Pensées venteuses

Aller en bas

Pensées venteuses Empty Pensées venteuses

Message par Levans le Sam 28 Fév 2015 - 23:16

J'écris ici pour mettre en forme des idées qui me trottent dans la tête depuis quelques temps. Je ne sais pas à quelle régularité je le ferais, ni ne garantis que ce sujet descendra dans les profondeurs oubliées très vite. Après tout, on ne peut pas savoir avant d'avoir essayé !

(J'avais mis ce premier texte sur mon fil de présentation, mais finalement je trouve le moyen peu adapté, donc je squatte ici What a Face )

De la Création...

À force d'entendre parler du Créateur, appelez-le Dieu ou n'importe quel autre nom si vous le souhaitez, étant pour ma part profondément agnostique, j'en suis quand même venu à imaginer quel pourrait être ce Créateur, dans l'hypothèse où il existerait.

Alors imaginez.

Imaginez une famille. Une famille d'êtres touts puissants, transcendant le temps et l'espace. Imaginez qu'ils soient mus par un but, un idéal : celui de l'harmonie.

Imaginez-les organiser un univers. Des planètes, orbitant autour d'étoiles dans un balais minutieusement organisé, digne d'un horloger de génie. Puis ces étoiles, elle-mêmes en révolution dans de gigantesques galaxies, s'organisant en un motif fractal à travers l'univers. L'harmonie est là. L'harmonie est partout. Leur œuvre est achevée. Il est temps pour eux de commencer un nouvel univers, qui devra être encore plus grandiose que le précédent.

Imaginez-les continuer ainsi. Depuis toujours ils organisent des univers, puis passent au suivant. Depuis toujours, le suivant est encore plus extraordinaire que le précédent. Les danses ces planètes de plus en plus subtiles et finement ajustées, telle une gigantesque horlogerie cosmique.

Et imaginez également dans cette famille, un être un peu différent des autres. De nombreux termes pourraient le qualifier. Dérangé, curieux, mouton noir, ou zèbre peut-être. Toujours est-il qu'il a depuis toujours voulu essayer d'autres choses. Des petits trucs, qui n'allaient pas uniquement dans le sens de la grande harmonie que toute la famille cherchait.

Et voici que dans cet univers lui vient une idée particulièrement farfelue. Il prend une planète, en partie recouverte d'eau, et y fait des expériences chimiques. Il s'est lancé un défi : créer des bulles chimiques auto stabilisées. Un équilibre particulièrement difficile à atteindre. Il s'agit que la bulle agisse elle-même à entretenir sa propre stabilité pour ne pas éclater.

Et imaginez qu'il réussisse ! Il regarde son œuvre avec curiosité, sous le regard dédaigneux de ses frères. Mais ce ne sont que quelques bulles chimiques à la surface d'une planète. Un détail insignifiant qui ne remet pas en question l'harmonie globale. Et tant mieux si ça occupe ce turbulent frère.

Et imaginez maintenant, que par la magie du hasard, ces bulles évoluent. Au grand émerveillement de notre Expérimentateur, qui n'avait pas prévu ce changement de direction ! Voilà que sous ses yeux, se développent peu à peu des êtres complexes, formés par l'association de plusieurs bulles ! Ils bougent, se meuvent, se nourrissent !

Imaginez l'Expérimentateur captivé par ce manège. Il essaie de partager cet enthousiasme avec ses frères, mais ceux-ci ne le comprennent pas. Refusent de voir en ces tas de bulles chimiques autres chose que des abominations. L'un essaiera même de les éliminer en déviant un astéroïde de sa course. Mais rien n'y fait, les bulles s'accrochent à la vie.

Imaginez ensuite ses bulles encore évoluer, jusqu'à devenir conscientes d'elles-mêmes. Intelligentes mêmes. Elles développent leur savoir. Deviennent maîtresses de phénomènes chimiques et électriques. Et parviennent à s'arracher à la surface de leur planète ! Elle vont sur le satellite naturel formé par le dernier impact cataclysmique. Elles envoient des robots sur les autres planètes de leur systèmes.

Imaginez-les, découvrant ce merveilleux univers qui semble leur tendre les bras ! Imaginez les êtres furieux contre leur frère. Il a souillé leur œuvre, en y introduisant ce parasite. Et il est trop tard pour faire marche arrière. On ne peut plus éliminer ces choses sans briser l'harmonie. Il est trop tard.

Cet univers est un échec. Il est temps de passer au suivant.

Mais il ne faut pas que cet échec se reproduise. Alors, pour éviter le pire, la famille décide d'exiler l'Expérimentateur. Puisqu'il a tant voulu souiller cet univers, il y restera pour l'éternité. Il lui sera impossible d'en partir, et pourra ainsi tout à loisir veiller sur ses bulles.

Voili voilou, à la prochaine, plus tard, je sais pas encore quand, mais je sais déjà quoi. Wink
Levans
Levans

Messages : 144
Date d'inscription : 17/01/2015
Age : 28
Localisation : Région parisienne

Revenir en haut Aller en bas

Pensées venteuses Empty Re: Pensées venteuses

Message par Levans le Lun 2 Mar 2015 - 21:52

Une deuxième pour la route, donc, comme promis. Smile

De l'évolution...

Enfin.

Enfin il en était venu à bout. Ce bug avait failli le rendre fou. Mais c'était réglé. La simulation fonctionnait maintenant. C'est maintenant que ça allait devenir intéressant.

Une simulation de la vie ! De l'évolution ! Mais cette fois, beaucoup plus poussée, subtile et achevée que ce qui avait été fait jusqu'à maintenant.

Il lança le programme. Passa en vitesse très accélérée. Les débuts de l'évolution ne sont guère intéressants. Il ralentit quand les premiers êtres se mirent à sortir des océans de sa planète virtuelle. Enfin, ça commençait à bouger.

Il observa longuement la faune et la flore prendre place et se diversifier. Décidément, il avait bien fait d'intégrer une fonction « avance rapide ».

Ici, voici les premiers prédateurs, qui choisissent de se nourrir d'autres animaux, plutôt que de végétaux.

Plus tard, apparaissent les premiers comportements de groupes. Certaines espèces se mettent à voyager troupeau, facilitant ainsi leur survie.

Plus tard encore, une espèce commence à se démarquer. Elle semble utiliser des outils très rudimentaires.

Il mit en pause. Il était temps de s'amuser un peu, de donner un coup de pouce au hasard. Il ouvrit la fenêtre de configuration, et modifia légèrement le génome des représentants de cette espèce, en vue de booster leurs capacités cérébrales, et d'aiguiller leur évolution vers une intelligence plus poussée.

Il relança la simulation en avance rapide. Dix mille ans. Puis il ralentit à nouveau.

Ses élus avaient bien évolué. Voilà qu'ils s'étaient organisés en groupes construits, avec des outils bien plus subtils et complexes.

Ils étaient prêts.

Il prépara alors son intervention. En jouant avec les paramètres de la simulation, il fit plusieurs « apparitions » et « miracles ». Se présenta à ses élus comme un être supérieur, à craindre et respecter. Ses pouvoirs étaient réels pour eux, et ils crurent.

Rapidement, la religion se répandit à la surface de la planète virtuelle. À l'aide d'un miracle de temps en temps, même les plus sceptiques crurent.

Pendant plusieurs centaines d'années virtuelles, il guida son peuple vers la gloire. Suggérant des inventions, des idées. Et toujours exigeant une dévotion sans limites. Il était une divinité implacable. Ces êtres lui appartenaient. Il pouvait en faire ce que bon lui semblait.

C'était vrai après tout. Il avait droit de vie ou de mort sur eux. Il pouvait les plier à sa volonté. Les faire le supplier pour leur vie...

Alors il programma une tempête. Un orage dément. Le vent hurlait dans les villages. La foudre frappait les maisons. Il voyait ses êtres supplier pour leurs vies. Terrassés par la peur, cherchant repentance pour avoir froissé leur dieu. Certains s'indignaient, qu'avaient-ils fait pour mériter ça ? Pourquoi la colère divine s'abattait-elle sur eux ?

Mais un enfant avec un nouveau jouet finit toujours par le casser pour s'amuser. Et c'est ce qu'il était en train de faire. La partie était terminée.

Il éteignit la simulation. Les cris se turent.

Il pleuvait dehors, et le vent soufflait.

Puis il entendit une voix, venant de partout et nulle-part à la fois. « Maintenant que tu comprends, tu ne m'en voudras pas. »

Le tonnerre retentit.
Levans
Levans

Messages : 144
Date d'inscription : 17/01/2015
Age : 28
Localisation : Région parisienne

Revenir en haut Aller en bas

Pensées venteuses Empty Re: Pensées venteuses

Message par Satou223 le Mar 3 Mar 2015 - 10:58

Coucou Levans, un petit mot pour te dire que j'aime vraiment beaucoup tes deux écris !! Smile

J'aime bien le style de narration Smile

Il faut que tu continus à publier Smile)

Satou223
Satou223

Messages : 248
Date d'inscription : 08/02/2015
Age : 35

Revenir en haut Aller en bas

Pensées venteuses Empty Re: Pensées venteuses

Message par Invité le Mar 3 Mar 2015 - 20:48

Je plussoie Bravo !

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Pensées venteuses Empty Re: Pensées venteuses

Message par Invité le Jeu 5 Mar 2015 - 19:22

Même si c'est un peu compliqué, à ma petite échelle humaine d'imaginer "une famille d'êtres touts puissants, transcendant le temps et l'espace" What a Face c'est une expérience de lecture intéressante, je trouve tes textes très agréables à lire.
La suite !!! Very Happy

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Pensées venteuses Empty Re: Pensées venteuses

Message par Levans le Jeu 5 Mar 2015 - 21:41

Merci à vous trois pour ce retour positif, ça fait vraiment plaisir. Very Happy

Mais puisqu'une nouvelle idée m'a sauvagement agressé l'esprit récemment,me voilà contraint de continuer ! What a Face

De l'Observation...

Il bailla.

Ces humains, décidément, étaient fatigants.

Non pas qu'ils soient désagréables, mais tout était beaucoup plus calme avant. Le lent ballet des astres était reposant, avant que cette fourmilière de vie ne commence à s'agiter sur cette petite planète.

Mais surtout les humains. Ils pensaient. Beaucoup. Tout le temps. C'était épuisant.

Leurs pensées étaient parfois intéressantes, brillantes même. Il se souvenait notamment de « Je pense donc je suis. ». Une bien jolie phrase, que beaucoup d'humains par la suite avaient mésinterprété. Le raccourci à « Je suis car je pense. » avait été pris par beaucoup. Il, lui, savait combien cela était faux.

Il y a peu, ils s'étaient rapprochés un peu plus. Leur théorie sur la matière, qui prétend que l'observateur influe sur l'observé. Ces petits êtres commençaient à effleurer les Grandes Règles. Mais il leur restait beaucoup à comprendre.

Et lui, était fatigué.

L'observateur influe l'observé. Bien pensé, mais inexact. La formulation véridique serait plutôt : l'Observateur donne existence à l'observé.

Et l'Observateur, c'était lui. Il observait l'univers. Depuis sa création et pour toujours.

Il n'avait pas écrit les Grandes Règles. Il se contentait de les suivre. Son rôle était d'observer. Il observait.

Au début, c'était calme. Reposant. Le ballet lent et régulier des corps célestes, c'était facile à observer.

Mais vint la vie, et surtout les humains. Ils grouillaient, pensaient trop. Ils l'épuisaient.

Mais ils faisaient partie de l'univers. Il devait les observer eux aussi, leur donner existence. Il suivait les Grandes Règles.

Mais il était si fatigué.

Ces humains ne se calmeraient donc jamais ?

Il bailla à nouveau.

Observer. Encore, toujours.

Et lentement, ses paupières se fermèrent.
Levans
Levans

Messages : 144
Date d'inscription : 17/01/2015
Age : 28
Localisation : Région parisienne

Revenir en haut Aller en bas

Pensées venteuses Empty Re: Pensées venteuses

Message par Invité le Sam 28 Mar 2015 - 19:23

je valide aussi !!!!!!!!!

C'est super fluide, très agréable à lire !! continue ça !!!!!!!

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Pensées venteuses Empty Re: Pensées venteuses

Message par Invité le Jeu 9 Avr 2015 - 13:06

Damn Levans, jolie plume ^^

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum