l'abominable Ronald des montagnes

Aller en bas

l'abominable Ronald des montagnes Empty l'abominable Ronald des montagnes

Message par RonaldMcDonald le Mar 15 Jan 2019 - 12:16

Bonjour.

Je suis l'abominable Ronald des forêts, et j'ai choisi ce pseudo idiot parceque (1) j'aime les pseudos idiots, (2) celui que je voulais prendre était déjà pris, et (3) mon employeur est américain(donc sérieux - j'exagère à peine, je respire beaucoup mieux depuis que j'ai quitté les employeurs à la française et leur mépris de toute compétence technique avancée).
Quand aux montagnes du titre du sujet, elles me manquent depuis que j'ai une épouse qui préfère la mer. Et "abominable", c'est juste parce que ça sonne bien - l'image que j'ai de moi n'est pas si négative.

Je n'ai découvert le terme "zèbre" que tout récemment, mais il colle parfaitement à qui je suis. Je n'ai pas fait de diagnostic, mais même si il était faux, ça ne changerait pas grand chose. Je me suis vraiment retrouvé dans tous les témoignages que j'ai lu ici et ailleurs. Sur tous les points.

A un détail près.

Le détail, c'est que ma différence a toujours été assumée. Par moi et par les autres. Évidemment, au début des années 80, le mot n'existait pas. Mais tant ma famille que l'école avaient déjà parfaitement assumé à la fois mon niveau de performance scolaire, et son impact sur mes relations sociales. J'étais le chouchou de la maitresse parce-que je connaissais le cours avant qu'elle ne le donne, et les autres étaient jaloux de moi. Et tout ceci était normal. Je n'étais ni anormal, ni asocial, ni bizarre, ni "à changer" comme dans la plupart de vos témoignages. Et je ne me suis jamais demandé si j'étais fou. J'étais juste surperformant, et tout le monde le savait, et comprenait l'impact que ça avait. J'imagine que le fait d'avoir un père centralien et un grand-père maternel directeur d'usine chimique expérimentale préparait les gens à ce que je sois capable de pensée rapide. Mais ça n'est qu'une hypothèse de ma part.

Évidemment, comme vous tous, j'en ai pris plein la gueule quand même. Moins au collège ou les classe d'Allemand première langue étaient des petits paradis protégés, mais particulièrement au primaire(ou on me calait dans la classe avec tous les cas sociaux pour que je serve de locomotive - tu parles d'une locomotive...enfin, j'y ai quand même appris quelques bases de pédagogie sur le tas, c'est déjà ça) et en seconde(ou mon refus de participer à une grève contre la violence dans les lycées m'a valu une molestation violente, sur une passerelle, au dessus de l'autoroute, avec menace de me balancer sur les bagnoles en dessous, qui roulaient à 80).

Je suis arrivé à un stade de ma vie ou je ne peux plus me contenter d'avancer et de tailler ma route. Les graves soucis de santé de mon dernier-né(ça va mieux, m'enfin il y a eu 6 mois terribles) et la fatigue psychologique et physique qui a accompagné ces évenements m'ont fait faire des choses au boulot que j'ai très vite regrettées, mais qui ont souligné à quel point les traumas de mon enfance, même si je les avait parfaitement compris, restaient maitres d'une partie de ma personnalité. J'ai commencé une thérapie liée aux soucis de mon fils, il m'en faudra une autre pour traiter les traumas en question, mais ça ne réglera pas la question de ma différence. Donc je vais avoir besoin de parler ici aussi.

Au plaisir de vous lire encore et encore, j'ai déjà appris pas mal en parcourant le forum en zèbrecrabe. flower
RonaldMcDonald
RonaldMcDonald

Messages : 1814
Date d'inscription : 15/01/2019
Age : 45
Localisation : loin de chez moi, dans un petit coin de paradis

Revenir en haut Aller en bas

l'abominable Ronald des montagnes Empty Re: l'abominable Ronald des montagnes

Message par Invité le Mar 15 Jan 2019 - 13:35

Bienvenu, (l'autre genre elle est là depuis 10 ans..) sur le site.

Pas facile à gérer les ennuis de santé d'un enfant, encore moins quand on doit (et je comptes ton épouse) tenir tout ça sur ses épaules.

Je pense que nous avons tous (ou presque) besoin d'aide, psychologiquement, du coup c'est bien de le faire, ou de le prévoir, pour la thérapie concernant les traumas.

Ensuite il faut trouver le bon thérapeute, ou le bon psy, ça c'est chaud patate, mais peut être as tu déjà trouvé !

Alors courage et bravo pour cette présentation, clair, chronologique, contenue mais pleine d'informations, rahhhh quelle chance d'arriver à écrire aussi nettement. Smile

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

l'abominable Ronald des montagnes Empty Re: l'abominable Ronald des montagnes

Message par RonaldMcDonald le Mar 15 Jan 2019 - 14:10

Merci du compliment. C'est marrant, je n'avais même pas noté que c'était chronologique. C'est venu comme ça. Mais au final, ça explique pourquoi j'arrive ici. Donc c'est logique, en fait.
RonaldMcDonald
RonaldMcDonald

Messages : 1814
Date d'inscription : 15/01/2019
Age : 45
Localisation : loin de chez moi, dans un petit coin de paradis

Revenir en haut Aller en bas

l'abominable Ronald des montagnes Empty Re: l'abominable Ronald des montagnes

Message par Beautymist le Lun 18 Fév 2019 - 12:48

Sois le bienvenu Pour Toi (bouquet à partager avec ta moitié)
Beautymist
Beautymist

Messages : 1687
Date d'inscription : 13/03/2016
Age : 47
Localisation : Ailleurs

http://teatatteredpages.canalblog.com/

Revenir en haut Aller en bas

l'abominable Ronald des montagnes Empty Re: l'abominable Ronald des montagnes

Message par *Sham le Lun 18 Fév 2019 - 14:24

Hey ! Bienvenu Ronald !
La santé de nos bambins, arf… fifille a eu de "petits" soucis de santé à la naissance jusqu'à ce qu'elle se fasse opérer à 1 mois et demi et c'était source de telles angoisses alors toute ma compassion pour toi et ta femme..!
Sinon heu… je crois finalement être contente d'avoir été dans un établissement scolaire certes très strict mais où la violence physique était quasiment absente ! Shocked Pffiou..!
Bon, je crois qu'il est trop tard pour te souhaiter une bonne découverte du lieu, tu t'es déjà bien baladé (et t'as su trouver LE topic incontournable à savoir … TOPICAFLOOD !!!!! ^^)
flower
*Sham
*Sham

Messages : 15076
Date d'inscription : 07/06/2018

Revenir en haut Aller en bas

l'abominable Ronald des montagnes Empty Re: l'abominable Ronald des montagnes

Message par RonaldMcDonald le Lun 18 Fév 2019 - 16:37

Merci mesdames pour votre accueil. @BeautyMist : Le bouquet sera partagé. @Saxigfrage* : bonne santé à fifille.
RonaldMcDonald
RonaldMcDonald

Messages : 1814
Date d'inscription : 15/01/2019
Age : 45
Localisation : loin de chez moi, dans un petit coin de paradis

Revenir en haut Aller en bas

l'abominable Ronald des montagnes Empty Re: l'abominable Ronald des montagnes

Message par RonaldMcDonald le Jeu 3 Sep 2020 - 13:36

Bon, ici parce-que ça n'a sa place nulle part ailleurs. Le conseil du jour :

moi même a écrit:Si le feu passe à l'orange, et que vous avez le choix entre passer et s'arrêter, alors arrêtez vous.

C'est ce que j'ai fait après un dixième de seconde d'hésitation. Ça m'a évité de tamponner une trottinette électrique qui allait bien trop vite. Je suis arrivé en retard au boulot. Pas grave. La vie a plus de valeur que ça.
RonaldMcDonald
RonaldMcDonald

Messages : 1814
Date d'inscription : 15/01/2019
Age : 45
Localisation : loin de chez moi, dans un petit coin de paradis

Revenir en haut Aller en bas

l'abominable Ronald des montagnes Empty Re: l'abominable Ronald des montagnes

Message par Invité le Ven 4 Sep 2020 - 17:52

J'espère que ça va mieux pour toi et les tiens (enfants) depuis l'an dernier.

Souvent nous pouvons être porteur d'une histoire transgénérationnelle qui ne nous appartient pas mais qu'on subit et certaines méthodes (toujours pareil, avec la problématique d'un(e) praticien(ne) performant) peuvent beaucoup aider.
Constellations familiales systémiques, hypnose régressive, ... / ..

Je te souhaite le meilleur.

Very Happy Very Happy Very Happy


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

l'abominable Ronald des montagnes Empty Re: l'abominable Ronald des montagnes

Message par RonaldMcDonald le Lun 7 Sep 2020 - 10:45

Merci pour toi.

La situation a un peu évolué. La grande est une ado avec des soucis presque typiques de la période (repli sur soi, spleen pour des détails...). Le petit est en orthophonie pour apprendre à parler (on croise les doigts, il a passé tous les autres obstacles avec grand succès, il a de la volonté, le petit, peut-être même trop...mais dans sa situation, pour faire face à ses soucis de santé, c'est clairement un gros plus). D'ailleurs, l'incident ci-dessus (avec la trottinette électrique) a eu lieu en revenant de l'orthophoniste.

Je suis au courant pour le transgénérationnel. Je suis la deuxième génération à travailler là-dessus. Ma femme, épuisée par le petit, ne me suit pas, et elle a elle aussi un bagage, euh, pas évident. Très différent du mien, d'ailleurs - moi, je n'ai pas grandi sous une dictature communiste. Mais c'est difficile de travailler là-dessus quand madame considère que ça n'existe pas.....
RonaldMcDonald
RonaldMcDonald

Messages : 1814
Date d'inscription : 15/01/2019
Age : 45
Localisation : loin de chez moi, dans un petit coin de paradis

Revenir en haut Aller en bas

l'abominable Ronald des montagnes Empty Re: l'abominable Ronald des montagnes

Message par RonaldMcDonald le Mar 15 Déc 2020 - 11:27

Bon, je ressors ce fil bien maigre de la napthaline. Mon épouse est épuisée par l’énergie du petit (faire un enfant passé la quarantaine, décidément, c'est pas une bonne idée, pourtant ma grand-mère m'avait prévenu).

Bon, Samedi, elle vient râler que l'aspirateur ne marche plus. Je passe 10 minutes dessus, sans résultat. Dimanche, j'y suis revenu, et après 30 minutes, j'ai fini par le faire marcher. Des gros morceaux (essentiellement du pain jeté par le petit et qui avait séché) entortillés dans des cheveux avaient bloqué plusieurs passages. J'ai fini par les éliminer tous. Puis j'ai dit à madame "attention à ne pas avaler les trop gros morceaux quand tu passes l'aspirateur". Sa réponse  : "bon, ben je ne passes plus l'aspirateur".

Je ne sais pas trop quoi penser, là. Ça me parait ******** de sa part. Mais je suis juge et partie. J'ai besoin de regards extérieurs pour éclaircir mon jugement.
RonaldMcDonald
RonaldMcDonald

Messages : 1814
Date d'inscription : 15/01/2019
Age : 45
Localisation : loin de chez moi, dans un petit coin de paradis

Revenir en haut Aller en bas

l'abominable Ronald des montagnes Empty Re: l'abominable Ronald des montagnes

Message par *Sham le Mar 15 Déc 2020 - 11:41

Arf... Passer le balai du coup. Puis vous vous rendrez compte que l'aspirateur, même en faisant gaffe à la taille des morceaux et en les enlevant avant, c'est quand même mieux.

*Sham
*Sham

Messages : 15076
Date d'inscription : 07/06/2018

Revenir en haut Aller en bas

l'abominable Ronald des montagnes Empty Re: l'abominable Ronald des montagnes

Message par siamois93 le Mar 15 Déc 2020 - 11:49

Elle a l'air épuisée.
Le samedi, évite les trucs trop matériels.
Les aspi-robots ont l'air efficaces, tu en as essayés ?
siamois93
siamois93

Messages : 9808
Date d'inscription : 03/04/2012

http://taijiquan.neuronnexion.fr

Revenir en haut Aller en bas

l'abominable Ronald des montagnes Empty Re: l'abominable Ronald des montagnes

Message par *Sham le Mar 15 Déc 2020 - 11:53

Le même problème des gros morceaux se répètera avec un aspi-robot.
*Sham
*Sham

Messages : 15076
Date d'inscription : 07/06/2018

Revenir en haut Aller en bas

l'abominable Ronald des montagnes Empty Re: l'abominable Ronald des montagnes

Message par siamois93 le Mar 15 Déc 2020 - 12:18

C'pas si grave !
siamois93
siamois93

Messages : 9808
Date d'inscription : 03/04/2012

http://taijiquan.neuronnexion.fr

Revenir en haut Aller en bas

l'abominable Ronald des montagnes Empty Re: l'abominable Ronald des montagnes

Message par Invité le Mar 15 Déc 2020 - 12:26

Pas évident de savoir quoi en penser dans ces moments... Si ton épouse a l'habitude de passer l'aspi chez toi, sans mauvais jeu de maux, on peut penser qu'elle n'a pas dit cela en mode "Si t'es pas content t'as qu'à le faire toi même", à moins que vous vous soyez frités à ce niveau. Parfois, des personnes pas sûres ou trop surprises de ne pas s'être aperçue d'une erreur se bloquent ou n'osent plus utiliser un appareil, cela me fait penser comme à du matériel de bricolage, même si nettoyer c'est rien a priori.

Il y a sûrement quelque chose d'autre que l'aspect ménage. C'est sûr que si ton fils balance souvent des morceaux, la dimension ménage peut devenir surmenage

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

l'abominable Ronald des montagnes Empty Re: l'abominable Ronald des montagnes

Message par an.a.co.lu.the le Mar 15 Déc 2020 - 13:32

ça peut sembler anecdotique, mais mettre un vieux bas nylon sur ledit aspi peut aider à la paix des ménages, parfois…
mais bon, je penche quand même sur l'exaspération qui vient de l'épuisement…



alien

an.a.co.lu.the

Messages : 620
Date d'inscription : 02/06/2010

Revenir en haut Aller en bas

l'abominable Ronald des montagnes Empty Re: l'abominable Ronald des montagnes

Message par siamois93 le Mar 15 Déc 2020 - 18:07

En fait (comment dire cela sans te froisser ?) ta remarque n'est pas valorisante même si c'est un bon conseil.
Avec un humain c'est bien mieux de commencer par un petiit éloge. Tu peux aussi essayer avec les ordinateurs : «Mon ordinateur chéri adoré ...»
Il ne faut pas que la personne se sente dévalorisée surtout si tu es du genre à donner plein de bons conseils, comme moi parfois.
siamois93
siamois93

Messages : 9808
Date d'inscription : 03/04/2012

http://taijiquan.neuronnexion.fr

Revenir en haut Aller en bas

l'abominable Ronald des montagnes Empty Re: l'abominable Ronald des montagnes

Message par Zinzoline le Mar 15 Déc 2020 - 22:09

Bonsoir,

certes avoir réparé l'aspirateur mérite d'être souligné, certes passer l'aspirateur et avoir ramassé petits et gros morceaux est tout aussi méritant, alors comment comment concilier les mérites ?
Peut-être en disant : "nous passerons l'aspirateur : l'un enlèvera les gros morceaux pendant que l'autre aspirera les petits". C'est d'autant plus salvateur que le petit enfant va remarquer que les maîtres à bord ne lui laissent pas la possibilité de laisser des gros morceaux partout et parfaitement illustrer diviser, c'est régner. Ce peut être une façon pour l'enfant de dire tout simplement Houhou je suis là, papa maman que se passe-t-il ?. Ou autre...
Je dis ça, je dis rien, ce n'est qu'une approche. Bonne soirée.


Dernière édition par Zinzoline le Mer 16 Déc 2020 - 8:50, édité 3 fois

Zinzoline

Messages : 30
Date d'inscription : 01/12/2020
Age : 58
Localisation : Dijon

Revenir en haut Aller en bas

l'abominable Ronald des montagnes Empty Re: l'abominable Ronald des montagnes

Message par Charv le Mar 15 Déc 2020 - 22:25

Ronald, j't'aurais bien fait un MP, mais si t'es en ligne, viens faire un tour sur mon fil carnetdebord, stp.

Y'a pas d'urgence, mais moi aussi ma vie est compliquée, et j'aurais bien pris tes conseils de plus mauvais conseilleur du monde, au moins pour avoir un exemple à pas suivre.

Bise, b!se, et gros pat!n, mais viens.
Charv
Charv

Messages : 1866
Date d'inscription : 15/04/2018
Age : 43
Localisation : Lyon

Revenir en haut Aller en bas

l'abominable Ronald des montagnes Empty Re: l'abominable Ronald des montagnes

Message par Chunatak le Mar 15 Déc 2020 - 22:38

Elle est épuisée, tu es épuisé, y’a pas moyen de confier le petit qq jours, un We, et vous retrouver tous les deux ?
Chunatak
Chunatak

Messages : 19320
Date d'inscription : 31/12/2014
Age : 39
Localisation : Landes

Revenir en haut Aller en bas

l'abominable Ronald des montagnes Empty Re: l'abominable Ronald des montagnes

Message par RonaldMcDonald le Mer 16 Déc 2020 - 9:03

Chunàpart a écrit:Elle est épuisée, tu es épuisé, y’a pas moyen de confier le petit qq jours, un We, et vous retrouver tous les deux ?
 Bonjour à tous.

Je rebondis là dessus d'abord, parce-que c'est une vraie question. Madame, du temps ou elle enseignait en maternelle là bas en Pologne, a eu écho de nombreuses histoires d'horreur avec des crèches privées ou des nounous qui faisaient des horreurs avec les enfants qui leur étaient confiés. Donc ça sera non systématiquement. elle ne fait confiance que dans les écoles officielles (donc publiques, le privé est trop loin, même si elle n'est pas contre dans l'absolu). Le premier moment de calme qu'elle aura, c'est Septembre prochain, quand il entrera en petite section. On a encore 9 mois à ramper de fatigue. D'autant plus que la famille habitant loin, avec ce qui se passe, on est pas près de les revoir.

Je ne suis pas convaincu par son choix, mais la cousine de ma mère (qui a mon âge) m'a elle-même raconté des horreurs sur quand elle, elle était en nounou. Ça me rend particulièrement peu motivé à l'idée de contrarier ce choix à elle. Donc on va faire avec. On est seuls pour gérer ça.

Pour Charv : je suis passé sur ton fil, mais je pense que d'autres ont été plus pertinents que je n'aurai pu l'être. Je vais continuer à suivre, et peut-être aurais-je quelque chose à dire. Tu me demandes des mauvais conseils à ne pas suivre, mais le seul truc que j'aurais éventuellement ébaucher maladroitement, le petit dragon l'a rédigé de manière extraordinaire ce matin. Dire la même chose en moins bien? Pas le genre de la maison.

Pour les autres : oui, la fatigue nous fait du tort. On dirait que la fatigue m'a fait annoncer le truc de manière pas diplomatique, et l'a faite elle réagir de manière pas sympa non plus. C'est évident quand je vous lis. Après, moi aussi je passe l'aspirateur, hein, je suis pas un phallocrate. Mais ça n’ôte rien au fait que j'aurais du faire gaffe au moment de faire la remarque. C'est là qu'est le point d'amélioration, de mon coté. C'est aussi pour ça que j'ai posé la question. Il me semblait que je lisais mal la situation, et vous m'avez mis le nez sur l'évidence que je ne voyais pas.

Merci beaucoup.
RonaldMcDonald
RonaldMcDonald

Messages : 1814
Date d'inscription : 15/01/2019
Age : 45
Localisation : loin de chez moi, dans un petit coin de paradis

Revenir en haut Aller en bas

l'abominable Ronald des montagnes Empty Re: l'abominable Ronald des montagnes

Message par Zinzoline le Mer 16 Déc 2020 - 9:19

re-

j'ai hésité à parler de Arnaud Deroo, d'une part je ne le connais pas spécialement, j'ai juste lu quelques articles et d'autre part il parle souvent de situation en accueil collectif. Mais j'ai retenu une phrase qui a fait sens avec le recul de mon expérience de parentalité :
Et pour reprendre Michel Lemay : l'accompagnement de la parentalité se joue dans « l'anodin du quotidien ».
en bas de page ici https://lesprosdelapetiteenfance.fr/vie-professionnelle/paroles-de-pro/chroniques/les-chroniques-darnaud-deroo/dessine-moi-un-parent-par-arnaud-deroo

Faire un dessin de la situation quand on n'arrive pas à y poser des mots, cela peut amorcer la discussion...
Une maman de 30 ans, a édité des dessins en remplaçant les enfants par des adultes, certes dans un cadre de violences éducatives mais l'idée est à retenir. Elle a ouvert un site, cela pourrait être une piste...
https://ailesetgraines.com/interview-dune-zebrette-hypersensible-fanny-vella/

Bonne journée et pensées zébrées à toutes et tous.

Zinzoline

Messages : 30
Date d'inscription : 01/12/2020
Age : 58
Localisation : Dijon

Revenir en haut Aller en bas

l'abominable Ronald des montagnes Empty Re: l'abominable Ronald des montagnes

Message par Chunatak le Mer 16 Déc 2020 - 12:16

Coucou Ronald. ça fait en fait un moment que je te lis, mais de manière dispersée sur le forum, et du coup, je ne suis pas certaine d'avoir en tête un tableau réaliste de ta réalité.
Ce que je ressens globalement, c'est que tu es sur le fil du rasoir. Avec à la fois de l'admiration pour madame, et en même temps de la colère contre certaines de ses caractéristiques ; notamment le fait qu'il semble assez rigide d'esprit, ce qui doit aussi lui donner un charme dans certaines situations, mais en ce moment peut être te pèse pasque confinement donc très les uns sur les autres pendant des mois, puis le petit qui est compliqué, la fatigue qui s'accumule, la pression au boulot aussi toussa.

Bref, ça m'inquiète quand même pour toi parce que tu mon premier interlocuteur, et en moindre mesure parce que je ne la connais pas, et n'en ai que ce que tu racontes, pour elle.

ça donne une impression quand tu en parles de forte tension à la maison, et de fatigue (mais là, je projette peut-être, pasque je suis naze en ce moment ^^)

Je me rappelle aussi de ton flirt, il y a quelques mois, qui, il me semble, témoigne également de la fatigue générale du couple

Bref.

Quand on est fatigué, on est très loin d'être au plein de nos capacités d'échange. On est plus sec dans notre façon de s'exprimer, et plus susceptible.
Tu remarques donc dans ton précédent message que tu as pu être un peu abrupt.

Je conçois qu'il est compliqué de confier son enfant. Je me dis qu'il y a toujours une mamie ou un tonton qui peut le garder le temps quelques heures, mais c'est vrai que c'est pas évident.
Je me dis qu'une virée familiale serait ptèt un moindre mal pour renforcer les liens familiaux qui sont mis à mal ces derniers temps. Tout le monde est dépaysé, et si c'est bien organisé (pour ceux qui n'aiment pas les surprises ^^) ça peut faire tomber les tensions.
Ya pas forcément besoin d'aller très loin, mais de sortir un petit peu de la routine.

Me semble que Madame n'a pas beaucoup de moment à elle toute seule, toi non plus du coup (et qu'elle t'a également bloqué certaines activités de par ses croyances, non ? Tu m'en as parlé, mais là, j'ai le cerveau tellement en compote que je n'arrive plus à remettre les morceaux dans le bon ordre).

Des solutions miracles, pas certaine que ça existe, mais des intermédiaires, ça doit exister. Ptèt qu'on peut t'aider à réfléchir là dessus, ya des gens qui ont de super idées d'organisation, et ptèt même des idées géniales auxquelles tu n'aurais jamais pensées.

Qu'en penses tu ?
Chunatak
Chunatak

Messages : 19320
Date d'inscription : 31/12/2014
Age : 39
Localisation : Landes

Revenir en haut Aller en bas

l'abominable Ronald des montagnes Empty Re: l'abominable Ronald des montagnes

Message par Charv le Mer 16 Déc 2020 - 13:04

Wink

Bon courage...
Charv
Charv

Messages : 1866
Date d'inscription : 15/04/2018
Age : 43
Localisation : Lyon

Revenir en haut Aller en bas

l'abominable Ronald des montagnes Empty Re: l'abominable Ronald des montagnes

Message par RonaldMcDonald le Mer 16 Déc 2020 - 14:28

@Zinzoline : ton deuxième lien est extraordinaire. Je vais le lire et le re-relire.

@Charv : merci

@Chunàpart : tu as fort bien lu la situation. Sauf que la nièce la plus proche à qui on pourrait confier le petit, elle est à 350km. Ma soeur à 400km. Mon neuveu à 500km. Mes parents à 800km. Toute ma belle famille à 2400km. Sans compter les cousines au Brésil ou en Nouvelle Calédonie. Ca ne facilite pas l'entraide. La voisine, étudiante désargentée, a proposé son aide, mais madame l'assimile à une nounou, donc dangereuse par définition. Madame a aussi une préférence pour les dépenses "utiles", i.e. matérielles. Racheter une nouvelle cuisine, c'est la priorité. Payer la voisine pour souffler un peu, c'est sa définition même du gâchis.

Je comprends d'ou elle vient, hein. La Pologne communiste, c'était pas un endroit sympa pour grandir et apprendre à prendre soin de soi. Je crois aussi qu'elle a un problème d'image de soi. Sa carrière professionnelle, après des débuts prometteurs, a fini au fond du trou. Définitivement. Son rôle de mère lui permet de se voir à nouveau comme étant quelqu'un de valeur. C'est pour ça qu'elle oublie parfois ses convictions créationnistes, pour être sur que la grande aie des résultats de haut niveau, même en biologie. La religion est très importante pour elle, mais son rôle de mère l'est encore plus : c'est ça qui la garde debout. Et confier ses enfants, c'est un peu abandonner tout ce qui lui reste pour avoir d'elle- même une image positive.

Mais le résultat, c'est qu'elle en souffre. Et moi avec. Oui, je suis sur le fil du rasoir. J'arrive plus à faire de sport(alors que j'avais repris au début du premier confinement). J'arrive plus à faire de travail productif. Encore un peu au boulot, mais je triche beaucoup pour arriver à faire des trucs sans vraiment bosser (ça a ses avantages, d'être un zèbre). Mais plus du tout à la maison. Je zone sur internet ou alors je joue à Gunsmith. Je fais le minimum de ménage et de vaisselle, mais juste assez pour survivre. Madame en est réduit au même point. Je ne compose plus, je ne fais plus de Blender, je ne programme plus, ma fibre créatrice, jadis si féconde, se limite à lire des bouquins pour le petit. En prenant des accents idiots pour bien marquer la limite entre les personnages.

Enfin, pour le flirt à distance...il y a une semaine, moi qui ne me rappelle jamais de mes rêves, j'ai fait un rêve - dont je me rappelle très bien - ou elle était la star. Un rêve fortement érotique (je vous épargne les détails, mais ce n’était pas porno non plus). Je ne suis pas sorti du bois avec cette histoire non plus.

PS : puisque c'est mon fil, une petite vidéo au hasard, au gré de mon humeur.
RonaldMcDonald
RonaldMcDonald

Messages : 1814
Date d'inscription : 15/01/2019
Age : 45
Localisation : loin de chez moi, dans un petit coin de paradis

Revenir en haut Aller en bas

l'abominable Ronald des montagnes Empty Re: l'abominable Ronald des montagnes

Message par Invité le Mer 16 Déc 2020 - 17:30

Merci Macdonald, j'en suis touché étant très romantique. Pas trop le moral à ce que je vois. Tiens compte du fait qu'en fin d'année et aussi en moitié de Covid ou de confinement

Non mais t'as raison de ruser car l'abus des compétences et des disponibilités (en services de ce type est-on payer pour le présentiel, de mémoire d'ex prostituée de luxe crème des crèmes pilotée par plusieurs Macs de renom dans ce monde réel plus dingue que le virtuel, afin d'assurer des services trop uniques pour ne pas être humainement facturés).

Au delà de ce prestige, c'est du réel et du concret qu'il te faut. Aussi bien en famille qu'à l'extérieur. Quand on est reconnu un minimum professionnellement, même si c'est loin du compte mais à comparaison avec les collègues, ce sujet est inévitable dans ce monde, convivial ou requin, il est même naturel d'avoir une présence réduite en famille. Tu es père et tu ne peux pas être pleinement là. En plus ton petit à des soucis alors c'est quasi obligé de faire avec.

Si j'ai bien lu, tu as choisi de faire avec, tout comme ta chère et tendre psycho rigide de Pologne, c'est un gros point commun que vous avez là, je ne m'inquiète pas trop pour les mômes. Mais pour les 2 adultes, y'a du boulot à la clef si je puis dire.

Il te faut du local, du palpable, du concret pour tenir bon. J'ai cru comprendre que l'amour à 2 dans ces conditions est cher payé... J'ajoute sous réserve qu'il y ait quelque chose à honorer puisque je sais, sans généraliser les couples, Z ou pas Z ou mixte, que le schmilblick se situe davantage là où on ne l'y attend pas (quelque part c'est logique car sinon le ou les pb n'auraient pas l'occasion de croître dans le temps, ou même brutalement pour certains couples)

Donc il faudra qu'on aille baiser ensemble à l'occasion mais je pense que tu habites très loin. Alors cela peut être un autre type dans le réel ou alors un couple puisqu'à défaut d'avoir la carte multipass à cause de ces récurrences familiales, tu as le double pass a priori.

On ne peut avoir le beurre et l'argent du beurre qu'en allant voir ailleurs et si tu n'es pas vraiment libre mais quil t'arrive d'y penser, tu peux très bien attendre des autres soutiens qu'ils t'accordent cette liberté (voire te l'imposent mais je laisse cela à d'autres car étant assez indé, je respecte tout choix y compris de faire des choix contraires à ce qu'on caresse dans ces rêves comme se priver où se briser, ce qui me semble triste mais pas obligatoirement destructeur pour celui ou celle qui se refuse à son coeur où à son sexe)

On pourrait par exemple aller chasser symboliquement de la Z (du zc seulement pas la concurrence, ou alors en repérant la zébrée à l'air libre, ce qui limite à la rebelle en ces temps de couvre-feu donc à l'expérimentée ou la jeunette qui 'a pas froid aux yeux). Tu verrais alors réellement, et non virtuellement ou à distance, que le hasard fait bien les choses aussi. Cela ne résoudrai pas les pb mais crois que ça donnerait envie de les résoudre tout en aidant comme par hasard à surmonter bien des épreuves familiale à ce que j'ai pu voir. Bien sûr ce n'est qu'une option, il y en a tant d'autres mais c'était pour reprendre le lien avec ce que Chuna a tenu à remémorer, ce qui me semble très pertinent même si ça peut surprendre

Par contre, je ne pense pas que ce soit ta femme ou toi, ni votre relation ou investissement important et différent de chaque côté le soucis. Vous en revenez naturellement aux constats regrettables à 2 qui sont bien réels au quotidienet récurrents. Cela accentue le problème du désir mais cela n'a rien à voir même si ces conditions répétées sont aussi un catalyseur à l'absence de désir opportun ou la fuite/oubli du couple jeune d'avant


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

l'abominable Ronald des montagnes Empty Re: l'abominable Ronald des montagnes

Message par *Sham le Mar 12 Jan 2021 - 9:36

Zoyeux Nanniversaire Ronald !!!!!!  Trinquons
l'abominable Ronald des montagnes Annif_12
*Sham
*Sham

Messages : 15076
Date d'inscription : 07/06/2018

Revenir en haut Aller en bas

l'abominable Ronald des montagnes Empty Re: l'abominable Ronald des montagnes

Message par Godzilla le Mar 12 Jan 2021 - 10:21

Bon Anniv' Smile Smile



Godzilla
Godzilla

Messages : 1970
Date d'inscription : 04/02/2020
Age : 43
Localisation : dijon

Revenir en haut Aller en bas

l'abominable Ronald des montagnes Empty Re: l'abominable Ronald des montagnes

Message par Charv le Mar 12 Jan 2021 - 18:07

Comment ça se passe, l'anniversaire chez Ronald Mc Donald ???

Je te le souhaite bon.

C'est toujours ça que les boches les vers auront pas !


Amitiés, vieux camarade.
Charv
Charv

Messages : 1866
Date d'inscription : 15/04/2018
Age : 43
Localisation : Lyon

Revenir en haut Aller en bas

l'abominable Ronald des montagnes Empty Re: l'abominable Ronald des montagnes

Message par Opossum le Mar 12 Jan 2021 - 18:09

Bel anniversaire à toi !!
Opossum
Opossum

Messages : 1733
Date d'inscription : 04/08/2019
Localisation : Belgique

Revenir en haut Aller en bas

l'abominable Ronald des montagnes Empty Re: l'abominable Ronald des montagnes

Message par J043947.08+163415.7 le Mar 12 Jan 2021 - 18:38

Pour Toi
J043947.08+163415.7
J043947.08+163415.7

Messages : 2739
Date d'inscription : 01/08/2019
Age : 45
Localisation : La tête dans les étoiles

Revenir en haut Aller en bas

l'abominable Ronald des montagnes Empty Re: l'abominable Ronald des montagnes

Message par Chunatak le Mar 12 Jan 2021 - 21:12

Bon anniv’ 😽
Chunatak
Chunatak

Messages : 19320
Date d'inscription : 31/12/2014
Age : 39
Localisation : Landes

Revenir en haut Aller en bas

l'abominable Ronald des montagnes Empty Re: l'abominable Ronald des montagnes

Message par RonaldMcDonald le Mer 13 Jan 2021 - 12:56

Bonjour les gens, et merci beaucoup! Depuis hier, mon âge est 45. Et 45 est un surnom de Donald Trump, je trouve la coïncidence rigolote, au vu de l'actualité. J'espère juste être un peu plus fiable que lui (ça ne parait pas insurmontable).

Ma grande s'est lâchée; elle m'a fait des crêpes banana split. Un peu improvisées, avec le reste de bûche glacée à la place des traditionnelles boules, mais c'était super. Ca explique aussi pourquoi je n'ai pas répondu hier. J'étais trop occupé avec ça :

l'abominable Ronald des montagnes 20210110

La crème chantilly a été faite maison, et saupoudrée de copeaux de chocolat. Une tuerie. On notera aussi que deux pommes ont été torturées pour porter les bougies, qui ne tenaient pas dans le reste.

Et encore merci, ça fait chaud au coeur.
RonaldMcDonald
RonaldMcDonald

Messages : 1814
Date d'inscription : 15/01/2019
Age : 45
Localisation : loin de chez moi, dans un petit coin de paradis

Revenir en haut Aller en bas

l'abominable Ronald des montagnes Empty Re: l'abominable Ronald des montagnes

Message par Mentounasc le Mer 13 Jan 2021 - 13:02

Avec un poil de retard, Noyeux Javinersaire Ronnie, et que le Grand Yéti qui régit l'Univers des Glaces post-newyearesques t'amène encore plein de satisfactions pour la quarante-sixième qui vient de commencer...
Mentounasc
Mentounasc

Messages : 884
Date d'inscription : 16/01/2019
Age : 64
Localisation : Autour de Monaco

https://www.jecontacte.com/profil/Mentounasc

Revenir en haut Aller en bas

l'abominable Ronald des montagnes Empty Re: l'abominable Ronald des montagnes

Message par siamois93 le Jeu 14 Jan 2021 - 21:54

As-tu regardé ça : https://www.zebrascrossing.net/t33782-burn-out-parental#1785287 ?

https://www.burnoutparental.com
https://www.burnoutparental.com/s-en-sortir
Je trouve que ça correspond bien à votre problématique de fin d’année dernière.
siamois93
siamois93

Messages : 9808
Date d'inscription : 03/04/2012

http://taijiquan.neuronnexion.fr

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum