Fuite des cerveaux

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Aller en bas

Fuite des cerveaux Empty Fuite des cerveaux

Message par Invité le Sam 12 Sep 2015 - 7:09

Sujet rigolo ce matin sur France Culture : la fuite des cerveaux.
Elle s'accélère.

Mais les deux consultants - ESSEC et je ne sais plus quoi - nous expliquent sans ciller que c'est une chance pour la France.

Ben tiens ! Si les gens s'en vont, c'est parce qu'ils trouvent que la France est un pays super. Ben voyons. Et ils reviendront. Bien sûr ! Faire profiter le pays de leur richesse. Encore mieux !

Je résume : on quitte un pays - qui a investi dans votre formation - parce qu'on est ouvert sur le monde et qu'on aime la mondialisation - pas parce qu'on a compris qu'on n'y avait aucun avenir, oh non ! - mais c'est pour partir faire fortune dans l'optique de revenir ensuite faire profiter le pays de son expérience acquise et de ses richesses. En distribuant son blé dans la rue ? Non ? Comment ?

Bref.

Tout va très bien madame la marquise.
La fuite des cerveaux s'accélère, mais c'est une chance !
Circulez ! Y a rien à voir !
(Les consultants s'en foutent, tu m'étonnes ! Eux, le blé français, ils le palpent ! Pour quel travail ? ça, c'est une autre histoire... Mais apparemment, la France préfère ces beaux parleurs-là à ses ingénieurs et ses chercheurs !...)




Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Fuite des cerveaux Empty Re: Fuite des cerveaux

Message par UK09 le Sam 12 Sep 2015 - 15:05

Euh, quel est l’intérêt de poster ici plutôt que dans "Humeur"?
Parce qu'en fait, on est sensé argumenter/répondre à quoi?
UK09
UK09

Messages : 958
Date d'inscription : 28/07/2013
Age : 32
Localisation : La tête dans les nuages, les yeux dans un décolleté, de jolis yeux ou sur une paire de fesse, les pieds dans mes sandales, les mains sur un livre, du thé dans un thermos, sous un arbre quelque part dans Nantes. Ou entrain de faire l'imbécile avec mon fils.

Revenir en haut Aller en bas

Fuite des cerveaux Empty Re: Fuite des cerveaux

Message par Invité le Sam 12 Sep 2015 - 18:14

Voilà, bien joué, tu as deviné, tu as le droit de répondre.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Fuite des cerveaux Empty Re: Fuite des cerveaux

Message par Pieyre le Sam 12 Sep 2015 - 19:00

Les cerveaux fuient le le pays ou le forum, mais la nostalgie les fait revenir, parfois.

Pieyre

Messages : 20908
Date d'inscription : 17/03/2012
Localisation : Quartier Latin

Revenir en haut Aller en bas

Fuite des cerveaux Empty Re: Fuite des cerveaux

Message par UK09 le Sam 12 Sep 2015 - 20:23

Bon aller, je suis gentil, je laisse un indice.

La fuite des cerveau fonctionne dans les deux sens;
Ceux qui partent ne sont pas nécessairement les plus capables, mais davantage ceux qui n'avaient pas envie de rester dès le départ.

Voilà voilà.
UK09
UK09

Messages : 958
Date d'inscription : 28/07/2013
Age : 32
Localisation : La tête dans les nuages, les yeux dans un décolleté, de jolis yeux ou sur une paire de fesse, les pieds dans mes sandales, les mains sur un livre, du thé dans un thermos, sous un arbre quelque part dans Nantes. Ou entrain de faire l'imbécile avec mon fils.

Revenir en haut Aller en bas

Fuite des cerveaux Empty Re: Fuite des cerveaux

Message par Pieyre le Sam 12 Sep 2015 - 20:31

Sans doute, mais ce n'est pas contradictoire. C'est une question de valeurs pratiques, pourrait-on dire. Certains sont plus aventuriers, mais cela ne veut pas dire qu'ils ne sont pas capables.
Ainsi, dans une autre dynamique, les immigrants qu'on appelle plus simplement des migrants, qui sont sans doute plus volontaires, une disposition qui n'est pas nécessairement corrélée fortement avec des capacités attendues, mais un peu tout de même.


Dernière édition par Pieyre le Dim 13 Sep 2015 - 10:58, édité 1 fois (Raison : orthographe)

Pieyre

Messages : 20908
Date d'inscription : 17/03/2012
Localisation : Quartier Latin

Revenir en haut Aller en bas

Fuite des cerveaux Empty Re: Fuite des cerveaux

Message par UK09 le Dim 13 Sep 2015 - 10:25

Certains sont plus aventuriers, mais cela ne veut pas dire qu'ils ne sont pas capables.
Je ne faisais que reprendre le constat fait par un de mes enseignants à la faculté. Elle disait que concernant les élèves des 5 dernières années (c'était en 2011), elle était heureuse d'avoir vu partir définitivement les moins compétents en recherches et d'avoir vu les retours des meilleurs éléments après leur séjour /doc/post-doc à l'étranger( UE inclus).

Donc, je suis probablement biaisé concernant la fuite des cerveau, surtout s'ils sont les "majors de promo"; qu'ils partent qu'ils partent^^.

Ainsi, dans une autre dynamique, les immigrant qu'on appelle plus simplement des migrants, qui sont sans doute plus volontaires, une disposition qui n'est pas nécessairement corrélée fortement avec des capacités attendues, mais un peu tout de même.
Pas compris, désolé^^.
UK09
UK09

Messages : 958
Date d'inscription : 28/07/2013
Age : 32
Localisation : La tête dans les nuages, les yeux dans un décolleté, de jolis yeux ou sur une paire de fesse, les pieds dans mes sandales, les mains sur un livre, du thé dans un thermos, sous un arbre quelque part dans Nantes. Ou entrain de faire l'imbécile avec mon fils.

Revenir en haut Aller en bas

Fuite des cerveaux Empty Re: Fuite des cerveaux

Message par Pieyre le Dim 13 Sep 2015 - 14:56

En fait je m'éloigne un peu du sujet en tâchant de déterminer quelles sont les qualités de ceux qui quittent leur pays, que ce soit pour des questions de carrière ou de survie, de professions supérieures ou d'emplois plus ordinaires.
Face aux difficultés rencontrées avant de partir, il me semble que c'est la volonté qui distingue davantage ces expatriés (au sens propre) que l'intelligence. Mais je crois qu'en pratique il y a une corrélation entre les deux.

Pieyre

Messages : 20908
Date d'inscription : 17/03/2012
Localisation : Quartier Latin

Revenir en haut Aller en bas

Fuite des cerveaux Empty Re: Fuite des cerveaux

Message par ErikFromFrance le Lun 14 Sep 2015 - 0:05

La fuite des cerveaux, c'est quand le cerveau dit "au revoir" au corps ?
Ou quand le corps dit "au revoir" au cerveau ?

Faut-il en avoir peur ?:

Oui la fuite des serre-veau fait peur. Car on va y laisser des plumes.
Fuite des cerveaux Fuite_des_cerveaux
ErikFromFrance
ErikFromFrance

Messages : 2873
Date d'inscription : 11/04/2014
Age : 41
Localisation : Roci Nantes

Revenir en haut Aller en bas

Fuite des cerveaux Empty Re: Fuite des cerveaux

Message par Invité le Lun 14 Sep 2015 - 15:32

Mouais, quand on voit les sacrifices que demande la recherche publique en France, malgré les avantages, ça ne m'étonne pas du tout. Et pour etre honnete, beaucoup partent et ce n'est meme pas par envie : les postes de chercheur sont vraiment, mais vraiment rares. Quand on voit que pour le moindre poste il y a au moins 80 candidatures à chaque fois...

La quasi totalité des thésards (brillants) que j'ai connu sont soit au chômage, soit chercheurs à l'étranger avec un salaire triple de ce qu'ils auraient eu ici. A choisir...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Fuite des cerveaux Empty Re: Fuite des cerveaux

Message par Invité le Jeu 17 Sep 2015 - 22:59

[quote="UK09"]Bon aller, je suis gentil, je laisse un indice.

La fuite des cerveau fonctionne dans les deux sens;
Ceux qui partent ne sont pas nécessairement les plus capables, mais davantage ceux qui n'avaient pas envie de rester dès le départ.

Voilà voilà.[/quote]

Je vois ce que tu veux dire.

Mais je ne partage pas ton point de vue.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Fuite des cerveaux Empty Re: Fuite des cerveaux

Message par Invité le Jeu 17 Sep 2015 - 23:03

[quote="hobb"]Mouais, quand on voit les sacrifices que demande la recherche publique en France, malgré les avantages, ça ne m'étonne pas du tout. Et pour etre honnete, beaucoup partent et ce n'est meme pas par envie : les postes de chercheur sont vraiment, mais vraiment rares. Quand on voit que pour le moindre poste il y a au moins 80 candidatures à chaque fois...

La quasi totalité des thésards (brillants) que j'ai connu sont soit au chômage, soit chercheurs à l'étranger avec un salaire triple de ce qu'ils auraient eu ici. A choisir...[/quote]

Mais bien sûr !


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Fuite des cerveaux Empty Re: Fuite des cerveaux

Message par Invité le Jeu 17 Sep 2015 - 23:10

[quote="UK09"][quote]Certains sont plus aventuriers, mais cela ne veut pas dire qu'ils ne sont pas capables.[/quote]
Je ne faisais que reprendre le constat fait par un de mes enseignants à la faculté. Elle disait que concernant les élèves des 5 dernières années (c'était en 2011), elle était heureuse d'avoir vu partir définitivement les moins compétents en recherches et d'avoir vu les retours des meilleurs éléments après leur séjour /doc/post-doc à l'étranger( UE inclus).

Donc, je suis probablement biaisé concernant la fuite des cerveau, surtout s'ils sont les "majors de promo"; qu'ils partent qu'ils partent^^.
[/quote]

Si je suis bien ton raisonnement, tu souhaites le départ des majors de promo parce que tu poses comme une évidence qu'ils reviendront après. C'est exactement ce que disait le mec à la radio.

Ou alors, tu considères que les majors de promo sont les moins compétents et qu'on n'a pas besoin d'eux. Mais à ce compte-là, il n'y aurait pas un petit problème ? Car qui évalue les étudiants ?
Si des enseignants font de machin le major de la promo mais pensent dans le même temps que machin est l'un des moins compétent de la promo, alors il faudrait qu'on m'explique comment les enseignants construisent leurs évaluations ! En d'autres termes, ça pose carrément la question de la compétence des enseignants en question !

Je suppose donc que ma première hypothèse correspond à ce que tu as voulu dire : que les meilleurs partent, de toute façon, ils reviendront.

Oui.

Ben, moi, j'en connais qui ne sont jamais revenu.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Fuite des cerveaux Empty Re: Fuite des cerveaux

Message par JCVD le Jeu 17 Sep 2015 - 23:16

Really interesting indeed !

Je traduis :

y en a un qui se trouve très brillant mais qui n'a pas ce qu'il veut en France donc qui veut partir et donc pense que les plus brillants veulent quitter la France,

et y en a un qui se trouve très brillant et qui est resté en France et donc pense que les plus brillants restent en France,

Narcissisme et généralisation abusive : 1
Rationnalité : 0

Brillant, really.
JCVD
JCVD

Messages : 6627
Date d'inscription : 03/03/2013
Age : 102

Revenir en haut Aller en bas

Fuite des cerveaux Empty Re: Fuite des cerveaux

Message par Invité le Jeu 17 Sep 2015 - 23:16

Je ne reviendrai pas si c'est la question que vous vous posez !

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Fuite des cerveaux Empty Re: Fuite des cerveaux

Message par JCVD le Jeu 17 Sep 2015 - 23:19

Beerus a écrit:Je ne reviendrai pas si c'est la question que vous vous posez !

Oui… Mais est-ce que tu es un vrai cerveau compétent authentifié par l'enseignante référente d'UK09 ? Hum ?…
Ou juste un petit bras à la Grougrou (dont la France peut se passer) ? Hmm ?

Répondez M. Beerus ! Les Français ont le droit de savoir !
JCVD
JCVD

Messages : 6627
Date d'inscription : 03/03/2013
Age : 102

Revenir en haut Aller en bas

Fuite des cerveaux Empty Re: Fuite des cerveaux

Message par JCVD le Jeu 17 Sep 2015 - 23:21

Personnellement, je sais que j'irai là où on me donnera le plus de fric. Point.
D'ailleurs, c'est déjà ce que je fais !!
JCVD
JCVD

Messages : 6627
Date d'inscription : 03/03/2013
Age : 102

Revenir en haut Aller en bas

Fuite des cerveaux Empty Re: Fuite des cerveaux

Message par Invité le Jeu 17 Sep 2015 - 23:25

Je vais ou on me permet de faire ce que j'ai envie de faire tout en ayant un niveau de vie qui me permet de faire ce que je veux sans me priver, et ca j'ai pas trouver en France, je n'ai eu le droit qu'a des portes fermées en France.
Et je serais inutile en France de toute manière, on cherche pas mon corp de metier dans un pays du tiers monde Wink

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Fuite des cerveaux Empty Re: Fuite des cerveaux

Message par JCVD le Jeu 17 Sep 2015 - 23:27

Beerus a écrit:Je vais ou on me permet de faire ce que j'ai envie de faire tout en ayant un niveau de vie qui me permet de faire ce que je veux sans me priver, et ca j'ai pas trouver en France, je n'ai eu le droit qu'a des portes fermées en France.
Et je serais inutile en France de toute manière, on cherche pas mon corp de metier dans un pays du tiers monde Wink

Hohoho !

Je t'approuve à 100 % !!
JCVD
JCVD

Messages : 6627
Date d'inscription : 03/03/2013
Age : 102

Revenir en haut Aller en bas

Fuite des cerveaux Empty Re: Fuite des cerveaux

Message par Invité le Jeu 17 Sep 2015 - 23:34

Groustpitchal a écrit:
hobb a écrit:Mouais, quand on voit les sacrifices que demande la recherche publique en France, malgré les avantages, ça ne m'étonne pas du tout. Et pour etre honnete, beaucoup partent et ce n'est meme pas par envie : les postes de chercheur sont vraiment, mais vraiment rares. Quand on voit que pour le moindre poste il y a au moins 80 candidatures à chaque fois...

La quasi totalité des thésards (brillants) que j'ai connu sont soit au chômage, soit chercheurs à l'étranger avec un salaire triple de ce qu'ils auraient eu ici. A choisir...

Mais bien sûr !


A propos de ?

JCVD a écrit:
Je traduis :

y en a un qui se trouve très brillant mais qui n'a pas ce qu'il veut en France donc qui veut partir et donc pense que les plus brillants veulent quitter la France,

et y en a un qui se trouve très brillant et qui est resté en France et donc pense que les plus brillants restent en France,

Tu parles de qui là ?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Fuite des cerveaux Empty Re: Fuite des cerveaux

Message par UK09 le Ven 18 Sep 2015 - 10:59

Ou alors, tu considères que les majors de promo sont les moins compétents et qu'on n'a pas besoin d'eux. Mais à ce compte-là, il n'y aurait pas un petit problème ? Car qui évalue les étudiants ?
Si des enseignants font de machin le major de la promo mais pensent dans le même temps que machin est l'un des moins compétent de la promo, alors il faudrait qu'on m'explique comment les enseignants construisent leurs évaluations ! En d'autres termes, ça pose carrément la question de la compétence des enseignants en question !
En France, quelque soit le niveau, le major de promo est rarement le meilleur: il est seulement celui qui répète le mieux. Donc oui, qu'on laisse les majors de promo s'en aller; c'est pas comme s'ils étaient intellectuellement à la hauteur.
C'est l'un des problèmes de la massification de l'enseignement supérieur: les enseignants font le tri de façon simple: tu répètes, tu as bon. Et plus ta filière est pleine, moins tu es autorisé à être innovant/créatif/autorisé à l'esprit critique donc à réfléchir.
Une camarade de mon ex est sortie de master2 LLCE espagnol avec 14. Son mémoire fait 120 pages +10 pages d'annexe et bibliographie. Elle couvre 150 ans de l'histoire des femmes mexicaines à travers les arts et la politique pour une approche "totale" (au sens d'histoire totale). C'est écrit en français alors que nous sommes en fac de langue. Et le même type de recherche, sur des thématiques similaires mais plus précises/pointues font un minimum de 250 pages hors annexes. Ce n'est pas un cas isolé. J'ai étudié dans 4 universités différentes, corrigé des brouillons de mémoire etc: ce même relent de flemmardise et de tri hante l'enseignement supérieur français.

Question de la compétence des enseignants du supérieur: beaucoup sont compétents (notamment à l'UCO Angers), mais ailleurs, entre ceux qui s'en foutent d'enseigner, ceux qui préfèrent jouer la carte du favoritisme et ceux qui sont débordé par les cohortes à trier...
La France forme de bons ingénieurs, de bons archéologues et de bons historiens.

Un de mes profs d'histoire au lycée est Centraficain: il est dans mon top 10 des meilleurs profs que j'ai connu.
La France recrute des médecins, des enseignants et des étudiants à l'étranger car elle n'est pas folle: même s'ils ne viennent en France que pour 5 ou 10ans, ils couvrent largement les compétences de ceux qui partent.
N'oublions pas que la France est un laboratoire de reproduction sociale. Il faut bien que nous trouvions du sang neuf pour évoluer en R&D.

Pour faire simple, la fuite des cerveaux est le problème de l'encrassement d'un enseignement supérieur étouffé dans la massification et la reproduction sociale.
UK09
UK09

Messages : 958
Date d'inscription : 28/07/2013
Age : 32
Localisation : La tête dans les nuages, les yeux dans un décolleté, de jolis yeux ou sur une paire de fesse, les pieds dans mes sandales, les mains sur un livre, du thé dans un thermos, sous un arbre quelque part dans Nantes. Ou entrain de faire l'imbécile avec mon fils.

Revenir en haut Aller en bas

Fuite des cerveaux Empty Re: Fuite des cerveaux

Message par Invité le Ven 18 Sep 2015 - 11:07

UK09 a écrit:En France, quelque soit le niveau, le major de promo est rarement le meilleur: il est seulement celui qui répète le mieux.
C'est sur que si tu te diriges pas vers du savoir conceptuel tu n'as pas d'autre choix que de repeter. Faudrait m'expliquer comment tu peux innover en langue etant donne que tu n'as aucun controle sur la dite langue.

Bref un message "la societe est mechante" sans fondement.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Fuite des cerveaux Empty Re: Fuite des cerveaux

Message par UK09 le Ven 18 Sep 2015 - 11:15

En faculté de langue, tu ne fais pas des langues... Tu fais de l'Histoire, de la sociologie, de l'économie, de la géopolitique, de la Littérature, de la linguistique etc. Autrement dit, tu dois jongler avec des concepts dans au moins deux langues différentes, avoir les connaissances et l'intelligence d'appréhender des mondes différents etc.

Je pardonne ton inculture sur les SHS.
UK09
UK09

Messages : 958
Date d'inscription : 28/07/2013
Age : 32
Localisation : La tête dans les nuages, les yeux dans un décolleté, de jolis yeux ou sur une paire de fesse, les pieds dans mes sandales, les mains sur un livre, du thé dans un thermos, sous un arbre quelque part dans Nantes. Ou entrain de faire l'imbécile avec mon fils.

Revenir en haut Aller en bas

Fuite des cerveaux Empty Re: Fuite des cerveaux

Message par Invité le Ven 18 Sep 2015 - 11:43

C'est bien ce que je dis, tu ne fais qu'observer, difficile de prouver qu'un chat n'est pas un chat quel que soit le formalisme.
Puis bon les pseudo-sciences sciences moles, on en attend pas grand chose...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Fuite des cerveaux Empty Re: Fuite des cerveaux

Message par Stauk le Ven 18 Sep 2015 - 12:14

Beerus a écrit:C'est bien ce que je dis, tu ne fais qu'observer, difficile de prouver qu'un chat n'est pas un chat quel que soit le formalisme.
Puis bon les pseudo-sciences sciences moles, on en attend pas grand chose...

Tu considères les recherches en IA comme des sciences molles, du coup ?
Stauk
Stauk

Messages : 6462
Date d'inscription : 16/01/2015

http://www.staukwood.com/

Revenir en haut Aller en bas

Fuite des cerveaux Empty Re: Fuite des cerveaux

Message par Invité le Ven 18 Sep 2015 - 12:19

Tu consideres que l'IA est une science humaine ?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Fuite des cerveaux Empty Re: Fuite des cerveaux

Message par Stauk le Ven 18 Sep 2015 - 15:27

Beerus a écrit:Tu consideres que l'IA est une science humaine ?

Je considère qu'il existe une convergence potentielle entre Modélisation d'Agents Complexes (IA) et Sciences Economiques. Aussi affirmer que la première est rigoureuse, devrait entraîner que la seconde puisse tendre à l'être également.
Stauk
Stauk

Messages : 6462
Date d'inscription : 16/01/2015

http://www.staukwood.com/

Revenir en haut Aller en bas

Fuite des cerveaux Empty Re: Fuite des cerveaux

Message par Invité le Ven 18 Sep 2015 - 19:19

[quote="UK09"]
En France, quelque soit le niveau, le major de promo est rarement le meilleur: il est seulement celui qui répète le mieux. Donc oui, qu'on laisse les majors de promo s'en aller; c'est pas comme s'ils étaient intellectuellement à la hauteur.[/quote]


Ton argument ne me convainc pas du tout.

J'entends déjà la litanie des clichés, dont le premier est ci-dessus (le major de promo est rarement le meilleur: il est seulement celui qui répète le mieux) :
les surdoués, incompris, avec leur pensée divergente, ne peuvent pas réussir dans les exercices scolaires blablabla…

Bidon.
100 % bidon.

J'ai été premier plein de fois.

Des fois en commençant par la fin, des fois par le début.
Je ne pense pas que j'étais plus con dans l'une ou l'autre des positions.

Mais je maintient que si le major n'est pas le meilleur, c'est que le système de sélection est mal fait.
C'est peut-être le cas dans ta branche.

C'est très facile aussi de dénigrer les premiers en se posant arbitrairement comme meilleur qu'eux.

Je trouve surtout ça con ! Ça fait très lutte d'ego, comme dirait JCVD - par parenthèse, je ne pense pas être le narcissique que tu pointes du doigt, mon compère.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Fuite des cerveaux Empty Re: Fuite des cerveaux

Message par Invité le Ven 18 Sep 2015 - 19:26

[quote="Beerus"][quote="UK09"]En France, quelque soit le niveau, le major de promo est rarement le meilleur: il est seulement celui qui répète le mieux.[/quote]
C'est sur que si tu te diriges pas vers du savoir conceptuel tu n'as pas d'autre choix que de repeter. Faudrait m'expliquer comment tu peux innover en langue etant donne que tu n'as aucun controle sur la dite langue.
[/quote]

En étant écrivain.
Mais là, plus question de récompenses et hochets universitaires donnés par les profs aux "majors", aux "méritants" ou aux "fayots"… et refusés aux "meilleurs" (effectivement la société est méchante ! @ Beerus : +1). Là t'es seul contre tous et vas-y mon gars.

Tu multiplies les chances de te casser la gueule, seul, comme une merde.
Mais c'est le seule voie (à mon avis) pour innover dans le domaine des arts et lettres. Le reste c'est pipeau.

Et c'est sûr que dans le domaine du pipeau…

J'assume totalement le caractère présomptueux, intolérant, élitiste et méprisant de mon point de vue.
Vous êtes d'accord tant mieux. Pas d'accord, tant pis.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Fuite des cerveaux Empty Re: Fuite des cerveaux

Message par Invité le Ven 18 Sep 2015 - 19:30

[quote="UK09"]
Une camarade de mon ex est sortie de master2 LLCE espagnol  avec 14. Son mémoire fait 120 pages +10 pages d'annexe et bibliographie. Elle couvre 150 ans de l'histoire des femmes mexicaines à travers les arts et la politique pour une approche "totale" (au sens d'histoire totale). C'est écrit en français alors que nous sommes en fac de langue. Et le même type de recherche, sur des thématiques similaires mais plus précises/pointues font un minimum de 250 pages hors annexes. Ce n'est pas un cas isolé. J'ai étudié dans 4 universités différentes, corrigé des brouillons de mémoire etc: ce même relent de flemmardise et de tri hante l'enseignement supérieur français.
[/quote]

Je suis d'accord avec toi, ça, ça va pas.

Massification, c'est clair. Et c'est une belle merde !
On se retrouve avec des diplômes qui valent plus rien puisqu'il est impossible, sur un CV, de faire la différence entre deux mémoires de M2, pour reprendre ton exemple.

Déprimant.

Du coup, qu'est-ce qui fait le tri ? Le nom du directeur de recherche, les relations… Si on connait le contenu de ton M2 et qu'on sait qu'il est bon, tu as une chance, sinon, tu es dans le boue indistincte des diplômes sans valeur.

Ok, je suis noir.

Jamais dit que j'étais un mec rigolo.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Fuite des cerveaux Empty Re: Fuite des cerveaux

Message par Invité le Ven 18 Sep 2015 - 19:33

[quote="Stauk"][quote="Beerus"]Tu consideres que l'IA est une science humaine ?[/quote]

Je considère qu'il existe une convergence potentielle entre Modélisation d'Agents Complexes (IA) et Sciences Economiques. Aussi affirmer que la première est rigoureuse, devrait entraîner que la seconde puisse tendre à l'être également.[/quote]

Peux-tu développer stp ?

J'ai entendu tellement de mal sur les sciences économiques !… Tellement lu et entendu qu'elles n'avaient de sciences que le nom ! je n'y connais rien, je ne peux pas juger du tout.

L'IA m'attire par contre.

Mais le rapport entre les deux ne me saute pas aux yeux.

D'où ma question.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Fuite des cerveaux Empty Re: Fuite des cerveaux

Message par Pieyre le Ven 18 Sep 2015 - 19:58

Le rapport, c'est la méthode scientifique, ce qui fait qu'il n'y a pas de différence entre les sciences dures et les sciences molles. Mais c'est aussi que, lorsqu'on ne l'applique pas avec la même rigueur, il y en a une.

Cela rejoint la citation de Jan van de Sneptscheut :

« In theory, there is no difference between theory and practice. But, in practice, there is. » (En théorie, il n'y a pas de différence entre théorie et pratique. Mais, en pratique, il y en a une.)

Pieyre

Messages : 20908
Date d'inscription : 17/03/2012
Localisation : Quartier Latin

Revenir en haut Aller en bas

Fuite des cerveaux Empty Re: Fuite des cerveaux

Message par Invité le Ven 18 Sep 2015 - 20:05

Hahaha !

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Fuite des cerveaux Empty Re: Fuite des cerveaux

Message par UK09 le Ven 18 Sep 2015 - 21:46

Mais je maintient que si le major n'est pas le meilleur, c'est que le système de sélection est mal fait.
C'est peut-être le cas dans ta branche.
[...]C'est très facile aussi de dénigrer les premiers en se posant arbitrairement comme meilleur qu'eux.
Nous sommes d'accord là-dessus: le système de sélection est mal fait, mais comme je l'ai dit, j'attribue ça davantage à la massification des études sup qui a été mal gérée.
Concernant mon avis sur les majors de promo, je n'ai pas ma biblio à jour mais c'est un sujet assez controversé, soyons honnête.
Et pour le coup, je reconnais que la major de ma promo en histoire et en fac d'anglais ont étaient les plus méritantes et douées et qu'elles méritaient leur place. Après, c'est dans une fac privée donc, la massification, connait pas.

Du coup, qu'est-ce qui fait le tri ?
En licence d'anglais, en cas de "grosse promo" ( exemple de Nantes, L1 anglais, 600 élèves; le groupe de td à 80-100), c'est les professeurs qui tri en éliminant ceux qui ne reprennent pas les plans de cours aux examens. Les examens étant les mêmes une années sur deux/trois selon les profs.
En master, sont pris tous les dossiers qui ont 14 de moyenne (donc 14 en répétition) parce qu'on arrive enL3 avec 300-400 élèves certains années; avec 12 de moyenne, tu peux passer si tu as un bon projet.

L'un des problèmes des sciences économiques, c'est que trop de ses portes-paroles sont obsédés par les modèles et pas par la réalité. (cf Friedman) A force de vouloir faire de l'économie une mathématisation du monde, ils en ont oublié le but des sciences économiques: orienter les choix et améliorer les conditions de vie des gens.

Spoiler:
"Réponse au troll"
C'est bien ce que je dis, tu ne fais qu'observer, difficile de prouver qu'un chat n'est pas un chat quel que soit le formalisme.
Puis bon les pseudo-sciences sciences moles, on en attend pas grand chose...
L'imbécilité des scientistes est toujours aussi effarante. Comme quoi, le progrès peut s'arrêter.
UK09
UK09

Messages : 958
Date d'inscription : 28/07/2013
Age : 32
Localisation : La tête dans les nuages, les yeux dans un décolleté, de jolis yeux ou sur une paire de fesse, les pieds dans mes sandales, les mains sur un livre, du thé dans un thermos, sous un arbre quelque part dans Nantes. Ou entrain de faire l'imbécile avec mon fils.

Revenir en haut Aller en bas

Fuite des cerveaux Empty Re: Fuite des cerveaux

Message par Pieyre le Ven 18 Sep 2015 - 22:25

Quand on parle d'évaluation de l'excellence, il faudrait peut-être distinguer.
Il y a les examens universitaires et les concours, notamment l'agrégation. Et il y a les examens de niveau inférieur le doctorat.

L'agrégation et le doctorat sont jugés d'une façon suffisamment indépendante, d'après ce que j'ai pu constater. Bon, j'ai eu affaire à un docteur en informatique qui s'était fait aidé, comme cela pourrait exister dans d'autres disciplines. Mais, en mathématique, domaine que je connais un peu, cela me semble quasi-impossible.

Pieyre

Messages : 20908
Date d'inscription : 17/03/2012
Localisation : Quartier Latin

Revenir en haut Aller en bas

Fuite des cerveaux Empty Re: Fuite des cerveaux

Message par Invité le Ven 18 Sep 2015 - 23:02

Spoiler:
"Reponse a la sociaytay cay mal vive la poaysy"

Ce qui sort de la méthode scientifique n'a pas de valeur objective pour moi. Ce n'est que du subjectif et n'a pas sa place dans la recherche de la vérité. Vous parlez d’imbécilité ou je vois de la lucidité, je ne crois pas au mystique, je ne crois pas en l'art tout est formalisable.

Le problème des sciences économiques c'est le bruit et l’aléatoire que produit l'humain, il convient celon moi de décrire le comportement humain avant de vouloir décrire un effet qui en découle.
Cela dit je ne vois aucun rapport entre l'IA et l’économie, si ce n'est que l'IA peut devenir un outil permettant d'estimer des tendances dans l’économie.

Sinon mon cher meilleur que les majors (qui sont bien entendu mauvais ils sont conformiste bouh les mechants), tu me dis en quoi tu es meilleurs ? Tu fais quoi pour faire avancer le monde a l'aide de ton inestimable talent ?

Quand je passe mes exams de math je me sens pas du tout recracher un cours, en réalité on nous demande presque toujours d’innover, enfin de découvrir par nous même quelque chose qui existe déjà mais est-ce que le fait que nous arrivons aux résultats que tous les autres ont obtenus sur ce problème implique un lavage de cerveau ? J'en doute fort. Est-ce que le major qui sèche a aucun problème est plus mauvais que le mec qui va sécher sur la moitie de l'exam ? Une fois de plus j'en doute fort etant donne que ni l'un ni l'autre ne recrache son cours.


Dernière édition par Beerus le Ven 18 Sep 2015 - 23:12, édité 3 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Fuite des cerveaux Empty Re: Fuite des cerveaux

Message par Invité le Ven 18 Sep 2015 - 23:04

[quote="hobb"][quote="Groustpitchal"][quote="hobb"]Mouais, quand on voit les sacrifices que demande la recherche publique en France, malgré les avantages, ça ne m'étonne pas du tout. Et pour etre honnete, beaucoup partent et ce n'est meme pas par envie : les postes de chercheur sont vraiment, mais vraiment rares. Quand on voit que pour le moindre poste il y a au moins 80 candidatures à chaque fois...

La quasi totalité des thésards (brillants) que j'ai connu sont soit au chômage, soit chercheurs à l'étranger avec un salaire triple de ce qu'ils auraient eu ici. A choisir...[/quote]

Mais bien sûr !

[/quote]

A propos de ?

[quote="JCVD"]
Je traduis :

y en a un qui se trouve très brillant mais qui n'a pas ce qu'il veut en France donc qui veut partir et donc pense que les plus brillants veulent quitter la France,

et y en a un qui se trouve très brillant et qui est resté en France et donc pense que les plus brillants restent en France,
[/quote]

Tu parles de qui là ?[/quote]

Je voulais dire qu'effectivement, les postes de chercheurs sont vraiment rares. En France, il n'y a pas d'argent pour la recherche et les thésards, post-docturants… sont très mal payés.
Et entre vivoter et partir à l'arranger, franchement, je comprends ceux qui partent !



Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Fuite des cerveaux Empty Re: Fuite des cerveaux

Message par Invité le Ven 18 Sep 2015 - 23:09

[quote="UK09"][quote]Mais je maintient que si le major n'est pas le meilleur, c'est que le système de sélection est mal fait.
C'est peut-être le cas dans ta branche.
[...]C'est très facile aussi de dénigrer les premiers en se posant arbitrairement comme meilleur qu'eux.[/quote]
Nous sommes d'accord là-dessus: le système de sélection est mal fait, mais comme je l'ai dit, j'attribue ça davantage à la massification des études sup qui a été mal gérée.
Concernant mon avis sur les majors de promo, je n'ai pas ma biblio à jour mais c'est un sujet assez controversé, soyons honnête.
Et pour le coup, je reconnais que la major de ma promo en histoire et en fac d'anglais ont étaient les plus méritantes et douées et qu'elles méritaient leur place. Après, c'est dans une fac privée donc, la massification, connait pas.

[quote]Du coup, qu'est-ce qui fait le tri ? [/quote]
En licence d'anglais, en cas de "grosse promo" ( exemple de Nantes, L1 anglais, 600 élèves; le groupe de td à 80-100), c'est les professeurs qui tri en éliminant ceux qui ne reprennent pas les plans de cours aux examens. Les examens étant les mêmes une années sur deux/trois selon les profs.
En master, sont pris tous les dossiers qui ont 14 de moyenne (donc 14 en répétition) parce qu'on arrive enL3 avec 300-400 élèves certains années; avec 12 de moyenne, tu peux passer si tu as un bon projet.

L'un des problèmes des sciences économiques, c'est que trop de ses portes-paroles sont obsédés par les modèles et pas par la réalité. (cf Friedman) A force de vouloir faire de l'économie une mathématisation du monde, ils en ont oublié le but des sciences économiques: orienter les choix et améliorer les conditions de vie des gens.

[spoiler]"Réponse au troll"
[quote]C'est bien ce que je dis, tu ne fais qu'observer, difficile de prouver qu'un chat n'est pas un chat quel que soit le formalisme.
Puis bon les pseudo-sciences sciences moles, on en attend pas grand chose...[/quote]
L'imbécilité des scientistes est toujours aussi effarante. Comme quoi, le progrès peut s'arrêter.[/spoiler][/quote]

OK.

Problème, c'est qu'on parle pas du tout de la même chose.

Moi, je situe l'excellence au niveau des concours internationaux, pas de l'écrémage de la première année de Licence d'anglais où débarquent 400 tocards sur 600 étudiants. je parle des 4 ou 5 qui restent à la fin. Le reste, la viande, j'en ai rien à foutre.

De toute façon, cette massification, c'est n'importe quoi. De la pure connerie. Ça sert à peu près qu'à faire baisser les chiffres du chômage, entre service citoyen et emplois aidés.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Fuite des cerveaux Empty Re: Fuite des cerveaux

Message par Invité le Ven 18 Sep 2015 - 23:15

[spoiler="@ Beerus : sous spoiler car hors-sujet"]
[quote="Beerus"][spoiler]"Reponse a la sociaytay cay mal vive la poaysy"

Ce qui sort de la méthode scientifique n'a pas de valeur objective pour moi. Ce n'est que du subjectif et n'a pas sa place dans la recherche de la vérité. Vous parlez d’imbécilité ou je vois de la lucidité, je ne crois pas au mystique, [b]je ne crois pas en l'art tout est formalisable.[/b] [/spoiler]
[/quote]

Ton spoiler m'intéresse. Explique-moi ici, ou ailleurs, pourquoi tu ne crois pas en l'art. Parce que tu penses qu'il est formalisable ? C'est possible. Mais j'aimerais que tu précise - si tu en as le temps et que ça t'intéresse évidemment, sinon, je ne t'en voudrai pas - ce que tu entends par là.

En fait, je pense que tu te goures sur ce point.[/spoiler]

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Fuite des cerveaux Empty Re: Fuite des cerveaux

Message par JCVD le Ven 18 Sep 2015 - 23:48

hobb a écrit:
JCVD a écrit:
Je traduis :

y en a un qui se trouve très brillant mais qui n'a pas ce qu'il veut en France donc qui veut partir et donc pense que les plus brillants veulent quitter la France,

et y en a un qui se trouve très brillant et qui est resté en France et donc pense que les plus brillants restent en France,

Tu parles de qui là ?

Je pensais à Grou et UK09. C'était pas évident ?
JCVD
JCVD

Messages : 6627
Date d'inscription : 03/03/2013
Age : 102

Revenir en haut Aller en bas

Fuite des cerveaux Empty Re: Fuite des cerveaux

Message par JCVD le Ven 18 Sep 2015 - 23:51

Un des dangers de ce forum, surtout s'il suit des tests de QI réussi - genre, vous avez majoré les tests de QI… - c'est qu'on peut finir par y prendre la grosse tête et devenir un peu dingue.

Je dis cela pour moi. Je ne me permettrais plus de traiter ouvertement de con untel ou untel comme je le faisais il y a quelques années.
Je suis un vieux con respectable, zébré et vacciné, maintenant, plus un jeune troll.
JCVD
JCVD

Messages : 6627
Date d'inscription : 03/03/2013
Age : 102

Revenir en haut Aller en bas

Fuite des cerveaux Empty Re: Fuite des cerveaux

Message par Invité le Sam 19 Sep 2015 - 0:58

JCVD a écrit:Un des dangers de ce forum, surtout s'il suit des tests de QI réussi - genre, vous avez majoré les tests de QI… - c'est qu'on peut finir par y prendre la grosse tête et devenir un peu dingue.

Je dis cela pour moi. Je ne me permettrais plus de traiter ouvertement de con untel ou untel comme je le faisais il y a quelques années.
Je suis un vieux con respectable, zébré et vacciné, maintenant, plus un jeune troll.
Du coup, ce que tu viens d'écrire, c'est un pense-bête ? Dent pétée

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Fuite des cerveaux Empty Re: Fuite des cerveaux

Message par Invité le Sam 19 Sep 2015 - 10:54

C'est pas très original, mais je me renseigne pour aller bosser en Suisse.

Au black par contre, parce que la France, ça suffit. J'en ai marre de payer pour un pays de merde qui ne finance plus son service publique, sa recherche, son armée, son sport et sa culture et veut encore supprimer le peu de fonctionnaires qui lui reste.

Il passe où le fric de nos impôts putain ? Dans les voyages en avion des ministres de droite comme de gauche ?!

J'en peut vraiment plus de ce pays !

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Fuite des cerveaux Empty Re: Fuite des cerveaux

Message par JCVD le Sam 19 Sep 2015 - 10:56

Lyhan a écrit:
JCVD a écrit:Un des dangers de ce forum, surtout s'il suit des tests de QI réussi - genre, vous avez majoré les tests de QI… - c'est qu'on peut finir par y prendre la grosse tête et devenir un peu dingue.

Je dis cela pour moi. Je ne me permettrais plus de traiter ouvertement de con untel ou untel comme je le faisais il y a quelques années.
Je suis un vieux con respectable, zébré et vacciné, maintenant, plus un jeune troll.
Du coup, ce que tu viens d'écrire, c'est un pense-bête ? Dent pétée

ça peut faire office de pense-bête ! Exactement !
JCVD
JCVD

Messages : 6627
Date d'inscription : 03/03/2013
Age : 102

Revenir en haut Aller en bas

Fuite des cerveaux Empty Re: Fuite des cerveaux

Message par Invité le Sam 19 Sep 2015 - 11:01

J'allais dire, anticipant une question légitime - pourquoi tu te casses pas tout de suite puisque tu es à ce point déçu, non pas par la France, mais par les vampires qui la sucent ? - que je ne pars pas de suite car je suis coincé ici pour deux encore.

Puis je me dis qu'en fait, non.
Si ça se trouve, je pourrai me casser plus tôt.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Fuite des cerveaux Empty Re: Fuite des cerveaux

Message par Stauk le Sam 19 Sep 2015 - 11:12

Groustpitchal a écrit:
Il passe où le fric de nos impôts putain ? Dans les voyages en avion des ministres de droite comme de gauche ?!

http://www.lefigaro.fr/conjoncture/2015/06/30/20002-20150630ARTFIG00005-la-dette-publique-progresse-inexorablement.php a écrit:
La dette a progressé de plus de 50 milliards au premier trimestre. L'endettement de la France atteint désormais 97,5% du PIB. Le pays s'expose au risque d'une remontée des taux d'intérêt.

La hausse est loin d'être anecdotique. La dette publique de la France a augmenté de 51,6 milliards d'euros au premier trimestre pour atteindre 2.089,4 milliards fin mars, soit 97,5% du PIB, selon les statistiques publiées ce mardi par l'Insee. Soit nettement au-dessus de l'objectif de 96,3% fixé pour cette année dans la dernière trajectoire des finances publiques. Chaque Français supporte ainsi une dette de plus de 31.660 euros, selon nos calculs

Si tu pouvais pas payer les intérêts, il fallait pas emprunter vieux.

Fuite des cerveaux Dp051010
Stauk
Stauk

Messages : 6462
Date d'inscription : 16/01/2015

http://www.staukwood.com/

Revenir en haut Aller en bas

Fuite des cerveaux Empty Re: Fuite des cerveaux

Message par Invité le Sam 19 Sep 2015 - 11:50

Quand on me parle de fuite des cerveaux, j'ai toujours l'impression que le mien va bientôt s'écouler par les oreilles et les narines.

Ceci étant, il convient d'être réaliste : s'il reste encore du travail et des moyens dans quelques secteurs industriels, la recherche publique est sacrifiée dans un système qui prouve chaque jour un peu plus ses limites, avec pour conséquence ceci : la précarisation totale d'une génération (au minimum) de doctorants/chercheurs qui seront pour la plupart laissés sur le carreau. Si par miracle ils obtiennent un poste au prix de tous les sacrifices, ils seront payés une misère en plus d'être pris pour des cons, des glandeurs et ds râleurs depuis le Café des Sports jusqu'au Ministère (une pensée pour Fioraso, au passage...)

De là, deux choix possibles : soit les "cerveaux" ont une famille en France et un amour pour le terroir, la gastronomie, la culture et la langue et ils resteront peut-être à condition de trouver un boulot décent. Soit ils ont envie de réussir leur carrière, d'être bien payés et socialement considérés, de découvrir un peu le monde (ou n'ont pas d'autres choix), et ils s'enfuiront.

Pour ce qui est du retour, j'ai sorti les jumelles, et ne voit rien venir.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Fuite des cerveaux Empty Re: Fuite des cerveaux

Message par Invité le Sam 19 Sep 2015 - 12:08

[quote="Aube"]Quand on me parle de fuite des cerveaux, j'ai toujours l'impression que le mien va bientôt s'écouler par les oreilles et les narines.

Ceci étant, il convient d'être réaliste : s'il reste encore du travail et des moyens dans quelques secteurs industriels, la recherche publique est sacrifiée dans un système qui prouve chaque jour un peu plus ses limites, avec pour conséquence ceci : la précarisation totale d'une génération (au minimum) de doctorants/chercheurs qui seront pour la plupart laissés sur le carreau. Si par miracle ils obtiennent un poste au prix de tous les sacrifices, ils seront payés une misère en plus d'être pris pour des cons, des glandeurs et ds râleurs depuis le Café des Sports jusqu'au Ministère (une pensée pour Fioraso, au passage...)

De là, deux choix possibles : soit les "cerveaux" ont une famille en France et un amour pour le terroir, la gastronomie, la culture et la langue et ils resteront peut-être à condition de trouver un boulot décent. Soit ils ont envie de réussir leur carrière, d'être bien payés et socialement considérés, de découvrir un peu le monde (ou n'ont pas d'autres choix), et ils s'enfuiront.

Pour ce qui est du retour, j'ai sorti les jumelles, et ne voit rien venir. [/quote]

Tout est dit.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Fuite des cerveaux Empty Re: Fuite des cerveaux

Message par JCVD le Sam 19 Sep 2015 - 12:11

Stauk a écrit:
Groustpitchal a écrit:
Il passe où le fric de nos impôts putain ? Dans les voyages en avion des ministres de droite comme de gauche ?!

http://www.lefigaro.fr/conjoncture/2015/06/30/20002-20150630ARTFIG00005-la-dette-publique-progresse-inexorablement.php a écrit:
La dette a progressé de plus de 50 milliards au premier trimestre. L'endettement de la France atteint désormais 97,5% du PIB. Le pays s'expose au risque d'une remontée des taux d'intérêt.

La hausse est loin d'être anecdotique. La dette publique de la France a augmenté de 51,6 milliards d'euros au premier trimestre pour atteindre 2.089,4 milliards fin mars, soit 97,5% du PIB, selon les statistiques publiées ce mardi par l'Insee. Soit nettement au-dessus de l'objectif de 96,3% fixé pour cette année dans la dernière trajectoire des finances publiques. Chaque Français supporte ainsi une dette de plus de 31.660 euros, selon nos calculs

Si tu pouvais pas payer les intérêts, il fallait pas emprunter vieux.

Fuite des cerveaux Dp051010

Fallait pas emprunter, fallait pas emprunter... tu vas vite en besogne !

Moi qui ai longtemps travaillé chez Rothschild, je peux te dire que tout ce fric n'a pas été perdu pour tout le monde, au contraire !

Non, non, c'est vraiment une magnifique invention, la dette ! D'ailleurs, ça saute aux yeux sur ce graphique magnifique !

Ha ! Je bande ! Je bande !
JCVD
JCVD

Messages : 6627
Date d'inscription : 03/03/2013
Age : 102

Revenir en haut Aller en bas

Fuite des cerveaux Empty Re: Fuite des cerveaux

Message par Invité le Sam 19 Sep 2015 - 17:02

JCVD a écrit:Un des dangers de ce forum, surtout s'il suit des tests de QI réussi - genre, vous avez majoré les tests de QI… - c'est qu'on peut finir par y prendre la grosse tête et devenir un peu dingue.

Je dis cela pour moi. Je ne me permettrais plus de traiter ouvertement de con untel ou untel comme je le faisais il y a quelques années.
Je suis un vieux con respectable, zébré et vacciné, maintenant, plus un jeune troll.
Je comprends pas on avait pas dit qu’être considéré comme bon par le système était mal ? Du coup être dingue est une bonne chose non ?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum