Un extrait d'un texte... ancien. "Préparation d'OPEX"

4 participants

Aller en bas

Un extrait d'un texte... ancien. "Préparation d'OPEX" Empty Un extrait d'un texte... ancien. "Préparation d'OPEX"

Message par Hammond Ven 3 Déc 2021 - 20:01

____Une préparation d’OPEX dure environ autant que la mission proprement dite. Pour un séjour de quatre mois, ça nous fait donc… quatre mois de réjouissances passés à s’endurcir mentalement et physiquement avant d’aller propager la bonne parole de l’occident aux contrées impies qui osent mettre en doute notre modèle sociétal.

____Dès mon retour au régiment, l’emploi du temps prévoit une semaine de cours géopolitiques insipides. La section a droit à un laïus soporifique asséné par un Commandant dont j’ignore le nom mais que je feins d’écouter avec une attention distante. Il est amusant (ou flippant, au choix) de constater à quel points les termes de « rebelles » et « combattants de la liberté » sont interchangeables en fonction des intérêts occidentaux. Les tournures choisies soigneusement, comme « maintien de la paix » et « pacification », ne servent en définitive qu’à masquer le fait que la guerre du 21ème siècle est une nouvelle déclinaison des croisades moyenâgeuses servant à protéger des intérêts occidentaux. Avec un joli vernis de respectabilité offert par les Nations Unies et le coté religieux en moins… la plupart du temps. Et tous ces officiers supérieurs engoncés dans leurs grandes phrases et dont la seule évocation de leur grade semble provoquer un début d’érection… Je suis écœuré par cette comédie indigeste.

____Au moins toute cette mascarade servira à multiplier mon salaire par deux et demi pendant le temps de la mission, ce qui m’apportera un peu plus de confort. Je pourrai broyer du noir devant un écran d’un mètre cinquante. Je suppose que c’est cool.

____Le soldat moderne a droit à dix minutes de pause après cinquante minutes de cours. C’est mieux qu’à l’école. Je me demande si les légionnaires qui ont combattu à Fort Camerone prenaient leurs pauses toutes les heures ou si la fin du 19ème siècle produisait des soldats plus endurcis. Le résultat est là : ils sont (presque) tous morts au combat et nous avons de grandes chances de revenir vivants. On sous estime trop souvent les bienfaits d’une pause clope horaire.

____La salle de réunion où a eu lieu ce cours est située dans un bâtiment à l’écart du centre du régiment, avec une petite place d’armes juste devant. Place que je prends soin d’éviter lors de la première pause. Je me range à l’écart de la mêlée et prends le temps d’analyser la composition de l’équipe qui va partir « maintenir la paix » à mes cotés dans une dictature africaine camouflée derrière une façade de démocratie. En l’occurrence il s’agira de monter la garde devant le quartier général d’une base internationale.

____Oh my God…

____Le chef de détachement est le Capitaine Chabat, le commandant d’unité de ma compagnie. C’est un homme petit, blond, costaud, au visage poupin et qui tente en permanence d’affirmer son autorité en envoyant des ordres cinglants. Il a clairement voué son existence entière à l’Armée et est un vivant dictionnaire des us et coutumes de l’institution du 18ème siècle à nos jours. Comme la plupart des officiers du régiment, c’est un carriériste comme seule notre époque a pu en produire. Il ne semble pas malfaisant, juste stupide et laid. Sa façon de rire en échangeant des plaisanteries avec les officiers supérieurs est à elle seule une leçon de récurage anal à la sauce militaire.

____Parmi les quatre sous-officiers se trouve le Sergent-chef Wanda. Il a été retenu pour faire office d’Adjudant d’unité, un intendant en quelque sorte, et il éprouve une fierté mal placée à se trouver à un poste normalement trop élevé pour son grade. En présence de soldats étrangers, il est courant qu’un militaire se voie temporairement attribuer un grade supérieur au sien, pour la durée de la mission. On dit alors qu’il est « zingué ». Lui avait refusé un grade d’Adjudant, pour emmerder sa hiérarchie probablement. Je méprise toute personne en uniforme mais j’ai une certaine affection perverse pour les gens qui bousculent les conventions. Ce gars là en fait partie. C’est un petit brun frisé, laid malgré tout, mais qui dégage un puissant charisme et un je-m’en-foutisme digne d’éloges. Il regarde les soldats et les officiers avec une indifférence totale et un éternel sourire en coin que ses supérieurs doivent trouver horripilant. Malheureusement pour eux, il est un des sous-officiers les mieux notés de la compagnie…

____Les autres cadres sont aussi compétents qu’une otarie dans une formule un et les militaires du rang qui constituent le gros du détachement doivent leur survie à l’absence de sélection naturelle de nos jours.
Hammond
Hammond

Messages : 11
Date d'inscription : 01/12/2021
Age : 40
Localisation : Cruseilles 74

Revenir en haut Aller en bas

Un extrait d'un texte... ancien. "Préparation d'OPEX" Empty Re: Un extrait d'un texte... ancien. "Préparation d'OPEX"

Message par Hammond Ven 3 Déc 2021 - 20:02

Je pense recommencer à écrire sous peu... Donnez moi votre avis!
Hammond
Hammond

Messages : 11
Date d'inscription : 01/12/2021
Age : 40
Localisation : Cruseilles 74

Revenir en haut Aller en bas

Un extrait d'un texte... ancien. "Préparation d'OPEX" Empty Re: Un extrait d'un texte... ancien. "Préparation d'OPEX"

Message par Invité Sam 4 Déc 2021 - 10:28

J'aime.
Ton style est fluide, maîtrisé, agréable à lire.
Certains passages m'ont beaucoup plu (le passage sur les pauses, par exemple, m'a éclatée).
J'apprécie ces regards sans concession, un poil cyniques, sur le monde.

Après, je trouve que tu flirtes avec le trop grinçant par moments, à mon goût. Disons que d'une manière générale je préfère éprouver mes propres grincements à travers des descriptions suggestives plutôt que subir ceux de l'auteur (y'a pas plus personnel qu'un grincement... ^^)
J'aime garder une liberté d'interprétation... encore une fois c'est très personnel, peut-être un besoin qu'on me laisse me faire mon propre avis, même si c'est de toutes façons faussé, quoiqu'il en soit c'est un aspect de mon idée du confort de lecture ; c'est le genre de truc qui peut me rendre une lecture pénible, et ne pas la mener à terme et je sens que tu pourrais facilement aller trop loin pour moi sur ce point...

Sinon je confirme : j'aime !

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Un extrait d'un texte... ancien. "Préparation d'OPEX" Empty Re: Un extrait d'un texte... ancien. "Préparation d'OPEX"

Message par astronaute Sam 4 Déc 2021 - 13:23

J’aime bien ton texte !

Le regard extérieur que tu portes sur la façon dont fonctionne un régiment. C’est très intéressant de connaître les coulisses de ce genre d’infrastructure qui ressemble à un management d’entreprise, avec en prime le lèche-cul de service.


La façon que tu as d’écrire est sympa, clair net et précis. Je t’encourage vivement à continuer. Si tu as d’autres textes, n’hésite pas.


Petite question stp, ton pseudo hammond, c’est en référence au général hammond de stargate sg1 ?
astronaute
astronaute

Messages : 444
Date d'inscription : 07/07/2011
Age : 34
Localisation : Saturne

Revenir en haut Aller en bas

Un extrait d'un texte... ancien. "Préparation d'OPEX" Empty Re: Un extrait d'un texte... ancien. "Préparation d'OPEX"

Message par Hammond Lun 6 Déc 2021 - 0:25

@Wyrdwynn, Merci de ton commentaire. C'est un extrait d'un texte bien plus long que j'ai écrit il y a plusieurs années. Je te remercie de ce retour constructif. Il est vrai que mes textes sont souvent denses et peuvent devenir indigestes... J'y travaille Wink

@astronaute, Merci également. C'est marrant, Wyrdwynn a eu la même réflexion sur mon pseudo dans ma présentation. Comme j'ai été soldat (il y a longtemps) et que mon unité était la section géographique 1 (SG1)ça aurait fait sens. Mais non, c'était mon surnom au lycée, ça vient de Reggie Hammond, personnage incarné par Eddie Murphy dans "48h" (film qui a très mal vieilli, au passage).
Hammond
Hammond

Messages : 11
Date d'inscription : 01/12/2021
Age : 40
Localisation : Cruseilles 74

Revenir en haut Aller en bas

Un extrait d'un texte... ancien. "Préparation d'OPEX" Empty Re: Un extrait d'un texte... ancien. "Préparation d'OPEX"

Message par astronaute Lun 6 Déc 2021 - 12:16

Je connais le film, mais je ne l’ai jamais vu. En tant que fan de la série stargate sg1 (qui a plutôt bien vieillie, je trouve) et vu que tu es un ancien militaire, j’ai pensé à cette référence.

En tout cas merci de m’avoir répondu et encore bienvenue sur le forum.
astronaute
astronaute

Messages : 444
Date d'inscription : 07/07/2011
Age : 34
Localisation : Saturne

Revenir en haut Aller en bas

Un extrait d'un texte... ancien. "Préparation d'OPEX" Empty Re: Un extrait d'un texte... ancien. "Préparation d'OPEX"

Message par RonaldMcDonald Lun 6 Déc 2021 - 13:22

ça me rappelle mon service militaire, tiens. J'ai vu des appellés partir pour l'ex-Yougoslavie, c'était n'importe quoi (il ne s'y passait plus rien). Rien à voir avec le regard dur de durs ce ceux qui étaient revenus (de l'époque ou il se passait des choses, et ou, faute d'autorisations d'usage d'armes réelles, ils étaient allé déloger des artilleurs à coup de grenades à la confiture, ou autres improvisations du même ordre). Pas sans pertes.

Ton dernier paragraphe me fait penser à l'autre OPEX. La première compagnie à être 100% professionnelle était partie à un autre endroit. 120 gugusses, 119 mecs, une fille. Devinez qui était la seule personne compétente de la compagnie...C'était elle qui conduisait le camion, qui le réparait, qui réparait l'ordinateur du chef de détachement, qui corrigeait les ordres ineptes, qui tapait les rapports, qui faisait marcher l'armement défectueux, qui expliquait au spécialiste des anti-chars comment ça marchait un anti-char, etc.... le reste, officiers, sous-officiers, hommes du rang, n'aurait même pas su lever le drapeau blanc correctement en cas d'attaque ennemie, et se serait fait liquider par pure ineptie.

D'ailleurs, lors du triage initial, un sergent m'avait dit à l'époque "en cas de guerre, les premières balles ne seront pas pour l'ennemi". Ambiance. Ambiance que je retrouve bien dans ton texte. C'est très grinçant, certes, mais moi ça me parait approprié au contexte, et colle bien avec mon ressenti de l'époque.


Dernière édition par RonaldMcDonald le Lun 6 Déc 2021 - 15:16, édité 1 fois
RonaldMcDonald
RonaldMcDonald

Messages : 5742
Date d'inscription : 15/01/2019
Age : 46
Localisation : loin de chez moi, dans un petit coin de paradis

Revenir en haut Aller en bas

Un extrait d'un texte... ancien. "Préparation d'OPEX" Empty Re: Un extrait d'un texte... ancien. "Préparation d'OPEX"

Message par siamois93 Lun 6 Déc 2021 - 14:07

Là où je travaille il y a régulièrement des gars qui partent quelques mois en OPEX.
C'est toujours dangereux, où que ce soit.
siamois93
siamois93

Messages : 10322
Date d'inscription : 03/04/2012
Localisation : Je vais et je viens...

http://taijiquan.neuronnexion.fr

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum