Le défi de l'orthographe

+9
mariel1978
Morgane
sonic87
lilipop
steve82
Franz
Julian
éden
JK
13 participants

Aller en bas

Le défi de l'orthographe Empty Le défi de l'orthographe

Message par Invité Jeu 3 Sep 2009 - 17:47

Voici un défi surhumain, digne de zèbres : ne plus faire de fautes d'orthographe. Chaque faute équivaudra à un gage en fonction de sa gravité! Youpi. Et si elles s'additionnent, elles seront soumises à un jury qui pourra décréter - entre autres - la condamnation à mort, ou des travaux d'intérêt général (ce qui revient au même si l'intéressé est misanthrope).
Même chose pour la syntaxe. Super non? Donnez-moi vos avis !
Youpi.

Et accessoirement, pour les grands gagnants du mois il est possible d'organiser une orgie de zèbres (intéressant visuellement).

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Le défi de l'orthographe Empty Re: Le défi de l'orthographe

Message par JK Jeu 3 Sep 2009 - 18:36

fassil.
JK
JK

Messages : 148
Date d'inscription : 23/06/2009
Age : 36
Localisation : Belgique

Revenir en haut Aller en bas

Le défi de l'orthographe Empty Re: Le défi de l'orthographe

Message par éden Jeu 3 Sep 2009 - 18:58

dsl david, tu connais mon point de vue sur l'orthographe.
éden
éden

Messages : 1323
Date d'inscription : 13/06/2009
Age : 42
Localisation : antony

https://www.facebook.com/pages/Eden/107105672696066

Revenir en haut Aller en bas

Le défi de l'orthographe Empty Re: Le défi de l'orthographe

Message par Julian Jeu 3 Sep 2009 - 19:28

En effet, cela serait un beau challenge :S
Julian
Julian

Messages : 139
Date d'inscription : 17/08/2009
Age : 40
Localisation : Polynésie Française

Revenir en haut Aller en bas

Le défi de l'orthographe Empty Re: Le défi de l'orthographe

Message par Franz Jeu 3 Sep 2009 - 19:42

ortografe ? t'as dit hortogaffe ? affraid
Franz
Franz

Messages : 376
Date d'inscription : 19/08/2009
Age : 52
Localisation : Luberon

Revenir en haut Aller en bas

Le défi de l'orthographe Empty Re: Le défi de l'orthographe

Message par Julian Jeu 3 Sep 2009 - 19:55

Je n'avais pas fais gaffe à ton avatar Invité, dis moi tu annonces la couleur Cool
Julian
Julian

Messages : 139
Date d'inscription : 17/08/2009
Age : 40
Localisation : Polynésie Française

Revenir en haut Aller en bas

Le défi de l'orthographe Empty Re: Le défi de l'orthographe

Message par steve82 Jeu 3 Sep 2009 - 21:52

Invité, je suis de ton côté, je n'aime pas non plus voir des fautes d'orthographe, encore des abréviations, c'est normal sur un forum, mais voir deux fautes par lignes, c'est pénible
pour rester posifif, ce forum est celui que j'ai consulté avec le moins de fautes d'orthographes, c'est peut-être un signe ;-)
steve82
steve82

Messages : 26
Date d'inscription : 03/09/2009
Age : 39
Localisation : Luxembourg

Revenir en haut Aller en bas

Le défi de l'orthographe Empty Re: Le défi de l'orthographe

Message par éden Jeu 3 Sep 2009 - 23:58

Ils seraient intéressant de savoir pourquoi vous portez autant d'importance à cette règle ?
Vous pensez que c'est un acte de respect ? Vous pensez que c'est une preuve d'intelligence ? Ou alors est ce juste car il "faut" ne pas faire de faute ?
Je suis contre le langage sms, contre les fautes de sens, contre l'argot par écris (à profusion)... mais devoir se plier à cet élément sur lequel l'ensemble de la société nous juge... utiliser une chose pour classer les gens dans des cases... j'ai du mal.

J'ai souffert de cette application brutale que la scolarité t impose. Apprendre car il le faut, car c'est comme ça. Plus on m'impose et plus je dispose. Je hais le conformiste... la langue à perdu son sens aujourd'hui. Les mots sont politiques, économiques... pesé à la virgule jusqu'à leur pénurie de magie. Les gens se bornent à désigner plutôt qu'à s'exprimer. Où sont les phrases, les dialogues audacieux...

Si je fais une faute c'est que je me détache de l'écris et me transcende dans un univers où mes mots sont audibles.

... je m'égare... Neutral
éden
éden

Messages : 1323
Date d'inscription : 13/06/2009
Age : 42
Localisation : antony

https://www.facebook.com/pages/Eden/107105672696066

Revenir en haut Aller en bas

Le défi de l'orthographe Empty Re: Le défi de l'orthographe

Message par steve82 Ven 4 Sep 2009 - 0:32

pour les fautes d'orthographes, c'est plus fort que moi, je suis allergique, dès que j'en voie une j'ai envie de la corriger... ce n'est pas vraiment un choix de ma part, mais une nécessité
je me relis toujours plusieurs fois avant d'envoyer un post ou un mail
j'aimerais bien écrire de manière plus libre et que ça ne me dérange pas de faire des fautes par-ci par-là, je pourrais développer plus rapidement mes pensées
mais j'ai toujours été lent et rigoureux, perfectionniste, c'est dans ma nature
ça ne veut pas dire pour autant que je juge ceux qui font plus de fautes et que je me sens meilleur
comme dans une photo je cherche toujours la perfection, quite à m'acquitter un peu de la réalité et de la retoucher (mais qu'est-ce que la réalité? la photo retouchée est plus conforme à mon regard, donc plus réaliste de mon point de vue...)
mais là je m'égare aussi... difficile de dompter sa pensée Wink

au fait c'est une caractéristique de zèbre d'être insomniaque? car en ce moment c'est de pire en pire
steve82
steve82

Messages : 26
Date d'inscription : 03/09/2009
Age : 39
Localisation : Luxembourg

Revenir en haut Aller en bas

Le défi de l'orthographe Empty Re: Le défi de l'orthographe

Message par éden Ven 4 Sep 2009 - 1:05

steve82 a écrit:au fait c'est une caractéristique de zèbre d'être insomniaque? car en ce moment c'est de pire en pire

euuu oui ? Razz
éden
éden

Messages : 1323
Date d'inscription : 13/06/2009
Age : 42
Localisation : antony

https://www.facebook.com/pages/Eden/107105672696066

Revenir en haut Aller en bas

Le défi de l'orthographe Empty Re: Le défi de l'orthographe

Message par Franz Ven 4 Sep 2009 - 7:22

steve82 a écrit:Invité, je suis de ton côté, je n'aime pas non plus voir des fautes d'orthographe, encore des abréviations, c'est normal sur un forum, mais voir deux fautes par lignes, c'est pénible
pour rester posifif, ce forum est celui que j'ai consulté avec le moins de fautes d'orthographes, c'est peut-être un signe ;-)

euhhh Steve relis-toi tu en as fait une dans ton texte ... bon plutôt une faute de frappe mais quand même Laughing allez je te taquine ... c'est pour plaisanter bien sûr Wink :lol!
Trêve de plaisanterie, pour ma part je suis également très sensible aux fautes d'orthographe (et le langage SMS très peu pour moi !), c'est notre côté perfectionniste. Je rebondis sur ta remarque qu'on en voit très peu sur le forum... sauf quand on ne fait pas exprès Laughing d'autant plus qu'on a un correcteur d'orthographe est alors pas de complaisances.... affraid
Franz
Franz

Messages : 376
Date d'inscription : 19/08/2009
Age : 52
Localisation : Luberon

Revenir en haut Aller en bas

Le défi de l'orthographe Empty Re: Le défi de l'orthographe

Message par lilipop Ven 4 Sep 2009 - 13:41

Ma mauvaise orthographe a masqué ma zébritude.
J'ai pourtant beaucoup lu étant enfant.
Donc quand je suis jugée sur l'orthographe, je trouve cela réducteur.
Evidemment j'aimerai bien être parfaite, mais non.

Heureusement un jour une de mes profs a distingué deux notes : la première pour la rédaction et l'autre pour l'orthographe. Elle a valorisé ma créativité et j'ai pu commencer à aimer écrire.

A force d'écrire sur un ordinateur et sans censeur, j'ai commencé à faire moins de fautes. Mais parfois ça revient, surtout avec la fatigue.

Récemment une prof de français me disait que l'orthographe n'avait pas à voir avec la logique, mais avec l'histoire. Quand on cherche à relier les éléments et que la logique n'est pas là, faute d'explications sur l'origine des mots, on peut ne pas arriver à assimiler (parce je n'arrive pas à assimiler les choses si je ne les comprends pas profondément)

Par ailleurs être mauvais en orthographe c'est peut être aussi un moyen de refuser l'ordre, la règle, quand on n'a pas d'autre moyen pour s'exprimer. Mais là c'est une hypothèse.

Alors pardon pour les fautes, mais elles font partie de moi.
lilipop
lilipop

Messages : 652
Date d'inscription : 22/08/2009
Localisation : Boulogne Billancourt

Revenir en haut Aller en bas

Le défi de l'orthographe Empty Re: Le défi de l'orthographe

Message par lilipop Ven 4 Sep 2009 - 14:24

bon je vois que j'ai un peu pris la mouche.
Ce que je veux dire c'est qu'il est évidement bien plus agréable de lire un texte parfait.
Mais parfois celui qui l'écrit fait ce qu'il peut.


J'en veux énormément à ceux qui écrivent la grammaire.
Evil or Very Mad

A 8 ans (et à 40) va comprendre ce qu'est un complément d'objet indirect.
Je ne sais pas si vous avez ouvert un bouquin de grammaire récemment, mais ça vaut le coup d'oeil.
Exemples : Comment expliquer à un enfant qui apprend à lire ce qu'est une phrase.
" Une phrase est une unité qui a sa propre autonomie syntaxique : elle ne dépend d'un point de vue grammatical d'aucune autre unité." joli n'est-ce pas. Sinon, on peut aussi dire que "à l'écrit, la phrase se reconnaît par ses limites : à gauche, une majuscule et à droite, un point". C'est pas plus satisfaisant.

sinon il y a aussi des définitions telles que : "La proposition conjonctive est une subordonnée introduite par une conjonction de subordination (que, lorsque, puisque, quoique, comme, si et quand) ou par une locution conjonctive (parce que, bien que…)." là je commence à me mélanger les pinceaux.


Je pense qu'on peut lancer un concours de définitions improbables....
lilipop
lilipop

Messages : 652
Date d'inscription : 22/08/2009
Localisation : Boulogne Billancourt

Revenir en haut Aller en bas

Le défi de l'orthographe Empty Re: Le défi de l'orthographe

Message par Franz Ven 4 Sep 2009 - 14:54

Je te rejoins sur tes propos Lili car il faut dire que les règles d'orthographe (si il y en a...) et celles de la grammaire en français c'est vraiment le b... silent combien d'étrangers nous disent "apprendre le français c'est dur !" et je pourrais ajouter : mais même pour nous !! Razz No
en même temps elle semble sacrée : on n'y touche pas car c'est une "vieille" langue, qui a des racines profondes, etc. etc. Mais il faut dire qu'il y a vraiment certaines incohérences et non-sens qui serait utile de corriger et surtout simplifier !
il y a débat d'ailleurs en ce moment dans les médias (que j'écoute d'une oreille...) ... affaire à suivre mais un bon coup de balai serait utile (à l'académie y'a tellement de poussières Sleep )
Franz
Franz

Messages : 376
Date d'inscription : 19/08/2009
Age : 52
Localisation : Luberon

Revenir en haut Aller en bas

Le défi de l'orthographe Empty Re: Le défi de l'orthographe

Message par éden Ven 4 Sep 2009 - 15:05

lilipop92 a écrit:Ma mauvaise orthographe a masqué ma zébritude.
J'ai pourtant beaucoup lu étant enfant.
Donc quand je suis jugée sur l'orthographe, je trouve cela réducteur.
Evidemment j'aimerai bien être parfaite, mais non.

Heureusement un jour une de mes profs a distingué deux notes : la première pour la rédaction et l'autre pour l'orthographe. Elle a valorisé ma créativité et j'ai pu commencer à aimer écrire.

A force d'écrire sur un ordinateur et sans censeur, j'ai commencé à faire moins de fautes. Mais parfois ça revient, surtout avec la fatigue.

Récemment une prof de français me disait que l'orthographe n'avait pas à voir avec la logique, mais avec l'histoire. Quand on cherche à relier les éléments et que la logique n'est pas là, faute d'explications sur l'origine des mots, on peut ne pas arriver à assimiler (parce je n'arrive pas à assimiler les choses si je ne les comprends pas profondément)

Par ailleurs être mauvais en orthographe c'est peut être aussi un moyen de refuser l'ordre, la règle, quand on n'a pas d'autre moyen pour s'exprimer. Mais là c'est une hypothèse.

Alors pardon pour les fautes, mais elles font partie de moi.

tu as volé mes mots, mais je te les offres Smile . Plus clairement ça me fait plaisir que tu dises des mots que je pense. Refuser l'ordre, la règle, tant que les autres nous jugerons avec de mauvais outils.
La langue française est tout simplement mal transmise, car bien entendu d'un point de vue historique je me couche devant tant de beauté. Et pour elle je pourrais ne plus faire de faute et lui rendre honneur.

J'ai moi aussi eu une prof au lycée qui à vue en moi. Et pendant un an, le 20 était ma note de prédilection en français. Mais c'est uniquement pour ce respect mutuel et cette foi qu'elle m'offrait, que je lui donnais satisfaction.
éden
éden

Messages : 1323
Date d'inscription : 13/06/2009
Age : 42
Localisation : antony

https://www.facebook.com/pages/Eden/107105672696066

Revenir en haut Aller en bas

Le défi de l'orthographe Empty Re: Le défi de l'orthographe

Message par sonic87 Ven 4 Sep 2009 - 19:08

Eh bien moi je suis comme Steve82 (plaisir à lire tes réponses Very Happy ), je suis allergique aux fautes d'orthographe, voilà pourquoi je n'aime pas trop les SMS et les messages sur MSN.
C'est comme ça et je ne peux pas m'empêcher de les corriger dans la presse, de repasser derrière les professeurs, etc. Cela me démange. Comme à d'autres cela démange d'ôter une tâche...
sonic87
sonic87

Messages : 20
Date d'inscription : 18/08/2009
Age : 38
Localisation : Limoges

Revenir en haut Aller en bas

Le défi de l'orthographe Empty Re: Le défi de l'orthographe

Message par Julian Ven 4 Sep 2009 - 20:29

Je suis d'accord avec Eden et Lili. J'ai un profond respect pour la langue française, sa complexité, son histoire et sa beauté. Maintenant je ne suis pas très bon, j'essaie de corriger les fautes les plus importantes, mais je suis comme Eden, l'écriture me sert surtout à retranscrire l'oral.

Maintenant, je pense pas que ce soit l'orthographe le sujet principale qu'ai voulut aborder Invité. Personnellement, et bien entendu cela n'engage que mon ressenti, je perçois surtout une belle pointe d'ironie. J'ai l'impression, et dit moi Invité si je me trompe, que tu voulais surtout nous faire part d'une remarque quand à la direction prise par certains sujets de ce forum.

Je dirais en vrac :
- tu en as marre que ça parle de zèbre par ci, zèbre par là, à la sauce "mieux super cool que tous les autres gens normaux", mais le tout argumenté de belles fautes d'orthographe, comme une sorte d'auto-discréditation.
- Tu aurais l'impression que ça sent un peu trop le miel par ici, et qu'un peu de sérieux et de respect pour les autres façons de penser que "Casimir" ou les "Bisounours" serait un plus dans cet espace.
- Et enfin, le dernier point dépend de ce que tu entends par orgie Wink

Suspect
Julian
Julian

Messages : 139
Date d'inscription : 17/08/2009
Age : 40
Localisation : Polynésie Française

Revenir en haut Aller en bas

Le défi de l'orthographe Empty Re: Le défi de l'orthographe

Message par Morgane Ven 4 Sep 2009 - 21:09

Petit mise en pratique d'un monde où l'orthographe ne serait plus qu'un lointain souvenir Rolling Eyes J'ai improvisé, avec de gros sabots Razz
Dîtes-moi juste si vous voyez une différence entre les deux...

Version orthographe libre:
Je suis en vie, je ne suis qu'en vie, mais je ne veux pas d'un veut de vice, tel ma vis, qui tournoierait à l'infini dans des vies qui des vies. Parce que la mort me mort et me tord, à tord ou à raison, je voudrais vivre sans vivre, sans haut qui viendrait irriguer mes eaux, sans le goût à mère de celle de mes larmes, cent armes que je desselle en moi et en faim, me remettre en celle comme sel que je fus au plus, eau... Je voudrais être sur d'êtres, comme si je voyais le monde, ah! sise, sur mon immonde être...

Version ayant le sens de ce que je veux exprimer:
Je suis en vie, je ne suis qu'envie, mais je ne veux pas d'un voeu de vis, telle ma vie, qui tournoierait à l'infini dans des vies qui dévient. Parce que la mort me mord et me tord, à tort ou raison, je voudrais vivre sans vivres, sans eau qui viendrait irriguer mes os, sans le goût amer du sel de mes larmes, sans arme que je décèle en moi et enfin, me remettre en selle comme celle que je fus au plus haut... Je voudrais être sûre d'être, comme si je voyais le monde, assise sur mon immonde hêtre...

lol!
Morgane
Morgane

Messages : 1346
Date d'inscription : 06/06/2009
Age : 47
Localisation : Quelque part en milky way

Revenir en haut Aller en bas

Le défi de l'orthographe Empty Re: Le défi de l'orthographe

Message par steve82 Ven 4 Sep 2009 - 22:03

bon je vais te faire plaisir Morgane, je préfère la première version Wink
je pense que c'est cela que tu voulais entendre (ou plutôt lire...), mais je n'ai pas à me forcer, je la trouve meilleure, elle ouvre notre esprit et est très recherchée

comme je l'ai dit précédemment, je considère l'hortographe comme important, mais cela peut être aussi un frein à la créativité, de voir les choses d'une seule manière, qu'une seule version soit correcte, comme s'il n'y avait qu'une seule vision du monde et non une infinité

je compend que les auditifs écrivent les mots comme ils les entendent, donc sont enclins à faire plus de fautes, mais cela correspond mieux à leur ressenti, donc c'est plus réel, plus correct pour eux
personnellement, je suis visuel, donc voir la moindre faute peut gâcher pour moi la beauté du texte, mais je sais aussi apprécier le contenu sans me bloquer sur les fautes (que l'on pourrait considérer comme une donnée superficielle par rapport au contenu, au message véhiculé), et j'apprécie beaucoup les posts d'éden, le contenu de ses messages, très intéressant, compensant largement l'orthographe Very Happy

c'est pour cela que tes deux versions me plaisent, surtout la première, plus originale, puisque du côté auditif, elles sont identiques alors que visuellement elles prennent un sens très différent

et j'aime les jeux de mots
et en plus c'est poétique cheers
steve82
steve82

Messages : 26
Date d'inscription : 03/09/2009
Age : 39
Localisation : Luxembourg

Revenir en haut Aller en bas

Le défi de l'orthographe Empty Re: Le défi de l'orthographe

Message par éden Sam 5 Sep 2009 - 2:40

Morgane a écrit:Petit mise en pratique d'un monde où l'orthographe ne serait plus qu'un lointain souvenir Rolling Eyes J'ai improvisé, avec de gros sabots Razz
Dîtes-moi juste si vous voyez une différence entre les deux...

Version orthographe libre:
Je suis en vie, je ne suis qu'en vie, mais je ne veux pas d'un veut de vice, tel ma vis, qui tournoierait à l'infini dans des vies qui des vies. Parce que la mort me mort et me tord, à tord ou à raison, je voudrais vivre sans vivre, sans haut qui viendrait irriguer mes eaux, sans le goût à mère de celle de mes larmes, cent armes que je desselle en moi et en faim, me remettre en celle comme sel que je fus au plus, eau... Je voudrais être sur d'êtres, comme si je voyais le monde, ah! sise, sur mon immonde être...

Version ayant le sens de ce que je veux exprimer:
Je suis en vie, je ne suis qu'envie, mais je ne veux pas d'un voeu de vis, telle ma vie, qui tournoierait à l'infini dans des vies qui dévient. Parce que la mort me mord et me tord, à tort ou raison, je voudrais vivre sans vivres, sans eau qui viendrait irriguer mes os, sans le goût amer du sel de mes larmes, sans arme que je décèle en moi et enfin, me remettre en selle comme celle que je fus au plus haut... Je voudrais être sûre d'être, comme si je voyais le monde, assise sur mon immonde hêtre...

lol!

Tu exagères Suspect
éden
éden

Messages : 1323
Date d'inscription : 13/06/2009
Age : 42
Localisation : antony

https://www.facebook.com/pages/Eden/107105672696066

Revenir en haut Aller en bas

Le défi de l'orthographe Empty Re: Le défi de l'orthographe

Message par Morgane Sam 5 Sep 2009 - 9:03

Je suis xagère? Moi??? affraid drunken Shocked Meuh nooooon!!! geek Razz
Morgane
Morgane

Messages : 1346
Date d'inscription : 06/06/2009
Age : 47
Localisation : Quelque part en milky way

Revenir en haut Aller en bas

Le défi de l'orthographe Empty Re: Le défi de l'orthographe

Message par mariel1978 Mer 9 Sep 2009 - 2:02

Morgane illustre très bien le pourquoi du comment (ou le comment du pourquoi?)... Certaines fautes peuvent créer la confusion. La mauvaise ponctuation aussi. Pour ma part, je dirais qu'il n'y a rien de pire qu'une mauvais syntaxe, l'orthographe me gène beaucoup moins. Sans doute parce que, tout comme Lili j'ai beaucoup de difficulté à assimiler l'orthographe: tout se mêle dans ma tête, je ne sais plus. Et pourtant, qu'est-ce que j'ai pu lire lorsque j'étais à l'école! Du coup, ma syntaxe est habituellement agréable, mais mes phrases sont bourrées de fautes!

Je dirais que si je tente de faire mieux, c'est par respect. Si je m'offusque, c'est encore par respect. Pour la langue. Pour ceux qui lisent.

Eden, j'ai beaucoup de difficulté avec l'idée que tu ne veux pas entrer dans le cadre de l'orthographe. Prononces-tu mal pour ne pas être dans le moule? Et le sens des mots? Qui a décidé qu'un mot s'écrirait d'une certaine façon... Je n'en sais rien! Mais on pourrait dire la même chose des définitions, de la prononciation. C'est la base, l'étymologie. Les mots sont ce qu'ils sont, c'est la moindre des chose que de tenter de les reproduire de façon exacte, non?

Juger par l'orthographe? Je ne crois pas que ce soit réellement le cas ici... J'imagine qu'effectivement, dans certains milieu ça se fait. Ici (dans ma province isolée) le français écrit est tellement massacré que c'en est presque une norme!

Enfin, je suis là à m'insurger alors qu'en réalité je ne suis vraiment pas la première à m'offusquer. Je dirais que c'est un réflexe et que c'est l'hôpital qui se moque de la charité, dans mon cas Wink

M'enfin, un sujet qui me fait sortir de ma cachette après toutes ces semaines... Razz
mariel1978
mariel1978

Messages : 523
Date d'inscription : 04/06/2009
Age : 44
Localisation : Montréal

Revenir en haut Aller en bas

Le défi de l'orthographe Empty Re: Le défi de l'orthographe

Message par soleil300 Mer 9 Sep 2009 - 2:09

je suis orthomaniaque à la lecture, un peu aussi à l'écriture (avec l'âge et la flemme, ça a tendance à s'atténuer, je crois ...), mais j'aime aussi que le sens m'échappe et que la poésie ouvre sa brèche dans mon esprit (mais y a des situations où je préfère le mot juste et le bon sens, et ça implique le respect de l'othographe...).

Tiens, et je suis auditif (j'écrivais tête baissée en classe, on croyait toujours que je n'écoutais pas le prof), et je préfère grandement l'histoire à la géographie. J'adore les accents, l'étymologie, les racines (et j'ai soif de ce qui me relie aux miennes, de racines).

Je vote pour la version 2 s'il s'agit de comprendre ce qu'a voulu décrire Morgane, et pour la version 1 s'il faut s'imprégner d'un état et s'en énivrer (en route vers l'orgie !) bounce affraid
soleil300
soleil300

Messages : 305
Date d'inscription : 16/06/2009
Age : 55
Localisation : Nîmes

Revenir en haut Aller en bas

Le défi de l'orthographe Empty Re: Le défi de l'orthographe

Message par mariel1978 Mer 9 Sep 2009 - 2:11

lilipop92 a écrit: Quand on cherche à relier les éléments et que la logique n'est pas là, faute d'explications sur l'origine des mots, on peut ne pas arriver à assimiler (parce je n'arrive pas à assimiler les choses si je ne les comprends pas profondément)

Un de mes grands problèmes... Heureusement pour moi que les maths avaient une logique à mes yeux car je sais que pour plusieurs, ce n'est pas le cas! Ne me demandez pas laquelle, je n'ai jamais su bien que j'en connais qui pourraient en disserter pendant des heures! Wink
mariel1978
mariel1978

Messages : 523
Date d'inscription : 04/06/2009
Age : 44
Localisation : Montréal

Revenir en haut Aller en bas

Le défi de l'orthographe Empty Re: Le défi de l'orthographe

Message par mariel1978 Mer 9 Sep 2009 - 2:14

soleil300 a écrit:
Tiens, et je suis auditif (j'écrivais tête baissée en classe, on croyait toujours que je n'écoutais pas le prof)

On est supposés écrire la tête levée?! Moi je regarde toujours ce que j'écris il me semble...
mariel1978
mariel1978

Messages : 523
Date d'inscription : 04/06/2009
Age : 44
Localisation : Montréal

Revenir en haut Aller en bas

Le défi de l'orthographe Empty Re: Le défi de l'orthographe

Message par soleil300 Mer 9 Sep 2009 - 2:16

oui, ok, je voulais dire que je ne levais quasiment jamais la tête, en tout cas pas autant que mes petits camarades, enfin, maintenant, c'est un peu loin tout ça...
soleil300
soleil300

Messages : 305
Date d'inscription : 16/06/2009
Age : 55
Localisation : Nîmes

Revenir en haut Aller en bas

Le défi de l'orthographe Empty Re: Le défi de l'orthographe

Message par Invité Mer 9 Sep 2009 - 8:53

Et moi je n'ai jamais rien écrit en cours. N'y suis (quasiment) jamais allé, disons. Hou, hou. La tête ne s'est levée qu'à la fenêtre, l'esprit mort sur le panorama muet, pour se rabaisser en maugréant dans l'ennui mortifère, que seule une bêtise quelconque et l'exclusion pouvaient satisfaire! Bref, trêve de biographie vaine et stérile.

Exprimez-vous, c'est divertissant.

Au passage : et mon jeu ! Vous le mésestimez!

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Le défi de l'orthographe Empty Re: Le défi de l'orthographe

Message par soleil300 Mer 9 Sep 2009 - 22:49

euh...non, c'est juste qu'on a trop peur de finir en quauthoeulaites Smile
soleil300
soleil300

Messages : 305
Date d'inscription : 16/06/2009
Age : 55
Localisation : Nîmes

Revenir en haut Aller en bas

Le défi de l'orthographe Empty Re: Le défi de l'orthographe

Message par éden Mer 9 Sep 2009 - 23:05

Invité ou ne pas être Invité, mon cœur balance Razz
éden
éden

Messages : 1323
Date d'inscription : 13/06/2009
Age : 42
Localisation : antony

https://www.facebook.com/pages/Eden/107105672696066

Revenir en haut Aller en bas

Le défi de l'orthographe Empty Re: Le défi de l'orthographe

Message par mariel1978 Jeu 10 Sep 2009 - 0:33

Hum... j'aurais trop peur de gagner (perdre?) sans le vouloir!

Anecdote: je rigole quand je vois certaines fautes que je ne pourrai jamais faire puisque ma prononciation n'est pas la même que la vôtre.
Par exemple, jamais je n'aurais l'idée de confondre "ais" et "é"... pour moi, il est insensé d'écrire "je croyé" ou "le muré" pour "je croyais" ou "le muret"... il y a beaucoup d'autres exemples, mais je ne saurais vous les donner à l'instant.
mariel1978
mariel1978

Messages : 523
Date d'inscription : 04/06/2009
Age : 44
Localisation : Montréal

Revenir en haut Aller en bas

Le défi de l'orthographe Empty Re: Le défi de l'orthographe

Message par éden Jeu 10 Sep 2009 - 0:53

Invité a écrit:Hum... j'aurais trop peur de gagner (perdre?) sans le vouloir!

Anecdote: je rigole quand je vois certaines fautes que je ne pourrai jamais faire puisque ma prononciation n'est pas la même que la vôtre.
Par exemple, jamais je n'aurais l'idée de confondre "ais" et "é"... pour moi, il est insensé d'écrire "je croyé" ou "le muré" pour "je croyais" ou "le muret"... il y a beaucoup d'autres exemples, mais je ne saurais vous les donner à l'instant.

pratique il faut que j'apprenne le québécois lol
éden
éden

Messages : 1323
Date d'inscription : 13/06/2009
Age : 42
Localisation : antony

https://www.facebook.com/pages/Eden/107105672696066

Revenir en haut Aller en bas

Le défi de l'orthographe Empty Re: Le défi de l'orthographe

Message par Phedre Mar 6 Oct 2009 - 0:45

Chaire Invité, part espry de contraddiction jet décider de prandre le contrepié de té dirrectives arbitrère. Jespair keu tu ne man tyindra pa riggeur ;-)

lol

Moi non plus j'aime pas les fautes d'ortho, mais ça vient de mon éducation et parcours en Lettres; en revanche j'adore m'amuser à mélanger les styles et les genres et les smileys, juste parce que je me sais capable de m'exprimer dans tous les registres ;-) hi hi...

Mais il est vrai qu'il vaudrait mieux "donner le goût de la lecture" (qui permet de moins faire de fautes aux enfants) que de les assommer avec des dogmes trop rigides...;-)
Phedre
Phedre

Messages : 2822
Date d'inscription : 01/10/2009
Age : 45
Localisation : bah ça dépend des fois

Revenir en haut Aller en bas

Le défi de l'orthographe Empty Re: Le défi de l'orthographe

Message par Invité Mar 6 Oct 2009 - 4:27

Je propose de leur faire lire Le monde comme volonté et comme représentation. Ca les émanciperait un peu! Le taux de suicide augmenterait, certes, mais le degré et le sentiment d'humanité pourrait progresser, qui sait?
(Sinon il reste l'Eloge de la fuite Wink )

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Le défi de l'orthographe Empty Re: Le défi de l'orthographe

Message par Invité Mar 6 Oct 2009 - 4:42

Et pourquoi pas un petit Tractatus logico-philosophicus, offrant une sorte de demi-frère cadet de La quadruple racine du principe de raison suffisante. Symbolisme et langage, détermination de l'objet dans sa factualité (merci Ludwig), la raison et ses relativités, dans le principe de détermination de l'objet par rapport à ses interrelations.
Ca permet d'assimiler le sentiment d'humilité et de rétribuer au mot sa valeur, son sens, son identité.
Voilà qui me semble bien.
(On en oublie mon jeu!... Sad )

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Le défi de l'orthographe Empty Re: Le défi de l'orthographe

Message par Lenski Mar 6 Oct 2009 - 13:29

Je ne sais pas ce qu'en pensent les deux distingués "lettrés" qui s'expriment ci-dessus (moi j'aurais dit lettreux, excusez-moi si je suis un peu susceptible Wink ) mais il y a une confusion très exaspérante qui se répand à l'écrit à vitesse grand V même et y compris sur ce forum Evil or Very Mad c'est celle entre le futur et le conditionnel:

du genre "je serais demain à Paris" AAAARGHHH affraid et on ne peut même pas accuser le style SMS puisqu'il vise la brièveté et qu'ici au contraire on rajoute un S intempestif. On observe en revanche rarement, il me semble, l'inversion inverse si j'ose dire.

D'ailleurs (je raconte ma vie Rolling Eyes ) on nous apprend en cours de chant que "je viendrai" se prononce [e] comme dans "été" et "je viendrais" [&(g pas le vrai signe de linguistique)] comme dans "lait". Ah mais!

Au niveau métaphysique, veut-ce dire (innovation syntaxique) que les djeunnz, car c'est quand même souvent d'eux qu'il s'agit, n'osent même pas se projeter dans un quelconque avenir? Ou faut-il y voir un salutaire esprit de doute? Non, vous avez raison je n'ai pas encore pris mes comprimés. J'y file de ce pas.......................ziiiiiiiiiip Suspect

Lenski

Messages : 332
Date d'inscription : 17/09/2009

Revenir en haut Aller en bas

Le défi de l'orthographe Empty Re: Le défi de l'orthographe

Message par Phedre Mar 6 Oct 2009 - 13:45

Ha ha ha !

Oui j'aurai ;-) tendance à penser que cette erreur découle de cette impuissance à se projeter dans l'avenir...(à croire que l'ère des romantiques est de retour ?? A moins que ça ne soit la décadence...;-)) Mon prof de linguistique disait "on ne dit jamais rien par hasard"...

D'ailleurs le langage "texto" etc...ne seraient-ils pas le signe d'une dégénérescence de l'esprit : le langage confus étant le témoignage d'une pensée confuse ? ;-)

Cool de trouver des innovateur syntaxiques !! On dirait aussi que beaucoup d'entre vous aiment la poésie (qui réconcilie peut-être la difficulté des zébrés à s'exprimer parfois, déroutés qu'ils sont par leur sensibilité extrême ??)

Un salutaire "esprit de doute"...c'est une possibilité aussi ;-)

Le meilleur moyen de les aider c'est peut-être la maïeutique ?? Y-a-t-il des jeunes dans la salle ? ;-)
Phedre
Phedre

Messages : 2822
Date d'inscription : 01/10/2009
Age : 45
Localisation : bah ça dépend des fois

Revenir en haut Aller en bas

Le défi de l'orthographe Empty Re: Le défi de l'orthographe

Message par Syïlis Jeu 22 Oct 2009 - 3:00

albino Sleep
albino
Syïlis
Syïlis

Messages : 180
Date d'inscription : 23/06/2009
Age : 30

https://fourmifuture.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum