La vie de Switch

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Aller en bas

La vie de Switch Empty La vie de Switch

Message par Invité le Dim 10 Aoû 2014 - 14:51

.


Dernière édition par Switch71 le Ven 22 Mai 2015 - 10:06, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

La vie de Switch Empty Re: La vie de Switch

Message par Akaz le Dim 10 Aoû 2014 - 15:35

Pardonne moi de m'insinuer dans le récit de ta vie mais je me demandais comment s'était pris la décision qu'elle reste avec les enfants dans la maison et que toi tu ailles vivre ailleurs?
Akaz
Akaz

Messages : 49
Date d'inscription : 18/05/2014
Age : 31
Localisation : Allier

Revenir en haut Aller en bas

La vie de Switch Empty Re: La vie de Switch

Message par Invité le Dim 10 Aoû 2014 - 16:56

.


Dernière édition par Switch71 le Ven 22 Mai 2015 - 10:06, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

La vie de Switch Empty Re: La vie de Switch

Message par Thesame le Dim 10 Aoû 2014 - 17:27

Arf, t'as reposté entre temps. Je relirai ptet taleur pour voir si je dois éditer/répondre à ce second post.

Switch> De l'extérieur, je trouve également dur à avaler le fait que son nouveau compagnon vienne habiter sous ce toit si rapidement. (à moins que tu ne fasses une projection d'un avenir dont tu ne sais pas quand il va se produire).

Je n'ose pas imaginer l'ouragan de douleur provoqué par ce que tu traverses. Chose que tu as l'air de faire tout en gardant le contrôle sur toi-même par égard pour tes enfants. Ta force est prodigieuse et ton courage admirable!
Cependant, je vois difficilement comment tu pourras encaisser ça et le surmonter sur le long terme. Ca me parait impossible, seul. Cela dit je ne suis pas parent, il parait que ce statut donne des ressources spéciales qui sont étrangères à ceux qui ne sont pas dans cette situation.

Que dire?

C'est tôt. Très tôt. Et tu auras besoin de temps, peu importe ce qui est fait, qui t'aide ou t'accompagne le long de cette longue marche.

Je te dirais bien de ne pas voir tout en noir (je vois '18 ans de vie gâchée'), mais ces 18 ans, il y a eu pas mal de choses positives dedans (surtout au début, puis tes enfants (enfin, je crois que si tu en as eu c'est que tu les désirais, donc tu dois les aimer)). La fin est moche, mais ça ne veut pas dire que tout l'est, loin de là!
Mais je sais que ce ne sont que des mots, ta souffrance doit occulter tout ça, et je suppose que c'est normal. Tu as peut-être sûrement besoin de passer par là (notamment si tu as enclenché un processus de "deuil"). Loin de moi l'idée d'essayer d'interrompre ou de noyer/minimiser cette nécessité.

Je te dirais bien également de garder en tête qu'il y a et aura toujours de la lumière dans ta vie, mais là-encore, vu que tu es en plein dans les flammes, ça ne risque sûrement pas de t'atteindre, et même peut-être que ça va t'énerver.

Alors je vais juste me faire comme un écho bienveillant. Je lis, et je ressens (en déformé, et de manière extérieure, car je n'ai pas ton expérience ni ton vécu) ce que tu traverses. Je compatis sincèrement.
Je crois que tu es en plein droit de ressentir le trahison, le rejet, la déception, la colère. Je crois également qu'il ne faut pas les nier, les refouler. Les identifier en les nommant est une très bonne chose. Je ne te conseillerais pas de faire des choses stupides comme exutoires, mais plutôt peut-être d'écrire tout ça (dès que tu te sentiras prêt) pour t'aider à aplanir le tout, à commencer à t'en libérer.
Encore une fois, il est peut-être trop tôt. Et peut-être que tu préfèreras d'autres moyens, comme te lancer dans un projet, ou tout autre chose de positif. Ce sera à toi de voir.
Pour l'instant, tout ce que tu ressens me semble légitime et tu m'as l'air d'affronter ça avec courage.

Ah autre chose; à l'avenir, ne te focalises pas sur ce que tu ne peux pas changer, mais agis sur ce qui est de ton ressors. Je sais plus où j'ai lu ça, mais c'est un conseil sur un travers qui peut vite survenir dans ta situation.

Encore une fois, ne prends mon post que de très loin. J'interviens peut-être à un très mauvais moment, avec des conseils/mots très inappropriés/maladroits.

Retiens seulement ceci: je t'envoies plein d'ondes positives pour la suite. Même si ça te fait une belle jambe, des ondes d'un inconnu sur un forum... Smile
Jmef, c'est l'intention qui compte (y parait? J'espère.)!
Thesame
Thesame

Messages : 24
Date d'inscription : 08/08/2014
Age : 33
Localisation : Dans les Ombres...

Revenir en haut Aller en bas

La vie de Switch Empty Re: La vie de Switch

Message par virginie39 le Dim 10 Aoû 2014 - 17:36

C'est pas dit que ton exfemme de 42 ans et son gars de 10 ans moins qu'elle vont bien s'entendre et apporter de l'harmonie dans ce foyerreconstitué.
virginie39
virginie39

Messages : 327
Date d'inscription : 21/01/2013
Age : 42
Localisation : Lons le saunier,Jura

Revenir en haut Aller en bas

La vie de Switch Empty Re: La vie de Switch

Message par Invité le Dim 10 Aoû 2014 - 21:15

.


Dernière édition par Switch71 le Ven 22 Mai 2015 - 10:06, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

La vie de Switch Empty Re: La vie de Switch

Message par Invité le Dim 10 Aoû 2014 - 21:19

.


Dernière édition par Switch71 le Ven 22 Mai 2015 - 10:06, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

La vie de Switch Empty Re: La vie de Switch

Message par thingfish le Dim 10 Aoû 2014 - 23:35

Je suis désolé pour ce que tu vis. Je suis sans doute mal placé pour donner des conseils, mais à mon avis il faut que tu fasses le deuil de ton ancienne vie en commençant par exclure totalement ta future ex-femme de ta nouvelle vie. A mon avis c'est le plus difficile à faire mais c'est aussi le plus important pour passer rapidement à autre chose et retrouver un équilibre. Peut être que tu peux essayer de voir dans ce qui t'arrive une occasion de prendre un nouveau départ dans la vie, pas uniquement sur le plan sentimental, tenter de te changer les idées en investissant ton énergie dans autre chose que les regrets et avoir d'autres préoccupations que ce qui constituait ton ancienne vie..

Ton histoire illustre parfaitement les raisons pour lesquelles je suis moralement opposé au concept de mariage...

thingfish

Messages : 915
Date d'inscription : 22/04/2010
Age : 30
Localisation : Juste derrière toi!

Revenir en haut Aller en bas

La vie de Switch Empty Re: La vie de Switch

Message par Invité le Lun 11 Aoû 2014 - 9:25

.


Dernière édition par Switch71 le Ven 22 Mai 2015 - 10:06, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

La vie de Switch Empty Re: La vie de Switch

Message par Invité le Lun 11 Aoû 2014 - 11:32

.


Dernière édition par DrôleDeZèbre le Ven 26 Sep 2014 - 10:20, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

La vie de Switch Empty Re: La vie de Switch

Message par Invité le Lun 11 Aoû 2014 - 12:44

.


Dernière édition par Switch71 le Ven 22 Mai 2015 - 10:07, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

La vie de Switch Empty Re: La vie de Switch

Message par Invité le Lun 11 Aoû 2014 - 13:14

.


Dernière édition par DrôleDeZèbre le Ven 26 Sep 2014 - 10:21, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

La vie de Switch Empty Re: La vie de Switch

Message par Invité le Lun 11 Aoû 2014 - 13:25

.


Dernière édition par Switch71 le Ven 22 Mai 2015 - 10:07, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

La vie de Switch Empty Re: La vie de Switch

Message par Invité le Lun 11 Aoû 2014 - 13:45

.


Dernière édition par DrôleDeZèbre le Ven 26 Sep 2014 - 10:21, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

La vie de Switch Empty Re: La vie de Switch

Message par trilary le Lun 11 Aoû 2014 - 15:43

@Switch71
ta sincérité me touche beaucoup; tu sembles faire preuve de tellement de recul par rapport aux réactions émotionnelles, tu m'impressionne.. pas de complaisance, pas de grandiloquence, pas de trémolo, à peine un soupçon d'aigreur et encore.. comment fais-tu? Beaucoup de pudeur certainement mais tu sembles coupé des émotions. Tu es courageux et tu semble être celui qui est capable de garder le cap et l'équilibre pour les enfants, mais il faudra aussi penser à rester en vie intérieurement.
Je suppose que tu es à un moment de ta vie dans lequel le mensonge n'a pas sa place.
J'ai grosso-modo le même âge que la femme que tu as aimée et toi (bon d'accord je suis plus vieille Sad ) et je suis moi aussi mariée et mère de petits machins rayés. Mon histoire est différente bien sûr, en particulier parce qu'il n'y a que nous dans l'histoire (enfin il est peut-être tombé amoureux d'une bouteille; l'alcool toujours, et un quotidien difficile), mais j'ai eu tout récemment l'occasion de connaitre le terrifiant vertige qui nous saisit quand tout éclate. On aimerait garder le contrôle et tout nous échappe.
Dans ton cas outre le renversement de tout ce qui était établi, la trahison est terrible; et en plus ça paraît une folie, l'avenir le dira. Je pense qu'il faut que tu intègres que ce qui se passe appartient au parcours personnel de ton épouse et donc qu'il ne s'agit pas réellement d'un rejet de ta personne (même si ça se concrétise par un "abandon") et si des mots durs peuvent être dits (un peu de mauvaise foi pour gérer la culpabilité, c'est pas joli-joli mais c'est humain).
Et comme DrôleDeZèbre le dit, on est à un moment de l'histoire pas à la fin. Et de très belles choses peuvent découler de tout ça; quelque chose de neuf va naître et TU écris la suite de l'histoire.
Bien sûr tout ça c'est des mots et les mots en ce moment... alors ..Long hug 

J'ai toujours considéré le monde avec ironie et sans complaisance, sans me douter que ma vie serait aussi absurde et banale que le reste de l'humanité. a écrit:
c'est tellement juste et lucide; toute l'absurdité du monde est contenue là. Et pourtant on a toujours cette folle prétention de croire échapper au sort commun!
trilary
trilary

Messages : 97
Date d'inscription : 10/01/2014

Revenir en haut Aller en bas

La vie de Switch Empty Re: La vie de Switch

Message par Invité le Lun 11 Aoû 2014 - 17:37

.


Dernière édition par DrôleDeZèbre le Ven 26 Sep 2014 - 10:21, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

La vie de Switch Empty Re: La vie de Switch

Message par Invité le Lun 11 Aoû 2014 - 20:23

.


Dernière édition par Switch71 le Ven 22 Mai 2015 - 10:07, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

La vie de Switch Empty Re: La vie de Switch

Message par Invité le Lun 11 Aoû 2014 - 20:25

.


Dernière édition par Switch71 le Ven 22 Mai 2015 - 10:07, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

La vie de Switch Empty Re: La vie de Switch

Message par trilary le Mer 13 Aoû 2014 - 0:59

Sswitch71 a écrit:
et ces "années de tiédeur", tu y trouvais ton compte, toi? (c'est juste une question, je ne juge pas; l'amour ne fait pas du feu et des flammes pendant 20 ans, il évolue et c'est plus confortable, plus tiède effectivement). Mais bien sûr de là à être témoin de l'enthousiasme facile pour un autre qui n'a rien prouvé alors qu'on a fait face à tempêtes et quotidien Se tape la tête cont !
Switch71 a écrit:

tu as des amis, de la famille, pour faire face à la solitude au quotidien, ne pas rester seul face à ta solitude et tes questions?
"mes échecs, mes envies"... jusqu'à quel point est-ce ton échec et ce que tu vis ne peut-il pas être considéré comme dommage co-latéral? est ce que tu "n'as pas su la retenir" (je suppose que ça fait partie de ce que tu appelles tes échecs) ou est-ce que ce n'est lié ni à toi ni même à l'Autre, mais seulement à un besoin de se sentir vibrer
encore une fois, de sentir le grand frisson...
On est dans une drôle d'époque, les femmes doivent être au taquet sur tous les fronts, elles doivent réussir enfants, famille, boulot, garder un corps de jeune fille, faire du sport, du bénévolat..et en prime elles doivent avoir des passions, être une maitresse pleine d'appétence pour leur conjoint, adorer se déguiser en clown pour l'anniv du petit, aimer recevoir, adorer la déco, faire du jardin (on est sûr de ce qu'on mange, et c'est tellement meilleur frais) et des confitures... Ah j'oubliais: elles doivent être épanouies et adorer leur vie! Alors oui, elles ont parfois le sentiment de vivre pour les autres (ça a toujours été leur rôle, mais au moins avant il n'y avait que la maison et elles avaient le droit de buller et de mettre leur taille épaissie dans une immonde robe de chambre quand le mari était au boulot); alors certaines revendiquent leur droit à la légèreté, façon Demi Moore. Tout ça pour dire que ce n'est pas forcément un rejet de la personne que tu es mais plus une façon d'échapper au quotidien.
Moi pour me sentir vibrer je me fais des shoots d'adrénaline (moto, parachutisme, ...), mais j'ai aussi un truc.
je te souhaite beaucoup de courage.
trilary
trilary

Messages : 97
Date d'inscription : 10/01/2014

Revenir en haut Aller en bas

La vie de Switch Empty Re: La vie de Switch

Message par Invité le Mer 13 Aoû 2014 - 7:38

.


Dernière édition par Switch71 le Ven 22 Mai 2015 - 10:07, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

La vie de Switch Empty Re: La vie de Switch

Message par Invité le Dim 17 Aoû 2014 - 23:59

.


Dernière édition par Switch71 le Ven 22 Mai 2015 - 10:08, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

La vie de Switch Empty Re: La vie de Switch

Message par Invité le Lun 18 Aoû 2014 - 9:33

.


Dernière édition par DrôleDeZèbre le Ven 26 Sep 2014 - 10:21, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

La vie de Switch Empty Re: La vie de Switch

Message par Invité le Mar 19 Aoû 2014 - 0:28

.


Dernière édition par Switch71 le Ven 22 Mai 2015 - 10:08, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

La vie de Switch Empty Re: La vie de Switch

Message par Invité le Mar 19 Aoû 2014 - 0:29

.


Dernière édition par Switch71 le Ven 22 Mai 2015 - 10:08, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

La vie de Switch Empty Re: La vie de Switch

Message par Invité le Mar 19 Aoû 2014 - 10:48

.


Dernière édition par DrôleDeZèbre le Ven 26 Sep 2014 - 10:21, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

La vie de Switch Empty Re: La vie de Switch

Message par Remièm le Mar 19 Aoû 2014 - 11:33

Je ne sais pas si ça peut t'aider, mais mettre un mot sur ce que tu vis rend parfois les choses plus faciles à vivre. Ca m'a personnellement aider dans quelques situations difficiles :
http://fr.wikipedia.org/wiki/Deuil

Les étapes sont importantes à identifier ("Ah je suis dans celle là !" ou "Tiens je viens de passer à celle d'après !"), et elles sont mieux expliquées en faisant d'autres recherches si cela t'intéresse.

Courage.


Dernière édition par Remièm le Mar 19 Aoû 2014 - 11:34, édité 1 fois (Raison : C'est mieux en écrivant français)
Remièm
Remièm

Messages : 326
Date d'inscription : 16/07/2014
Age : 31
Localisation : Lyon

http://www.poussedebambin.com

Revenir en haut Aller en bas

La vie de Switch Empty Re: La vie de Switch

Message par Invité le Jeu 21 Aoû 2014 - 15:38

.


Dernière édition par Switch71 le Ven 22 Mai 2015 - 10:08, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

La vie de Switch Empty Re: La vie de Switch

Message par Invité le Jeu 21 Aoû 2014 - 17:44

.


Dernière édition par DrôleDeZèbre le Ven 26 Sep 2014 - 10:22, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

La vie de Switch Empty Re: La vie de Switch

Message par Invité le Ven 22 Aoû 2014 - 9:23

.


Dernière édition par Switch71 le Ven 22 Mai 2015 - 10:08, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

La vie de Switch Empty Re: La vie de Switch

Message par Kass le Ven 22 Aoû 2014 - 14:20

Switch71 a écrit:(...) légalement je suis encore propriétaire et je pourrai agir.
Sur le fait qu'elle "installe" son amant, je ne suis pas certain que je puisse y faire grand chose.

pas besoin de services sociaux, si tu es le proprio, je suis quasi certaine que tu as le droit de le faire expulser.
gentil le zèbre mais faut pas pousser  Shocked 
si tu as pas encore consulté d'avocat, tu devrais voir ça avec lui, vite. faut te faire aider dans une histoire pareille.
bon courage...
Kass
Kass

Messages : 6955
Date d'inscription : 26/03/2014
Localisation : Sweetzerland

Revenir en haut Aller en bas

La vie de Switch Empty Re: La vie de Switch

Message par Invité le Ven 22 Aoû 2014 - 15:36

.


Dernière édition par Switch71 le Ven 22 Mai 2015 - 10:08, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

La vie de Switch Empty Re: La vie de Switch

Message par Invité le Sam 23 Aoû 2014 - 22:13

je te conseillerai comme à quelqu'un d'autre aujourd'hui de te mettre en contact avec des personnes quasi dans la même situation que toi et de commencer à te monter une nouvelle vie sans dire que ça sera facile... en parallèle. de mélanger ces deux étapes. ça te fera de l'oxygène, comme tu as du le lire de moi ailleurs c'est de cette façon que s'en est sorti plus rapidement et moins durement quelqu'un que j'ai connu ayant vécu cela. les séparations peuvent être une épreuve commune à tout le monde mais toutes les séparations ne sont pas les mêmes. le fait de compartimenter chaque problème et de t'orienter vers d'autres objectifs va te permettre à terme de passer cette ornière et te faire un espèce de ying yang (rien n'enlève la douleur de ce genre d'événements) mais s'orienter de cette façon et vers des personnes ou des assos ou des groupes de sorties vont t'aider grandement avec un système que je dirai de vases communicants. bon courage dans ce passage en tout cas.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

La vie de Switch Empty Re: La vie de Switch

Message par Voodoo Soup le Dim 24 Aoû 2014 - 18:33

Switch, j’ai l’impression que ta femme t’a switché le cerveau. Si je résume la situation. Prise à l’endroit, moi je la vois plutôt comme ça:

- Crise de la 40aine pour ta femme, le démon de midi.
- Elle décide de ré-oxygéner son quotidien, et tombe rapidement dans le fantasme « J’ai pas vécu ma jeunesse, j’ai moins de 30 piges dans ma tête, donc je vais faire la fête, plaire aux petits bellâtres, et me taper l’un d’eux, etc, etc, etc ».

Bon jusque là c’est plutôt un classique. Je ne dis pas que c’est pas dégueulasse d’égocentrisme, d’égoïsme, de traitrise, et tout ce que tu ressens en ce moment. Mais hélas c’est banal qu’un couple d’humains passe un jour par ce genre d’épreuve haute comme le Mont-Blanc. Je compati sincèrement avec ta douleur, d’autant que je suis passé plus ou moins par là, moi aussi.

Alors pour commencer, ne te leurre pas : ta femme, c’est la mère de tes enfants et tu vas continuer à la fréquenter à peu prés tous les jours, bon gré mal gré. Elle sera encore omniprésente dans ta vie, la vie de vos enfants continuera à s’organiser avec elle, comme avant. Arrange toi avec cette idée pour commencer à penser à la suite.

Maintenant, d’un point de vue pratique, je trouve que tu te relances sur des bases beaucoup trop sens dessus-dessous. C’est pourtant bien elle qui a voulu s’envoler. C’est elle qui a mis le feu aux poudres. Mais toi tu sembles avoir été tellement ahuri par l’implosion que tu as choisi de prendre la situation à ton compte, comme une défaite personnel que tu vas assumer comme un mâle "honnorable jusqu'au bout". Je vois en effet que c’est toi qui quitte le foyer familiale, toi qui s’installe dans ce que j’appellerais une nouvelle petite vie d’étudiant (appart pourri et vide, mauvaise nourriture, éloignement, tout à refaire, vertige, etc) mais de vieux garçon (en fait). Tandis que madame, elle, reste prisonnière du foyer avec meubles et enfants, et elle y installe ton remplaçant « idéalisé » (ce qui est complètement illusoire et navrant) pour faire frais et nouveau, faute de mieux.

Aussi, de mon point de vue, c’est à toi de rester à l’endroit qui représente le quotidien sécurisant de tes enfants, votre foyer. A la base ce n’est pas toi qui rejette votre vie. Si tu te barres, c’est même peut-être pour empêcher ta femme de réaliser son fantasme adolescent, lui rappeler le réel quotidien, son âge, son passé, etc. Mais c’est un mauvais instinct, ça va être la merde. Comme dit, elle va essayer de réaliser quant-même son besoin, mais à domicile, puisque tu ne la vires pas. Je suis sûr qu'elle n'aura pas le courage de quitter le foyer des enfants si tu ne l'obliges pas à assumer complètement son trip d'indépendance. Et ça, elle te le reprochera par la suite, c’est certain, surtout que ça ne va pas marcher avec le jeunot. Elle finira même par te dire que c’est toi qui est parti, que c’est toi le fautif, etc. Comme tu ne seras pas d’accord, ça ne s’arrangera jamais pour vous. La guerre à perpette. Donc faut te résoudre à faire ce qu'elle souhaiterais: tu la vires de chez vous, dans le grand bain, et le plus tôt sera le mieux (reste correct quant-même). A elle les galères et les flips de repartir à zéro. C'est son envie profonde, tu verras qu'elle te donnera elle-même les clé de la maison (pas tout de suite, ça fout le trac un truc pareil). Vas-y ma grande, t'es libre comme l'air.

Et puis tes enfants vont rien comprendre avec votre logique actuelle. C’est beaucoup plus simple et sécurisant pour eux de composer avec la réalité, qui est apparemment celle-ci: Maman en a eu soudainement marre marre marre, elle est parti de la maison pour essayer de reconstruire sa vie, une vie différemment de celle de papa.

C’est beaucoup mieux que : Maman en a eu marre marre marre, alors elle a fait une grosse connerie, et papa a considéré que c'était mort mort mort, fini. Il s'est barré en gueulant, nous laissant plantés là avec maman et son connard de voleur de poules. Papa on va le voir, c’est devenu un paumé, mais on l’aime et on essaie de l’aider. La vie c'est que de la merde.

Je ne suis pas devin, mais j’imagine ça plutôt crédible et classique comme scénario, c’est tout.

Concrètement, étant donné ce que tu nous décris, je suppose que ce sera facile de faire valoir ton point de vue auprès du juge aux affaires familiales. T'as pas besoin d'être parfait pour mériter ta place dans le canapé familial. Préserver, pour toi et tes enfants, votre univers, c’est légitime et raisonnable, surtout quand c'est madame qui va jouer les filles de l'air.

Menu
1. Commence donc par retourner chez vous. Retrouve tes enfants dans votre univers familier. Pose toi, t'es chez toi, à ta place. Et n'en part plus, coûte que coûte. Ca rassurera d'abord tes enfants.
2. Ta femme est apparemment assez grande pour prendre le large et s’en sortir toute seule si c'est ce qu'elle veut. Elle a même déjà un pied à terre chez son amant, pour l’instant. Laisse-la donc faire, puisque tu ne pourras pas l’en empêcher. Démocratie. Aide-là même à franchir le pas, car il lui faudra du courage. Mais pas trop, parce que c'est elle qui se drive, et puis parce que c'est pas si bon bougre que ça. Et toujours en gentleman, n'oublie pas.
3. Souffle, respire, médite. T'es pas fini. She's gone. Tu vas avoir le temps de réfléchir et de prendre du recule sur ce qui vous est arrivé. Y a pas mort d’homme après tout. C'était peut-être même inévitable. C'est peut-être elle la mère-courage, même si elle n'est pas chic. C'est peut-être mieux pour vous deux. Le temps, ça use le bourgeois plus qu'il ne le croit. Un bon electro-choc est parfois nécessaire. Lis par exemple le loup de steppes, que cite Kass plus haut. Enfin bref, fait le zèbre.
4. Comme souvent, elle reviendra peut-être, défoulée et pleine de remords et d'une sagesse renouvellée. Garde la porte ouverte à la mère de tes enfants. Vous aurez alors l’occasion de discuter et de voir où vous en êtes.
5. Welcome to the 40's. La deuxième moitié de ta life a commencé.

Je te souhaite en tout cas, ainsi qu’à tes enfants, de traverser cette épreuve sans trop de dommages irréparables.
Et good luck  Au revoir (snif)

PS:
bad-trip de l'imposteur "ON"  :  Putain qui je suis pour lui dire ce qu'il a à faire dans une telle situation? Il est plus vieux que moi en plus.
bad-trip de l'imposteur "OFF" : Just another guy.


Dernière édition par Voodoo Soup le Dim 24 Aoû 2014 - 20:05, édité 2 fois (Raison : maître capello)
Voodoo Soup
Voodoo Soup

Messages : 38
Date d'inscription : 17/08/2014
Age : 42

Revenir en haut Aller en bas

La vie de Switch Empty Re: La vie de Switch

Message par Invité le Dim 24 Aoû 2014 - 19:40

.


Dernière édition par DrôleDeZèbre le Ven 26 Sep 2014 - 10:22, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

La vie de Switch Empty Re: La vie de Switch

Message par Voodoo Soup le Dim 24 Aoû 2014 - 20:06

Dent pétée 
Voodoo Soup
Voodoo Soup

Messages : 38
Date d'inscription : 17/08/2014
Age : 42

Revenir en haut Aller en bas

La vie de Switch Empty Re: La vie de Switch

Message par Invité le Dim 24 Aoû 2014 - 20:29

.


Dernière édition par Switch71 le Ven 22 Mai 2015 - 10:09, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

La vie de Switch Empty Re: La vie de Switch

Message par Voodoo Soup le Dim 24 Aoû 2014 - 21:09

facepalm Si c'est madame qui a l'argent, t'es mal.

Pour ce qui est des gamins, si c'est trop de boulot, fallait pas en faire. Je suis un peu abrupte et obtus sur ce point, mais c'est parce que ce sont les premiers qu'on oublie, quoi qu'on dise, les premiers à payer l'addition. Retrousse tes manches pour eux, ils sont ton bonheur quotidien, apparemment.
Je te conseillais de rentrer chez toi, non pas parce qu'il y a une piscine, mais parce que c'est chez vous. Si l'une part et que ça empêche les autres de rester, et bien tout le monde part. C'est plus honnête intellectuellement. Sinon c'est l'embrouille totale.

Et puis regarde, t'as des bonnes cartes. C'est ta vie qu'on te vole. T'es marié depuis 18 ans, des preuves d'adultère, de la bonne volonté à revendre, etc. Avec un bon avocat, mon scénario est peut-être jouable.
Dans tous les cas tu passes par le chapitre scabreux, et il sera long.

Dans tous les cas, la vie de divorcés ça coûte 2 fois plus cher. Faudra procéder à des ajustements si vous êtes limités sur ce point. Mais bon, madame semble avoir de quoi se payer ses frasques en gardant la bonne. Qu'elle assume ça à ta place sans te priver de ce qu'elle revendique pour elle-même (le droit de viiiivre).

A toi de voir ce qui est réaliste, juste, et bon. Je ne sais pas.
Re-good luck  SOS 
Voodoo Soup
Voodoo Soup

Messages : 38
Date d'inscription : 17/08/2014
Age : 42

Revenir en haut Aller en bas

La vie de Switch Empty Re: La vie de Switch

Message par Invité le Dim 24 Aoû 2014 - 21:19

.


Dernière édition par DrôleDeZèbre le Ven 26 Sep 2014 - 10:22, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

La vie de Switch Empty Re: La vie de Switch

Message par Invité le Dim 24 Aoû 2014 - 23:09

punaise ils ont tout dit, explicité, décortiqué, analysé, envisagé, déduit, mince y' a des gars intelligents ici, va falloir que je m'habitue lol

j'ai un ex pote coincé dans un bled perdu, sa femme est parti soi disant homo d'un coup avec une femme de 30 ans de plus qu'elle. il est resté dans la maison. il l'a eu super dur. il a ramé un an après tout ce qu'elle a pu pour revenir.... il m'a dit que plus jamais... il préfère comme c'est bien dit tout de même concilié en parallèle puisque parent on le reste mais pour une nana qui s'est barré parce qu'il a eu une grippe (véridique, j'ai analysé l'élement déclencheur révélateur pendant qu'il en "chiait des bulles" et que les "maitres de l'univers" lui tombait sur la tronche. sa situation chomage, en dette dans sa maison n'est pas formidable mais bizarrement aux dernières nouvelles m'a-t-il, il est heureux quand même et ne reviendrait en arrière pour rien au monde.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

La vie de Switch Empty Re: La vie de Switch

Message par Invité le Lun 25 Aoû 2014 - 9:12

A Switch : je suis mal placée pour te donner des conseils, je ne serais pas objective.

Garde toujours à l'esprit quand même, l'intérêt des enfants. Et les enfants, quoi qu'il en soit, ils ont besoin de Papa ET Maman. Autant de l'un que de l'autre. Même s'ils ne peuvent plus les avoir ensemble sous le même toit. (Ca c'est une sorte de "deuil" qu'ils auront à faire, de toute façon, autant que ça se passe le mieux possible pour eux.)

Sinon, moins objectivement, je serais assez d'accord avec Voodoo Soup. C'est toujours ta maison, t'es pas obligé de partir. Ne serait ce pas envisageable que vous cohabitiez temporairement en attendant de trouver une solution équitable pour tout le monde?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

La vie de Switch Empty Re: La vie de Switch

Message par trilary le Lun 25 Aoû 2014 - 13:08

Voodoo Soup a entièrement raison sur le fond.
Entièrement d'accord en particulier avec le principe de cohérence et du sens du message qu'on transmet.
SAUF QUE:
Techniquement la maison est celle de M. ET Mme jusqu'à ce que soit réglé le divorce. Après quoi celui qui reste devra racheter une part au partant. Ce qui lui donnera de quoi s'organiser sans faire figure de "paumé" et chargera financièrement le restant.
Il semble que Switch considère que la maison est d'abord celle des enfants, donc la logique comptable et juridique ne tient pas.
trilary
trilary

Messages : 97
Date d'inscription : 10/01/2014

Revenir en haut Aller en bas

La vie de Switch Empty Re: La vie de Switch

Message par Invité le Lun 25 Aoû 2014 - 13:38

Switch je me suis posé plusieurs questions en te lisant je suis désolé si tu penses que je tourne autour d'un faux problème mais quand je focalise sur certains points difficile de les ôter de ma vue.
Je suis moi-même marié j'ai traversé certaines crises et j'ai un enfant.

- tu penses au bien être de tes enfants et c'est tout à ton honneur, tu leur laisses leur quotidien... Mais sans toi. Or je me trompe peut être mais tu es celui qui ces derniers temps t'en occupait le plus, était le plus présent pour eux... Je ne suis pas sur que ton départ soit le mieux or si tu veux garder leur quotidien avec les choses les plus importantes dans leur vie bah c'est à ta femme de déménager.
- je ne suis pas sur que ce soit mieux pour eux de voir la "maison de papa" ainsi que la chambre conjugale occupée par un autre... Un changement radical est parfois plus sain.

Du coup selon ces deux points je ne suis pas sur que ta femme soit la plus apte au regard de son instabilité, la plus responsable et la plus proche de vos enfants.
Et je ne suis pas sur que tu ne sois pas d'une importance capitale pour eux.

Y a aussi une question de principes mais tu y as certainement pensé.

Je suis désolé pour toi, j'ai tremblé en te lisant tellement je trouve ta situation extrêmement douloureuse, mais penser au bien de ses enfants c'est aussi s'estimer suffisamment important pour tenir la plus grande place dans leur vie. Je ne suis pas sur que la crise de la quarantaine de ton ex femme ait pris ce paramètre en compte.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

La vie de Switch Empty Re: La vie de Switch

Message par Invité le Lun 25 Aoû 2014 - 22:22

.


Dernière édition par Switch71 le Ven 22 Mai 2015 - 10:09, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

La vie de Switch Empty Re: La vie de Switch

Message par Invité le Lun 25 Aoû 2014 - 22:25

trilary a écrit:
Il semble que Switch considère que la maison est d'abord celle des enfants, donc la logique comptable et juridique ne tient pas.

Oui je veux que mes enfants soient le moins perturbés et pour ça on doit garder la maison. Et elle est aussi bien à elle qu'à moi. Donc si on entre en conflit, ce sont les enfants qui en pâtiront.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

La vie de Switch Empty Re: La vie de Switch

Message par Invité le Lun 25 Aoû 2014 - 22:27

.


Dernière édition par Switch71 le Ven 22 Mai 2015 - 10:09, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

La vie de Switch Empty Re: La vie de Switch

Message par Invité le Mar 26 Aoû 2014 - 11:24

Tu as de quoi accueillir tes enfants de façon confortable dans ton nouvel appart?
Tu as la possibilité de prendre les enfants 1 weekend sur 2 Avec ton travail?
Ce n'est pas facile les séparations pour personne. Je suis triste pour toi d'avoir été viré de la vie de ta femme comme un objet. 
Je me suis fâchée avec une amie un jour. Elle avait obtenu la garde de ses 2 enfants et le papa les prenait tous les mercredis mais c'était un arrangement entre eux. Au bout de 3 ans environ elle a décidé qu'il ne les prendrait plus les mercredis car les enfants s'entendaient très bien avec leur beau père et en plus elle avait maintenant une piscine et il fallait bien que les enfants en profitent.
Le papa n'a pas lâché, il a prit un avocat et ils sont retourné devant un juge! J'ai essayé de discuter avec cette amie sur l'absurdité de la situation: tu as un ex qui s'occupe bien de ses enfants et tu décides de lui enlever car tu as une piscine et lui vit dans un appart. 
En fait le fond du problème et qu'elle avait un autre enfant avec son nouveau compagnon mais rêvait d'une vie comme tout le monde avec ses enfants et son mari quitte à éliminer le papa de ses 2 premiers enfants. 
Devant la porte du juge, les avocats ont discuté avec elle et elle a accepté de laisser ses enfants le mercredi à leur papa. 
Parfois il faut se battre quand même un peu mais il faut éviter au maximum.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

La vie de Switch Empty Re: La vie de Switch

Message par Invité le Mar 26 Aoû 2014 - 22:17

Switch71 a écrit:
DrôleDeZèbre a écrit:
La Vie n'est pas juste, une fois que c'est assimilé comme notion, ça va mieux !

Oui l'injustice, c'est le pire à assumer, l'amour, la passion est hors du champs de la rationalité.

Savoir que toutes cette histoire n'a aucun sens, que personne n'en sortira plus heureux ou grandi, mais qu'il faut quand même la vivre est le comble de l'ironie. J'ai toujours considéré le monde avec ironie et sans complaisance, sans me douter que ma vie serait aussi absurde et banale que le reste de l'humanité.

tu peux décaler. et commencer à vivre ton histoire. après tout si c'est douloureux, fais l'histoire pour la passer comme bon te semble. libre à toi au fond de placer ta pensée là où tu la souhaites. je ne dis pas de te faire un film, ou te percher à coté de l'histoire. je dis que c'est ta vie, ta douleur, tu peux l'orienter je pense. tu sais comme la version différente des gens quand ils ont vu le même évenement. sauf pour les choses obligées, le restant du temps tu peux voir et transformer les choses comme elles te seront plus agréables. c'est parce que je te voyais écrire combien de temps ça prend. tu peux décider que ça passe tout de suite et décider de comment se passe plutôt qu'avoir le sentiment de subir les choses.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

La vie de Switch Empty Re: La vie de Switch

Message par Invité le Mar 26 Aoû 2014 - 22:20

Switch71 a écrit:
Sahana a écrit:
Sinon, moins objectivement, je serais assez d'accord avec Voodoo Soup. C'est toujours ta maison, t'es pas obligé de partir. Ne serait ce pas envisageable que vous cohabitiez temporairement en attendant de trouver une solution équitable pour tout le monde?

Je suis aussi d'accord, mais je dois faire preuve de réalisme. Me battre pour la maison ou le reste ne conduira qu'à un conflit inutile. Je me suis installé dans un appartement et je suis déterminé à mettre tout ça derrière moi. Je suis complice de mon propre malheur mais je reste persuadé que c'est le mieux à faire pour mes enfants.

Et pour le moment je survis !

et occuper dès que tu le peux à ce que tu feras avec tes enfants, comment tu t'organiseras, faire des plans positifs même si tu ne les réaliseras pas, tu t'en moques, ça occupera positivement tes pensées le temps de remonter, j'appelle ça gagner du temps sur le temps.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

La vie de Switch Empty Re: La vie de Switch

Message par Invité le Mar 2 Sep 2014 - 0:09

.


Dernière édition par Switch71 le Ven 22 Mai 2015 - 10:10, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

La vie de Switch Empty Re: La vie de Switch

Message par Invité le Dim 7 Sep 2014 - 11:04

Premier week-end seul, pour le moment je tiens le choc.

J'ai passée un agréable soirée du vendredi avec une rencontre zèbre sur les bords du Léman. Discussion, détente, changement d'idée, ça tombait vraiment bien pour moi.

Je me suis réveillé un peu désorienté le samedi, j'ai encore du mal à intégrer ma nouvelle réalité. Heureusement, j'ai pas eu trop de temps pour méditer sur mon triste sort, montage foireux des derniers éléments du mobilier, sport,...

J'ai passé la soirée chez un couple d'ami qui habite l'autre côté de la Suisse, que j'ai traversé en train. Super repas, fini au mojito. Donc le week-end est passé rapidement.

J'ai revu les enfants jeudi soir et je ne les aurai plus avant la semaine prochaine. Je ne sais toujours pas si c'est une bonne solution pour moi. Pour eux, c'est sans doute plus rassurant de passer du temps dans la maison sans être "déménagé" tous les week-end.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum