Comment se sortir de l'inhibition de son potentiel

4 participants

Aller en bas

Comment se sortir de l'inhibition de son potentiel Empty Comment se sortir de l'inhibition de son potentiel

Message par suricatedélavé Mer 1 Fév 2017 - 0:11

Bonjour,

Je me suis clairement reconnue dans tout ce que j'ai lu sur la surdouance mais ayant vécu dans un environnement qui ne m'a pas stimulé entre un père minimisant mon potentiel et une mère me pensant folle si je me laissais être qui j'étais... sans parler de l'école. J'ai passé quasiment toute ma vie en étant inhibée jusqu'à ce que je me mette à travailler sur moi même d'arrache pied pour finalement réussir à retrouver ce potentiel perdu. Après avoir été comme enfermée en moi même toutes ces années, mes émotions et mon potentiel retrouvé j'étais d'un enthousiasme sans égal. Ce qui a malheureusement encore fait peur à ma mère faible d'esprit qui m'a enfermée contre mon grès en Hôpital Psychiatrique. Pire expérience de toute mon existence. J'y suis restée 3 mois, me sentant complètement incomprise, me faisant cataloguée de "mégalo" lorsque je leur ai demandé de me faire un test de QI. M'étant faite cataloguée "maniaque" dès la première rencontre alors que j'étais seulement tellement contente d'avoir ENFIN retrouvé qui j'étais et mon potentiel, j'ai commencé à m'inhiber complètement dans cet environnement hostile. Je suis maintenant sortie mais mon potentiel et ma personnalité sont DE NOUVEAU inhibée. Je suis à bout. J'ai donc l'impression que si je vais faire un test de QI pour expliquer qui je suis et ce dont j'ai besoin pour m'épanouir, les résultats ne marcheront pas. Je ne sais pas comment me sortir de ce cercle vicieux, tout ce que je demande est d'avoir le droit d'exister en tant que personne et d'utiliser mon potentiel. Je vous en supplie aidez moi.


Dernière édition par suricatedélavé le Mer 1 Fév 2017 - 0:28, édité 1 fois

suricatedélavé

Messages : 13
Date d'inscription : 15/01/2017

Revenir en haut Aller en bas

Comment se sortir de l'inhibition de son potentiel Empty Re: Comment se sortir de l'inhibition de son potentiel

Message par Kolyma Mer 1 Fév 2017 - 0:18

.


Dernière édition par Kolyma le Mer 1 Mar 2017 - 5:18, édité 1 fois

Kolyma

Messages : 971
Date d'inscription : 28/01/2017

Revenir en haut Aller en bas

Comment se sortir de l'inhibition de son potentiel Empty Re: Comment se sortir de l'inhibition de son potentiel

Message par suricatedélavé Mer 1 Fév 2017 - 0:27

J'aimerais tellement que ce que tu dises soit réel mais ça ne semble pas être le cas jusqu'à présent. J'explose de l'intérieur.

suricatedélavé

Messages : 13
Date d'inscription : 15/01/2017

Revenir en haut Aller en bas

Comment se sortir de l'inhibition de son potentiel Empty Re: Comment se sortir de l'inhibition de son potentiel

Message par Kolyma Mer 1 Fév 2017 - 0:41

.


Dernière édition par Kolyma le Mer 1 Mar 2017 - 5:18, édité 1 fois

Kolyma

Messages : 971
Date d'inscription : 28/01/2017

Revenir en haut Aller en bas

Comment se sortir de l'inhibition de son potentiel Empty Re: Comment se sortir de l'inhibition de son potentiel

Message par suricatedélavé Mer 1 Fév 2017 - 2:40

Ah mais c'est complètement intégré que ma famille ne m'aidera pas au contraire. Je ne crois même plus ressentir le moindre amour pour eux mais le fait que ma mère ne m'interprète plus comme un humain mais comme quelqu'un de malade et qu'elle ait eu ce pouvoir de m'interner de force me terrifie. Je fais semblant mais elle reste sur ce qu'elle a vu de moi dans le passé et qu'elle a considéré comme folie. Une mère démesurément inquiète et possessive a tous les pouvoirs sur moi âgée de 25 ans ? Oui je suis majeure et apparement ce fut tout de même possible de m'interner contre mon grès. Je sais qui je suis mais je suis terrifiée à l'idée de le faire sortir et que l'incompréhension de quelqu'un quand à mon énergie démesurée, ma personnalité excessive me renvoie en Hp. Et en réalité c'est même plus(se) qu'une terreur, je ne contrôle pas mon inhibition, je ne sais tout simplement pas comment me retrouver après cette expérience. Que faire pour que cette inhibition s'en aille.

suricatedélavé

Messages : 13
Date d'inscription : 15/01/2017

Revenir en haut Aller en bas

Comment se sortir de l'inhibition de son potentiel Empty Re: Comment se sortir de l'inhibition de son potentiel

Message par Kolyma Mer 1 Fév 2017 - 10:10

.


Dernière édition par Kolyma le Mer 1 Mar 2017 - 5:17, édité 1 fois

Kolyma

Messages : 971
Date d'inscription : 28/01/2017

Revenir en haut Aller en bas

Comment se sortir de l'inhibition de son potentiel Empty Re: Comment se sortir de l'inhibition de son potentiel

Message par suricatedélavé Mer 1 Fév 2017 - 13:01

Non je souriais seulement je savais bien que je devais éviter de me lancer dans mes théories. Seulement quand ils m'ont dit que je correspondait à "des grilles de normes de la bipolarité" et qu'ils allaient commencer à me donner un traitement en conséquence, je savais que j'étais perdue alors je leur ai dit que ne pensais pas que la norme soit une source fiable car on était tous différent surtout moi lol et que je voulais qu'ils me fassent un test de Haut potentiel pour qu'ils comprennent qu'ils fallait me prendre d'une autre façon que la norme. J'ai insisté la dessus et ait expliqué un peu paniquée ce qu'était un HP parce que je savais que si on ne me prenait pas pour ce que j'étais j'allais encore être victime d'incompréhension mais cette fois d'une manière grave. C'est d'ailleurs ce qui s'est passé. Ils ont considéré mes explications concernant l'HP comme du délire. Il faut savoir aussi également que je venais de vivre un épisode de mémoire traumatique (que j'ai raconté plus en détail dans un autre post mais auquel je ne voulais pas m'attarder sur celui-ci) durant lequel j'avais revécu les souvenirs d'un viol dans l'enfance et qu'en racontant ça j'avais l'air folle... Et également que je sortais de 2 ans d'une recherche intensive pour moi même qui m'avait permi de retrouver mon potentiel mais durant laquelle je me cherchais en voyageant, en n'ayant pas d'activités véritablement stable, j'ai également pris des drogues hallucinogènes. Je confiais tout à ma mère durant cette période car je voulais entretenir une relation de confiance avec elle.. Grave erreur. Et elle a tout raconté d'une traite aux médecins me faisant passer pour l'être le plus instable d'Europe. Enfin bref toutes les apparences étaient et sont toujours contre moi.

Je pense que oui je suis extrêmement enthousiaste/euphorique quand mon potentiel est libéré mais que je saurais davantage gérer le masque social maintenant notamment devant des médecins. J'étais quand même dans une démarche de vouloir échanger avec eux mais j'ai appris que si l'on voulait s'en sortir en psychiatrie, il faut faire semblant et dire ce qu'ils veulent entendre. Ils considèrent comme fou ce qui les dépassent. J'aurais juste besoin d'un lieu, de personnes avec qui je n'aurais pas à minimiser cette joie/euphorie qui s'éveille en moi lorsque je parle ou pratique ce qui me passionne. Je pense qu'elle n'est pas forcément néfaste mais au contraire peut être une grande force. J'ai l'impression toujours d'être "trop" pour les autres. De devoir me minimiser pour être acceptée. Etre moi même serait vu comme de la prétention parce que j'ai besoin de voir les choses en grand ou je ne me sens pas stimulée.

Je me sens très abrutie en ce moment oui. J'ai l'impression que tout ce que je dis n'est qu'intellectuel alors que j'avais davantage l'habitude de parler avec mes émotions, avec mon âme et me sentais plus intéressante et plus moi même quand c'était le cas. Oui je me sens vraiment diminuée. Surtout par rapport aux émotions qui étaient un peu selon moi partie intégrale de mes talents. Mes talents tournent davantage autour d'une grande énergie pour ce qui est du domaine du théâtre, charisme, une sensibilité exacerbée à la musique et également visuellement notamment dans la photo et le cinéma. Enfin plus ou moins tout ce qui concerne l'art. Donc oui sans mes émotions, ma sensibilité, et la pensée en arborescence à laquelle j'avais l'habitude je suis une moins que rien.

suricatedélavé

Messages : 13
Date d'inscription : 15/01/2017

Revenir en haut Aller en bas

Comment se sortir de l'inhibition de son potentiel Empty Re: Comment se sortir de l'inhibition de son potentiel

Message par Mildiou Mer 1 Fév 2017 - 13:07

Peut être ça peut t'aider:

Mildiou
Mildiou

Messages : 655
Date d'inscription : 26/10/2016
Age : 41
Localisation : Rouen

Revenir en haut Aller en bas

Comment se sortir de l'inhibition de son potentiel Empty Re: Comment se sortir de l'inhibition de son potentiel

Message par suricatedélavé Mer 1 Fév 2017 - 13:20

Je connais cette vidéo. Oui c'est à peu près ce qui m'arrive ! Je n'ai pas de problèmes concernant les explications quand à ce qui m'arrive, ce qui pose problème c'est plutôt des solutions pour en sortir. Tu penses qu'aller consulter un professionnel du haut potentiel peut aider si je suis inhibée et me sentirais actuellement incapable de faire le test ?

suricatedélavé

Messages : 13
Date d'inscription : 15/01/2017

Revenir en haut Aller en bas

Comment se sortir de l'inhibition de son potentiel Empty Re: Comment se sortir de l'inhibition de son potentiel

Message par suricatedélavé Mer 1 Fév 2017 - 13:27

J'ai l'impression de complètement suffoquer enfermée en moi même je deviens folle

suricatedélavé

Messages : 13
Date d'inscription : 15/01/2017

Revenir en haut Aller en bas

Comment se sortir de l'inhibition de son potentiel Empty Re: Comment se sortir de l'inhibition de son potentiel

Message par Kolyma Mer 1 Fév 2017 - 13:31

.


Dernière édition par Kolyma le Mer 1 Mar 2017 - 5:17, édité 1 fois

Kolyma

Messages : 971
Date d'inscription : 28/01/2017

Revenir en haut Aller en bas

Comment se sortir de l'inhibition de son potentiel Empty Re: Comment se sortir de l'inhibition de son potentiel

Message par suricatedélavé Mer 1 Fév 2017 - 13:50

Non t'inquiète pour le tact j'aime quand les choses sont dites sans détour.
Je suis pas seulement plus euphorique mais complètement en dépression post traumatique.
Peut-être que ça va toujours bien au niveau de ma raison mais je n'ai plus d'émotion ni d'hypersensiblité à laquelle je suis habituée. Je souhaite pas forcément retrouver mon humeur haute, je cherche à sentir que je suis moi même et que mon potentiel puisse s'exprimer. C'est à dire que la grande energie qui existe en moi puisse s'exprimer sans être pointée du doigt comme étant de la folie. La quand je m'exprime j'ai l'impression que ce que je suis est enveloppé dans des tonnes d'inhibition et ce qui sort n'a rien à voir avec ce qui est à l'intérieur. Je sais pas si je suis claire. Je voudrais pouvoir m'extérioriser. Ouais seulement être moi même quoi, pas cette version minimisée. J'ai l'impression de pas être claire du tout cyclops

suricatedélavé

Messages : 13
Date d'inscription : 15/01/2017

Revenir en haut Aller en bas

Comment se sortir de l'inhibition de son potentiel Empty Re: Comment se sortir de l'inhibition de son potentiel

Message par 3615chuna Mer 1 Fév 2017 - 14:09

Je pense que je comprends.

Cependant, amha, la priorité est de s'occuper de ce stress post traumatique.
Tant que tu auras ça qui traînera, tu resteras inhibée, je pense.
3615chuna
3615chuna

Messages : 20765
Date d'inscription : 31/12/2014
Age : 40
Localisation : Landes

Revenir en haut Aller en bas

Comment se sortir de l'inhibition de son potentiel Empty Re: Comment se sortir de l'inhibition de son potentiel

Message par suricatedélavé Mer 1 Fév 2017 - 14:18

En effet tu as raison. Je pense que le fait d'avoir maintenant un passé psychiatrique m'empêche de me sentir assez en sécurité pour me laisser "être" car j'ai peur qu'on interprète mon être par le prisme de cette foutue psychiatrie de mes ******.

suricatedélavé

Messages : 13
Date d'inscription : 15/01/2017

Revenir en haut Aller en bas

Comment se sortir de l'inhibition de son potentiel Empty Re: Comment se sortir de l'inhibition de son potentiel

Message par 3615chuna Mer 1 Fév 2017 - 14:44

Pour le moment.

Fais toi accompagner.
Prends soin de toi.

Et surtout (le truc pour lequel j'ai du mal lol) : sois patiente!....

Ça va revenir.

Je crois que je t'avais déjà dit : vas zieuter du côté de l'emdr.
3615chuna
3615chuna

Messages : 20765
Date d'inscription : 31/12/2014
Age : 40
Localisation : Landes

Revenir en haut Aller en bas

Comment se sortir de l'inhibition de son potentiel Empty Re: Comment se sortir de l'inhibition de son potentiel

Message par Kolyma Mer 1 Fév 2017 - 14:59

.


Dernière édition par Kolyma le Mer 1 Mar 2017 - 5:17, édité 1 fois

Kolyma

Messages : 971
Date d'inscription : 28/01/2017

Revenir en haut Aller en bas

Comment se sortir de l'inhibition de son potentiel Empty Re: Comment se sortir de l'inhibition de son potentiel

Message par Invité Mer 15 Fév 2017 - 14:55

Hello, je suis dans la même recherche que toi !
C'est génial: on va pouvoir tester des trucs !
En ce moment je me remets au sport, parceque je pense que le cerveau est un organe qui a besoin d'oxygène et donc je vais le réveiller en faisant du sport, j'ai nagé 1h ce matin, je suis super fière et je viens de trouver un forum avec des gens qui ont les mêmes objectifs que moi : c'est ici ! :p
Je cherche moi aussi des infos sur la levée d'inhibition. je commence sous l'angle physique car au moins, je ne blesserai personne, avant d'arriver à participer aux jeux olympiques, ahahah. Personne n'est jaloux à la piscine : je nage comme une patate !

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum