Difficultés post rupture

3 participants

Aller en bas

Difficultés post rupture Empty Difficultés post rupture

Message par Pumpkin Sam 24 Oct 2020 - 13:19

Salut les amis, je ne suis pas très active sur le site (euphémisme) et ce post n'a que très peu de rapport avec la douance (si ce n'est peut-être ma gestion de l'après couple en tant que zèbre, lui ne l'était pas)... Pour être honnête, j'ai surtout besoin d'extérioriser quelque chose de manière anonyme, et je sais qu'ici je m'adresse à des oreilles (surtout des pupilles) bienveillantes.

Pas sûre que ce soit nécessaire, mais pour un peu de contexte, il y a un mois j'ai mis fin à une relation à distance de 4 ans. Pour son petit confort, j'ai pris soin de ne pas fréquenter les endroits où il irait dans les prochains mois. Ce week-end, il est venu rendre visite à des amis que nous avons en commun et qui vivent dans la même ville que moi. (Ah oui, on est tous les deux chrétiens, on s'est rencontré dans un centre de vacances et il fait des études pour être pilote de chasse).

Ça me met tellement mal. De savoir qu'il est dans la même ville que moi, qu'il est chez mes amis, là où moi j'étais il y a quelques jours, à quelques centaines de mètres de ma maison. Qu'il me pique mon église, mes amis, mon centre de vacances. Je me sens seule et je ne sais pas à qui parler. J'ai vraiment envie de le revoir et pourtant il m'énerve tellement ! Je me demande ce qu'il pense de moi depuis des semaines. J'ai fait tout mon possible pour être la plus correcte qu'il soit, j'ai écouté son avis, je me suis plié en quatre pour que sa petite vie continue. Ce n'est pas ma responsabilité de s'il reste dans la foi ou pas. S'il garde ses amis ou pas. S'il garde son intégrité et ses valeurs. On parle de quelqu'un qui se voile la face à propos du meurtre de gens dans sa profession, juste pour pouvoir piloter son joujou d'avion. J'aimerais dire que je ne lui en veux pas, mais c'est faux. Oui, c'est moi qui ai mis fin à la relation, mais il a fait des choses que je regrette, avec lesquelles je n'étais pas à l'aise à l'époque et qui me dégoûtent aujourd'hui. J'aimerais rejeter toute la faute sur lui, mais je l'ai laissé faire. J'aimerais dire que je lui ai pardonné, mais c'est tellement difficile quand lui n'est même pas conscient qu'un pardon serait attendu. Je ne peux pas non plus lui expliquer tout ça parce que je ne peux plus lui adresser la parole, parce que ce serait comme déterrer la hache de guerre, parce que 'est moi qui ai "mis fin au contrat".
En répondant au message d'une amie dont je n'avais pas pris de nouvelles depuis longtemps, je lui ai répondu que
« ma vie se passe bien, oui :) »
Et ça y est. Elles ont coulé. J'avais eu les yeux vitreux une fois ou deux avant, mais c'est la première fois que je pleure depuis que je suis célibataire. Et j'ai pleuré, non pas parce qu'il me manquait (bien que de temps à autre, ce constat me traverse l'esprit), mais parce que je suis dans une situation tellement fatigante et que la partager à des gens que je connais peu ne m'est socialement pas permis, et que les proches avec qui je pourrais la partager sont loin, et amis avec lui. Avec cette crise sanitaire je n'ai pas reçu un seul geste physique d'attention ou de soutien. Comme ça, ça peut sembler anodin, mais dans une époque sans distanciation sociale, je tourne à quatre câlins par jour et le lien physique me manque. J'aimerais être vraie et vulnérable un instant auprès d'une vraie personne. Arrêter de dire que tout va bien parce que je suis dans un environnement hyper favorable à la reconstruction personnelle.
En résumé, je me sens seule et je n'ai personne à qui raconter tout ça.

Pumpkin

Messages : 9
Date d'inscription : 21/04/2018
Age : 23
Localisation : Dans la lune

Revenir en haut Aller en bas

Difficultés post rupture Empty Re: Difficultés post rupture

Message par Invité Lun 26 Oct 2020 - 23:28

Bonsoir,

C'est vrai que c'est sûrement compliqué de se faire de nouveaux amis dans le contexte du corona virus, si tu as besoin d'une présence réconfortante à qui te confier et qui ne connaisse pas ton ancien compagnon... ce n'est pas évident apparemment.

Personnellement, je comble mon manque de conversations stimulantes en jouant aux échecs. C'est un peu équivalent et ça ne demande pas de contact physique, alors ça fait la blague pour moi. Cela m'étonnerait que ma façon de compenser t'inspire.

Courage. Si tu considères qu'il a renié ses valeurs, sans doute que tu ne peux plus réellement le comprendre, que cela a brisé votre lien comme il existait avant.
Peut-être que pour son ambition, il peut ignorer volontairement certaines exigences morales qu'il pouvait avoir.

Je n'y connais rien en histoire amoureuse, je ne vais pas être d'un grand secours...

Bon courage Smile

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Difficultés post rupture Empty Re: Difficultés post rupture

Message par Invité Mar 27 Oct 2020 - 10:45

Ça me met tellement mal. De savoir qu'il est dans la même ville que moi, qu'il est chez mes amis, là où moi j'étais il y a quelques jours, à quelques centaines de mètres de ma maison. Qu'il me pique mon église, mes amis, mon centre de vacances.
Son petit confort au détriment du tien, c'est par culpabilité ?
Je te propose de mettre ça de côté et de profiter de tes amis tant que tu le peux encore (je pense à un éventuel durcissement des mesures)...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Difficultés post rupture Empty Re: Difficultés post rupture

Message par RonaldMcDonald Mar 27 Oct 2020 - 11:05

Pumpkin a écrit:Ça me met tellement mal. De savoir qu'il est dans la même ville que moi, qu'il est chez mes amis, là où moi j'étais il y a quelques jours, à quelques centaines de mètres de ma maison. Qu'il me pique mon église, mes amis, mon centre de vacances. 
Légalement, il a le droit de le faire. Mais on est bien d'accord, ton souci n'est pas d'ordre légal, il est de l'ordre du bien-être intérieur.

Si tu penses qu'il ne respecte pas votre accord tacite de rupture (qui ne peux pas être un truc légal, hein), eh bien tu n'est pas, moralement, tenue de le respecter non plus. Tu t'étais astreinte à un certain comportement. Ça donne des résultats qui ne conviennent pas. Donc c'et caduc.

A mon sens, tu portes un poids qui te gène. Les obligations que tu t'imagines avoir envers lui. C'est plus beaucoup facile à dire qu'à faire, mais tu n'as pas d'autre choix que de dire "merde" à ce genre d'obligation. En tant qu'ex-catholique, je sais à quel point tu évolues dans une société de devoir (ça vaut tout autant si tu est d'une autre obédience chrétienne, d'ailleurs - je connais assez pour en être certain). C'est parfois une bonne chose, le sens du devoir. Mais là, dans ce cas précis, ça te plombe. tu as mis fin au contrat, il semble avoir accepté la rupture, c'est terminé. Il n'a plus aucune obligation envers toi, tu n'as plus aucune obligation envers lui. Tu as respecté son petit confort le temps qu'il se remette debout. Ça semble fait. Tu as accompli ton devoir, ta mission. Tu ne rayeras pas ces 4 années de ta vie, mais tu peux rayer les contraintes qu'elles t'ont imposé - elles sont obsolètes désormais.

Et j'ai conscience de la difficulté que ça représente. Moi même, je me trimbale des poids que j'ai du mal à laisser tomber - même si la raison de les porter est morte depuis longtemps. Il faudra sans doute que je consulte, un jour, quand je pourrais (j'ai une vie compliquée, en ce moment). Si tu n'arrives pas seule à quitter ce sens du devoir qui a perdu son sens (il y a d'autres devoirs toujours actifs, je ne parle pas de ceux-là), tu auras besoin d'aide, toi aussi. Civile, pas religieuse (l'aide religieuse peut être utile dans un certain nombre de cas, mais surtout pas quand il s'agit de faire tomber le poids d'un devoir mort)
RonaldMcDonald
RonaldMcDonald

Messages : 10615
Date d'inscription : 15/01/2019
Age : 48
Localisation : loin de chez moi, dans un petit coin de paradis

Revenir en haut Aller en bas

Difficultés post rupture Empty Re: Difficultés post rupture

Message par Pulay Mar 27 Oct 2020 - 14:13

Je suis totalement d’accord avec les deux messages ci-dessus Smile

Je viens de terminer une relation de 9 ans et je sais à quel point c’est dur… Ma méthode personnelle pour gérer la situation c’est de me remplir le cerveau avec autre chose; ça peut être résoudre des rubik’s cubes, jouer aux échecs, un jeu vidéo, composer un peu de musique… peu importe du moment que ça prend toute la place dans ma tête.

Et pour les câlins, profites tant que tu peux ! Parce que je suis à peu près certain qu’on va se faire reconfiner d’ici les vacances de Noël… Je t’inviterais bien à la maison prendre un café (en toute bienséance évidemment) mais c’est sans doute un peu loin vu que tu es sur la lune Laughing
Pulay
Pulay

Messages : 6
Date d'inscription : 26/10/2020
Age : 32
Localisation : Paris

https://www.instagram.com/pixelpantoufle/

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum