Au secours

+3
louise
ErikFromFrance
Hugo PidiPiou
7 participants

Aller en bas

Au secours Empty Au secours

Message par Hugo PidiPiou Jeu 30 Juil 2015 - 12:22

Je cherche à entamer une discussion avec ce post parce que je me sens incroyablement seul. Pour vous resituer, mon meilleur ami avec qui j'ai passé une partie de la semaine est parti maintenant et je suis vide. Et ça me fait penser à des choses mauvaises... Je suis perdu. Non pas sans lui mais seul... Je ne sais plus quoi faire pour être bien. Je n'y arrive plus. Et ça me désole. Je me sens vidé de toute énergie vitale comme si être seul me rongeait de l'intérieur et aspirait mon essence vitale... J'ai besoin de discussion, de dialogue, de conversation, d'échange... Et je ne trouve plus rien là. Ajoutez à cela une overdose ou une surcharge de colère, de haine, de frustration et de désespoir et vous obtenez un joyeux cocktail culpabilisant et destructeur. Je n'arrive plus à me protéger des attaques extérieures de la copine de mon père et de l'être humain qui me sers de père. Ils m'attaquent tout le temps et sans arrêt... A tel point que je suis obligé de manger seul dans les toilettes pour ne pas exploser et tout déverser... J'ai peur de tout déverser. De tout casser, de rouler sur tout, de tout détruire. En plus, parce que sinon c'est pas drôle, il faut associer ça à la masse de frustration habituelles qui m'assaillent et me sont insupportables : mon ordi qui déconne, ma connexion qui est lente, un jeu qui marche pas, un bug, j'ai faim, j'arrive pas à dormir et toutes ces choses qui me font dire que je passe des vacances de merde..... C'est juste usant. Ma corde ne tient plus. Elle va lâcher. Et comme c'est la seule attache que j'ai au deux bords du gouffre qu'il y a sous mes pieds, je ne veux pas retomber dedans... Et comme j'ai peur de ne plus tout contrôler dans ma tête à partir de maintenant, je dois lancer un signal d'alerte pour qu'on me remette sur les rails.

PidiPiou, un oiseau au bord du gouffre qui n'en voit pas le fond mais qui distingue très bien la bourrasque qui va le faire tomber dedans...
Hugo PidiPiou
Hugo PidiPiou

Messages : 239
Date d'inscription : 15/07/2015
Age : 22
Localisation : Région parisienne

Revenir en haut Aller en bas

Au secours Empty Re: Au secours

Message par ErikFromFrance Jeu 30 Juil 2015 - 12:36

Est-ce qu'il t'arrive de lire des bouquins ?
ErikFromFrance
ErikFromFrance

Messages : 2873
Date d'inscription : 11/04/2014
Age : 43
Localisation : Roci Nantes

Revenir en haut Aller en bas

Au secours Empty Re: Au secours

Message par louise Jeu 30 Juil 2015 - 12:37

Pidipiou, je t ai envoyé un mp. Merci pour le tien que je n'ai vu que tout a l'heure. Il faudrait peut être que tu te coupes pour un temps des personnes toxiques?

louise

Messages : 1420
Date d'inscription : 18/10/2014
Age : 65

Revenir en haut Aller en bas

Au secours Empty Re: Au secours

Message par Hugo PidiPiou Jeu 30 Juil 2015 - 12:54

@ErikFromFrance

Oui ça m'arrive, je devrais le faire plus souvent mais mon envie de lire comme de dessiner est étouffée par ce qu'il y a dans l'air, en l’occurrence, de la haine, de la colère etc etc....

Par exemple, en ce moment, j'essaie de lire Le Fléau de Stephen King

@Louise

Mais je suis isolé dans ma chambre. Je suis seul et coupé du monde puisque ce sont eux qui patientent devant le portail me permettant d'accéder au monde. Et comme ils gardent hermétiquement fermé ce portail vers le monde je me sens seul. Et puis je peux pas m'en couper pour l'instant je suis à plus de 300 km de ma véritable maison et avec le fils de pute qu'est mon père et sa salope de copine, je ne peux pas m'en couper. Et c'est ça le plus dur. Savoir que je vais encore devoir supporter cet horrible état jusqu'à dimanche....
Hugo PidiPiou
Hugo PidiPiou

Messages : 239
Date d'inscription : 15/07/2015
Age : 22
Localisation : Région parisienne

Revenir en haut Aller en bas

Au secours Empty Re: Au secours

Message par louise Jeu 30 Juil 2015 - 13:21

Pourquoi dimanche il se passe quoi? Bon courage jusque là, tes amis virtuels sont la.

louise

Messages : 1420
Date d'inscription : 18/10/2014
Age : 65

Revenir en haut Aller en bas

Au secours Empty Re: Au secours

Message par ErikFromFrance Jeu 30 Juil 2015 - 13:22

Je pense que la lecture peut être une aide. Bien sûr, ta lecture peut être perturbée, mais quand on lit, on s'évade. Et la lecture permet de prendre le temps et de vivre le calme. Dans les émotions que tu exprimes, je perçois de l'impatience et je pense que la lecture permet de développer la patience.

A ton âge, je me suis mis la tête dans la serie de livres "Dune" de Frank Herbert. Ca m'a permis de franchir l'été sans trop de problèmes alors que j'étais aussi dans une passe un peu difficile. Par contre, c'est pas la meilleure série de bouquins de tous les temps. Je conseillerais plutôt le 1er cycle (5 bouquins) des princes d'Ambre par Roger Zelazny (les neuf princes d'ambre, les fusils d'avalon, le signe de la licorne, la main d'Oberon, les cours du chaos), ensuite un détour par "Destination Vide" de Frank Herbert (la fin est pourrie mais le livre est bon), Ubik de Philip K. Dick, 2001 l'odyssée de l'espace (le livre, pas le film) de Arthur C. Clarke...
ErikFromFrance
ErikFromFrance

Messages : 2873
Date d'inscription : 11/04/2014
Age : 43
Localisation : Roci Nantes

Revenir en haut Aller en bas

Au secours Empty Re: Au secours

Message par Hugo PidiPiou Jeu 30 Juil 2015 - 13:55

@Louise

Dimanche? Il se passe que mon père nous rend à ma mère. Je n'aurais plus à le voir pour deux mois *-* Mais en attendant je suis coincé avec lui... 

@ErikFromFrance

Oui, la lecture m'aide et me fait du bien mais je n'y pense pas, je m'enferme dans mes problème quand la solution ne vient pas toute seule à moi. Et la lecture me demande souvent un effort de pensée bien plus important que jouer, glander, me morfondre, enfin vous avez compris quoi....

Je suis particulièrement impatient et je le sais mais je n'arrive pas à comprendre pourquoi les gens sont si lents..... Pourquoi le monde tourne aussi lentement, j'épuise tout en quatre à cinq fois moins de temps que les autres... Par exemple : Skyrim, un ami y joue depuis un an maintenant, il a trois personnages arrivés à un certain niveau. En deux semaines, j'ai atteint le même stade. Et maintenant le jeu m'épuise.... J'ai siroté la moindre parcelle de bonne chose dans le jeu et je le relâche vidé et sans goût. C'est pareil avec beaucoup trop de choses... Les relations sociales aussi, à moins d'y trouver une forme de changement perpétuel, je détache. 

Oui, ne t'inquiète pas pour les bouquins je sais quoi lire et ce qui me permettrait de m'échapper. Il suffit de toute façon que d'un peu d'imaginaire et de décalage par rapport à notre monde pour partir ^^
Hugo PidiPiou
Hugo PidiPiou

Messages : 239
Date d'inscription : 15/07/2015
Age : 22
Localisation : Région parisienne

Revenir en haut Aller en bas

Au secours Empty Re: Au secours

Message par Mag Jeu 30 Juil 2015 - 14:15

Bonjour Pidipiou Very Happy
Evidement la grand mère et mère en moi bondit à lire ton appel au secours ! Je vais tenter de la tenir en laisse Cool
Si t'était mon voisin et que tu me parlerais comme ça je t'inviterai à aller "crapahuter" dans la nature en jouant des jeux de rôle, pour faire sortir les émotions et pas les penser, de longues marches, des courses, des cris, de la jongle, des sauts, des jeux de cache cache, grimper aux arbres, bref tout ce qui permet au corps de se libérer de cette prison mentale et d'exprimer l'énergie des émotions plutôt que les laisser tourner en rond dans la tête et pourrir le coeur...
Il y a un moment où un déclic va se faire où la joie de vivre naturelle pointe son nez...
le moment d'un bon casse croute viendrai là Wink
Une fois ça fait, une bonne conversation, un dessin, un écrit, une peinture, bref n'importe quoi qui permettra au mental de poser les choses, les questions, les idées plutôt que ça tourne etc...
Tu remarquera que rien ne touche à un ordinateur ou un écran : c'est exprès ! Les glandes ça se travaille au corps Very Happy

En fait la vie nous donne toujours ce qu'il nous faut sur le moment pour faire bouger nos énergies qui sont coinçées, t'a "tes deux pingouins" sous la main mais le jeux est peut être ailleurs, c'est là où l'affaire devient interessante, or un mental surchargé d'émotions pas exprimées, et y pensant ne peut pas trouver l'autre point de vue surtout si le corps est aussi coincé dans la maison...

Pis si tu peux pas sortir parceque le portail est fermé (à moins que ce soit une analogie que tu pose là dns ton propos Wink )propose leur de le repeindre !! ça t'occupera jusqu'à dimanche et en peignant tu peux trouver plein d'occasions de jouer avec l'analogie...et peut être avec ton paternel...
Le jeux des symboles est formidable pour un mental-émotionnel surchauffé quand il est utilisé physiquement...

Bon... je te souhaite un bon pas sâge pour ce passage important, le second sur la route de l'indépendance d'être Very Happy

Pi pourqu'oi t'a pas organisé tes vacances à faire un voyage ? C'est une question pas une critique Wink et t'es pas obligé de me répondre, ...ni même de me lire d'ailleurs Very Happy
Mag
Mag

Messages : 3860
Date d'inscription : 19/05/2012
Age : 75

http://www.pearltrees.com/j1p/la-douance-facile/id5027857

Revenir en haut Aller en bas

Au secours Empty Re: Au secours

Message par Hugo PidiPiou Jeu 30 Juil 2015 - 14:44

@Mag

Bien le bonjour

La nature... Ouais une amie psy m'a aussi dit ça "va dans la nature, va te balader, prend de la musique avec toi si tu veux mais va dans la nature". Je voudrais bien, mais... Attention spoilers, c'est un de mes plus gros problème : J'ai peur. Peur d'aller en nature parce que j'ai peur de me faire mal, de trébucher, de tomber sur des moustiques ou un truc plus gros, de me perdre, d'avoir chaud, d'avoir froid, mal aux pieds etc etc etc.... Et ça c'est aussi fatiguant que rester à l'intérieur >.<

La joie de vivre naturelle elle est là quand je suis accompagné et que je porte autant les autre qu'ils me portent. Seul, je suis angoissé, déprimé, attaqué... Perdu. 

Un bon casse croûte... J'arrive pas à manger plus que 250g de pâtes le midi et l'équivalent le soir, par jour... Un goûter? Haha, j'aimerais bien mais tout me degoûte. Et me donne envie de vomir surtout... Même une tartine de Nutella >.<

Dessiner je voudrais bien. Mais je n'ai pas ce qu'il faut, je suis pas chez moi... J'ai pas de toiles ou mes feutres à alcool....

Bah justement moi là j'ai juste l'impression que la vie me fait un gros doigt. Et qu'elle s'extasie juste devant les obstacles qu'elle pose sur ma route et la façon dont je m'écrase par terre >.<

Parce que je ne peux pas. Parce que je suis avec mon père et que mon père en plus d'être con a des habitudes de vieux à 38 ans.... Ca fait trois ans qu'il va exactement au même endroit à chaque vacances et qu'il ne voyage pas... Et puis... Houlà, j'ai QUE 15 ans... Je ne peux pas encore faire ce que je veux je suis jeune et inexpérimenté... Je manque d'autonomie... J'ai passé deux semaines entièrement seul à la maison (en voyant des amis certes mais c'est plus le côté taches ménagères qui m'intéresse) et m'man n'a même pas remarqué le moindre changement. Et puis je le sais mais j'ai été quatre ou cinq niveaux plus loin que lui dans ma reflexion personnelle. Alors qu'il vienne pas me rabâcher les oreilles parce que je suis trop jeune. 

Par contre rassures-toi, quand je serais avec ma mère, donc à partir de dimanche, on va aller à Londres pendant deux semaines \o/ et là je vais kiffer ma race!

Pourquoi ne lirais-je pas une réponse à ma balise d'alerte? Pourquoi demanderais-je de l'aide sans utiliser l'aide et les solutions qu'on me propose? C'est stupide et bizarrement c'est comme ça que mon père fonctionne....
Hugo PidiPiou
Hugo PidiPiou

Messages : 239
Date d'inscription : 15/07/2015
Age : 22
Localisation : Région parisienne

Revenir en haut Aller en bas

Au secours Empty Re: Au secours

Message par Math Jeu 30 Juil 2015 - 14:47

Je ne suis pas sur que tu sois encore obligé de passer du temps chez ton père.
J'ai moi même un enfant de ton âge et une fille plus jeune. Mon "grand" va moins chez son père que sa soeur car il a moins envie d'y aller.
Je crois qu'à partir d'un certain âge les enfants peuvent décider. Après si tu vis plus chez ta maman que chez ton papa, c'est peut être difficile pour lui de se rendre compte que tu grandis et ce dont tu as besoin....
Math
Math

Messages : 566
Date d'inscription : 21/09/2014

Revenir en haut Aller en bas

Au secours Empty Re: Au secours

Message par Hugo PidiPiou Jeu 30 Juil 2015 - 14:53

@Math

Oui j'ai 16 ans, je pourrais lui dire "fuck" et ne pas le voir ou moins. Mais lui ne l'accepte pas. Il VEUT donc... Il a. Dans sa tête. 

Je lui ai déjà dit que je voulais pas le voir un W-E pour réviser mon BAC. Réviser mon BAC! Une bonne raison! Il a insisté et m'a reproché de ne pas vouloir le voir et que je devais le voir puisque c'est la loi.  J'aimerais bien le voir moins, ou tout simplement quand j'en ressent le besoin et que j'en ai la force mais non. Non. Je suis un jouet pour lui, à la fois une contraintes, parce que bon... C'est chiant les enfants quand même (il l'a dit ça, j'invente pas) et à la fois, des trucs un peu cool qu'il aime mais il sait pas dire comment. Alors il se ferme en se disant. Si je suis autoritaire il va m'obéir. Mais non, l'ami! Ça marche plus comme ça. Plus à mon âge avancé et ma (il semblerait) maturité avancée. Tu ne peux rien ordonner à un presqu'adulte (c'est comme ça que mon entourage m'appelle) sans avoir de semblant de bonnes raisons.
Hugo PidiPiou
Hugo PidiPiou

Messages : 239
Date d'inscription : 15/07/2015
Age : 22
Localisation : Région parisienne

Revenir en haut Aller en bas

Au secours Empty Re: Au secours

Message par matimote Jeu 30 Juil 2015 - 15:58

PidiPiou, visiblement ta relation avec ton père et sa copine te pourrit la vie. Puisque tu as semble-t-il un peu de temps à perdre, tu pourrais peut-être chercher un moyen constructif de mettre à jour cette relation. Le meilleur moyen d'y arriver ça reste la communication (oui je sais, ce n'est pas le plus facile).

Commences déjà par te poser des questions :
Quels sont les reproches que te fait ton père et sa copine ?
Si tu prends du recul et si tu arrives à être un peu objectif, est-ce que ces reproches sont justifiés ou du moins en partie ?
As-tu essayé de te mettre à la place de ton père, voir ce que lui peut ressentir ?
Arrives-tu à percevoir s'il essaie de faire des efforts (même maladroits) pour se rapprocher de toi ou bien s'il a juste hâte d'être à dimanche pour que tu te barres ?
Est-ce que ta relation avec lui est exécrable parce que tu lui en veux pour une raison ou une autre, et que tu lui fais payer ?

Bref, essayes de t'apaiser un peu, prend de la hauteur par rapport à la situation. Ensuite, essayes d'être le plus intelligent et de faire avancer les choses. Si tu es calme et posé, sans employer de ton accusateur ou agressif, il n'y a pas de raison que tu ne puisses pas discuter de la situation avec ton père. C'est possible de critiquer et faire des reproches à une personne, si le ton employé est constructif.

Bonne chance.
matimote
matimote

Messages : 100
Date d'inscription : 08/02/2015
Age : 41
Localisation : Nantes

Revenir en haut Aller en bas

Au secours Empty Re: Au secours

Message par pseudoacacia Jeu 30 Juil 2015 - 16:37




J'écoute ça souvent quand ça bloque : pour ne pas ruminer, mais foncer vers mon destin.
Garde ta fureur, mais fais-en quelque chose de constructif

[...]


Dernière édition par pseudoacacia le Lun 31 Aoû 2015 - 2:42, édité 1 fois
pseudoacacia
pseudoacacia

Messages : 86
Date d'inscription : 21/06/2015
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Au secours Empty Re: Au secours

Message par matimote Jeu 30 Juil 2015 - 16:51

@pseudoacacia : Je n'émets qu'une solution possible, effectivement je mets moi aussi beaucoup de réserve dans ce que je dis.
Je ne connais pas son histoire, peut-être qu'il y a un passif avec son père qui est irrécupérable, je ne sais pas. Je veux bien croire que c'est compliqué comme situation.
matimote
matimote

Messages : 100
Date d'inscription : 08/02/2015
Age : 41
Localisation : Nantes

Revenir en haut Aller en bas

Au secours Empty Re: Au secours

Message par Hugo PidiPiou Jeu 30 Juil 2015 - 17:17

Cher Matimote,

Nous sommes arrivés à la même conclusion : le dialogue et la communication me permettront de régler cet épineux problème.

Je vais donc maintenant répondre à chacune de tes questions une par une pour que tu (et vous) ayez une tableau un peu plus complet de la situation et de la relation que j'entretient avec mon père.

Quels sont les reproches que te fait ton père et sa copine ?


Les reproches qu'ils me font sont un toujours les mêmes.... "Fait plus de trucs dans la maison" ou encore "Soit plus avec nous" sont les principaux et surtout l'essence de leurs critiques et reproches. "Fait plus de truc dans la maison" pour mon père et sa (salope de) copine c'est que je fasse à manger, que je mette, que je débarrasse la table, que je vide et remplisse le lave-vaisselle et que j'aide voire que j'étende la totalité des machines de linge. Comment dire.... Oui, d'accord je veux bien mais comme je n'ai jamais vécu comme ça (merci m'man) je ne sais pas comment on fait, quand on doit le faire etc... Donc je lui ai déjà dit : "préviens-moi, demande-moi, apprends-moi à faire tout ça et je le ferais, je ne veux pas le faire parce que je risque de le faire mal (je lui dis ça mais en vérité je suis juste terrorisé qu'il me demande autant de trucs que je ne sais pas faire au mieux. Je suis très mal organisé et quand il met 5 minutes à faire des pâtes j'en met 20...)" Pour le second reproche, c'est simplement parce qu'ils sont insupportable, que je surcharge. Ya overdose quand je suis avec eux. Et je ne suis pas sadomaso, alors j'évite de me faire mal pour le plaisir de me faire mal, surtout quand lui ne fait rien pour être avec moi ou me donner envie d'être avec lui.

Si tu prends du recul et si tu arrives à être un peu objectif, est-ce que ces reproches sont justifiés ou du moins en partie ?

Oui, ces reproches sont justifiés, oui je ne fais pas grand chose parce que je ne sais pas faire ou que je n'en ai pas le réflexe, c'est comme ça que me mère nous éduque ça diffère de mon père, il est pas d'accord, il s'adapte pas. Donc moi non plus. Quand deux murs se regardent il y a peu de chances pour qu'ils se touchent un jour... Pour ce qui est de ne pas être avec eux... Euh je dirais que de leur point de vue je suis pas assez avec eux mais je trouve ça déjà trop de mon côté. Alors on ne peut pas être d'accord.

As-tu essayé de te mettre à la place de ton père, voir ce que lui peut ressentir ?

Oui, je lui en ai fait part, j'ai reçu une claque (virtuelle et parlée). Il m'a reproché de m'être mis à sa place et d'avoir pensé à sa place alors que je n'ai pas à le faire. Donc bah... J'ai arrêté de le faire, encore une fois... Je suis pas sadomaso. 

Arrives-tu à percevoir s'il essaie de faire des efforts (même maladroits) pour se rapprocher de toi ou bien s'il a juste hâte d'être à dimanche pour que tu te barres ?

Euh... Je lui demande des efforts et sa réponse? "Fais-en d'abord et puis on verra si tu les méritent" Vous voulez que je fasse quoi avec ça moi?
Si il ne veut pas qu'on parte il ne le fait pas ressentir...

Est-ce que ta relation avec lui est exécrable parce que tu lui en veux pour une raison ou une autre, et que tu lui fais payer ?

Oui je lui en veux encore. Parce qu'il nous a abandonnés il y a un an, parce qu'il a pourri ma mère, parce que j'ai voulu me suicider par sa faute, parce qu'il est mauvais et qu'il ne veut que notre mal quand il s'agit de biens matériels, parce qu'il ne bouge pas, parce que je n'ai plus de père, parce qu'il est toujours en colère, de mauvaise foi, parce qu'il s'est mis avec une fille insupportable. Pareil pour elle, parce qu'elle a changé mon père, parce qu'elle est désagréable, parce qu'elle se prend pour notre mère, parce qu'elle nous impose sa vie au détriment de la notre et parce qu'elle met le nutella au frigo.

Donc pour finir, cher Matimote, cette longue et complexe réflexion de recul je l'ai eu et re-eu plusieurs fois, souvent contraint, parfois pour avancer. J'ai fermé les yeux régulièrement, j'ai essayé de reprendre contact quand lui ne me parlait pas depuis un moi, j'ai tenté de re-ouvrir le dialogue et la communication. Tout ça j'ai fait. Tout ça... Ça n'a rien changé. Et maintenant je suis juste perdu avec lui. Quand moi j'essaie de régler des problèmes tels que ma colère omniprésente, ma frustration, ma déprime et de répondre à des questions genre "Qui suis-je?" ou "Pourquoi ci et pourquoi ça?" et bah.. Lui me demande de faire à manger. Et je pense qu'avec le recul si ça marche entre nous et si on veut que ça marche, il faut se voir, se caler sur la bonne longueur d'onde et ne pas avoir le temps de se décaler. Si on ne se décale pas on s'entend bien, on se décale on se comprend plus. 

Merci, ça fait plaisir de voir que quelqu'un voit la chose comme moi. Le dialogue avant tout.

Cher Pseudoacacia,

Si il a une part de responsabilité, j'ai la mienne aussi. Et si je reste sur "les adultes ont aussi une part de responsabilité" je resterais toujours l'échine courbée à m'apitoyer sur mes fautes qui inclus souvent plus les autres que moi. Et ça? Jamais. Donc je me bat. 

Rafistoler un truc j'y arrive je le fais tout le temps, mais un truc rafistolé ne tient jamais longtemps, ce que je veux et que j'essaie de construire c'est des fondations stables et incassables. 

J'ai déjà utilisé ce droit et comme je l'ai dis précédemment quand moi je dis "si on se voit plus je vais craquer, je veux nous préserver" lui entends "je veux plus te voir je t'aime pas tu as mal fait de quitter maman je te déteste va crever enflure". Sans être aussi extrême, il m'a déjà dit qu'être en conflit avec moi lui rappelais qu'il a quitté ma mère, et il a des remords. Et... Il ne fait rien pour les faire partir, il attend qu'ils s'enfouissent u.u

1) Je pense avoir compris l'étendue de mon acuité puisque d'après ma psy et une amie psy, je ferais un très très bon psy et que j'ai tout bon sur mon père. Tellement j'ai tout bon que mon amie psy n'en savait plus quoi répondre, elle n'avait plus à argumenter, j'avais atteint le niveau maximum de psychanalyse sans dialogue en tête à tête. Ma maturité? Quand on me demande mon âge les gens ne me croient pas quand je dis que je n'ai que 15 (16) ans. Ils sont tous convaincus que j'en ai 18, voire 20 quand ils ne m'ont pas vus. 

2) Ce que je veux? De la stabilité et du calme pour me permettre de me reconstruire sur des bases solides et stables. Rien de plus, juste du temps, et un temps calme.

3) Ne jamais être méchant, mauvais, réfractaire au dialogue, égoïste, nombriliste, capitaliste et de mauvaise foi (mais on dirait mon père tout ça)

4) Ça... Bah je vais prendre le temps de le faire. Pas tout de suite, je ne suis pas encore complètement prêt mais dans peu de temps.

5) Faire ma prépa à l'Ecole George Méliès, rentrer aux Gobelins de l'image ou dans la même école que la prépa et monter un studio d'animation 2D avec ma meilleure amie qui partage le même rêve que moi.

6) Oui.... Oui... Oui..... 

Personne n'est à côté de la plaque, peut importe la justesse d'une réponse il y a toujours du bon dans chaque réponse.

J'essaie l'ami... J'essaie de transformer ma colère en énergie, mais en transformer autant c'est compliqué et long. Et fatiguant.

Hahahaha... Oui évidemment, si je suis prêt à me couper de mon père c'est parce que je m'entends incroyablement bien avec ma mère. On s'appelle une fois tout les deux jours, je lui fais confiance, elle me fait confiance, je n'ai pas peur d'elle et elle n'a pas peur pour moi. Elle m'encourage mais ne me met pas de pression, elle m'aide mais ne m'étouffe pas. C'est la meilleure mère que j'aurais pu avoir et la meilleure que je connaisse.
Hugo PidiPiou
Hugo PidiPiou

Messages : 239
Date d'inscription : 15/07/2015
Age : 22
Localisation : Région parisienne

Revenir en haut Aller en bas

Au secours Empty Re: Au secours

Message par pseudoacacia Jeu 30 Juil 2015 - 17:49

Super ta réponse PidiPiou, tu m'es drôlement sympathique.
Tu as un aplomb qui te sert, y compris dans ton acceptation des doutes et remises en cause.
Et matimote, bah, je constate que tu avais raison avec tes questions. Désolée si j'en ai douté...!
Le forum me file souvent le vertige, mais là, je me suis emballée comme une savonette. C'est enrichissant de vous lire.

Puis-je me permettre un bémol : PidiPiou tu n'as pas dit que tu étais capable de rester seul à la maison ? Ce qui voudrait dire que les tâches ménagères, tu sais faire. Sinon, pourquoi ne pas demander à ta mère de t'offrir cet apprentissage à l'autonomie ? C'est du basic, mais enfin, ça aide aux relations aussi...
pseudoacacia
pseudoacacia

Messages : 86
Date d'inscription : 21/06/2015
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Au secours Empty Re: Au secours

Message par Hugo PidiPiou Jeu 30 Juil 2015 - 18:03

Cher pseudoacacia

Ya pas de quoi l'ami ^^

Oui, mais ma mère et mon père ne fonctionnent pas pareil. quand ma mère me dit "viens ON fait à manger" ça se finit en elle sirotant son coca (ça me dérange pas, elle travaille et moi je fous pas grand chose de la journée, je la remercie comme ça) et moi qui fait à manger, mais genre une poêlée de légumes, des pâtes carbonnara, des vrais plats quoi u.u mon père quand il dit "fait à manger" ça veut dire "sors un truc surgelé du congel et fais le réchauffer, sinon tu fais des pâtes au beurre" et les légumes il connaît pas...

Pareil, la lessive, ma mère sépare le blanc du noir, eux non (je sais pas comment ils font d'ailleurs) et elle l'étend de telle façon. Mon père fait l'inverse. Le lave vaisselle, ma mère met les verres en haut, eux non. Pareils pour les fourchettes et les couteau dans un sens et pas l'autre... Enfin ce que j'ai appris chez ma mère, il me demande de le désapprendre et de réapprendre un autre truc opposé. Pourquoi? Pour le faire quatre jours par mois au maximum.... Non merci.
Hugo PidiPiou
Hugo PidiPiou

Messages : 239
Date d'inscription : 15/07/2015
Age : 22
Localisation : Région parisienne

Revenir en haut Aller en bas

Au secours Empty Re: Au secours

Message par pseudoacacia Jeu 30 Juil 2015 - 18:04

.


Dernière édition par pseudoacacia le Lun 31 Aoû 2015 - 2:43, édité 1 fois
pseudoacacia
pseudoacacia

Messages : 86
Date d'inscription : 21/06/2015
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Au secours Empty Re: Au secours

Message par pseudoacacia Jeu 30 Juil 2015 - 18:07

Pardon, mon post précédent était envoyé sans voir le tien.
Et bien, un peu de flexibilité de tous côtés et le compromis ira à tous ! Wink
Un coup ton style, un coup le leur, fifty fifty.
pseudoacacia
pseudoacacia

Messages : 86
Date d'inscription : 21/06/2015
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Au secours Empty Re: Au secours

Message par Hugo PidiPiou Jeu 30 Juil 2015 - 18:16

Et c'est normal ça de décalquer la relation qu'il a avec ma mère sur moi? On est identique ma mère et moi? On a le même vécu? NON. C'est aussi logique que de dire que le mur que tu vois est bleu parce que le précédent l'était alors que tout le monde le voit orange....

Euh. Un exemple te parleras plus que foule d'explications.

On va rentrer le dimanche 2 de chez mon père. Le deal c'était mon père le mois de juillet ma mère le mois d'août. Donc logiquement on devrait rentrer le samedi. ils s'étaient mis d'accord pour qu'on rentre le dimanche et non le samedi. Ma mère m'en parle et je transmet juste à mon père la phrase suivante "M'man aimerait bien savoir quand tu va nous ramener, samedi ou dimanche?". Voilà sa réponse (à ma mère hein) :

Bonsoir,

On s'est mis d'accord sur les dates, relis tes messages pour plus d'informations.
Ils rentreront le dimanche entre 14 et 17h.

Voilà voilà....... Si ma mère intervient mon père le voit comme une façon pour elle de l'empêcher de nous voir. Il est convaincu que ma mère lui veut du mal... (ce qui est faux, elle veut notre bien et ça s'arrête là.)

Un compromis? Mon père refuse les compromis par rapport à ça. quand je lui ai proposé de faire un fifty fifty : 

Là-bas t'es chez ta mère, tu fais comme chez ta mère. Ici t'es chez moi, tu fais comme chez moi.
Hugo PidiPiou
Hugo PidiPiou

Messages : 239
Date d'inscription : 15/07/2015
Age : 22
Localisation : Région parisienne

Revenir en haut Aller en bas

Au secours Empty Re: Au secours

Message par pseudoacacia Jeu 30 Juil 2015 - 18:30

mmmmh...oui, ok !
Les périmètres sont difficiles à négocier.
Pour ton 1er § : je ne dirai jamais que c'est normal, mais courant (= dans le cas de certains de notre genre humaine) ça, malheureusement, oui. Et je n'envisage pas de comparaison, mais la place d'un enfant dans un couple quand des choses tournent mal entre eux deux : le triangle.
pseudoacacia
pseudoacacia

Messages : 86
Date d'inscription : 21/06/2015
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Au secours Empty Re: Au secours

Message par Hugo PidiPiou Jeu 30 Juil 2015 - 18:41

Comme tu dis... "Difficiles à négocier"....

Pour moi, c'est juste un odieux raccourci, une mauvaise façon de se détourner de la réalité en se cachant dans une idée préconçue d'une personne. Parce que... Après tout... Cette personne elle va pas changer en un an hein? Non, personne peut faire ça, personne réfléchit assez vite, personne ne peut souffrir autant pour changer aussi vite. Si on est X en janvier, en décembre on est X pas Y.... 

Et le triangle (qui dans mon cas est un carré) doit toujours tenir avec le sommet solitaire en bas qui maintient l'équilibre des deux autres qui se tapent dessus à intervalles régulières? Evidemment u.u
Hugo PidiPiou
Hugo PidiPiou

Messages : 239
Date d'inscription : 15/07/2015
Age : 22
Localisation : Région parisienne

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum