Voilà, je suis heureuse

5 participants

Aller en bas

Voilà, je suis heureuse Empty Voilà, je suis heureuse

Message par Lucy Ven 01 Mar 2019, 19:33

J'avais envie de le partager avec vous parce que bon.
Parce que bon ça gémit beaucoup sur ce forum, ça s'auto-analyse, ça réfléchit sur la vie et ça se pose des questions existentielles.

Voilà, je suis heureuse.

Et c'est pas en gémissant ou en m'auto-analysant, ni en réfléchissant sur le sens de la vie ou la sexualité des pastèques, que par hasard ou par chance j'ai marché dans une merde pleine de bonheur.
Non, c'est pas comme ça que ça marche.

Quand on veut être heureux, c'est comme quand on veut être astronaute : faut s'accrocher.
C'est du 24h/24, 7j/7 et ça se fabrique par petits bouts, pendant des années.

On élimine beaucoup : des gens qu'on aime mais qui nous font du mal, ça fait mal et puis on finit par les oublier, des mauvaises habitudes qui nous empêchent d'avancer, des fausses excuses et des prétextes bidon.
On se regarde en face et on arrête de mentir. On arrête de se mentir, d'abord, on avoue qu'on a merdé, beaucoup, souvent, et que c'est la faute de personne d'autre si on est autant dans la merde. On se regarde en face et on se pardonne : oui, tu as merdé mais c'est pas grave, tu vas te rattraper, tu vas corriger tes erreurs et te remettre sur les rails.
On arrête de mentir aux autres, aussi. On arrête d'accepter de parler à des gens qu'on n'aime pas, on arrête d'accepter ce qu'on ne devrait pas.

On apprend à distinguer ce qu'on voudrait et ce dont on a besoin. Moi, je voudrais un grand amour, torride, fusionnel, passionné. Je voudrais vivre à fond, être dans des montagnes russes, croquer la vie à pleines dents, toujours plus, toujours plus haut, toujours plus fort. Mais ça me fait du mal, et je le sais.
Ce dont j'ai besoin, c'est de moments émotionnels mesurés (pleurer devant un film) et de calme absolu tout le temps. J'ai besoin de changement, de souplesse dans ma vie, mais j'ai surtout besoin de structure, de rigidité, de me cadrer dans une vie tranquille. J'ai besoin d'être stimulée intellectuellement, mais sur des questions pragmatiques. Ca, ça me fait du bien et ça me rend heureuse.
Quand on veut être heureux, il faut arrêter de rechercher ce qu'on veut, et aller vers ce dont on a besoin. Au début, c'est simple : on refuse tout a priori, on essaie, et on classe. Ca, ça me fait du mal, ça, ça me fait du bien. Tant qu'on n'a pas essayé, on ne peut pas savoir.

Et puis un jour on se rend compte du prix à payer. Oui, le bonheur a un prix.
Parce que ce qui nous empêche d'être heureux, c'est parfois aussi ce qu'on aime.
Ou ceux qu'on aime.

Moi j'ai payé. Une fois, deux fois, dix fois, cent fois. Je paierai toute ma vie.
Mais en attendant, moi je suis heureuse. Je me sens bien. Je me sens confiante. Je suis calme. Je souris tout le temps.

Alors, la prochaine fois que vous aurez envie de vous lamenter sur votre sort, posez-vous la seule vraie question : si vous avez envie d'être heureux, qu'est-ce qui vous empêche d'y aller ?
Rassurez-vous, je connais déjà la réponse : vous-même.
Toutes les autres réponses sont des prétextes, des mensonges qui veulent vous donner bonne conscience. Vous vous étranglez avec votre mauvaise foi.

Vous n'êtes pas heureux ? Assumez-le, c'est votre faute. Voilà, c'est dit.
Maintenant, à vous de corriger vos erreurs et d'agir pour votre propre bien.
Parce que, quoi qu'il arrive, et même si vous attendez toute votre vie, personne ne le fera à votre place.
Lucy
Lucy

Messages : 174
Date d'inscription : 16/10/2014
Age : 36
Localisation : Ligne 13

https://alicecolvert.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Voilà, je suis heureuse Empty Re: Voilà, je suis heureuse

Message par Invité Ven 01 Mar 2019, 19:41

C'est beau comme du Rael ^^ qui disait "L'argent c'est bien, ceux qui disent le contraire sont pauvres et c'est bien fait !" Pété de rire
Mais sinon c'est cool Fume

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Voilà, je suis heureuse Empty Re: Voilà, je suis heureuse

Message par Invité Ven 01 Mar 2019, 19:48

Haaaaaaa c'est vrai c'est cool Smile




Merci Lucy Smile

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Voilà, je suis heureuse Empty Re: Voilà, je suis heureuse

Message par Invité Ven 01 Mar 2019, 20:06

Merci de ton témoignage, Lucy. Courbette

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Voilà, je suis heureuse Empty Re: Voilà, je suis heureuse

Message par albanette Mar 05 Mar 2019, 16:18

Lucy, merci de ton témoignage. Est-ce que tu pourrais développer un peu plus par quoi tu es passée, les changements et/ou "sacrifices" que tu as faits? J'ai besoin d'un peu de concret pour que ton témoignage me motive vraiment à me prendre en main...
merci !
albanette
albanette

Messages : 33
Date d'inscription : 15/03/2018
Age : 32
Localisation : Quimper

Revenir en haut Aller en bas

Voilà, je suis heureuse Empty Re: Voilà, je suis heureuse

Message par Rdk36 Mar 05 Mar 2019, 17:20

albanette a écrit:Lucy, merci de ton témoignage. Est-ce que tu pourrais développer un peu plus par quoi tu es passée, les changements et/ou "sacrifices" que tu as faits? J'ai besoin d'un peu de concret pour que ton témoignage me motive vraiment à me prendre en main...
merci !

J'aurais pas dit mieux. Merci d'avance Lucy. Courbette
Rdk36
Rdk36

Messages : 69
Date d'inscription : 25/09/2018
Age : 103

Revenir en haut Aller en bas

Voilà, je suis heureuse Empty Re: Voilà, je suis heureuse

Message par GeanClaudeDus Mar 05 Mar 2019, 18:58

*


Dernière édition par GeanClaudeDus le Sam 25 Mai 2019, 05:56, édité 1 fois

GeanClaudeDus

Messages : 30
Date d'inscription : 01/03/2019
Localisation : Ici

Revenir en haut Aller en bas

Voilà, je suis heureuse Empty Re: Voilà, je suis heureuse

Message par Invité Mar 05 Mar 2019, 20:01

GeanClaudeDus a écrit:
Vous n'êtes pas heureux ? Assumez-le, c'est votre faute. Voilà, c'est dit.

Pourquoi vouloir trouvez un coupable ?

Responsable mais pas coupable Smile

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Voilà, je suis heureuse Empty Re: Voilà, je suis heureuse

Message par Miss aux yeux arc-en-ciel Mar 05 Mar 2019, 20:12

Merci Lucy pour le témoignage, cela dit, je n'aime pas les discours culpabilisants.

Non parfois les merdes qui nous arrivent ne sont pas de notre faute , ex concret: " tu portes une maladie grave qui atténuent tes forces", "tu as un accident avec un chauffard ivre alors que tu roulais bien comme il faut, ta voiture est bousillée, toi tu perds l'usage de tes membres..." "licenciement"...et on peut en citer pleins d'autres. Ce sont juste des faits fâcheux ou désagréables d'une existence.

Car PERSONNE ne vit exactement la même vie et certaines sont plus dures et injustes que d'autres.

La seule différence réside dans la façon de mentalement réagir à une situation une fois qu'elle est installée... C'est là qu'il faut travailler, entre l'espoir, la croyance, l'endurance, la force mentale, le courage, l'acceptation aussi parfois de certaines situations qu'on ne peut changer, l'aptitude à voir le positif d'une situation...

Caliméro en permanence ne fait pas avancer. Pourtant parfois, chacun a le droit d'encaisser sa douleur à des moments clés de son existence, sans être jugé ou culpabilisé...

Après oui, l'expérience aide à voir ce qui est bénéfique ou non pour soi ...

Miss aux yeux arc-en-ciel
Miss aux yeux arc-en-ciel

Messages : 1494
Date d'inscription : 21/04/2016
Age : 104
Localisation : Rêves enchantés

Revenir en haut Aller en bas

Voilà, je suis heureuse Empty Re: Voilà, je suis heureuse

Message par Invité Dim 17 Mar 2019, 13:27

Ce que je me demande alors c'est : le fait de ne pas se sentir bien (est de mon fait : j'en suis d'accord), est totalement inexistant alors ?

Parce que je me questionne, suis perdu, et ne suis pas dans une bonne phase... n'est donc par "heureux". Cela signifie que je m'auto proclame malheureux (pour je ne sais quelle raison) ?

Il se peut que la perception diffère d'un individus à l'autre également, ce qui est vrai pour moi ne l'est pas pour toi... mes questionnements seraient-donc futiles à tes yeux ? Ma condition le serait-elle également ?

(je n'essaie pas de contre-argumenter, j'essaie de trouver des réponses, et de connaître ton point de vue)


Pour les quelques phrases de lamentation sur ce forum, je suis d'accord avec toi.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Voilà, je suis heureuse Empty Re: Voilà, je suis heureuse

Message par Invité Dim 17 Mar 2019, 16:48

C'est ça !
Rome s'est pas fait en un jour le bonheur ne se construit pas en un jour non plus il se fait pierre après pierre jour après jour.

Moi aussi je suis heureuse pourtant tout n'est pas rose ni parfait dans ma vie mais j'ai la satisfaction de ma vie. j'ai un travail avec un salaire je peux manger je peux me loger j'ai quelques loisirs par mois...

Quand je me réveille le matin je suis contente !

contente d'ouvrir les yeux contente de voir ce joli soleil qui irradie nos journées en ce moment contente de la nature qui se réveille et contente d'être en vie !
Contente que mon fils vient de sauter dans mon lit en hurlant dans les oreilles maman j'ai faim !
Contente que les trois chats viennent dans la foulée miauler en hurlant dans mes oreilles qu'elles ont faim elles aussi !

voilà
Comme dirait la chanson de Christophe Maé il faut savoir profiter des petits bonheurs au jour le jour car c'est souvent après qu'on se rend compte qu'ils étaient là....

Et depuis que je savoure ces petits bonheurs quotidiens depuis que j'ai arrêté d'être nombriliste j'ai appris le lâcher prise et ça franchement c'est trop génial ! et dans tous les domaines !

Le bonheur être heureux ce n'est pas le but de la vie c'est le moyen de la vie.
Ce n'est pas un état passager transitoire de plaisir, c'est un état émotionnel équilibré qui dure dans le temps.
Pour essayer d'être heureux tous les jours quand vous vous réveiller le matin essayer de trouver ce qui vous a rendu heureux ou en tout cas pas triste la veille et vous allez voir que votre cerveau s'eduque au bonheur !

https://youtu.be/m5qXr9lLdwA
https://youtu.be/8scS3HNnYII
https://youtu.be/weLS7ruXdxs


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Voilà, je suis heureuse Empty Re: Voilà, je suis heureuse

Message par Invité Dim 17 Mar 2019, 16:53

albanette a écrit:Lucy, merci de ton témoignage. Est-ce que tu pourrais développer un peu plus par quoi tu es passée, les changements et/ou "sacrifices" que tu as faits? J'ai besoin d'un peu de concret pour que ton témoignage me motive vraiment à me prendre en main...
merci !

Pas besoin de sacrifices pour atteindre le bonheur !
Un sacrifice connote la souffrance le deuil la perte alors que le bonheur connote autre chose
pour vivre heureux vivons cachés pour vivre heureux soyons égoïste....
Il faut savoir se recentrer sur soi pour trouver son propre bonheur
La vie est belle et cruelle à la fois alors comme les autres parfois se charge du côté cruelle de la vie l'accident de voiture par le mec bourré ou la nana d'ailleurs, la maladie neurodégénérative qui bousille tes muscles de l'intérieur ou tout autre forme de maladie chronique.... alors tâchons de trouver par nous-même à quel point la vie peut être belle hein

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum