Père / parents Pervers Narcissique(s)

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Aller en bas

Père / parents Pervers Narcissique(s)

Message par lbzh le Sam 17 Fév 2018 - 0:40

Coucou,

Malgré une recherche sur le site, je n'ai pas trouvé ce sujet (s'il existe, je m'excuse par avance pour la redondance).

Y a-t-il parmi vous, des zèbres ayant pour parent(s) un(e) PN ? Comment gérez vous cette situation (vous le voyez toujours, vous avez coupé les ponts, ...) ?
Comment vous êtes vous (re)construit avec ce "modèle" parental ? et surtout, si vous avez "réglé" la situation, êtes vous désormais épanouis ?

Mon père est PN, alcoolique et violent. Il m'a menacé de mort il y a quelques mois. La découverte de ma zébritude et d'avoir posé le diagnostic sur père, m'a permis de mettre des mots sur une "situation", une enfance que je ne comprenais pas et que je sais désormais anormale. J'ai mal au plus profond de moi, car j'ai l'impression d'être construite sur un mensonge, et d'être un mensonge. Cette menace a fini de me faire plonger (j'ai été en couple 2 ans avec un PN ...).
Je m'aide en consultant un kinésiologue et je vois bientôt une psy (en plus des livres de Chritel Petitcollin), mais ils ne remplacent pas des témoignages.

Je remercie par avance ceux qui arriveront à témoigner de cette situation très douloureuse.

lbzh

Messages : 11
Date d'inscription : 12/02/2018

Revenir en haut Aller en bas

Re: Père / parents Pervers Narcissique(s)

Message par Invité le Sam 17 Fév 2018 - 1:05

Ta maman dans tout ça était-elle protectrice? L'est elle toujours ?
As tu trouvé pertinent les ouvrages de C.Petitcollin ( sur les enfants de PN?)

Je suis concerné car ex PN et un enfant en commun.

En tout cas ne culpabilise surtout pas rien n'est de ta faute, et les PN sont des coquilles vides,cons comme des balais,malins mais jamais intelligents,ne leur donne pas le pouvoir qu'ils n'ont pas,sans leur nourriture narcissique ils ne sont rien,toi tu es riche intérieurement et intelligente.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Père / parents Pervers Narcissique(s)

Message par lbzh le Sam 17 Fév 2018 - 11:20

Ma mère, je pense qu'elle souffre du syndrome de Munchausen par procuration. Elle a passé son temps à me culpabiliser sur tout : pendant mes repas quand j'étais enfant (j'en ai fait de l'anorexie et elle s'est vantée de m'en avoir sortie), sur mon acné durant mon adolescence ... Elle m'a même traité de vicieuse sous l'effet de l'alcool.

J'ai lu le livre de C. Petitcllin sur les enfants de manipulateurs (je pense que je j'aurais bientôt lu touuuus ces livres tellement ils me changent la vie). Par contre, il manque de témoignages de ses enfants. Quels adultes deviennent-ils ? gardent-ils des séquelles ? arrivent-ils à construire leur famille plus équilibrée ?

J'espère que tu vas mieux ? Pour être restée 2 ans avec un PN, il m'en a fallu (il me semble) pour prendre du recul sur cette histoire. Cette malheureuse histoire m'aura permis de découvrir C. Petitcollin et ma sourdouance. De là, coup de projecteur sur mon enfance (sur laquelle j'avais mis un couvercle). J'ai mieux compris pourquoi je me sentais toujours différente et j'ai compris les mauvais schémas transmis par mes parents toxiques.

Si tu as besoin de parler en mp, n'hésite pas. Si cela peut d'aider à te reconstruire...

lbzh

Messages : 11
Date d'inscription : 12/02/2018

Revenir en haut Aller en bas

Re: Père / parents Pervers Narcissique(s)

Message par hohenheim le Sam 17 Fév 2018 - 11:38

Ma mère est PN. Mon père et mon frère lui sont complètement soumis. Je ne les vois plus, non. Si on se croise dans la rue, on se parle. Mais, on se rencontre pas volontairement.

Je suis pas sûr d'avoir pu me construire avec ce modèle. La découverte tardive du HP ne m'a pas aidé non plus. Les PNs laissent des traces. Qu'il est dur de combler.

Je suis comme toi. Une enfance incompréhensible et anormale. Le HP et ma mère m'ont obligé à créer un faux moi. Un mensonge. J'ai aujourd'hui l'impression de n'être rien. Je pense aussi à consulter un kinésiologue sur les conseils de ma meilleure amie, zèbre elle-aussi. Mais, j'ai dû mal à sauter le pas, c'est encore douloureux. Je pense que la case psy sera nécessaire.

Il ne faut surtout pas culpabiliser, c'est clair. Les PNs ne méritent pas de vivre, ils sont un poison.


avatar
hohenheim

Messages : 195
Date d'inscription : 29/01/2016
Age : 35
Localisation : Annecy le vieux (74)

Revenir en haut Aller en bas

Re: Père / parents Pervers Narcissique(s)

Message par lunaa le Sam 17 Fév 2018 - 11:48

Mon père est PN. Bientôt trois ans que je ne lui parle plus. Depuis, je revis ou vis (au choix). Les dernières années où je lui parlais, être en contact avec lui signifiait dépression et crises d'angoisse. Il parvenait toujours à m'enfoncer.
Ma mère reste mariée avec lui. Elle ne lui est pas soumise (j'ai toujours dit qu'ils allaient finir comme dans la guerres des Roses avec Michaël Douglas) mais ne le quitte pas. Avant, son excuse c'était mon frère, moi, sa famille, son manque d'instruction. Maintenant, je ne sais pas. J'ai l'impression que quelque part, elle doit y trouver son compte. Quand elle le critique, je ne l'écoute plus. Quand j'étais petite, elle m'utilisait comme confidente. Voilà, pour mon témoignage

lunaa

Messages : 155
Date d'inscription : 25/05/2017
Age : 37
Localisation : Bruxelles

Revenir en haut Aller en bas

Re: Père / parents Pervers Narcissique(s)

Message par Invité le Sam 17 Fév 2018 - 12:30

lbzh a écrit:Ma mère, je pense qu'elle souffre du syndrome de Munchausen par procuration. Elle a passé son temps à me culpabiliser sur tout : pendant mes repas quand j'étais enfant (j'en ai fait de l'anorexie et elle s'est vantée de m'en avoir sortie), sur mon acné durant mon adolescence ... Elle m'a même traité de vicieuse sous l'effet de l'alcool.

J'ai lu le livre de C. Petitcllin sur les enfants de manipulateurs (je pense que je j'aurais bientôt lu touuuus ces livres tellement ils me changent la vie). Par contre, il manque de témoignages de ses enfants. Quels adultes deviennent-ils ? gardent-ils des séquelles ? arrivent-ils à construire leur famille plus équilibrée ?

J'espère que tu vas mieux ? Pour être restée 2 ans avec un PN, il m'en a fallu (il me semble) pour prendre du recul sur cette histoire. Cette malheureuse histoire m'aura permis de découvrir C. Petitcollin et ma sourdouance. De là, coup de projecteur sur mon enfance (sur laquelle j'avais mis un couvercle). J'ai mieux compris pourquoi je me sentais toujours différente et j'ai compris les mauvais schémas transmis par mes parents toxiques.

Si tu as besoin de parler en mp, n'hésite pas. Si cela peut d'aider à te reconstruire...

C'est très gentil,à la base c'est moi qui veut t'aider,mais on peut s'aider mutuellement et entre nous tous,je suis très impressionné par ton courage car tu as en fait tes deux parents toxiques,je crois que c'est ta capacité à être resiliante et ta douance qui te sauveront tu es sur le bon chemin pour revivre,juste il faudra franchir le pas pour couper les ponts......
Ton témoignage confirme ce que me dit le doc,"si votre fille est comme vous elle s'en sortira".

Bon courage,je reviens sur ce fil ou par MP très vite.


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Père / parents Pervers Narcissique(s)

Message par lbzh le Sam 17 Fév 2018 - 23:59

Hohenmeim, tu as bien du courage ! Croiser les membres de ta famille, même pour quelques mots, sans crise d'angoisse ou autres symptômes est vraiment un tour de force.
La kinesio m'a permis de me reconnecter avec moi-même et mon corps m'en remercie. Fini les maux de ventre à m'en réveiller la nuit. Puis quand j'ai une douleur, je ne la subi plus, je l'analyse. Je cherche la cause émotionnelle. Je vais voir un psy la semaine prochaine, mais je reste sur mes gardes avec tout ce que l'on entend. Je ne peux que te conseiller à nouveau les différents livres de Petitcollin qui soulagent un peu. Cela ne réécrira pas ton histoire passée, mais peut être t'aidera à écrire ton histoire présente et future ? Bon courage à toi ! Merci et n'hésite si tu as besoin de parler en mp.


lbzh

Messages : 11
Date d'inscription : 12/02/2018

Revenir en haut Aller en bas

Re: Père / parents Pervers Narcissique(s)

Message par lbzh le Dim 18 Fév 2018 - 0:04

lunaa a écrit:Mon père est PN. Bientôt trois ans que je ne lui parle plus. Depuis, je revis ou vis (au choix). Les dernières années où je lui parlais, être en contact avec lui signifiait dépression et crises d'angoisse. Il parvenait toujours à m'enfoncer.
Ma mère reste mariée avec lui. Elle ne lui est pas soumise (j'ai toujours dit qu'ils allaient finir comme dans la guerres des Roses avec Michaël Douglas) mais ne le quitte pas. Avant, son excuse c'était mon frère, moi, sa famille, son manque d'instruction. Maintenant, je ne sais pas. J'ai l'impression que quelque part, elle doit y trouver son compte. Quand elle le critique, je ne l'écoute plus. Quand j'étais petite, elle m'utilisait comme confidente. Voilà, pour mon témoignage

Lunaa, j'ai les même interrogations que toi. Pourquoi reste-elle avec ? Elle aime avoir mal ? Mais le pire, dans mon cas, c'est qu'elle devient pire que lui dans le jeu de la manipulation qui fait bien mal. C'est d'un glauque.
Pareil, j'avais le même discours culpabilisateur du "je reste avec ton père pour vous". Aujourd'hui, ma soeur est comme eux. Je ne lui parle plus.
Tu parle de ton frère. Avez vous une relation bienveillante entre vous 2 ?
Merci pour ton aide, n'hésite pas à tour si tu as besoin.

lbzh

Messages : 11
Date d'inscription : 12/02/2018

Revenir en haut Aller en bas

Re: Père / parents Pervers Narcissique(s)

Message par Invité le Dim 18 Fév 2018 - 0:46

-


Dernière édition par Hyaden le Lun 3 Sep 2018 - 10:27, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Père / parents Pervers Narcissique(s)

Message par Invité le Dim 18 Fév 2018 - 0:59

Tiens +1 souvent on confond souvent bi-polaire et PN, un PN c'est quand même rare, un bipolaire moins. En tout cas si c'est vraiment des PN que vous avez faut couper les ponts ou tenter de discuter et basta. Mais ça faut vraiment affirmer que c'est un pn quoi, si c'est de la biporalité, alors faut apprendre à vivre avec et y aller doucement, discuter, s'adapter etc. Aider la personne aussi, c'est une maladie.

Enfin c'est complexe, un parent PN c'est quand même hyper hyper rare...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Père / parents Pervers Narcissique(s)

Message par holokian le Dim 18 Fév 2018 - 2:43

Mon père a toujours eu des tendances narcissiques. A l'adolescence, ma mère a voulu divorcer, et là cette violence intérieure a fait un grand bond.

Pour tout dire, j'ai été traumatisé. J'ai essayé beaucoup de choses pour me sortir de ça, et ce qui m'a le plus aidé c'est la méditation de pleine conscience (étudiée scientifiquement dans les thérapies récentes).

Je ne fréquente plus de gens comme ça. Je les repère à 10 bornes maintenant, je connais leur psychologie, et je suis armé contre les différents jeux qu'ils pourraient vouloir tenter. Et à ce sujet, l'important face à quelqu'un comme ça, n'est pas le propos (le contenu de ce qu'elle raconte) mais le jeu : qu'est ce que la personne cherche à atteindre ? Comment ? Qu'est ce qui va l'intéresser dans mes réactions ou ceux de l'entourage ? Et bien entendu, la forme et le non verbal est important dans ces cas là

Je vois mon père pendant les fêtes, donc rarement. Ce sont des circonstances où cela se passe bien, d'autant plus qu'il s'est amélioré depuis.

J'espère de tout cœur que cela va s'améliorer pour toi.
avatar
holokian

Messages : 526
Date d'inscription : 11/02/2018
Age : 41

Revenir en haut Aller en bas

Re: Père / parents Pervers Narcissique(s)

Message par Hortense le Dim 11 Mar 2018 - 21:54

Les deux parents manipulateurs, peut-être pas pervers, juste paumés et ayant tous deux subis rejet et violence de la part de leur propres parents. Mais beaucoup de dégâts, c'est sûr.

Malheureusement, pas su me protéger de ce genre de relation pendant longtemps. Qu'on ne me dise pas que j'ai "reproduit" un schéma, car ça ne correspond pas à ce que j'ai ressenti aux moments clefs où tout peut basculer (quand il est temps de fuir et que c'est trop tôt pour déchaîner la violence du prédateur). Je pense juste ne pas avoir été capable de me protéger, car tétanisée dès que quelqu'un m'emmenait dans ce mécanisme connu où je devenais un simple objet.

Depuis, prise de conscience, thérapies diverses et variées puis acceptation que mon intuition est suffisamment balaise pour m'avertir des dangers... mais quand même, je profite tellement bien de ma solitude que plus envie d'entrer en relation avec des gens, surtout pas en amitié ou plus si affinités. Superficialité et fuite dès que je sens qu'on "compte sur moi".
avatar
Hortense

Messages : 5176
Date d'inscription : 08/03/2018

Revenir en haut Aller en bas

Re: Père / parents Pervers Narcissique(s)

Message par ISIS75 le Dim 25 Mar 2018 - 21:35

bonjour tu devrais lire tous les sujets traitants de PN sur zc et ailleurs. Il y aussi des videos sur youtube.
J'écris un livre.
avatar
ISIS75

Messages : 2797
Date d'inscription : 28/01/2014
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: Père / parents Pervers Narcissique(s)

Message par Labouclette le Lun 2 Avr 2018 - 11:16

Hyaden a écrit:Bonsoir,

Une maman bipolaire ayant parfois certaines attitudes caractéristiques du pervers narcissique. Chaud cacao, surtout que cela ne semble point s'arranger ni avec la médication ni avec les années. Alors il faut tenter de gérer en s'adaptant comme l'on peut. Par exemple, vivre à des centaines de kilomètres (pour diverses raisons autres) est salvateur dans mon cas.

|:

Dans un cas similaire, j' en suis venue à me poser la question depuis un moment de l'éloignement géographique pour me sortir de là; et me préserver.

J'ai longtemps cru que couper les ponts définitivement serait la solution. Mais j' ai compris que le sentiment de culpabilité serait trop fort au bout d'un moment et me replongerait dans cette relation nocive, et me fragiliser un peu plus encore.

Donc, à l'heure actuelle, pour ne pas me faire piéger par la culpabilité l' éloignement géographique me semble la meilleure solution, me permettrait de garder un lien que JE contrôlerais et non l'inverse. Je sens que des visites rares mais saines sont la meilleure option.

Qu'en pensez-vous ?

Ce qui m'aide aussi c'est d'en parler avec ma soeur, avec laquelle sans le savoir, chacune dans notre coin, nous vivions une grande culpabilité à penser autrement ou à vouloir vivre autrement que ce que notre mère nous a enseigné. Nous essayons toutes les deux à notre façon de nous sortir de la manipulation qu'exerce notre mère à notre égard pour garder le contrôle.

C'est triste de se sentir sous "emprise" alors qu' à 33 ans je devrais normalement vivre ma vie sans me poser de questions, à savoir si je ce que fais est bien ou pas Rolling Eyes
avatar
Labouclette

Messages : 56
Date d'inscription : 19/01/2017
Age : 34
Localisation : Compiègne

Revenir en haut Aller en bas

Re: Père / parents Pervers Narcissique(s)

Message par Invité le Lun 2 Avr 2018 - 12:03

Ce que tu fais est très bien,et tu n'as aucune culpabilité à avoir,en culpabilisant quelque part tu n'es pas encore déconditionnée d'avoir été (être encore?) la "chose" de ta mère,tu es un être humain à part entière et tu n'appartiens qu'à toi même.

Bon courage.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Père / parents Pervers Narcissique(s)

Message par Labouclette le Lun 2 Avr 2018 - 13:00

Universal.love a écrit:Ce que tu fais est très bien,et tu n'as aucune culpabilité à avoir,en culpabilisant quelque part tu n'es pas encore déconditionnée d'avoir été (être encore?) la "chose" de ta mère,tu es un être humain à part entière et tu n'appartiens qu'à toi même.

Bon courage.

Merci pour ces encouragements Universalove Smile

Je pense que la culpabilité se fait de moins en moins pressente, mais elle a tendance à venir me chercher lorsque je tente de m'affirmer; alors je tiens bon comme je peux.
Mais je dois avouer que, parfois, j'ai peur de ne pas avoir assez de force ou d'énergie.






avatar
Labouclette

Messages : 56
Date d'inscription : 19/01/2017
Age : 34
Localisation : Compiègne

Revenir en haut Aller en bas

Re: Père / parents Pervers Narcissique(s)

Message par Hortense le Lun 2 Avr 2018 - 18:09

C'est normal, les pervers sont des vampires affectifs donc ils vident leurs proies de leur énergie.

Le serrage de coude entre soeurs est une bonne chose, si vous avez toutes les deux conscience du problème. L'éloignement géographique est une très bonne chose. Attention, les moyens de communication à distance peuvent véhiculer le venin. Il faut souvent de l'aide pour mettre aussi en place l'éloignement émotionnel (ne plus répondre à ses demandes, parfois ne plus répondre au téléphone pendant un temps) et pour lâcher cette culpabilité.

On ne devrait pas se sentir coupable de vouloir vivre sereinement. Ca n'est pas facile, d'autant que l'entourage peut lui-même être culpabilisant ("on n'a qu'une seule mère" et "un jour, elle ne sera plus là" sont des phrases auxquelles on peut être tenté de répondre "heureusement !!!!" mais il vaut mieux se mordre la langue pour ne pas passer pour un monstre).
avatar
Hortense

Messages : 5176
Date d'inscription : 08/03/2018

Revenir en haut Aller en bas

Re: Père / parents Pervers Narcissique(s)

Message par Labouclette le Lun 2 Avr 2018 - 19:26

Hortense a écrit:C'est normal, les pervers sont des vampires affectifs donc ils vident leurs proies de leur énergie.

Le serrage de coude entre soeurs est une bonne chose, si vous avez toutes les deux conscience du problème. L'éloignement géographique est une très bonne chose. Attention, les moyens de communication à distance peuvent véhiculer le venin. Il faut souvent de l'aide pour mettre aussi en place l'éloignement émotionnel (ne plus répondre à ses demandes, parfois ne plus répondre au téléphone pendant un temps) et pour lâcher cette culpabilité.

On ne devrait pas se sentir coupable de vouloir vivre sereinement. Ca n'est pas facile, d'autant que l'entourage peut lui-même être culpabilisant ("on n'a qu'une seule mère" et "un jour, elle ne sera plus là" sont des phrases auxquelles on peut être tenté de répondre "heureusement !!!!" mais il vaut mieux se mordre la langue pour ne pas passer pour un monstre).

Oui c'est ça, on apprend vite à ne rien dire, car on comprend que c'est contre soi, que bien souvent ça se retourne!!

Merci pour la mise en garde, et tous ces conseils, ça fait du bien de se sentir mieux armée. Je suis déterminée à ne plus me laisser envahir, c'est pourquoi ces derniers temps je tente de re-bâtir ma vie sur des bases saines.

Effectivement, je n'avais pas osé le mentionner dans mon message plus haut, mais je pense souvent au soulagement que j'éprouverais si elle n'était plus là ! Je ne la considère même pas comme ma mère, pour moi c'est ma "génitrice" (carrément)

Mais bon, j'avance c'est ce qui compte, et je suis heureuse d'avoir pu vous lire Universal.love et toi sur le sujet Smile
avatar
Labouclette

Messages : 56
Date d'inscription : 19/01/2017
Age : 34
Localisation : Compiègne

Revenir en haut Aller en bas

Re: Père / parents Pervers Narcissique(s)

Message par Hortense le Lun 2 Avr 2018 - 19:48

On a le droit de penser les pires trucs, ça soulage. Il n'y a que le passage à l'acte qui soit interdit. Donc, surtout, ne pas culpabiliser si on imagine des scenarios glauques. C'est juste une façon de se protéger.
avatar
Hortense

Messages : 5176
Date d'inscription : 08/03/2018

Revenir en haut Aller en bas

Re: Père / parents Pervers Narcissique(s)

Message par Naye le Lun 2 Avr 2018 - 20:54

Oui, je confirme, l'éloignement géographique est une très bonne chose ! J'ai mis 800km entre ma mère et moi.
Mais comme j'ai été mariée 20 ans à un PN, ma reconstruction a pris du retard.
Ca avance nettement mieux depuis que je suis en psychothérapie.
L'impression d'être un mensonge, je connais aussi Wink
Courage ! Keep going, ça ne poura donner que du bon !
avatar
Naye

Messages : 16
Date d'inscription : 22/02/2018
Age : 50
Localisation : Toulouse

Revenir en haut Aller en bas

Re: Père / parents Pervers Narcissique(s)

Message par bepo le Jeu 12 Avr 2018 - 15:52

X a toujours eu des tendances narcissiques [...donc il est dangereux.]
Je ne suis pas un spécialiste des disciplines qui utilisent le terme narcissisme, mais il me semble que c'est une composante essentielle et normale de la personnalité de tout être humain.
Etre dépourvu de narcissisme, à mon avis, c'est être voué à se faire bouffer par celui des autres.
Le terme narcissique est insuffisant à lui tout seul pour pointer un personne au psychisme condamnable.
PN n'est pas non plus un fourre tout destiné à englober tous ceux qui nous sont néfastes. Passe encore pour quelqu'un qui serait noyé dans la souffrance et qui transitoirement aurait besoin d'un coupable pour se reconstruire, mais sinon il serait à mon avis bienvenu de faire preuve d'un peu de recul dans l’usage de ce terme sans adjoindre un peu plus de décryptage du mécanisme à l’œuvre.
Pour moi le terme PN est souvent le strict équivalent psychologique de la condamnation à la peine de mort en matière de justice. Personne ne se déclarerait publiquement favorable à la peine de mort parce que l'on connaît son côté archaïque et son peu de fondement intellectuel, pourtant le terme PN fleurit à tout bout de champ accompagné selon mon ressenti d'un manque flagrant d'humanité.

bepo

Messages : 2562
Date d'inscription : 14/09/2009
Age : 48

Revenir en haut Aller en bas

Re: Père / parents Pervers Narcissique(s)

Message par Hortense le Jeu 12 Avr 2018 - 18:30

Bepo: je trouve choquant d'accuser de "manque flagrant d'humanité" quelqu'un qui a souffert et éventuellement souffre encore des agissements toxiques d'une autre personne. Faudrait arrêter de montrer du doigt les victimes. On se retrouve après dans des situations hallucinantes où une petite fille de 11 ans violée s'entend plus ou moins dire qu'elle l'a bien cherché...

Il existe bel et bien des personnes dangereuses pour leur entourage. Si effectivement, il est possible de faire en sorte de ne pas ou de ne plus être victime de ce genre de personnage (enfin, si demain, tu te fais égorger dans la rue par un tueur en série, tu avoueras que tu n'auras pas pu éviter ça), il faut bien comprendre que ces personnes dangereuses trouvent toujours des victimes. Si on peut être épargné en étant suffisamment affirmé, on ne les arrête pas pour autant.

Pour qu'ils arrêtent leurs agissements, il leur faut prendre conscience du problème et sortir du déni pour pouvoir faire un travail sur eux-mêmes. Ceux que je connais, malgré des circonstances qui auraient pu les secouer, sont restés dans le confort de leur déni. Mais je sais que certains arrivent à faire le job.
avatar
Hortense

Messages : 5176
Date d'inscription : 08/03/2018

Revenir en haut Aller en bas

Re: Père / parents Pervers Narcissique(s)

Message par bepo le Ven 13 Avr 2018 - 10:33

Très loin de moi le fait d'accuser de quoi que ce soi des vicimes.
Je suis juste parti d'une phrase ou il etait noté narcissique, et non pervers narcissique.
Et je ne connais rien de la personne, donc si elle est victime et soufre, je m'excuse de n'avoir pas été au courant et d'avoir donc émis un avis uniquement idéologique.
Je trouve juste exagéré que PN devienne un fourre tout pour toute personne jugée malsaine, et donc encore plus abusif pour narcissique, puisqu'il est normal de l'être à minima.

J'ai besoin de comprendre pour adhérer, et ce terme de PN, même si je l'ai bcp utilisé, probablement abusivement, à l'encontre de quelqu'un qui m'a blessé, me laisse désormais perplexe.

bref ce que je dis dans mon post n'est en aucun cas le commentaire de ce qui pourrait etre arrivé à quelqu'un. C'est juste une idée.
Et en le relisant je suis très surpris de ta réaction que je ne comprend pas complètement.

Mais bon je t'avoue que je suis très mal à l'aise avec les théories psychologique et à fortiori psychanalytiques que je trouve ascientifiques. Depuis que je sais qu'il existe un courant qui se dit neuropsychologique et qui cherche à apporter cette serenité de la science aux théories trop teintées de morale et donc trop peu objectives selon moi.
Donc bref comme je suis mal à l'aise, je ne peux que commettre des impairs. Quand on tatonne dans le noir, on ne trouve son chemin qu'en renversant quelques vases. Désolé

bepo

Messages : 2562
Date d'inscription : 14/09/2009
Age : 48

Revenir en haut Aller en bas

Re: Père / parents Pervers Narcissique(s)

Message par Hortense le Ven 13 Avr 2018 - 16:46

Ben c'est bien de ramasser les vases et les fleurs, du coup. Courbette
avatar
Hortense

Messages : 5176
Date d'inscription : 08/03/2018

Revenir en haut Aller en bas

Re: Père / parents Pervers Narcissique(s)

Message par bepo le Dim 15 Avr 2018 - 17:36

Je n'ai accusé nominativement personne de manque d'humanité.
Et j'ai précisé que lorsque que l'on ressent un blessure, le reflexe qui me semble naturel est de pointer de façon manichééne un coupable, d'ailleurs parfois même de chercher une vengeance, ou une justice vengeance.
Mais C'est juste une étape.
Et la fréquence d'utilisation du terme PN, qui n'est donc pas un fait individuel, mais global, indique que la tendance est à présenter cette etape comme un aboutissement.
Mais c'est juste mon avis hein.
Et indiquer que je suis mal à l'aise revient à m'excuser puisque j'ammoindris la portée potentielle de mon message. Libre au lecteur d'accrocher à ce que je dis ou pas.

bepo

Messages : 2562
Date d'inscription : 14/09/2009
Age : 48

Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum