Zébritude, lecture et intimité.

+9
krapopithèque
8gseagffs
Ainaelin
Pieyre
Zenji
MarTigre
Sneglia
itiz
Harpo
13 participants

Aller en bas

Et vous, en définitif, est-ce que vous lisez aux toilettes ?

Zébritude, lecture et intimité. Vote_lcap53%Zébritude, lecture et intimité. Vote_rcap 53% 
[ 31 ]
Zébritude, lecture et intimité. Vote_lcap0%Zébritude, lecture et intimité. Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
Zébritude, lecture et intimité. Vote_lcap26%Zébritude, lecture et intimité. Vote_rcap 26% 
[ 15 ]
Zébritude, lecture et intimité. Vote_lcap7%Zébritude, lecture et intimité. Vote_rcap 7% 
[ 4 ]
Zébritude, lecture et intimité. Vote_lcap2%Zébritude, lecture et intimité. Vote_rcap 2% 
[ 1 ]
Zébritude, lecture et intimité. Vote_lcap12%Zébritude, lecture et intimité. Vote_rcap 12% 
[ 7 ]
 
Total des votes : 58
 
 

Zébritude, lecture et intimité. Empty Zébritude, lecture et intimité.

Message par Invité Dim 05 Jan 2014, 13:51

La relation à soi.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Zébritude, lecture et intimité. Empty Re: Zébritude, lecture et intimité.

Message par Invité Dim 05 Jan 2014, 13:55

Pété de rire Pété de rire Il l'a fait !!!!!!!!!!!
L'affreuse voyeuse que je suis a hâte de lire les théories des autres.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Zébritude, lecture et intimité. Empty Re: Zébritude, lecture et intimité.

Message par Harpo Dim 05 Jan 2014, 14:24

Tout le jour, il suait d'obéissance ; très
Intelligent ; pourtant des tics noirs, quelques traits
Semblaient prouver en lui d'âcres hypocrisies.
Dans l'ombre des couloirs aux tentures moisies,
En passant il tirait la langue, les deux poings
À l'aine, et dans ses yeux fermés voyait des points.
Une porte s'ouvrait sur le soir : à la lampe
On le voyait, là-haut, qui râlait sur la rampe,
Sous un golfe de jour pendant du toit. L'été
Surtout, vaincu, stupide, il était entêté
À se renfermer dans la fraîcheur des latrines :
Il pensait là, tranquille et livrant ses narines.
Quand, lavé des odeurs du jour, le jardinet
Derrière la maison, en hiver, s'illunait,
Gisant au pied d'un mur, enterré dans la marne
Et pour des visions écrasant son oeil darne,
Il écoutait grouiller les galeux espaliers.
Pitié ! Ces enfants seuls étaient ses familiers
Qui, chétifs, fronts nus, oeil déteignant sur la joue,
Cachant de maigres doigts jaunes et noirs de boue
Sous des habits puant la foire et tout vieillots,
Conversaient avec la douceur des idiots !
Et si, l'ayant surpris à des pitiés immondes,
Sa mère s'effrayait ; les tendresses, profondes,
De l'enfant se jetaient sur cet étonnement.
C'était bon. Elle avait le bleu regard, - qui ment !


Extrait des Poètes de sept ans, d'Arthur Rimbaud
Harpo
Harpo

Messages : 5770
Date d'inscription : 05/06/2012
Age : 61
Localisation : En Flandre

http://la-maison-et-le-monde.net/

Revenir en haut Aller en bas

Zébritude, lecture et intimité. Empty Re: Zébritude, lecture et intimité.

Message par itiz Dim 05 Jan 2014, 15:00

Ben y'en a d'autres qui ont écrit à ce sujet, sur les cabinets de lecture!
Henry MILLER développe ses théories dans ce livre: Zébritude, lecture et intimité. Miller_lire_aux_cabinets
http://terresdefemmes.blogs.com/mon_weblog/2005/02/trois_grains_de.html
itiz
itiz

Messages : 1355
Date d'inscription : 30/10/2011
Age : 66
Localisation : Bretagne

Revenir en haut Aller en bas

Zébritude, lecture et intimité. Empty Re: Zébritude, lecture et intimité.

Message par Invité Dim 05 Jan 2014, 15:17

Non m'alors si vous allez sur ce... terrain-là...
Je dévie un tout petit pet... 
Spoiler:

Rémy Disdéro.
Considérations de l'instant (Annales anales).
Editions Attila.
Délicieusement écrit, façon Frédéric Dard en mode élégant (sur l'obsession du contrôle social).
Cliquez sur la vignette.

Zébritude, lecture et intimité. Ramy_d11

Je constate déjà une abondance de rose bonbon...
Une théorie là-dessus ?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Zébritude, lecture et intimité. Empty Re: Zébritude, lecture et intimité.

Message par Sneglia Dim 05 Jan 2014, 20:06


Livres rose bonbon... :

Sneglia

Messages : 1109
Date d'inscription : 01/01/2014
Localisation : Dans ma tête...parfois...

http://sammensurium.dk/blog/

Revenir en haut Aller en bas

Zébritude, lecture et intimité. Empty Re: Zébritude, lecture et intimité.

Message par MarTigre Dim 05 Jan 2014, 21:51

C'est assez variable. Cela dépend plus de l'humeur. Mais ce sont toujours des livres de déco ou d'ameublement. et les même depuis longtemps (notamment un livre de rideaux de 1994).

Cela fait donc 20 ans que je les feuillette. Mais je n'ai pas retenu une seule page.

Le livre a un pouvoir de détournement de l'attention absolument crucial. Un livre banal et inutile permet de réguler les flux de personnes en diminuant leur séjour sur le trône.

Un livre intéressant de type revue scientifique ou magazine moto aura l'effet inverse, à savoir asseoir tous les messieurs qui n'ont pourtant pas besoin de tant d'embarras puisque la raison de leur séjour n'est pas un don généreux à la nature. Cela allonge considérablement la période d'incubation de l'élément "embarrassé" que les toilettes régurgitent "débarrassé".
MarTigre
MarTigre

Messages : 722
Date d'inscription : 24/01/2011
Age : 33
Localisation : SE (dans les 2 sens)

https://www.zebrascrossing.net/t2071-et-un-zebre-en-plus

Revenir en haut Aller en bas

Zébritude, lecture et intimité. Empty Re: Zébritude, lecture et intimité.

Message par Invité Dim 05 Jan 2014, 21:53

Spoiler:

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Zébritude, lecture et intimité. Empty Re: Zébritude, lecture et intimité.

Message par Zenji Dim 05 Jan 2014, 22:13

Absolument jamais. J'ai horreur de ça, autant que l'idée de petit déjeuner au lit avec un plateau...

Par contre ça m'a toujours interpellé de voir chez des gens des piles de bouquins ou journaux... rassurant aussi, je me dis que je suis moins frappadingue que plein de gens ^^

(merci d'avoir proposé l'option Obiwan Kenobi, meme si je ne l'ai pas utilisée. Je n'aurai pu voter l'ame en paix sans cela)
Zenji
Zenji

Messages : 393
Date d'inscription : 07/11/2013
Age : 58
Localisation : Orange 84

Revenir en haut Aller en bas

Zébritude, lecture et intimité. Empty Re: Zébritude, lecture et intimité.

Message par Pieyre Lun 06 Jan 2014, 06:02

Dans le principe, pourquoi pas, mais j'ai toujours eu du mal à comprendre comment on pouvait avoir le temps. Avec l'âge, il paraît qu'on reste davantage en ces lieux; alors on verra...

Pieyre

Messages : 20908
Date d'inscription : 17/03/2012
Localisation : Quartier Latin

Revenir en haut Aller en bas

Zébritude, lecture et intimité. Empty Re: Zébritude, lecture et intimité.

Message par Ainaelin Lun 06 Jan 2014, 06:20

Parfois seul endroit tranquille, j'ai passé des heures et des heures à lire aux toilettes. Mon record doit dépasser les deux heures d'affilée, et les 4 ou 5 heures dans une journée, je pense. Mais j'ai connu pire que moi.

Plus récemment, j'ai également fait de l'ordi (portable).

Et pour conclure et pour les anglophones, un extrait d'une de mes séries préférées de tous les genres et les temps :

Ainaelin
Ainaelin

Messages : 4287
Date d'inscription : 07/04/2013

Revenir en haut Aller en bas

Zébritude, lecture et intimité. Empty Re: Zébritude, lecture et intimité.

Message par 8gseagffs Lun 06 Jan 2014, 06:30

science, philo ...

Lire à travers son regard et s'en détourner pour éclaircir sa pensée.
Se noyé dans les ouvrages et déguster toutes leurs denrées.
Acquiescer les acquis, à qui s'en veus destiner.
graphes symbolique, tant de sens.
Lyrisme de la vie, lithargie ou évanescence?
La lecture est Barde de quintessence.

8gseagffs

Messages : 558
Date d'inscription : 16/05/2012
Age : 34
Localisation : amiens

Revenir en haut Aller en bas

Zébritude, lecture et intimité. Empty Re: Zébritude, lecture et intimité.

Message par Harpo Lun 06 Jan 2014, 11:10

Je lis beaucoup aux toilettes, mais pas de littérature ou d'ouvrages sérieux (philo, scientifique..,). J'y ai longtemps lu des journaux, des revues, et aujourd'hui je peux y lire ZC grâce à la tablette. Pas sur que ce soit une question de légitimité de ce qui peut ou pas se lire aux toilettes. En fait, des trucs qui se lisent assez vite.

Pourquoi les toilettes ? Un reste d'enfance je crois, le lieu où l'on se sent enfin seul au milieu de la famille, avec la porte fermée à clés qui autorise le vrai isolement. Un truc de mec aussi non ?

Et j'ai aussi horreur des petit-déjeuners au lit : je mets des miettes partout Wink

J'aime beaucoup le début de "Et si par une nuit d'été un voyageur" d'Italo Calvino, ou l'auteur envisage la meilleure position et le meilleur lieu pour lire un roman, et je suis en total accord avec lui : couché sur un lit.
Harpo
Harpo

Messages : 5770
Date d'inscription : 05/06/2012
Age : 61
Localisation : En Flandre

http://la-maison-et-le-monde.net/

Revenir en haut Aller en bas

Zébritude, lecture et intimité. Empty Re: Zébritude, lecture et intimité.

Message par Ainaelin Lun 06 Jan 2014, 11:21

Harpo a écrit:Un truc de mec aussi non ?
Même si ma video ci-dessus attribue aussi cela aux hommes, je peux dire que je connais au moins deux contrexemples, des femmes qui aiment lire aux toilettes (bon, la plus jeune, c'est exclusivement ses SMS qu'elle lit/écrit aux toilettes, mais elle peut y rester une heure pour ça lol! Et sa raison est également que c'est le seul lieu où elle se sent un peu isolée, dans un 3 pièces avec sa soeur, sa tante et sa mère).
Ainaelin
Ainaelin

Messages : 4287
Date d'inscription : 07/04/2013

Revenir en haut Aller en bas

Zébritude, lecture et intimité. Empty Re: Zébritude, lecture et intimité.

Message par Pieyre Lun 06 Jan 2014, 11:37

Pour que je lise aux toilettes, il aurait peut-être fallu qu'elles soient au fond de l'appartement. Chez mes parents, c'était la conception HLM avec les pièces distribuées selon un couloir central : toilettes juste après la cuisine, près de l'entrée et du lieu de passage principal. Et chez les grands-parents où j'allais le plus souvent, elles étaient dans la cour, et il fallait prendre une lampe quand le jour tombait...

Mais je suis d'accord avec Calvino pour la lecture au lit (même si je n'ai pas accroché au principe de son livre). Et comme ma nouvelle décennie me donne droit à une tablette, je risque d'écrire sur ZC le plus souvent au lit.

Pieyre

Messages : 20908
Date d'inscription : 17/03/2012
Localisation : Quartier Latin

Revenir en haut Aller en bas

Zébritude, lecture et intimité. Empty Re: Zébritude, lecture et intimité.

Message par Harpo Lun 06 Jan 2014, 15:00

Ce fut aussi pour moi un cadeau d'anniversaire marquant le changement de décennie Wink. Et donc, la liberté de lire ZC aux toilettes - ne crachons pas sur ce progrès considérable  Razz 

Spoiler:
Harpo
Harpo

Messages : 5770
Date d'inscription : 05/06/2012
Age : 61
Localisation : En Flandre

http://la-maison-et-le-monde.net/

Revenir en haut Aller en bas

Zébritude, lecture et intimité. Empty Re: Zébritude, lecture et intimité.

Message par MarTigre Lun 06 Jan 2014, 15:17

Je pense qu'il y a des menteurs ici. Personne n'a voté pour "je suis actuellement aux toilettes sur ZC" alors que je suis certain que certains y sont.
A commencer par moi, mais j'ai déjà voté et alors, je n'étais pas aux toilettes.
MarTigre
MarTigre

Messages : 722
Date d'inscription : 24/01/2011
Age : 33
Localisation : SE (dans les 2 sens)

https://www.zebrascrossing.net/t2071-et-un-zebre-en-plus

Revenir en haut Aller en bas

Zébritude, lecture et intimité. Empty Re: Zébritude, lecture et intimité.

Message par krapopithèque Lun 06 Jan 2014, 15:25

https://www.youtube.com/watch?v=vMLtYiTTgB4&feature=player_detailpage  Smile 
krapopithèque
krapopithèque

Messages : 2295
Date d'inscription : 24/06/2013
Age : 72
Localisation : sud

https://www.zebrascrossing.net/t11671-salutation-bonjour-kenavo-e

Revenir en haut Aller en bas

Zébritude, lecture et intimité. Empty Re: Zébritude, lecture et intimité.

Message par Pieyre Lun 06 Jan 2014, 15:43

Ah, tiens ! d'ailleurs, je n'avais pas encore voté. Pour moi c'est non, pour le moment. À vrai dire, c'est plutôt le lit clos qui me plairait, comme ceux de Bretagne. Être bien enclos pour ce qui est important : l'amour, la lecture, l'écriture... non ?
Mais, pour satisfaire à tous les goûts, on pourrait imaginer, pour les appareils électroniques, des prises basse tension dans toutes les pièces, y compris les toilettes.

Sur Calvino:

Pieyre

Messages : 20908
Date d'inscription : 17/03/2012
Localisation : Quartier Latin

Revenir en haut Aller en bas

Zébritude, lecture et intimité. Empty Re: Zébritude, lecture et intimité.

Message par itiz Lun 06 Jan 2014, 15:57

Lorsque j'étais petite, on allait "à la cour" (comme ils disent en Belgique), les toilettes étaient encore souvent dehors et il y avait accrochés à un fil de fer des carrés de papier journal qui faisait office de papier toilette...c'était le seul écrit en ces lieux.
Sinon, un livre sympa, photos avec texte de Cavanna:

http://www.patriciameaille.com/
itiz
itiz

Messages : 1355
Date d'inscription : 30/10/2011
Age : 66
Localisation : Bretagne

Revenir en haut Aller en bas

Zébritude, lecture et intimité. Empty Re: Zébritude, lecture et intimité.

Message par Plurebati Lun 27 Jan 2014, 19:40

Ma frustration : les toilettes à la turque ! Heureusement je ne les ai connues qu'assez tard, j'étais capable de gérer...
Plurebati
Plurebati

Messages : 176
Date d'inscription : 24/01/2014
Age : 64

Revenir en haut Aller en bas

Zébritude, lecture et intimité. Empty Re: Zébritude, lecture et intimité.

Message par Cleore Lun 31 Mar 2014, 13:59

Que les 2% qui surfent sur ZC pendant qu'ils sont aux toilettes lèvent le doigt. Fouet 

Sérieusement, ça me rappelle mon père qui lisait au petit coin des bouquins de guerre qu'il avait entassés au-dessus des rouleaux de papier. J'ai eu ça sous les yeux durant toute mon enfance, ça m'a vaccinée pour la vie contre l'envie de l'imiter. L'un des bouquins s'appelait "Opération Barbarossa", je m'en souviens encore 35 ans après.
Cleore
Cleore

Messages : 1019
Date d'inscription : 13/01/2014
Age : 60
Localisation : complètement à l'ouest

Revenir en haut Aller en bas

Zébritude, lecture et intimité. Empty Re: Zébritude, lecture et intimité.

Message par Invité Ven 11 Avr 2014, 13:38

Il m'arrive de lire le journal au petit coin Razz

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Zébritude, lecture et intimité. Empty Re: Zébritude, lecture et intimité.

Message par Kass Ven 11 Avr 2014, 14:16

aux chiottes j'ai une pile de Science & Vie, "Nietzsche antistress en 99 pilules philosophiques", un atlas de géopolitique/ressources, et quelques BD d'Edika.
le truc cool ? quand j'entends un pote se bidonner dans les toilettes.

ma mère a carrément une mini-bibliothèque dans les siennes.
"y'a que là qu'on est tranquille", disait-elle.
Kass
Kass

Messages : 6955
Date d'inscription : 26/03/2014

Revenir en haut Aller en bas

Zébritude, lecture et intimité. Empty Re: Zébritude, lecture et intimité.

Message par Plurebati Mer 23 Avr 2014, 23:16

Tout à fait d'accord avec ta maman, sauf pendant la période où on a un petit enfant : il n'accepte pas de perdre sa mère (parfois aussi son père) de vue...
Plurebati
Plurebati

Messages : 176
Date d'inscription : 24/01/2014
Age : 64

Revenir en haut Aller en bas

Zébritude, lecture et intimité. Empty Re: Zébritude, lecture et intimité.

Message par L'ange Mer 23 Avr 2014, 23:26

Il m'arrive d'y rester plusieurs dizaines de minutes... Parfois près d'une heure étant enfant...  Embarassed 
L'ange
L'ange

Messages : 2710
Date d'inscription : 19/04/2014
Age : 34
Localisation : Reims

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum