Mon fils n'a toujours pas de petite amie

+11
My_illusion
Chuna
Charv
Badak
J043947.08+163415.7
St'ban
Bimbang
Delightfull Grey
Qu'ouïë-je
isadora
Andrea75
15 participants

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Aller en bas

Mon fils n'a toujours pas de petite amie - Page 2 Empty Re: Mon fils n'a toujours pas de petite amie

Message par Andrea75 Sam 7 Sep 2019 - 15:06

Nous l'avons envoyé il y a deux ans faire un voyage dans une famille en Russie car c'était son rêve, il voulait aller à Saint Petersbourg pour étudier l'architecture de l'empire russe, car il fait des études en architecture et nous nous sommes sacrifiés pour qu'il réalise son rêve. Nous esperions qu'il revienne changé mais il a eu une mauvaise expérience la bas (vol de l'un de ses bagages avec tout son matériel pour filmer et prendre des photos) et ça l'a dégouté encore plus. Il va en cours tous les jours, et le week end il part dans son association qui organise des visites de lieux médiévaux et participe à la préservation des lieux ... Comme je l'ai dit ça lui plaît beaucoup mais il ne peut pas y rencontrer des jeunes. Je ne fais que me poser des questions normales avec mon époux qui je pense préoccuperaient pas mal de couples. Sinon à ce moment là votre propre enfant devient un inconnu comme les autres ?

De l'humour justement il en a à sa manière, il se sert de ses références historiques du moyen âge pour blaguer, mais il est souvent obliger de nous expliquer le fond de ce qu'il veut dire car bien évidemment nous n'avons pas les mêmes connaissances que lui et je pense que c'est ce qui le fait passer pour quelqu'un de spécial aux yeux des autres.

Andrea75

Messages : 11
Date d'inscription : 06/09/2019

Revenir en haut Aller en bas

Mon fils n'a toujours pas de petite amie - Page 2 Empty Re: Mon fils n'a toujours pas de petite amie

Message par Bimbang Sam 7 Sep 2019 - 15:20

Quand il y a une crise psychologique avec hospitalisation, en général, on interdit de suite la visite des proches. Vous comprenez pourquoi ?

Votre fils n'en est pas là, mais comprendre que certaines choses doivent être gérées par des gens "neutres" à son importance. Vous avez surement beaucoup d'amour pour votre fils, et c'est vraiment beau, mais peut être que vous ne pouvez pas l'aider. C'est difficile, mais il faut passer aussi par cette compréhension, pour aider au mieux justement.
Bimbang
Bimbang

Messages : 6422
Date d'inscription : 31/07/2016
Localisation : 44

Revenir en haut Aller en bas

Mon fils n'a toujours pas de petite amie - Page 2 Empty Re: Mon fils n'a toujours pas de petite amie

Message par Invité Sam 7 Sep 2019 - 16:10

Bonjour,

De l'humour justement il en a à sa manière, il se sert de ses références historiques du moyen âge pour blaguer, mais il est souvent obliger de nous expliquer le fond de ce qu'il veut dire car bien évidemment nous n'avons pas les mêmes connaissances que lui et je pense que c'est ce qui le fait passer pour quelqu'un de spécial aux yeux des autres.
C'est rigolo qu'il lance des blagues sachant qu'elles ne vont pas faire mouche... Il en parle beaucoup de sa passion ?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Mon fils n'a toujours pas de petite amie - Page 2 Empty Re: Mon fils n'a toujours pas de petite amie

Message par Andrea75 Sam 7 Sep 2019 - 16:16

Bimbang a écrit:Quand il y a une crise psychologique avec hospitalisation, en général, on interdit de suite la visite des proches. Vous comprenez pourquoi ?

Votre fils n'en est pas là, mais comprendre que certaines choses doivent être gérées par des gens "neutres" à son importance. Vous avez surement beaucoup d'amour pour votre fils, et c'est vraiment beau, mais peut être que vous ne pouvez pas l'aider. C'est difficile, mais il faut passer aussi par cette compréhension, pour aider au mieux justement.

Oui je comprends bien, c'est difficile en tant que parent de se positionner, car nous avons eu nos propres expériences aussi par le passé et l'éducation que nous avons souhaité lui donner était fait de nombreuses limites à ne pas dépzasser ! J'ai peur qu'il se sente frustré par ces règles que nous lui avons imposé et qui effectivement ne sont plus trop d'actualités quand on est adulte ... Mais nous avons beau lui dire tour à tour qu'il fera ce qu'il veut mais j'ai l'impression qu'il s'est trop renfermé par rapport à cette éducation, et nous ne savons pas comment faire pour l'ouvrir à nouveau. Il veut continuer ses études encore et encore, il a déjà fait un cap qui ne lui a guère plu, et il s'est réorienté vers l'architecture car c'est ce qui le passionne avec l'histoire médiévale mais je pense que certains ont raison il fauit laisser le temps se faire, il fera ses propres expériences quand il sentira que ce sera le moment après tout il a 25 ans, 26 en octobre il a encore le temps, et puis j'ai parcouru quelques sujets de ce forum qui m'ont rassuré des gens qui sont en couple à 27 ans voir un peu plus tard etc. Donc le tout c'est que ça dure pas car il nous rabache sans cesse que c'e'st la solitude qui est le plus pesant au quotidien, et j'ai pas envie qu'il s'invente des choses fausses comme quoi il se trouverait moche ou je ne sais pas quoi encore. Ce n'est pas notre fils unique nous avons une fille plus âgée qui a 30 ans mais elle n'est pas comme son frère elle est déjà mariée et va avoir un enfant bientôt, d'où notre questionnement malgré que notre fille lui donne des conseils et soit la aussi pour qu'il ne déprime pas trop. Elle essaye de le voir de temps en temps mais c'est pas facile.

Andrea75

Messages : 11
Date d'inscription : 06/09/2019

Revenir en haut Aller en bas

Mon fils n'a toujours pas de petite amie - Page 2 Empty Re: Mon fils n'a toujours pas de petite amie

Message par Andrea75 Sam 7 Sep 2019 - 16:25

Elder a écrit:Bonjour,

De l'humour justement il en a à sa manière, il se sert de ses références historiques du moyen âge pour blaguer, mais il est souvent obliger de nous expliquer le fond de ce qu'il veut dire car bien évidemment nous n'avons pas les mêmes connaissances que lui et je pense que c'est ce qui le fait passer pour quelqu'un de spécial aux yeux des autres.
C'est rigolo qu'il lance des blagues sachant qu'elles ne vont pas faire mouche... Il en parle beaucoup de sa passion ?

Non justement, c'est un groupe qui organise des visites guidées de lieux médiévaux anciens (pour des groupes scolaires, pour expliquer l'histoire à des enfants souvent, ou pour des groupes de personnes âgées qui viennent de maisons de repos et qui ont besoin de faire des activités). Sinon avec nous oui il nous en a toujours parlé et nous avons toujours été à fond avec lui comme moi et mon mari nous aimons les meubles anciens, je pense que c'est un peu lié. Sinon il nous dit que sa passion est incomprise des autres et puis il a une expression qu'il adore nous sortir "je suis en jachère" je ne savais pas ce qu'était une jachère et puis il a fini par nous expliquer et ça nous a paru assez poétique et tournée de façon drôle ... La jachère c'est un champ laissé au repos pour pouvoir être productif pour les plantations à venir. Bref il a des phrases comme ça qui sont assez drôles quand on a un peu de culture mais c'est sûr qu'avec les jeunes de son âge ça ne peut prendre ainsi !!

Andrea75

Messages : 11
Date d'inscription : 06/09/2019

Revenir en haut Aller en bas

Mon fils n'a toujours pas de petite amie - Page 2 Empty Re: Mon fils n'a toujours pas de petite amie

Message par Charv Sam 7 Sep 2019 - 17:07

Andrea, merci de vos réponses.
L'un des membres de Zébracrossing a exprimé il y a quelques temps une histoire de vie singulièrement proche de ce que vous décrivez comme étant celle de votre fils ; si vous me dites que, d'après ce que vous en savez, ce n'est pas lui, (j'ai posé cette hypothèse comme hyper probable, pas comme absolument certaine), c'est que je me suis trompé, très bien, j'ai eu tort sur ce point, et en prends bonne note.

J'ai également eu tort d'évoquer cela, en ce sens que cela a/aurait été fort indiscret de ma part : je présente toute mes excuses au membre concerné s'il passe un jour par là pour mon indiscrétion.

A ma décharge, il est tout de même troublant de voir combien certaines histoires peuvent présenter de similitudes...  Perplexe



En revanche, lorsque vous dîtes :
Andrea75 a écrit:
Visiblement vous mélangez tout jusqu'a se demander si c'est pas mon fils qui écrit à ma place,
non, ce n'est pas du tout ce que j'ai affirmé ou insinué (ou alors montrez-moi où !), étant au contraire convaincu, tant vos styles respectifs sont différents (j'aime le vôtre, soit dit en passant), que ça ne peut pas être le même auteur. Non que ce soit totalement impossible dans l'absolu, mais ce serait l'oeuvre d'un faussaire rudement doué, dont je me demande bien l'intérêt qu'il aurait à agir de la sorte, bref, non, clairement, je ne l'ai ni affirmé, ni même envisagé.




Ceci étant bien posé, pourriez-vous concevoir, ne serait-ce qu'à titre d'hypothèse purement spéculative, que votre fils ait pris quelques heures de son temps pour poster sur un forum sans que vous le sachiez ? D'une part, parce que ce pourrait être quelque chose d'intime qu'il ne souhaiterait pas partager avec un proche, et / ou simplement que le sujet ne soit pas tombé sur le tapis lors de vos discussions ?




Andrea75 a écrit:
Je comprends pas non plus quand vous me dites que "vous lisez mon fils" ça ne veut rien dire !!

Heu... je ne comprends pas ce que vous ne comprenez pas... En bon français, je peux dire "je lis Victor Hugo", "je lis Sagan", "je lis en ce moment de père de de Vincent Delerm, mince, son nom m'échappe", ou "j'ai lu Isadora y'a pas longtemps sur Zébracrossing, elle a rédigé un super post sur la sédimentation des olives en Mésopotamie Septentrionnale, un régal !".
Bref, je peux concevoir que la formulation "nous lisons votre fils" puisse sonner un peu étrangement, j'utilise souvent des formulations un peu particulières lorsque j'écris, c'est mon "idiotie" à moi et je n'arrive à faire autrement, mais je le vis bien, et suis prêt à expliciter si quelqu'un en ressent le besoin ; mais si, si, ça veut bel et bien dire quelque chose de parfaitement admis par la langue française.






Ce qui me trouble, en revanche, c'est le fait que vous ne répondiez à aucun des points que j'ai évoqués, vous n'en faites même pas mention, comme si ils n'existaient pas. Même pas pour me dire : je ne souhaite pas répondre à un individu tel que vous. Je comprendrais que vous soyez éventuellement blessée, vexée ; que vous trouviez mon propos idiot, goujat, ou vulgaire ; que nous n'avons pas les mêmes valeurs ; bref, tout me paraîtrait discible et ententable, et c'est votre droit le plus strict et légitime de n'être pas d'accord avec moi, la réciproque étant vraie. D'autres copains ne se sont pas gênés pour dire qu'ils n'étaient pas d'accord avec moi, et c'est très bien comme ça.

Le seul point qui me semble vous tenir à coeur, dans ce que j'ai dit, c'est que mon propos (ou ma personne, mais peu importe) est bizarre, insensé, délirant, surréaliste, ou ne signifie rien :

Andrea75 a écrit:
une réponse on ne peut plus étrange.

Andrea75 a écrit:
génère de la paranoïa

Andrea75 a écrit:
ça ne veut rien dire !!

Andrea75 a écrit:
Visiblement vous mélangez tout

Andrea75 a écrit:
je crois rêver

Andrea75 a écrit:
des inepties inventées

Le tout en 7 lignes, bigre, me voilà rhabillé pour l'hiver.
N'y a-t-il vraiment rien dans mes propos qui vous semblerait éventuellement pertinent ou à creuser ?




Andrea75 a écrit:
... et que je souhaite avoir des réponses.

C'est tout ce que je vous souhaite, sincèrement, pour vous comme pour votre fils.
J'espère pouvoir continuer à échanger avec vous, et n'hésitez pas à me dire si quelque chose dans mes propos, comme mes gros mots par exemple, vous met mal à l'aise, je vous promets de faire des efforts pour en tenir compte.
N'hésitez pas non plus à me dire si vous préférez que je n'intervienne plus sur votre fil, je ne veux pas m'imposer.

Et surtout : j'espère que votre fils sera heureux.
Charv
Charv

Messages : 2388
Date d'inscription : 15/04/2018
Age : 47
Localisation : Lyon

Revenir en haut Aller en bas

Mon fils n'a toujours pas de petite amie - Page 2 Empty Re: Mon fils n'a toujours pas de petite amie

Message par Lise in Summer Sam 7 Sep 2019 - 17:32

Il est encore puceau à 25 ans ?
Là ça devient chaud... Laughing
Lise in Summer
Lise in Summer

Messages : 21
Date d'inscription : 11/08/2018
Localisation : Lille

Revenir en haut Aller en bas

Mon fils n'a toujours pas de petite amie - Page 2 Empty Re: Mon fils n'a toujours pas de petite amie

Message par Invité Sam 7 Sep 2019 - 17:34

Lise in Summer a écrit:Il est encore puceau à 25 ans ?
Là ça devient chaud... Laughing

Voilà une belle remarque qui va permettre de relever et relancer efficacement le débat. Merci.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Mon fils n'a toujours pas de petite amie - Page 2 Empty Re: Mon fils n'a toujours pas de petite amie

Message par Invité Sam 7 Sep 2019 - 17:55

@Gasha : Il y a quelques perles du même genre dans l'historique de Sabrina Lise in Summer ^^

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Mon fils n'a toujours pas de petite amie - Page 2 Empty Re: Mon fils n'a toujours pas de petite amie

Message par Andrea75 Sam 7 Sep 2019 - 18:00

Charv a écrit:Andrea, merci de vos réponses.
L'un des membres de Zébracrossing a exprimé il y a quelques temps une histoire de vie singulièrement proche de ce que vous décrivez comme étant celle de votre fils ; si vous me dites que, d'après ce que vous en savez, ce n'est pas lui, (j'ai posé cette hypothèse comme hyper probable, pas comme absolument certaine), c'est que je me suis trompé, très bien, j'ai eu tort sur ce point, et en prends bonne note.

J'ai également eu tort d'évoquer cela, en ce sens que cela a/aurait été fort indiscret de ma part : je présente toute mes excuses au membre concerné s'il passe un jour par là pour mon indiscrétion.

A ma décharge, il est tout de même troublant de voir combien certaines histoires peuvent présenter de similitudes...  Perplexe



En revanche, lorsque vous dîtes :
Andrea75 a écrit:
Visiblement vous mélangez tout jusqu'a se demander si c'est pas mon fils qui écrit à ma place,
non, ce n'est pas du tout ce que j'ai affirmé ou insinué (ou alors montrez-moi où !), étant au contraire convaincu, tant vos styles respectifs sont différents (j'aime le vôtre, soit dit en passant), que ça ne peut pas être le même auteur. Non que ce soit totalement impossible dans l'absolu, mais ce serait l'oeuvre d'un faussaire rudement doué, dont je me demande bien l'intérêt qu'il aurait à agir de la sorte, bref, non, clairement, je ne l'ai ni affirmé, ni même envisagé.




Ceci étant bien posé, pourriez-vous concevoir, ne serait-ce qu'à titre d'hypothèse purement spéculative, que votre fils ait pris quelques heures de son temps pour poster sur un forum sans que vous le sachiez ? D'une part, parce que ce pourrait être quelque chose d'intime qu'il ne souhaiterait pas partager avec un proche, et / ou simplement que le sujet ne soit pas tombé sur le tapis lors de vos discussions ?




Andrea75 a écrit:
Je comprends pas non plus quand vous me dites que "vous lisez mon fils" ça ne veut rien dire !!

Heu... je ne comprends pas ce que vous ne comprenez pas... En bon français, je peux dire "je lis Victor Hugo", "je lis Sagan", "je lis en ce moment de père de de Vincent Delerm, mince, son nom m'échappe", ou "j'ai lu Isadora y'a pas longtemps sur Zébracrossing, elle a rédigé un super post sur la sédimentation des olives en Mésopotamie Septentrionnale, un régal !".
Bref, je peux concevoir que la formulation "nous lisons votre fils" puisse sonner un peu étrangement, j'utilise souvent des formulations un peu particulières lorsque j'écris, c'est mon "idiotie" à moi et je n'arrive à faire autrement, mais je le vis bien, et suis prêt à expliciter si quelqu'un en ressent le besoin ; mais si, si, ça veut bel et bien dire quelque chose de parfaitement admis par la langue française.






Ce qui me trouble, en revanche, c'est le fait que vous ne répondiez à aucun des points que j'ai évoqués, vous n'en faites même pas mention, comme si ils n'existaient pas. Même pas pour me dire : je ne souhaite pas répondre à un individu tel que vous. Je comprendrais que vous soyez éventuellement blessée, vexée ; que vous trouviez mon propos idiot, goujat, ou vulgaire ; que nous n'avons pas les mêmes valeurs ; bref, tout me paraîtrait discible et ententable, et c'est votre droit le plus strict et légitime de n'être pas d'accord avec moi, la réciproque étant vraie. D'autres copains ne se sont pas gênés pour dire qu'ils n'étaient pas d'accord avec moi, et c'est très bien comme ça.

Le seul point qui me semble vous tenir à coeur, dans ce que j'ai dit, c'est que mon propos (ou ma personne, mais peu importe) est bizarre, insensé, délirant, surréaliste, ou ne signifie rien :

Andrea75 a écrit:
une réponse on ne peut plus étrange.

Andrea75 a écrit:
génère de la paranoïa

Andrea75 a écrit:
ça ne veut rien dire !!

Andrea75 a écrit:
Visiblement vous mélangez tout

Andrea75 a écrit:
je crois rêver

Andrea75 a écrit:
des inepties inventées

Le tout en 7 lignes, bigre, me voilà rhabillé pour l'hiver.
N'y a-t-il vraiment rien dans mes propos qui vous semblerait éventuellement pertinent ou à creuser ?




Andrea75 a écrit:
... et que je souhaite avoir des réponses.

C'est tout ce que je vous souhaite, sincèrement, pour vous comme pour votre fils.
J'espère pouvoir continuer à échanger avec vous, et n'hésitez pas à me dire si quelque chose dans mes propos, comme mes gros mots par exemple, vous met mal à l'aise, je vous promets de faire des efforts pour en tenir compte.
N'hésitez pas non plus à me dire si vous préférez que je n'intervienne plus sur votre fil, je ne veux pas m'imposer.

Et surtout : j'espère que votre fils sera heureux.

Je pense que nous nous sommes mal compris,et que vous m'avez effectivement confondu avec une autre personne. J'ai lu des posts similaires en terme de relations sociales sur le forum, et de difficultés au quotidien ainsi que d'expériences vécues. Je ne vous en tient pas rigueur et j'espère que vous ne vous en fourvoierez pas pour cela. Si des personnes ont eu un parcours similaire c'est très probable car il est loin d'être le seul dans cette situation et dans sa tranche d'âge avec des activités un peu "vieillottes" pour les autres personnes de son âge. Il me dit tout le temps aussi qu'il n'est pas un cas isolé pour beaucoup de choses et je l'ai constaté par moi même. Si j'écris sur un forum public c'est aussi car il verra peut être que sa mère essaye de faire des efforts pour le comprendre mais j'en doute !! Les sites de rencontre et même le simple fait d'évoquer des forums de discussion avec lui, il croît qu'on le prend pour un cas social d'où mon questionnement pour trouver une personne physique (psychologue sur Paris où dans la banlieue est car il est à Lognes donc ca fait loin pour lui) afin non pas de sortir avec mais d'essayer de l'aider un peu mieux et qu'il puisse avoir une soupape de détente avec une personne qui saura peut être mieux l'orienter et l'écouter sur ses soucis perso dans lesquelles plusieurs membres du forum m'ont dit de ne pas intervenir. J'aimerais d'ailleurs savoir dans combien de domaines est ce que je ne dois pas intervenir aussi ?? et de quelle manière parce que si inversement il a envie d'en parler comment est ce que je dois appréhender les choses ? Lui dire ce qu'il a envie d'entendre "fais ce que tu veux avec qui tu veux" ou bien lui dire que j'aimerais bien qu'il trouve une fille de bonne famille qui ai de la classe, qui soit cultivée et qui ai le sens de la famille ? Il y aussi d'autres choses à évoquer, comme le fait qu'il soit né avec le bras gauche un peu plus court que l'autre, et que cette déformation fût source de nombreuses ô combien nombreuses moqueries de la part de se camarades quand il était jeune. Ils l'appelait "Abraracourcix". Après ça il devait prendre un traitement pour l'asthme, et dès qu'il inhalait sa ventoline il avait le droit à "abraracourcix à vapeur". Maintenant que je raconte ça j'ai le sourire hihi !! et ça le fait rigoler aussi quand on réevoque ces faits avec lui et on préfère en rire plutôt qu'il ai gardé ça comme un traumatisme. Faut bien rire dans la vie non ?? Je pense qu'il voit les autres avancer c'est à dire ses amis et ses cousins et qu'il voudrait faire ce parcours sans avoir les clés pour y parvenir. Nous lui avons pourtant montré notre confiance car il ne nous a jamais déçu, donc on comprend pas pourquoi il n'a pas confiance en lui avec les filles. Même lorsqu'il a des périodes de repos, qu'il est avec nous en vacances qu'il se détend tout ça tranquille sans aucun stress que ce soit celui des villes ou des gens, il ne peut pas par exemple sortir tout seul et aller à la rencontre d'autres jeunes en bas de notre village. Il préfère rester seul et faire des activités seul (genre randonnée seul, surf seul, vélo seul). Les moments où il sort avec mon mari, ils vont se balader ou visiter des ruines de chateaux mais moi je n'arrive pas forcément à amorcer le dialogue comme lui afin de comprendre le fiston. Merci quand même pour les autres réponses il y en avait de très intéressantes que je vais essayer d'exploiter. Lâcher du lest, et faire confiance.

Andrea

Andrea75

Messages : 11
Date d'inscription : 06/09/2019

Revenir en haut Aller en bas

Mon fils n'a toujours pas de petite amie - Page 2 Empty Re: Mon fils n'a toujours pas de petite amie

Message par Andrea75 Sam 7 Sep 2019 - 18:04

Lise in Summer a écrit:Il est encore puceau à 25 ans ?
Là ça devient chaud... Laughing

Non il n'est pas puceau, il nous aseulement mentionné une fois qu'il était sorti avec une fille au lycée et puis il a vite clos le sujet en disant que ça ne l'intéresse plus et qu'il a été trop déçu. Je le sens résigné et triste de beaucoup de choses et des gens, d'où mon questionnement ici.

Andrea75

Messages : 11
Date d'inscription : 06/09/2019

Revenir en haut Aller en bas

Mon fils n'a toujours pas de petite amie - Page 2 Empty Re: Mon fils n'a toujours pas de petite amie

Message par Chuna Sam 7 Sep 2019 - 18:25

T'es sa mère. Tu es là pour l'aider à se relever quand il tombe. Pas pour l'empêcher de tomber.

Est-ce qu'il t'a demandé de l'aide ou de l'écoute ?
Chuna
Chuna

Messages : 22222
Date d'inscription : 31/12/2014
Age : 43
Localisation : Landes

Revenir en haut Aller en bas

Mon fils n'a toujours pas de petite amie - Page 2 Empty Re: Mon fils n'a toujours pas de petite amie

Message par isadora Sam 7 Sep 2019 - 18:27

Andrea on ne mentionne pas autant de détails sur un forum public.
Tu pourrais peut être éditer ton post et supprimer la ville au moins.

Quant à espérer que ton fils passe par là et lise ce que tu as écrit... pas certaine que cela l aide beaucoup. Il doit bien savoir que tu l aimes et te soucies de lui.
Étaler ses problèmes à lui sur un forum public dans un fil public ouvert à tous ne me semble pas judicieux.

La description de la jeune fille, ma foi.. C est une image et une projection qui t appartiennent. Si tu en es consciente et que tu l assumes avec humour, pourquoi pas.

PS 1: je préfère répondre à un troll que de passer à côté de quelqu'un de sincère.
PS 2 : le trolling se doit d'être drôle, sinon, c'est juste du foutage de gueule et ne présente aucun intérêt. JCVD reviens !


Dernière édition par isadora le Sam 7 Sep 2019 - 19:04, édité 2 fois (Raison : PS 1 et PS 2 ajoutés. j'ai pas la PS4 ...)
isadora
isadora

Messages : 3839
Date d'inscription : 04/09/2011
Localisation : Lyon

Revenir en haut Aller en bas

Mon fils n'a toujours pas de petite amie - Page 2 Empty Re: Mon fils n'a toujours pas de petite amie

Message par Invité Sam 7 Sep 2019 - 19:05

Je comprenais encore à peu près la démarche quand tu ne te permettais pas de donner des détails précis sur ton fils. Tu sembles exaltée de l'attention que tu suscites. Pour le dire franchement : tu dérailles...

J'aimerais d'ailleurs savoir dans combien de domaines est ce que je ne dois pas intervenir aussi ??
L'expression "mêle-toi de ton cul" est très parlante pour l'occasion.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Mon fils n'a toujours pas de petite amie - Page 2 Empty Re: Mon fils n'a toujours pas de petite amie

Message par Delightfull Grey Sam 7 Sep 2019 - 19:15

Bonsoir,
Sujet verrouillé jusqu'à demain en journée.
Merci de votre patience.

_________________
Modérateur du forum : ma messagerie est à disposition des membres.
Signature dans les MP: le libellé "pour la modération" indique que le message vous est signé sous le rôle de modérateur. À défaut, il est à titre personnel.
Delightfull Grey
Delightfull Grey

Messages : 1385
Date d'inscription : 27/10/2018
Age : 25

Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum