Oeuvres et critique

Page 2 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Aller en bas

Oeuvres et critique - Page 2 Empty Re: Oeuvres et critique

Message par Confiteor Mer 6 Juin 2018 - 11:58

Autre exemple illustration de mon pointy d evue :
L'intérêt d'un cadavre exquis surréaliste est directement lié à l'idée de hasard dans la continuité narrative, de réalisation à plusieurs mains, de temporalité dans l'élaboration etc.

Regarder le résultat sans rien connaître de ces éléments déterminants ne permet pas d'en saisir le sel !

(déso pour le multi post c'est comme ça me vient à l'esprit et c chiant d'éditer)

Confiteor

Messages : 6173
Date d'inscription : 01/04/2017

Revenir en haut Aller en bas

Oeuvres et critique - Page 2 Empty Re: Oeuvres et critique

Message par Confiteor Mer 6 Juin 2018 - 12:09

special Chuna:

Puisque tu aimes les pinces à linge, cette rigolade :

Oeuvres et critique - Page 2 Pa260213

n'a pas la même saveur si on sait qu'elle est prise en Sicile entre deux visites de bondieuseries

Oeuvres et critique - Page 2 Crucif11

Confiteor
Confiteor

Messages : 6173
Date d'inscription : 01/04/2017
Age : 62
Localisation : Drôme

Revenir en haut Aller en bas

Oeuvres et critique - Page 2 Empty Re: Oeuvres et critique

Message par fift Mer 6 Juin 2018 - 12:09

Confiteor> Je crois là qu'il faut faire la distinction entre l'analyse critique d'une part, qui recherche le sens et la compréhension de l'oeuvre, et l'analyse émotionnelle, qui cherche pourquoi une oeuvre touche un certain public.

Je pense que plus on connaît un art, plus la part d'analyse critique grandit dans l'appréciation d'une oeuvre - sans pour autant en oublier la part émotionnelle, évidemment.

fift

Messages : 6697
Date d'inscription : 26/04/2016
Age : 44
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Oeuvres et critique - Page 2 Empty Re: Oeuvres et critique

Message par holokian Mer 6 Juin 2018 - 17:41

Je pense que les deux points de vue se valent.

Je ne suis pas un grand connaisseur de la culture artistique, plus un connaisseur de la pratique artistique.

En tout cas, mon point de vue, c'est qu'il n'existe pas de dessein pré existant à l'art (c'est un peu existentialisme, mais ça tombe bien j'aime bien l'existentialisme).

Ça dépend de ce qu'on veut faire et pourquoi.

Personnellement, ma proposition de s'immerger et se forcer à ressentir, à prendre conscience de ses sensations, c'est ce que j'enseigne à mes élèves pour devenir artistes (création théâtrale), mais pas pour devenir critique. La critique, j'admets que j'y connais pas grand chose. Dans ce domaine @ Confiteor dira des choses bien plus intéressantes que moi.
holokian
holokian

Messages : 605
Date d'inscription : 11/02/2018
Age : 43

Revenir en haut Aller en bas

Oeuvres et critique - Page 2 Empty Re: Oeuvres et critique

Message par QubiK Mer 6 Juin 2018 - 19:40

Tout serait vrai si la critique n'était pas devenue ce qu'elle est : une vaste escroquerie intellectuelle destinée à alimenter un marché d'art qui n'est plus qu'un placement parmi d'autres, bien rentable et hors taxes.

Pour vous dire que le rapport émotionnel avec une œuvre n'existe plus depuis des lustres, et du reste, le dadaïsme était bien un canular d'artistes absolument avant-gardiste. Et je ne citerai même pas l'œuvre en boite de Manzoni que tu mets en avant dans ton avatar @Confiteor... Je pense que tu es aussi sensible que moi sur ce point.

Mais disons que pour ce qui me concerne, c'est bien ce point qui me fait détester l'art contemporain, au moins celui "officiel" et ce consensus "critique" que l'œuvre suscite. Car l'art contemporain est le reflet de notre époque perverse et de ses paradoxes, qui le rendent aussi inutile que moche et paradoxal. Chose qui justifie pleinement la création d'une "merde d'artiste" en boîte (évaluée je crois aujourd'hui à 30 mille euros boîte) ou encore mieux, l'installation "Cloaca" de Delvoye (qui est franchement géniale). Mais ces œuvres géniales me transmettent tout de même un sentiment de tristesse affolant, car le "je vous emmerde" est certes un cri primordial d'artiste, mais c'est bien pauvre s'il se limite à lui seul, et aujourd'hui nous vivons une époque où l'art crie dans le vide.

Et tout cela devient tellement paradoxal et tellement loin du sens commun du spectateur, que l'art n'a plus de sens (enfin, je parle toujours de l'art officiel, celui qui se vend et qui fait la une). Et même si je m'efforce de faire l'intello je n'arrive pas à jouir de ce foutage de gueule permanent, car je reste aussi sensible à la beauté... et à ce niveau là je reste sur ma faim. En plus les critiques d'art m'emmerdent.
Je vous précise que je suis graphiste dans l'édition d'art, et que je fais du livre d'artiste financé par les collectionneurs qui, grâce à ce genre de publications, font mécaniquement monter la valeur de leurs collections. C'est pour ça que vous voyez dans les librairies plein de beaux livres de luxe absolument invendables : ils ne sont pas destinés à la vente, ce n'est pas leur but ! Je ne m'en plains pas, ça me fait manger... et heureusement que je ne suis qu'un humble artisan, si je m'étais engagé en tant qu'artiste je serais sûrement aussi clochard et toxicomane.

La critique et l'art sont devenus tellement paradoxaux que nous en arrivons à des histoires comme celle des frères Mattes, qui ont crée un faux artiste, "Darko Maver", avec tant de faux curriculum, faux œuvres et faux "engagement intellectuel", qui est arrivé à être exposé à la Biennale de Venise. Enfin, on a lancé pleins de canulars de ce type ces dernières années, qui, dans l'absurde, ont été recyclés par le système qui a rendu finalement "vrais "ces vrais "faux", désormais cotés sur le marché, car le fait de produire une "non œuvre" est devenu "œuvre d'art" à part entière... Une sorte de masochisme du riche, qui n'est pas assez masochiste pour en devenir pauvre, et qui donc, s’enrichit même de ses conneries...

Ces provocations sont intelligentes certes, et la dérision est vitale dans l'art, mais est-elle suffisante ? Où est l'art ? Cet art censé toucher nos émotions profondes, cet art que pour certains utopistes devrait "nous éduquer" et nous faire accéder à la "culture"... Elle est où, la culture ? Et surtout : qui décide de la culture si ce n'est encore l'argent ?

J'ai des amis, excellents artistes qui sont totalement invisibles car "trop figuratifs" et/ou pas assez lèche-cul, et qui crèvent la dalle, alors que notre Maire de Paris est heureuse de faire planter deux affreuses tulipes en inox peint à côté de la tour Eiffel ("gracieusement" offertes par l'ultra coté et "conceptuel" Jeff Koons).
Enfin, il y en a marre, et je m'en fiche si je passe pour réactionnaire, et aussi pour heureux ignorant, mais l'art contemporain qui se voit partout ne me dit pas grand chose, et ça durera peu, comme les rouleaux de scotch de Buren, qui perdent leur colle au passage...
QubiK
QubiK

Messages : 264
Date d'inscription : 15/05/2016
Localisation : Fondu dans le réseau

Revenir en haut Aller en bas

Oeuvres et critique - Page 2 Empty Re: Oeuvres et critique

Message par 3615chuna Mer 6 Juin 2018 - 23:50

Donc art sentimental et art intellectuel ^^

(chuna, 37 ans, découvre le monde... Embarassed Laughing )

(une jour, je sortirai de mon trou...)

lol Confitéor pour la pince à linge ^^


Clairement, dans l'immédiat, ce qui m'intéresse, c'est l'analyse émotionnelle, je manque trop de culture pour le reste Embarassed
Mais je crois qu'il va falloir que je me mette à l'analyse intellectuelle...
3615chuna
3615chuna

Messages : 20765
Date d'inscription : 31/12/2014
Age : 40
Localisation : Landes

Revenir en haut Aller en bas

Oeuvres et critique - Page 2 Empty Re: Oeuvres et critique

Message par QubiK Jeu 7 Juin 2018 - 0:01

chuna56 a écrit:Donc art sentimental et art intellectuel ^^

(chuna, 37 ans, découvre le monde... Embarassed Laughing )

(une jour, je sortirai de mon trou...)

lol Confitéor pour la pince à linge ^^


Clairement, dans l'immédiat, ce qui m'intéresse, c'est l'analyse émotionnelle, je manque trop de culture pour le reste Embarassed
Mais je crois qu'il va falloir que je me mette à l'analyse intellectuelle...

Surtout ne change pas ! L'ignorance est un  don sacré qui nous permets de jouir des vrais sentiments...


Dernière édition par QubiK le Jeu 7 Juin 2018 - 0:08, édité 1 fois
QubiK
QubiK

Messages : 264
Date d'inscription : 15/05/2016
Localisation : Fondu dans le réseau

Revenir en haut Aller en bas

Oeuvres et critique - Page 2 Empty Re: Oeuvres et critique

Message par 3615chuna Jeu 7 Juin 2018 - 0:03

Tu m'incites donc à cultiver le poil que j'ai dans ma main ? ^^
3615chuna
3615chuna

Messages : 20765
Date d'inscription : 31/12/2014
Age : 40
Localisation : Landes

Revenir en haut Aller en bas

Oeuvres et critique - Page 2 Empty Re: Oeuvres et critique

Message par Like a Frog Jeu 7 Juin 2018 - 0:06

QubiK a écrit:
chuna56 a écrit:Donc art sentimental et art intellectuel ^^

(chuna, 37 ans, découvre le monde... Embarassed Laughing )

(une jour, je sortirai de mon trou...)

lol Confitéor pour la pince à linge ^^


Clairement, dans l'immédiat, ce qui m'intéresse, c'est l'analyse émotionnelle, je manque trop de culture pour le reste Embarassed
Mais je crois qu'il va falloir que je me mette à l'analyse intellectuelle...

Surtout pas ! L'ignorance est un  don sacré qui nous permets de jouir des vrais sentiments...

Oui, c'est ne pas avoir la tête ailleurs que sur les épaules, rivée au corps !

Merci Qubik.

Like a Frog

Messages : 1151
Date d'inscription : 24/05/2018

Revenir en haut Aller en bas

Oeuvres et critique - Page 2 Empty Re: Oeuvres et critique

Message par QubiK Jeu 7 Juin 2018 - 0:14

Merci à toi, je préfère mille fois aller voir une expo avec des gens comme toi. Après, j'ai beaucoup plus de choses à dire et surtout à apprendre.
Et en plus, quand je vais aux expos parisiennes, j'aime bien faire le parcours en sens antihoraire. Le badauds me regardent mal, car c'est "subversif" de tourner en contre sens. Comme est censée l'être "l'art" que je contemple, et qui n'a rien de subversif...
Par contre, quand il s'agit de pots dans les galeries, j'aime bien. Le Champagne est une vraie œuvre d'art sociale (qu'il faudrait encore plus démocratiser), et permets des échanges enrichissantes.
QubiK
QubiK

Messages : 264
Date d'inscription : 15/05/2016
Localisation : Fondu dans le réseau

Revenir en haut Aller en bas

Oeuvres et critique - Page 2 Empty Re: Oeuvres et critique

Message par 3615chuna Jeu 7 Juin 2018 - 0:23

L'an passé, je suis allée au Louvre (un évènement, moi qui reste cantonnée dans ma maison lol)

Et quand je suis arrivée à ça :

Oeuvres et critique - Page 2 Img_7910


Ben j'ai pleuré Embarassed

Pour le coup, les musées à plusieurs, c'est assez frustrant, j'aime bien me promener, prendre mon temps et glander à regarder. Si je peux prendre des photos c'est encore mieux. Difficile de ne pas enquiquiner les gens qui m'accompagnent.
Le Louvre est horrible pour ça : je le vois une fois tous les 10 ans, et sur quelques heures à peine, on est obligé de passer rapidement...

Frustration suprême : visiter un musée comme celui du vatican avec 100 élèves, et des collègues blasés qui traversent les salles au pas de course (ainsi que les autres touristes, si je pouvais virer tout le monde Laughing )
3615chuna
3615chuna

Messages : 20765
Date d'inscription : 31/12/2014
Age : 40
Localisation : Landes

Revenir en haut Aller en bas

Oeuvres et critique - Page 2 Empty Re: Oeuvres et critique

Message par QubiK Jeu 7 Juin 2018 - 0:33

Je suis de Rome, donc je connais bien le Vatican, et pas que pour les musées... J'avais la carte pour faire le plein d'essence et les courses à moitié prix, et même le droit de rentrer dans des salles "secrètes" : un vrai privilégié.

Mais c'est vrai qu'il n'y a rien de plus odieux que de se retrouver dans ce queues cosmopolites qui tournent autour d'œuvres que personne n'a le temps de regarder (et en disant ça j’assume pleinement le fait que je suis peut-être le seul con de ces groupes qui se distrais). En tous cas, et par principe, je tournerais toujours en sens antihoraire, car je m'amuse plus a regarder les visages crispés des badauds contrariés par mon détour, que les œuvres accrochée au mur... sauf exceptions, et au musées vaticanes il y a beaucoup d'exceptions, pourvu qu'on puisse les voir au milieux de la foule (et tout en marchant en sens antihoraire).
QubiK
QubiK

Messages : 264
Date d'inscription : 15/05/2016
Localisation : Fondu dans le réseau

Revenir en haut Aller en bas

Oeuvres et critique - Page 2 Empty Re: Oeuvres et critique

Message par 3615chuna Jeu 7 Juin 2018 - 0:41

Veinard...

(La, en plus, on s’est perdus, je me suis retrouvée avec 3 élèves et un collègue, en stress, et j’ai même pas apprécié La Chapelle sixtine Evil or Very Mad )
3615chuna
3615chuna

Messages : 20765
Date d'inscription : 31/12/2014
Age : 40
Localisation : Landes

Revenir en haut Aller en bas

Oeuvres et critique - Page 2 Empty Re: Oeuvres et critique

Message par QubiK Jeu 7 Juin 2018 - 0:53

Dommage... la Chapelle Sixtine est simplement "magnifique", et il y a de quoi en pleurer à chaque visite.
Quant à mon expérience Vaticane, j'ai même fait des amourettes d'ado dans les jardinets privés de la papauté, et quand j'y pense maintenant, j'estime que je faisais du vrai art subversif grâce à ma profonde ignorance et insouciance de jeune abruti... (d'où la valeur et la richesse de l'ignorance, que j'essaye de cultiver encore aujourd'hui;-).
Et surtout payer l'essence moitié prix qu'en Italie, tout en faisant un détour d'un kilomètre de chez moi, c'était une vraie "performance". Tout cela parce que ma sœur était employée du Vicariat. C'est un peu comme gagner au loto par procuration...
QubiK
QubiK

Messages : 264
Date d'inscription : 15/05/2016
Localisation : Fondu dans le réseau

Revenir en haut Aller en bas

Oeuvres et critique - Page 2 Empty Re: Oeuvres et critique

Message par fift Ven 8 Juin 2018 - 15:26

Qubik> C'est sans doute vrai pour ce qui concerne la critique "professionnelle". Tu connais visiblement largement le sujet.
Par contre, je crois que Chuna cherche avant tout à comprendre ce qui fait qu'une oeuvre nous touche, et par extension, comment critiquer (au sens premier du terme) une oeuvre. Du coup, je pense que cela s'applique à tout un chacun et que le sujet sur la critique n'est pas exactement le même que celle touchant à la critique professionnelle, laquelle est visiblement trop intriquée avec le commerce de l'art pour qu'on puisse s'en inspirer.

fift

Messages : 6697
Date d'inscription : 26/04/2016
Age : 44
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Oeuvres et critique - Page 2 Empty Re: Oeuvres et critique

Message par QubiK Ven 8 Juin 2018 - 23:23

fift a écrit:Qubik> C'est sans doute vrai pour ce qui concerne la critique "professionnelle". Tu connais visiblement largement le sujet.
Par contre, je crois que Chuna cherche avant tout à comprendre ce qui fait qu'une œuvre nous touche, et par extension, comment critiquer (au sens premier du terme) une oeuvre. Du coup, je pense que cela s'applique à tout un chacun et que le sujet sur la critique n'est pas exactement le même que celle touchant à la critique professionnelle, laquelle est visiblement trop intriquée avec le commerce de l'art pour qu'on puisse s'en inspirer.

Justement ! Non seulement je ne connais pas largement le sujet, enfin, par mon métier je suis obligé de le côtoyer, mais c'est tout. Voilà pourquoi je défends la sensibilité "sauvage" et sans filtres pseudo-culturels qui est celle de Chuna, et fondamentalement, à la base, aussi la mienne.
Pour te dire que je suis admiratif des "critiques" à la Chuna, qui sont les seules que j'aime lire, car les seules sincères et venant du cœur...

Et si je me suis amusé dans l'exercice d'une critique de la photo comme je l'ai fait dans mon premier post, c'était justement pour montrer que le fin (la photo) ne justifie pas les moyens... Et qu'il suffit de mettre les moyens pour donner sens à quelque chose qui n'en a pas vraiment, ou qui a un sens autre. Et ce qu'il y a de terrifiant aujourd'hui et qu'il suffit de mettre les bon moyens pour que n'importe quoi devienne une œuvre d'art. C'est bien le travail de la critique...

Enfin... j'espère bien être compris : je déteste le monde de l'art et la critique.
QubiK
QubiK

Messages : 264
Date d'inscription : 15/05/2016
Localisation : Fondu dans le réseau

Revenir en haut Aller en bas

Oeuvres et critique - Page 2 Empty Re: Oeuvres et critique

Message par QubiK Ven 8 Juin 2018 - 23:43

C'est pour toi Chuna...

Oeuvres et critique - Page 2 JmKshyLlV3bY2DBv2-6Y3zmYaBYSZiXz9TWIidHb3WrmM-6QE5tcedmZXSfqIF07TisRDYtn_Yr47mpM4tqbxeH2BWUX3GzMXiM3F833HFimPS0=w1200-h630-p-k-no-nu
QubiK
QubiK

Messages : 264
Date d'inscription : 15/05/2016
Localisation : Fondu dans le réseau

Revenir en haut Aller en bas

Oeuvres et critique - Page 2 Empty Re: Oeuvres et critique

Message par Confiteor Lun 11 Juin 2018 - 21:09

Je trouve ici sur le fil initié par Athena25 une vidéo qui a très bien sa place dans le débat local.

Si on est pressé écouter vers 1min05.

C'est mieux dit mais ça me semble conforme à mon point de vue !

Votre approche de la photo est totalement légitime.
MAIS c'est autre chose que de l'art tel qu'on le pense et le définit aujourd'hui dans les "milieux autorisés" (avec le % de dérision que vous souhaiterez y mettre).

Qubik ce sera pas facile de parler sereinement d'art avec toi puisque tu :
déteste(s) le monde de l'art et la critique
Very Happy

Tu vas un peu vite en besogne en rejetant tout.
Je perçoit une rancoeur personnelle que tu ne caches pas !
A toutes époques marché / marchands / grands collectionneurs / artistes / institution "officielles" / critiques ont coexisté avec des intérêts complexes et parfois antagonistes autour du même objet : l'oeuvre d'art.
Et je suis d'ac, c'est largement abusé depuis 10 ou 15 ans.


Je t'approuve dans ta charge contre l'art officiel (par exple celui de Lang qui a promu plus qu'il ne le méritait BMTP ou la figuration libre).
Je partage ton regard désabusé sur l'art en tant qu'objet spéculatif et défiscalisant tel que pensé par les Pinault et autres.
Je suis loin d'être fan du Koons actuel (son début de carrière laissait espérer mieux avant qu'il ne sombre dans cette forme de cynisme stérile mais efficace).
etc.
Mais je continue à bien m'éclater devant lorsque je tombe sur un plasticien qui me brasse, et il y en a plein (je ne sais pourquoi me vient, à cet instant,  à l'esprit Kader Attia)
Confiteor
Confiteor

Messages : 6173
Date d'inscription : 01/04/2017
Age : 62
Localisation : Drôme

Revenir en haut Aller en bas

Oeuvres et critique - Page 2 Empty Re: Oeuvres et critique

Message par Invité Lun 11 Juin 2018 - 22:03

Confiteor a écrit:Mais la lecture en contexte est celle qui est "conforme" à la démarche de la plupart des plasticiens contemporains.

Bien entendu tu as le "droit" de transgresser les souhaits des créateurs !
Et alors tu feras de leur oeuvre autre chose que ce qu'ils envisageaient que tu en fasses lorsqu'ils l'ont créée.
J'aime penser que le propre d'une oeuvre artistique semble être qu'elle échappe à son créateur. Elle échappe au temps, à l'espace et offre un message quasi universel en faisant écho sur nos sensibilités.
Je déteste être "touchée" par une oeuvre artistique par le biais de la rationalité. C'est je crois pour cela que je reste presque insensible à l'art contemporain. Il me faut le réfléchir pour l'aimer. Je n'aime pas ça. Je n'ai jamais "vibré", si ce n'est d'effroi, dans un musée d'art contemporain.
Je trouve dommage d'enfermer l'art à son seul contexte. C'est un des rares modes d'expression qui au contraire ouvre à tous les possibles en nous. Nous sommes son contexte et il varie à chacun de nos regards.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Oeuvres et critique - Page 2 Empty Re: Oeuvres et critique

Message par Confiteor Lun 11 Juin 2018 - 22:44

Cuicui, tu a le droit de tout bien entendu !

Comme chacun a le droit d'utiliser tout objet comme il l'entend.
Il m'arrive même d'utiliser un verre pour planter un clou dans le placo si j'ai la flemme d'aller chercher un marteau.
MAIS un verre n'est a priori pas destiné à cet usage ...
Et l'art moderne ou contemporain non plus !

Là où je ne suis pas dac c'est lorsque tu dis que ça "enferme".
C'est une forme d'incompréhension de la finalité qu'a envisagé le créateur.
Dans la démarche artistique contemporaine, il souhaite véhiculer du sens et un discours.
Il peut y avoir en complément la recherche d'une éventuelle émotion esthétique ou sensorielle mais c'est même facultatif voir par exple B. Venet et tous les conceptuels "purs".

Après tu peux rester personnellement insensible à cette idée.
Il n'en reste pas moins que c'est la définition communément adoptée pour qualifier ce qu'est l'art aujourd'hui.

En complément, faut jamais oublier que même dans la peinture/sculpture figurative, classique, l'intention était déterminante et pas toujors dans la main de l'artiste (encore moins libre qu'aujourd'hui, Qubik  Wink ) !
Et c'est souvent "l'intention"qui était "commandée" puisque beaucoup des oeuvres étaient réalisées "à la demande".
Un riche marchand demande à Rembrandt de faire son portrait pour mettre en valeur sa réussite et tel trait de son caractère plutôt qu'un autre.
Un ecclésiastique commande une oeuvre afin d'illustrer tel passage des écritures qu'il souhaite utiliser pour l'édification des masses etc.

Donc pas si nouveau.
On ne peut pas admirer des Pèlerins d'Emmaüs si on ne sait rien de la scène représentée.
Sans un minimum de culture catho tous les contresens sont ouverts.
Obligé de connaître en plus le sens qu'on lui donnait à l'époque de la peinture (évolution de la théologie et du dogme), le "message" qu'on essayait de transmettre au bon peuple à travers cette représentation et aussi en quoi ce "message" était avantageux pour le pouvoir sur les masses, la préservation des élites, etc.

La réflexion sur la question formelle est d'une autre nature.
Elle est très liée à l'histoire des techniques et on vante la perspective de la scène de Véronèse parce qu'elle était fort innovante au XVIème.
Elle serait jugée trop frontale et presque "naïve" pour une peinture XVII ou XIXème !

Après vous avez tous le droit de faire ce que vous voulez avec toutes les oeuvres je ne serai JAMAIS fâché.
(parce qu'il n'y a pas d'enjeu de manipulation d'autrui, de santé mentale ou de salubrité publique, c'est pas comme avec les fake news, ou l'usage inconsidéré de la patascience)
Et je suis TOUJOURS content d'aller au musée avec n'importe qui (même et surtout si on se chamaille) !
Confiteor
Confiteor

Messages : 6173
Date d'inscription : 01/04/2017
Age : 62
Localisation : Drôme

Revenir en haut Aller en bas

Oeuvres et critique - Page 2 Empty Re: Oeuvres et critique

Message par Like a Frog Lun 11 Juin 2018 - 22:49

Confiteor a écrit:Dans la démarche artistique contemporaine, il souhaite véhiculer du sens et un discours.

Art de la politique !

Like a Frog

Messages : 1151
Date d'inscription : 24/05/2018

Revenir en haut Aller en bas

Oeuvres et critique - Page 2 Empty Re: Oeuvres et critique

Message par Confiteor Lun 11 Juin 2018 - 22:56

Quand, par nécessité, je les regarde nous "diriger" je.ne suis pas toujours ébloui par leur art ...
Souvent ils me font plutôt flipper !
Confiteor
Confiteor

Messages : 6173
Date d'inscription : 01/04/2017
Age : 62
Localisation : Drôme

Revenir en haut Aller en bas

Oeuvres et critique - Page 2 Empty Re: Oeuvres et critique

Message par Like a Frog Lun 11 Juin 2018 - 23:00

Confiteor a écrit:Quand, par nécessité, je les regarde nous "diriger" je.ne suis pas toujours ébloui par leur art ...
Souvent ils me font plutôt flipper !

Les artistes "contemporains" me font le même effet.

Like a Frog

Messages : 1151
Date d'inscription : 24/05/2018

Revenir en haut Aller en bas

Oeuvres et critique - Page 2 Empty Re: Oeuvres et critique

Message par Like a Frog Lun 11 Juin 2018 - 23:02

Quand est-ce que l'on s'inquiète ?

Like a Frog

Messages : 1151
Date d'inscription : 24/05/2018

Revenir en haut Aller en bas

Oeuvres et critique - Page 2 Empty Re: Oeuvres et critique

Message par Confiteor Lun 11 Juin 2018 - 23:02

Normal de flipper.
C'est souvent fait pour !

Et d'ailleurs ça parle souvent de politique.
Confiteor
Confiteor

Messages : 6173
Date d'inscription : 01/04/2017
Age : 62
Localisation : Drôme

Revenir en haut Aller en bas

Oeuvres et critique - Page 2 Empty Re: Oeuvres et critique

Message par Like a Frog Lun 11 Juin 2018 - 23:07

Confiteor a écrit:

Et d'ailleurs ça parle souvent de politique.


Chasseur de trolls a écrit:Art de la politique !

Like a Frog

Messages : 1151
Date d'inscription : 24/05/2018

Revenir en haut Aller en bas

Oeuvres et critique - Page 2 Empty Re: Oeuvres et critique

Message par Like a Frog Lun 11 Juin 2018 - 23:09

Quand tu mets la main dans le sac, c'est dégueulasse.

Like a Frog

Messages : 1151
Date d'inscription : 24/05/2018

Revenir en haut Aller en bas

Oeuvres et critique - Page 2 Empty Re: Oeuvres et critique

Message par Confiteor Mar 12 Juin 2018 - 7:08

D


Dernière édition par Confiteor le Mar 12 Juin 2018 - 7:13, édité 1 fois (Raison : doublon par inadvertance)
Confiteor
Confiteor

Messages : 6173
Date d'inscription : 01/04/2017
Age : 62
Localisation : Drôme

Revenir en haut Aller en bas

Oeuvres et critique - Page 2 Empty Re: Oeuvres et critique

Message par Confiteor Mar 12 Juin 2018 - 7:11

QubiK a écrit:L'ignorance est un don sacré qui nous permets de jouir des vrais sentiments...
J'avais oublié de répondre ! J'espère que c'est du second degré.
Et d'ailleurs à quoi reconnait-on les "vrais" sentiments de ceux "pervertis" par la connaissance ou la culture ?

Le culte de l'ignorance est souvent une des armes des tyrans, le savoir est libérateur.

Chasseur de trolls a écrit:Quand tu mets la main dans le sac, c'est dégueulasse.
Faut bien que certains s'y collent. Ça nécessite sans doute une tolérance particulière (que je n'ai pas).
Cf Pasqua : "La politique c'est comme l'andouille, faut que ça sente la merde mais pas trop"
Confiteor
Confiteor

Messages : 6173
Date d'inscription : 01/04/2017
Age : 62
Localisation : Drôme

Revenir en haut Aller en bas

Oeuvres et critique - Page 2 Empty Re: Oeuvres et critique

Message par Like a Frog Mar 12 Juin 2018 - 8:30

Je parlais pas forcement de politique (pour le sac). Mais si la degueulasserie est necessaire, surtout dans les "hautes strates", soit. Ce n'est pas là ma pensée.

Like a Frog

Messages : 1151
Date d'inscription : 24/05/2018

Revenir en haut Aller en bas

Oeuvres et critique - Page 2 Empty Re: Oeuvres et critique

Message par Invité Mar 12 Juin 2018 - 8:44

Je tiens au terme enfermer. Il en est de l'art comme de tout le reste, le risque d'enfermement dans un commun inhibant toute créativité. Mais je crois qu'on avait déjà eu cette discussion.
Je comprends que tu attaches de l'importance au message initial que l'artiste veut véhiculer. Connaître le contexte est effectivement intéressant mais je n'en ai pas besoin pour chaque oeuvre.
Exemple : quand j'ai découvert Guernica, j'avais 19 ans, je ne connaissais rien, ni à l'art, ni à la guerre d'Espagne qui ne faisait pas partie de mon programme d'histoire. Pas la peine d'être passé par l'ENS pour savoir que c'est un tableau de guerre. Et j'ai été saisie par la représentation qu'en faisait Picasso. Toute l'horreur de la cruauté guerrière y est inscrite et c'était à la fois suffisamment fort et beau pour que je saisisse le message en tant qu'être humain interrogée par l'artiste sur cette part de l'humanité. C'est là aussi la force de l'art que de faire passer un message sans même qu'on n'ait connaissance du contexte. L'art a aussi le don de parler à nos universalités. Et j'aime cette part-là de l'art, celle qui est capable de parler aussi au delà des cultures.
J'ai revu Guernica à Paris ce printemps, 35 ans plus tard. Le message reçu à l'époque est le même, l'émotion était la même. OUi, j'ai peut-être regardé un peu plus en détail parce que je connais un peu mieux l'histoire de l'Espagne, oui, j'ai par mon expérience de mère était un peu plus bouleversée par la mère déchiquetée de douleur, mais le tableau avait sa même force évocatrice qu'à l'époque.

Quant à justifier par le "communément admis" par l'intelligentsia du monde de l'art, c'est un argument que tu peux remballer, parce que perso... je m'en tape fous: rien à cirer. tongue

L'art de quelque domaine qu'il soit est aussi un des derniers lieux d'expression où l'imaginaire projectif a encore une place. Je refuse personnellement de le réduire à un message contextuel.
Et j'aime y trouver du beau. Ce beau-là je ne le vois pas dans l'art dit contemporain ou moderne. J'y arrive pas.
Même si je ne sais pas que les portraits que je regarde sont les portraits des courtisanes de Louis XIV, je peux y trouver la beauté picturale des couleurs, de la lumière, des formes douces de rondeurs.

La photo qu'a postée Chuna m'est désagréable au regard. Ce flou m'agresse. Ce vert aussi. La proportion des personnages par rapport au paysage me fait perdre l'histoire racontée. Je m'y sens mal à l'aise. Elle me repousse. En disant ça, je ne suis que dans le ressenti et je ne crois pas que d'en connaitre le contexte changera mon regard.
Je crois que j'attends de l'art une source d'apaisement, et cet apaisement je le trouve dans l'émotion provoquée par le beau. Ça me manque souvent quand je vais dans un musée d'art contemporain.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Oeuvres et critique - Page 2 Empty Re: Oeuvres et critique

Message par Invité Mar 12 Juin 2018 - 13:54

Perso, je crois surtout qu'il serait temps de réhabiliter massivement le plus grand peintre du 20eme siècle * avant de se préoccuper des faiseurs ^^
(* en tout cas l'un des plus grands, bon moi et l'hyperbole ^^)

Miro est d'autant plus bouleversant quand on connait bien sa démarche (et l'homme, un sacré mec), mais la beauté, l'équilibre parfait de ses toiles se suffit aussi à elle-même. Elle est pas belle la vie ?  sunny


Oeuvres et critique - Page 2 Default

Et sinon, mon autre "chouchou" HR Giger questionne assez bien cette notion de beau, avec ses mondes biomécaniques aussi effrayants qu'harmonieux (sacré paradoxe !)

Oeuvres et critique - Page 2 Giger-li-i-litho-morpheus-galler_1

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Oeuvres et critique - Page 2 Empty Re: Oeuvres et critique

Message par 3615chuna Mar 12 Juin 2018 - 14:06

C'est la qu'on voit que le "bon" goût n'a pas à être universel : la toile que tu mets de miro ne me plaît pas, elle me fait froid dans le dos, et me met mal à l'aise. Je n'y vois pas du beau. Ni du laid d'ailleurs.
Pour moi, le beau, c'est pas ça.
3615chuna
3615chuna

Messages : 20765
Date d'inscription : 31/12/2014
Age : 40
Localisation : Landes

Revenir en haut Aller en bas

Oeuvres et critique - Page 2 Empty Re: Oeuvres et critique

Message par Invité Mar 12 Juin 2018 - 14:17

J'entendais "beau" dans cette toile au niveau des équilibres (un seul point déplacé le romprait), mais il n'est pas du tout incohérent de la trouver froide voir effrayante, après tout ça représente l'espace, un endroit vide, froid et invivable ^^

Le point de mon post était surtout que j'ai vraiment pas besoin de m'emmerder avec les cochonneries stockés aux frais du contribuable dans les FRAC, il y a bien assez dans la production antérieure de quoi admirer ^^

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Oeuvres et critique - Page 2 Empty Re: Oeuvres et critique

Message par 3615chuna Mar 12 Juin 2018 - 14:23

Oké, équilibre je suis d'accord.

Et pour le reste, je suis trop inculte pour donner un avis ^^
3615chuna
3615chuna

Messages : 20765
Date d'inscription : 31/12/2014
Age : 40
Localisation : Landes

Revenir en haut Aller en bas

Oeuvres et critique - Page 2 Empty Re: Oeuvres et critique

Message par Invité Mar 12 Juin 2018 - 14:35

Inculte, tu pousse (bien trop) loin quand même Wink
Faut juste savoir ce que sont les FRAC :
https://fr.wikipedia.org/wiki/Fonds_r%C3%A9gional_d%27art_contemporain

Sur le papier ça semble joli, mais en réalité ... mon ex (prof d'histoire de l'art) n'avait pas de haine particulière pour l'art contemporain, mais reconnaissais que les "oeuvres" acquises par les FRAC étaient la plupart du temps de la m... et que leur politique d'acquisition est un vrai foutage de gueule ^^
En gros un type qui fait du beau, il peut aller se brosser : le FRAC préférera toujours des trucs indigestes, malfoutus, obscures, du moment que l'auteur court les pinces-fesses en vogue Cool

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Oeuvres et critique - Page 2 Empty Re: Oeuvres et critique

Message par izo Mar 12 Juin 2018 - 14:38

Je vois ici et là le mot beau apparaître. Je nous revois plancher dessus jadis sur nos copies de philo : le fameux "ce qui plait universellement sans concept" de Kant ! Petit mot pour évoque ce décoffrage que quelque chose provoque en nous pour nous poser nus contre cette chose là, de ce contact intime en effet dépourvu de concept. C'est un remuement tout à la fois personnel et collectif quand l'artiste sait faire vibrer ce sens commun unanimement partagé. Indiscutable donc, parfois indicible. ce qui importe c'est le plaisir qu'il provoque et qui demeure à vie car y revenant on l'éprouve à nouveau. Quand quelque un me parle d'une chose belle, je le regarde lui car ce faisant, lui aussi, devient beau.
izo
izo

Messages : 4251
Date d'inscription : 20/04/2016
Localisation : Izolune

Revenir en haut Aller en bas

Oeuvres et critique - Page 2 Empty Re: Oeuvres et critique

Message par Joe Dalton Mar 12 Juin 2018 - 14:39

Pour ma part, j'ai découvert HR Giger grâce au groupe suisse Celtic Frost, qui a utilisé certaines oeuvres de Giger pour ses pochettes d'albums.
L'oeuvre de Giger -du moins, ce que j'en connais- me fait penser à la rencontre artistique entre Jérome Bosch et HP Lovecraft.


Dernière édition par Joe Dalton le Mar 12 Juin 2018 - 14:42, édité 1 fois
Joe Dalton
Joe Dalton

Messages : 22222
Date d'inscription : 23/09/2013
Age : 49
Localisation : J'entre en ...Gard

Revenir en haut Aller en bas

Oeuvres et critique - Page 2 Empty Re: Oeuvres et critique

Message par 3615chuna Mar 12 Juin 2018 - 14:41

Le beau, l'universel, je le connais, il est dans mon pré.
Voilà.
3615chuna
3615chuna

Messages : 20765
Date d'inscription : 31/12/2014
Age : 40
Localisation : Landes

Revenir en haut Aller en bas

Oeuvres et critique - Page 2 Empty Re: Oeuvres et critique

Message par Invité Mar 12 Juin 2018 - 14:42

Après, faut quand même reconnaitre que le beau en art, c'est un peu un pet de lapin face à je sais pas, même une simple petite forêt de rien du tout ou un lever de soleil.

@Joe Dalton : en effet il a illustré beaucoup de pochettes de disques et les auteurs cités font partis de ses influences (ainsi que Dali).

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Oeuvres et critique - Page 2 Empty Re: Oeuvres et critique

Message par QubiK Mar 12 Juin 2018 - 15:38

Chuna56 a écrit:Tu m'incites donc à cultiver le poil que j'ai dans ma main ? ^^
Les poils sur les paumes des mains poussent en général chez les onanistes compulsifs... Je ne savais pas que ça arrivait aussi aux filles (en plus à cause de faits d'art).
Confiteor a écrit:
QubiK a écrit:L'ignorance est un don sacré qui nous permets de jouir des vrais sentiments...
J'avais oublié de répondre ! J'espère que c'est du second degré.
Et d'ailleurs à quoi reconnait-on les "vrais" sentiments de ceux "pervertis" par la connaissance ou la culture ?
Le culte de l'ignorance est souvent une des armes des tyrans, le savoir est libérateur.
Cuicui a écrit:Je déteste être "touchée" par une oeuvre artistique par le biais de la rationalité. C'est je crois pour cela que je reste presque insensible à l'art contemporain. Il me faut le réfléchir pour l'aimer. Je n'aime pas ça. Je n'ai jamais "vibré", si ce n'est d'effroi, dans un musée d'art contemporain.
Je trouve dommage d'enfermer l'art à son seul contexte. C'est un des rares modes d'expression qui au contraire ouvre à tous les possibles en nous. Nous sommes son contexte et il varie à chacun de nos regards.
[…]
Je comprends que tu attaches de l'importance au message initial que l'artiste veut véhiculer. Connaître le contexte est effectivement intéressant mais je n'en ai pas besoin pour chaque oeuvre.
Exemple : quand j'ai découvert Guernica, j'avais 19 ans, je ne connaissais rien, ni à l'art, ni à la guerre d'Espagne qui ne faisait pas partie de mon programme d'histoire. Pas la peine d'être passé par l'ENS pour savoir que c'est un tableau de guerre. Et j'ai été saisie par la représentation qu'en faisait Picasso.
Bien évidemment que c'est du deuxième degré, mais jusqu'à un certain point. Car comme Cuicui je refuse d'être touché par une œuvre par le seul biais de la rationalité. Quand j'étais très jeune par exemple, j'étais très touché émotionnellement par les œuvres des cubistes et les futuristes, qui me transmettaient parfaitement leur énergie et leurs sens de la réalité, sans que j'en connaisses ni les bases ni la théorie, et donc, sans passer par la rationalisation et la culture. D'où mon éloge de l'"ignorance", ou plutôt de l'innocence si tu préfères...
Confiteor a écrit:A toutes époques marché / marchands / grands collectionneurs / artistes / institution "officielles" / critiques ont coexisté avec des intérêts complexes et parfois antagonistes autour du même objet : l'oeuvre d'art.
[…]
En complément, faut jamais oublier que même dans la peinture/sculpture figurative, classique, l'intention était déterminante et pas toujors dans la main de l'artiste (encore moins libre qu'aujourd'hui, Qubik  Wink ) !
Et c'est souvent "l'intention"qui était "commandée" puisque beaucoup des oeuvres étaient réalisées "à la demande".
Un riche marchand demande à Rembrandt de faire son portrait pour mettre en valeur sa réussite et tel trait de son caractère plutôt qu'un autre.
Un ecclésiastique commande une oeuvre afin d'illustrer tel passage des écritures qu'il souhaite utiliser pour l'édification des masses etc. En complément, faut jamais oublier que même dans la peinture/sculpture figurative, classique, l'intention était déterminante et pas toujors dans la main de l'artiste (encore moins libre qu'aujourd'hui, Qubik Wink) !
C'est une évidence : l'art et l'artiste n'ont jamais été libres. Reste que l'artiste est assez astucieux pour contourner les contraintes et rendre lisible son message, grâce à une stratification de symboles, du plus simple au plus complexe, destinés à toucher n'importe quel public, de l'ignorant au cultivé et du riche au pauvre. Disons alors que je me bats pour un art social, ouvert aussi aux pauvres et aux incultes. Et si l'art figuratif, par son savoir faire et son esthétisme donne plus de possibilités à ce niveau, ça peut être aussi le cas de l'art abstrait, quoique par définition ses symboles soient plus hermétiques, mais pas non plus impossibles (ni forcément moches). Picasso et Guernica, cités par Cuicui, en sont un exemple. Et tu cites Rembrandt, un as de la symbologie cachée et de la stratification.

La stratification est plus évidente en littérature. Par exemple, je viens de relire Borges, que j'avais adoré quand j'étais ado. Alors que ce n'est vraiment pas un "écrivain pour ados", et à l'époque j'avais compris moins d'un tiers de ce que je viens de comprendre aujourd'hui. Reste que ses œuvres peuvent être lues par tout le monde. Et dans ce sens aussi cet auteur est phénoménal, car à mon age je découvre des strates plus profonds qui viennent enrichir mon expérience, sans par ailleurs trahir le plaisir et le sens général que j'avais retenu à mon adolescence.

C'est un peu ce qui disait Cuicui sur "Guernica" : d'abord l'émotion, après la rationalité et la culture qui s'en suivent (si ton cerveau est capable de les accueillir). Et ce qui manque à l'art contemporain est justement cette dimension et cette finalité, car il s'adresse uniquement à une élite intellectuelle et sociale et souvent, en tout cynisme, les artistes sont là pour se foutre de la gueule de leur public et de ce système (regarde Jeff Koons et ses tulipes dignes d'un Ikea géant).
Cette attitude dénote toute la perversion de l'art actuel et au fond son inutilité sociale, car pour le commun des mortels cet art est totalement hermétique, pour ne pas dire vide, et pour les intéllos il y a la critique qui lui donne un sens, même pas l’artiste...

Donc tu vois Confitéor, je suis d'accord sur ce que tu dis, qu'il n'y a pas de "vrais" sentiments par rapport à ceux "pervertis" par la connaissance ou la culture. Par contre, je pense qu'il y a une perversion du sens même de ce qui devrait être une culture, et une perte totale du fin ultime de cette dernière : celui d'éduquer et de permettre l'accession à la connaissance. Nous vivons dans une culture qui ne cultive que l'exclusion et le foutage de gueule. Et quand tu parles de ma "rancune", c'est vrai, j'en ai une, mais elle n'est pas spécialement personnelle, mais "politique" !
QubiK
QubiK

Messages : 264
Date d'inscription : 15/05/2016
Localisation : Fondu dans le réseau

Revenir en haut Aller en bas

Oeuvres et critique - Page 2 Empty Re: Oeuvres et critique

Message par Invité Mar 12 Juin 2018 - 15:44

Ce qui me fait froid dans le dos, moi, c'est qu'en tant qu'artiste ne vendant pas son art - mais qui a de la visibilité à foison, merci bien ^^ - j'en ai un peu ras-le-bol de types qui s'intéressent avant tout au pognon, subventions etc, quitte à nous balancer de le m... en retour.
Mon art me COUTE de l'argent, beaucoup. MAIS ma récompense est depuis 10 ans, un public de plus en plus nombreux, et constitué en bonne partie de pairs que j'admire moi-même. Top ! Approuve


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Oeuvres et critique - Page 2 Empty Re: Oeuvres et critique

Message par QubiK Mar 12 Juin 2018 - 15:55

L’œuvre (je dois avouer géniale) de Wim Delvoye qui vient en appui à mon discours sur l'art contemporain (et sa finalité)
QubiK
QubiK

Messages : 264
Date d'inscription : 15/05/2016
Localisation : Fondu dans le réseau

Revenir en haut Aller en bas

Oeuvres et critique - Page 2 Empty Re: Oeuvres et critique

Message par Invité Mar 12 Juin 2018 - 15:58

Godzilla a écrit:Perso, je crois surtout qu'il serait temps de réhabiliter massivement le plus grand peintre du 20eme siècle * avant de se préoccuper des faiseurs ^^
(* en tout cas l'un des plus grands, bon moi et l'hyperbole ^^)

Miro est d'autant plus bouleversant quand on connait bien sa démarche (et l'homme, un sacré mec), mais la beauté, l'équilibre parfait de ses toiles se suffit aussi à elle-même. Elle est pas belle la vie ?  sunny

Pour l'expression de la nature à travers les couleurs, je préfère Franz Marc à Miro. C'est moins abstrait, ça me parle plus.

(Je précise que c'est un ressenti, je n'y connais rien )

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Oeuvres et critique - Page 2 Empty Re: Oeuvres et critique

Message par QubiK Mar 12 Juin 2018 - 16:02

Godzilla a écrit:Et sinon, mon autre "chouchou" HR Giger questionne assez bien cette notion de beau, avec ses mondes biomécaniques aussi effrayants qu'harmonieux (sacré paradoxe !)
Oeuvres et critique - Page 2 Giger-li-i-litho-morpheus-galler_1

J'adore HR Giger... Que j'ai découvert au début des années 80, suite au décors qu'il a dessiné pour Alien ;-) Un sacré crayon...
QubiK
QubiK

Messages : 264
Date d'inscription : 15/05/2016
Localisation : Fondu dans le réseau

Revenir en haut Aller en bas

Oeuvres et critique - Page 2 Empty Re: Oeuvres et critique

Message par Invité Mar 12 Juin 2018 - 16:05

Nan mais j'arrive même pas à aller au bout de la vidéo tellement ça m'agace...
OK, le type à la rigueur est un bon dans le domaine de la clownerie, mais faut pas confondre les torchons et les serviettes (quoique dans ce contexte ^^) J'ai toujours l'impression que ces mecs qui font les malins, gâchent du temps, de l'argent et de l'énergie juste pour dire "regardez comme je suis un ptit malin !", sont un doigt d'honneur à de vrais artistes tels que Van Gogh, qui en chiaient... sans jeu de mot ^^
(je précise que tout ce post est pas méchant du tout, c'est juste mon ptit ressenti, avec un peu de mauvaise foi dedans ^^ pas taper Wink et puis on est d'accord sur Giger. Peintre qui est d'ailleurs doucement en train de gagner sa place dans l'histoire de l'art... RIP Neutral )


@Nefelibata : je connais moins Franz Marc pour le coup, mais ce dont je me souviens est magnifique !

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Oeuvres et critique - Page 2 Empty Re: Oeuvres et critique

Message par QubiK Mar 12 Juin 2018 - 16:11

Godzilla a écrit:Nan mais j'arrive même pas à aller au bout de la vidéo tellement ça m'agace...
[…] faut pas confondre les torchons et les serviettes (quoique dans ce contexte ^^) […]
C'est justement "le contexte" qui est un tantinet terrible...
QubiK
QubiK

Messages : 264
Date d'inscription : 15/05/2016
Localisation : Fondu dans le réseau

Revenir en haut Aller en bas

Oeuvres et critique - Page 2 Empty Re: Oeuvres et critique

Message par Invité Mar 12 Juin 2018 - 16:18

J'avoue ne pas avoir tout lu le fil et être un peu paumé, je vais reprendre ^^
Bah j'avoue que dans ces débats sur l'art, j'ai un coté bourrin à la Han shot first, peut-être parce qu'il y a mon sens un peu trop de fantasmes autour de la figure de l'artiste...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Oeuvres et critique - Page 2 Empty Re: Oeuvres et critique

Message par Invité Mar 12 Juin 2018 - 16:20

Pour quelle raison trouves tu cette oeuvre géniale, Qubik ?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Oeuvres et critique - Page 2 Empty Re: Oeuvres et critique

Message par Invité Mar 12 Juin 2018 - 16:25

Ca peut-être aussi une question de registre. Plastiquement, l'oeuvre selon moi ne vaut rien : dans le domaine de la potacherie, on peut y voir une forme d'excellence ^^

Même si le mieux dans le genre reste...
(quand j'ai pas le moral, c'est radical pour se marrer ^^)


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Oeuvres et critique - Page 2 Empty Re: Oeuvres et critique

Message par Invité Mar 12 Juin 2018 - 17:21

Je comprends le côté potache, ou auto-dérision, du genre: "et même si je leur vendais de la merde au sens propre (enfin, euh...), il y aurait encore des gens pour me l'acheter".
Dénoncer la société de consommation.
C'est trouver un autre sens à ce type d'art que je n'arrive pas à faire.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum