Père pervers narcissique et enfant surdoué, dois je le dire en parler a la neuropsy?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Père pervers narcissique et enfant surdoué, dois je le dire en parler a la neuropsy?

Message par haytes le Dim 30 Juin 2013 - 12:21

Bonjour,

Mon fils a passé un test chez une neuropsy, il y a quelque temps. Il est hp. Elle m'a demandé de voir le papa, j'ai pas osé lui parler du père, préférant qu'elle se fasse sa propre opinion, et ne voulant pas non plus influencer la rencontre.

c'est la psy qui l'a appeler et qui a insister pour le rencontrer. Il est donc bien venu, lui a raconter qu'il souhaitait venir habiter près de chez nous pour se rapprocher des enfants. Quand elle m'en a parler, j'ai rien dis. Mais je sais qu'il ne le fera pas, ca fait des années qu'il raconte les meme choses, qu'il veut habiter en suisse, tralala, il repete la meme chose mot pour mot.

Il a fait beaucoup de mal a mes enfants. Mais ils tiennent a lui, et je ne peu pas les empecher de l'aimer, c'est leur père. Toutes mes craintes se sont avérées. Et j'ai le sentiment d'etre seule, face a lui, la Justice n'a rien fait malgré mes preuves. Il fait beaucoup de promesse aux enfants qu'il ne tient pas. Il est déja arrivé que mon fils attendent son papa sur le perron alors que celui ci n'avait pas l'intention de venir le chercher....Bref

Je n'ose plus parler de lui. L'ancienne psy, du cmp qui suivait mon fils, tiquait quand je lui parlais de son père et de mes craintes vis a vis de mes deux enfants.

Je me demande aujourd'hui si je dois pas en parler a la neuropsy. J'ai peur de ce qu'elle pourrait me répondre.


Qui a déja été dans ce cas? Qu'avez vous dis a la psychologue?

haytes
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 32
Date d'inscription : 23/12/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Père pervers narcissique et enfant surdoué, dois je le dire en parler a la neuropsy?

Message par the buru le Dim 30 Juin 2013 - 13:21

Quel age ont tes enfants?

the buru
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 869
Date d'inscription : 05/04/2013
Localisation : 92

Revenir en haut Aller en bas

Re: Père pervers narcissique et enfant surdoué, dois je le dire en parler a la neuropsy?

Message par haytes le Dim 30 Juin 2013 - 20:24

8 et 9ans et demi

haytes
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 32
Date d'inscription : 23/12/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Père pervers narcissique et enfant surdoué, dois je le dire en parler a la neuropsy?

Message par the buru le Dim 30 Juin 2013 - 20:46

Peut etre sont ils en age de saisir la différence entre "fréquenter" et "aimer".
Il y a des gens qu'on aime mieux de loin...
Cela leur permettras en outre de se construire une image parentale plus saine que si ils ont un père défectueux tout le temps sous les yeux...La ils devrons aller chercher du papa à droite à gauche pour eux...Et ne nourrirons pas l’espoir que ca viendras de la ou, de ce que tu dit, ca ne viens pas.

Ca n'est qu'un avis partiel, partial, partisan etc.

the buru
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 869
Date d'inscription : 05/04/2013
Localisation : 92

Revenir en haut Aller en bas

Re: Père pervers narcissique et enfant surdoué, dois je le dire en parler a la neuropsy?

Message par imram le Dim 30 Juin 2013 - 21:28

Si tu estimes que ce père biologique est toxique pour tes enfants, tu dois en parler avec la psy.
Que tes enfants soient surdoués ou non ne change pas grand chose à la problématique.

Je peux comprendre la réticence d'un psy par rapport à ce genre de situation.
C'est délicat de voir des enfants instrumentalisés par leurs parents. C'est une situation qu'ils ne sont sans doute pas tous à même de
gérer ... mais si tu sens un réel risque que le père de tes enfants les manipule, tu dois en faire part au thérapeuthe.

Tu ne dois pas avoir peur de l'avis d'un thérapeuthe. Ils ne sont que des êtres humains, avec leurs limites. Certains peuvent être de très bon conseil, et aider énormément. Ils sont formés à comprendre beaucoup de choses, mais tous n'ont pas la même expérience.

Là ou un thérapeuthe doutera de ton témoignage, c'est s'il ressent que plus que la protection de tes enfants, ce sont des comptes que tu as encore à régler avec ton ex mari. Parce que là, tu cours le risque de passer pour celle qui instrumentalise tes enfants.

Je suppose que tu as bondi en lisant cette dernière phrase.
En voyant ta réaction , je saurais peut être ou tu en es par rapport à ton ex-mari, mais par message ... je ne vois rien.
une psy, si elle cherche, te posera cette question ouvertement ou pas, mais elle cherchera à savoir.

Peut être pourrais tu consulter un(e) psy à titre personnel, pour lui parler de ce problème? Cela évacuerait l'idée d'instrumentalisation des enfants, que se posera inévitablement un(e) pédopsychiatre.


PS : à toutes fins utiles; je ne dis aucunement que c'est toi qui as un problème, je suis tout près à te croire que ton ex est un pervers narcissique, mais il n'empêche que ça pose un problème pour toi et pour tes enfants.

imram
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 101
Date d'inscription : 24/06/2013
Age : 47
Localisation : Rivendell

Revenir en haut Aller en bas

Re: Père pervers narcissique et enfant surdoué, dois je le dire en parler a la neuropsy?

Message par imram le Lun 1 Juil 2013 - 23:33

J'ai pensé à une chose dont je crois que tu n'as pas parlé : si les enfants sont HQI ... qu'en est il de vous, les parents ?

imram
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 101
Date d'inscription : 24/06/2013
Age : 47
Localisation : Rivendell

Revenir en haut Aller en bas

Re: Père pervers narcissique et enfant surdoué, dois je le dire en parler a la neuropsy?

Message par haytes le Ven 12 Juil 2013 - 12:21

C'est fait! Merci de m'avoir encouragé. J'avais une boule au ventre avant d'en parler...Mais a ma grande surprise (et joie) la psy a été très à l'écoute, et m'a meme appris qu'elle avait vu que quelquechose n'allait pas chez le papa - Elle l'a déja eu l'occasion de le rencontrer, lui poser certaines questions (c'était suite un acte de violence qui a eu à l'encontre de mon fils).
J'ai simplement fondu en larme comme une madeleine (arrfff j'aime pas chouiner comme ca:oops: ), tellement j'ai heureuse de ne pas etre prise pour une folle qui cherche a instrumentaliser son enfant.

Elle m'a bien rassuré, car évidement je me suis posée la question sur l'hérédité de cette pathologie. Je sais bien qu'il y a tout une histoire derrière chaque PN, mais ma hantise est que mon fils soit comme lui.


haytes
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 32
Date d'inscription : 23/12/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Père pervers narcissique et enfant surdoué, dois je le dire en parler a la neuropsy?

Message par haytes le Ven 12 Juil 2013 - 12:25

J'ai passé le wais, résultats très hétérogènes, on m'a pas parlé de zebritude.

Je pense en revanche que le père est HPI.

haytes
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 32
Date d'inscription : 23/12/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Père pervers narcissique et enfant surdoué, dois je le dire en parler a la neuropsy?

Message par imram le Ven 12 Juil 2013 - 18:09

Bravo d'avoir osé dire les choses, et tant mieux si on a pu t'aider à oser.
Comme quoi, tu vois , il y a des thérapeuthes qui peuvent te comprendre.

juste une remarque, sur ma dernière question, si le Père et le Fils sont HQI, ça peut créer des liens de se sentir compris ... avec j'en ai peur le risque que le fils marche dans les traces de son père, autant comme HQI que comme PN.

[ ATTENTION , PSYCHO SAUVAGE , JE RAPPELLE, NE SUIS PAS UN THERAPEUTHE ]

Je me souviens d'une femme sur un forum qui critiquait tout, et se plaignait de sa fille qui n'arrêtait pas de tout critiquer ...
ça faisait doucement sourire. La petite fille copiait parfaitement sa maman. Je crois que la génétique n'était pas prépondérante là dedans. Pas besoin d'être HQI pour cela, les enfants copient souvent leurs parents ... mais pas forcément, tout dépend du modèle qu'ils adoptent. Le modèle peut être hors de la famille, ou alors ils peuvent chercher à être le contraire de leurs parents ...
Là, je suis bien ignare dans ces domaines, la pédopsychiatre pourra sans doute t'éclairer sur d'éventuelles tendances PN de ton fils.

Je me permets une remarque, tu avais peur de parler à la psy, tu vis dans la hantise que ton fils puisse être PN.
Encore peur de ton ex mari, peur de son influence ... tu exprimes beaucoup de peurs.

Je te souhaite de passer un week end ensoleillé, plein de confiance et sans peurs :-)

imram
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 101
Date d'inscription : 24/06/2013
Age : 47
Localisation : Rivendell

Revenir en haut Aller en bas

Re: Père pervers narcissique et enfant surdoué, dois je le dire en parler a la neuropsy?

Message par oufy-dame le Ven 12 Juil 2013 - 22:58

Contente pour toi Haytes.

Peur que ton fils devienne PN ? J'espère que tu en parleras avec un(e) psy. Mais je pense qu'il a ton modèle de femme saine qui prime. Et tu verras bien, j'espère, s'il se met à mentir, tenter de manipuler, tricher, voler, que sais-je.
J'ai vu le fils de parents partiellement pervers devenir tricheur, menteur (pas grave mais...), manipulateur... et son père : fier que son fils triche aux jeux... et sa mère (ma cousine) ne voyant pas quand il ment...

La violence du père est inadmissible et devrait "être versée au dossier" pour protéger ton fils contre son père. Il n'a pas le DROIT de le frapper (et devrait se soigner...). L'un des mécanismes des pervers est de tenir un discours rendant la victime responsable de leur violence sur elle !
Muriel Salmona (Dunod 2013) explique comment on peut intérioriser le discours du pervers.

A toi de dialoguer au maximum pour montrer tes valeurs, le déculpabiliser sur les comportements toxiques des adultes sur lui... Ouvre les yeux sur ses relations avec ses copains...

Facile à dire...

oufy-dame
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 953
Date d'inscription : 14/07/2010
Age : 50
Localisation : IdF

http://www.oveo.org/etudes-scientifiques-sur-les-effets-de-la-vi

Revenir en haut Aller en bas

Re: Père pervers narcissique et enfant surdoué, dois je le dire en parler a la neuropsy?

Message par Bee_Tnickh le Sam 26 Oct 2013 - 19:09

J'ai un père PN. Il nous a tellement dévastés, que ni mon frère ni moi ne voulons fonder de famille.
Mon frère est terrorisé à l'idée de faire souffrir une femme et des enfants, il est convaincu qu'il est incapable d'aimer; moi, je suis terrorisée à l'idée de tomber sur un PN, et d'imposer une torture à mes enfants (même si je ne peux en avoir), face à laquelle je serais impuissante.

Nous avons été quelque part un peu "sauvés" par les parents de substitutions que nous nous sommes trouvés. Pour mon frère, mon oncle et ma tante maternels; pour moi la documentaliste du collège, le CPE du lycée, ma marraine et son mari, mes amis qui ont toujours eu ou presque, l'âge d'être mes parents... N'ayez pas peur si ils se trouvent un "papa", ou un modèle de père, si le mot "papa" vous choque, ne les en privez pas, il en ont besoin.
Par ailleurs, peut-être avez-vous ou trouverez-vous bientôt un compagnon qui saura vous aimer et aimer vos enfants, leur donner confiance, et les faire se sentir en sécurité. La tante dont je parle précédemment avait un fils de dix ans quand elle s'est mariée avec mon oncle. Aujourd'hui quand mon cousin parle de "mon père", il parle de mon oncle...

Bee_Tnickh
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 44
Date d'inscription : 16/10/2013
Age : 29
Localisation : Tours

Revenir en haut Aller en bas

Re: Père pervers narcissique et enfant surdoué, dois je le dire en parler a la neuropsy?

Message par Bee_Tnickh le Sam 26 Oct 2013 - 19:14

Je pense aussi qu'il ne faut pas forcer des enfants à avoir un lien avec leur père PN. C'est ce que ma mère, qui pensait important que nous ayons un père, maintenions un lien avec lui a fait. Nous aurions été heureux de changer de ville, et de ne plus jamais le voir. Nous aurions préféré qu'elle soit heureuse avec un autre homme, plutôt que de se l'interdire... Et nous lui proposions parfois des beaux-pères qui nous semblaient avoir toutes les qualités requises!

Bee_Tnickh
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 44
Date d'inscription : 16/10/2013
Age : 29
Localisation : Tours

Revenir en haut Aller en bas

Re: Père pervers narcissique et enfant surdoué, dois je le dire en parler a la neuropsy?

Message par -Wa- le Sam 26 Oct 2013 - 19:38

ayant moi même eu un père pervers narcissique, crois moi, il faut en parler au psy. C'est important car cela fait partie de la manière dont se développent tes enfants, de leurs joies et leurs désillusions. C'est une bonne chose de ne pas critiquer leur père quand ils sont là (c'est ce qu'à fait ma mère, et je la remercie) mais en revanche, n'hésite pas à leur expliquer doucement que c'est sa personnalité et que ce n'est pas qu'il ne les aime pas, mais qu'il a des problèmes, et que si jamais ils ne veulent pas le voir/ne se sentent pas bien en sa présence, ou veulent tout simplement en parler, tu es ouverte à eux. Ma mère ne critiquait pas mon père quand on était là avec ma soeur (sauf quand elle était très énervée parce que c'était le genre à faire plein de coups fourrés contre elle parce qu'elle avait "osé" le quitter) mais nous expliquait parfois un peu pourquoi il agissait comme ça, et c'est toujours bon car enfant, on a tendance à croire que c'est de notre faute si un (ou les deux) parent(s) ne nous aime(nt) pas. Avec l'âge, ils mettront eux-même une distance s'ils le jugent nécessaire. Le plus important, c'est qu'ils sentent que tu les soutiens =)
De plus, lorsqu'on est (un bon) psy, on n'aborde pas de la même manière un enfant avec deux parents "normaux" et un avec un PN.

-Wa-
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 238
Date d'inscription : 26/06/2013
Localisation : Sur Wakah Chan.

Revenir en haut Aller en bas

Re: Père pervers narcissique et enfant surdoué, dois je le dire en parler a la neuropsy?

Message par minigri le Lun 9 Déc 2013 - 23:24

ai aussi un père pervers narcissique et décelée zèbre depuis peu. Je peux dire que l'enfance a été.... invivable!!!!!

minigri
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 165
Date d'inscription : 05/12/2013
Age : 29
Localisation : martigues

Revenir en haut Aller en bas

Re: Père pervers narcissique et enfant surdoué, dois je le dire en parler a la neuropsy?

Message par minigri le Lun 9 Déc 2013 - 23:28

ce qui est certain c'est qu'un enfant HPI sait très bien si quelque chose ne va pas. Et sait exactement ce qui ne va pas et depuis très longtemps! Mais il sait aussi voir les bons côtés des gens et justifier les comportements en essayant de comprendre.
Le plus dur et le plus long, c'est l'espoir, à cause de l'amour que l'on porte aux autres, qu'il change.

minigri
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 165
Date d'inscription : 05/12/2013
Age : 29
Localisation : martigues

Revenir en haut Aller en bas

Pas automatique...loin de là

Message par Sabine Marand le Sam 14 Déc 2013 - 3:03

Ma réponse est un peu tardive car je viens ce soir de m'inscrire ou plutôt me réinscrire (j'avais besoin de passer un test avant de me sentir en mesure de rester active sur votre forum) (de plus j'avais zappé mon mot de passe et mon pseudo : la totale), mon père je suis quasi sûre qu'il est pervers narcissique, trop de signes accumulés pour que ce ne soit pas le cas bien qu'il n'y ait pas de test qui puissent confirmer mon ressenti. Je suis zèbre (et maintenant c'est sûre), je pense que mon père l'est aussi, un truc est sûre est que je ne suis pas pn bien que je me sois maintes fois posée la question (et oui ce risque fait peur) mais bizarrement ce n'est vraiment pas automatique. Ma similarité avec mon père se limite à cette zébritude congénitale. Bien sûre ce que j'aurais envie de te conseiller c'est de bien poser les limites entre ton ex compagnon et tes enfants. De mon expérience mon père est devenu psychologiquement violent avec moi lorsque je suis rentrée à l'âge adulte, vers 20-21 ans à cet âge il n'a pas supporté que je mène ma vie de femme et que je lui "échappe" ayant de nouveaux référents et des valeurs personnelles au centre desquelles il ne s'inscrivait plus. Si ton ex-compagnon est déjà violent physiquement avec tes enfants, tu as aussi des éléments pour les éloigner de lui. Il n'y a pas plus séducteur et trompeur que ces personnes et elles peuvent être très attachantes en phase de séduction. Je postulerai pour un maximum d'objectivité vis à vis du problème mais aussi beaucoup de distance et des limites fermes. Je t'avouerai je ne sais pas quoi te dire. Lorsque j'avais parlé de mon problème à Jeanne siaud facchin, elle m'avait conseillée de contacter Isabelle Nazaré Aga qui propose des séminaires de "self-défense" ou plutôt de gestion de la relation face aux manipulateurs. C'est donc l'info sur laquelle je concluerai ma réponse.

Sabine Marand
Nouveau venu
Nouveau venu

Messages : 5
Date d'inscription : 07/12/2012
Age : 39
Localisation : Toulouse

Revenir en haut Aller en bas

Re: Père pervers narcissique et enfant surdoué, dois je le dire en parler a la neuropsy?

Message par Violette31 le Mar 4 Fév 2014 - 12:44

Bonjour,

Je viens d'arriver sur le site. Maman a priori zèbre (j'ai pas passé le test, mais les psys qui ont évalué mes enfants, spécialistes en la matière, pensent que... et j'en ai apparemment tous les symptômes), avec 2 petits zèbres (testés) à la maison de 11 et 9 ans (bientôt 12 & 10!), dont le père, mon "très cher ex", est un superbe exemplaire de PN.

J'ai vu plusieurs psy pour moi, me reconstruire, et aider mes enfants, mon ex s'opposant (et la loi le lui permet, puisque l'autorité parentale est partagée) à ce que les enfants voient des psys.

Je suppose que chaque situation est différente; mes enfants ont des contacts réguliers mais distants avec leur père, même s'ils veulent le voir, leurs WE avec lui sont souvent catastrophiques... Je ne parle même pas des vacances scolaires! ... mais je veux garder l'espoir qu'ainsi, ils se "construiront" pour la suite de leur vie.

Quand j'ai osé (SIC!) quitter leur père, ils avaient tout pile 5 ans et même pas 3 ans... les questions récurrentes comme "papa ne m'aime pas (suite à des raisonnements logiques), pourquoi il nous veut du mal (idem: raisonnements argumentés de mon "grand"), etc... "... il fallait bien que je leur donne une réponse!

Alors j'ai "bricolé" avec ce que je pensais être à la fois le plus près de la vérité, et le plus acceptable pour leur sensibilité... leur disant que SI, leur père les aimait mais à sa façon, qu'il ne savait pas aimer correctement, qu'il n'avait jamais appris, qu'il les traitait comme lui-même se traitait, en faisant le mal (se faisant, leur faisant), qu'il apprendrait peut-être un jour à aimer correctement, mais que c'était une maladie, que ce n'était pas sa faute, qu'il était "malade dans sa tête", et que pour l'instant, on ne pouvait pas soigner ce genre de maladie.

J'ai refusé les expressions "papa nous ment" sorties de la bouche de mes enfants, remplacées par "papa raconte des histoires, à vous mais aussi à lui-même"... question de sémantique peut-être, mais ça a bien aidé mes petits.

Ils souffrent encore et toujours des agissements de leurs père; parfois ils essaient de s'en approcher (et s'y brûlent systématiquement les ailes... enfin, les pattes Wink ), parfois ils s'en éloignent en lui cachant pas mal de choses de leur vie, lui racontant ce qu'il veut entendre pour qu'il les laisse tranquille.

Ce n'est que ma petite expérience; je ne sais pas ce que ça donnera. Mais je veux garder confiance en mes enfants, en leurs jugements, en leur faculté d'adaptation et leurs facultés pour se construire un avenir, sur les résiliences (merci Cyrulnik) qu'ils auront su développer... le plus simple, comme le répète mon fils, serait un "bon beau-père", oui mais bon, si on en trouvait à tous les coins de rue, ça se saurait!  lol! 

Violette31
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 38
Date d'inscription : 03/02/2014
Localisation : Banlieue Sud

Revenir en haut Aller en bas

Re: Père pervers narcissique et enfant surdoué, dois je le dire en parler a la neuropsy?

Message par Cleore le Mer 5 Fév 2014 - 10:57

ça doit être une épidémie car j'ai moi aussi un père pervers narcissique. Il y a 8 ans j'ai pris la décision de couper les ponts avec lui. Plus aucun contact. Je n'en pouvais plus. C'est ma mère qui m'a ouvert définitivement les yeux sur lui, après avoir vu un article sur les PN sur internet. Jusque-là nous disions simplement de lui qu'il était égoïste. J'avais ajouté pour ma part qu'il était "tordu". A l'époque on ne parlait pas des PN, et je suis heureuse que l'info circule à ce sujet désormais. Grâce à lui, j'ai appris à les reconnaître beaucoup plus vite. ça m'a servi de leçon. Ma chance a été de partir très tôt de la maison, à 20 ans, pour être indépendante et vivre à 800 km de lui. Durant l'enfance, mon côté indépendant et secret m'a plus ou moins protégée de lui, mais ma mère souffrait beaucoup, en silence. J'ai compris beaucoup plus tard que j'aurais pu avoir un père tout différent, un père normal, quoi ! Et que j'avais manqué de beaucoup de choses par sa faute. Je crois que mon manque de confiance en moi et d'amour-propre, latent durant des années, est dû en partie à ça. Malheureusement quand on est enfant on n'a pas de recul sur ses propres parents. C'est le boulot des adultes d'en avoir, à leur place.

Cleore
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1004
Date d'inscription : 13/01/2014
Age : 53
Localisation : complètement à l'ouest

Revenir en haut Aller en bas

Re: Père pervers narcissique et enfant surdoué, dois je le dire en parler a la neuropsy?

Message par Invité le Mer 5 Fév 2014 - 11:19

.


Dernière édition par Relianne le Sam 8 Mar 2014 - 18:29, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Père pervers narcissique et enfant surdoué, dois je le dire en parler a la neuropsy?

Message par Violette31 le Mer 5 Fév 2014 - 19:24

Ah cool! Merci pour l'info!

Mais bon, un PN n'est pas "juste" un manipulateur pour la petite histoire: c'est quelqu'un qui prend son pied à détruire l'autre, TRES lentement mais TRES surement! Qui fait le vide autours de sa victime peu à peu, qui impose son "système de valeur", qui dévalorise sa proie aux yeux de tous, y compris et surtout, aux yeux de la proie elle-même, etc... bref, ça, c'est le côté pervers du personnage! Il se "nourrit" de la souffrance de sa proie, ça en très gros, c'est pour le côté narcissique...

Violette31
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 38
Date d'inscription : 03/02/2014
Localisation : Banlieue Sud

Revenir en haut Aller en bas

Re: Père pervers narcissique et enfant surdoué, dois je le dire en parler a la neuropsy?

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 18:26


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum