L'éternelle insatisfaite

4 participants

Aller en bas

L'éternelle insatisfaite Empty L'éternelle insatisfaite

Message par twicemood Sam 21 Déc 2019 - 18:14

L'éternelle insatisfaite aurait pu aussi être mon pseudo ici.

Toute ma vie, j'ai été qualifiée d'éternelle insatisfaite... ma mère... mon ex... mon actuel

Tu n'es jamais contente, jamais rien ne va, contente toi de ce que tu as au lieu d'envier les autres/d'en vouloir plus...

Mon cerveau n'est pas programmé comme ça, que ce soit dans le milieu pro, perso... éternelle insatisfaite est le leitmotiv qui me qualifie si bien !

Pourquoi ? parce que je place des attentes trop hautes dans mon job, dans mes relations avec les autres et que forcément, je suis déçue... éternelle insatisfaction quand tu nous tiens. De très hautes attentes, pour une réalité décevante au final. Parce que me "contenter" ce n'est pas ce que je souhaite, mais est-ce-que je me donne les moyens de vivre ce que je souhaite ? Non... je le sais, parce que ça paraît impossible, irréalisable vu de ma petite personne. Et c'est tellement grand, tellement énorme ce qui passe dans ma tête ! Alors je laisse tomber, l'ampleur du désastre est trop grande.

Mais la vie passe, vite, trop vite, et cette insatisfaction chronique me ronge et me fait dire que je ne profite pas de la vie et de mon/son potentiel. Difficile de s'exprimer pleinement dans un monde étriqué, un genre de sois heureuse et tais-toi.
Cette insatisfaction m'empêche souvent de respirer, quand j'y réfléchis vraiment.

Vous connaissez ça aussi ? ou avez connu ? Des pistes ? Des solutions ?

Oui j'ai rdv avec une psy HP en janvier, mais faut-il vraiment tout baser là dessus ? J'en doute mais ça ne peut pas faire de mal... si ?


twicemood
twicemood

Messages : 28
Date d'inscription : 09/12/2019

Revenir en haut Aller en bas

L'éternelle insatisfaite Empty Re: L'éternelle insatisfaite

Message par Chuna Sam 21 Déc 2019 - 18:23

Je connais ça oui.
être conscient de ce qui fait que tu te sens comme ça, insatisfaite, c'est déjà énorme.
C'est une sorte de croyance, en faite, que de se dire que tout doit être parfait. L'interroger est un premier pas.

Des solutions j'ai pas.
Généralement, c'est de moi que je suis déçue. J'ai des crises régulières. Des crises d'insatisfaction personnelle, où je m'accuse (à raison, souvent, à tort en même temps).
ça s'est calmé avec une thérapie qui m'a appris à prendre confiance en moi, prendre du recul sur les émotions qui me traversent. Et analyser ma vie autrement qu'à travers ces émotions, qui dépendent de croyances personnelles diverses, et de valeurs des fois un peu trop rigides.
Ma piste actuellement : me poser sur ces émotions. Tenter encore et toujours de décortiquer le pourquoi de leur présence.
Je peine encore à les laisser me traverser, tant elles sont inconfortables.

Autre piste : se forcer à baisser ses objectifs. Quitte à les noter. Puis cocher quand ils sont atteints, pour tenter d'apprécier ce qu'il en découle. Aller chercher au fond de soi la satisfaction cachée derrière la frustration du "aurais pu faire mieux".

Puis méditer, pour apprendre à être dans l'instant présent. ça c'est galère. Parait que c'est un long, très long entrainement quotidien qui met du temps à porter ses fruits.
ça va être ma résolution de la nouvelle année je pense ^^ méditer tous les jours, mais pas longtemps, puis apprendre à accepter les quelques fois où vraiment ça sera pas possible.

Le psy, s'il est bien, ne peut que faire du bien. Tu le sauras très rapidement, je pense.
Ya ptèt d'autres trucs à régler sous-jacents, de toute façon.
Chuna
Chuna

Messages : 22222
Date d'inscription : 31/12/2014
Age : 43
Localisation : Landes

Revenir en haut Aller en bas

L'éternelle insatisfaite Empty Re: L'éternelle insatisfaite

Message par twicemood Sam 21 Déc 2019 - 18:37

Tout doit être parfait... yes je crois aussi que beaucoup de choses viennent de là. Et si ça ne l'est pas, ça m'énerve, je ne sais plus comment réagir et je zappe...

Merci pour tes pistes, même si actuellement, "baisser ses objectifs" me semblent au dessus de mes forces, ce serait comme accepter de rentrer dans le rang (hum... dur rapport à l'autorité que j'ai aussi), rien que de l'écrire je prends conscience de ce qui me bloque, mon côté rebelle...

Méditer... il parait que ça fait du bien, sérieusement j'ai du mal à l'envisager pour moi, tout ce qui est yoga... me fait fuir (pourquoi ? aucune idée... la peur d'affronter mon moi intérieur ? peut être )

Oui j'attends de voir comment ça se passe du côté psy (et aussi peut être passer le test WAIS IV) et après... oui tout ne sera pas réglé, je crois qu'il y a un véritable chantier intérieur à déblayer Shocked
twicemood
twicemood

Messages : 28
Date d'inscription : 09/12/2019

Revenir en haut Aller en bas

L'éternelle insatisfaite Empty Re: L'éternelle insatisfaite

Message par Invité Sam 21 Déc 2019 - 18:40

"J'ai les goûts les plus simples du monde. Je me contente du meilleur."
Oscar Wilde

Archétype astral du Saggitaire. Muni d'un arc, il cherche à viser le plus haut possible. Mais plus tu tires haut, moins la flèche ira loin. Règle de base de la balistique.
Le fameux proverbe "il faut viser la Lune, car si on la manque on touchera les étoiles "est pour moi un non-sens (et même carrément, désolé du langage vulgaire, de la merde en boite).
La perfection est un horizon qui peut s'approcher mais ne s'atteint jamais, car toujours il s'avance et se dérobe à nos pieds.

Désolé pour ces grandes phrases, mais je pense que ça peut être intéressant de se pencher un instant sur cette symbolique.

Et une mise en miroir : attends tu la même perfection de toi que des autres ? Est-ce "juste" ? (d'un côté du miroir comme de l'autre).

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

L'éternelle insatisfaite Empty Re: L'éternelle insatisfaite

Message par Chuna Sam 21 Déc 2019 - 18:44

Sans vouloir être pessimiste, le résultat du test ne changera pas ton besoin de perfection ^^

Tu vois, là, regarde, on te dit de revoir à la baisse, et forcément, de suite, c'est tout baisser à donf. Ben dans ce cas, tu revois doucement à la baisse 2-3 trucs pour voir ce qui se passe ^^

Pour la méditation, j'ai juste mis un an avant de réussir à tester. Je disais la même chose que toi (pour le yoga toussa - mais méditation et yoga rien à voir, hein). Ma meilleure pote me disait "messi, c'est pas difficile ! tu te mets l'application petit bambou et voilà !" Oui mais non, pas possible.
Je crois qu'en fait c'est venu tout seul, à force de me forcer à prendre quelques minutes de temps en temps pour me poser et écouter mon corps. Forcément, on n'y arrive pas de suite, ni facilement...
Puis souvent on a une fausse idée de ce qu'est la méditation... ça consiste en fait juste à tenter d'écouter ce qui se passe là maintenant. ça peut se faire en faisant la vaisselle ou en se promenant dans le jardin, même si ça se fait aussi assis sur une chaise. (moi l'un a permis l'autre, mais je suis très loin de méditer quotidiennement, et sereinement).

Courage, quoi que tu entreprennes Smile
Chuna
Chuna

Messages : 22222
Date d'inscription : 31/12/2014
Age : 43
Localisation : Landes

Revenir en haut Aller en bas

L'éternelle insatisfaite Empty Re: L'éternelle insatisfaite

Message par twicemood Sam 21 Déc 2019 - 18:59

C'est vrai, c'est un peu tout ou rien à mon niveau...

Je m'en vais méditer là dessus (haha) et voir ce qu'il en ressort.

Merci à toi, du courage il en faut pour s'affronter Smile
twicemood
twicemood

Messages : 28
Date d'inscription : 09/12/2019

Revenir en haut Aller en bas

L'éternelle insatisfaite Empty Re: L'éternelle insatisfaite

Message par I am So Sure Sam 21 Déc 2019 - 20:50

twicemood a écrit:Tout doit être parfait... yes je crois aussi que beaucoup de choses viennent de là. Et si ça ne l'est pas, ça m'énerve, je ne sais plus comment réagir et je zappe...

Merci pour tes pistes, même si actuellement, "baisser ses objectifs" me semblent au dessus de mes forces, ce serait comme accepter de rentrer dans le rang (hum... dur rapport à l'autorité que j'ai aussi),

rien que de l'écrire je prends conscience de ce qui me bloque, mon côté rebelle...

c'est a dire ? Quel lien fais tu entre les deux ?



Méditer... il parait que ça fait du bien, sérieusement j'ai du mal à l'envisager pour moi, tout ce qui est yoga... me fait fuir (pourquoi ? aucune idée... la peur d'affronter mon moi intérieur ? peut être )

Oui j'attends de voir comment ça se passe du côté psy (et aussi peut être passer le test WAIS IV) et après... oui tout ne sera pas réglé, je crois qu'il y a un véritable chantier intérieur à déblayer Shocked
I am So Sure
I am So Sure

Messages : 17984
Date d'inscription : 06/09/2016
Age : 53
Localisation : Dunkerque

https://www.zebrascrossing.net/t32051-go-west-continuite-deviatio

Revenir en haut Aller en bas

L'éternelle insatisfaite Empty Re: L'éternelle insatisfaite

Message par zebrisse Sam 21 Déc 2019 - 20:53

twicemood a écrit:
Pourquoi ? parce que je place des attentes trop hautes dans mon job, dans mes relations avec les autres et que forcément, je suis déçue... éternelle insatisfaction quand tu nous tiens. De très hautes attentes, pour une réalité décevante au final. Parce que me "contenter" ce n'est pas ce que je souhaite, mais est-ce-que je me donne les moyens de vivre ce que je souhaite ? Non... je le sais, parce que ça paraît impossible, irréalisable vu de ma petite personne. Et c'est tellement grand, tellement énorme ce qui passe dans ma tête ! Alors je laisse tomber, l'ampleur du désastre est trop grande.

Mais la vie passe, vite, trop vite, et cette insatisfaction chronique me ronge et me fait dire que je ne profite pas de la vie et de mon/son potentiel. Difficile de s'exprimer pleinement dans un monde étriqué, un genre de sois heureuse et tais-toi.
Cette insatisfaction m'empêche souvent de respirer, quand j'y réfléchis vraiment.

Vous connaissez ça aussi ? ou avez connu ? Des pistes ? Des solutions ?


Imaginons qu'on soit devant un verre à moitié rempli.
T'as le mec qui verra ça comme un verre à moitié vide, et qui sera frustré qu'il n'y en ait pas plus.
T'as aussi le mec qui verra ça comme un verre à moitié plein, et qui se réjouira d'en avoir autant.

Sur le coup, le premier mec est malheureux, alors que le 2è mec est heureux.
Pourtant, dans les 2 cas, ils ont la même quantité de boisson dans leur verre.
C'est seulement l'état d'esprit qui change, c'est seulement la façon de voir les choses qui change.
Après, à chacun de décider s'il préfère se rendre malheureux tout seul, ou pas.

Une telle façon de voir les choses ne se produit pas naturellement et spontanément dans notre esprit, nous avons donc besoin de la cultiver. Au début, cette attitude nous semblera étrangère et pas naturelle et nous devrons la stimuler en utilisant un moyen qui paraitra artificiel (c'est à dire s'entrainer à nous réjouir de toutes les petites choses). Mais les petits progrès permettront ensuite, avec le temps, que cette attitude devienne de plus en plus familière et naturelle.

Notons aussi que ça ne veut PAS dire de rester PASSIF ; en effet, quand il est possible d'améliorer notre situation, on ne se prive pas de le faire.

Cela est d'autant plus vrai si tu vises la Lune, tu t'exposes à être insatisfaite tant que ton objectif ne sera pas atteint .... autant dire pendant très longtemps. Cette insatisfaction induit du découragement, qui lui même cause une certaine paresse ; cette absence de grands efforts sera un obstacle pour atteindre tes objectifs, etc : on est dans un cercle vicieux.


Dernière édition par zebrisse le Mer 16 Déc 2020 - 16:55, édité 1 fois
zebrisse
zebrisse

Messages : 321
Date d'inscription : 16/07/2015

Revenir en haut Aller en bas

L'éternelle insatisfaite Empty Re: L'éternelle insatisfaite

Message par I am So Sure Sam 21 Déc 2019 - 21:01

Voilà ! J'etais allée directement dans le wikizebras.net de Zebra dans la thématique de la procrastination auquel ce fil m'avait pensé je n'ai pas retrouvé le perfectionnisme mais en fait si... Merci
I am So Sure
I am So Sure

Messages : 17984
Date d'inscription : 06/09/2016
Age : 53
Localisation : Dunkerque

https://www.zebrascrossing.net/t32051-go-west-continuite-deviatio

Revenir en haut Aller en bas

L'éternelle insatisfaite Empty Re: L'éternelle insatisfaite

Message par Invité Dim 22 Déc 2019 - 10:24

Je ne pense pas que tout doit être descendu. C'est bien d'avoir de l'ambition qui dépasse l’entendement, ce n'est pas ce qu'on appelle "rêver"? Il y a rien de plus essentiel à mon sens.

Je pense que tu devrais d'abord comprendre d'où ça vient ce besoin de perfection avant d'envisager un changement. La psy c'est une bonne idée. Bonne quête à toi.


Dernière édition par Esprit libre le Lun 15 Juin 2020 - 23:10, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

L'éternelle insatisfaite Empty Re: L'éternelle insatisfaite

Message par Invité Dim 22 Déc 2019 - 11:20

je suis aussi perfectionniste mais je fonctionne à l'inverse de pas mal de gens. Typiquement, la phrase de Clive je l'ai toujours cité à l'envers, "il faut viser les étoiles pour espérer pouvoir atterrir sur la lune" Laughing

Je n'ai pas grandi avec des pensées limitantes, au contraire, on m'a laissé entendre que "je pouvais tout faire", mais en moi, ça s'est traduit en "peut donc mieux faire".
Il est vrai que si tu vises trop haut avec ta flêche, tu loupes ta cible mais elle atterrira toujours quelque part.

au final, l'important c'est de trouver la motivation de la lancer, de ne pas rester passif.

J'ai du apprendre à dépasser le sentiment d'échec inhérent à ce besoin de perfection, mieux encore à positiver l'échec.
Au final, mes "victoires" ne sont peut être pas de grandes réussites mais pas non plus de lamentables échecs et mériteraient que je les apprécie à leur plus juste valeur.

" je place des attentes trop hautes dans mon job, dans mes relations avec les autres et que forcément, je suis déçue... "
je ne suis pas sûre de comprendre. Es tu déçue car les autres sont "imparfaits" ou bien parce qu'ils ne te donnent pas ce que tu attends d'eux ?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

L'éternelle insatisfaite Empty Re: L'éternelle insatisfaite

Message par Invité Dim 22 Déc 2019 - 11:24

"never a failure always a lesson" c'est la citation dont ton message m'a inspiré Hirondelle78 🙂

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

L'éternelle insatisfaite Empty Re: L'éternelle insatisfaite

Message par I am So Sure Dim 22 Déc 2019 - 12:22

Je ne suis pas satisfaite du tout. Sexy Sushi. Musique.
I am So Sure
I am So Sure

Messages : 17984
Date d'inscription : 06/09/2016
Age : 53
Localisation : Dunkerque

https://www.zebrascrossing.net/t32051-go-west-continuite-deviatio

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum