Premier pas dans l'astronomie

Aller en bas

Premier pas dans l'astronomie

Message par Fufurtif le Mer 28 Sep 2016 - 12:12

Bonjour a toute et a tous ! Alors voila je viens de réalisé mon rêve en m'offrant mon premier télescope Very Happy

Un Kenley 76/700, c'est quelques chose qui me tenais a coeur depuis toujours et malgré mes soucie financier j'ai réussi a me faire se petit plaisir. Hier soir j'ai voulu le tester et je n'est malheureusement rien observé. Pendant 1h le ciel c'est dégagé et c'est tout de suite couvert ne faisant place qu'a un ciel sombre sans étoiles ni lune.

J'aimerais quelques conseil dans l'utilisation d'un télescope Newtonien. Merci d'avance pour vos commentaires et je vous poste le lien du télescope que j'ai acheter https://www.amazon.fr/Kenley-T%C3%A9lescope-Newton-Astronomique-R%C3%A9flecteur/dp/B00REJGEKU

Fufurtif

Messages : 15
Date d'inscription : 05/09/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Premier pas dans l'astronomie

Message par tim9.5 le Ven 30 Sep 2016 - 21:59

-


Dernière édition par tim9.5 le Jeu 29 Mar 2018 - 21:39, édité 1 fois
tim9.5
tim9.5

Messages : 305
Date d'inscription : 18/10/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Premier pas dans l'astronomie

Message par ortolan le Sam 1 Oct 2016 - 10:54

.


Dernière édition par ortolan le Ven 22 Déc 2017 - 15:51, édité 1 fois
ortolan
ortolan

Messages : 11188
Date d'inscription : 31/07/2016
Localisation : Vous êtes ZC

Revenir en haut Aller en bas

Re: Premier pas dans l'astronomie

Message par Corsaire le Sam 1 Oct 2016 - 21:33

Salut,

Moi je consulte ce site dès que j'ai une envie ou un projet d'observation pour savoir ce qui est visible "là maintenant" ou à une certaine date : http://www.stelvision.com/carte-ciel/ (je fonctionne à l'improvisation vu que c'est les nuages qui décident...).

De mon côté j'ai une lunette, et je peux dire que les planètes sont très bien observables même en ville (Paris centre !), il faut juste choisir entre dedans et dehors et ne pas se contenter d'ouvrir une fenêtre, sinon les fluctuations de température de l'air font vibrer l'image dans tous les sens.

Par contre pour le ciel profond en ville c'est niet, d'autant plus que - parait-il - une lunette est un peu moins adaptée pour le ciel profond qu'un télescope. Tu recherches plutôt l'observation des planètes ou du ciel profond avec ton Newton ?
Corsaire
Corsaire

Messages : 330
Date d'inscription : 31/01/2012
Age : 31
Localisation : Saint-Malo & Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: Premier pas dans l'astronomie

Message par Thaïti Bob le Lun 28 Nov 2016 - 23:26

Hello,
Avec ce modèle, c'est à dire avec une monture azimutale et non une monture équatoriale, il va falloir rester aux petits grossissements car sinon l'objet que tu voudras observer sera trop dur à garder dans le viseur. (sur une monture équatoriale, une fois que tu as visé l'objet, tu n'a plus qu'une molette à tourner un peu régulièrement, alors que là tu as les 2 axes à modifier pour suivre un objet).
Le site amazon dit qu'il est fourni avec les oculaires : "oculaires de 4 mm, H12.5mm et H20mm ; 2 lentilles de Barlow" Si tu ne sais pas ce que ça veut dire : plus le chiffre de l'oculaire est petit, plus le grossissement sera gros, mais moins l'image sera lumineuse et stable, et plus ce sera difficile de suivre l'objet. Le grossissement s'obtient en divisant la longueur focale de ton instrument (700) par la longueur focale de l'oculaire (4, 12.5 ou 20).
http://www.astrosurf.com/luxorion/rapport-oculaire.htm
Avec ça, tu as à disposition 2 lentilles de Barlow. (de mémoire: )Une lentille de barlow se combine avec un oculaire pour en gros doubler le grossissement.

Le site astrosurf est la référence tu y trouveras tout.

A viser avec ce téléscope :
Les planètes : Jupiter (repérer les rayures, la grande tâche rouge suivant l'heure locale, et ses satelittes), Saturne, la Lune, Mars (repérer la calotte polaire, et distinguer les massifs sombres/clairs).
Le jour : le Soleil pour voir les taches solaires. NE JAMAIS APPROCHER L'OEIL DU TELESCOPE LORS D'UNE OBSERVATION DU SOLEIL : utiliser la technique de la projection sur une feuille de papier A4. Au lieu de faire la mise au point sur le fond de l’œil directement, on fait la mise au point sur la surface du papier, et on observe indirectement les tâches solaires, c'est super beau.
L'été : M13 (L'amas d'Hercule), M51 la nébuleuse de la lyre.
L'hiver : L'amas des Pléïades, M31 la galaxie d'andromède

Il peut être judiscieux de vérifier la collimation de l'instrument, pour voir si le transport n'a pas tout fait bouger le miroir à l'intérieur, ce qui donnerai un télescope astigmate. La méthode est de placer le téléscope à l'horizontale, et de regarder le miroir principal par "la grosse entrée", en se plaçant environ 4 fois la distance focale il me semble. En cherchant à voir la réflexion de son propre oeil, on voit si son image est désaxée par rapport à l'axe de symétrie du tube. Si nécessaire, réorienter alors le miroir à l'aide de 3 vis à son cul.


@Corsaire : c'est bizare, il me semblait me rappeler que c'était le contraire : les télescopes ont plus facilement des gros diamètres, donc collectent mieux la lumière, alors que les lunettes, elles, ont plus facilement des grandes focales, donc grossissent plus. (à partir d'une certaine qualité optique, les lentilles sont plus couteuse et techniques à réaliser qu'un simple miroir parabolique). Donc les lunettes sont plus adaptées aux objets du système solaire, lumineux, et les télescopes sont plus adaptés au ciel profond, qui sont parfois aussi étendus que la pleine lune, mais bien plus sombres...

En effet, il faut bien faire gaffe à pas observer depuis sa chambre surchauffée avec la fenêtre ouverte. Soit sortir sur le balcon, soit ouvrir la fenêtre une demi heure avant la séance d'observation, soit laisser fermer je l'ai fait aussi c'est presque mieux parfois. Smile

Et aussi, être patient et humble !
Thaïti Bob
Thaïti Bob

Messages : 1828
Date d'inscription : 27/01/2012
Age : 31
Localisation : Avignon

http://plusvertquevert.wordpress.com

Revenir en haut Aller en bas

Carte pollution lumineuse / observation de la voie lactée

Message par stv82 le Sam 12 Aoû 2017 - 11:58

(Je n'ai pas lu encore les messages existants mais, en attendant, je mets juste des liens si ça intéresse quelqu'un. Désolé pour l'éventuelle redondance)

Carte de la pollution lumineuse avec les zones les plus favorables en noire, à défaut en bleu foncé, en bleu clair etc.
http://cires.colorado.edu/artificial-sky

Timelapse montrant le lever de la voie lactée dans les Cévennes (3 heures réelles en 1 minute):
(à voir dans cette page http://autourduciel.blog.lemonde.fr/2016/06/15/la-splendeur-de-la-voie-lactee-dans-les-cevennes/)
stv82
stv82

Messages : 392
Date d'inscription : 28/01/2015
Age : 37
Localisation : Au calme, en Bretagne

Revenir en haut Aller en bas

Re: Premier pas dans l'astronomie

Message par Gonnosuke le Mer 16 Aoû 2017 - 16:51

Tu peut aussi utiliser l'appli Google Skymap pour te repérer.
Gonnosuke
Gonnosuke

Messages : 65
Date d'inscription : 13/01/2017
Localisation : Nord

Revenir en haut Aller en bas

Re: Premier pas dans l'astronomie

Message par Pokiro le Mer 15 Aoû 2018 - 17:17

Coucou, je sais que ce post date un peu mais je m'intéresse au sujet. As-tu appris à te servir de ton télescope kinley 76/700? Je sais que les Newtoniens ne sont pas évidents parce qu'il faut bien orienter le miroir de façon à voir quelque chose. Ce n'est pas évident au début mais tu peux t'inscrire dans un club d'astronomie. C'est vraiment pas mal, ils t'apprendront à te servir de ton matériel et même à observer le ciel à l'oeil nu. Il y a aussi souvent des soirées d'observation qui sont organisées, du coup ils font attention à la météo. Une fois les bases acquises, c'est beaucoup plus facile d'observer seul Smile

Pokiro

Messages : 16
Date d'inscription : 14/08/2018
Age : 23

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum