zèbre isolé

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

zèbre isolé

Message par nyota le Mar 14 Jan 2014 - 10:16

Bonjour
Je me suis présenté comme zèbre isolé, au sens que tout le monde ressent, mais aussi parce que je suis sur une île : celle de Mayotte.
J'ai 57 ans, ma zébritude a été révélée très jeune, mais mes parents n'étaient pas très sains d'esprit. Je ne cherche pas à vous faire pleurer, mais à indiquer que ça m'a fait passer par des hauts et des bas, des amis et connaissances voulant me faire suivre des cours adaptés, ou ma mère hurlant que l'intelligence comme la mienne était une maladie, et qu'un jour peut-être je deviendrai normal.
Je suis en butte aux limites du cerveau gauche, en ce moment : pas vraiment le mien, mais celui des autres, qui dès que je commence un sujet, ou une envolée vers une analyse ou une généralisation, me ramènent à ce qu'ils ont devant eux, là, là, à cinq centimètres alors que je regardais à l'horizon. Quelquefois même je lance un sujet, on me coupe la parole, et chacun a exprimé son avis sur un mot ou un autre de la première demi-phrase que j'ai réussi à dire, et l'on passe à autre chose.
J'ai aussi voulu écrire un livre, shimaore pour l'enseignement : le shimaore est l'une des langues de Mayotte, apparentée au swahili, l'autre langue est le shibushi, apparentée au malgache. Je décortique le shimaore, et quelques éléments de shibushi, pour montrer qu'en se servant de ces langues on peut enseigner le français, l'anglais ou l'espagnol deux fois plus vite. Par analogie, bien sûr. Mais quel zèbre n'est pas analogique ?
Comme le début du livre n'a intéressé personne, j'ai arrêté. Mais une partie me tient à cœur, celle du fonctionnement du cerveau, et je voudrais écrire à propos de ce que j'ai compris au fil des années, et surtout en arriver à l'espace-temps. Lorsque des non zèbres parlent de la flèche du temps, ou du temps linéaire, ou me disent "tu verras une année (un mois, un jour ) ça passe vite", je ne sais jamais quoi répondre. Ma réponse la plus sincère, c'est "je ne vois pas le temps comme vous", mais là c'est l'étiquette d'extra-terrestre assurée, avec un regard dans le genre "tu vas bientôt t'en rendre compte".
J'ai alors cherché des explications dans Gogol, et me suis gavé de vidéos sur les HPI, les HPE ... pour arriver à ce forum. Toujours dans la recherche latente de l'alter ego, je me suis dit que j'allais pouvoir échanger sur la télépathie, la prémonition, les énergies, la synesthésie, le magnétisme ... pour voir au fil des fils  Laughing que certains pensaient que cela leur arrivait, que d'autres croyaient que ... Bon, c'est ce que j'ai digéré ces deux derniers jours : zèbres est une communauté, non pas un moule où enfin j'allais trouver une copie de moi-même.
Je lance ce ballon, je sais que j'aurai des réponses.
En ce moment avec les non zèbres je préfère rester dans la communication non-verbale. J'anime par exemple des danses trad' françaises, comme des bourrées, des scottish, des cercles, des branles, des marchoises, des avant-deux ... Et ça m'épanouit vraiment, même si j'ai mis quelques mois à trouver une méthode non zèbre pour enseigner les danses (il faut leur compter un deux trois quatre, en fait). Mais quand nous ne dansons pas, ils se posent avec leurs limites et leur bavardage, et ça m'épuise. Vous voyez un deux trois soleil ? Mère veux-tu ? Oui mon enfant ? Combien de pas ? Trois pas de fourmi ! Le problème c'est que l'on n'a jamais que les pas de fourmis, les pas de géants ils sont remisés je ne sais où, certains disent même qu'ils n'existent pas - et s'ils existent, c'est dangereux, on risque la folie ou pire. Je suppose que l'on vous a a fait le coup : une activité cérébrale pareille, c'est anormal, tu devrais diminuer, tu ne te rends pas compte ...
Voilà un peu la raison de me faire rejoindre ce forum : je me sens isolé, particulièrement en ce moment. Et j'aimerais savoir si ça intéresserait des zèbres d'avoir une vue non linéaire du temps, et son explication.
A bientôt. Il pleut aujourd'hui, on aime la pluie, ici, c'est l'eau, c'est la vie.
Nyota

nyota
Zèbre timide
Zèbre timide

Messages : 19
Date d'inscription : 12/01/2014
Age : 60
Localisation : Mayotte

http://www.nyota.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: zèbre isolé

Message par demonoir le Mar 14 Jan 2014 - 10:42

Bonjour et bien venue sur ce forum

Quel est ton approche par rapport au temps ? Son approche en soit est très philosophique selon moi...

demonoir
Zèbre timide
Zèbre timide

Messages : 12
Date d'inscription : 12/01/2014
Age : 26

Revenir en haut Aller en bas

Re: zèbre isolé

Message par Mitrouille la Saumure le Mar 14 Jan 2014 - 11:03

Salut et bienvenue ! Smile surtout je pense que tu dois reprendre l'écriture de ton livre. ... c'est une idée géniale !

Mitrouille la Saumure
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 153
Date d'inscription : 07/11/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: zèbre isolé

Message par Mag le Mar 14 Jan 2014 - 11:09

Bonjour Nyota en provenance de Mayotte !
Et bienvenue selon la tradition ici Very Happy
Je t'écris de Bretagne aussi je te laisse la pluie avec grand plaisir (la dose est dépassée !) et je profite du soleil d'aujourd'hui : j'aime le soleil ! Very Happy

Tu parle d'un sujet là qui me touche bien :
Mais une partie me tient à cœur, celle du fonctionnement du cerveau, et je voudrais écrire à propos de ce que j'ai compris au fil des années, et surtout en arriver à l'espace-temps. Lorsque des non zèbres parlent de la flèche du temps, ou du temps linéaire, ou me disent "tu verras une année (un mois, un jour ) ça passe vite", je ne sais jamais quoi répondre. Ma réponse la plus sincère, c'est "je ne vois pas le temps comme vous", mais là c'est l'étiquette d'extra-terrestre assurée, avec un regard dans le genre "tu vas bientôt t'en rendre compte".
j'espère que tu va faire un sujet là dessus en développant tes trouvailles je t'y rejoindrai avec plaisir Very Happy

J'ai beaucoup aimé à une époque faire des danses en cercle de tous les pays, mais c'était dans le cadre de stages de développement personnels et nous avons tous remarqués l'énergie de cohésion que cela donnait au groupe de danser ensemble ainsi !
Bon c'est vrai qu'ensuite on faisait autre chose que de retourner aux limites et aux bavardages creux puisque l'objectif était de dépasser ces limites individuellement et de parler vrai !

je me suis dit que j'allais pouvoir échanger sur la télépathie, la prémonition, les énergies, la synesthésie, le magnétisme ... pour voir au fil des fils Laughing que certains pensaient que cela leur arrivait, que d'autres croyaient que ... Bon, c'est ce que j'ai digéré ces deux derniers jours : zèbres est une communauté, non pas un moule où enfin j'allais trouver une copie de moi-même.
Je lance ce ballon, je sais que j'aurai des réponses.
Quand je suis arrivée sur le forum j'ai pu trouver un semblant d'alter ego en allant dans le sous forum des intuitifs receptif, puis l'énergie à changé dans le forum, beaucoup de malaises, le temps de comprendre tout ce qui se passait, et maintenant je ne poste plus guère autrement que sur mon fil le temps de le finir et je crois de partir d'ici en ayant fait provision d'amis à rencontrer en vrai Very Happy

Belle journée et à bientôt de te lire:D




Mag
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 3587
Date d'inscription : 18/05/2012
Age : 70

http://www.pearltrees.com/j1p/la-douance-facile/id5027857

Revenir en haut Aller en bas

Re: zèbre isolé

Message par Zenji le Mar 14 Jan 2014 - 12:04

Bonjour Mayotte ! Salutations d'un marin qui rêverait d'y balader son étrave.

Je suis fort intéressé par les idées que tu as pu développer dans ton livre. J'espère que tu nous feras découvrir cet univers. Pour ce qui est de ta conception non-linéaire du temps, je crois qu'elle est partagé par pas mal de monde dans notre savane ^^

Quoi qu'il en soit, sois le bienvenu !

Zenji
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 385
Date d'inscription : 07/11/2013
Age : 51
Localisation : Orange 84

Revenir en haut Aller en bas

Re: zèbre isolé

Message par nyota le Mer 15 Jan 2014 - 17:07

Bonjour
Merci pour ces réponses, cela fait chaud au cœur. J'espère apprendre à maîtriser les citations.
Pour Zenji :
Salutations d'un marin qui rêverait d'y balader son étrave
Je t'indiquerai l'heure de la marée, il vaut mieux franchir les passes à marée haute Smile
Mag a écrit:l'énergie de cohésion que cela donnait au groupe de danser ensemble ainsi
Oui on peut le ressentir quand on fait des danses comme une ronde du Quercy ou un rond de Saint-Vincent, un rond de Loudéac. C'est même phénoménal si tout le monde s'y prête.

Zenji a écrit:Quel est ton approche par rapport au temps ? Son approche en soit est très philosophique selon moi...
Je voudrais préciser qu'il s'agit de l'espace-temps, et non du temps seulement. Comme je l'ai dit, la flèche du temps, ou un temps linéaire, ne sont que des concepts : une extrapolation du cerveau gauche.
Comme exemple, je peux donner la lumière : c'est le cerveau droit, qui voit le mouvement, les ondes, qui l'imagine comme une onde. Et le cerveau gauche, qui conçoit des points, qui est ponctuel, qui la voit comme une succession de photons.
Dans l'espace-temps, je compte donc mettre en évidence ces notions, en donnant des exercices simples pour comprendre la vision centrale et la vision périphérique, et le lien avec les hémisphères cérébraux. Le temps linéaire est donc un concept du cerveau gauche, et le cerveau droit ne peut pas accepter cette linéarité, comme le souligne Zenji. On parle aussi de temps circulaire en Inde, et je compte donc montrer à partir du déplacement du système solaire, où l'ensemble Terre-Soleil (je suis au courant qu'il y a d'autres planètes) suit un trajet en hélice tout en allant dans une certaine direction (Vega en l'occurrence). Mais je remettrai en cause cette direction, comme un bateau qui en dépasse un autre dans lequel nous sommes, à toute vitesse, et on a l'impression que nous reculons par rapport à lui.
Est-ce qu'il vous est arrivé, à un moment de votre vie, de vous sentir vous retourner, en esprit ? Comme ce mythe du sage qui suis le cheval, puis le dépasse, arrive en haut de la montagne et se retourne ? C'est un exercice que je fais faire en bioénergie, ou lors de visites de lieux énergétiques. En se retournant, physiquement et spirituellement, sur le point d'énergie final, je demande de se retourner et de contempler le chemin parcouru : certains sont mal à l'aise, car le chemin a disparu. Il n'y a plus de chemin, plus de linéarité, et dès que je leur explique que oui, le chemin a disparu, ils sont de tout de suite rassurés, c'est ce que leur montrent leurs sens.
C'est très concis, cela mérite d'être développé, mais je le ferai dans le livre, pas sur ce forum  Smile 
En tout cas pour tout le monde, bienvenue à Mayotte, Karibu Maore.

nyota
Zèbre timide
Zèbre timide

Messages : 19
Date d'inscription : 12/01/2014
Age : 60
Localisation : Mayotte

http://www.nyota.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: zèbre isolé

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 23:24


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum