un oeil au bout de l'index

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

un oeil au bout de l'index

Message par oyans le Dim 6 Mar 2016 - 16:59

et deux yeux sur le visage, si l'œil de l'index regardait face à face les yeux du visage, quelle drôle de sensation s'opérerait-elle. Qui regarderait l'autre en somme l'œil de l'index regardant le visage ou les yeux du visage regardant l'oeil de l'index.

oyans
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1641
Date d'inscription : 13/04/2014
Age : 42

Revenir en haut Aller en bas

Re: un oeil au bout de l'index

Message par carlie le Mar 8 Mar 2016 - 22:28

On se verrait en 3D pour la première fois. On perdrait temporairement le "je". Ca nous donnerait une idée de ce que perçoive les autres. Après, le cerveau est il équipé pour se représenter une telle vision..? est ce qu'il s'adapterait aux multiples possibilités de plans?

carlie
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 81
Date d'inscription : 14/12/2015
Age : 36
Localisation : reims

Revenir en haut Aller en bas

Re: un oeil au bout de l'index

Message par oyans le Mer 9 Mar 2016 - 12:38

claire1 a écrit:On se verrait en 3D pour la première fois. On perdrait temporairement le "je". Ca nous donnerait une idée de ce que perçoive les autres. Après, le cerveau est il équipé pour se représenter une telle vision..? est ce qu'il s'adapterait aux multiples possibilités de plans?   
peut-être pas plus que le reflet dans une glace, puisque on peut se détailler de cette façon... le je serait extrêmement perturbé pour un cerveau normal, je ne pense pas que cela soit possible d'ailleurs, (il faudrait pouvoir attribuer à l'œil la primauté de voir avant d'être vue, sans décalage c'est irréalisable), en conflit de ce fait. du texte où j'ai arraché cette idée originale, il mentionne en premier l'utilité de pouvoir regarder dans de petites cavités (ça se pourrait)mais se voir je ne pense vraiment pas.

on peut le modéliser par la pensée, mais c'est une illusion, comme celle-ci, une construction géométrique, que je montrerais plus tard.(le temps de la prendre en photo)sur le papier cela semble logique pourtant non...

oyans
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1641
Date d'inscription : 13/04/2014
Age : 42

Revenir en haut Aller en bas

Re: un oeil au bout de l'index

Message par oyans le Mer 9 Mar 2016 - 12:47

là en divisant en trois plans le tout est logique























oyans
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1641
Date d'inscription : 13/04/2014
Age : 42

Revenir en haut Aller en bas

Re: un oeil au bout de l'index

Message par carlie le Mer 16 Mar 2016 - 22:58

Le miroir ne nous donne qu'une image déformée(mon interlocuteur voit mon grain de beauté sur la joue gauche, je le vois à droite de mon visage depuis ma naissance en me regardant dans une glace), c'est un détail qui n'en est pas un si l'on considère toutes les expressions comportementales, les gestuelles. Le schéma m'inspire que la solution pour que la "réalité" connue conserve ses caractéristiques serait que les plans soient perçus chacun séparément puis mis en communs et analysés par un processus spécifique. Dès lors l'idée ne me semble plus impossible puisque c'est bien le travaille que font nos deux yeux et notre cerveau(analyse de deux images distinctes/oculaires placés pour percevoir les reliefs, le "3D") ) . Les capacités sont peut être déjà là et attendent les signaux. La perception de notre 3D ne serait qu'un vieux souvenir.. Concernant le "je" il prendrais un sacrés coup d'humilité dans le meilleur des cas, et pour imaginer une vision très optimiste ou très pessimiste selon l'interprétation de chacun, il pourrait s'unir à des perceptions généralisées en y apportant des sensations pseudo-personnelles. Pour l'œil qui regarde l'œil, il me semble qu'avec un jeu de miroir cette experience peut se réaliser(j'ai bien souvenir d'avoir regardé mon œil observant d'autres directions, petites, à l'aide d'une armoire de salle de bain équipée de plusieurs miroirs sur petites portes), seulement à l'aide d'un jeu de miroir, du coup expérience déformée...?Effet: tout devient flou rapidement, saturation.

carlie
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 81
Date d'inscription : 14/12/2015
Age : 36
Localisation : reims

Revenir en haut Aller en bas

Re: un oeil au bout de l'index

Message par oyans le Jeu 17 Mar 2016 - 12:30

claire1 a écrit:Le miroir ne nous donne qu'une image déformée(mon interlocuteur voit mon grain de beauté sur la joue gauche, je le vois à droite de mon visage depuis ma naissance en me regardant dans une glace), c'est un détail qui n'en est pas un si l'on considère toutes les expressions comportementales, les gestuelles. Le schéma m'inspire que la solution pour que la "réalité" connue conserve ses caractéristiques serait que les plans soient perçus chacun séparément puis mis en communs et analysés par un processus spécifique. Dès lors l'idée ne me semble plus impossible puisque c'est bien le travaille que font nos deux yeux et notre cerveau(analyse de deux images distinctes/oculaires placés pour percevoir les reliefs, le "3D") ) . Les capacités sont peut être déjà là et attendent les signaux. La perception de notre 3D ne serait qu'un vieux souvenir.. Concernant le "je" il prendrais un sacrés coup d'humilité dans le meilleur des cas, et pour imaginer une vision très optimiste ou très pessimiste selon l'interprétation de chacun, il pourrait s'unir à des perceptions généralisées en y apportant des sensations pseudo-personnelles. Pour l'œil qui regarde l'œil, il me semble qu'avec un jeu de miroir cette experience peut se réaliser(j'ai bien souvenir d'avoir regardé mon œil observant d'autres directions, petites, à l'aide d'une armoire de salle de bain équipée de plusieurs miroirs sur petites portes), seulement à l'aide d'un jeu de miroir, du coup expérience déformée...?Effet: tout devient flou rapidement, saturation.
Le miroir simple ne reporte que la réalité c'est une perception intrusive, une prothèse, comme il en existe bien d'autres tels que les vêtements ou la voiture remplaçant nos organes, mais le miroir reporte que le réel, notre image, cette image est fidèle à la représentation que se font les autres de nous, c'est un objet en soi isolé de notre perception à la différence d'un doigt muni d'un oeil.
Quant à se voir le problème se situerait dans la priorité de la perception, notre cerveau étant dans l'obligation d'attribuer une fonction propre à chacun de nos membres, des organes de même nature poussant à la même résultante s'abolirait ou créerait un phénomène encore indescriptible.je ne pense pas que la 3D investirait notre champ de perception de façon désordonné, car chaque partie du corps humain sont ici distinctes et différentes, les angles de vues n'étant pas les mêmes, il faudrait dissocier notre façon de percevoir et notre façon d'appréhender le réel, chose impossible, enfin ça me laisse cette impression.les araignées, les mouches possèdent plusieurs yeux mais sont tous orientés de manière utile et logique.

oyans
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1641
Date d'inscription : 13/04/2014
Age : 42

Revenir en haut Aller en bas

Re: un oeil au bout de l'index

Message par carlie le Jeu 17 Mar 2016 - 22:44

Beaucoup d'organes fonctionnent par pair mais dans un but d'optimisation et d'équilibre, ce sont les organes que j'aime appeler faibles et résistants(prendraient trop de place en un seul exemplaire/sans rapport avec la phrase précédente) tandis que d'autres fonctionnent seuls, j'aime dire qu'ils sont puissants et fragiles(peuvent fonctionner sans prendre trop de place/sans rapport..). L'unité de ces derniers ne peut accepter un doublon tant leur fonction nécessite une source d'énergie importante mais surtout parce que ce sont des organes actifs et qu'ils sont le chef d'orchestre des processus, le lieu ou l'information de proximité ou non est traité et régulée si l'on préfère. C'est une esquisse de pensé, le problème étant que je ne connais pas du tout le sujet que tu aborde soyons franche! Si je continu dans ma logique, l'œil étant pour moi un organe sensitif pair, faible et resistant (l'information n'est pas indispensable à la survie à l'heure ou l'on parle, sa défaillance étant compensable) je me demande si d'autre organes oculaires mèneraient à des conséquences tellement surprenantes, en dehors du fait, et je vais me répéter vraiment pardon, Shocked , que nous pourrions voir nos yeux sans reflet... je ne comprends pas la priorité de la perception dont tu parles..? peux tu me préciser tes idées ou celles que tu étudies?

carlie
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 81
Date d'inscription : 14/12/2015
Age : 36
Localisation : reims

Revenir en haut Aller en bas

Re: un oeil au bout de l'index

Message par oyans le Ven 18 Mar 2016 - 10:43

La priorité de perception créée une alternance entre celle des yeux du visage et celui du doigt, pour ne pas entrer en conflit, car de même nature, de même fonction les informations entreraient en conflit, comme sur un ordinateur et que deux programmes ayant les mêmes possibilités font bugger la machine.
C'est une recherche sur la logique sémiosique (la logique des signes)

oyans
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1641
Date d'inscription : 13/04/2014
Age : 42

Revenir en haut Aller en bas

Re: un oeil au bout de l'index

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 23:07


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum