"Fear not this night"

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

"Fear not this night"

Message par Ethos le Lun 7 Avr 2014 - 17:52

Bonjour/bonsoir.

Comme beaucoup, j'ai mis longtemps (plusieurs mois ? ) à me décider avant d'écrire quelque chose sur ce forum (ceci est donc ma première apparition). J'ai déjà essayé d'écrire plusieurs "présentation" auparavant, mais aucunes ne m'ont satisfaite.
En voici quelques raisons : mes mots ne sont pas du tout en accords avec mes pensées, j'écris des choses incompréhensible dans un français douteux, je ne trouve aucun intérêt à ce que je raconte, ou plus simplement, je ne sais ni quoi dire, ni comment le dire, ni encore jusqu'à quel détail je dois le dire. Ça doit sans doute paraître bizarre de se torturer autant l'esprit pour une chose aussi bête, mais c'est ainsi que je suis devenu.

Il faut savoir que ce forum m'a beaucoup aidé, surtout au début. Mais d'un autre côté ... j'ai du mal à me sentir à l'aise, même ici. Je ressens encore une différence, peut être à cause de l'âge. (tout le monde est différent dira-t-on.) Pourtant j'ai adoré lire pas mal de post avec tout ce qui en découle : l'ambiance, le respect, l'ouverture d'esprit et je ne sais quoi d'autre qui fait votre "force attractive" si je puis dire.
Pour garder mes habitudes : "je ne dois pas être normal", mais c'est un peu ironique de le dire ici.

Si j'en viens aujourd'hui à écrire ça, c'est pour l'unique raison qui est que j'en avais juste besoin. (*Réflexion personnelle en écrivant* ) Non... c'est faux. Je pense que si j'ai écris c'est aussi pour être "confronté" à vous, voir comment moi je vais réagir.



Comme je l'ai dis, je ne sais vraiment pas quoi dire malgré tout ce j'ai en tête. Mais je vais quand même faire l'effort d'écrire quelques petites choses sur moi sans aller trop loin, histoire de ne pas non plus laisser une personne vide derrière ce texte.

J'ai été testé étant petit, mais je n'ai appris que le résultat approximatif il y a quelques mois -> Mère n'y portant pas attention.

Niveaux familial, rien n'est stable. Je ne peux pas dire que j'ai une famille sur laquelle il faut cracher. Par contre ce que je peux dire c'est qu'elle ne me correspond pas du tout (en particulier certains). Ce problème a suffit à me désorienter assez pour que je me sente sans famille, sans tendresse et affection, ou tout ce qui peut s'y rapporter. J'ai aussi subis énormément d'injustice, de rejet, et je dois tout supporter seul.

"Les études" ... Soyons simple et clair :  une horreur pour moi. Je vais juste préciser que j'avais commencé cette année scolaire des études supérieures en infographie, mais j'ai arrêté. Non pas parce que je n'ai pas aimé ou parce que j'ai encore subis le côté malsain de l'humain, comme durant toute mes études (première année que je n'avais pas à subir ça). Mais plutôt parce que j'ai explosé intérieurement de cette solitude en public, d'être regardé bizarrement, d'être "évité gentillement" et je ne sais quoi d'autre. En gros, j'ai craqué et je ne me suis toujours pas rétablis.

Pour le peu de personnes à qui j'ai parlé/je parle régulièrement, j'ai juste à dire que je ne me sens pas des plus à l'aise avec non plus.

(Je ne suis pas satisfait de ce que j'ai écris, mais je laisse ça tel quel pour le moment. Peut être que j'éditerais plus tard .. ou pas. Je verrais bien.)



Enfin, je vais sans doute paraître moins "sympathique" en écrivant la suite, mais je vais tout de même le faire. Si vous comptez vraiment "répondre" à ce post, et que vous comprenez ma situation, j'aimerais pouvoir être "surpris" (ou quelque chose s'y rapprochant, je suppose.) par vos réponses , j'aimerais ne pas prévoir les réponses qui apparaîtront... Je suis malgré ça ouvert à tout type de question.
(Je ne sais pas quel arrière goût de ma personnalité j'ai laissé transparaître à travers ces dernières phrases, mais je tiens à dire que je suis très loin d'être (vouloir être) prétentieux, ou tout autre chose s'y rapprochant.)


Je conçois que moi même je ne vois pas quoi répondre à ce texte, mais je m'accorde à être égoïste, pour une fois...  D'ailleurs je ne prendrais pas mal les réponses négatives.



Pour terminer, je ne sais pas si je donnerais suite à ma présence sur ce forum, donc évitons les bienvenues...
J'espère ne pas trop avoir gâché votre temps entre ces lignes.

Ethos
Nouveau venu
Nouveau venu

Messages : 7
Date d'inscription : 13/09/2013
Age : 22
Localisation : Belgique

Revenir en haut Aller en bas

Re: "Fear not this night"

Message par MissMiaouw le Lun 7 Avr 2014 - 19:05

Je pense que je ne vais pas répondre à tes exigences mais je vais te dire un truc que je pense : bienvenue.

Bienvenue, parce que je pense que c'est très important d'être accueilli, ici comme ailleurs.

Alors moi, je t'accueille. Je ne serai pas la seule, même si je suis p-e la première.

Et si tu décides de partir, et bien tu partiras, ça ne changera rien au fait que tu as été accueilli.

Tu es comme tu es, c'est très bien ainsi. Et c'est pareil pour les autres.

MissMiaouw
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 369
Date d'inscription : 29/03/2011
Localisation : Bruxelles

Revenir en haut Aller en bas

Re: "Fear not this night"

Message par Invité le Lun 7 Avr 2014 - 19:27

Salut jeune zébron! Very Happy


Dernière édition par Yul le Lun 7 Avr 2014 - 21:17, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Fear not this night"

Message par Tosse le Lun 7 Avr 2014 - 20:06

Je ne pense pas que l'âge soit très important ici, disons que les plus âgés ont plus de bagages que les jeunes.

Bienvenue sur le forum Wink

Tosse
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 676
Date d'inscription : 20/11/2012
Age : 20
Localisation : Yvelines ou St-Nazaire

Revenir en haut Aller en bas

Re: "Fear not this night"

Message par Théodicée le Lun 7 Avr 2014 - 20:37

ah oui c sympa ça
j'aime bien, cest cool

Théodicée
Zèbre timide
Zèbre timide

Messages : 18
Date d'inscription : 20/07/2013
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: "Fear not this night"

Message par Ethos le Lun 7 Avr 2014 - 20:53

@Tosse : Je n'ai jamais dis que l'âge était important. J'ai juste juste dit qu'il peut expliquer certains trucs dont la perception des choses, même chez les HP.

@Théodicée : Heu ? ..

Ethos
Nouveau venu
Nouveau venu

Messages : 7
Date d'inscription : 13/09/2013
Age : 22
Localisation : Belgique

Revenir en haut Aller en bas

Re: "Fear not this night"

Message par Plume88 le Lun 7 Avr 2014 - 21:01

Croisade de l'aurore

Bergers de l'être,
nappes de craie,
où la rosace du fatum
pointe l'empyrée:
un départ.

Fusain de l'ailleurs,
souligne les corps,
passerelles bleutées
des nuits usées :
un passage.

Scarabées du djinn,
ou fèves de jade
pour l’œil du règne,
une lutte mentale :
le point.

Plume88
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 162
Date d'inscription : 28/03/2014

http://tribulations-poete.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: "Fear not this night"

Message par offset le Lun 7 Avr 2014 - 21:01

Bonjour Ethos,


Tu as bien fait de venir ici, tu dois chasser ta solitude et ne pas te renfermer.

Essaye de te changer les idées en ayant un loisir par exemple (peut être que tu en a déjà un ?).

Sinon je voulais parler de ton métier (domaine dans lequel tu veux travailler, combien d'années d'études il faut pour faire ce métier....)
mais je ne vais pas t'embêter avec ça maintenant, une autre fois. Wink 


 Smile

offset
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 6758
Date d'inscription : 11/11/2013
Localisation : virtuelle

Revenir en haut Aller en bas

Re: "Fear not this night"

Message par Ethos le Lun 7 Avr 2014 - 21:39

@Yul : Ton édit m'a laissé un léger sourire, je me disais aussi que tu t'étais trompé !

@Plume88 : Bon forcément, je ne pouvais pas m'attendre à ça  Neutral 

@offset : Je n'irais pas jusqu'à dire qu'il faut chasser cette solitude, je l'ai rendue agréable par besoin comme beaucoup. Ma phobie social n'aide pas non plus. Et puis pour ce qui est du métier que je compte faire c'est .. assez spécial. Disons que je compte recommencer des études en infographie l'année prochaine, mais avec quelqu'un que je connais cette fois. En plus de ça, j'ai un projet commun avec cette personne.
Mais pour en revenir sur les études, elle ne me servent que "d'amortissement" et d'aide pour ce que je veux vraiment faire, c'est à dire Game designer. J'ai déjà un tas de projet "sur papier" (plutôt enfuis dans ma mémoire, mais de façon clair).

Ethos
Nouveau venu
Nouveau venu

Messages : 7
Date d'inscription : 13/09/2013
Age : 22
Localisation : Belgique

Revenir en haut Aller en bas

Re: "Fear not this night"

Message par Zwischending le Lun 7 Avr 2014 - 21:54

Spoiler:
[...] je ne prendrais pas mal les réponses négatives

Challenge non accepted.

Wink





Zwischending
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 888
Date d'inscription : 27/05/2013
Localisation : île de France

Revenir en haut Aller en bas

Re: "Fear not this night"

Message par UK09 le Lun 7 Avr 2014 - 22:54

Il faut savoir que ce forum m'a beaucoup aidé, surtout au début. Mais d'un autre côté ... j'ai du mal à me sentir à l'aise, même ici. Je ressens encore une différence, peut être à cause de l'âge.

Bah voilà, comment tu veux que je me sente jeune, du haut de mes 26 ans, quand un jeune de 19 écrit ça!? Je suis pas vieux! Non, ce n'est pas une crise de la trentaine en avance!

Donc pas bienvenue!  king 

NB: crois-moi, on a connu pire que toi ici; tu es dans la norme du forum lol

UK09
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 953
Date d'inscription : 28/07/2013
Age : 28
Localisation : La tête dans les nuages, les yeux dans un décolleté, de jolis yeux ou sur une paire de fesse, les pieds dans mes sandales, les mains sur un livre, du thé dans un thermos, sous un arbre quelque part dans Nantes. Ou entrain de faire l'imbécile avec mon fils.

Revenir en haut Aller en bas

Re: "Fear not this night"

Message par Ethos le Lun 7 Avr 2014 - 23:24

Pire ? C'est à dire que je suis déjà un cas grave ?  Shocked 
Non mais je suis bien conscient que la raison de ce sentiment doit être lié à ma phobie sociale.


Personnellement, je pense qu'il y a une séparation progressive entre ceux qui sont né en 80 et ceux en 90. Peut être est-ce le cas pour toutes les dizaines ? Ou simplement une bête impression personnelle.

Ne me parle pas de chiffre, je vais bientôt avoir un 2 à la place d'un 1, c'est un choc émotionnel important !


Dernière édition par Ethos le Lun 7 Avr 2014 - 23:58, édité 1 fois

Ethos
Nouveau venu
Nouveau venu

Messages : 7
Date d'inscription : 13/09/2013
Age : 22
Localisation : Belgique

Revenir en haut Aller en bas

Re: "Fear not this night"

Message par Invité le Lun 7 Avr 2014 - 23:53

J'ai bientôt 30 ans et je suis toujours tout seuuuuuuul Sad

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Fear not this night"

Message par Ethos le Mar 8 Avr 2014 - 0:05

Tu dis ça comme si ce n'était pas une banalité ici  Calimero

Ethos
Nouveau venu
Nouveau venu

Messages : 7
Date d'inscription : 13/09/2013
Age : 22
Localisation : Belgique

Revenir en haut Aller en bas

Re: "Fear not this night"

Message par offset le Mar 8 Avr 2014 - 5:48

Ethos a écrit:@Yul : Ton édit m'a laissé un léger sourire, je me disais aussi que tu t'étais trompé !

@Plume88 : Bon forcément, je ne pouvais pas m'attendre à ça  Neutral 

@offset : Je n'irais pas jusqu'à dire qu'il faut chasser cette solitude, je l'ai rendue agréable par besoin comme beaucoup. Ma phobie social n'aide pas non plus. Et puis pour ce qui est du métier que je compte faire c'est .. assez spécial. Disons que je compte recommencer des études en infographie l'année prochaine, mais avec quelqu'un que je connais cette fois. En plus de ça, j'ai un projet commun avec cette personne.
Mais pour en revenir sur les études, elle ne me servent que "d'amortissement" et d'aide pour ce que je veux vraiment faire, c'est à dire Game designer. J'ai déjà un tas de projet "sur papier" (plutôt enfuis dans ma mémoire, mais de façon clair).

Je pensais à la solitude totale qui peut être très mauvaise et détruire une personne, je suis aussi pour la solitude de besoin.

Ton métier te passionne, je te souhaite de réussir ton projet. J'ai trouvé cette définition de ton métier :
Game designer
imaginer les règles du jeu, le comportement des ennemis, les énigmes à résoudre... c'est le boulot du Game designer. Aventure, stratégie, action, simulation, n'ont pas de secret pour lui. C'est l'architecte des jeux vidéo. Il en définit les grandes lignes, les personnages, les astuces, et les actions. Le Game designer détermine les différentes fonctions des commandes mises à votre disposition lorsque vous jouez : les réactions des protagonistes du jeu, les modalités de déplacement et des phases d'action, les variations de décor, ou encore les manières de transiter d'une scène à l'autre. C'est un travail d'orfèvre.

Ce n'est pas donné à tout le monde de faire ce métier. A tu fait des études de science du comportement ?

C'est une étude que j'aurai aimé faire pour mieux se rapprocher des autres et ne pas en avoir peur ( par timidité ou appréhension....) un regret parmi d'autres.

 Smile

offset
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 6758
Date d'inscription : 11/11/2013
Localisation : virtuelle

Revenir en haut Aller en bas

Re: "Fear not this night"

Message par Ethos le Mar 8 Avr 2014 - 8:48

Bon d'accord, j'avoue être en solitude totale.


Pour ce qui est des études, non je n'ai pas fais ce genre d'étude, mais il faut savoir que (du moins où je vais) j'ai un cours de communication. Très peu de personnes aiment ce cours généralement en infographie, mais moi j'en suis assez content malgré que c'est purement théorique et que j'ai assez de mal à étudier.

Le premier jeu que je créerais n'auras pas de scénario, il servira de départ pour amasser de l'argent. Ce n'est pas pour autant qu'il ne sera pas travaillé, je sais déjà comment attirer les gens, quel modèle économique j'utiliserais, comment je gérerais ce modèle économique, comment je pourrais faire de la pub efficacement sans payer un rond, enfin .. je sais ce que je vais faire quoi.

La seule chose qui me bloque c'est vraiment le tout début, c'est à dire me prendre en main (sous tout les aspects, "devenir un adulte" comme on dit) , monter une équipe (nous sommes déjà 2 donc) et d'autres choses assez compliquée pour moi.

Après si tout fonctionne -> Je pourrais recruter plus de monde. Dans les projets ça sera donc simple, si je suis incapable de faire quelque chose de correcte au niveau du scénario et des personnages, quelqu'un s'en occupera pour moi. (Il faut savoir que pour un projet, il peut y avoir plusieurs game designer)

Si je me vautre lamentablement au premier projet -> j'utiliserais mes études d'infographistes pour vivre.



Et puis .. je doute que ça ne concerne que moi mais malgré toutes les peurs que je peux avoir, "je lis facilement les gens". Je ne sais pas si c'est juste de l'empathie, mais je pense qu'à peu près tout le monde ici connaît ça.

Ethos
Nouveau venu
Nouveau venu

Messages : 7
Date d'inscription : 13/09/2013
Age : 22
Localisation : Belgique

Revenir en haut Aller en bas

Re: "Fear not this night"

Message par Cleore le Mar 8 Avr 2014 - 9:23

C'est émouvant de te lire. Tu as l'air d'en avoir gros sur la patate, comme d'autres ici. Avec les déceptions que tu as connues, ta phobie sociale est compréhensible. Mais enfin à ton âge tout espoir est encore permis. Il y a des départs difficiles dans la vie qui débouchent sur des réussites éclatantes plus tard, et quand je parle de réussite je ne parle pas de fric ni de position sociale, encore moins de diplômes.

En tout cas, puisque tu as pris le temps de venir et de nous raconter tout ça, tu peux rester un peu plus longtemps, ça ne coûtera pas plus cher.

Cleore
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1004
Date d'inscription : 13/01/2014
Age : 53
Localisation : complètement à l'ouest

Revenir en haut Aller en bas

Re: "Fear not this night"

Message par Ethos le Mar 8 Avr 2014 - 10:03

Merci pour cette réponse Cleore. Je ne m'attendais pas à ce qu'on me dise que ce texte est émouvant, puisque j'ai fais mon possible pour en dire le moins possible sur mon vécu. D'ailleurs, je pense pouvoir te retourner tes dires ; tes mots dégagent beaucoup d'émotions, ça me touche étonnement.
Je rêve souvent de cette réussite personnelle future, mais la pression actuelle a plutôt tendance à me pousser vers le bas.

Pour l'instant je reste, j'ai quand même réussi à laisser quelques timides sourires.


Ethos
Nouveau venu
Nouveau venu

Messages : 7
Date d'inscription : 13/09/2013
Age : 22
Localisation : Belgique

Revenir en haut Aller en bas

Re: "Fear not this night"

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 1:20


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum