phobie scolaire

+9
zebrepat
Monsieur Pinpin
Topsy Turvy
isadora
virginie3006
J043947.08+163415.7
Confiteor
RonaldMcDonald
nikko76
13 participants

Aller en bas

phobie scolaire Empty phobie scolaire

Message par nikko76 Ven 25 Mar 2022 - 15:42

Bonjour,

Certains d'entre vous ont-il souffert de phobie scolaire ? Quelle a été votre vécu par rapport à cette phobie ? Les traitements que vous avez reçu etc ?
Je viens de lire qu'aujourd'hui on parle de plus de 50% des phobiques scolaires par ailleurs HQI... c'était mon cas et je garde encore un souvenir douloureux de cette période de ma vie (phobie déclenchée à l'entrée en 6ème.) Vos témoignages m'intéressent !

Bien à vous.

PS : dans mon cas cela a été pour la phobie scolaire : refus anxieux de l'école au bout de deux mois de 6ème, reste de la 6ème en cours par correspondance, nouveau refus scolaire à l'entrée en 5ème, deux mois d'hospit à la Salpétrière avant de retrouver sous lexomil et anafranil pendant 4 ans le chemin de l'école...où je suis resté en marge, sinon exclu par mes camarades.
Et pour le HPI : QI évalué à 125/130 à l'époque, dans un contexte d'anxiété de performance important et de dépression qui avait fait conclure aux psys qui me suivaient que le QI était sous-estimé... de fait, QI réévalué à 140/145 dans un contexte plus favorable à l'age adulte (WAIS et autres tests).

nikko76

Messages : 837
Date d'inscription : 29/07/2015

Revenir en haut Aller en bas

phobie scolaire Empty Re: phobie scolaire

Message par RonaldMcDonald Ven 25 Mar 2022 - 15:57

Mon petit en petite section a déjà du mal à aller à l'école...

On verra pour son QI, test cet été (Test imposé par le CAMSP qui le suit). Mais bon, AVC à la naissance, bilinguisme, troubles orthophoniques, intolérance aux consignes données, je ne sais pas si le résultat aura la moindre valeur.

En tous cas, je vais lire les réponses des autres avec grande attention, pas pour moi, mais pour mon petit.
RonaldMcDonald
RonaldMcDonald

Messages : 10158
Date d'inscription : 15/01/2019
Age : 48
Localisation : loin de chez moi, dans un petit coin de paradis

Revenir en haut Aller en bas

phobie scolaire Empty Re: phobie scolaire

Message par nikko76 Ven 25 Mar 2022 - 16:27

RonaldMcDonald a écrit:Mon petit en petite section a déjà du mal à aller à l'école...


Cela ne préjuge en rien de l'"avenir de son rapport à l'école". J'ai trois garçons (11, 6 et 2 ans), non testés mais a minima bien doués, sinon hqi, et les débuts en maternelle ont été pour les ainés compliqués, avec notamment des convocations de la maitresse pour agitation (le second.) ou attitudes et propos bizarres (pour l'ainé.)...
L'ainé est aujourd'hui très bien intégré (pas mal de copains.) et a d'excellents résultats, sans efforts particuliers, tout en restant assez "froid", distant, intellectualisant, très "ironique" dans sa façon d'être...quant au deuxième : il réserve l'agitation à la maison (merci, c'est gentil...) alors qu'il est calme et motivé à l'école, avec lui aussi d'excellents résultats...

nikko76

Messages : 837
Date d'inscription : 29/07/2015

Revenir en haut Aller en bas

phobie scolaire Empty Re: phobie scolaire

Message par Confiteor Ven 25 Mar 2022 - 17:22

Je viens de lire qu'aujourd'hui on parle de plus de 50% des phobiques scolaires par ailleurs HQI
Tu as de bien mauvaise lectures !
Non les étude stat sérieuses ne montrent pas d'augmentation significative de l'échec ou de la phobie scolaire chez les élèves HQI (voir Rammus et Gauvrit par exple).
C'est même plutôt le contraire les enfant avec un QI<80 ont souvent de grosses difficultés (ce qui peut aisément se concevoir).
Confiteor
Confiteor

Messages : 8560
Date d'inscription : 01/04/2017
Age : 65
Localisation : Drôme

Revenir en haut Aller en bas

phobie scolaire Empty Re: phobie scolaire

Message par nikko76 Ven 25 Mar 2022 - 20:36

Que 50 % des élèves phobiques scolaire soient HQI ne signifie aucunement que 50 % des élèves HQI sont phobiques scolaires. Tu vois ce que je veux dire, Confiteor ? Very Happy
En d'autres termes il y a juste une surreprésentation d'élèves HQI chez les phobiques scolaires, ce qui n'implique nullement une surreprésentation des troubles psy chez les HQI "en général"...


Dernière édition par nikko76 le Ven 25 Mar 2022 - 20:45, édité 1 fois

nikko76

Messages : 837
Date d'inscription : 29/07/2015

Revenir en haut Aller en bas

phobie scolaire Empty Re: phobie scolaire

Message par Confiteor Ven 25 Mar 2022 - 20:44

Ce qui est encore pire ! puisque 2% des élèves sont HQI s'ils sont surreprésentés dans les 10 ou 15 % d'élèves phobiques ça veut dire que etc.
Confiteor
Confiteor

Messages : 8560
Date d'inscription : 01/04/2017
Age : 65
Localisation : Drôme

Revenir en haut Aller en bas

phobie scolaire Empty Re: phobie scolaire

Message par nikko76 Ven 25 Mar 2022 - 20:55

Confiteor a écrit:Ce qui est encore pire ! puisque 2% des élèves sont HQI s'ils sont surreprésentés dans les 10 ou 15 % d'élèves phobiques ça veut dire que etc.

Ok. Mais que représente par rapport au total des troubles psy de l'enfant, la part des phobies scolaires ? Je n'en sais rien... je suppose, vu l'éventail des pathologies psychiatriques chez l'enfant et l'adolescent, une grosse goutte d'eau. Désolé, mais ton argumentation ne me convainc pas. Ce qui est marrant, c'est que je ne suis pas en train de te dire que tu as tort, et moi raison. Je pense que l'on a tous les deux raisons. Je suis du reste convaincu, comme Gauvrit, qu'être HQI ne condamne pas aux troubles psy.
Enfin si tu veux absolument avoir raison, je te laisse avoir absolument raison.

nikko76

Messages : 837
Date d'inscription : 29/07/2015

Revenir en haut Aller en bas

phobie scolaire Empty Re: phobie scolaire

Message par J043947.08+163415.7 Ven 25 Mar 2022 - 21:08

Je ne suis pas testée donc mon témoignage vaut ce qu’il vaut. J’ai été très isolée à l’école : 1ère de classe avec une grosse année d’avance (suis née en juin) et un grosse introversion donc forcément 🙄 Bon je réglais mes pbs différemment : j’étais la terreur de la cour.
Mon gamin est précoce (pas besoin de test): je l’ai « équipé » très tôt à la survie en milieu scolaire. Il est suffisamment intelligent et intuitif pour que je puisse lui expliquer la psychologie de ses camarades et des profs et les comportements sociaux, de manière analytique. Du coup il gère: beaucoup de potes et plutôt leader, résultats easy en en foutant pas une, a bien compris que l’efficacité assurait la tranquillité etc En d’autres termes, je lui apprends à utiliser son potentiel pour savoir naviguer au milieu de l’altérité et de la vie en société. Et parallèlement, je lui apprends aussi les techniques de défense psychologique (très fière de sa répartie) et il fait du judo : on ne va pas se laisser emm…. non plus! 😇
J043947.08+163415.7
J043947.08+163415.7

Messages : 4276
Date d'inscription : 01/08/2019
Age : 48
Localisation : La tête dans les étoiles

Revenir en haut Aller en bas

phobie scolaire Empty Re: phobie scolaire

Message par Confiteor Ven 25 Mar 2022 - 21:13

nikko lu trop vite "phobique" vs "en échec"

Les "vrais" phobiques sont rares
Confiteor
Confiteor

Messages : 8560
Date d'inscription : 01/04/2017
Age : 65
Localisation : Drôme

Revenir en haut Aller en bas

phobie scolaire Empty Re: phobie scolaire

Message par nikko76 Ven 25 Mar 2022 - 22:26

Confiteor a écrit:nikko lu trop vite "phobique" vs "en échec"

Les "vrais" phobiques sont rares




ah merci ! Je suis doublement rare alors. Quel bonheur ! Laughing
C'est de l'auto dérision bien entendu.

nikko76

Messages : 837
Date d'inscription : 29/07/2015

Revenir en haut Aller en bas

phobie scolaire Empty Re: phobie scolaire

Message par J043947.08+163415.7 Sam 26 Mar 2022 - 8:17

Double effet Kiss Cool ou oiseau rare 🙃
J043947.08+163415.7
J043947.08+163415.7

Messages : 4276
Date d'inscription : 01/08/2019
Age : 48
Localisation : La tête dans les étoiles

Revenir en haut Aller en bas

phobie scolaire Empty Re: phobie scolaire

Message par virginie3006 Sam 26 Mar 2022 - 8:42

Bonjour !

Si je regarde la phobie scolaire comme un élément de l'ensemble plus général des phobies, je me pose ces questions plus globales :
1) Y a-t-il une surreprésentation des HPI dans d'autres types de phobies, dans les phobies en général ?
2) Si les phobies font partie des troubles anxieux, y a-t-il une surreprésentation des HPI parmi les personnes atteintes de troubles anxieux ?

Sinon, j'ai vu rapidement passer des articles récents à propos d'une enquête sur la phobie scolaire lancée par l'Education Nationale...
virginie3006
virginie3006

Messages : 43
Date d'inscription : 23/02/2022

Revenir en haut Aller en bas

phobie scolaire Empty Re: phobie scolaire

Message par isadora Sam 26 Mar 2022 - 8:58

autant j'ai adoré l'enseignement, autant j'ai détesté les récrés et les intercours, qui étaient des zones de non droit, avec des agressions physiques.

mon fils s'étant fait racketter sa trousse en 6ème dans le bus a pris l'habitude de partir un quart d'heure plus tôt pour éviter les autres et revenir un quart d'heure plus tard le soir.

phobie "scolaire", c'est où que ça coinçait exactement ?
isadora
isadora

Messages : 3742
Date d'inscription : 04/09/2011
Localisation : Lyon

Revenir en haut Aller en bas

phobie scolaire Empty Re: phobie scolaire

Message par Topsy Turvy Sam 26 Mar 2022 - 9:02

Flemme de trop chercher, mais la "phobie scolaire" n'est pas une "phobie".
[...]
Ce terme «phobie scolaire» est maintenant controversé, car susceptible de créer une confusion. En effet, il ne s’agit pas d’une phobie simple telle que la phobie de l’eau par exemple, car ses raisons et la forme qu’elle prend sont variées et complexes. Quand on a une phobie typique, on a peur de l’endroit ou de l’animal, on déclenche une crise d’angoisse quand on y pense ou quand est devant, mais les autres situations ne nous font pas peur. Pour la phobie scolaire, les tableaux ne sont pas aussi simples. Les jeunes patients ont peur de différentes situations :
• Peur des transports en commun pour s’y rendre,
• Peur de la foule dans la cour,
• Peur de certains jeunes qui les malmènent,
• Peur d’être interrogés à l’oral,
• Peur de ne pas avoir de bonnes notes,
• Peur de vomir dans la classe devant tout le monde.
[...]
Le refus scolaire anxieux n’a pas une définition consensuelle car il s’agit d’un terme récent qui recouvre des troubles sous-jacents différents. Il ne constitue pas une catégorie diagnostique indépendante dans les systèmes de classification internationaux des troubles mentaux. Dans la 5e version du Diagnostic and Statistical Manual of Mental Disorders (DSM-5) qui est la classification de l’Association Américaine de Psychiatrie, il est mentionné parmi les critères du trouble anxiété de séparation: « réticence persistante ou refus d’aller à l’école, ou ailleurs, en raison de la peur de la séparation». Le refus scolaire anxieux est donc présenté comme une manifestation comportementale d’un trouble anxieux.

La Classification Internationale des Maladies de l’OMS (CIM-10) ne le mentionne pas explicitement.

En France, La CFTMEA (Classification française de troubles mentaux de l’enfant et de l’adolescent) qui est une classification peu utilisée actuellement, présente la catégorie «phobie scolaire», définie par des «manifestations d’angoisse majeure avec un phénomène de panique liées à la fréquentation scolaire, ce qui interdit sa poursuite sous les formes habituelles».
[...]
https://www.editions-ellipses.fr/PDF/9782340039865_extrait.pdf
Topsy Turvy
Topsy Turvy

Messages : 7992
Date d'inscription : 10/01/2020

Revenir en haut Aller en bas

phobie scolaire Empty Re: phobie scolaire

Message par virginie3006 Sam 26 Mar 2022 - 9:18

Ok, la "phobie scolaire" n'est pas une phobie, mais elle fait partie des troubles anxieux ?
Je sais que dans les troubles anxieux, il n'y a pas forcément de déclencheur spécifique.
virginie3006
virginie3006

Messages : 43
Date d'inscription : 23/02/2022

Revenir en haut Aller en bas

phobie scolaire Empty Re: phobie scolaire

Message par Topsy Turvy Sam 26 Mar 2022 - 9:29

Il n'y a surtout pas de définition consensuelle (le dsm l'évoquant sous anxiété de séparation, la cim ne l'évoquant pas,..).
Topsy Turvy
Topsy Turvy

Messages : 7992
Date d'inscription : 10/01/2020

Revenir en haut Aller en bas

phobie scolaire Empty Re: phobie scolaire

Message par nikko76 Sam 26 Mar 2022 - 10:41

C'est juste Topsy. La phobie sccolaire peut etre associée à des tableaux cliniques assez différents...notamment selon l'âge de l'apparition : tantôt du côté névrotique, avec des angoisses de séparation, de l'anxiété de performance etc...tantôt du côté des états limite voir de la psychose...
J043947.08+163415.7  :  avec un  an d'avance et des résultats scolaires qui restent brillants le HPI ne fait de pas de doute je pense...pas besoin de test.
Mon expérience de l'école  été pénible. Avec le recul je m'aperçois que mon attitude a parfois alimenté le rejet. Aujourd'hui, je ferais autrement. On créé le rejet parce que les autres nous sentent différents, mais parfois aussi parce que l'on se sent différent et que consciemment ou non on le "revendique", ( ou que nos parents par leur attitude, alimentent cette revendication, ce qui a été mon cas) : ce n'est pas toujours un bon calcul et cela accroit les difficultés...
En un sens à l'école, on trouve de tout, on est tous "un peu différents" : y a des grands et des petits, des introvertis et des trublions, des doux et des petites frappes, des gamins vraiment bien doués et d'autres assez lents, des surdoués leader (mon frère était comme ça.), bien dans leur peau, et d'autres inadaptés comme je l'étais... des sportifs et des matheux... en ce sens, le hqi est une différence parmi d'autres. Mes deux ainés le sont très probablement, mais je n'insiste pas la dessus, tant qu'il y a pas de soucis majeurs d'intégration, en leur apprenant justement à respecter toutes les différences, de quelque nature qu'elles soient, et en croisant les doigts pour qu'en face les parents des autres enfants et leur progéniture soient dans la même logique... Pour l'instant cela a été le cas, ce qui, en dépit de quelques "accrocs" a aidé mes enfants à bien s'intégrer.


Dernière édition par nikko76 le Sam 26 Mar 2022 - 18:31, édité 1 fois

nikko76

Messages : 837
Date d'inscription : 29/07/2015

Revenir en haut Aller en bas

phobie scolaire Empty Re: phobie scolaire

Message par J043947.08+163415.7 Sam 26 Mar 2022 - 12:28

Je suis d’accord avec toi: mon attitude a participé à mon isolement. Je ne pouvais être autrement et je ne me le reproche pas : je n’avais pas l’expérience que j’ai aujourd’hui et personne pour me guider. Au demeurant, je ne jette pas la pierre aux autres car je pense que j’étais à leurs yeux un ovni… C’est pour ça qu’aujourd’hui je transmets cette expérience à mon fils pour qu’il puisse rester lui-même tout en comprenant le positionnement des autres et donc en étant capable de l’accueillir avec bienveillance et de s’adapter sans se renier.
J043947.08+163415.7
J043947.08+163415.7

Messages : 4276
Date d'inscription : 01/08/2019
Age : 48
Localisation : La tête dans les étoiles

Revenir en haut Aller en bas

phobie scolaire Empty Re: phobie scolaire

Message par nikko76 Sam 26 Mar 2022 - 18:32

J043947.08+163415.7 a écrit:Je suis d’accord avec toi: mon attitude a participé à mon isolement. Je ne pouvais être autrement  et je ne me le reproche pas : je n’avais pas l’expérience que j’ai aujourd’hui et personne pour me guider. Au demeurant, je ne jette pas la pierre aux autres car je pense que j’étais à leurs yeux un ovni… C’est pour ça qu’aujourd’hui je transmets cette expérience à mon fils pour qu’il puisse rester lui-même tout en comprenant le positionnement des autres et donc en étant capable de l’accueillir avec bienveillance et de s’adapter sans se renier.

Je pense que c'est ce qu'il y a de mieux à faire...

nikko76

Messages : 837
Date d'inscription : 29/07/2015

Revenir en haut Aller en bas

phobie scolaire Empty Re: phobie scolaire

Message par Topsy Turvy Jeu 23 Juin 2022 - 14:01

HQI, harcelée, terrifiée... son témoignage est touchant, à écouter ou juste lire les extraits ici :
https://www.radiofrance.fr/franceculture/podcasts/les-pieds-sur-terre/des-jeunes-en-mal-d-ecole-episode-2-clemence-9570900

Dans quelques mois, Clémence en aura enfin fini avec l'école. De la maternelle aux études supérieures, elle a subi du harcèlement. Au fil des années, elle a développé une phobie scolaire qui la poursuit encore, alors qu'elle est sur le point d'obtenir enfin son diplôme d'éducatrice spécialisée.
Topsy Turvy
Topsy Turvy

Messages : 7992
Date d'inscription : 10/01/2020

Revenir en haut Aller en bas

phobie scolaire Empty Re: phobie scolaire

Message par Monsieur Pinpin Jeu 23 Juin 2022 - 19:43

RonaldMcDonald a écrit:Mon petit en petite section a déjà du mal à aller à l'école...

On verra pour son QI, test cet été (Test imposé par le CAMSP qui le suit). Mais bon, AVC à la naissance, bilinguisme, troubles orthophoniques, intolérance aux consignes données, je ne sais pas si le résultat aura la moindre valeur.

En tous cas, je vais lire les réponses des autres avec grande attention, pas pour moi, mais pour mon petit.

Je ne sais pas exactement quelles sont ses difficultés en classe (hormis ce que j'ai pu lire sur ton fil), mais peut-être que l'intérêt peut jouer un rôle. J'ai apparemment été une petite qui pleurait chaque jour avant l'école en maternelle parce que je ne voulais pas y aller pour faire des dessins, ça peut jouer.

Monsieur Pinpin

Messages : 1690
Date d'inscription : 04/05/2021
Age : 20
Localisation : Dans son lit, enfin !

Revenir en haut Aller en bas

phobie scolaire Empty Re: phobie scolaire

Message par zebrepat Lun 8 Aoû 2022 - 23:52

nikko76 a écrit:Bonjour,

Certains d'entre vous ont-il souffert de phobie scolaire ? Quelle a été votre vécu par rapport à cette phobie ? Les traitements que vous avez reçu etc ?
Je viens de lire qu'aujourd'hui on parle de plus de 50% des phobiques scolaires par ailleurs HQI...  c'était mon cas et je garde encore un souvenir douloureux de cette période de ma vie (phobie déclenchée à l'entrée en 6ème.)  Vos témoignages m'intéressent !

Bien à vous.

PS : dans mon cas cela a été pour la phobie scolaire : refus anxieux de l'école au bout de deux mois de 6ème, reste de la 6ème en cours par correspondance, nouveau refus scolaire à l'entrée en 5ème, deux mois d'hospit à la Salpétrière avant de retrouver sous lexomil et anafranil pendant 4 ans le chemin de l'école...où je suis resté en marge, sinon exclu par mes camarades.
Et pour le HPI : QI évalué à 125/130 à l'époque, dans un contexte d'anxiété de performance important et de dépression qui avait fait conclure aux psys qui me suivaient que le QI était sous-estimé... de fait, QI réévalué à 140/145 dans un contexte plus favorable à l'age adulte (WAIS et autres tests).

quand tu as etudié le fonctionnement de l'education nationale, la phobie scolaire est une reaction normale, comme en presence d'un corps etranger

zebrepat

Messages : 598
Date d'inscription : 26/03/2016

Revenir en haut Aller en bas

phobie scolaire Empty Re: phobie scolaire

Message par Confiteor Mar 9 Aoû 2022 - 0:44

Ben c'est certain. Les profs sont tous des sadiques dont le but est de persécuter les enfants afin d'en faire des bons petits robots au service de l'état profond.
Confiteor
Confiteor

Messages : 8560
Date d'inscription : 01/04/2017
Age : 65
Localisation : Drôme

Revenir en haut Aller en bas

phobie scolaire Empty Re: phobie scolaire

Message par Raconte des salades Mar 9 Aoû 2022 - 19:09

zebrepat a écrit:
nikko76 a écrit:Bonjour,

Certains d'entre vous ont-il souffert de phobie scolaire ? Quelle a été votre vécu par rapport à cette phobie ? Les traitements que vous avez reçu etc ?
Je viens de lire qu'aujourd'hui on parle de plus de 50% des phobiques scolaires par ailleurs HQI...  c'était mon cas et je garde encore un souvenir douloureux de cette période de ma vie (phobie déclenchée à l'entrée en 6ème.)  Vos témoignages m'intéressent !

Bien à vous.

PS : dans mon cas cela a été pour la phobie scolaire : refus anxieux de l'école au bout de deux mois de 6ème, reste de la 6ème en cours par correspondance, nouveau refus scolaire à l'entrée en 5ème, deux mois d'hospit à la Salpétrière avant de retrouver sous lexomil et anafranil pendant 4 ans le chemin de l'école...où je suis resté en marge, sinon exclu par mes camarades.
Et pour le HPI : QI évalué à 125/130 à l'époque, dans un contexte d'anxiété de performance important et de dépression qui avait fait conclure aux psys qui me suivaient que le QI était sous-estimé... de fait, QI réévalué à 140/145 dans un contexte plus favorable à l'age adulte (WAIS et autres tests).

quand tu as etudié le fonctionnement de  l'education nationale, la phobie scolaire est une reaction normale, comme en presence d'un corps etranger

Je crois pas que ce soit vrai mais ça m’a fait rire haha
Bien joué pour cette comparaison marrante

Raconte des salades

Messages : 1375
Date d'inscription : 17/03/2022
Localisation : France

Revenir en haut Aller en bas

phobie scolaire Empty Re: phobie scolaire

Message par Invité Mar 30 Aoû 2022 - 12:08

Connaissez vous des stratégies à mettre en place, des solutions pour lutter contre la phobie scolaire ?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

phobie scolaire Empty Re: phobie scolaire

Message par Confiteor Mar 30 Aoû 2022 - 12:19

Le plus efficace et simple à mettre en oeuvre : cesser d'aller à l'école.
Confiteor
Confiteor

Messages : 8560
Date d'inscription : 01/04/2017
Age : 65
Localisation : Drôme

Revenir en haut Aller en bas

phobie scolaire Empty Re: phobie scolaire

Message par zebrepat Ven 11 Nov 2022 - 12:21

nikko76 a écrit:Bonjour,

Certains d'entre vous ont-il souffert de phobie scolaire ? Quelle a été votre vécu par rapport à cette phobie ? Les traitements que vous avez reçu etc ?
Je viens de lire qu'aujourd'hui on parle de plus de 50% des phobiques scolaires par ailleurs HQI...  c'était mon cas et je garde encore un souvenir douloureux de cette période de ma vie (phobie déclenchée à l'entrée en 6ème.)  Vos témoignages m'intéressent !

Bien à vous.

PS : dans mon cas cela a été pour la phobie scolaire : refus anxieux de l'école au bout de deux mois de 6ème, reste de la 6ème en cours par correspondance, nouveau refus scolaire à l'entrée en 5ème, deux mois d'hospit à la Salpétrière avant de retrouver sous lexomil et anafranil pendant 4 ans le chemin de l'école...où je suis resté en marge, sinon exclu par mes camarades.
Et pour le HPI : QI évalué à 125/130 à l'époque, dans un contexte d'anxiété de performance important et de dépression qui avait fait conclure aux psys qui me suivaient que le QI était sous-estimé... de fait, QI réévalué à 140/145 dans un contexte plus favorable à l'age adulte (WAIS et autres tests).

franchement quand on voit l'education nationale actulle, c'est normale d'etre phobique. C'est juste un moule repuiblicain, comme a l'armée, apprentissage de la betise, du conformisme et de la soumission

zebrepat

Messages : 598
Date d'inscription : 26/03/2016

Revenir en haut Aller en bas

phobie scolaire Empty Re: phobie scolaire

Message par Invité Dim 25 Déc 2022 - 19:27

Sans être phobique j'étais tétanisé en 4e et 3e, et je n'en parlais pas, et j'avais une acnée époustouflant. Je vois que certains ont des annees d'avances moi j'avais des acnées d'avance. Mon frère disait que j'étais un clavier d'ordinateur. (bref : 4e 3e)

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

phobie scolaire Empty Re: phobie scolaire

Message par Abracadaboum Lun 26 Déc 2022 - 1:45

.

Abracadaboum

Messages : 201
Date d'inscription : 19/11/2022
Age : 101

Revenir en haut Aller en bas

phobie scolaire Empty Re: phobie scolaire

Message par prométhéus Mar 18 Juil 2023 - 19:25

zebrepat a écrit:
franchement quand on voit l'education nationale actulle, c'est normale d'etre phobique. C'est juste un moule repuiblicain, comme a l'armée, apprentissage de la betise, du conformisme et de la soumission

Je ne crois pas qu'un enfant aussi intelligent puisse-t'il être, peut avoir conscience de cela, qui sont au demeurant évidente mais seulement après avoir mixée de l'historiographie traitant de l'école, de la sociologie et un peu de psychologie sociale,  et pas besoin d'aller si loin car après tout ne dit-on pas que l'école transforme un individu à devenir un bon citoyen et un bon citoyen est un citoyen, qui se tient tranquille.  Ange


Pour l'apprentissage de la bêtise, je ne crois pas,

la bêtise est véhiculée par une double action, sur deux terrains différents, la télé divertissement et le domaine culturel
Le premier champs a pour but l'épuisement de l'attention, afin de permettre de faire agir le deuxième, qui va nourrir un cerveau, qui a tellement salivé, qu'il ne peut plus rien manger,
sauf grignoter des trucs pas très sains.

L"école est innocente en ce qui concerne ce fait  Trance
Spoiler:

-----

@nikko76

Non je n'ai pas développé de phobie scolaire, mais l'école m'a toujours été fort désagréable de la maternel jusqu'au lycée, car je me suis vite rendu compte que l'école avait un drôle d'effet sur les gens, le savoir est consommé mais c'est comme si l'école ajoutait un vieux goût de bouchon, donc le savoir se love avec le dégoût comme une seule entité,
et je comprenais que cela voulais dire se cacher de plus en plus.



prométhéus
prométhéus

Messages : 361
Date d'inscription : 26/04/2015
Age : 43
Localisation : troisième planète du système solaire

Revenir en haut Aller en bas

phobie scolaire Empty Re: phobie scolaire

Message par toutestpossible Lun 31 Juil 2023 - 8:08

Bonjour à tous,

Phobie, je ne sais pas, mais plusieurs moments qui pourrait s'y apparenter :
- Petite section de maternelle : Un carnage ! Visiblement, je ne comprenais pas ce que je foutais là, je pleurais, jetais des objets, mordait ( cat )... Apparemment " ma mère me manquait trop " : cela a précipité le choix de ma maman de rester à la maison.
Je suis redevenue une enfant "normale", joueuse, agréable à partir de ce moment... Assez incroyable quand même quand on y pense, apparemment, cela a été du tout au tout.
Bon à part l'autorité, ça... très tôt, on apprend à passer outre pour s'amuser Very Happy ( J'ai le souvenir d'une fessée mémorable pour avoir entrainer en grande section un groupe d'enfant à aller se "doucher" sous une gouttière cassée, formellement interdit)

- Au lycée, j'ai failli décrocher totalement : j'avais redoublé une seconde, et en foutait encore moins dans la deuxième. C'est simple : je n'allais plus en cours. J'allais fumer des joints dans des parcs, retrouver des potes en terrasses... En gros, boire et fumer. Mais est-ce par phobie scolaire ? Je ne pense pas...Plus un gros mal-être qui se traduit par un besoin de s'anesthésier.
J'ai eu la chance de tomber durant cette seconde, sur des professeurs formidables qui ont compris malgré les apparences, qu'il ne fallait pas me "lâcher"...Ils m'ont un peu "harcelé", mais pour mon plus grand bien : j'aurais franchement pu mal finir à cette période, et voir que plusieurs de mes professeurs se donnaient autant de mal pour moi, ça m'a fait beaucoup réfléchir...

BTS à 27 ans : Au final, je crois que c'est là que j'ai plus ressenti le poids d'une phobie sociale/scolaire. En décalage totale avec ma classe pour pleins de raisons :
- BTS plutôt scientifique, alors que profil littéraire/arts
- La différence de maturité : retomber en cours avec des gens qui sortent du lycée quand on a déjà bossé et fait des études sup', c'est parfois très dur
- Une rivalité/jalousie de la part d'une fille de ma classe, qui n'avais que 3 ans de moins que moi, que j'ai vécu comme une trahison...J'ai été très seule dans ma classe pendant ces 2 ans

Bref, là aussi, j'ai failli louper mon BTS où j'avais des excellentes notes à cause de mon total d'heures d'absences, qui aurait du m'exclure du diplome en théorie...

Du coup, je ne sais pas si c'est une phobie, ou une prédisposition que j'ai pris très tôt dans mon parcours scolaire, de m'éviter de m'infliger de la souffrance , ou alors ça se rejoint ?

Quand je vous lis, je me dis que cela me semble bien dérisoire par rapport à vos expériences...
Dans mon cas, c'est tout le temps une problématique par rapport à "l'autre" : peur du regard des autres, peur de décevoir, peur d'être moquée....pas lié à une angoisse de la performance.

Et du harcèlement scolaire mes 2 dernières années de primaires n'ont pas arrangé le tableau psychologique de la bête...

Bref, au final, ce sont mes 2 dernières années de BTS qui m'ont le plus fatigué, surtout dans les comportements : entre la fille ultra-jalouse qui te déteste parce qu'en t'en fout pas une et t'arrives au même résultat que ces 3 heures de bachotage, l'élève que la classe a élu en "bouc émissaire" à qui tout le monde parle comme une merde, l'insulte comme si c'était la vie de tout le jours, des élèves de 18 ans qui pensent t'apprendre la vie, que les chômeurs sont des "assistés" alors qu'ils ont jamais bossé de leurs vies, et certains professeurs, qui se permettent des réflexions sur des élèves qui sont totalement hors-propos et très probablement sanctionnables s'il y avait une inspection...

Mais de là à parler de phobies...c'était plus par "confort", je dirais. Je n'allais pas en cours pour éviter tout ça, et je bossais à ma façon chez moi ou pas, ça dépend.
toutestpossible
toutestpossible

Messages : 143
Date d'inscription : 23/06/2020
Age : 31

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum