
moi aussi j'ai un passé.
OUAIIIIIS
moi aussi non seulement j'écris, mais en plus j'ai des trucs à écrire. A VOUS écrire même.

Je sais, je sais, si certains passent ici ils répondront. Mais peut-être pas ici, ceux que je connais ne viennent pas trop ici sauf s'ils minent. ---- D'OU le fait que je l'écrire ici précisément. Avec l'espoir de quoi me direz-vous ? ET BIEN JE NE SUIS PAS OBLIGEE DE LE SAVOIR ! (comme on ne le dit pas, (assez souvent) mais comme on le sait).

BREF

Je commence à avoir un certain tortillement de cerveau. Une question, oui, j'ai envie de savoir qui est super cool. J'en ai rencontré pleins des gens supers cools, pleins, je les adore. Vraiment. Ils sont super cools, et cet adjectif est destiné aux meilleurs (à ceux que je juge, ouais, adjectif et référentiel oblige, toi même tu sais).

Bref, encore une fois, j'aimerai à travers ce post interpeller un petit peu ces personnes justement, cools, que je n'ai pas encore rencontrés.

JE VOUS AI COMPRI(T) ! Parce que les fautes d'orthographes sont COOLS, ouais, elles servent à la communication autour d'un magnifique sujet, (BAH la communication elle même en fait: lol:)

J'ai envie de parler de dinosaure. Voilà, il était une fois un dino, tranquille pépère, il en a marre d'être omnivore, alors il décide de cultiver (enfin!) son premier potager. Puis y'a une sorte de poulpe qui passe par là, par on ne sait qu'elle irrigation improbable, et bref, ils se rencontres. Bon puis dans ce petit potager, y'a tout un tas de légumes et de fruits, surtout de fruit, sucrés et amers, doux et... moins doux, et parfois aussi de vraies courges. ET ! Y'a de l'eau aussi. Bon, tout ce petit coin au fond du jardin se trouve assez... cools (oui encore ce mot), et bref bref, le dino est content de sa petite production. Parce que c'est vrai, c'est cool comme petite production.

Bon après le chapitre des remerciements, j'ai envie de parler radar. OUAIS JE TROUVE QUE Y'A PAS EU ASSEZ DE REPONSES (l'autre fois où j'ai été excessivement prudente – non en vrai je m'en fou de ce que tu penses). Bref, toi qui lit je t'aime bien, mais j'ai envie de savoir quel lien. Est-ce que tu as cet étrange sentiment de savoir, d'être en hyper-connexion émotionnelle avec tout le monde de manière ULTRA puissante ? Genre... Emotion-man, l'homme qui fait des motion de partout (sauf de censure, quoi que... a toi-même tu crois?).

CREUSE CREUSE CREUSE
toc !
Un os ? Un rock ? Un choc ? Non point du tout, vous n'y êtes pas ! C'est mon crâne ! Héhé ! (et j'ai la têt dure (et le cœur tendre (et les dents brillantes (parce que je souris au chat – ouais il me fait rire – ouais, beaucoup))))

CREUSE CREUSE CREUSE
toc !
Qui est là ? La mort ! Non !? Déjà ? Non non non... pas encore, ton heure n'est pas encore venue, parce qu'il te faudra tellement plus de temps pour creuser :

CREUSE CREUSE CREUSE
FULGURO-CERVO !
Tac ?

Goldo-crack ? Je ne craque pas plus que je ne croque ce qui dès lors n'est plus qu'argent. Puissance puissance, matière matière. A PENSER ou à CON PENSER ! Tiens, tout est dit.:lol :

Matière grise, matière à Grey,
Bonne lecture.

***************

Je ne me rappelle plus de mon inspiration de ce matin... je voulais encore noter pleins de trucs. Je me souviens que je voulais écrire un poème, et puis que je voulais tout de même avoir une réponse d'un.e illustre inconnu.e pour lui dire que NON ce n'est pas ça. Ce n'est pas ce que j'ai voulu écrire, qu'il.elle a mal comprit juste parce que... j'en avais envie. Juste pour voir la réaction. Juste parce que... c'est comme ça.

Puis après j'aurai dit que je partais loin, et que, comme dans les romans dramatiques, notre amitié (amour ?  Embarassed ) est impossible. Après, RICTUS.

... et on aurait sûrement joué aux cartes... si la personne en question serait restée. et je crois bien que c'est une bon début d'histoire, que j'aurai encore une fois raconté en bande-dessinée.

LETTRE LETTRE LETTRE

EDITION : PS

RIEN à voir avec la politique. Je ne dis rien Quoi que...??

Je me disais, après avoir lu le discours sur la méthode de Descartes que j'ai annotée de mille façons, complété de mille tournures, annoté de mille remerciements et rallongé de mille critiques, pourquoi est-ce que je le comprenais aussi bien alors qu'à seize ans encore, je n'y comprenais rien, et même, que cela m'ennuyait profondément.
Lorsque je lis Descartes, et Montaigne, ou encore Nietzsche et Kant que je n'ai encore abordé que brièvement, j'ai l'impression de comprendre au moins le tiers de ce que je lis, arrivant à argumenter sur la raison qui me fait être parfois en désaccord, ou en accord avec telle ou telle proposition.
"Montaigne, dans son voyage en Italie, s'étonne de trouver les monuments les plus altiers de l'ancienne Rome souvent ensevelis à demi sous les décombres. C'est par le sommet qu'ils s'effritent peu à peu. Mais, par leurs débris même, le sol où nous marchons s'élève peu à peu, et si, de nos jours, telle flèche paraît moins haute, c'est aussi que nous la contemplons de moins bas." -André Gide.


Dernière édition par Gгєyร๏๓є le Lun 11 Juin 2018 - 15:03, édité 11 fois (Raison : parce que)
avatar
Gгєyร๏๓є
Rayures apprivoisées
Rayures apprivoisées

Messages : 492
Date d'inscription : 15/01/2017
Age : 29
Localisation : Caen

http://www.zebrascrossing.net/t34145-t-or-not-t-cafe

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ceci est un titre silencieux.

Message par Yoda300 le Mar 24 Jan 2017 - 20:40

Bienvenue !
avatar
Yoda300
Rayures indélébiles
Rayures indélébiles

Messages : 1090
Date d'inscription : 12/06/2016
Age : 45
Localisation : Haute-Garonne

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ceci est un titre silencieux.

Message par Beautymist le Jeu 19 Oct 2017 - 15:05

Bienvenue Smile
avatar
Beautymist
Rayures indélébiles
Rayures indélébiles

Messages : 1102
Date d'inscription : 13/03/2016
Age : 45

http://teatatteredpages.canalblog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ceci est un titre silencieux.

Message par Fab. Fabrice le Jeu 19 Oct 2017 - 21:55

Pas mieux
avatar
Fab. Fabrice
Rayures indélébiles
Rayures indélébiles

Messages : 1328
Date d'inscription : 13/06/2015
Age : 49
Localisation : Entre Moules-Frites et Huitres-Melon

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ceci est un titre silencieux.

Message par Gгєyร๏๓є le Lun 25 Déc 2017 - 19:07

Bon déjà,
je sais pas trop où poster ça.

Ensuite,
je ne retrouve pas ce sujet.

Pour finir,
je le retrouve, et je sais où poster maintenant.




-----------------
(il y en a 17 des tirets... si j'ai bien compter. Enfin je recompte. [...] J'ai même prit une photo, mais je suis pas encore tout à fait sûre...)






C'est bizarre, dans un plat mélangé, d'essayer d'identifier les différents composants, si non on les aurait pas mélangés.
Le fromage par exemple. Pourquoi est-ce qu'il se périme ?
En soit, c'est juste soit du fromage sec, soit du fromage plus ou moins coloré.
Mais ça reste du fromage. Pas du fromage périmé. Non ?




Bon voilà.

C'est fait.

Faites en ce que vous voulez.
avatar
Gгєyร๏๓є
Rayures apprivoisées
Rayures apprivoisées

Messages : 492
Date d'inscription : 15/01/2017
Age : 29
Localisation : Caen

http://www.zebrascrossing.net/t34145-t-or-not-t-cafe

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ceci est un titre silencieux.

Message par ifness le Lun 15 Jan 2018 - 18:54

_________________ 17 aussi

ifness
Rayures indélébiles
Rayures indélébiles

Messages : 2187
Date d'inscription : 04/07/2016
Age : 94
Localisation : on dirait le sud

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ceci est un titre silencieux.

Message par Gгєyร๏๓є le Ven 16 Fév 2018 - 16:06

J'ai fait un tour à l’hôpital ce matin. Je me suis promenée dans les allées où ce n'était pas interdit. J'ai discuté avec un interne, et je me suis perdue. Là-bas, toute seule au milieu d'un couloir. Pas une seule blouse blanche, pas un seul bac+28 pour m'aider. Tous occupés j'imagine. Alors je reste là, parce que d'un côté c'est interdit, de l'autre ça mène aux sales de blocs... je ne pouvais rentrer dans une salle de bloc, même inoccupée, je ne pouvais pas. Je suis restée là un moment, j'ai pensé. L'odeur de l’hôpital, les bribes d'émotions dans l'air... la peur, l'assurance, l'indifférence, l'amour, la colère, l’incompréhension, l’angoisse... la peur et l'amour... la joie ? Et puis il y a eu les couleurs, le bleu, beaucoup de bleu, le vert, le rose, l'orangé, le marron et le blanc, et puis... non. C'était trop, des larmes coulaient déjà le long de mes joues. Je me suis assise sur un fauteuil, laissé là. A quel étage étais-je ? A droite, un panneau : traumatologie, avec une flèche. A quoi peuvent bien penser ces personnes ? Je vois un médecin, il passe, il a l'air pressé, et... épuisé, et en colère. Un patient difficile peut-être ? J'attend, mais je suis toujours active. J'observe. Le sol est impeccablement blanc. Déjà, à l'allure d'où je me trouve, je sais que je suis dans la partie de l’hôpital qui est neuve, construite il y a à peine quelques années. Une blague me revient... "De quoi se sert le plus un forgeron ?" je me dis, je sais, puisque c'est moi qui raconte la blague "dis moi" mais j'essaie de jouer le jeu quand bien même, "de son oreille !", parce que peu de personnes comprennent, en fait, le "marteau" et "l'enclume" sont deux parties des osselets de l'ouïe. je rigole toute seule dans le couloir. Une infirmière m'a entendu, j'ai les yeux ronds, les joues rouges d'avoir été surprise à rire, déjà parce que le rire, c'est assez personnel, ensuite parce qu'elle se dit peut-être que je suis folle à rire toute seule... Non elle a un visage serein, gentil, bienveillant, elle me demande si je suis perdue, je répond que oui. Nous passons la porte surplombé du "bloc opératoire", des portes automatiques, et nous passons dans un couloir. Des portes à droite et à gauche, des lumières rouges de temps en temps... Des médecins, infirmiers, et peut-être même un interne, devaient s'activer à sauver une vie... Je rougis encore une fois, quel métier passionnant ce doit-être. L'infirmière qui m'a accompagnée me dit finalement de suivre la ligne jaune au sol. Je la remercie, elle me sourit, mais je suis incapable de lui rendre ce sourire, je suis sous l'effet stupéfiant des émotions qui s'agitent en moi ; je hoche la tête et elle fait demi-tour. Je me retourne... Le couloir de la vie, et de la mort... je secoue la tête, je n'y pense plus. je suis la ligne jaune, obstinément, je m'éloigne de la raison de la sueur qui vient de perler à mon front. Je me retrouve dans le service des urgences. Des malades, des patients, des pseudo-patients et des pseudo-malades, mais aussi un homme d'une soixantaine d'années à qui on vient de détecter un cancer du foie dans le dernier stade de développement. Va-t-il passer la nuit ? Je reste là, j'entend un médecin appeler, il va être transférer en réanimation. Je me dis que je n'ai rien à faire aux urgences, et je sort. Je vois. Une ambulance des pompiers, un homme sous un draps, emmitouflée dans un matelas pneumatique, il y a du sang, il y a son cœur qui tient bon au rythme de la console posée sur ses cuisses. On court. Je marche vite dans l'autre direction. Je me retrouve devant l’hôpital, derrière. Loin de l'endroit où je me suis aventurée. Je ne me souviens plus pourquoi je suis rentrée, peut-être mon grand-père en consultation avec le neurologue... j'ai du attendre, longtemps, et j'ai fini par marcher sans trop savoir où j'allais le temps de... de quoi ? je ne sais plus, je ne sais plus... Je pleure... je suis heureuse. Je me sentais chez moi, je me sentais bien dans cette véritable petite ville, au milieu de ces couloirs et de ces blouses blanches, je me sentais vivre. Je suis rentrée dans cet hôpital, et je suis ressortie avec une vocation.
avatar
Gгєyร๏๓є
Rayures apprivoisées
Rayures apprivoisées

Messages : 492
Date d'inscription : 15/01/2017
Age : 29
Localisation : Caen

http://www.zebrascrossing.net/t34145-t-or-not-t-cafe

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ceci est un titre silencieux.

Message par Invité le Ven 16 Fév 2018 - 16:16

Merci...pour ce silence doré..! Impec !

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ceci est un titre silencieux.

Message par ifness le Ven 16 Fév 2018 - 18:43

Mignon...Panthera !

Doré, comme le streptocoque ! Laughing Laughing

Tu l'as fait exprès, ou quoi ?

Bravo pour le stage, Grey.
Tu n'as pas précisé de quelle vocation il s'agit.
Donc j'ai pensé : la vocation d'une patiente, peut-être ? Wink
(Le mot est bien choisi : les patients patientent beaucoup, aux Urgences.)

Beau texte, sans un paragraphe. Tout d'un trait. Le style Grey.

Si tu t'accroches à ta vocation, tu trouveras sans doute une vacation dans un hôpital de rêve Embarassed

Bisous, les filles.

ifness
Rayures indélébiles
Rayures indélébiles

Messages : 2187
Date d'inscription : 04/07/2016
Age : 94
Localisation : on dirait le sud

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ceci est un titre silencieux.

Message par ou-est-la-question le Ven 16 Fév 2018 - 18:51

bonjour Greysome et Bienvenue 

j'ai beaucoup aimé ton texte haletant et tellement vrai 

je te dis juste : suis ta vocation !
avatar
ou-est-la-question
Rayures flamboyantes
Rayures flamboyantes

Messages : 3829
Date d'inscription : 27/07/2012
Age : 61

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ceci est un titre silencieux.

Message par Eminent Renard le Dim 18 Fév 2018 - 23:35

Bienvenue!

(quand je pense qu'on se casse le cul à faire une présentation, alors que finalement en 5 lignes ça se boucle tout seul Very Happy )
avatar
Eminent Renard
Rayures timides
Rayures timides

Messages : 18
Date d'inscription : 16/02/2018
Localisation : Côte Basque

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ceci est un titre silencieux.

Message par Gгєyร๏๓є le Lun 19 Fév 2018 - 7:07

Mort de rire

Merci, je suppose (?) Eminent Renard.
avatar
Gгєyร๏๓є
Rayures apprivoisées
Rayures apprivoisées

Messages : 492
Date d'inscription : 15/01/2017
Age : 29
Localisation : Caen

http://www.zebrascrossing.net/t34145-t-or-not-t-cafe

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ceci est un titre silencieux.

Message par holokian le Lun 19 Fév 2018 - 13:10

Je sais pas si c'est fait exprès, mais le premier message commence par qui, et finit par quand (Caen) Wink

Joli le titre auto référent...
avatar
holokian
Rayures apprivoisées
Rayures apprivoisées

Messages : 474
Date d'inscription : 11/02/2018
Age : 40

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ceci est un titre silencieux.

Message par Gгєyร๏๓є le Sam 24 Fév 2018 - 23:11

Je suis très surprise que quelqu'un ait remarqué mes petites énigmes. Habituellement elles restent muettes...
Qui suis-je -> quand veux-tu qu'on se voit, puisque tu sais déjà où ?
avatar
Gгєyร๏๓є
Rayures apprivoisées
Rayures apprivoisées

Messages : 492
Date d'inscription : 15/01/2017
Age : 29
Localisation : Caen

http://www.zebrascrossing.net/t34145-t-or-not-t-cafe

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ceci est un titre silencieux.

Message par holokian le Sam 24 Fév 2018 - 23:42

Very Happy

Faut dire que j'aime semer des petites graines également... (et j'aime bien les graines de ce type là justement)
avatar
holokian
Rayures apprivoisées
Rayures apprivoisées

Messages : 474
Date d'inscription : 11/02/2018
Age : 40

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ceci est un titre silencieux.

Message par Gгєyร๏๓є le Dim 25 Fév 2018 - 0:17

avatar
Gгєyร๏๓є
Rayures apprivoisées
Rayures apprivoisées

Messages : 492
Date d'inscription : 15/01/2017
Age : 29
Localisation : Caen

http://www.zebrascrossing.net/t34145-t-or-not-t-cafe

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ceci est un titre silencieux.

Message par Chrystared le Dim 25 Fév 2018 - 12:05


Chrystared
Rayures fidèles
Rayures fidèles

Messages : 145
Date d'inscription : 20/11/2017
Localisation : en RTT

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ceci est un titre silencieux.

Message par Kiwi44 le Dim 25 Fév 2018 - 21:00

avatar
Kiwi44
Rayures fidèles
Rayures fidèles

Messages : 265
Date d'inscription : 07/06/2017
Age : 49
Localisation : Nantes

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ceci est un titre silencieux.

Message par ifness le Mar 27 Fév 2018 - 19:40

Grey
je t'écrirai
à propos de ton texte.

Il est puissant
parce que rare, ici,

il est création,
et non présentation ou réfutation.

Je pense qu'il manque de tels textes, sur ce forum.

Merci pour ton "silence",
tellement expressif.

A très bientôt.
if

ifness
Rayures indélébiles
Rayures indélébiles

Messages : 2187
Date d'inscription : 04/07/2016
Age : 94
Localisation : on dirait le sud

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ceci est un titre silencieux.

Message par Dictame le Ven 2 Mar 2018 - 21:31

Vas-tu faire ou fais-tu déjà des études de médecine ? Wink
avatar
Dictame
Rayures timides
Rayures timides

Messages : 29
Date d'inscription : 14/02/2018
Age : 20
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ceci est un titre silencieux.

Message par Chrystared le Lun 5 Mar 2018 - 7:21

Joyeux Anniversaire ! Pour Toi
Long hug

Chrystared
Rayures fidèles
Rayures fidèles

Messages : 145
Date d'inscription : 20/11/2017
Localisation : en RTT

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ceci est un titre silencieux.

Message par Gгєyร๏๓є le Lun 5 Mar 2018 - 13:55

CHANGEMENT DE PROGRAMME (en même temps que l'année - merci Chrystared, ----> <3 droit au cœur)

Je cherche pour l'instant à acquérir assez d'argent pour me prendre des instruments pour travailler le bois, et les laques et huiles et vernis, et tout ce qu'il faut pour construire mon premier violon. Very Happy
avatar
Gгєyร๏๓є
Rayures apprivoisées
Rayures apprivoisées

Messages : 492
Date d'inscription : 15/01/2017
Age : 29
Localisation : Caen

http://www.zebrascrossing.net/t34145-t-or-not-t-cafe

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ceci est un titre silencieux.

Message par ifness le Lun 5 Mar 2018 - 18:04

Ah parce que tu
acquiers de l'argent, toi....

Si tu tiens une piste, tu me préviens, ça m'intéresse. Laughing Laughing

A part ça ? Tu veux séduire un luthier (ou une luthière) ?

ifness
Rayures indélébiles
Rayures indélébiles

Messages : 2187
Date d'inscription : 04/07/2016
Age : 94
Localisation : on dirait le sud

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ceci est un titre silencieux.

Message par Gгєyร๏๓є le Lun 5 Mar 2018 - 22:24

Je me débrouille entre achat de connaissances et de nourriture - entre équilibre psychique et physique. Ce n'est pas évident touts les jours, mais oui, j'ai de quoi subsister, et de quoi couper certains budgets au profit d'autres...

Rien de dangereux, que du plaisir de l'effort.

Malheureusement c'est très fermé. Demain il y a deux espoirs. J'ai rencontré un maquettiste aujourd'hui, c'était intéressant. Très. Je te tiendrai au courant, effectivement

Se déduir soi-même... Une idée intéressante, un bon début ? Je ne sais pas, mais l'idée est intriguante. Je n'y avais jamais pensé. Wink
avatar
Gгєyร๏๓є
Rayures apprivoisées
Rayures apprivoisées

Messages : 492
Date d'inscription : 15/01/2017
Age : 29
Localisation : Caen

http://www.zebrascrossing.net/t34145-t-or-not-t-cafe

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ceci est un titre silencieux.

Message par Gгєyร๏๓є le Mer 7 Mar 2018 - 11:04

Parce que j'aime beaucoup ces images, et que j'apprécie énormément les films du studio Ghibli.

















avatar
Gгєyร๏๓є
Rayures apprivoisées
Rayures apprivoisées

Messages : 492
Date d'inscription : 15/01/2017
Age : 29
Localisation : Caen

http://www.zebrascrossing.net/t34145-t-or-not-t-cafe

Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 7 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum