Sentiment d'être extrêmement sauvage

+2
Ennaétéride
Névromon
6 participants

Aller en bas

Sentiment d'être extrêmement sauvage Empty Sentiment d'être extrêmement sauvage

Message par Névromon Mar 2 Mar 2021 - 17:20

Bonjour,

Sentir des attentes envers moi a tendance à me stresser, me crisper, voire à me faire fuir. Pour que je "revienne" (si je ne suis pas parti trop loin ou définitivement), il faut être là, et me laisser le temps, pour que je me rapproche doucement, petit à petit, mais pouvant fuir à nouveau à la moindre alerte. Par contre, prendre dans mes bras ou l'être et être serré très fort, je vais aimer plus et être à l'aise. J'ai l'impression que je vais être beaucoup plus à l'aise dans un toucher franc que dans un regard dans lequel je vais sentir des attentes qui me tendent, qui me crispent.
De plus, j'ai beaucoup de mal à maintenir un contact visuel ou même regarder une personne, encore plus si le moindre élément ne me plaît pas sur un visage ou autre (ce qui arrive relativement souvent).

Vous connaissez, cela?
Névromon
Névromon

Messages : 1636
Date d'inscription : 29/12/2020

Revenir en haut Aller en bas

Sentiment d'être extrêmement sauvage Empty Re: Sentiment d'être extrêmement sauvage

Message par Ennaétéride Mar 2 Mar 2021 - 18:50

Des attentes de quel genre, par des personnes avec lesquelles tu entretiens quel genre de relation ?
Ennaétéride
Ennaétéride

Messages : 1711
Date d'inscription : 20/01/2021
Localisation : dans l’idéal d’une oreille éléphantine, hamac indolore

Revenir en haut Aller en bas

Sentiment d'être extrêmement sauvage Empty Re: Sentiment d'être extrêmement sauvage

Message par Cooooool Mar 2 Mar 2021 - 19:11

Sauvage ?
Cooooool
Cooooool

Messages : 308
Date d'inscription : 28/08/2020

Revenir en haut Aller en bas

Sentiment d'être extrêmement sauvage Empty Re: Sentiment d'être extrêmement sauvage

Message par Névromon Mar 2 Mar 2021 - 22:37

Des attentes de type contact physique et engagement émotionnel et affectif à moyen et long terme.

Sauvage comme un animal qui n'a jamais été domestiqué, ni apprivoisé, et qui ne veut pas l'être.
Névromon
Névromon

Messages : 1636
Date d'inscription : 29/12/2020

Revenir en haut Aller en bas

Sentiment d'être extrêmement sauvage Empty Re: Sentiment d'être extrêmement sauvage

Message par Étoilerose Mar 2 Mar 2021 - 22:38

Je connais. J’ai de la difficulté avec l’attente et je la sens même en l’absence physique de la personne : ça m’étouffe psychiquement. Je peux la ressentir quel que soit le type d’attente et il y en a plusieurs mais ils se résument souvent à une volonté de contrôle qui cache un désir et une insécurité : la peur de perdre l’autre ou qu’il n’agisse pas dans le sens qu’on désire. Je me sens détendue et en confiance quand je sens la personne ouverte, désireuse de faire connaissance, sans qu’elle cherche à influencer le cours de la relation, même si elle aime. L’attente de l’autre est perceptible dans le regard mais aussi en dehors des sens. L’attente crée une vibration particulière. Je peux établir un contact visuel qui peut durer longtemps, par exemple quand je suis en état de contemplation inconsciente, mais j’ai souvent de la difficulté avec le contact visuel, pour les mêmes raisons que toi mais aussi pour d’autres raisons. Par exemple, quand je ne me sens pas bien et que je n’ai pas envie d’être à découvert. Quand moi-même je sens que j’ai une attente par rapport à quelqu’un, je ne me sens pas confortable et j’ai envie, en même temps pas envie, d’établir un contact visuel. L’attente, que ce soit celle de l’autre ou la mienne, est un état que je n’aime pas prolonger trop longtemps car je n’aime pas étouffer psychiquement. Je sens aussi que l’attente entraîne toujours plus d’attente et qu’il correspond à un manque en moi que personne ne peut combler. Donc il y a cette partie de moi qui est en attente et une autre qui sait que cette attente est une illusion. Quand je ne suis plus en état d’attente, tout se remet en place. Je ressens moins cet état de manque depuis que je pratique la méditation.
Étoilerose
Étoilerose

Messages : 235
Date d'inscription : 01/01/2019

Revenir en haut Aller en bas

Sentiment d'être extrêmement sauvage Empty Re: Sentiment d'être extrêmement sauvage

Message par Dharmina Mar 2 Mar 2021 - 22:56

Tu verras qu'en vieillissant, tu te languiras d'attendre de lire une quelconque attente intéressante dans le regard de l'autre...
J'ai l'impression que c'est plus la pression que tu te mets sur toi-même d'être à la hauteur d'une hypothétisée attente (ton interlocuteur n'a peut-être que de la curiosité sans attente définie) qui te stresse.
Pourquoi ne pas briser lenon-dit avec une question neutre du genre: "ça va, toi?" le temps de mesurer l'enjeu de l'échange en cours. Diversion, réaction, analyse de la réaction et riposte mesurée! Bref, tu contrôles mieux l'échange et rétablis le déséquilibre que tu ressens quand un regard t'interroge vaguement.

Dharmina

Messages : 58
Date d'inscription : 04/07/2018

Revenir en haut Aller en bas

Sentiment d'être extrêmement sauvage Empty Re: Sentiment d'être extrêmement sauvage

Message par Névromon Mar 2 Mar 2021 - 23:03

@Étoilerose : Oui, tout à fait : le sentiment que l'on attend quelque chose de soi modifie l'atmosphère, l'ambiance, envoie des "ondes".

@Dharmina : Peut-être, peut-être pas que je voudrai générer des attentes chez autrui un jour, et me désespèrerai que cela ne soit pas le cas. En tout cas, je sais que maintenant, si j'ai l'impression, l'intuition, l'instinct, et la certitude de fasciner une personne - ce qui vient d'arriver - , qui veut tout le temps me toucher, me regarder, m'écouter, cela me donne presque l'impression que cette personne boit mon âme, en fait. Et cela a un côté terrifiant. Cela draine énormément mes forces psychiques et nerveuses, cela.
Névromon
Névromon

Messages : 1636
Date d'inscription : 29/12/2020

Revenir en haut Aller en bas

Sentiment d'être extrêmement sauvage Empty Re: Sentiment d'être extrêmement sauvage

Message par Ennaétéride Mar 2 Mar 2021 - 23:06

Névromon a écrit:Des attentes de type contact physique et engagement émotionnel et affectif à moyen et long terme.

Sauvage comme un animal qui n'a jamais été domestiqué, ni apprivoisé, et qui ne veut pas l'être.

Tu parles donc plutôt de ce qu’on pourrait qualifier de relation amoureuse, affective, où il y a ambiguïté sur les velléités, intentions de chacun ?

Le contact physique franc amène des attentes également. Au même titre que de côtoyer quelqu’un, etcétéra. Tout peut amener des attentes, en matière de relations interpersonnelles.
Je n’ai personnellement pas de contact physique consenti, si ce n’est une poignée de main ou, allez, une bise à tout le plus, si la situation l’impose, avec qui que ce soit que je n’apprécie pas, ou avec un inconnu. Ce n’est pas dans mes codes, dans le domaine de ce que j’apprécie.
Ainsi le regard passera toujours avant le toucher, dans quelque situation que ce soit.
Pour moi, sur l’échelle de l’investissement affectif, de la charge émotionnelle, le toucher est au-dessus du regard, d’autant plus lorsqu’il n’y a pas encore eu d’étreinte entre la personne et moi.
Pour ce qui est des attentes, je dirais que, dans ton cas, il est logique que tu en sentes moins de frustrables, non contentables dans le contact physique, puisque c’est l’étape qui suit, objectivement, celle du regard.

Le regard, ou la parole, permet de passer au contact physique. Sans ces deux premiers indicateurs, comment attester d’un consentement assez explicite au contact physique ?
Tu préférerais qu’une personne, au lieu de tenter de te regarder dans les yeux et de te faire passer un message, aille directement te prendre dans ses bras ? Même si tu n’es pas trop encline à cela ?

J’ai aussi du mal avec le contact oculaire, je le précise, et j’ai beaucoup de mal à lire dans le regard de l’autre ce qu’il veut, ce qui peut (m’)être gênant, ou comique, ou autre. Ainsi je ne passe que rarement au contact physique en premier, par peur de ne pas avoir pigé si c’était envisagé, voulu, ou plus encore par l’autre. Je parle de situations où il y a du désir, une volonté de contact, d’affection.
Ennaétéride
Ennaétéride

Messages : 1711
Date d'inscription : 20/01/2021
Localisation : dans l’idéal d’une oreille éléphantine, hamac indolore

Revenir en haut Aller en bas

Sentiment d'être extrêmement sauvage Empty Re: Sentiment d'être extrêmement sauvage

Message par Névromon Mar 2 Mar 2021 - 23:17

Oui, c'est dans le cadre d'une relation amoureuse/affective et sexuelle.
Et en effet, je préfère que, après me l'avoir demandé, l'on me prenne directement dans ses bras, que l'on me touche, et pourrai alors volontiers être très tactile et affectueuse, dans ces cas-là. Je peux beaucoup apprécier le contact avec une personne, mais, presque d'un coup, je peux avoir envie de m'échapper ou de m'enfuir, voire de (re)pousser la personne (d'une façon potentiellement perçue comme violente, des deux mains, d'un coup), dès que je me sens envahie.
Névromon
Névromon

Messages : 1636
Date d'inscription : 29/12/2020

Revenir en haut Aller en bas

Sentiment d'être extrêmement sauvage Empty Re: Sentiment d'être extrêmement sauvage

Message par Ennaétéride Mar 2 Mar 2021 - 23:27

Je ne sais identifier pourquoi, cela m’a fait penser à ce morceau de musique (que j’apprécie) :

https://youtu.be/sYUfX2u-3TQ
Ennaétéride
Ennaétéride

Messages : 1711
Date d'inscription : 20/01/2021
Localisation : dans l’idéal d’une oreille éléphantine, hamac indolore

Revenir en haut Aller en bas

Sentiment d'être extrêmement sauvage Empty Re: Sentiment d'être extrêmement sauvage

Message par Dharmina Mar 2 Mar 2021 - 23:43

J'avoue me classer parmi les sauvageons de caractère, ça m'a pas mal freiné dans mes relations sentimentales (et même amicales et humaines). Du coup, en fuyant l'investissement émotionnel, j'ai opté pour une première relation "charnelle" dénuée de tout sentiment. Et par étapes, j'ai trouvé un "équilibre" avec un compagnon assez sauvageon...
Quand je pense à toutes ces "ondes" que je mettais trop longtemps à interpréter, je crois que sans le vouloir, ils l'ont pris comme un gros vent et tourné la page trop rapidement pour moi. Et c'est difficile de rattraper le coup.
L'attraction n'est pas forcement à interpreter comme de la vampirisation. À ta place, je développerais des astuces pour temporiser quand les regards te mettent mal à l'aise (humour?) et prendrais les choses en main pour l'amener sur un terrain plus concret, terre-à-terre, tactile quoi!
Comme Ennaétèride, pour moi, le passage au tactile demande un préalable.
J'aime bien discuter en marchant ou en voiture, pour rétablir le contact et retrouver le lien de complicité là où nous avions laissé l'échange précédant.

Dharmina

Messages : 58
Date d'inscription : 04/07/2018

Revenir en haut Aller en bas

Sentiment d'être extrêmement sauvage Empty Re: Sentiment d'être extrêmement sauvage

Message par Névromon Mer 3 Mar 2021 - 0:32

Il s'agit ici d'une THQI probablement concernée par les TSA. J'ai déjà intéressé d'autres personnes, mais jamais à ce point-là, je pense (ou jamais de façon aussi assumée et claire à la fois), mais moi, cela m'étouffe et me fait flipper.
J'ai également besoin d'un côté progressif.
Mais même quand elle était dans une pièce différente, je l'ai sentie dans l'attente, et j'ai donc d'autant plus été incapable de prendre du temps pour moi. Mon cœur battait fort et je me sentais faiblard, apeuré, acculé, triste.
Et savoir que j'allais la regarder, alors que je n'aime pas trop son visage, cela m'a fait m'évanouir. Littéralement : si elle ne m'avait pas rattrapé, je pense que je me serais peut-être fait très mal.
Névromon
Névromon

Messages : 1636
Date d'inscription : 29/12/2020

Revenir en haut Aller en bas

Sentiment d'être extrêmement sauvage Empty Re: Sentiment d'être extrêmement sauvage

Message par Ennaétéride Mer 3 Mar 2021 - 1:01

C’est peut-être qu’elle ne te plait pas assez (visages* et autres facteurs de répulsion, pas forcément physiques) pour que tu estimes pouvoir te « lâcher », t’engager davantage. Et, ne pouvant la contenter dans ses attentes, qui vont bien au-delà des tiennes, tu es très gêné, indisposé.

Tu lui as parlé de tout ça ? Car tu te sens peut-être également qu’un tantinet insincère par trop peu clair avec elle et dans les attentes que tu as, toi, à son égard.
Être dans le doute, et agir en fonction de ce doute, quand l’autre ne l’est pas et le manifeste de facto clairement ; avoir des attentes opposées, à tout le moins divergentes en certains points, dans une relation interpersonnelle, d’autant plus lorsqu’amoureuse ; ça peut mettre très mal à l’aise, angoisser, faire littéralement disjoncter.

* quelquefois l’on cristallise certaines choses immatérielles, impalpables qui nous déplaisent chez quelqu’un sur des points physiques. Et plus ça va mal, plus ces points s’élargissent, se multiplient, si bien qu’on est dégoûté de la personne en entier. J’y vois comme un réflexe intuitif d’explicitation nous signalant que ça ne peut pas, plus le faire avec cette personne.
Ennaétéride
Ennaétéride

Messages : 1711
Date d'inscription : 20/01/2021
Localisation : dans l’idéal d’une oreille éléphantine, hamac indolore

Revenir en haut Aller en bas

Sentiment d'être extrêmement sauvage Empty Re: Sentiment d'être extrêmement sauvage

Message par J043947.08+163415.7 Mer 3 Mar 2021 - 7:18

Manifestation du syndrome de l’imposteur
J043947.08+163415.7
J043947.08+163415.7

Messages : 4300
Date d'inscription : 01/08/2019
Age : 48
Localisation : La tête dans les étoiles

Revenir en haut Aller en bas

Sentiment d'être extrêmement sauvage Empty Re: Sentiment d'être extrêmement sauvage

Message par Névromon Mer 3 Mar 2021 - 9:28

@Ennaétéride : Non, je n'ai pas abordé tout cela...je ne sais pas par quel bout le prendre, et comment le lui dire pour que ce ne soit pas trop brutal. Ce qui complique les choses, c'est que je crois que j'ai une partie sapiosexuelle, attirée par son intelligence, par "l'efficacité", la simplicité et le caractère plaisant et empathique, assez instinctif, de nos relations. Et sans être l'extase pour moi, lors des rapports charnels, j'ai sincèrement apprécié l'ensemble, et par extension, le contact physique m'a plu.
Je crois que je ne suis moi-même pas très sûre de ce que je veux. Ce que je sais, c'est que je veux ne pas la laisser dans le doute, je veux lui fournir les clefs de compréhension, j'ai besoin de "débriefer" suite à cette rencontre.

@J043947.08+163415.7 : Je connais ce syndrome, et pense qu'il me concerne, mais pourrais-tu développer et dire ce qui t'a conduit à dire cela, ses implications ici...?
Névromon
Névromon

Messages : 1636
Date d'inscription : 29/12/2020

Revenir en haut Aller en bas

Sentiment d'être extrêmement sauvage Empty Re: Sentiment d'être extrêmement sauvage

Message par J043947.08+163415.7 Mer 3 Mar 2021 - 12:22

Dans une relation amoureuse, lorsque tu es atteint du syndrome de l'imposteur, tu vas avoir tendance à essayer de deviner en permanence les attentes de l'autre et à te sur-adapter pour ne pas qu'il découvre que (selon toi) il fait gravement erreur sur ta personne et que tu n'es pas la personne aimable qu'il pense avoir rencontrée. Du coup, la peur de l'intimité s'installe car l'intimité suppose de ne pas pouvoir tricher sur qui ont est vraiment mais également de lâcher prise. Cette peur entraine ce côté pas apprivoisé: dès qu'il y a connexion, il y a rétractation.
J043947.08+163415.7
J043947.08+163415.7

Messages : 4300
Date d'inscription : 01/08/2019
Age : 48
Localisation : La tête dans les étoiles

Revenir en haut Aller en bas

Sentiment d'être extrêmement sauvage Empty Re: Sentiment d'être extrêmement sauvage

Message par Névromon Mer 3 Mar 2021 - 12:33

Piste intéressante. Mais une partie de moi-même se fait relativement confiance niveau "attractivité", notamment de par ma "spécialité" en expression et expressivité.
Je pense qu'en plus, sortant il y a quelques mois d'une relation dont je n'ai pas fait le deuil et/ou que je n'ai pas digérée, cela n'aide pas...
Névromon
Névromon

Messages : 1636
Date d'inscription : 29/12/2020

Revenir en haut Aller en bas

Sentiment d'être extrêmement sauvage Empty Re: Sentiment d'être extrêmement sauvage

Message par Ennaétéride Mer 3 Mar 2021 - 14:28

Tu n’as pas l’air transcendé outre mesure par cette relation. Certains points te plaisent beaucoup, d’autres non.
Penses-tu que cela pourra évoluer vers un mieux, voire une histoire qui puisse marcher, ou sais-tu au fond de toi que ce ne sera pas le cas car tu ne fonctionnes pas comme ça, et que les éléments que tu juges négatifs le resteront et te bloqueront ?

J’ai déjà vécu ce genre de relation où je savais que ça n’irait pas vers du sérieux, alors que je supputais sans grand doute que mademoiselle le voudrait tôt ou tard. Certains aspects de sa personne me bloqueraient en effet pour aller plus loin. Et ça me mettait mal à l’aise, car la relation, et la femme avec laquelle je l’entretenais me plaisaient vraiment. Sauf qu’à un moment, je dus me résoudre à lui faire comprendre qu’on n’aurait jamais de relation amoureuse durable, car in fine nos attentes n’étaient pas les mêmes, et qu’il n’y avait pas de réciprocité assez marquée dans les sentiments qu’on éprouvait l’un pour l’autre.
Ça n’a pas été facile, car ce genre de révélation peut mettre un terme à la relation, ou du moins l’altérer grandement. Or, quand la relation nous plait par bien des aspects, l’on a tendance à vouloir la faire durer quand même, à en profiter, à ne pas vouloir nous éloigner de la personne concernée, soit en étant complètement dans le déni (ça doit être rare mais arriver), soit à faire durer en cachant la vérité de nos sentiments, jusqu’à ce que cela devienne insupportable, pour l’un ou l’autre.

D’aucuns donnent une grande responsabilité au timing, pour une réussite relationnelle comme pour un échec. Il se pourrait que la digestion toujours en cours de ta relation passée fasse que, de toute manière, la personne que tu côtoies actuellement ne pourra être la bonne, si j’ose dire.

PS : dois-je m’adresser à toi comme homme, ou femme ? J’ai l’impression d’avoir lu des incohérences d’accords qui me font avoir du mal à déterminer ton sexe.
Ennaétéride
Ennaétéride

Messages : 1711
Date d'inscription : 20/01/2021
Localisation : dans l’idéal d’une oreille éléphantine, hamac indolore

Revenir en haut Aller en bas

Sentiment d'être extrêmement sauvage Empty Re: Sentiment d'être extrêmement sauvage

Message par Névromon Mer 3 Mar 2021 - 17:41

Je ne sais pas trop ce que cela pourrait donner, mais je crois que je sens cette relation plutôt mal. De toute façon, ce n'était d'emblée pas pour quelque chose de "conventionnel" : pas dans l'optique de se mettre en couple (brrrr, quelle horreur, pour moi).

Réponse à ton PS : adresse-toi à moi comme tu le veux (mais je préfère le féminin). De mon point de vue, il n'y a pas d'incohérences d'accord.
Névromon
Névromon

Messages : 1636
Date d'inscription : 29/12/2020

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum