Nuit noire.

Aller en bas

Nuit noire. Empty Nuit noire.

Message par Âm'Ours le Lun 6 Juil 2020 - 14:05

Tout est sombre.
Hormis un léger rayonnement diffus. Mais il ne le voit pas. Il a appris à rester dans l'ombre. Cette obscurité lui aspire son énergie. Des lueurs l'effleurent. Assez agréable. Il essaie de s'en approcher. Effort insuffisant. Le flot de ténèbres l'aspirent à nouveau. La lumière est inatteignable. Il en est persuadé. Retour à la pénombre.

Un rai le touche. Comme les autres... Non. Il se renforce. Calmement. Il l'apprécie. Le rayon est encore faible. Puis sa clarté commence à fondre les nuages noirâtres. Sa douceur lui réchauffe sa peau si froide. Son attention se dirige dessus. Ce scintillement l'intrigue. Il avance péniblement vers lui.  L'orage gronde. Et si ce dernier emportait cette lumière? Il a peur. Il ne veut pas la perdre. Il se retourne. Le néant. Il frissonne.

Il s'accroche à cette étoile qui ne cesse de croitre. Son corps se ranime lentement grâce à sa réconfortante chaleur. Et si tout cela n'était qu'un mirage, un faux espoir? Peu importe, il continue son avancée, guidé par ce phare salvateur. Même son cœur est touché par cette charmante tiédeur. Et le voilà, inspiré, se demandant si l'espoir lui est revenu, enchanté par ce lointain soleil.
Comme une nouvelle aube.


...


Elle s'est éteinte. La lumière. La lumière s'est éteinte.
Non. Non. Non. Non. Il est perdu. Il essaie de s'accrocher. Il cherche la plus infime lueur. Il fait quelques pas hésitants. Tentatives vaines. C'est fini. Il vacille. Un poids implacable s'abat sur lui. Une masse sombre l'écrase. Ses épaules sont surchargées. Un froid mordant l'agresse. Des bras ténébreux s'approchent. Ils l'étreignent. Une pression insoutenable. Poitrine comprimée, boyaux broyés, il suffoque. Il a osé espérer. Idiot. Malheureux. Échec insupportable. Noyé dans un funeste voile, accablé, il étouffe.
Il abandonne. Il se laisse entrainer par cette sinistre brume impénétrable. Elle l'enfonce. Profondément. Dans des abysses d'une noirceur totale. Là où l'espoir n'est plus. Là où aucune lueur ne peut briller. Là où il restera, à tout jamais.
Dans le néant.



Attendez.

Qu'est-ce...
Un...
Un scintillement?
Est-ce une hallucination? Son esprit doit lui jouer des tours. Pourtant. Mais bien sûr. Il comprend. Dans ce noir absolu, il la voit. Enfin.
Sa propre flamme.



Tâche ardue de se diriger seul dans cet environnement menaçant, il s'éclaire de sa fébrile flamme comme il peut. Il cherche inexorablement son chemin. Il avance lentement mais courageusement, il tâtonne péniblement. Tressaillement. Il se sent faillir.
Elles reviennent instantanément. Ces pernicieuses tentacules. Il est abasourdi. Elles étaient tapies dans l'ombre si près de lui tout ce temps. Une s'accroche agressivement à sa jambe. Incroyable traction.
Non.
Il concentre les maigres forces encore en lui. Dans un mouvement d'un effort déchirant il se libère.
Marre. Il ne veut plus sombrer.
Alors il se met à courir furieusement. Oui! Voilà. Jamais plus il ne se laissera attraper.
Il ne s'arrête plus. Ces jambes l'entrainent, inlassablement.
Il se prend de plein fouet de sournoises et violentes bourrasques. Le terrain est dangereusement accidenté.
Il trébuche.
Déstabilisé.
Néanmoins promptement il se reprend sa course incessante.
Non et non. Plus jamais.
Enivré. Étonné de la facilité du processus finalement.
Son élan l'emmène bien plus loin qu'il ne l'aurait jamais imaginé.
Mais.
Où est-il?
Hébété. Complétement essoufflé. Son corps s'effondre.
Il a dépassé ses limites. Il se met en boule et s'oublie. Il plonge dans une bulle protectrice. Rien ne peut l'atteindre.
Un repos mérité.

Réveil comateux.
Instinctivement il reprend sa marche.
Pourquoi courir sans savoir la destination. Débauche d'énergie inutile.
Objectif inconnu. Néanmoins sa recherche infructueuse continue.
Il les remarque désormais, ces viles serpents sournois qui s'agitent autour de lui. Ils les laissent même le toucher mais n'y prête guère attention.
Son énergie intérieure semble s'accentuer. En effet son feu est devenu plus imposant. Mieux, élégant.
Absorbé par son introspection, il se fait subitement éblouir.

C'est... elle.
Stupéfaction.
Réapparue, cette lumière samaritaine.
La chaleur prodigieuse de son éclat alimente le brasier en lui.
Voilà son guide. Il en est persuadé.
Mais ce n'est plus la seule.
L'incendie se propage. L'obscur rideau s'embrase. Laissant devant lui l'horizon. Teinté d'une multitude de lueurs.
Une infinité de chemins s'ouvrent à lui.
Alors il continue fièrement de faire un pas après l'autre.
Il souhaite cultiver sa flamme. Avec l'espoir profond qu'elle puisse à son tour, percer l'enveloppe funèbre des âmes perdues.
Âm'Ours
Âm'Ours

Messages : 57
Date d'inscription : 05/07/2020
Localisation : Un peu plus près

Revenir en haut Aller en bas

Nuit noire. Empty Re: Nuit noire.

Message par Invité le Mar 7 Juil 2020 - 18:48

Expérience NDE vécue ? Ou autre peut-être ? As-tu un frère jumeau ou un frère non jumeau ?

Bienvenu dans ce nouveau cheminement d'interrogations tout aussi flamboyant par moment !

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Nuit noire. Empty Re: Nuit noire.

Message par Âm'Ours le Mar 7 Juil 2020 - 23:00

Je suppose que NDE= Near Death Experience?

Si oui alors non. Pas du tout!
Cette lumière dont je parle c'est tout simplement une personne. Parmi tant d'autres en ce monde, mais elle m'a ramené à la vie, j'étais mort de l'intérieur.

Ni jumeau ni frère. Pourquoi me demandes-tu ça?

Et merci Smile
Âm'Ours
Âm'Ours

Messages : 57
Date d'inscription : 05/07/2020
Localisation : Un peu plus près

Revenir en haut Aller en bas

Nuit noire. Empty Re: Nuit noire.

Message par Invité le Mer 8 Juil 2020 - 18:32

Propos inutile, appartenant au passé, à l'imaginaire.


Dernière édition par Tommy809 le Mar 4 Aoû 2020 - 9:18, édité 2 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Nuit noire. Empty Re: Nuit noire.

Message par Âm'Ours le Mer 8 Juil 2020 - 19:57

Je crains que tu n'ailles trop loin pour moi Tommy
Désolé je ne sais quoi dire, tu t'es embêté à écrire tout ça...

Merci quand même Smile
Âm'Ours
Âm'Ours

Messages : 57
Date d'inscription : 05/07/2020
Localisation : Un peu plus près

Revenir en haut Aller en bas

Nuit noire. Empty Re: Nuit noire.

Message par p2m le Mer 8 Juil 2020 - 20:03

Pété de rire

p2m

Messages : 4888
Date d'inscription : 20/05/2011
Age : 47
Localisation : bxl

https://www.zebrascrossing.net/t2857-salut-salut-c-etait-d

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum