Dépendance aux autres

4 participants

Aller en bas

Dépendance aux autres Empty Dépendance aux autres

Message par MathieuB Jeu 16 Aoû 2018 - 23:06

Bonsoir amis zèbres

Je m'interroge sur une problématique concernant mon fonctionnement qui n'est pas probablement pas en lien avec la douance mais vos regards éclairés peuvent m'aider à comprendre la chose.
J'ai choisi de poster dans cette section car cela concerne les autres certes mais avant tout ma relation à moi même je pense. Tous les choix que j'ai fait dans ma vie ont été motivés par un besoin affectif, par le besoin de me sentir proche des gens. Mon BTS je lai choisi car mon ex et moi projetions de le faire ensemble (on aimait l'informatique tous les deux). Ma licence pro je l'ai choisie pour rester avec mon meilleur ami. Mon premier travail je l'ai choisi car l'équipe avait l'air sympa. Mon auto entreprise je l'ai créée pour bosser avec un pote. Vous voyez le décor. J'ai toujours eu ce besoin depuis tout petit de trouver une figure d'attachement dans tous les pans de ma vie (même le sport). Je n'éprouvais aucune motivation si je ne savais que j'allais retrouver quelqu'un que j'aime. Il me fallait toujours une source de motivation humaine. Je tombais facilement amoureux à l'époque.

Puis un jour il n'y a plus eu personne, grosse dépression et début d'un travail sur soi. Aujourd'hui je réinvente toute ma vie. Seulement il subsiste chez moi un besoin de créer du lien pour me sentir motivé. J'ai du mal à vivre pour moi uniquement et je me sens souvent "vide". Du coup cela crée aussi des déséquilibres dans mes relations car je n'arrive pas à trouver l'équilibre: soit je me ferme totalement soit je m'ouvre trop. Je suis en pleine reconversion et maintenant je travaille l'aspect relationnel. J'ai tout de même beaucoup de mal à me sentir autonome, à faire les choses pour moi mais je suis conscient de cette problématique...

Bref pensez vous qu'il s'agisse de dépendance affective ? Si vous êtes passé par la, des pistes ?

Merci d'avance pour vos témoignages et retours d'expérience


Dernière édition par Mathieu593 le Dim 27 Oct 2019 - 9:09, édité 1 fois
MathieuB
MathieuB

Messages : 79
Date d'inscription : 14/10/2016

Revenir en haut Aller en bas

Dépendance aux autres Empty Re: Dépendance aux autres

Message par Invité Ven 17 Aoû 2018 - 10:11

Je ne sais pas s'il s'agit de dépendance affective, mais je sais que je suis bcp plus motivé s'il s'agit de faire quelque chose pour quelqu'un plutôt que pour moi. C'est d'ailleurs un vrai problème, car ce n'est pas un mode de fonctionnement équilibré dans notre société. Faire des choix affectifs ne me parait pas critiquable si avec du recul tu es content des choix que tu as fait. Le problème est de ne plus pouvoir avancer si tu dois faire les choses pour toi (ou sans les autres).
Personnellement, ce qui me manque pour faire des choses "pour moi" est de pouvoir les partager. C'est assez inextinguible comme situation, vu que, paradoxalement, je suis plutôt très seul.
Je pense qu'il faut faire un travail sur soi pour apprendre à - aussi - faire des choses pour nous-même, et y trouver du plaisir. Nous ne valons pas moins que les autres, donc ce n'est pas de l'égoïsme ou je ne sais quoi de la sorte de faire des choses pour soi (sans les autres), ou sans nécessairement avoir à le partager.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Dépendance aux autres Empty Re: Dépendance aux autres

Message par Invité Ven 17 Aoû 2018 - 10:20

y a ça aussi :-)


https://fr.wikipedia.org/wiki/Trouble_de_la_personnalité_dépendante

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Dépendance aux autres Empty Re: Dépendance aux autres

Message par boule-d-ombre Ven 17 Aoû 2018 - 10:41

j'ai le même problème que toi la question que je me suis souvent posé c'était la raison de ce besoin: causé pas les multiples rejets des gens autour de moi, de ma famille ? déséquilibre interne ? je ne sais pas trop. j'ai souvent eut la sensation que pour moi le besoin d'être reconnu n'y était pas étranger, ainsi que le besoin de servir.

pour s'en sortir il m'est arrivé de ne plus avoir ce besoin pendant de longs moments suite à des trahisons ou/et des évènements très douloureux (je déconseille de les vivre) où je finissais seul avec l'envie d'en découdre avec le reste du monde.

est-ce-que tu as les mêmes manques que moi à savoir les besoins d'être reconnus et accompagné je ne saurais le dire.

boule-d-ombre
boule-d-ombre

Messages : 1411
Date d'inscription : 02/01/2012

Revenir en haut Aller en bas

Dépendance aux autres Empty Re: Dépendance aux autres

Message par MathieuB Ven 17 Aoû 2018 - 11:50

@Xav06 : je pense qu'on se comprend. J'ai la même problématique car je suis plutôt seul (pas d'amis que des connaissances avec qui je ne partage rien en dehors du travail ou des études).

@Pseudo pas très long : merci pour le lien Smile mais en lisant finalement je ne me reconnais pas dans la dépendance donc je dois faire fausse route.

@boule d-ombre : je suis passé par des phases d'isolement extrême notamment quand à 23 ans, j'ai quitté mon compagne dont je n'étais pas amoureux mais que j'aimais pour être avec une femme que j'ai aimé mais qui m'a fait vivre un cauchemar. J'ai fini, après de nombreux abandons et parfois trahisons amicales, par me fermer en me disant que j'allais faire de mon besoin de servir et de comprendre ma vie professionnelle.

Pour faire court, il est clair que j'ai souvent besoin d'être reconnu. J'ai beaucoup de mal à m'affirmer et je fuis les conflits comme la peste. Des fois j'ai l'impression d'avoir la maturité affective d'un gosse qui a besoin d'être pris dans ses bras pour être rassuré. En vrai, j'ai du mal à assumer que j'ai peur. Je me sens fragile et j'ai toujours trouvé le courage d'avancer mais bien péniblement.
J'étudie la psychologie et l'un des cours m'avait marqué puisque la prof avait commencé en disant : "on a tous besoin de quelqu'un sur qui compter et pour qui compter (sauf rares exceptions)". J'ai l'impression qu'on vit dans la tyrannie de l'indépendance poussée à l’extrême. Si j'étais bien entouré il est clair que je ne m'en apercevrais même pas mais ce n'est pas le cas...

Il était logique que je reprenne ma vie en main mais seul j'sais pas ça me laisse un gout amer... un gout de vide...


Dernière édition par Mathieu593 le Dim 27 Oct 2019 - 9:11, édité 1 fois
MathieuB
MathieuB

Messages : 79
Date d'inscription : 14/10/2016

Revenir en haut Aller en bas

Dépendance aux autres Empty Re: Dépendance aux autres

Message par Invité Ven 17 Aoû 2018 - 15:11

Mathieu593 a écrit:J'ai l'impression qu'on vit dans la tyrannie de l'indépendance poussée à l’extrême.
Étonnant, j'aurais dit l'inverse. On est dans une société où les comportements humains sont parfois d'un grand égoïsme, mais où l'on est également perpétuellement assisté.
Je crois qu'on vit surtout dans la tyrannie de l'assistance et du "jamais sans les autres, on a tous besoin des autres". Une manière d'assister en permanence ceux qui ne sont pas capables,
et de culpabiliser ceux qui ne donnent pas sans compter. (houlala, pas bien de dire ça !)

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Dépendance aux autres Empty Re: Dépendance aux autres

Message par boule-d-ombre Lun 20 Aoû 2018 - 16:39

disons que le système veut faire de nous des enfants et nous isoler histoire de nous rendre plus vulnérable il n'y a qu'a regarder la télé on veut toujours une hiérarchie : "le meilleurs ci le meilleurs ça" et surtout être prêt à tout pour y arriver. "l'entraide ? c'est un truc de bisounours! c'est dépassé ! une personne est dans la mouise ? il y a les services sociaux pour l'aider! ou des numéros de tel pour ça !"
ce que je viens de citer est une phrase qu'on m'a sorti pendant un passage de savon pour avoir aidé quelqu'un (qui en avait profité évidemment). quand j'entends ça je me demande quand et où est la navette pour retourner sur ma planète.

pour le fait de trouver ta béquille j'ai connu ça depuis mon enfance avec à chaque "ratage" l'impression que moi je n'étais pas prêt qu'il me manquait un truc et donc que je ne cherchais pas au bon endroit.
boule-d-ombre
boule-d-ombre

Messages : 1411
Date d'inscription : 02/01/2012

Revenir en haut Aller en bas

Dépendance aux autres Empty Re: Dépendance aux autres

Message par Invité Lun 20 Aoû 2018 - 16:56

C'est quoi une "relation (non couple)" ?

Les injonctions dans un sens ou dans l'autre sont nombreuses. Ce qui est clair, c'est qu'il n'est pas très épanouissant de faire ses choix uniquement en fonction d'autrui. Tenir compte des autres, oui, mais pas au point de choisir les grandes lignes, quand même. C'est faire porter à l'autre une grande responsabilité. Et ça attire inévitablement les personnes toxiques.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Dépendance aux autres Empty Re: Dépendance aux autres

Message par Z5 Lun 20 Aoû 2018 - 17:28

Bonjour Mathieu593. Je suis tombé sur ton post par hasard, et il m'est venu de suite une piste de réflexion, de développement personnel, ou en tout cas un moyen de comprendre ta situation. Certains ne veulent pas en entendre parler, d'autres sont très heureux d'avoir découvert ça. Ça, c'est l'enneagramme. Et la description de ta situation et ton rapport aux autres m'a tout de suite fait penser à un enneatype particulier, l'enneatype 9. En te renseignant sur le sujet, tu verras que ta fuite permanente du conflit est la source de ta problématique concernant ton rapport avec les autres, et toi même. J'ai lu que tu as déjà fait un travail sur toi concernant le fait de ne pas agir en fonction des autres, trouver ta place, mieux te connaître... Cet axe est primordial dans ton cas (si je ne me trompe pas sur ton enneatype, mais il y a peu de chances que je me trompe). Mieux te connaître, affirmer qui tu es, savoir dire non, vont pouvoir te permettre de changer ta façon de voir les choses. Je te conseillerais de voir tout cela avec une psychothérapeuthe maîtrisant l'enneagramme, car il est vrai que faire ce travail tout seul peut être ardu. En tout cas, renseigne toi sur tout cela, sur ton enneatype, afin de comprendre le pourquoi. C'est le conseil que je te donne. En espérant que je ne réponds pas à côté de tes attentes. Amicalement.

Z5

Messages : 10
Date d'inscription : 21/08/2017
Localisation : Chez moi

Revenir en haut Aller en bas

Dépendance aux autres Empty Re: Dépendance aux autres

Message par MathieuB Mer 22 Aoû 2018 - 10:19

@Xav06 : marrant ton point de vue bien qu'il soit en opposition au mien effectivement on est un peu dans cette confrontation mais n'est ce pas illusoire de croire qu'on peut bien vivre seul ? N'a t'on pas fondamentalement besoin des autres (sans tomber dans la dépendance) ?

@Boule d'ombre : oui c'est ça que je pensais. Pourquoi en est-on arrivé là ? C'est dommage car l'union fait tout de même la force et s'entraider est tout de même un fondement de notre humanité :/

@Z5 : merci pour ta suggestion. De nature curieuse, je vais jeter un coup d'oeil car j'en ai déjà entendu parlé cela me donnera l'occasion de voir de quoi il s'agit


Dernière édition par Mathieu593 le Dim 27 Oct 2019 - 9:11, édité 1 fois
MathieuB
MathieuB

Messages : 79
Date d'inscription : 14/10/2016

Revenir en haut Aller en bas

Dépendance aux autres Empty Re: Dépendance aux autres

Message par Merlin Dim 26 Aoû 2018 - 19:03

@Mathieu593

C'est beau de voir une personne qui marche sur le chemin de la guérison de la dépendance affective et toutes les dimensions évolutives de sa vie vers le meilleur où s'inscrivent alors une nouvelle relation à soi et à autrui, c'est une courageuse métamorphose de toute la richesse intérieure se révélant à toi et aux autres pour une vie nouvelle où le meilleur t'attends...

Tout ce que tu fais pour toi et ce que tu poses comme pas sur ton chemin vaut mieux que n'importe quel témoignage parce que chaque jour ton expérience, celle de ta vie, celle de ton évolution unique et riche de ta singularité...

Quoi de plus riche et de plus porteur que de devenir soi, de s'aimer, d'aimer la vie et d'aimer les autres...

Bien que ce chemin soit difficile à vivre, je n'ai su que m'y engager pour vivre le meilleur, le beau et l'équilibre... alors à quoi bon mon témoignage puisque déjà le tien Mathieu593 témoigne de tes nombreuses avancées et de tes nombreux efforts...?

J'ai été à la rencontre d'une psychologue clinicienne dont c'est l'un des domaines d'expertises et j'ai posé mes valises, c'était il y a un peu plus de deux ans et demi et son accompagnement a été pour moi la meilleure façon d'évoluer...

Et comme je la trouve géniale, je continue d'aller la voir, j'y vais bien moins, j'ai accompli ce travail là et comme cela a engendré qui je suis vraiment, me voilà en train de faire émerger la lumière brillante de l'être...

Et il me semble qu'il y a une belle lumière en toi et que ce désir de vie et d'être, de s'aimer, d'aimer la vie et d'aimer les autres dans l'équilibre et la richesse bien présent dans la richesse du témoignage de ton ascension vers la sagesse Like a Star @ heaven

Merlin Courbette
Merlin
Merlin

Messages : 1114
Date d'inscription : 08/02/2012
Age : 53
Localisation : Présent à Tours ou Là et Maintenant

Revenir en haut Aller en bas

Dépendance aux autres Empty Re: Dépendance aux autres

Message par Invité Dim 26 Aoû 2018 - 19:15

Ah, mais, dans ma vision des choses, on peut être un couple et habiter chacun chez soi, pour diverses raisons (éloignement géographique pour raison professionnelle, éviction d'une recomposition familiale pour ménager les enfants, besoin de solitude régulière pour se ressourcer, différence de mode de vie marquée...).

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum