Enseignants zébrés, unissons-nous !!!

Aller en bas

Enseignants zébrés, unissons-nous !!! Empty Enseignants zébrés, unissons-nous !!!

Message par Doom666 le Mar 28 Avr 2015 - 16:54

Bonsoir à tous,
Désolé si un tel sujet a été abordé, je n'ai pas pris le temps de chercher outre mesure. scratch
J'aimerais, via cette discussion, trouver d'autres enseignants ayant un peu le même regard que moi sur l'EN, ayant une pédagogie similaire et, surtout, étant désireux de faire bouger les choses en "dégraissant le mammouth". Déjà, je me sens épouvantablement seul dans cette croisade (j'assume parfaitement le mot mais sans aucune connotation religieuse puisque je suis, par essence, un hussard noir de la République) et je suis plus que las du gâchis ambiant.
Au plaisir d'échanger et de vous lire.
Cordialement.
Alain.
Doom666
Doom666

Messages : 946
Date d'inscription : 23/04/2015

Revenir en haut Aller en bas

Enseignants zébrés, unissons-nous !!! Empty Re: Enseignants zébrés, unissons-nous !!!

Message par Invité le Mar 28 Avr 2015 - 17:22

J'aimerais trouver d'autres enseignants ayant un peu le même regard que moi sur l'EN, ayant une pédagogie similaire et, surtout, étant désireux de faire bouger les choses en "dégraissant le mammouth".

C'est quoi ton regard et ta pédagogie ?
Ca aiderait à savoir si on a les mêmes Very Happy

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Enseignants zébrés, unissons-nous !!! Empty Re: Enseignants zébrés, unissons-nous !!!

Message par Doom666 le Mar 28 Avr 2015 - 18:39

Re,
Tu as tout à fait raison... What a Face
J'en parle dans cette discussion:
http://www.zebrascrossing.net/t19785p20-apprenre-a-apprendre-a-un-petit-surdoue-vos-trucs-astuces-et-methodes
J'ajouterai que je suis consterné par la grande majorité de mes collègues qui ne tiennent aucun compte des difficultés d'abstraction qu'ont de plus en plus d'enfants (merci la télé et écrans en tous genres dès 2 ans...). Face aux élèves en difficulté, quelles remédiations ? Ben, elles réexpliquent (avec les mêmes mots souvent), elles redonnent une nouvelle feuille et...rien de neuf, forcément. Etape suivante, PPRE, RASED et un p'tit coup d'équipe éducative là-dessus. Résultat, l'enfant et ses parents n'ont compris qu'une seule chose: il n'est pas doué pour l'école. Mes collègues peuvent donc passer paisiblement à autre chose, elles ont faire leur "boulot". Super... Rolling Eyes Rolling Eyes
Sauf que, le savoir de l'école primaire est un savoir minimum. Par conséquent, à moins de handicap, n'importe quel enfant doit pouvoir y accéder. Mais bien évidemment, il y a un pourcentage (de plus en plus important) d'enfants (zèbres, issus de milieux défavorisés, aux compétences moindres) pour lesquels, il faut "se sortir les doigts" et c'est fatiguant bien évidemment. Ca suppose aussi de se remettre en question. Bref, c'est bien plus confortable de sacrifier ces franges de pourcentages et de ne s'occuper que de la grosse majorité d'enfants dits "scolaires".
Je vais prendre deux exemples symptomatiques du décalage dans l'équipe où je suis.
La sanction: indécrottables, elles en sont encore à coller des lignes à copier bêtement. J'ai bien sûr tenté de leur expliquer l'aspect inepte et contre-productif de la chose tout en leur proposant d'autres solutions.
L'erreur: régulièrement, j'entends dans les autres classes, des gamins qui se font incendier pour une erreur ou alors (et là, j'ai envie de hurler) parce qu'ils ont mal rangé une feuille dans leur trieur (un trieur en primaire, j'aurais vraiment vu toutes les conneries...). Lorsqu'on sait que, pour certains, ils ont passé deux années avec moi à entendre qu'ils avaient le droit de se tromper... Vous pouvez facilement imaginer mon état d'esprit.
Et puisque nous en sommes aux confidences...
Ma "délicieuse" directrice (qui n'est pas ma supérieure hiérarchique, je le précise), grande spécialiste des travers sus-nommés et grande adversaire de ma "pédagogie" m'a cherché une fois de trop récemment. Résultat: engueulade format maxi (la spéciale aux 4 fromages... Laughing ) pour elle, au point qu'elle est partie de l'école en larmes et n'a pas bossé l'après-midi et entretien dans le bureau de l'IEN pour ma pomme.
Faut pas me chercher...
Pour ceux l'ayant lue, je n'ai pas choisi la métaphore de ma présentation au hasard. Comme vous tous d'ailleurs. Wink
Pour finir, un paradoxe que je me plais à souligner: on s'appelle Education nationale et il n'y a pas un seul éducateur... scratch scratch scratch
Cordialement.
Alain.
Doom666
Doom666

Messages : 946
Date d'inscription : 23/04/2015

Revenir en haut Aller en bas

Enseignants zébrés, unissons-nous !!! Empty Re: Enseignants zébrés, unissons-nous !!!

Message par Tournesol06 le Mer 1 Juil 2015 - 22:22

Salut,

Et encore, je te trouve gentil. J'ai assuré, en tant que contractuel, un poste d'enseignant en Terminal STMG.
J'ai été tout aussi désorienté par les élèves que par mes "collègues" et par le contenu des livres.
En ce qui concerne, personnellement, je les ai trouvé vides, vides de contenus, vides de logiques, vides d'évolution, vides d'enseignement propre à l'individu. Comment fais-tu, pour ma part, je me suis senti obligé de les retravailler systématiquement pour espérer amener une étincelle d'intérêt dans les yeux des élèves.
En ce qui concerne les enseignants, je n'intervenais que pour dire des banalités face à ce que j'entendais en salle des professeurs, c'était parfois même effrayant et toujours la même rengaine: nullité des élèves, discipline, nullité des élèves, discipline.
Pour te donner d'autres exemples : un professeur de math qui refusait de faire plus que la moitié du programme parce qu'on ne lui avait pas demandé son avis, un autre, d'économie qui me demande quelle est la différence entre une moyenne et une médiane, enfin un autre qui affirmait formellement que ce n'était pas aux profs de l'EN à former les jeunes mais aux enseignants de l'Ecole supérieur (ils sont suffisamment payés pour çà) - commentaire approuvé par l'ensemble de l'Assemblée (sauf moi, je suis à la base enseignant en Ecole supérieure- je me suis senti très seul ce jour là).
Le plus bel exemple vient d'un inspecteur académique nous priant, je cite "de bien vouloir réévaluer les notes des élèves à la hausse, pour que l'Académie n'ait pas à présenter des taux de réussite à la baisse". CQFD

Et, les élèves (j'attends "comportement des parents inclus"). En moyenne 40 fautes d'orthographe par page, et si ce n'était que cela....Tout est du, Tout est gagné....
Je comprends mieux l'intitulé d'un document sur lequel je suis tombé "par hasard" s'intitulant sobrement " Programme de bétification des jeunes de 13 à 25 ans par les réseaux sociaux en vu du développement commercial".

Tout un programme pour l'avenir non?
Tournesol06
Tournesol06

Messages : 25
Date d'inscription : 01/07/2015
Age : 54
Localisation : NICE

Revenir en haut Aller en bas

Enseignants zébrés, unissons-nous !!! Empty Re: Enseignants zébrés, unissons-nous !!!

Message par Doom666 le Jeu 2 Juil 2015 - 6:47

Bonjour à tous,
Merci de réagir sur ce post. Je rêve de fédérer les enseignants (en-saignant ?) effarés et désireux de faire bouger les choses. Qu'on ne s'y trompe pas, je suis un ardent défenseur de l'école républicaine mais il est vraiment grand temps de la faire évoluer.
Je te rejoins dans ton témoignage, je trouve que, pour la plupart, les profs de collège sont les pires, uniquement préoccupés de défendre leurs prérogatives. Ayant des CP/CE1, je n'utilise plus de manuels ou de fichiers, je fabrique tous les outils dont j'ai besoin.
Je peux te donner un exemple encore plus "fameux", une amie qui enseigne en BTS a eu la surprise de lire dans son rapport d'inspection qu'elle avait le sourire pédagogique...J'ai du rater ce cours à l'IUFM... Dent pétée
Quant aux élèves et aux parents, je les voient plus comme des victimes de cette "superbe" société que nous construisons.
Je précise que je ne fais pas que me lamenter, je lutte à mon niveau, chaque jour, contre cette déviance tant avec mes élèves qu'avec leurs parents.
Au plaisir de poursuivre cette discussion.
Cordialement.
Alain.
Doom666
Doom666

Messages : 946
Date d'inscription : 23/04/2015

Revenir en haut Aller en bas

Enseignants zébrés, unissons-nous !!! Empty Re: Enseignants zébrés, unissons-nous !!!

Message par Zebrasca le Sam 4 Juil 2015 - 10:08

.


Dernière édition par Zebrasca le Mer 26 Aoû 2015 - 8:53, édité 1 fois
Zebrasca
Zebrasca

Messages : 147
Date d'inscription : 03/07/2015

Revenir en haut Aller en bas

Enseignants zébrés, unissons-nous !!! Empty Re: Enseignants zébrés, unissons-nous !!!

Message par Invité le Sam 4 Juil 2015 - 11:51

Le truc de méditation en début de cours c'est vraiment atypique.
J'adore votre partage d'idées bounce

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Enseignants zébrés, unissons-nous !!! Empty Re: Enseignants zébrés, unissons-nous !!!

Message par Doom666 le Sam 4 Juil 2015 - 12:27

Bonjour à tous,
Je pense que nous allons bien nous entendre Zebraska. Mais gaffe, je viens d'en faire la triste expérience, travailler autrement va t'attirer les regards de travers de tes collègues car, curieusement, ta façon de faire va mettre en exergue leur propre médiocrité. Dans mon cas, "gentilles lettres" envoyées à l'IEN, convocation etc etc. Je m'en tire sans bobo mais je change d'école. Il faut que tu sois consciente qu'il s'agit d'un combat contre Goliath et c'est bien pourquoi, je cherche à fédérer les enseignants comme nous.
Pour finir et aller dans ton sens, le premier "travail" que mes CP font au début de l'année: on décore de grandes lettres (à deux par lettre), on affiche sur l'un des murs et obtient...IMAGINATION.
Cordialement.
Alain.
Doom666
Doom666

Messages : 946
Date d'inscription : 23/04/2015

Revenir en haut Aller en bas

Enseignants zébrés, unissons-nous !!! Empty Re: Enseignants zébrés, unissons-nous !!!

Message par Zebrasca le Sam 4 Juil 2015 - 22:17

.


Dernière édition par Zebrasca le Mer 26 Aoû 2015 - 8:53, édité 1 fois
Zebrasca
Zebrasca

Messages : 147
Date d'inscription : 03/07/2015

Revenir en haut Aller en bas

Enseignants zébrés, unissons-nous !!! Empty Re: Enseignants zébrés, unissons-nous !!!

Message par jolindien le Dim 5 Juil 2015 - 7:53

Salut,
Tiens pour ma part je commence à penser que ma place n'est plus dans ce milieu là...
J'ai fait ce métier pour l'échange possible, autant intellectuel qu'humain,
Prof de construction, en LP, je constate la souffrance de l'ensemble (structure et hommes) ou je travaille, un lycée en Auvergne, 1600 élèves.
Il n'y a plus d'exigence voilà en un mot mon ressenti
Je dirai même qu'il est compliqué pour un élève motivé et sérieux de vraiment s'en sortir à sa vrai valeur...c'est un peu dommage.
Vraiment beaucoup de colère et de haine en cette fin d'année aussi (à partir de mai surtout)chez les élèves!
Oh pas grand chose tout de même...menaces de mort de la part de 2 élèves entre autres!
Tout deviens normal, et pour moi c'est absurde au possible.
Normal de pas avoir son classeur
Normal de bavarder sans arrêt
Normal d'insulter ses camarades/voire limite le prof
Normal d'être en retard ou absent
C'est pas grave M'sieur, mais que-ce qui est grave alors?!
C'est sur que le pervers narcissique est à son aise ici donc.
Etc
Bien sûr il y a plein de gens intéressants, mais la masse pèse...
Pèse sur mon cœur qui n'a plus besoin d'être lourd
Trop d'émotions négatives en fait, et du coup j'y participe en me mettant en colère!
Et j'abreuve la chose, double peine.
Je crois qu'il faut faire à son niveau ce que l'on peut, une fois j'ai parlé en conseil de classe d'un élève brillant et hyperactif...et donc comment l'aider à gérer ses troubles de l'attention (avec lui même et envers les autres), et bien comme réponse de "l'équipe éducative" un blanc...
Donc je fais ce que je peux avec mon coeur et avec ce que je suis
Parfois cela fonctionne, parfois non.

jolindien

Messages : 1444
Date d'inscription : 05/07/2015

Revenir en haut Aller en bas

Enseignants zébrés, unissons-nous !!! Empty Re: Enseignants zébrés, unissons-nous !!!

Message par Zebrasca le Dim 5 Juil 2015 - 8:39

.


Dernière édition par Zebrasca le Mer 26 Aoû 2015 - 8:53, édité 1 fois
Zebrasca
Zebrasca

Messages : 147
Date d'inscription : 03/07/2015

Revenir en haut Aller en bas

Enseignants zébrés, unissons-nous !!! Empty Re: Enseignants zébrés, unissons-nous !!!

Message par Doom666 le Dim 5 Juil 2015 - 8:58

Bonjour à tous,
Vous obtenez les mêmes réponses que moi, lorsqu'on interpelle la plupart des collègues, l'éducation, c'est pas mon boulot. Mon boulot, c'est d'apprendre...
Et à chaque fois, je réponds: sauf que nous nous appelons Education nationale. De plus, en face de nous, ce ne sont pas uniquement des "être apprenants", nous avons affaire à des êtres en construction avec leur vie, leurs problèmes etc etc. Il est totalement idiot de ne pas en tenir compte.
Dans ton cas, Joe l'Indien (une référence à XIII peut être ?), se greffent d'autres difficultés sans doute liées aux facteurs socio-culturels mais surtout au fait que cette société ne propose finalement rien d'attrayant aux jeunes.
Mais courage, il faut tenir bon. Nous n'en "sauverons" pas beaucoup mais c'est toujours mieux que rien.
Zebrasca, as-tu pensé à utiliser de la musique en sus pour ce temps calme ? Là, où ta mère fait erreur est qu'effectivement, ce ne sont pas tes gosses (encore que...) mais ces gosses sont ceux qui auront à prendre soin de nous lorsque nous serons vieux. Posé de cette façon, le problème devient déjà beaucoup personnel. A méditer.
Cordialement.
Alain.
Doom666
Doom666

Messages : 946
Date d'inscription : 23/04/2015

Revenir en haut Aller en bas

Enseignants zébrés, unissons-nous !!! Empty Re: Enseignants zébrés, unissons-nous !!!

Message par Zebrasca le Dim 5 Juil 2015 - 9:21

.


Dernière édition par Zebrasca le Mer 26 Aoû 2015 - 8:54, édité 1 fois
Zebrasca
Zebrasca

Messages : 147
Date d'inscription : 03/07/2015

Revenir en haut Aller en bas

Enseignants zébrés, unissons-nous !!! Empty Re: Enseignants zébrés, unissons-nous !!!

Message par jolindien le Dim 5 Juil 2015 - 21:49

Quelques lumières éclairent l'univers de mes pensées quand même, un jeune de 2nde électrotechnique bac pro, 15 ans, viens discuter avec moi parfois le soir après le cours...cela peut durer 2 heures! psychologie, philo, sciences humaines... Un peu une quête d'absolu et on s'amuse assez dans ces conversations voire beaucoup!

C'est vrai qu'on ne peut pas sauver le monde, si on le fait pour soi c'est déjà bien (une sorte d'éveil de la conscience en somme), on peut apporter aux autres à travers ce que l'on est ensuite.
Mais bon il est compliqué de communiquer avec une majorité de gens centrés sur l'égo,
pour ainsi dire c'est soit l'amour "fou", soit l'inverse!
Ah ce dualisme.

jolindien

Messages : 1444
Date d'inscription : 05/07/2015

Revenir en haut Aller en bas

Enseignants zébrés, unissons-nous !!! Empty Re: Enseignants zébrés, unissons-nous !!!

Message par jolindien le Lun 6 Juil 2015 - 22:44

Ah au fait mon pseudo c'est en référence à joe l'indien dans ...tom Saywer, un peu de rêve américain ça ne fait de mal qu'a ceux qui y croient...

jolindien

Messages : 1444
Date d'inscription : 05/07/2015

Revenir en haut Aller en bas

Enseignants zébrés, unissons-nous !!! Empty Re: Enseignants zébrés, unissons-nous !!!

Message par Missheumm le Sam 18 Juil 2015 - 21:42

Dans l'établissement où je travaille, c'est aussi compliqué de rester zen aux cerveaux rigidifiés et anti-créatifs... Je ne parle pas non plus du statut de l'erreur et des sanctions: on est encore au temps des Choristes !!!! Ouf qu'aucun cachot n'existe dans le bâtiment !!!!

Il y a des collègues qui sortent du lot, mais ils sont très rares...
Cette année, j'ai enfin pu collaborer avec des personnes à dominance cerveau droit -> Ah ouais!!! ça change absolument la donne dans l'ouverture, la créativité, la pédagogie, l'humanisme, la rapidité et l'empathie !!!
Trop peu d'expérience comme ça pour l'instant.

Pour ma part, je n'ai pas l'impression que les autres jalouses mais plutôt sentent que je suis différentes (et que j'ai la foi en mon métier ?... Entendons-nous bien, le métier auquel j'aspire pas les moultes absurdes directives du haut..)

En classe, les petits zèbres ou enfants "non-ordinaires" sont assez souvent mis de côté d'une manière naturellement comme dans la nature... Malheureusement !
Inconsciemment, les enfants ressentent que quelque chose "cloche" ou est différent de la "normale" et du coup, on met de côté ! (Pour la survie de l'espèce ?)
J'ai l'impression que les collègues sont pareils. Elles sentent que je n'ai pas la même odeur du zèle d'autorité et du commérage... Bien sûr, c'est pas une généralité, mais n'empêche que j'en suis souvent malheureuse !

Finalement, je fais tapisserie dans les moments communs et dès que je peux prendre la tangente, c'est direct dans la classe ou en conversation co-constructive et co-créative avec les collègues de même longueur d'ondes !

Actuellement, le directeur est très ouvert à créer un groupe de travail pour les enfants HP (et "DYS"). Il a l'air ouvert et je crois bien qu'il a compris que j'étais une petite zèbre... ou en tout cas un cerveau droit bien tronchue à faire bouger les choses !

Clin d'oeil pour les respirations en début de cours Zebrasca, j'ai des CE2/CM1 et parfois des 11-15 ans : posture yoga, brain gym et parfois relaxation guidée... Ahah, prof bizarre, mais qu'est-ce qu'on y est gagnant pour l'Attention !! Je suis FAN et eux se prennent au jeu vite fait ! ;-)

Unissons-nous pour les citoyens de demain plus mieux connectés que ceux d'aujourd'hui ! Pask'ils le valent bien !!! Trèfle
Missheumm
Missheumm

Messages : 2
Date d'inscription : 29/04/2013
Age : 37
Localisation : Swiss-montagne

Revenir en haut Aller en bas

Enseignants zébrés, unissons-nous !!! Empty Re: Enseignants zébrés, unissons-nous !!!

Message par Invité le Sam 25 Juil 2015 - 16:45

Je viens de lire cet article sur Salman Kahn. Je partage
http://www.lexpress.fr/emploi/formation/les-moocs-sont-un-instrument-educatif-revolutionnaire_1666287.html

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Enseignants zébrés, unissons-nous !!! Empty Re: Enseignants zébrés, unissons-nous !!!

Message par ZYGOMATIC le Mar 18 Aoû 2015 - 8:37

bonjour
Pour ma part je vous admire pour votre bel idéalisme , mais je ne crois pas qu'on puisse faire grand chose pour prendre à revers "la machine à broyer les enthousiasmes ; la plupart des profs sont "institutionnalisés" et sortir du moule ne vous apporte que des problèmes.... la seule solution à mon sens c'est d'aller au bout de cet idéal en créant sa propre structure type Montessori , steiner etc...
Allez faire un tour sur le site aideauxprofs.org si vous ne connaissez pas !sidérant!

ZYGOMATIC

Messages : 15
Date d'inscription : 22/07/2015

Revenir en haut Aller en bas

Enseignants zébrés, unissons-nous !!! Empty Re: Enseignants zébrés, unissons-nous !!!

Message par Zebrasca le Mar 18 Aoû 2015 - 8:45

Je comprends ce que tu evoques mais nous pouvons courber l echine devant l institution et faire comme bon nous semble dans nos classes. Je ne lacherai pas !
Zebrasca
Zebrasca

Messages : 147
Date d'inscription : 03/07/2015

Revenir en haut Aller en bas

Enseignants zébrés, unissons-nous !!! Empty Re: Enseignants zébrés, unissons-nous !!!

Message par Doom666 le Mar 18 Aoû 2015 - 9:00

Bonjour à tous,
Comme mon pote, le grand "diplomate", j'ai du mal à m'agenouiller (je dois avoir la même crampe)... Folie meurtrière Folie meurtrière

En supposant même que cela ne serve à rien (ce que je ne crois pas), je le ferai pour l'honneur.
Cordialement.
Alain (qui résiste encore et toujours à l'envahisseur EN) Dent pétée
Doom666
Doom666

Messages : 946
Date d'inscription : 23/04/2015

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum