Travail à l'étranger

Aller en bas

Travail à l'étranger  Empty Travail à l'étranger

Message par Yack le Mar 23 Juil 2013 - 19:46

Bonjour,

Partir travailler hors de l'Hexagone peut être un choix : meilleure rémunération, style de vie et climat différent, ambiance au travail ... ou peut être aussi une porte de sortie lorsqu'il n'y a plus de possibilités ici.

Y a-t-il des zèbres ici qui travaillent / ont travaillé à l'étranger ?
Qu'avez vous retenu de cette expérience, en tant que zèbre, sur le plan professionnel ? Seriez-vous prêts à prolonger / recommencer ?

Est-ce une solution pour les zèbres qui ne parviennent pas à s'adapter au monde du travail local ?

A vos claviers
Yack
Yack

Messages : 718
Date d'inscription : 14/04/2011
Age : 35
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Travail à l'étranger  Empty Re: Travail à l'étranger

Message par fleur_bleue le Mar 23 Juil 2013 - 20:07

J'ai travaillé à Bruxelles, dans les institutions européennes. C'est un travail plutôt intéressant, dans un environnement très spécifique étant donné le côté "multiculturel". On y travaille avec des gens de toute l'Europe, donc de cultures très différentes, avec un style qu'on ne retrouve pas ailleurs. J'ai trouvé cela très enrichissant et en plus, comme tout le monde était quelque part différent, j'y ai rencontré une grande tolérance. Même en tant que zèbre binational, il est ainsi facile de se fondre dans le groupe et d'être accepté et reconnu pour et avec ce qu'on est. Donc à recommander, au moins pour y passer quelques années, en sachant que l'accès est très difficile quand on veut devenir fonctionnaire. Les postes d'assistants parlementaires sont surtout remplis en interne (par des stagiaires ou anciens stagiaires notamment), mais restent plus faciles d'accès, le changement étant très important. En effet, ce sont des emplois "tremplin" pour quelques années, mais n'offrent que peu de perspectives à long terme.
fleur_bleue
fleur_bleue

Messages : 3764
Date d'inscription : 18/09/2012
Age : 36
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Travail à l'étranger  Empty Re: Travail à l'étranger

Message par Rayure 113 le Mar 23 Juil 2013 - 22:26

fleur_bleue a écrit:J'ai travaillé à Bruxelles, dans les institutions européennes. C'est un travail plutôt intéressant, dans un environnement très spécifique étant donné le côté "multiculturel". On y travaille avec des gens de toute l'Europe, donc de cultures très différentes, avec un style qu'on ne retrouve pas ailleurs. J'ai trouvé cela très enrichissant et en plus, comme tout le monde était quelque part différent, j'y ai rencontré une grande tolérance. Même en tant que zèbre binational, il est ainsi facile de se fondre dans le groupe et d'être accepté et reconnu pour et avec ce qu'on est. Donc à recommander, au moins pour y passer quelques années, en sachant que l'accès est très difficile quand on veut devenir fonctionnaire. Les postes d'assistants parlementaires sont surtout remplis en interne (par des stagiaires ou anciens stagiaires notamment), mais restent plus faciles d'accès, le changement étant très important. En effet, ce sont des emplois "tremplin" pour quelques années, mais n'offrent que peu de perspectives à long terme.

Je plussoie. L'environnement Européen (i.e. des institutions) est quelque chose de vraiment très particulier, et pas désagréable.
La seule chose (bon, d'accord, entre autres) qui peut déstabiliser au début, notamment pour les francais, c'est que le standard minimum (extrêmement minimum) est de 3 langues courantes, la grosse moyenne entre 4 et 5, et il arrive de croiser des gens qui montent à 7 ou 8 langues courantes (plus tous les à côté baragouinés, et les parentés linguistiques, qui fait que l'on monte facilement à 12 ou 15. Oui 12 ou 15 langues parlées/comprises - tout du moins en partie - par une seule personne).

Sinon, je ne veux pas cracher dans la soupe ou m'attirer d'ire, mais c'est bien aussi, parce que ca fait quitter la France. Pas que je quelque chose contre (enfin...) - ni pour, par ailleurs, mais que c'est bien de découvrir d'autres systèmes, et se rendre compte que - même si le paradis n'est pas sur terre - les relations interpersonnelles peuvent se dérouler autrement qu'une joute permanente.
Pour ma part, de toutes les personnes que je connais, Z et non Z, qui sont partis pour travail, études, etc. fort peu sont revenus.
A ptet une raison, nan ?

Rayure 113

Messages : 96
Date d'inscription : 19/07/2013

Revenir en haut Aller en bas

Travail à l'étranger  Empty Re: Travail à l'étranger

Message par scopiton le Mar 23 Juil 2013 - 23:30

salut Yack
travailler à l'étranger est une excellente idée.
je suis parti au canada, ce qui m'a permis de me reconvertir dans un pays où tout le monde le fait régulièrement, de redessiner ma vie d'une nouvelle façon avec beaucoup plus de contrôle sur mes décisions et leur applications. En gros j'ai pu prendre le contrôle de ma vie dans un pays où c'est chose courante et tu ne passes pas ton temps à te heurter aux limites du système français. Bien sûr il y a des côtés négatifs, il y a eut une période d'adaptation bien entendu, mais le positif contrebalance largement le négatif.
C'est un saut qui peut faire peur, mais si les choses se passent mal il est toujours possible de revenir au point de dépars, ou même d'aller ailleurs.
bonne chance!


scopiton

Messages : 29
Date d'inscription : 10/04/2013

Revenir en haut Aller en bas

Travail à l'étranger  Empty Re: Travail à l'étranger

Message par Invité le Sam 26 Avr 2014 - 19:03

ça fait très envie, ça me fait très envie depuis toujours mais ... comment fait on hein ?
J'ai pas réussi à bosser dans les institutions européennes. Peut être pas su saisir les opportunités ^^
Pourtant j'ai les diplômes et probablement les compétences.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Travail à l'étranger  Empty Re: Travail à l'étranger

Message par L'ange le Sam 26 Avr 2014 - 19:16

Pour ma part ce n'est pas encore fait, mais c'est mon grand projet depuis Aout dernier avec mon colocataire. On s'est donné pour objectif de partir au Québec pour commencer, cet été.
Puis si tout se passe bien, naviguer au gré du vent à travers les pays, mais là c'est choses différentes.

Toujours est-il que je me suis heurté au problème encore une fois, d'un système trop restreint. Pour partir avec un VISA de travail, faut un employeur. Pour avoir un employeur avant de partir, faut le trouver via internet ou autre. Et quand on a pas de diplôme ni de grande expérience professionnelle...

D'autant qu'étant donné les démarches que ça leur coûtent, les employeurs du Québec qui emploient des étrangers sont peu et ne recherchent toujours que des gens avec un profil rare dans leur propre pays...

Un déchet sans expérience professionnelle ni diplôme, doit y en avoir plein là-bas, ils me feront pas venir avec un pass V.I.P ! ^^

Quel système... Quand j'essaie de me faire au système, il me rejette. Quand j'essaie de le quitter, il m'en empêche. :/
L'ange
L'ange

Messages : 2709
Date d'inscription : 19/04/2014
Age : 30
Localisation : Toulouse

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum