Allez boum

Aller en bas

Allez boum Empty Allez boum

Message par zero heure cinquante le Lun 18 Sep 2017 - 22:24

Bon, je me décide parce que sinon ça ne mènera jamais à rien.
J'ai envie de me remettre à écrire des trucs, mais ce qui me manque, évidemment, ce sont des retours. Enfin savoir que quelqu'un lit.
Pour vous raconter, j'ai ouvert un premier blog en 2003 (je crois) quand ça commençait juste à naître, sous une forme qui n'existe plus tant que ça maintenant, vous savez, "blog" avant ça voulait dire carrément "journal intime sur le net". Évidemment c'était bien loin d'être aussi intime que ça, y'avait la pudeur messieurs-dames... moi j'étais encore au lycée à ce moment-là et j'en avais gros sur la patate.
Il y avait des plates-formes de blogs qui affichaient les posts de tous les inscrits au fil des publications, et on se lisait les uns les autres, on devenait copains incidemment même carrément irl des fois. Je suis assez nostalgique de cette époque où on était certes tous anonymes mais tous relativement polis, et où l'on se façonnait nos masques et costumes parfois avec des bouts de vraies chairs dedans.
Bref.
Cette belle époque est révolue (pourtant sur un premier jet j'ai tapé "revenue", comme quoi), j'ai dégagé tous les blogs que j'avais ouverts successivement pendant toutes ces années, j'ai arrêté d'écrire pour plein de raisons, dont cette fameuse pudeur (enfin ça peut aussi se lire comme de l'auto-dépréciation-censure-que-sais-je), mais je n'y peux rien, ça me démange quand même.
Aujourd'hui tout le monde s'en fout des blogs. Non ? Je n'ai rien à défendre, je ne fais pas de photos de ma bouffe, je ne ponds pas d'alexandrins. J'ai découvert nos communs soucis de QI il y a plus d'un an, j'ai relu d'un coup ma petite littérature blogale du début à la fin, j'ai découvert que j'avais même laissé cette irl (https://00h50.blogspot.fr/) toute nue dans la nature ; et je me suis dit : il faut que je continue. Quoi que je pense moi-même de mes petites productions, il faut que je continue, et que je laisse traîner un fil quelque part pour me forcer à continuer.
Alors voilà, c'est bredouillant, c'est pas du tout de l'art évidemment et il y a des formulations abruptes à la con, mais j'aimerais continuer ce que j'avais commencé il y a longtemps. Je n'ai plus l'habitude mais je n'ai plus la même vie depuis, donnez-moi votre avis si vous voulez, ça me fera peut-être avancer.
Les textes que j'aime le plus sont enfouis dans les profondes archives des internets, mais je compte les déterrer bientôt. D'ici là j'aimerais mieux en produire d'autres, tant qu'à faire. Il y a probablement des dessins aussi mais ce sont des dessins de rage, s'ils sont laids, c'est normal.
Voilà, merci.
zero heure cinquante
zero heure cinquante

Messages : 45
Date d'inscription : 09/01/2016
Age : 35

Revenir en haut Aller en bas

Allez boum Empty Re: Allez boum

Message par Fab. Fabrice le Lun 18 Sep 2017 - 23:06

Allez, boum, j'ai commencé par Quart d'heure de gloire pour sauter à l'heure du crime, rien vu de laid coté dessin, bien exprimés par contre, chapeau, je ne commenterai pas la prose blogale, faute de moyens.
Fab. Fabrice
Fab. Fabrice

Messages : 1328
Date d'inscription : 13/06/2015
Age : 51
Localisation : Entre Moules-Frites et Huitres-Melon

Revenir en haut Aller en bas

Allez boum Empty Re: Allez boum

Message par zero heure cinquante le Mar 19 Sep 2017 - 21:38

Merci Fabrice !
Faute de moyens, que voulez-vous, tout fout l'camp.
zero heure cinquante
zero heure cinquante

Messages : 45
Date d'inscription : 09/01/2016
Age : 35

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum