S'occuper de soi ... c'est quoi ?

+11
Sylbao
Fleur de peau
Chat Mallow d'Oran
Raton
Philippe
Chrysalide
bluecat
augenblick
..............
sunki
Shiriya
15 participants

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Aller en bas

S'occuper de soi ... c'est quoi ? - Page 2 Empty Re: S'occuper de soi ... c'est quoi ?

Message par geass Mer 19 Jan 2011 - 13:23

je trouve que ce que tu dit plume est particulièrement vrai a mon gout , mais le problème est que si on ne donne pas les bon outils a shiriya elle ne pourra pas avancer et ce comprendre.

geass

Messages : 22
Date d'inscription : 31/10/2010

Revenir en haut Aller en bas

S'occuper de soi ... c'est quoi ? - Page 2 Empty Re: S'occuper de soi ... c'est quoi ?

Message par Invité Mer 19 Jan 2011 - 13:54

Je sais, mais je ne connais pas d'autre point de départ que de se convaincre de la fausseté de l'idée-pilier. Toute la tour est construite dessus et on ne voit plus le monde qu'à travers les murs de la tour. Et pas seulement le monde : soi-même !!

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

S'occuper de soi ... c'est quoi ? - Page 2 Empty Re: S'occuper de soi ... c'est quoi ?

Message par Shiriya Mer 19 Jan 2011 - 14:59

Merci Plume, c'est exactement, ça ... la tour, ces rengaines incessantes qui te disent ça et ça, qui en répètent que ce qu'elles veulent. On me dit souvent pourquoi tu n'accepte que le négatif au lieu du positif. Et personne ne comprend que c'est ce négatif qui trouve écho en moi.
Concernant ceux qui ne m'aiment pas ... je n'arrive pas à comprendre ( donc à accepter ) pourquoi alors que je donne le meilleur de moi-même. Si on ne m'aime pas alors que je donne le meilleur de moi-même, imagine ce qu'il se passe quand je ne donne pas le meilleur de moi-même, ou pire quand je ne donne rien.
Pire, si on ne m'aime pas ... c'est que je ne suis pas aimable donc si je ne le suis pas c'est que ceux qui disent qu'ils m'aiment, soit me mentent, soit me ménagent ... etc
Enfin, ça tourne en boucle et ça me donne l'impression de devenir folle. Et là, je commence à en être convaincue, je fais un gros rejet de ma zèbritude, parce que sans doute je la juge responsable de ma rupture ( à trop vouloir aimer la seule personne qui m'aimait inconditionnellement, je l'ai faite fuir ), qui est très douloureuse, tout ça à cause de ces cotés "trop" inhérent à la zèbritude et que je ne contrôle pas. Pourtant qu'est-ce que j'ai été heureuse de découvrir que j'étais un zèbre, pour une fois je me comprenais et je me trouvais normale, j'avais même commencé à LE comprendre lui.
Je pense que les deux cumulés ( découverte de la zèbritude + rupture dans la foulée ), sont plus que je ne peux supporter en l'état.

Pourtant je vous assure que j'essaie. Quoiqu'en pensent certains, j'essaie mais je n'y arrive pas. C'est si dur ... Ce serait tellement simple si je réussissais tout ce que je faisais du premier coup.
Shiriya
Shiriya

Messages : 1013
Date d'inscription : 12/01/2011
Age : 52
Localisation : Dans ma pataugeoire !

http://chroniquesdunezebrume.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

S'occuper de soi ... c'est quoi ? - Page 2 Empty Re: S'occuper de soi ... c'est quoi ?

Message par Invité Mer 19 Jan 2011 - 18:48

Mince j'avais atterri sur la seconde page, désolée...Ben je remets mon post...

Dans tes premières phrases...le ou "les problèmes" me paraissent mal posés...
C'est pas une question de mérite !! (Mon point de vue est que tout humain vivant "mérite" d'être vivant, dans des conditions où il se sent bien"...et aussi, tout humain peut et a le droit de traverser de mauvaises passes...mais nul n'a à juger de ça en fait d'où ce terme "mérite" que je n'aime pas Wink)

Ma réponse subjective à moi, c'est oui, tu peux t'aimer, si les autres ne t'aiment pas, ou pas toujours, ou pas aujourd'hui, ou seulement "ceux que tu as connus ces derniers temps". En principe, c'est aujourd'hui entre toi et toi et je ne devrais pas le dire moi, mais on pourrait formuler aussi : tu te le dois à toi...! Mais tu peux aussi ne pas aimer des choses de toi, et travailler dessus pour les rendre plus agréables pour toi et pour les autres...et personne ne peut décider ça à la place de personne..

Il est probable que tu sois sur la bonne voie de toute façon, parce que tu dois peut-être trouver pourquoi tu n' t'aimes pas beaucoup...peut-être d'où ça vient loin, peut-être ensuite, ce que tu voudrais de différent pour toi, et comment faire évoluer les points que tu aurais trouvés...

Sinon je trouve que c'est super délicat de dire à une personne ce qu'elle "devrait faire"...Parce que c'est elle qui "sait le mieux" (même "pas très bien"), peut-être elle qui doit faire des choix, faire du tri, changer des choses et en conserver d'autres...On ne connaît jamais quelqu'un et on n'est jamais totalement à sa place...

J'ai presque envie de juste te dire : n'écoute personne...Wink

Enfin tous mes encouragements pour ton travail sur toi...

Like a Star @ heaven Like a Star @ heaven Like a Star @ heaven Like a Star @ heaven Like a Star @ heaven

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

S'occuper de soi ... c'est quoi ? - Page 2 Empty Re: S'occuper de soi ... c'est quoi ?

Message par bluecat Mer 19 Jan 2011 - 20:09

Shiriya a écrit:Concernant ceux qui ne m'aiment pas ... je n'arrive pas à comprendre ( donc à accepter ) pourquoi alors que je donne le meilleur de moi-même. Si on ne m'aime pas alors que je donne le meilleur de moi-même, imagine ce qu'il se passe quand je ne donne pas le meilleur de moi-même, ou pire quand je ne donne rien.
Pire, si on ne m'aime pas ... c'est que je ne suis pas aimable donc si je ne le suis pas c'est que ceux qui disent qu'ils m'aiment, soit me mentent, soit me ménagent ... etc
.

Eh bien ça, c'est un raisonnement que je me suis tenu lgtps et contre lequel je me bats encore (on ne déracine pas si vite les vieilles habitudes). Mais ça va bcp mieux depuis que j'ai inversé le point de vue (mm principe que ce que dit plume avec les autres) en me rendant compte qu'il y a des gens que je ne peux pas sentir ou qui me saoulent, juste comme ça, voilà, pouf jles aime pas ou en tt cas chuis pas attirée par eux. Et c pas qu'ils soient moins bien (enfin parfois aussi hein, je sens bien les salopards mais c pas de ça que je parle) mais chépas c comme ça. Eh bah donc forcément y en a pour qui c pareil avec moi, ils m'aimeront pas, point. Et on passera notre chemin...
Evidemment y a parfois des gens qui m'attirent ms me rejettent et là ça me blesse mais bon faut que je travaille le "mais pourquoi désiré-je plaire à ceux-là précisément? Wink )
bluecat
bluecat

Messages : 3953
Date d'inscription : 08/05/2010
Age : 45
Localisation : Bruxelles

Revenir en haut Aller en bas

S'occuper de soi ... c'est quoi ? - Page 2 Empty Re: S'occuper de soi ... c'est quoi ?

Message par Invité Sam 22 Jan 2011 - 10:04

geass a écrit:je trouve que ce que tu dit plume est particulièrement vrai a mon gout , mais le problème est que si on ne donne pas les bon outils a shiriya elle ne pourra pas avancer et ce comprendre.

Je ne veux vraiment pas heurter...Pourtant je risque de le faire un peu, peut-être...
Ce dans le respect de la différence, et malgré tout dans la compréhension de la demande ici...

Les bons outils ? Mais je serais qui, moi pour savoir quels sont les bons outils ?
Ca n'est pas parce que Shiriya nous demande "les bons outils", que c'est à nous de les lui donner.
Nous ne sommes pas psys. Nous ne sommes pas Shiriya avec sa propre histoire.
(Ceci n'étant pas dans le but qu'elle la raconte en entier non plus !!)

C'est comme si elle était "à terre", d'accord, mais avant de vouloir tirer sur son bras pour la relever vite fait et lui filer une béquille, ben est-ce que nous savons la cause de la chute ? Est-ce que nous savons si sa 5° côtes est broyée et si "on l'aide à se mettre debout" on va faire des dégâts dans ses muscles ?

Même si nous étions sûrs qu'elle est Z et nous aussi, les choses et les outils qui ont marché pour nous ne seront pas forcément les mêmes pour elle.

A moi, il me semble que les meilleurs outils, sont ceux que l'on fabrique, en toute conscience, par soi-même, pour aller mieux.
Il y a aussi des outils anciens, qui étaient plus ou moins heureux, qui se sont fabriqués "sans nous" et qu'on devra peut-être changer...
Il y a un moment où on n'en est pas capable...un moment où on demande de l'aide pour ça...

Mais : c'est toujours soi, avec sa propre histoire, qui détient ses angoisses et leurs causes, ses questions, ses réponses, ses solutions...

A mes yeux, même si Shiriya se récrierait peut-être, la meilleure aide qu'on puisse apporter c'est l'encouragement !!

Vas-y Shiria, continue comme ça tu as pris le bon chemin, ça va peut-être te paraître long, ou difficile, ou vain ou futile...Mais ne baisse pas les bras !!
Ca vaut la peine de ramer, de douter, d'en passer par tout ça, de se remettre en question, et surtout : de trouver en soi même; certes des erreurs, des loupés, mais aussi des tas de ressources cachées !!! Je ne doute pas que tu trouveras les tiennes !! Je n'en suis pas sûre, je le sais !

Mais ne me demande pas qui tu es....car je ne suis pas dieu et je ne te connais pas...
Mais ne me demande pas comment faire...car je ne suis pas dieu et que ça t'appartient...
Mais ne me fais pas confiance aveuglément...car je ne suis peut-être pas celle a qui tu dois tout raconter en détail...
Mais ne te fâche pas contre moi...car je suis un humain imparfait et que je propose de donner : uniquement ce que je sais pouvoir donner.

Courage !! On est là... Smile

Vas-y Shiria, continue comme ça tu as pris le bon chemin, ça va peut-être te paraître long, ou difficile, ou vain ou futile...Mais ne baisse pas les bras !!
Ca vaut la peine de ramer, de douter, d'en passer par tout ça, de se remettre en question, et surtout : de trouver en soi même; certes des erreurs, des loupés, mais aussi des tas de ressources cachées !!! Je ne doute pas que tu trouveras les tiennes !! Je n'en suis pas sûre, je le sais, ça c'est un savoir !!

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

S'occuper de soi ... c'est quoi ? - Page 2 Empty Re: S'occuper de soi ... c'est quoi ?

Message par Invité Sam 22 Jan 2011 - 10:35

Les bons outils ? Mais je serais qui, moi pour savoir quels sont les bons outils ?
Ca n'est pas parce que Shiriya nous demande "les bons outils", que c'est à nous de les lui donner.

Je ne crois pas qu'on soit aussi directifs que ça.
Je connais la situation où on est enragé à vouloir faire quelque chose pour aller mieux et où on ne sait pas quoi. C'est une situation où beaucoup de conseils ne font que redoubler cette rage; les smileys coeurs, les "on est avec toi" (oui mais pour quoi ?), les "va voir untel, et untel et untel et untel et untel" (tu te retrouves avec une liste d'une douzaine de thérapies à commencer chez une douzaine de personnes "qui font des miracles" et te voilà bien avancé), autant que les yakafoktu des croquantes z'et des croquants (arrête d'y penser, arrête de te prendre la tête, etc). Une situation où on peut avoir envie de concret.

Aucun de nous ne peut savoir avec certitude quels sont les bons outils, mais, sans être psys, on est une communauté avec son expérience, et si on a dans cette bibliothèque d'expérience un cas similaire, rien n'interdit de dire "j'ai connu quelque chose qui ressemble beaucoup, j'ai essayé ceci, et ça m'a aidé; si ça te parle, tu peux essayer de le faire tien". Je n'ai pas l'impression de tirer sur les bras de Shiriya mais plutôt de lui poser des outils à portée de main, sans trop savoir, c'est vrai, si c'est le bon.
Et jamais, je n'irai lui dire "pourquoi t'as pas fait ce que je t'ai dit ?"
Jamais non plus "C'est ce qu'il te faut, je l'affirme, même si tu en doutes"
Et encore moins "fais tout ce que je te dis et tout ira bien".

Et je pense que ton topic remplit exactement le même rôle.

Tu penses que nous ne savons pas si Shiriya veut vraiment des outils, mais tu affirmes de ton côté qu'elle a besoin d'encouragements ! Et si ce n'est pas vrai ?

Pour parodier Brel, on est cent qui dansons au bal de ZC, mais au dernier lampion, l'ordinateur éteint,
On se retrouve seul.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

S'occuper de soi ... c'est quoi ? - Page 2 Empty Re: S'occuper de soi ... c'est quoi ?

Message par Invité Dim 23 Jan 2011 - 20:29

Je ne veux vraiment pas heurter...Pourtant je risque de le faire un peu, peut-être...
Ce dans le respect de la différence, et malgré tout dans la compréhension de la demande ici...

Les bons outils ? Mais je serais qui, moi pour savoir quels sont les bons outils ?
Ca n'est pas parce que Shiriya nous demande "les bons outils", que c'est à nous de les lui donner.
Nous ne sommes pas psys. Nous ne sommes pas Shiriya avec sa propre histoire.

Je suis particulièrement oki avec cela et c'est bien pour cela que je ne suis pas intervenue dans ce sens là.



Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

S'occuper de soi ... c'est quoi ? - Page 2 Empty Re: S'occuper de soi ... c'est quoi ?

Message par Invité Dim 23 Jan 2011 - 21:27

Plume d'eau rayée a écrit:
Tu penses que nous ne savons pas si Shiriya veut vraiment des outils, mais tu affirmes de ton côté qu'elle a besoin d'encouragements ! Et si ce n'est pas vrai ? (...) Pour parodier Brel, on est cent qui dansons au bal de ZC, mais au dernier lampion, l'ordinateur éteint,
On se retrouve seul.

Pour la première partie : "il me semble" ou "à mes yeux" ou "je crois" ce ne sont pas des affirmations (ou alors ce sont des affirmations qui se disent clairement personnelles et subjectives) et sinon j'ai dit JE... je n'ai visé personne en particulier...Razz

Mais, tu as raison..."Et si ce n'était pas vrai ?" Eh ben en tout cas moi j'aurai fait état de mes possibilités et de mes limites...voilà tout...
Je crois donc justement que c'est pour ça que des personnes l'ont interrogée pour savoir ce qu'elle attendait ?
Et c'est bien, plusieurs personnes ont tout de même tenté de poser des choses là, c'est Shiriya qui piochera...
Et si ça n'est pas des encouragements qu'il fallait, mais pas non plus des avis, ni non plus des adresses, ni je ne sais pas...alors nous aurions tous peut-être dû nous taire ? Wink

Pour la seconde partie : oui, on se retrouve seul. On ne sait pas quoi faire. On ne sait plus qui écouter. (C'est pour ça qu'à mes yeux très subjectifs, les encouragements, c'est ce qui me reste de "mieux" à moi, à donner. Si ça n'est pas ce qu'il faut, on me le dit et j'arrête Smile) Mais en fait "les autres" ne savent pas non plus quoi dire, ou quoi faire...

On est seul. On l'est.

De toute façon, c'est cool, car Shiriya a pris une décision à elle, la met en pratique, et puis poste où elle a envie de poster, quand elle a envie de poster.
Donc voilà...

Ben je remets quand même mes encouragements !!!!
En espérant sincèrement que ça n'est pas une chose "à ne pas faire".

Courage Shiriya !!!!!!!!

flower

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

S'occuper de soi ... c'est quoi ? - Page 2 Empty Re: S'occuper de soi ... c'est quoi ?

Message par \Alex/ Lun 24 Jan 2011 - 23:26

Peut-être la méditation zen (c'est laic) peut aider!!!!

ce n'est pas une solution miracle, mais ne rien fait pendant 30mn, sans bouger (ça peut être une torture au début), sans réfléchir (mais penser beaucoup, dur aussi au début) me parait bien. Désolé de ne pas pouvoir en dire plus mais c'est une pratique que je n'intellectualise pas, je le fait c'est tout sans même en connaitre les bénéfices, comme une évidence!!!

Néanmoins, j'ai lu quelque part que ça ne convenait pas à certain Z!!!

Bon courage!!!!

\Alex/

Messages : 165
Date d'inscription : 20/10/2010
Age : 48
Localisation : Lyon

Revenir en haut Aller en bas

S'occuper de soi ... c'est quoi ? - Page 2 Empty Re: S'occuper de soi ... c'est quoi ?

Message par augenblick Lun 24 Jan 2011 - 23:34

Le bouddhisme c'est laïc ?
augenblick
augenblick

Messages : 6243
Date d'inscription : 05/12/2009
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

S'occuper de soi ... c'est quoi ? - Page 2 Empty Re: S'occuper de soi ... c'est quoi ?

Message par Shiriya Lun 24 Jan 2011 - 23:45

Je voulais juste vous dire que je vous lisais et que je réfléchissais à ce que vous disiez, j'essaie de mettre en pratique dans le lot ce qui convient à ma personnalité, et pour le moment surtout ce qui peut me sembler le plus facile.
Des petits pas. Et comme je ne suis plus dans mon état de profonde déprime, ça va déjà mieux, en plus de ma reprise des séances de psychothérapie.

Je répondrais plus longuement, quand l'épisode migraineux sera passé.
Shiriya
Shiriya

Messages : 1013
Date d'inscription : 12/01/2011
Age : 52
Localisation : Dans ma pataugeoire !

http://chroniquesdunezebrume.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

S'occuper de soi ... c'est quoi ? - Page 2 Empty Re: S'occuper de soi ... c'est quoi ?

Message par \Alex/ Mar 25 Jan 2011 - 22:20

augenblick a écrit:Le bouddhisme c'est laïc ?

la méditation est laïc. Même pratiquer dans un temple bouddhiste ont te demande pas ton certificat de baptême Smile, se sont des gens ouverts.
D'ailleurs certains dissent que ce n'est pas une religion mais une philosophie. Perso, je n'ai pas l'intention de prendre ma carte!!!!

Je reviens un peu sur ce que j'ai dit: il vaut mieux être prêt pour faire de la méditation, le "sentir" plutôt que de tester pour cherche désespérément des réponses (à quoi d'ailleurs!?!?). Mieux vaut commencer par faire un peu de sport, ça remonte le moral!!!

Mes 10 commandements:
1- être soit même
2- prendre soin de soi
3- écouter ses envies
4- ne pas entendre ses peurs


\Alex/

Messages : 165
Date d'inscription : 20/10/2010
Age : 48
Localisation : Lyon

Revenir en haut Aller en bas

S'occuper de soi ... c'est quoi ? - Page 2 Empty Re: S'occuper de soi ... c'est quoi ?

Message par Invité Mar 25 Jan 2011 - 22:29


Mes 10 commandements:
1- être soit même
2- prendre soin de soi
3- écouter ses envies
4- ne pas entendre ses peurs

sont où les 6 autres ? çà commençait super bien ...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

S'occuper de soi ... c'est quoi ? - Page 2 Empty Re: S'occuper de soi ... c'est quoi ?

Message par \Alex/ Mar 25 Jan 2011 - 22:39

heuu.....
pas encore gravés, les 4 premiers se suffisent à eux mêmes...pour l'instant

\Alex/

Messages : 165
Date d'inscription : 20/10/2010
Age : 48
Localisation : Lyon

Revenir en haut Aller en bas

S'occuper de soi ... c'est quoi ? - Page 2 Empty Re: S'occuper de soi ... c'est quoi ?

Message par Invité Mar 25 Jan 2011 - 22:55

Bon moi j'avais appris à m'occuper de moi...et là je réapprends, c'est aussi pour ça que je voulais pas être très affirmative, parce que je suis pas bien sûre...

M'occuper de moi en ce moment, ça veut dire rassurer la petite fille qui a toujours été là, et qui a été terrifiée par des trucs, sauf que cette fois, comme l'adulte aussi elle a bien flippé, ben c'est tout un travail de ré-apprivoisement mutuel. Alors hé ben j'y vais doucement, moi aussi...avec des petits pas...(et quelquefois on fait des bonds toutes les deux, comme des cabris, comme avant, même si pas trop longtemps...parce qu'on a encore peur de se casser la gueule)

Il y a eu les ballades à pieds avec la musique, des séances de kiné et de massages (j'avais jamais fait avant, ça fait du bien), et puis ne voir que les visages qui font du bien à voir, des lectures, la couette, et quelques efforts aussi pour la vie en société...

Smile


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

S'occuper de soi ... c'est quoi ? - Page 2 Empty Re: S'occuper de soi ... c'est quoi ?

Message par Shiriya Mer 26 Jan 2011 - 17:29


Javais ma séance de psychothérapie aujourd'hui. C'est une journée sans. J'arrive je suis déjà au bord des larmes. Mon cerveau a tellement travaillé cette semaine que cela m'a rendu physiquement malade, mais bien sur cela porté ses fruits si on peut dire.
La masturbation intellectuelle a cela de bon qu'elle mène toujours à quelque chose. L'autoroute neuronale fini toujours aboutir. Ce sont juste les péages qui sont juste un peu trop cher.
Il s'avère que mon incapacité à m'occuper de moi-même résulte essentiellement d'une culpabilité. Bien plus profonde qu'il n'y parait.
Culpabilité de m'occuper de moi, culpabilité d'abandonner les autres, culpabilité de ne pas réussir à aider, culpabilité de ceci, de cela ... Et il va falloir du temps pour arriver à sortir ça.
Et il va falloir en passer par là pour faire sortir les émotions enfouies et refoulées.
Ça fait mal. J'ai mal. Mes réflexions font mal. Les choses auxquelles je suis contraintes font mal. Tout est lié.
J'ai ce sentiment de perdre quelque chose, mon cœur semble exploser dans ma poitrine, la douleur est si forte.
Je suppose que ça fait partie de m'occuper de moi que de m'autoriser à ressentir pleinement ces émotions sans culpabilité. J'ai juste ... si mal.
Shiriya
Shiriya

Messages : 1013
Date d'inscription : 12/01/2011
Age : 52
Localisation : Dans ma pataugeoire !

http://chroniquesdunezebrume.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

S'occuper de soi ... c'est quoi ? - Page 2 Empty Re: S'occuper de soi ... c'est quoi ?

Message par Lune Mer 26 Jan 2011 - 18:06

Bonjour Shiriya.
Je suis triste de toute la douleur que tu ressens.
Celle d'aujourd'hui, dans ton message.
Et toutes celles de tes messages précédents.
Elle réveille le souvenir de ma propre douleur.
Et aussi, je comprends tes réactions, cette hypersensibilité qui rend tellement à cran qu'un souffle de vent peut provoquer l'angoisse.
C'est comme ça : l'empathie n'existe que si on reconnait chez l'autre quelque chose qui existe un peu chez soi.
Je me dit que peut être tu as besoin d'empathie de notre part, les zèbres du forum, au moins autant que de conseils pour t'occuper de toi, parce que ça te permet de te sentir reliée à d'autres, à défaut de pouvoir te sentir en lien avec toi même. Je respecte ça.
Maintenant je vais te parler de moi pour que tu voies si quelque chose là dedans fait écho pour toi.
Il y a 8 mois, j'ai fait un stage, la méthode "Will Shutz".
Il s'agissait d'accroitre la conscience de soi même.
La conscience maximale selon Will Shutz, c'est quand on est capable de dire : "quand tel événement survient (ou quand quelqu'un me dit telle parole), je ressens tel émotion, parce que j'interprète les faits de telle manière, et que ça me renvoie à telle émotion primaire"
Les émotions primaires étant : être humilié, être rejeté, être ignoré.
Faire se stage a réactivé ces émotions primaires refoulées, et les souvenir d'enfance qui les ont déclenchées. Ca a été une douleur immense.
Après m'en être remise (à vrai dire je n'en suis pas complètement remise), je me suis dit que prendre soin de soi serait ça : reprendre contact avec les émotions, oser les reconnaitre en soi.
Ensuite, j'ai fait des ateliers psycho-corporels. Et j'ai pris conscience au cours du premier exercice que je ne reconnaissais pas mes besoins (certains : si, mais beaucoup : non). Me rendre compte de ça a été aussi très douloureux. Et je me suis dit que prendre soin de soi c'était aussi reconnaitre et affirmer ses besoins.
Au cours d'un autre exercice, la thérapeute nous demandait de dire "oui" à soi même : prononcer "oui" suivi de son propre prénom, et s'écouter à l'intérieur, ce que ça provoque en nous. Pas perceptible pour moi sur l'instant, mais impression bénéfique à postériori. Alors je me suis dit que c'était ça aussi, prendre soin de soi : s'accorder de l'importance, pour la seule raison qu'on est un être humain.
Là, je suis en train de lire un livre suggéré par Philippe "Acceuillir tous ses Je". Je le commence. Les auteurs disent qu'il y a de multiples personnalités en nous (par exemple : une qui veut s'émanciper, et une autre qui a peur). Là où j'en suis, il est question de sub-personalités reniées. J'ai l'impression que c'est ça qui provoque cette immense douleur, le noeud dans le ventre, le torax qui brule, la poitrine qui se creuse. Et que prendre soin de soi, c'est accueillir ses personalités reniées. Aaprès avoir laissé en route de nombreux livres excellents, je me dit que peut être celui là est celui dont j'ai besoin.
Par contre, ce qui me contrarie, c'est l'impression que prendre soin de soi de la manière dont je l'entends, provoque à chaque fois une douleur, c'est paradoxal !
Mais je crois que c'est parce qu' début, il y a la lutte contre ce qui est (l'émotion, le besoin ou la personnalité refoulée).
Prends soin de toi Long hug
Lune
Lune

Messages : 355
Date d'inscription : 31/12/2010
Age : 48
Localisation : Val d'Oise (IDF)

Revenir en haut Aller en bas

S'occuper de soi ... c'est quoi ? - Page 2 Empty Re: S'occuper de soi ... c'est quoi ?

Message par Shiriya Mer 26 Jan 2011 - 20:34

Merci Lune pour ton témoignage et de ton empathie ( j'ai édité, j'ai envoyé trop vite )
Si tu me le permets, je répondrai une fois un peu plus apaisée. C'est encore assez à vif.
Shiriya
Shiriya

Messages : 1013
Date d'inscription : 12/01/2011
Age : 52
Localisation : Dans ma pataugeoire !

http://chroniquesdunezebrume.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

S'occuper de soi ... c'est quoi ? - Page 2 Empty occupe toi un peu de toi tu verras ça ira mieux ...

Message par Invité Ven 28 Jan 2011 - 14:53

Ca va faire 35 ans que j'entends cette rengaine notamment de ma mère avec les conseils qui vont avec et qui moi ne me correspondent pas du tout ...
Eh oui je n'ai aucune envie de me peindre les ongles des pieds ni d'aller ballader en for^et ces jours là ou autres con...
Donc je n'ai pas la réponse à ta question quoique au final ben ce qui me fait plaisir c'est la résolution de problèmes, des fois la peinture des fois l'associatif des fois autre chose donc je considère que quand je fais ça je m'occupe de moi (ben vi si suis bien comme ça ) et le bonheur ben au sens que les gens l'entende d'une je l'ai pas compris ce sens de deux résignation c'est pas pour moi :-)
Bises à toi

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum