42 ans et je suis né il y a un an : si j'avais su ! (je l'aurais fait plus tôt ?)

Page 7 sur 8 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: 42 ans et je suis né il y a un an : si j'avais su ! (je l'aurais fait plus tôt ?)

Message par Phierd'ars le Jeu 27 Juin 2013 - 11:05

Bonjour à tous,

Bon, faut être clair faire une cessation d'activité : cela remue pas mal.
Apparemment je remonte un peu à la surface.

Me voilà confronté à Pole Emploi et les joies de la solitude du demandeur d'emploi.

Avant de connaître cela, j'étais persuadé que c'était simple de retrouver du travail.
En tout cas pour un cadre autant dire qu'il n'y a mais alors vraiment aucun accompagnement.

Mais cela forge le caractère !
Bonne journée à tous.

Phierd'ars
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 306
Date d'inscription : 09/04/2013
Age : 46
Localisation : banlieue Lyon

Revenir en haut Aller en bas

Re: 42 ans et je suis né il y a un an : si j'avais su ! (je l'aurais fait plus tôt ?)

Message par NewHope le Ven 28 Juin 2013 - 9:08

L'évolution passe par des révolutions. Toutes ne se font pas avec un oeillet au fusil.
Parfois avec une fourche. Cela permet de trier l'essentiel du superfétatoire.

C'est pourquoi à Pôle emploi, il est bon de parler avec les autres, d'échanger ses expériences, ses tuyaux et ses idées. Au lieu de demeurer comme un troupeau qui fait la queue devant la porte de l'abattoir.

La solitude? Tu l'as rencontrée? Tu la salueras bien de ma part, on se connaît bien, elle et moi. On s'habitue.

Cependant rappelle-toi que le soleil brille pour tout le monde et que la beauté du brin d'herbe fuse sous l'oeil d'une goutte de pluie. La solitude t'aura, j'espère, appris à observer le monde extérieur et à juger mieux de ce que sont véritablement les autres. Tu auras fait le tri.

Et ceux qui crieront "malheur aux vaincus", tu leur tourneras le dos. Puisque c'est ce qu'ils veulent...(Il y a un jeu de mots un peu limite, là) Smile

NewHope
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1047
Date d'inscription : 08/03/2013
Localisation : La tour des félés pique les nuages devant ma fenêtre, le ciel nocturne emplit ma tête.

Revenir en haut Aller en bas

2658

Message par Phierd'ars le Mar 16 Juil 2013 - 16:41

Bonjour à tous,

Je n'avais plus envie de parler.
Je n'avais plus envie d'écrire.
Je n'avais plus envie de dessiner.
Je n'avais plus envie de travailler sur mes autoportraits.
...
Avais-je encore envie de vivre ?

Heureusement je ne suis pas courageux.
Heureusement la lâcheté l'a emporté.
Heureusement comme toujours j'ai de la chance.
Heureusement je ne suis pas dans une situation désespérée.

Alors je suis toujours là.

Ni présent, ni absent. A la marge, comme celle des écoliers.
Motivation, place, sens, reconnaissance, toujours en absence.
Mais, toujours à observer le monde tourner. Essayer de comprendre.

Comprendre et rechercher un sens.
Sentir le vent et peut-être hisser la voile et pour une fois enfin s'investir complètement.

Je veux vivre, je veux comme d'autre avoir une passion.
Au lieu de papillonner, butiner et passer à une autre occupation.

Condamner à une vie fade sans véritable utilité. D'autres s'en contentent.
Moi je ne peux/veux plus.

Allé, encore une journée de passé.

Phierd'ars
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 306
Date d'inscription : 09/04/2013
Age : 46
Localisation : banlieue Lyon

Revenir en haut Aller en bas

Re: 42 ans et je suis né il y a un an : si j'avais su ! (je l'aurais fait plus tôt ?)

Message par Invité le Mar 16 Juil 2013 - 18:15

Bonjour Philippe, une petite bise pour te soutenir...
Un ange 

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: 42 ans et je suis né il y a un an : si j'avais su ! (je l'aurais fait plus tôt ?)

Message par Phierd'ars le Mar 16 Juil 2013 - 19:50

Merci Mary Poppins !
Je prends.

Phierd'ars
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 306
Date d'inscription : 09/04/2013
Age : 46
Localisation : banlieue Lyon

Revenir en haut Aller en bas

Re: 42 ans et je suis né il y a un an : si j'avais su ! (je l'aurais fait plus tôt ?)

Message par Laudebert le Mar 16 Juil 2013 - 22:12

Phil,
Comme toi j’ai découvert mon ‘zebrisme’ à 41 ans...et c'tait (…c’est ) un bouleversement : c’était il y a deux mois…
J'ai lu les différents messages depuis ton premier post et je suis d'accord avec certains: nous ne sommes pas fait pour être notre propre patron, enfin nous vendre. Au moindre refus, on prend ça pour argent comptant, on est trop dans l'affect je pense. Il faut une armure ultra épaisse pour ce genre de choses et des sabots en béton pour écraser les autres. Et ça: on sait pas faire...
Comme toi, le même livre m'a ouvert les yeux. Je pleurais, riais...c'était comme un énorme courant d'air frais dans mon cerveau. Comment n'avoir jamais pensé à cette éventualité ?!...C'est la que je me disais donc par déduction....si tu n'y à pas pensé, c'est que t'es pas si malin que ça en fin de compte....bref, j'avais du mal...beaucoup de mal.
Comme toi, c'est ma femme qui m'a fait ouvrir les yeux et je l'en remercie.
Par contre, professionnellement, je sais que je ne serai jamais mon propre patron: je me brulerai les ailes et la santé en un rien de temps. Je travaillerais 23h/24, je n'aurai pas le recul nécessaire pour me détacher de tous les mauvais coups durs, les vilaines et sombres périodes angoissantes...
Pourtant, Dieu sait si depuis des années, mon entourage me tanne pour que je fasse quelque chose (‘il est doué !’, ‘tu devrais monter ta boite’, ‘t’as jamais pensé à en faire ton métier ?)…, étant donné que j'ai pas mal de facilités, d’aisance on va dire (je ne parle pas de dons parceque pour moi s’en est pas),  dans les domaines artistiques: déco, peinture, art floral, théâtre, dessin, photographie, chant, sculpture...je ratisse très...très large. Et je prends mon pied.....mais QUAND j'ai envie. Et pas parce qu'il le faut...
J'ai un boulot qui n'a ABSOLUMENT rien à voir (cadre dans un grand groupe) depuis 20 ans. J'ai évolué au sein de ce groupe, mais je m'ennuie assez rapidement sur les postes que j'occupe. Mais je n'ai pas d'affect avec ce travail. Attention: je bosse comme un dingue, mais…quand je le veux. J'ai la chance de pouvoir travailler très vite, et quand je veux me libérer du temps, juste pour me permettre de laisser libre court à mes humeurs variables, je lâche alors du lest et prends du recul. Je peux boucler le travail en 1/2 journée, ou faire le travail de 2 semaines en une…selon l’humeur. Mais attention, jamais je ne livre quoi que ce soit d’imparfait ou de bâcler : impossible, ça me tuerais sur le coup je crois…
 Je m'investis la tête à fond dans un boulot hyper cadré (logistique) et ça me permet aussi de ne pas laisser de place à la rumination pendant une dizaine d'heures.... Mon cerveau est entièrement préoccupé par mon boulot quand je le veux...ou quand j'en ai besoin.
Mais en dehors...c'est tout autre chose: je rentre décaper un meuble jusqu'à 2h du mat, je jardine les mains dans la terre jusqu'à la nuit tombée... je gère les 4 gamins seul certains soir (ma femme ne rentrant que très tard certains soirs): devoirs, repas, câlins, pleures, confidences, etc...papa de 4 enfants (dont au moins 2 zèbres avérés...) c'est un boulot aussi qui m'occupe le cerveau...
Mais certains soirs, je me dis qu’il y a tellement de choses que je dois faire…que je ne peux rien faire…C’est pire que de procrastiner : dans ces moments je déprime à l’idée de tout ce qu’il y a à faire et ça me tétanise sur place alors je rumine et me couche avec 2 somnifères et là, mon cerveau peut se reposer…
Je crois que cet équilibre là (rigidité du professionnel vs ‘artisteries’ extra professionnelle m'aide VRAIMENT à ne pas péter un plomb.
Depuis pas mal de temps je me disais déjà, sans savoir que j'étais zébré, que ce choix professionnel était vraiment ce qu'il me fallait pour m'épanouir…en dehors. Le cerveau qui est pris sur des choses très nettes,  claires, précises la journée, mais par contre, en dehors de cadre là, je peux me permettre de tout faire péter et de tarabiscoter façon ‘zèbre-des-grands-chemins’ le fil de mes pensées.
Je ne regrette pas aujourd'hui de ne pas être passé professionnel dans la première de mes passion: le théâtre. J’ai joué pendant 20 ans dans une troupe d’amateurs et j'étais vraiment épanoui. Plus heureux ; plus à l'aise sur scène devant 600 spectateurs que dans la vraie vie avec 10 personnes…
Je suis photographe de formation, mais j’ai très vite, je crois d’instinct, volontairement mis cette autre passion de côté pour que justement elle reste une passion et non pas un gagne pain. Je me sais  (ou du moins me crois…) incapable de prendre du recul si les choses me touchent trop dans l’affect. Et être sur scène, ou transcrire ma vision de la vie par mes images, c’est donner beaucoup de soi-même. C’est se mettre à nu. Se donner entièrement….C’est trop personnel pour en faire un travail, pour le monnayer… Je le conserve en à-côté, en madeleine…
Le schéma c’est : ‘si les gens n’aiment pas MES images, c’est qu’ils ne m’aiment pas…’ tu vois le tableau…
J’ai quand même un peu cette sensation dans mon boulot aujourd’hui, mais je garde en tête que ‘c’est pas ma boite, c’est pas moi, c’est pas personnel c’est les affaires’….je me le rabâche assez régulièrement. Ca ne m’atteint pas autant en tout cas, qu’une remarque sur ma prestation ou sur mes photos.
Je crois qu’il y a aussi la notion de : ‘comme tu es un professionnel, j’attends de toi le meilleur. Et si tu ne me le donnes pas, je ne t’aime pas’. Alors que quand c’est un travail ‘d’amateur’, je m’autorise à avoir ‘quelques’ imperfections...
 
En tout cas, découvrir son HP, sa précocité, son…don (de la nature ?!...)  qu’à  notre âge, moi ça m’a fait carrément chier…Chier d’avoir dû affronter des tas de trucs supers durs dans ma précédente vie, sans savoir pourquoi je réagissais comme ça, pourquoi les relations avec les autres étaient si compliquées… Quelle perte de temps…Quel gâchis de jus de cerveau….
Je suis du genre j’aime –j’aime pas…jamais de demi mesure, alors j’ai tendance à être très sélect avec les relations très proches…et je pense ne pas laisser beaucoup de chances aux autres…ceux qui donnent (ou prennent) qu’un peu. Le découvrir avant m’aurait éviter de tout coller sur le dos de mon éducation (‘j’y peux rien, j’ai été élevé comme ça’), ou encore de ne pas autant chercher à être quelqu’un d’autre que je suis, à lâcher prise, à ne pas être constamment dans le self contrôle de tout…à jouer un rôle : celui de ma vie : alimentation, apparence, qu’en dira t-on, image de soi…
Ca aurait pu aussi m’éviter de vouloir toujours mettre la barre trop haute, parce que du coup, j’atteint rarement cette barre, ou du moins ne suis pas content du résultat…
Mais c’est la vie et malheureusement, comme j’aime à le dire depuis des années d’ailleurs (sans savoir que certains utilisaient le mot zèbre autrement que pour désigne l’animal :
« C’est pas à 40 ans qu’on peut changer les rayures du zèbre »…
Ca devait être prémonitoire…
A ta dispo pour parler (enfin écrire) de tout et de riens…
Laudebert

Laudebert
Nouveau venu
Nouveau venu

Messages : 7
Date d'inscription : 15/07/2013
Age : 45

Revenir en haut Aller en bas

Re: 42 ans et je suis né il y a un an : si j'avais su ! (je l'aurais fait plus tôt ?)

Message par Phierd'ars le Mer 17 Juil 2013 - 10:36

Merci Laudebert de ton message.

Le côté artistique a été enfouit chez moi très rapidement.

Enfant jusqu'à 19 ans je jouais de la trompette et mon professeur me disait que j'étais doué.
Surtout qu'à l'époque, comme pour mes devoirs scolaires, je n'ai jamais travaillé.

Un de mes copains, qui n'avait pas les mêmes facilités est aujourd'hui intermittent du spectacle.

Mais de toute façon, "la musique ce n'est pas un métier".
Alors à 19 ans stop.

Plus aucune activité artistique. Plus le temps.

C'est maintenant que cela revient.

Je me suis plongé à fond dans le professionnel. Mais je crois que j'étais en train d'étouffer à petit feu.
Aussi heureusement que j'ai connu cet incident de parcours qui m'a obligé à lever la tête et faire le point sur ma vie.
Sinon je pense que je serais sans doute mort à un moment ou à autre.

Donc même si c'est douloureux, je pense que ce passage était nécessaire.


Oui que de temps perdu. A croire qu'on est moins alors qu'on est seulement différent.
Mais l'avenir nous appartient encore. Il faut juste trouver cette nouvelle voie.


Phierd'ars
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 306
Date d'inscription : 09/04/2013
Age : 46
Localisation : banlieue Lyon

Revenir en haut Aller en bas

Re: 42 ans et je suis né il y a un an : si j'avais su ! (je l'aurais fait plus tôt ?)

Message par Laudebert le Mer 17 Juil 2013 - 12:02

Je fonctionne beaucoup avec des listes. De tout et de rien mais elles me permettent de savoir ou je vais et de constater que j'avance...petit pas par petit pas mais j'avance. Quand je bug et que la montagne devant moi me tétanise, je dégaine une page blanche, je met tout dessus et ensuite seulement je commence par un petit truc, m^me infime mais ça m'aide. Peut-être que dans ta période brumeuse lister des trucs d'aiderait à y voir plus clair...à désenfumer...

Laudebert
Nouveau venu
Nouveau venu

Messages : 7
Date d'inscription : 15/07/2013
Age : 45

Revenir en haut Aller en bas

Re: 42 ans et je suis né il y a un an : si j'avais su ! (je l'aurais fait plus tôt ?)

Message par Phierd'ars le Mer 17 Juil 2013 - 14:34

Cela fait un moment que je me dis que c'est ce que je devrais faire.
Mais grosse difficulté à me concentrer dessus.

Et comme malheureusement j'ai beaucoup de chance, mon chemin va sans doute s'éclaircir tout seul. Comme d'habitude !

Mais je garde cela au fond de ma tête, cela fait des années que je veux le faire. Je suis devenu un expert en gestion de temps : mais uniquement des autres !

Merci en tous cas de cette piste.

Phierd'ars
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 306
Date d'inscription : 09/04/2013
Age : 46
Localisation : banlieue Lyon

Revenir en haut Aller en bas

Re: 42 ans et je suis né il y a un an : si j'avais su ! (je l'aurais fait plus tôt ?)

Message par Phierd'ars le Ven 19 Juil 2013 - 16:13

Bonjour à tous,

Pas d'écrit, pas de dessin, pas d'autoportrait aujourd'hui.
Savez-vous pourquoi ?

Un drame se joue en ce moment. Et je ne peux pas être à la fête.
Un des meilleurs auteurs, le meilleur ? du forum nous annonce son départ.
(je n'ai pas lu d'autre auteur sur le forum)

Alors si comme moi vous avez apprécié : un petit mot sur son fil lui fera plaisir.
Il s'agit de desperaterobot : Sublimant ma tristesse, je vous offre à lire la suite de mes nouvelles.

Merci d'avance.

Phierd'ars
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 306
Date d'inscription : 09/04/2013
Age : 46
Localisation : banlieue Lyon

Revenir en haut Aller en bas

Re: 42 ans et je suis né il y a un an : si j'avais su ! (je l'aurais fait plus tôt ?)

Message par Phierd'ars le Mer 31 Juil 2013 - 11:10

Bonjour,

Soyons clair, pas de succès avec mon appel !

Où es-tu charisme que j'avais tant espéré.
Pas de réussite pour faire bouger cette foule apathique.

Nous sommes des consommateurs et ne sommes pas prêt à nous engager.
Pas besoin d'être normaux pensants pour être indifférent.
Nous sommes pareil à eux, mais simplement différemment.

Nous voulons l'audience pour nous seul.
Les postes s'écrivent parallèlement les uns aux autres.

Ai-je quelque chose d’intéressant à raconter.
Non, mais pourquoi faudrait-il toujours être intéressant ?

La misère apparaît rapidement. Les bouteilles à la mer sont brisées au fond de l'océan.
Le sentiment de fraternité s'est depuis longtemps envolé.

Nous sommes seul.
Seul au milieu de cet océan d'incompétents qui tiennent les rennes injustement.

L'essentiel est d'être bien né. La boîte à papa avoir récupéré.
Il faut quand même un peu de talent pour ne pas la planter.
Ou alors être bien accompagné, secondé, guidé.

Ce n'est pas vrai, criait l'homme qui s'est fait tout seul.
Moi j'y suis bien arrivé ! Je suis là et j'ai réussi.

Bref, cela ne m'amuse plus de laisser filer les doigts sur le clavier.
Donc je vais vous laisser et arrêter d'écrire des inepties sans saveur.

Bonne journée.





Phierd'ars
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 306
Date d'inscription : 09/04/2013
Age : 46
Localisation : banlieue Lyon

Revenir en haut Aller en bas

Re: 42 ans et je suis né il y a un an : si j'avais su ! (je l'aurais fait plus tôt ?)

Message par Renarde20 le Dim 25 Aoû 2013 - 7:21

Happy Birthday PhiL !

Renarde20
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 7209
Date d'inscription : 16/08/2011
Age : 45
Localisation : Lyon

http://www.zebrascrossing.net/t11058p20-le-debut-de-tout-le-rest

Revenir en haut Aller en bas

Re: 42 ans et je suis né il y a un an : si j'avais su ! (je l'aurais fait plus tôt ?)

Message par Invité le Dim 25 Aoû 2013 - 7:33

Joyeux anniversaire Phil



Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: 42 ans et je suis né il y a un an : si j'avais su ! (je l'aurais fait plus tôt ?)

Message par Invité le Dim 25 Aoû 2013 - 10:15

Bon anniversaire PhiLyon Smile 

Bon parcours à toi...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: 42 ans et je suis né il y a un an : si j'avais su ! (je l'aurais fait plus tôt ?)

Message par Phierd'ars le Lun 26 Aoû 2013 - 10:49

Bonjour,

Effectivement il va falloir que je change mon titre !

Merci Renarde20, Mary Poppins et Asperge : cela me fait plaisir.

A bientôt.
Philippe

Phierd'ars
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 306
Date d'inscription : 09/04/2013
Age : 46
Localisation : banlieue Lyon

Revenir en haut Aller en bas

Re: 42 ans et je suis né il y a un an : si j'avais su ! (je l'aurais fait plus tôt ?)

Message par Phierd'ars le Mar 27 Aoû 2013 - 11:31

Bonjour à tous,

Début d'une nouvelle aventure demain matin.
L'attente n'aura finalement pas été trop longue. Quoique ...

Nous verrons bien.
Espérons que l'énergie sera au rendez-vous et que l'investissement sera maximum.

Ce serait bien !
Bonne journée à tous.
Philippe

Phierd'ars
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 306
Date d'inscription : 09/04/2013
Age : 46
Localisation : banlieue Lyon

Revenir en haut Aller en bas

Re: 42 ans et je suis né il y a un an : si j'avais su ! (je l'aurais fait plus tôt ?)

Message par Invité le Mar 27 Aoû 2013 - 11:33

Avec retard... parce que ton fil remonte ce matin.

Joyeux anniversaire !

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: 42 ans et je suis né il y a un an : si j'avais su ! (je l'aurais fait plus tôt ?)

Message par Invité le Mar 27 Aoû 2013 - 11:54

PhiLyon a écrit: Début d'une nouvelle aventure demain matin. L'attente n'aura finalement pas été trop longue. Quoique ...

Nous verrons bien.
Espérons que l'énergie sera au rendez-vous et que l'investissement sera maximum.
On est avec toi Phil bounce Approuve 

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: 42 ans et je suis né il y a un an : si j'avais su ! (je l'aurais fait plus tôt ?)

Message par Phierd'ars le Dim 6 Oct 2013 - 18:57

Bonjour à tous,

Cela faisait longtemps que je n'étais pas venu ici.
Bien évidement la lune de miel aura été de courte durée.

Comme toujours, le tableau dépeint n'était pas aussi joli que la réalité.
Il faut s'accrocher. Au moins je suis de nouveau au travail.

Créons du lien, il en restera toujours quelque chose !
Bon courage à tous.
Philippe

Phierd'ars
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 306
Date d'inscription : 09/04/2013
Age : 46
Localisation : banlieue Lyon

Revenir en haut Aller en bas

Re: 42 ans et je suis né il y a un an : si j'avais su ! (je l'aurais fait plus tôt ?)

Message par NewHope le Dim 6 Oct 2013 - 20:54

Bonsoir Phil

Le travail idéal n'existe pas surtout quand on est exigeant. Mais ne perds ni courage, ni patience. Ne t'attends pas à trouver de l'indulgence, de la bienveillance, de la hauteur d'âme.
Tu étais prévenu! Tu savais.
Dans le cas des scanners, on saute de branche en branche, un peu plus haut à chaque fois, parfois on dégringole, mais au moins on a changé d'horizon, l'ennui n'a pas le temps de te guetter.

Désillusion? Elle est permanente avec des personnes sans rayures et très conformistes. Tu n'y couperas pas. les rayés sont minoritaires, on en rencontre peu dans le monde du travail, sauf dans certains secteurs.

Bon anniversaire avec un mois et demi de retard! Very Happy

NewHope
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1047
Date d'inscription : 08/03/2013
Localisation : La tour des félés pique les nuages devant ma fenêtre, le ciel nocturne emplit ma tête.

Revenir en haut Aller en bas

Re: 42 ans et je suis né il y a un an : si j'avais su ! (je l'aurais fait plus tôt ?)

Message par Henry Dejoy le Lun 7 Oct 2013 - 20:54

Bonjour,

Vraiment bon courage à toi.

Spécialiste moi-même de l'auto-sabotage, passé maître en ça, j'en suis devenu le fils prodige. Si quelqu'un a un "processus" pour l'auto-sabotage. Car je ne sais pas pourquoi je fais

EN MP ou ici en fonction...



_______________________________________
Javert à un gendarme : "J'ai vu Valjean faire des choses plus incroyables encore" #Moietlautosabordage #VDM

Henry Dejoy
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 57
Date d'inscription : 01/10/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: 42 ans et je suis né il y a un an : si j'avais su ! (je l'aurais fait plus tôt ?)

Message par Phierd'ars le Mar 5 Nov 2013 - 23:00

Coucou, me revoilà.

Bon, cela aura été rapide !
Fin du nouveau job.

A la recherche d'un autre.
Moral pour l'instant correct.

Espérons que cela dure.

Phierd'ars
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 306
Date d'inscription : 09/04/2013
Age : 46
Localisation : banlieue Lyon

Revenir en haut Aller en bas

Re: 42 ans et je suis né il y a un an : si j'avais su ! (je l'aurais fait plus tôt ?)

Message par solifleur le Jeu 7 Nov 2013 - 21:10

un coucou du soir plein d'espoir Pour Toi 

solifleur
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 316
Date d'inscription : 19/03/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: 42 ans et je suis né il y a un an : si j'avais su ! (je l'aurais fait plus tôt ?)

Message par Phierd'ars le Sam 9 Nov 2013 - 10:42

Merci Solifleur,

J'espère que toi tu vas bien !
Ce matin la machine à question est en route.

Idée géniale de création d'entreprise qui a explosé sous 5 min d'analyse et qui fait des retours avec la solution au bout.

Puis après retour sur moi : holà fallait pas !
Et voilà c'est reparti sur je ne sais rien faire, ce que je fais c'est nul.
Ah la la dévalorisation quand tu nous tiens !

Y a t il un bouton off. Ne puis je pas comme les autres être sur de tout ou tout au moins réussir à le paraître ?
Cela n'a pas l'air d'être si complique que cela puisque plein y arrivent sans avoir vraiment aucune compétence.

Cela ne les gênent pas. Comment font-ils ?
Je ne peux pas.

Marre de toujours douter de tout et surtout de moi. De ne jamais trouver la bonne distance avec les autres.

Bon ce n'est pas réglé. Il y a encore du travail a faire !

Pourquoi est-ce que je n'arrive pas à m'y mettre ?

Phierd'ars
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 306
Date d'inscription : 09/04/2013
Age : 46
Localisation : banlieue Lyon

Revenir en haut Aller en bas

Re: 42 ans et je suis né il y a un an : si j'avais su ! (je l'aurais fait plus tôt ?)

Message par Phierd'ars le Sam 9 Nov 2013 - 10:51

Est-ce que j'attends le dernier moment pour me révéler ?
Est-ce que j'ai vraiment envie de trouver une solution ?

L'impression d'être au bord du précipice, d'être fasciné par le bas et savoir qu'il ne faut surtout pas faire le pas de plus sans avoir pris un parachute. Mais la flemme d'aller en chercher un.

C'est bizarre comme sensation, fleurter avec la chute et au fond sentir qu'il n'y aura pas de problème.

Petite différence avec les autres fois, je suis actif et je n'ai plus peur d'aller vers les autres.
Finalement comme le disait une personne que j'ai rencontré hier : on avance plus vite sous la contrainte.

2 ans de galère professionnelle qui vont peut-être me permettre d'enfin me connaître et me permettre de faire enfin des choses qui me conviennent ?

Suite au prochain épisode...

Phierd'ars
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 306
Date d'inscription : 09/04/2013
Age : 46
Localisation : banlieue Lyon

Revenir en haut Aller en bas

Re: 42 ans et je suis né il y a un an : si j'avais su ! (je l'aurais fait plus tôt ?)

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 21:42


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 7 sur 8 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum