le discours sur le HP/zebre : caricatural et simpliste ?

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

le discours sur le HP/zebre : caricatural et simpliste ?

Message par zebrepat le Lun 4 Avr 2016 - 16:00

Pour moi le discours que je lis (litterature) et j'etends un peu partout (pas sur ce site par contre) sur le HP/zebre est simpliste et caricatural et ne cherche pas a expliciter le surdon tout en voyant les caracteristiques du surdon sous un angle negatif.
Je dois avouer que ca m'agace au plus haut point mais je l'explique par le fait que l'image du zebre est faconnée par la majorité, celle qui a le pouvoir (les normopensants), en gros on ne retient que l'aspect negatif alors qu'il y a 2 faces a toute piece.
Des caracteristiques comme le perfectionnisme peuvent etre vue d'un point de vue positif ou negatif. Il est clair que dans un environnement ou on a besoin d'executants de taches simples, le surdoué n'est pas a sa place.
par contre dans des environnements a hauts risques cette caracteristique prend tout son sens

Personnellement j'ai plutot une opinion tres positive des HP qui consituent le gros des scientfiques, artistes. Que serait le monde sans eux ! triste,morne, a l'age des cavernes. Laughing

Qu'en pensez-vous ? ne trouvez vous pas le discours ambiants sur les HQi/HPi caricatural ?
Je m'informe et je cherche a debattre car j'ai pas mal d'idées sur le sujet.

zebrepat
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 56
Date d'inscription : 26/03/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: le discours sur le HP/zebre : caricatural et simpliste ?

Message par doggie le Lun 4 Avr 2016 - 16:14

Le discours qui dit "moi différent du reste du monde" est caricatural et simpliste.

doggie
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 514
Date d'inscription : 22/03/2016
Localisation : Ma bite est en Dieu

http://philosofistfucking.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: le discours sur le HP/zebre : caricatural et simpliste ?

Message par Invité le Lun 4 Avr 2016 - 16:20

Chaque Être est Unique ; ressemblances, similitudes, différences, particularités, croyances....représenteraient peut-être des compositions contenues dans un discours commun ?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: le discours sur le HP/zebre : caricatural et simpliste ?

Message par Manu 38 le Lun 4 Avr 2016 - 17:51

Si la pensée humaine était gouvernée par la raison, les opinions évolueraient de manières linéaires (en changeant de temps en temps de direction avec l'apparition de nouvelles idées/visions).
Mais ce n'est pas le cas car nous sommes avant tous des êtres d'émotion; du coup l'évolution des pensées/opinions suivent des sinusoïdales: il y a des modes.
Il me semble que la "mode" des surdoués est passé, mais elle a eu le mérite de faire découvrir cette singularité au plus grand nombre (elle reviendra).

Ensuite je pense que la notion de surdoué ne plait pas à tout le monde. En particulier en France. Il me semble que l'idée de toute prédisposition biologique inégalitaire fait dresser le poil d'une bonne partie de l'élite française (comprenant des surdoués non-testés). Comme si cette idée remettait en question le fantasme de la méritocratie (et surtout leur propre mérite); car comme chacun sait, seul le travail acharné permet de se hisser au plus haut dans la société Rolling Eyes .

Manu 38
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 212
Date d'inscription : 17/04/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: le discours sur le HP/zebre : caricatural et simpliste ?

Message par zebrepat le Mar 5 Avr 2016 - 12:00

Manu 38 a écrit:Si la pensée humaine était gouvernée par la raison, les opinions évolueraient de manières linéaires (en changeant de temps en temps de direction avec l'apparition de nouvelles idées/visions).
Mais ce n'est pas le cas car nous sommes avant tous des êtres d'émotion; du coup l'évolution des pensées/opinions suivent des sinusoïdales: il y a des modes.
Il me semble que la "mode" des surdoués est passé, mais elle a eu le mérite de faire découvrir cette singularité au plus grand nombre (elle reviendra).

oui mais le HQi est plus rationnel en general que les normopensants, donc difficile de s'y retrouver pour lui

Manu 38 a écrit:
Ensuite je pense que la notion de surdoué ne plait pas à tout le monde. En particulier en France. Il me semble que l'idée de toute prédisposition biologique inégalitaire fait dresser le poil d'une bonne partie de l'élite française (comprenant des surdoués non-testés). Comme si cette idée remettait en question le fantasme de la méritocratie (et surtout leur propre mérite); car comme chacun sait, seul le travail acharné permet de se hisser au plus haut dans la société Rolling Eyes .
sujet interessant...

zebrepat
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 56
Date d'inscription : 26/03/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: le discours sur le HP/zebre : caricatural et simpliste ?

Message par Invité le Mar 5 Avr 2016 - 14:50

Zebrapat a écrit:oui mais le HQi est plus rationnel en general que les normopensants, donc difficile de s'y retrouver pour lui

Ce n'est pas tellement l'impression que j'ai depuis que je lis des surdoués eux même.

Pour le complot normo-pensant, je n'y crois pas du tout. La vision du surdoué en souffrance et inadapté est surtout portée par des psychologues cliniciens et des associations de parents d'EIP. Nicolas Gauvrit explique cela très bien, et sa théorie se tient. C'est une sorte de loi de Pareto 80/20. 20% des surdoués (ceux qui correspondent à un certain profil) tiennent 80% du discours, ce qui tend à faire penser que ce profil concerne la majorité.
Cela n'enlève rien aux problèmes réels auxquels peuvent être confrontés ces 20% et je me dis qu'il est assez juste qu'ils soient aidés. Il ne faudrait juste pas que cela devienne une excuse à tout et n'importe quoi.





Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: le discours sur le HP/zebre : caricatural et simpliste ?

Message par zebrepat le Mar 5 Avr 2016 - 15:39

Mily a écrit:
Zebrapat a écrit:oui mais le HQi est plus rationnel en general que les normopensants, donc difficile de s'y retrouver pour lui

Ce n'est pas tellement l'impression que j'ai depuis que je lis des surdoués eux même.

Pour le complot normo-pensant, je n'y crois pas du tout. La vision du surdoué en souffrance et inadapté est surtout portée par des psychologues cliniciens et des associations de parents d'EIP. Nicolas Gauvrit explique cela très bien, et sa théorie se tient. C'est une sorte de loi de Pareto 80/20. 20% des surdoués (ceux qui correspondent à un certain profil) tiennent 80% du discours, ce qui tend à faire penser que ce profil concerne la majorité.
Cela n'enlève rien aux problèmes réels auxquels peuvent être confrontés ces 20% et je me dis qu'il est assez juste qu'ils soient aidés. Il ne faudrait juste pas que cela devienne une excuse à tout et n'importe quoi.


bien sur tous les surdoués ne sont pas en souffrance, mais sur certains sites j'ai quand meme ete etonné par les HPs qui expriment leur mal-etre. il n'y a quasiment que ca, c'est meme tres lassant...
Personnellement je ne vois pas de complot des normopensants, j'ai dit que les caracterrstiques du surdon etaient vues sous un angle negatif en general il me semble alors qu'une attitude neutre etait plus scientifiquement correcte.

zebrepat
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 56
Date d'inscription : 26/03/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: le discours sur le HP/zebre : caricatural et simpliste ?

Message par Invité le Mar 5 Avr 2016 - 15:50

La présentation sous un angle négatif a été popularisée pour contre-balancer une vision plus ancienne du surdoué "petit génie premier de la classe, BAC à 12 ans, doctorat à 16 ans". En fait les psys comme JSF et les associations ont opposé un cliché à un autre.

Et puis les sites internet sur la douance, honnêtement, qui y vient si tout va bien sa vie, qu'on a aucun problème ? Je parle ici surtout de ceux qui sont détectés adultes. Pourquoi se poseraient-ils des questions sur leur fonctionnement mental si tout va parfaitement bien.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: le discours sur le HP/zebre : caricatural et simpliste ?

Message par Manu 38 le Mar 5 Avr 2016 - 16:06

C'est assez pénible de lire des messages faisant référence à des "complots" pour discréditer des idées qui ne conviennent pas. C'est presque une autre loi de Godwin...  No
Bon pour le coup le premier message de Zebrapat ("ceux qui ont le pouvoir"...) tendait un peu le bâton pour se faire battre, je le reconnais... Mais c'est pénible quand même....

Bien sûr qu'il ne s'agit pas de complot Rolling Eyes , mais seulement d'un ressenti, plus ou moins partagé par la majorité.
Il est vrai qu'en France (de ce que j'en sais) le phénomène surdoué a été "lancé" par certains psychologues (JSF en tête) et qu'il a été bien accueilli par la population surtout car l'époque s'y prêtait (et non pour répondre à la souffrance de certains surdoués qui n'ont pas attendu cette mode pour souffrir).
Et comme toujours il y a un retour de bâton, peut-être car, comme tu le dis, la surdouance a un peu servi de justificatif à tout et n'importe quoi, mais surtout car c'est ainsi que fonctionne une "mode de pensée": Contre le changement climatique on a eu Allègre et dans quelques temps le "burn out", pourtant tellement en adéquation avec notre époque, subira sans doute les même critiques...

Personnellement je me suis parfaitement reconnu dans le profil que dresse JSF dans ses bouquins (lu avec de grosses larmes dans les yeux). Et ma vie aurait été complétement différente (statistiquement, je ne vais surement pas vivre très longtemps) si on m'avait fait passé ce test avant. Et c'est pour cela que je m'insurge à l'idée que des enfants puissent ne pas profiter de la chance d'être détecter car la majorité (aujourd'hui) ne "croit pas" aux surdoués, d'abord car cette "croyance" ne correspond pas aux principes du moment, à la mode...

Manu 38
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 212
Date d'inscription : 17/04/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: le discours sur le HP/zebre : caricatural et simpliste ?

Message par doggie le Mar 5 Avr 2016 - 16:19

zebrepat a écrit:oui mais le HQi est plus rationnel en general que les normopensants, donc difficile de s'y retrouver pour lui

T'as oublié sectaire et insensible. Idea

doggie
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 514
Date d'inscription : 22/03/2016
Localisation : Ma bite est en Dieu

http://philosofistfucking.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: le discours sur le HP/zebre : caricatural et simpliste ?

Message par Invité le Mar 5 Avr 2016 - 16:27

Oups, désolée pour le "complot", je ferai attention à mon vocabulaire à l'avenir.

Pour le reste, je pense que nous disons peu ou prou la même chose.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: le discours sur le HP/zebre : caricatural et simpliste ?

Message par zebrepat le Mar 5 Avr 2016 - 20:48

doggie a écrit:
zebrepat a écrit:oui mais le HQi est plus rationnel en general que les normopensants, donc difficile de s'y retrouver pour lui

T'as oublié sectaire et insensible. Idea

tu t'es decrit la ou quoi ?

zebrepat
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 56
Date d'inscription : 26/03/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: le discours sur le HP/zebre : caricatural et simpliste ?

Message par zebrepat le Mar 5 Avr 2016 - 20:50

Manu 38 a écrit:C'est assez pénible de lire des messages faisant référence à des "complots" pour discréditer des idées qui ne conviennent pas. C'est presque une autre loi de Godwin...  No
Bon pour le coup le premier message de Zebrapat ("ceux qui ont le pouvoir"...) tendait un peu le bâton pour se faire battre, je le reconnais... Mais c'est pénible quand même....

Bien sûr qu'il ne s'agit pas de complot Rolling Eyes , mais seulement d'un ressenti, plus ou moins partagé par la majorité.
Il est vrai qu'en France (de ce que j'en sais) le phénomène surdoué a été "lancé" par certains psychologues (JSF en tête) et qu'il a été bien accueilli par la population surtout car l'époque s'y prêtait (et non pour répondre à la souffrance de certains surdoués qui n'ont pas attendu cette mode pour souffrir).
Et comme toujours il y a un retour de bâton, peut-être car, comme tu le dis, la surdouance a un peu servi de justificatif à tout et n'importe quoi, mais surtout car c'est ainsi que fonctionne une "mode de pensée": Contre le changement climatique on a eu Allègre et dans quelques temps le "burn out", pourtant tellement en adéquation avec notre époque, subira sans doute les même critiques...

Personnellement je me suis parfaitement reconnu dans le profil que dresse JSF dans ses bouquins (lu avec de grosses larmes dans les yeux). Et ma vie aurait été complétement différente (statistiquement, je ne vais surement pas vivre très longtemps) si on m'avait fait passé ce test avant. Et c'est pour cela que je m'insurge à l'idée que des enfants puissent ne pas profiter de la chance d'être détecter car la majorité (aujourd'hui) ne "croit pas" aux surdoués, d'abord car cette "croyance" ne correspond pas aux principes du moment, à la mode...

je constate qu'il y a pas moyen de partir sur un debat serein, ca part en vrille, parler de "complots" etc quoi encore

zebrepat
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 56
Date d'inscription : 26/03/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: le discours sur le HP/zebre : caricatural et simpliste ?

Message par Manu 38 le Mar 5 Avr 2016 - 21:31

Question

Manu 38
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 212
Date d'inscription : 17/04/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: le discours sur le HP/zebre : caricatural et simpliste ?

Message par Invité le Mar 5 Avr 2016 - 21:46

Zebrapat j'ai reconnu avoir fait un mauvais choix de vocabulaire. J'ai peut-être aussi mal interprété tes propos, j'ai cru que tu disais que la majorité véhiculait volontairement une image caricaturale des HP/zèbres. 

En fait ce que je pense moi, c'est surtout que la majorité s'en fout, n'a pas envie d'en entendre parler (sauf lors des résultats du bac avec le traditionnel reportage sur les bacheliers de 14 ans) et que ceux qui sont confrontés à cette particularité sont plus embêtés qu'autre chose. Par exemple dans les écoles, j'imagine qu'un parent de surdoué qui demande qu'on tienne compte des particularités de son enfant sera perçu comme un emmerdeur, donc on va essayer plutôt de minimiser ces particularités plutôt que de les mettre en avant. D'où, en réponse, l'insistance des associations de parents d'EIP et des psys cliniciens pour qu'elles soient reconnues. 

En fait sur le fond, je ne crois pas que nos conclusions soient si différentes, mais nous n'avons pas la même analyse des causes.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: le discours sur le HP/zebre : caricatural et simpliste ?

Message par Invité le Mar 5 Avr 2016 - 22:12

x


Dernière édition par zebulonlezebre le Mer 6 Avr 2016 - 19:00, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: le discours sur le HP/zebre : caricatural et simpliste ?

Message par doggie le Mar 5 Avr 2016 - 22:22

zebulonlezebre a écrit:la différence n'est pas comprise , la majorité des gens n'ont strictement aucune idée de ce que d'être surdoué et c'est tout à fait logique , ils ne sont pas équipés pour le piger
fantasme ; trouve un message compliqué sur tout le forum. 90 % du forum ne sait pas lire...

zebulonlezebre a écrit:la révolution est en marche lentement, à son propre rythme pour de vrai

Tremblez Normopensants ! Brrrrr !

doggie
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 514
Date d'inscription : 22/03/2016
Localisation : Ma bite est en Dieu

http://philosofistfucking.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: le discours sur le HP/zebre : caricatural et simpliste ?

Message par Invité le Mar 5 Avr 2016 - 22:31

Personnellement j'ai plutot une opinion tres positive des HP qui consituent le gros des scientfiques, artistes. Que serait le monde sans eux ! triste,morne, a l'age des cavernes

Non. Stop. Pitié.
Assez avec cette prétention hallucinante à être les moteurs de l'humanité, les seuls capables d'apporter du changement, de la diversité de point de vue du progrès machin gnagna. Voire dans certains cas une "sous-espèce supérieure qui est en fait l'avenir de l'espèce, via l'évolution".
Assez. C'est n'importe quoi, déjà pour une raison très simple, c'est qu'on n'en sait rien, RIEN, RIEN, sauf qu'on se dépêche de bombarder zèbres tous les personnages qui nous semblent avoir infléchi le cours de l'histoire de l'humanité. Forcément, un raisonnement en boucle, rien ne le prend en défaut, sauf que justement... il est en boucle.
Au passage, si on veut arrêter d'être rejetés voire "victime d'un complot" des normopensants, commençons par arrêter de leur jeter à la tronche qu'ils ne sont que des moutons pathétiques incapables de la moindre idée originale, et qu'heureusement qu'on est là, nous leurs bergers, pour mener l'espèce à la Lumière.
Non mais ça va, quoi ?

A lire ce forum, ça ne saute franchement pas aux yeux qu'on soit capables d'idées originales et géniales, en tout, sur tout. (et je m'inclus dedans, ça va sans dire). Mais surtout, le serait-on même, que ce qui se raconte ici, ce sont surtout des difficultés, de la souffrance, bref, tout un tas d'entraves qui font que presque jamais, nous n'allons au bout de ces idées pour les assumer dans la bataille de la vie, les défendre sur des barricades (au propre et au figuré), les faire triompher. Il y a des années, quelqu'un ici l'avait magnifiquement résumé en montrant à quel point, je cite de mémoire, "les zèbres étaient généralement velléitaires", ah si on nous écoute, on sait très bien comment le monde doit changer, mais pour le faire changer plus personne. Beaucoup plus de monde pour théoriser pourquoi ça ne sert à rien d'essayer. Du coup il change et sans nous, et bien malin qui peut dire si c'est bien ou mal. Mais le fait est que ce ne SONT PAS les HP qui le font danser au son de sa musique. La plupart d'entre eux sont trop fragiles, ou bien leur lucidité se tourne en anxiété, en terreur devant la responsabilité inhérente à l'agir, etc. Et parmi ceux qui agissent, on compte le lot d'ambitieux sans scrupules dont il vaudrait peut-être mieux qu'ils ne soient pas HP ou bien qu'ils soient aussi velléitaires que les autres.

Voilà. Pour le bien ou pour le mal nous ne sommes ni les maîtres du monde, ni ses égéries, ni ses génies cachés çà et là dans les lampes, donc arrêtons de nous gargariser de cette fable selon laquelle "sans nous/eux" on serait encore "à l'âge des cavernes lol".

Quant à la vision des caractéristiques du HP, ben vu que ça fait 13 ans (depuis TIPEH) qu'on s'acharne nous-mêmes à souligner les aspects handicapants pour qu'on nous lâche la grappe avec l'image du petit génie à qui tout est facile, qu'il ne faut pas s'étonner si la société a désormais plutôt tendance à nous voir comme des Rain Man (en moins impressionnant parce que la vie c'est pas du cinéma). C'est ce qu'on lui projette.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: le discours sur le HP/zebre : caricatural et simpliste ?

Message par Suce ces p'tits Bleus ! le Mar 5 Avr 2016 - 22:57

J'ai décidé de changer le Monde, je vais m'abonner à l'Huma ! Dent pétée

PS : L'Homme n'est que la simple caricature de ce qu'il ne faut pas faire, quand il ne se la pète pas, il en devient presque agréable.

Suce ces p'tits Bleus !
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 7780
Date d'inscription : 28/03/2013
Localisation : Une note de musique qui débite en 74.

Revenir en haut Aller en bas

Re: le discours sur le HP/zebre : caricatural et simpliste ?

Message par Invité le Mer 6 Avr 2016 - 0:14

les interventions confirment bien que le surdon est nié en France

bon sur ce je vous laisse



Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: le discours sur le HP/zebre : caricatural et simpliste ?

Message par Suce ces p'tits Bleus ! le Mer 6 Avr 2016 - 5:55

les interventions confirment bien que le surdon est niais en France

bon sur ce je vous laisse Dent pétée

Suce ces p'tits Bleus !
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 7780
Date d'inscription : 28/03/2013
Localisation : Une note de musique qui débite en 74.

Revenir en haut Aller en bas

Re: le discours sur le HP/zebre : caricatural et simpliste ?

Message par Invité le Mer 6 Avr 2016 - 9:16






tu devrais t'assurer que la personne que tu agresses est vraiment stupide .. avant


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: le discours sur le HP/zebre : caricatural et simpliste ?

Message par NaOH le Mer 6 Avr 2016 - 9:49

ZèbrePat a écrit:Qu'en pensez-vous ? ne trouvez vous pas le discours ambiants sur les HQi/HPi caricatural ?

Pour ma part je trouve trop souvent caricaturale l'approche manichéenne de ce que je lis et vois dans les vidéos sur les HPi, HPe, Zèbres, Surdoués etc.
Je ne nie pas la dualité qui est présente dans tout être humain. En revanche, je déplore le fait que bien souvent cette étiquette est au service de l'égo blessé, ou pas des uns ou des autres, générateurs de profits et de célébrité pour une certaine catégorie d'auteurs qui me paraissent suspects.

A titre personnel je considère que les questions de la sensibilité et du sentiment de "décalage" que j'éprouve sont au centre de mes thématiques personnelles. Choses que j'ai l'impression de retrouver chez de nombreux participants à ce Forum. Mais je n'ai pas trouvé pour autant de solutions à me savoir à droite dans certains domaines sur une courbe de gauss.
Les solutions je pense plus les trouver dans le fait que je suis humain et donc par nature résilient, capable d'introspection, d'adaptation et d'évolution. Approche que ces étiquettes trop souvent victimisantes occultent beaucoup, je trouve.

NaOH
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 468
Date d'inscription : 07/03/2016
Age : 32

Revenir en haut Aller en bas

Re: le discours sur le HP/zebre : caricatural et simpliste ?

Message par Invité le Mer 6 Avr 2016 - 9:51

"Il faut arrêter de prétendre que seuls les HQI font avancer le reste de l'humanité qui sans ça en serait encore dans les cavernes"

= "Le surdon est nié en France".

Mouahahahahaha.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: le discours sur le HP/zebre : caricatural et simpliste ?

Message par Suce ces p'tits Bleus ! le Mer 6 Avr 2016 - 15:13

zebulonlezebre a écrit:




tu devrais t'assurer que la personne que tu agresses est vraiment stupide .. avant


Il n'y avait aucun sarcasme dans mon intention, juste un humour, un jeu de mot, une dérision, je ne me permettrais pas de juger ici, qui est stupide ou non, beau ou laid, c'est trop subjectif et ce serai effectivement être stupide que de le faire.

Si je t'ai blessé, je te prie de m'excuser. Non désolé

Suce ces p'tits Bleus !
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 7780
Date d'inscription : 28/03/2013
Localisation : Une note de musique qui débite en 74.

Revenir en haut Aller en bas

Re: le discours sur le HP/zebre : caricatural et simpliste ?

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 6:50


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum