Partir en vrille !!

Aller en bas

Partir en vrille !! Empty Partir en vrille !!

Message par petrolette Mar 31 Jan 2012 - 10:19

Bonjour,

C'est ma première participation sur ce forum même si cela fait plusieurs semaines que je lis avec beaucoup d'attention tout ce qui s'y dit, y compris à fouiller dans les archives avec grande délectation.

J'aimerais aujourd'hui solliciter votre participation pour savoir s'il vous arrive aussi fréquemment que moi de partir en vrille et comment ça se manifeste chez vous.

J'ai remarqué depuis que je suis en thérapie qu'effectivement certaines situations me mettent hors de moi et que le pétage de plomb est régulier, surtout quand il s'agit de situations injustes ou d'éléments que je ne peux pas contrôler.
Je prends un exemple : si je suis confrontée à une situation qui pose problème, par exemple parce que quelqu'un n'a pas dit quelque chose que je lui avais dit de faire et que du coup, le résultat final plante (et moi je savais au départ que j'avais raison, ce qui bien souvent se révèle exact !!!), je suis incapable de prendre du recul par rapport à ça et j'explose. Au sens propre souvent.... C'est à dire que je sens comme un bouillonnement interne, ça part du ventre et ça monte, ça monte en prenant de l'ampleur (donc là c'est physique, je suis sûre que si au même moment j'avais une analyse cardiaque ou même de température, ça se verrait !!!) et en même temps dans la tête, j'ai une explosion de trucs qui viennent, c'est à dire toutes les configurations possibles (auxquelles j'avais bien souvent déjà pensé au préalable) qui là se télescopent avec une analyse immédiate des paramètres qui fait que ça me prend la tête (au sens propre là encore).

Incapable d'extérioriser cela (comment expliquer en quelques mots, le milliards d'informations qui me traversent l'esprit en quelques secondes ????? ça serait bcp trop réducteur), je n'ai qu'une seule solution physique comme soupape : généralement hurler, ou cas plus graves, être physiquement violente.

Suis-je la seule à ressentir cette explosion qui suit un pétage de plomb, est-ce que vous pouvez me dire ce que vous ressentez dans ces moments là, comment vous l'analyser ?

Merci pour vos contributions que j'espère nombreuses !

Petrolette

petrolette
petrolette

Messages : 41
Date d'inscription : 14/01/2012
Localisation : GRENOBLE

Revenir en haut Aller en bas

Partir en vrille !! Empty Re: Partir en vrille !!

Message par Saphodane Mar 31 Jan 2012 - 11:12

Bah, j'ai pas souvent raison (enfin, si, mais...), mais quand je m'énerve, c'est plus généralement quand on m'accuse. De quoi, peu importe, mais quand je ressens l'accusation, et qu'elle est infondée. (Genre le type à qui j'ai dit de ramasser son pop corn au-lieu de jouer avec, devant la salle de cinoche, et qui m'a traitée de co**asse, à qui j'ai fait un doigt d'honneur parce que j'aime pas qu'on me traite de co**asse, et qui nous attendu après le film et a frappé mon chéri...)

Ouais, grosse grosse chaleur dans le ventre, qui remonte à la tête, et j'ai juste envie de frapper. Mais je crois que pour résumé, ça s'appelle simplement la colère, non ?...
Saphodane
Saphodane

Messages : 3002
Date d'inscription : 24/01/2012
Age : 36
Localisation : Metz

Revenir en haut Aller en bas

Partir en vrille !! Empty Re: Partir en vrille !!

Message par petrolette Mar 31 Jan 2012 - 11:18

Bien sûr que c'est la colère (et dans ton cas, je te comprends, j'aurais eu exactement la même réaction, les gens sont vraiment "esprofondants" - néologisme perso pour remplacer certaines grossiéretés - par moment !!!! ), mais es-tu capable d'analyser ce qui se passe dans ta tête au moment où tu sens que tu vas exploser ??
Qu'est ce qu'il se passe ? Est-ce que toi aussi ça sort violemment parce que tu n'arrives pas à canaliser l'émotion et sortir un truc rationnel ou convenable ou bien c'est tout autre chose ???
petrolette
petrolette

Messages : 41
Date d'inscription : 14/01/2012
Localisation : GRENOBLE

Revenir en haut Aller en bas

Partir en vrille !! Empty Oui c'est exactement ça!

Message par Nanouche Mar 31 Jan 2012 - 11:26

"comme un bouillonnement interne, ça part du ventre et ça monte, ça monte en prenant de l'ampleur (donc là c'est physique, je suis sûre que si au même moment j'avais une analyse cardiaque ou même de température, ça se verrait !!!) et en même temps dans la tête, j'ai une explosion de trucs qui viennent"

Tu décris exactement ce que je ressens et ce que j'ai vécu. Je crois avoir déjà parlé de cela dans un autre post (lié à la colère je crois). Mais tu décris très précisément les troubles qui me traversent. Pour ma part, le problème de fond était une certaine inadéquation entre ce à quoi j'aspirais et la situation dans laquelle je vivais. Ce qui a fait que la moindre "contrariété", le moindre manquement à ce qui pour moi était important (je parle en termes de valeurs, de comportements) me faisait littéralement pêter les plombs. Je ne sais pas si j'arrive bien à retranscrire cet état d'esprit, mais c'est une sensation particulière et très effrayante. La sensation d'avoir son corps et son esprit qui se mettent en ébullition. Physiquement par une tension au niveau du ventre qui monte, qui monte à la tête, une sensation d'oppressement au niveau du coeur, l'impression que tout défile dans ta tête, encore plus vite et plus fort que d'habitude.
Le pire c'est que j'en étais littéralement venue à me demander si je n'étais pas schizo, tellement la sensation que ce n'était pas MOI mais une étrangère ayant pris possession de mon corps et de mon esprit qui agissait était forte.
Et j'ai également eu des gestes violents, envers les autres, envers moi. Envers tout ce qui était présent au moment de ces crises.
Et pour moi ce n'est plus de la colère, c'est au-delà de ça. Je trouve que le terme de rage correspond assez bien. On est au delà de la colère en tant qu'émotion...

Nanouche

Messages : 83
Date d'inscription : 17/11/2011

Revenir en haut Aller en bas

Partir en vrille !! Empty Re: Partir en vrille !!

Message par Saphodane Mar 31 Jan 2012 - 11:28

Ah, oui. Tu peux rajouter les pleurs qui ne manquent pas d'intervenir, purement nerveux. Ce qui me décrédibilise totalement face à "l'adversaire". J'ai même failli tuer ma mère, une fois, dans un accès de rage.
Saphodane
Saphodane

Messages : 3002
Date d'inscription : 24/01/2012
Age : 36
Localisation : Metz

Revenir en haut Aller en bas

Partir en vrille !! Empty Re: Partir en vrille !!

Message par Nanouche Mar 31 Jan 2012 - 11:34

Oui c'est vrai. Les pleurs. En permanence, sans pouvoir les stopper ou même se contrôler.
D'une manière générale on ne peut pas se contrôler. On ne peut qu'attendre que la crise cesse. Suivie généralement d'un immense sentiment de confusion, de tristesse, de honte, de dégoût et surtout d'une intense fatigue. Physique et mentale.

Nanouche

Messages : 83
Date d'inscription : 17/11/2011

Revenir en haut Aller en bas

Partir en vrille !! Empty Re: Partir en vrille !!

Message par petrolette Mar 31 Jan 2012 - 11:41

Oh là oui, là ça me parle (et qu'est ce que ça fait du bien de moins se sentir complètement tarpée parce qu'on peut partager.....). Effectivement ça peut être de la rage, dans le sens où il n'y a plus aucun contrôle de quoi que ce soit.

La plupart du temps, j'arrive à maitriser les pleurs (qui montent automatiquement à chaque contrariété, si je ne fais rien, j'ai le débit des chutes du Niagara à moi toute seule), en focusant à 200 % sur un truc annexe (c'est de la gestion mentale, ça marche, mais c'est épuisant, je n'arrive pas à faire une version light) mais si je loupe d'un chouia ce "contrôle", là aussi je sens le coeur qui bat, les lèvres qui se mettent à trembler et j'assiste impuissante à ces larmes qui arrivent. Et moi aussi j'ai l'impression d'être deux, de me voir, de m'observer sans pouvoir agir, comme si j'étais détachée de ce que je ressens.
C'est important ça comme nuance : celle qui ressent c'est qq'1, et celle qui est impuissante est une autre. Comment concilier les deux ? Comment faire en sorte que l'une agisse sur l'autre ???

Et là je me sens prise en flagrant défaut d'incapacité : comment ça se fait qu'avec tout mon potentiel cérébral, avec tout ce que j'arrive à maîtriser, et bien dans ces situations là, nib, que dalle, nada, j'ai du flan dans la tête et je subis totalement.
petrolette
petrolette

Messages : 41
Date d'inscription : 14/01/2012
Localisation : GRENOBLE

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum