Le principe du vide

+4
Zarbitude
fractale62
virginie39
Yéti3925
8 participants

Aller en bas

Le principe du vide Empty Le principe du vide

Message par Yéti3925 Dim 15 Juin 2014 - 14:09

Voici une petite vidéo qui m'interpelle d'autant plus après avoir discuté de cela juste hier soir.

Je vous laisse regarder...Smile 

https://www.youtube.com/watch?v=C4PWS2jGYAg

Il y a t'il du monde qui met en application ce principe ? Que cela soit au niveau matériel ou sptirituel ? Qu'est ce que cela vous a t'il apporté ?

(Un Yéti qui devait peut être désencombrer sa grotte et/ou se défaire de sa combinaison velue... Rolling Eyes 
Yéti3925
Yéti3925

Messages : 140
Date d'inscription : 22/09/2011
Localisation : complètement à l'ouest

Revenir en haut Aller en bas

Le principe du vide Empty Re: Le principe du vide

Message par Invité Dim 15 Juin 2014 - 14:59

.


Dernière édition par Miss P le Lun 30 Juin 2014 - 19:01, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Le principe du vide Empty Re: Le principe du vide

Message par Invité Dim 15 Juin 2014 - 15:17

Merci pour cette vidéo (qu'avant d'avoir finie de regarder, j'avais posté sur mon FB ! le partage est inhérent à ma vie).

Oui, j'ai toujours appliqué ce principe dans ma vie que ce soit pour les objets ou pour les ressentiments. Je n'ai jamais voulu garder d'acrimonie envers quiconque (et même envers des personnes envers lesquelles il aurait été "normal" de le faire). Quand aux objets, je n'aime pas m'encombrer des choses inutiles à mon bien-être. Lorsque j'ai divorcé, ou à chaque déménagement (et ils ont été nombreux), j'ai toujours jeté/donné énormément de choses. Malgré cela, m'est apparu l'impérieuse nécessité un jour de TOUT jeter. C'est à la suite d'une rupture difficile que c'est arrivé, je ne possède plus rien depuis (hormis ma voiture et mes fringues), et je suis libérée ! Je n'ai jamais eu un tel sentiment de plénitude Very Happy

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Le principe du vide Empty Re: Le principe du vide

Message par virginie39 Mer 18 Juin 2014 - 10:09

Je suis minimaliste aussi. J'ai découvert le minimalisme de part les livres de Dominique Loreau.
Selon l'auteur Marc Halévy, pour ne pas avoir à jeter, à se désencombrer, il suffit de ne pas acheter...Et ce principe peut s'appliquer à pas mal de domaines, pas que au niveau matériel
virginie39
virginie39

Messages : 333
Date d'inscription : 21/01/2013
Age : 47
Localisation : Lons le saunier,Jura

Revenir en haut Aller en bas

Le principe du vide Empty Re: Le principe du vide

Message par fractale62 Ven 20 Juin 2014 - 15:19

faire un vide matériel OK,ce n'est pas vraiment compliqué.
mais faire le vide de ses souvenirs difficiles vous avez une méthode?
fractale62
fractale62

Messages : 33
Date d'inscription : 29/05/2014
Age : 54
Localisation : pas de calais

Revenir en haut Aller en bas

Le principe du vide Empty Re: Le principe du vide

Message par Invité Ven 20 Juin 2014 - 16:52

fractale62 a écrit:
mais faire le vide de ses souvenirs difficiles vous avez une méthode?

Les effacer non.. vivre en paix avec, c'est quelque chose que je m'emploie à faire depuis toujours, histoire de n'avoir pas à quitter ce monde en en voulant à quiconque. Une sorte "d'hygiène" de vie.. je n'ai pas envie de garder des liens de souffrance (ou pire de colère) avec les gens dont j'ai pu considérer à une période qu'ils m'ont fait du mal, après tout c'était facteur d'évolution pour moi (non pas que "ça fait du bien" hein.. j'suis pas maso ! mais j'en suis sortie grandie de tout ça donc.. paix à leurs âmes).

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Le principe du vide Empty Re: Le principe du vide

Message par Zarbitude Ven 20 Juin 2014 - 19:59

Bonjour!
J'aime bien "voyager léger". Les choses matérielles, encombrantes, me déplaisent.
Tout est facilement transportable chez moi. J'ai aménagé mon habitation de manière à pouvoir effectuer mon prochain déménagement toute seule.
Faut pas trop charger le mulet  Very Happy 
J'élimine au fur et à mesure dans le même but.
Mais j'ai d'abord commencé ( il me semble ) cet "allègement" de manière intérieure.
Comme toi Kaori, j'ai allégé ce qui est lourd intérieurement, comme la colère, la peur, mais également les jugements, les résistances à ce qui se présente dans la vie, le chagrin.
C'est une hygiène de vie mais aussi un exercice qu'il s'agit de faire tous les jours, pas juste de temps en temps.
Comme on fait de la gym avec son corps, régulièrement si on veut obtenir des résultats, il faut le faire aussi avec la gymnastique intérieure.
Un peu d'histoire :
Lorsque je me suis retrouvée seule après une rupture qui s'est relativement bien passée, je me suis dit : génial, plus personne pour me faire souffrir!
Bin que nenni! Après neuf mois de solitude, je me torturais toujours l'esprit. Je n'avais alors plus besoin de personne pour me faire ch*er. J'y arrivais parfaitement bien toute seule  Wink 
C'est là que j'ai dit stop à ce petit discours intérieur que j'entretenais avec moi-même et qui était pour ainsi dire toujours jugemental ( juge mental ).
Ainsi j'ai appris doucement à apprivoiser ce discours jusqu'à ce qu'il soit vivifiant, qu'il me fasse du bien.
Non pas par une pirouette qui consisterait à se cacher la vérité mais au contraire, à la "découvrir", petite coquine qu'elle est, qui se cachait au fond de moi.
J'ai découvert ma vérité, la vérité de qui je suis. Que c'est bon de se connaître.
Ca peut faire mal parfois, mais au bout du compte, c'est toujours vivifiant. Depuis ce temps-là, je sais qu'il y a toujours un "cadeau" derrière chaque souffrance et je ne suis pourtant pas maso non plus  Wink 
C'est tout simplement "comme ca".
Pour celui qui veut bien regarder ses peurs, ses émotions et les reconnaitre, leur accorder de l'attention, les accueillir, une "autre" vie devient possible.
Une vie où chaque aspect de la vie n'est qu'une occasion de plus de créer de la vie.
Je poste une vidéo que j'ai reçue ce jour d'un âme-i
Elle est d'Isabelle Padovani.
Je crois que ca peut faire du bien  Wink 



Zarbitude
Zarbitude

Messages : 8895
Date d'inscription : 06/12/2012
Localisation : Ici et maintenant

Revenir en haut Aller en bas

Le principe du vide Empty Re: Le principe du vide

Message par Invité Ven 20 Juin 2014 - 20:46

Je connais cette vidéo, elle est très bien cette femme Smile

Zarbitude a écrit:  j'ai d'abord commencé ( il me semble ) cet "allègement" de manière intérieure.
Comme toi Kaori, j'ai allégé ce qui est lourd intérieurement, comme la colère, la peur, mais également les jugements, les résistances à ce qui se présente dans la vie, le chagrin.
C'est une hygiène de vie mais aussi un exercice qu'il s'agit de faire tous les jours, pas juste de temps en temps.
Comme on fait de la gym avec son corps, régulièrement si on veut obtenir des résultats, il faut le faire aussi avec la gymnastique intérieure.


On est vraiment pareilles.. flower  I love you Very Happy 

Oui, une gymnastique ce que j'appelle une hygiène de vie "mentale" tout à fait  Courbette  L'allègement mobilier/matériel a été la phase ultime de cette grande révision des valeurs/modes de vie que l'on m'avait inculqués (définition par les autres de ce qui allait me rendre heureuse.. promis juré ! ben non.. je ne l'étais pas). Alors certes.. on dirait une nomade quelque part pour les autres et pourtant rien ne me "manque" si ce n'est une personne à aimer (et encore quand je dis manque ce n'est pas vraiment le cas disons plutôt que c'est une potentialité que j'accueillerai avec joie si ça arrivait mais mon bonheur est là, et ne dépend pas de cette arrivée potentielle dans ma vie). J'ai l'impression pour la première fois depuis toujours que je suis "pleine", emplie et je me sens rayonnante  sunny

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Le principe du vide Empty Re: Le principe du vide

Message par Zarbitude Ven 20 Juin 2014 - 22:40

Kaori Makimura a écrit:Je connais cette vidéo, elle est très bien cette femme Smile

Zarbitude a écrit:  j'ai d'abord commencé ( il me semble ) cet "allègement" de manière intérieure.
Comme toi Kaori, j'ai allégé ce qui est lourd intérieurement, comme la colère, la peur, mais également les jugements, les résistances à ce qui se présente dans la vie, le chagrin.
C'est une hygiène de vie mais aussi un exercice qu'il s'agit de faire tous les jours, pas juste de temps en temps.
Comme on fait de la gym avec son corps, régulièrement si on veut obtenir des résultats, il faut le faire aussi avec la gymnastique intérieure.


On est vraiment pareilles.. flower  I love you Very Happy 

C'est assez impressionnant et très agréable  Razz 

Oui, une gymnastique ce que j'appelle une hygiène de vie "mentale" tout à fait  Courbette  L'allègement mobilier/matériel a été la phase ultime de cette grande révision des valeurs/modes de vie que l'on m'avait inculqués (définition par les autres de ce qui allait me rendre heureuse.. promis juré ! ben non.. je ne l'étais pas). Alors certes.. on dirait une nomade quelque part pour les autres et pourtant rien ne me "manque" si ce n'est une personne à aimer (et encore quand je dis manque ce n'est pas vraiment le cas disons plutôt que c'est une potentialité que j'accueillerai avec joie si ça arrivait mais mon bonheur est là, et ne dépend pas de cette arrivée potentielle dans ma vie). J'ai l'impression pour la première fois depuis toujours que je suis "pleine", emplie et je me sens rayonnante  sunny

Ma mère me dit toujours: tu dois trouver un homme et alors tu seras heureuse. Quelle bonne blague! Surtout lorsque je constate la désolation de sa vie amoureuse...
Je n'ai jamais été aussi heureuse que depuis que je vis seule. Dépendre de quelqu'un pour être heureuse, c'est accorder à cette personne un pouvoir qu'elle ne pourra pas assumer à long terme si moi-même je n'y arrive pas. Hmmmm, c'est pas mal comme phrase, ca  Razz 
Le manque est une des dix grandes illusions humaines. Tu connais Neale Donald Walsch ?


Zarbitude
Zarbitude

Messages : 8895
Date d'inscription : 06/12/2012
Localisation : Ici et maintenant

Revenir en haut Aller en bas

Le principe du vide Empty Re: Le principe du vide

Message par Invité Sam 21 Juin 2014 - 5:31

Zarbitude a écrit: Ma mère me dit toujours: tu dois trouver un homme et alors tu seras heureuse. Quelle bonne blague! Surtout lorsque je constate la désolation de sa vie amoureuse...
Je n'ai jamais été aussi heureuse que depuis que je vis seule. Dépendre de quelqu'un pour être heureuse, c'est accorder à cette personne un pouvoir qu'elle ne pourra pas assumer à long terme si moi-même je n'y arrive pas. Hmmmm, c'est pas mal comme phrase, ca  Razz 
Le manque est une des dix grandes illusions humaines. Tu connais Neale Donald Walsch ?


Ah les conseils... ça m'a fait accepter des relations toxiques par manque d'estime de moi, terminé ! J'ai lu Conversations avec Dieu, je viens de trouver une page web qui lui est consacrée, je vais aller voir Smile

 flower 

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Le principe du vide Empty Re: Le principe du vide

Message par Zarbitude Sam 21 Juin 2014 - 7:39

Kaori Makimura a écrit:
Zarbitude a écrit: Ma mère me dit toujours: tu dois trouver un homme et alors tu seras heureuse. Quelle bonne blague! Surtout lorsque je constate la désolation de sa vie amoureuse...
Je n'ai jamais été aussi heureuse que depuis que je vis seule. Dépendre de quelqu'un pour être heureuse, c'est accorder à cette personne un pouvoir qu'elle ne pourra pas assumer à long terme si moi-même je n'y arrive pas. Hmmmm, c'est pas mal comme phrase, ca  Razz 
Le manque est une des dix grandes illusions humaines. Tu connais Neale Donald Walsch ?


Ah les conseils... ça m'a fait accepter des relations toxiques par manque d'estime de moi, terminé !

Encore un point commun  Wink 

J'ai lu Conversations avec Dieu, je viens de trouver une page web qui lui est consacrée, je vais aller voir Smile

Les dix grandes illusions humaines sont décrites dans son livre " Communion avec Dieu"
J'aimerais préciser qu'il n'est pas nécessaire d'adhérer à une religion pour le lire, bien au contraire.
J'en ai parlé dans mon fil " les dix illusions majeures" si ca te tente  Wink 
 Bisous 


 flower 
Zarbitude
Zarbitude

Messages : 8895
Date d'inscription : 06/12/2012
Localisation : Ici et maintenant

Revenir en haut Aller en bas

Le principe du vide Empty Re: Le principe du vide

Message par Invité Sam 21 Juin 2014 - 8:05

Zarbitude a écrit: J'en ai parlé dans mon fil " les dix illusions majeures" si ca te tente  Wink 
 [/color]

J'y vais  Hamster Pour Toi 

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Le principe du vide Empty Re: Le principe du vide

Message par Kodiak Sam 21 Juin 2014 - 13:12

Yéti3925 a écrit:

Il y a t'il du monde qui met en application ce principe ? Que cela soit au niveau matériel ou sptirituel ? Qu'est ce que cela vous a t'il apporté ?

(Un Yéti qui devait peut être désencombrer sa grotte et/ou se défaire de sa combinaison velue... Rolling Eyes 

Au niveau matériel oui (depuis longtemps), cela m'a préservé de l'envie, de la concupiscence, de tomber dans les travers de la confusion entre l'être et l'avoir ; et SURTOUT cette frugalité vécue de manière volontaire m'a permis de préserver une qualité de vie qui est indispensable à mon équilibre, sous forme de temps pour moi et de disponibilité pour mes proches, en me contentant d'un job "alimentaire" dont l'emprise reste supportable en termes de temps passé et d'énergie dépensée.

Sur le plan relationnel, comportemental, psychique, non, et je n'en éprouve ni le besoin ni l'envie. En ces domaines, mon mantra serait plutôt celui ci :

Le principe du vide SithCode
Kodiak
Kodiak

Messages : 1904
Date d'inscription : 05/11/2013
Age : 61
Localisation : Nice

Revenir en haut Aller en bas

Le principe du vide Empty Re: Le principe du vide

Message par Kodiak Sam 21 Juin 2014 - 13:34

Zarbitude a écrit:Bonjour!

j'ai allégé ce qui est lourd intérieurement, comme la colère, la peur, mais également les jugements, les résistances à ce qui se présente dans la vie, le chagrin.

C'est là que j'ai dit stop à ce petit discours intérieur que j'entretenais avec moi-même et qui était pour ainsi dire toujours jugemental ( juge mental ).

J'ai découvert ma vérité, la vérité de qui je suis. Que c'est bon de se connaître.

Pour celui qui veut bien regarder ses peurs, ses émotions et les reconnaitre, leur accorder de l'attention, les accueillir, une "autre" vie devient possible.




En renonçant à certaines de tes émotions (peur, colère) et à certaines de tes valeurs (l'abandon du jugement qui en constitue la projection extérieure), tu as donc gagné de l'apaisement et de la sérénité.

Tu dis avoir également progressé sur le chemin de la connaissance de toi en procédant ainsi.


Je ne cherche ni polémique ni confrontation en évoquant ce sujet, je tente simplement à travers ce que tu as narré, à comprendre le mécanisme par lequel tu ressens avoir évolué positivement en authenticité et en harmonie tout en renonçant à des émotions, à des pulsions et à des réactions qui t'étaient consubstantielles. Au fond, penses tu t'être "révélée", ou bien t'être "reprogrammée" ?

Je pose ces questions car le sujet nourrit fréquemment ma réflexion. L'expérience d'autrui en la matière peut être très éclairante. Pour ma part, si les perspectives positives d'un tel travail sur soi me semblent attractives, il est hors de question que j'y sacrifie une partie de moi, à savoir les facettes les plus abrasives, saillantes et tranchantes de ma personnalité qui m'ont protégé bien des fois tout au long de mon existence.
Kodiak
Kodiak

Messages : 1904
Date d'inscription : 05/11/2013
Age : 61
Localisation : Nice

Revenir en haut Aller en bas

Le principe du vide Empty Re: Le principe du vide

Message par Invité Sam 21 Juin 2014 - 13:48

je fais ça aussi Smile de plus se décharger de biens me permet aussi de me décharger des charges émotionnelles qu'elles contiennent Smile et je continue à vider mon entourage des personnes qui n'appliquent pas ces principes. merci d'avoir posté ça de façon à ce que je m'en souvienne et de m'avoir fait pensé à acheter la musique Smile

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Le principe du vide Empty Re: Le principe du vide

Message par Invité Sam 21 Juin 2014 - 14:07

Coucou Kodiak  Tchao 

Kodiak a écrit:  je tente simplement à travers ce que tu as narré, à comprendre le mécanisme par lequel tu ressens avoir évolué positivement en authenticité et en harmonie tout en renonçant à des émotions, à des pulsions et à des réactions qui t'étaient consubstantielles. Au fond, penses tu t'être "révélée", ou bien t'être "reprogrammée" ?

Je pose ces questions car le sujet nourrit fréquemment ma réflexion. L'expérience d'autrui en la matière peut être très éclairante. Pour ma part, si les perspectives positives d'un tel travail sur soi me semblent attractives, il est hors de question que j'y sacrifie une partie de moi, à savoir les facettes les plus abrasives, saillantes et tranchantes de ma personnalité qui m'ont protégé bien des fois tout au long de mon existence.

Je ne réponds pas à la place de Zarbitude mais je rebondis sur ce que tu as écrit car j'ai le même ressenti qu'elle : pour ma part, je dirais que ce n'est pas révélée ni reprogrammée. C'est vivre l'émotion (par exemple la colère), la regarder comme un objet et savoir ce qu'elle signifie. Je lui laisse l'opportunité de m'aider à me défendre (et j'utilise mes facettes tranchantes à souhait) mais une fois vécue, je l'expulse par cette hygiène de vie qui me fait "digérer" en quelque sorte ce que j'ai vécu pour mieux le jeter à la poubelle après. Je ne veux pas garder de liens émotionnels avec cet autre qui, par son comportement ou ses paroles, a cherché (et réussi) à me blesser pour mieux restaurer une part d'estime de lui défaillante. Faisant cela depuis des années, c'est un automatisme. Il me permet de vivre libre, libérée, de ces émotions négatives comme si elles n'avaient pas eu d'existence. Pas question de me nier mais il est plutôt question de ne pas me sentir émotionnellement liée à des personnes dont le comportement a été toxique pour moi.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Le principe du vide Empty Re: Le principe du vide

Message par Kodiak Sam 21 Juin 2014 - 14:54

Kaori Makimura a écrit:Coucou Kodiak  Tchao 

Kodiak a écrit:  je tente simplement à travers ce que tu as narré, à comprendre le mécanisme par lequel tu ressens avoir évolué positivement en authenticité et en harmonie tout en renonçant à des émotions, à des pulsions et à des réactions qui t'étaient consubstantielles. Au fond, penses tu t'être "révélée", ou bien t'être "reprogrammée" ?

Je pose ces questions car le sujet nourrit fréquemment ma réflexion. L'expérience d'autrui en la matière peut être très éclairante. Pour ma part, si les perspectives positives d'un tel travail sur soi me semblent attractives, il est hors de question que j'y sacrifie une partie de moi, à savoir les facettes les plus abrasives, saillantes et tranchantes de ma personnalité qui m'ont protégé bien des fois tout au long de mon existence.

Je ne réponds pas à la place de Zarbitude mais je rebondis sur ce que tu as écrit car j'ai le même ressenti qu'elle : pour ma part, je dirais que ce n'est pas révélée ni reprogrammée. C'est vivre l'émotion (par exemple la colère), la regarder comme un objet et savoir ce qu'elle signifie. Je lui laisse l'opportunité de m'aider à me défendre (et j'utilise mes facettes tranchantes à souhait) mais une fois vécue, je l'expulse par cette hygiène de vie qui me fait "digérer" en quelque sorte ce que j'ai vécu pour mieux le jeter à la poubelle après. Je ne veux pas garder de liens émotionnels avec cet autre qui, par son comportement ou ses paroles, a cherché (et réussi) à me blesser pour mieux restaurer une part d'estime de lui défaillante. Faisant cela depuis des années, c'est un automatisme. Il me permet de vivre libre, libérée, de ces émotions négatives comme si elles n'avaient pas eu d'existence. Pas question de me nier mais il est plutôt question de ne pas me sentir émotionnellement liée à des personnes dont le comportement a été toxique pour moi.

Coucou Kaori  Tchao 


Je te remercie pour ta réponse, qui est éclairante  Idée 

Oui, je comprends ce mécanisme d'objectivation des émotions négatives qui permet de les canaliser pour un usage ponctuel puis de s'en débarrasser une fois le cas d'espèce réglé !

Petite confidence : c'est ce mécanisme salutaire de tri affectif que j'ai du mal à effectuer, la rancune macère en moi suite à une offense, réclamant revanche pour s'évacuer. Et ma raison (qui me pousse à focaliser mon attention et à dépenser mon énergie sur des tâches plus intéressantes) résiste difficilement à ma colère primale et animale, d'ordre instinctif.
Kodiak
Kodiak

Messages : 1904
Date d'inscription : 05/11/2013
Age : 61
Localisation : Nice

Revenir en haut Aller en bas

Le principe du vide Empty Re: Le principe du vide

Message par Invité Sam 21 Juin 2014 - 15:17

Kodiak a écrit:  la rancune macère en moi suite à une offense, réclamant revanche pour s'évacuer. Et ma raison (qui me pousse à focaliser mon attention et à dépenser mon énergie sur des tâches plus intéressantes) résiste difficilement à ma colère primale et animale, d'ordre instinctif.

J'ai la même chose en moi, si je m'écoutais, j'irais derechef occire le malotrus  What a Face et finalement, c'est ce qui me fait le plus mal : ce qu'il a mis en moi de ressentis négatifs. Parfois, je peux mettre quelques jours à me débarrasser totalement de tout ça, puis hop ! c'est remplacé par une indifférence totale. Après tout, qu'ai-je perdu ? Rien, au contraire, en me défendant j'ai souvent mis à mal leurs comportements, ou révélé au grand jour leurs bassesses.

Peu me chaut alors de savoir qu'ils ne seront définitivement pas mes amis Le principe du vide 425640985

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Le principe du vide Empty Re: Le principe du vide

Message par Soren Sam 21 Juin 2014 - 15:17

le vide c'est
Soren
Soren

Messages : 661
Date d'inscription : 14/02/2014
Age : 46
Localisation : Dans un monde absurde

Revenir en haut Aller en bas

Le principe du vide Empty Re: Le principe du vide

Message par Invité Sam 21 Juin 2014 - 15:43

soren du coup tu me donnes envie de sortir que le vide "sait" et qu'à vouloir toujours se remplir constamment on ne saurait plus rien Smile

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Le principe du vide Empty Re: Le principe du vide

Message par Kodiak Sam 21 Juin 2014 - 16:00

Kaori Makimura a écrit:J'ai la même chose en moi, si je m'écoutais, j'irais derechef occire le malotrus  What a Face et finalement, c'est ce qui me fait le plus mal : ce qu'il a mis en moi de ressentis négatifs. Parfois, je peux mettre quelques jours à me débarrasser totalement de tout ça, puis hop ! c'est remplacé par une indifférence totale. Après tout, qu'ai-je perdu ? Rien, au contraire, en me défendant j'ai souvent mis à mal leurs comportements, ou révélé au grand jour leurs bassesses.

Tout à fait, il faut un temps de "digestion" des émotions négatives, et c'est une période (plus ou moins longue suivant la nature et la gravité de la blessure subie) de discordance intérieure, voire de "décohérence". Énergivore qui plus est !

Je suis également d'accord avec toi sur le rôle révélateur d'une rébellion vis à vis d'un être nuisible. Cela expose crûment en pleine lumière la laideur de son être dépouillé de son masque  Twisted Evil 




Kaori Makimura a écrit:Peu me chaut alors de savoir qu'ils ne seront définitivement pas mes amis Le principe du vide 425640985


J'adooooore ce shoot au lapin !!!!!  Razz 

Tout à fait, aucun besoin de s'entourer de pseudo-amis parasites.
Kodiak
Kodiak

Messages : 1904
Date d'inscription : 05/11/2013
Age : 61
Localisation : Nice

Revenir en haut Aller en bas

Le principe du vide Empty Re: Le principe du vide

Message par Invité Sam 21 Juin 2014 - 16:19

en parlant de vide et pour suivre sur les parasites, je constate du coup que je suis donc dans un passage à vide entre lutter pour ne plus laisser rentrer les parasites quand ils se présentent afin d'être non parasitée quand les amis se présenteront Smile et de constater encore alors qu'un passage à vide sans parasites ça ressemble assez à des vacances mentales Smile

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Le principe du vide Empty Re: Le principe du vide

Message par Kodiak Sam 21 Juin 2014 - 16:27

gahan girl a écrit:en parlant de vide et pour suivre sur les parasites, je constate du coup que je suis donc dans un passage à vide entre lutter pour ne plus laisser rentrer les parasites quand ils se présentent afin d'être non parasitée quand les amis se présenteront Smile  et de constater encore alors qu'un passage à vide sans parasites ça ressemble assez à des vacances mentales Smile


Je suis tout à fait d'accord avec toi : une période de reconstruction, pour être fructueuse, doit absolument être exempte d'influences extérieures néfastes. Se remettre en harmonie et en cohérence avec soi même nécessite un peu d'ermitage mental et affectif. Les amis bénéfiques viendront plus facilement vers une personne dépolluée de ses expériences antérieures négatives qui est sûre d'elle.
Kodiak
Kodiak

Messages : 1904
Date d'inscription : 05/11/2013
Age : 61
Localisation : Nice

Revenir en haut Aller en bas

Le principe du vide Empty Re: Le principe du vide

Message par Invité Sam 21 Juin 2014 - 16:39

oh non (mais dans le sens auto dérision) voilà une réponse qui me donne envie de dire (encore ! c'était passé pourtant cette période là) mais pourquoi on ne m'a expliqué ça avant que je le fasse et de cette façon là.

plus sérieusement c'est tout à fait ça Smile j'avais l'habitude de faire le vide en cas de souci ou de trop plein avant... par contre quand tu découvres, faire le vide avec le tout plein qui te vient ou te revient, si de plus, ce fut le cas, des "on" te poursuivent et surtout les "on" qui te parasitent" tu sais plus où aller Smile cela dit ça semble du coup d'obliger à ne pouvoir qu'avancer Smile c'est tout à fait les bons mots. je prends se remettre en harmonie avec soi. et je replace mon "si si je vous assure, je me prends des rendez vous avec moi même, pas vous ? Smile

Kodiak a écrit:
gahan girl a écrit:en parlant de vide et pour suivre sur les parasites, je constate du coup que je suis donc dans un passage à vide entre lutter pour ne plus laisser rentrer les parasites quand ils se présentent afin d'être non parasitée quand les amis se présenteront Smile  et de constater encore alors qu'un passage à vide sans parasites ça ressemble assez à des vacances mentales Smile


Je suis tout à fait d'accord avec toi : une période de reconstruction, pour être fructueuse, doit absolument être exempte d'influences extérieures néfastes. Se remettre en harmonie et en cohérence avec soi même nécessite un peu d'ermitage mental et affectif. Les amis bénéfiques viendront plus facilement vers une personne dépolluée de ses expériences antérieures négatives qui est sûre d'elle.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Le principe du vide Empty Re: Le principe du vide

Message par Zarbitude Sam 21 Juin 2014 - 17:24

Kodiak a écrit:
Zarbitude a écrit:Bonjour!

j'ai allégé ce qui est lourd intérieurement, comme la colère, la peur, mais également les jugements, les résistances à ce qui se présente dans la vie, le chagrin.

C'est là que j'ai dit stop à ce petit discours intérieur que j'entretenais avec moi-même et qui était pour ainsi dire toujours jugemental ( juge mental ).

J'ai découvert ma vérité, la vérité de qui je suis. Que c'est bon de se connaître.

Pour celui qui veut bien regarder ses peurs, ses émotions et les reconnaitre, leur accorder de l'attention, les accueillir, une "autre" vie devient possible.


En renonçant à certaines de tes émotions (peur, colère) et à certaines de tes valeurs (l'abandon du jugement qui en constitue la projection extérieure), tu as donc gagné de l'apaisement et de la sérénité.
Tu dis avoir également progressé sur le chemin de la connaissance de toi en procédant ainsi.

Ce n'est pas du renoncement, c'est de l'analyse. J'ai remarqué que ce sont toujours les mêmes sortes d'événements qui provoquent par exemple de la colère. C'est une chose dont j'ai pris conscience en psychanalyse comportementale.
Identifier ce qui, par exemple, déclenche une émotion de colère en moi, m'a permis de me souvenir de la première blessure qui a causé une colère similaire. On peut faire pareil avec toutes les émotions. De cette manière, j'ai revisité les événements de mon passé, que j'avais enfouis.
En ce sens, j'ai appris à mieux me connaitre, c'est-a-dire que j'ai accepté de regarder au fond de moi ce qui me faisait réagir.
L'idée qui est derrière cette analyse, cet exercice mental, c'est bien sur de diminuer la souffrance.
Il y a cinq blessures primordiales que tous les humains portent en eux : l'abandon, le rejet, l'injustice, la trahison et l'humiliation.
Chaque humain en a toujours au moins une, qui le "chatouille" plus.
Qui je suis "vraiment" se révèle par cet exercice. Je me connais de mieux en mieux. Je sais pourquoi je me fâche encore, de temps en temps et mon égo est de moins en moins "atteint". Je sais identifier la blessure qui me chatouille.
Les "autres" n'y sont pas pour grand chose. Ils viennent de temps en temps me "titiller" et me permettre de voir où j'en suis dans la guérison de ma blessure. Je ne souffre presque plus. Je n'ai presque plus besoin de mes côtés saillants et je n'ai certainement pas l'impression de m'être sacrifiée, si ce n'est au sens de "rendre sacré". Deviendrai-je une sainte ?  lol! 



Je ne cherche ni polémique ni confrontation en évoquant ce sujet, je tente simplement à travers ce que tu as narré, à comprendre le mécanisme par lequel tu ressens avoir évolué positivement en authenticité et en harmonie tout en renonçant à des émotions, à des pulsions et à des réactions qui t'étaient consubstantielles. Au fond, penses tu t'être "révélée", ou bien t'être "reprogrammée" ?

Je pose ces questions car le sujet nourrit fréquemment ma réflexion. L'expérience d'autrui en la matière peut être très éclairante. Pour ma part, si les perspectives positives d'un tel travail sur soi me semblent attractives, il est hors de question que j'y sacrifie une partie de moi, à savoir les facettes les plus abrasives, saillantes et tranchantes de ma personnalité qui m'ont protégé bien des fois tout au long de mon existence.
Zarbitude
Zarbitude

Messages : 8895
Date d'inscription : 06/12/2012
Localisation : Ici et maintenant

Revenir en haut Aller en bas

Le principe du vide Empty Re: Le principe du vide

Message par Kodiak Sam 21 Juin 2014 - 19:23

Zarbitude a écrit:

Ce n'est pas du renoncement, c'est de l'analyse. J'ai remarqué que ce sont toujours les mêmes sortes d'événements qui provoquent par exemple de la colère. C'est une chose dont j'ai pris conscience en psychanalyse comportementale.
Identifier ce qui, par exemple, déclenche une émotion de colère en moi, m'a permis de me souvenir de la première blessure qui a causé une colère similaire. On peut faire pareil avec toutes les émotions. De cette manière, j'ai revisité les événements de mon passé, que j'avais enfouis.
En ce sens, j'ai appris à mieux me connaitre, c'est-a-dire que j'ai accepté de regarder au fond de moi ce qui me faisait réagir.
L'idée qui est derrière cette analyse, cet exercice mental, c'est bien sur de diminuer la souffrance.
Il y a cinq blessures primordiales que tous les humains portent en eux : l'abandon, le rejet, l'injustice, la trahison et l'humiliation.
Chaque humain en a toujours au moins une, qui le "chatouille" plus.
Qui je suis "vraiment" se révèle par cet exercice. Je me connais de mieux en mieux. Je sais pourquoi je me fâche encore, de temps en temps et mon égo est de moins en moins "atteint". Je sais identifier la blessure qui me chatouille.
Les "autres" n'y sont pas pour grand chose. Ils viennent de temps en temps me "titiller" et me permettre de voir où j'en suis dans la guérison de ma blessure. Je ne souffre presque plus. Je n'ai presque plus besoin de mes côtés saillants et je n'ai certainement pas l'impression de m'être sacrifiée, si ce n'est au sens de "rendre sacré". Deviendrai-je une sainte ?  lol! 


Je te remercie bien pour ta réponse détaillée Zarbitude  Smile 

Kodiak
Kodiak

Messages : 1904
Date d'inscription : 05/11/2013
Age : 61
Localisation : Nice

Revenir en haut Aller en bas

Le principe du vide Empty Re: Le principe du vide

Message par Invité Sam 21 Juin 2014 - 19:33

je te remercie aussi, d'un pour la manière si explicitée de le dire,

de deux d'en avoir parler,

de trois d'avoir indiqué que tu en guérissais au fur et à mesure (j'en étais bien avant de me découvrir zébre à me pencher (lol)... sur le principe des 5 blessures et j'identifiais dans ma vie quotidienne les contre-blessures ou les résonances....

J'ai tout de même pensé (dans mon cas, à raison, vérifié, qu'il existe deux types de personnes qui les provoquent, l'un volontairement, l'autre qui ne s'en doutent même pas (mais alors à qui je peux en parler et appliquer ce que j'appelle une relation de réparation qui parfois se fait d'ailleurs dans les deux sens et qui peut d'ailleurs aussi devenir une relation autre positive).

Kodiak a écrit:
Zarbitude a écrit:

Ce n'est pas du renoncement, c'est de l'analyse. J'ai remarqué que ce sont toujours les mêmes sortes d'événements qui provoquent par exemple de la colère. C'est une chose dont j'ai pris conscience en psychanalyse comportementale.
Identifier ce qui, par exemple, déclenche une émotion de colère en moi, m'a permis de me souvenir de la première blessure qui a causé une colère similaire. On peut faire pareil avec toutes les émotions. De cette manière, j'ai revisité les événements de mon passé, que j'avais enfouis.
En ce sens, j'ai appris à mieux me connaitre, c'est-a-dire que j'ai accepté de regarder au fond de moi ce qui me faisait réagir.
L'idée qui est derrière cette analyse, cet exercice mental, c'est bien sur de diminuer la souffrance.
Il y a cinq blessures primordiales que tous les humains portent en eux : l'abandon, le rejet, l'injustice, la trahison et l'humiliation.
Chaque humain en a toujours au moins une, qui le "chatouille" plus.
Qui je suis "vraiment" se révèle par cet exercice. Je me connais de mieux en mieux. Je sais pourquoi je me fâche encore, de temps en temps et mon égo est de moins en moins "atteint". Je sais identifier la blessure qui me chatouille.
Les "autres" n'y sont pas pour grand chose. Ils viennent de temps en temps me "titiller" et me permettre de voir où j'en suis dans la guérison de ma blessure. Je ne souffre presque plus. Je n'ai presque plus besoin de mes côtés saillants et je n'ai certainement pas l'impression de m'être sacrifiée, si ce n'est au sens de "rendre sacré". Deviendrai-je une sainte ?  lol! 


Je te remercie bien pour ta réponse détaillée Zarbitude  Smile 


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Le principe du vide Empty Re: Le principe du vide

Message par Zarbitude Sam 21 Juin 2014 - 19:41

gahan girl a écrit:je te remercie aussi, d'un pour la manière si explicitée de le dire,

de deux d'en avoir parler,

de trois d'avoir indiqué que tu en guérissais au fur et à mesure (j'en étais bien avant de me découvrir zébre à me pencher (lol)... sur le principe des 5 blessures et j'identifiais dans ma vie quotidienne les contre-blessures ou les résonances....

J'ai tout de même pensé (dans mon cas, à raison, vérifié, qu'il existe deux types de personnes qui les provoquent, l'un volontairement, l'autre qui ne s'en doutent même pas (mais alors à qui je peux en parler et appliquer ce que j'appelle une relation de réparation qui parfois se fait d'ailleurs dans les deux sens et qui peut d'ailleurs aussi devenir une relation autre positive).

C'est tout à fait juste, les uns le font en toute conscience et les autres pas. Dans tous les cas, le "problème" leur appartient et dans tous les cas, cela représente une occasion de guérir, soit eux, soit nous, soit les deux  Wink 
Zarbitude
Zarbitude

Messages : 8895
Date d'inscription : 06/12/2012
Localisation : Ici et maintenant

Revenir en haut Aller en bas

Le principe du vide Empty Re: Le principe du vide

Message par Invité Sam 21 Juin 2014 - 19:48

ça me permet d'ajouter le bout qui me manquait, ceux qui ne le font pas en toute conscience mais quand ils en prennent conscience s'y mettent avec joie et ceux là je ne les guéris pas je les combats (comme ceux que j'appellerai du coup des démons ou des fantômes du passé mais qui ressemblent tout de même en tout point aux personnes qu'ils nous rappellent.

prendre conscience de ça et démêler cet écheveau en le regardant avec du recul, de la distance et en en posant bien les schémas et en les superposant passé - présent tout en les dissociant, ça fait euh (Smile une grosse bouffée d'air et aussi un grand terrain vide mais qui n'est plus vague qui devient alors un terrain de je et de jeux légers (dans le sens où on peut s'y détendre apaisé hein ! au cas où)

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Le principe du vide Empty Re: Le principe du vide

Message par Invité Sam 21 Juin 2014 - 19:51

en passant dis donc pour des zébres soi disant parfois vidés on remplit pas mal les blancs sur un sujet sur le vide Smile ça va finir en passage avide Smile

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Le principe du vide Empty Re: Le principe du vide

Message par Invité Sam 21 Juin 2014 - 19:58

.


Dernière édition par Miss N.P. le Lun 30 Juin 2014 - 22:37, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Le principe du vide Empty Re: Le principe du vide

Message par Invité Sam 21 Juin 2014 - 20:05

et éviter d'y être tout éteint et s'y sentir rien alors que dans le vide on peut mettre "tout plein"

joli merci

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Le principe du vide Empty Re: Le principe du vide

Message par Soren Sam 21 Juin 2014 - 20:18

C'est le moment de Re-Brancher LE  SAINT TELECOPIEUR LOL
Le principe du vide Telecopieur-126170

Prenons en compte la proposition rocambolesque de Triti fan de « telecoping discount » et appliquons la a la création STRICTE de l univers !!




Dieu a la base habitait dans un endroit vide et froid dans lequel il n y avait rien il ne disposait de rien a part un photocOpieur de marque X minuscule
Allez savoir pourquoi !! c’est comme ça ! c’est TRITI qui l a dit !!!
N imaginez rien d autre que Dieu et ce simple télécopieur de marque X  minuscule des milliards de fois plus petit qu’un grain de sable!





Mise en marche : LA GRANDE UNIFICATION Dieu GRACE A SA SUPERFORCE (GRAVITE /FORCE ELECTRONUCLEAIRE ) créa un bouton  pour faire marcher ce foutu télécopieur de marque X ce bouton appelé UNIVERS mesure  10-33 cm de diamètre et Sa température  est TROP CHAUDE !! CA FOUME de 1032 degrés Kelvin (0°K = -273°C).
En appuyant de toute sa puissance sur ce boutON  le photocopieur s allume et se met a grandir a une vitesse démentielle
C’est l inflation
La FORCE ELECTRONUECLEAIRE FOURNIT PAR DIEU est absorbée et répartie en 2  interactions fortes et électrofaibles
Le télécopieur grandit de plus en plus vite son volume augmente d'un facteur 1027
A ce moment d autre particules apparaissent les quarks et  anti quarks qui pogotent comme des fous sur une musique chaotique et qui rentre en collision , cette collision infinitésimal crée les photons  
Le télécopieur commença a bouger dans tout les sens a cause de l interaction des  particules
Pour 1 000 000 000 d'antiquarks créés, il y a 1 000 000 001 de quarks créés, et donc 1 seul quark survivant à la future grande annihilation : Un rapport de 1 pour 1 milliard !
1ere grande annihilation


Panneau de commande : Le télécopieur est très grand 300 millions de kilomètres  mais son panneau de commande est vide
L ECRAN LCD SE FORME ET C EST UN VRAI BORDEL

 L'interaction électrofaible se dissocie à son tour en interactions faibles et électromagnétiques
Dieu Rajoute dans le fluide Primal LCD du panneau de commande composé de Quarks et d antiquarks des particules légères les LEPTONS électrons, muons, tau et leurs neutrinos ainsi que leurs antiparticules
Température = 1010 °K ou 10 milliards de degrés.
A cette température, il se produit une deuxième grande annihilation de matière et d'antimatière: elle concerne cette fois les leptons et leurs antiparticules.
En effet, les photons, épuisés par l'expansion de l'Univers, n'ont plus assez d'énergie pour se convertir (par matérialisation) en paire électron-antiélectron.
Les paires leptons-antileptons subissent ainsi le sort des hadrons: ils s'annihilent dans un océan de photons et seule une fraction d'un milliardième de leptons survit à l'hécatombe.
Exit l'antimatière Du PHOTOCOPIEUR !
La matière est désormais au grand complet, mais la température est toujours trop élevée pour que les atomes puissent se former. LE PANNEAU DE COMMANDE est ALORS une grosse masse lumineuse de plasma brûlant formé de hadrons et de leptons célibataires.
Les neutrinos cessent d'interagir avec la matière et s'en séparent.
Les protons seuls forment des noyaux d'hydrogène.
Les protons et neutrons qui se rencontrent, peuvent aussi s'assembler pour former des noyaux d'hélium (2 protons + 2 neutrons):
Cette phase se nomme la nucléosynthèse primordiale. La matière de l'Univers se compose alors des noyaux d'atomes suivants:
• 75% d'hydrogène H
• 25% d'hélium He
• des traces de Li-7 (lithium à 3 protons et 4 neutrons) et d'isotopes tels que Deutérium (H-2), He-3, He-4...

99% de la matière actuelle de l'Univers se forme à cette lointaine époque. Le 1% restant, non encore apparu, est constitué de tous les atomes ayant plus de 2 protons dans leur noyau, parmi lesquels les atomes de carbone, d'azote et d'oxygène dont nous sommes constitués. Tous ces atomes complexes seront formés dans les réactions thermonucléaires du coeur des futures étoiles à naître...
A cette époque, les électrons sont toujours libres car très énergétiques. Ils ne se lient donc pas encore aux noyaux pour former les atomes H (hydrogène) et He (hélium).
 

Touche de correctionDIEU UTILISE CETTE TOUCHE A L ECHELLE INTERSIDERALE EXEMPLE  ET ANNULE LES FORCES PRIMITIVES

3 quarks forment des baryons: les protons et les neutrons naissent.
3 antiquarks forment des antibaryons: antiprotons et antineutrons.
les paires quark-antiquark forment des mésons.
C’est la disparition des antiquarks
les saints quarks vainquirent de justesse les sataniques antiquarks GRACE A DIEU



Guide Papier
Aujourd'hui, selon les dernières données disponibles, LE GUIDE PAPIER DU PHOTOCOPIEUR DE MARQUE X SE COMPOSE:
•          70 % d'énergie noire de nature et de composition inconnues. Elle accélère l'expansion mais ne s'y dilue pas ;
•          25 % de matière noire exotique (neutralinos de la supersymétrie ?) qui se dilue avec l'expansion ;
•          4,5 % de matière ordinaire dont l'essentiel est sombre et ne brille pas. Les étoiles et la matière visible par ses rayonnements ou par son absorption de la lumière comptent pour 0,5 % seulement. Les éléments chimiques lourds tels que le carbone, l'azote, l'oxygène, le silicium et le fer représenteraient 0,03 %. Ce sont les constituants de la Terre et de la vie.
•          0,3 % ou moins encore de matière noire chaude sous forme de neutrinos, abondants mais peu massifs
Ce guide PAPIER EST MU PAR UNE ENERGIE SOMBRE ET COLLE GRACE AU BOSON DE HIGGS


PAPIER
LE PAPIER UTILISE PAR DIEU EST COMPOSE
Les particules élémentaires du modèle standard sont au nombre de 24 :
• 12 bosons de spin 1 qui sont les particules de "rayonnement" et qui sont les vecteurs des différentes interactions :
o 8 gluons qui transmettent l'interaction forte,
o les W+ et W- qui transmettent l'interaction faible,
o le Z0 qui transmet une forme de l'interaction faible provenant de l'interaction électrofaible,
o le photon qui transmet l'interaction électromagnétique.
• 12 fermions de spin 1/2 qui sont les particules de "matière", séparées en deux catégories :
o 6 quarks et leurs anti-quarks, qui forment des particules composites : les hadrons,
o 6 leptons et leurs anti-leptons.


Touche de composition automatique
C’est DIEU HIMSELF QUI COMPOSE IMAGINONS QU IL IMPRIME XMILLIARDS DE MILLIARDS DE MILLIARD DE FEUILLES GRACE A SON GENIE CREATIF ET LES COLLE GRACE AU BOSON DE HIGGS A TRAVERS LE VIDE INTERGALACTIQUE  


Ecran d affichage

3 minutes après le démarrage PRIMAL  LE RAYONNEMENT FOSSILE APPARAIT  comme la lumière de « la SAINTE Téyé » !!


Entrée des originaux   TROU DE VERS
Sortie des originaux   TROU DE VERS


Reception des messages
INTELLIGENCE EXTRATERRESTRE ??
Soren
Soren

Messages : 661
Date d'inscription : 14/02/2014
Age : 46
Localisation : Dans un monde absurde

Revenir en haut Aller en bas

Le principe du vide Empty Re: Le principe du vide

Message par Invité Sam 21 Juin 2014 - 20:52

ptdr alors ça ça s'appelle de la page pub lancée à bon escient au moment d'une coupure dans le vide euh dans le film

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Le principe du vide Empty Re: Le principe du vide

Message par Invité Dim 22 Juin 2014 - 14:25

en faisant autre chose ça vient de m'inspirer en fait la réflexion profonde suivante lol ( si tu es venu te "vider" ici ensuite si tu mets bout à bout en allant dans ton profil et tes messages postés et que tu les mets bout à bout ça fait toi en fait Smile

Yéti3925 a écrit:Voici une petite vidéo qui m'interpelle d'autant plus après avoir discuté de cela juste hier soir.

Je vous laisse regarder...Smile 

https://www.youtube.com/watch?v=C4PWS2jGYAg

Il y a t'il du monde qui met en application ce principe ? Que cela soit au niveau matériel ou sptirituel ? Qu'est ce que cela vous a t'il apporté ?

(Un Yéti qui devait peut être désencombrer sa grotte et/ou se défaire de sa combinaison velue... Rolling Eyes 

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Le principe du vide Empty Re: Le principe du vide

Message par Soren Dim 22 Juin 2014 - 16:13

joie
Soren
Soren

Messages : 661
Date d'inscription : 14/02/2014
Age : 46
Localisation : Dans un monde absurde

Revenir en haut Aller en bas

Le principe du vide Empty Joie

Message par Cyn Cardell Mer 22 Oct 2014 - 11:49

Soren a écrit:joie


??? foudre

Cyn Cardell

Messages : 2
Date d'inscription : 22/10/2014

Revenir en haut Aller en bas

Le principe du vide Empty Re: Le principe du vide

Message par Soren Mer 22 Oct 2014 - 12:05

ahahhaha
Soren
Soren

Messages : 661
Date d'inscription : 14/02/2014
Age : 46
Localisation : Dans un monde absurde

Revenir en haut Aller en bas

Le principe du vide Empty Re: Le principe du vide

Message par triti Mer 22 Oct 2014 - 12:33

SOREN, ta théorie c'est du pipeau.
Ton telecopieur c'est e heurté contre le mur de Planck

Avant Planck, pas de temps, pas d'espace, pas de télécopieur, photocopieur, polycopieur et autres mopieurs.

Mur de planck, KesaKo?
triti
triti

Messages : 16
Date d'inscription : 17/02/2014

Revenir en haut Aller en bas

Le principe du vide Empty Re: Le principe du vide

Message par Cyn Cardell Mar 28 Oct 2014 - 13:10

Oh je meurs pas

Cyn Cardell

Messages : 2
Date d'inscription : 22/10/2014

Revenir en haut Aller en bas

Le principe du vide Empty Re: Le principe du vide

Message par Invité Sam 1 Nov 2014 - 11:08

Yahoo ! drunken

Il y a une autre possibilité:
Le mur de Plank et le St photocopieur (ptdr) coexistent.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum