Je suis au monde davantage qu'à moi même

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Je suis au monde davantage qu'à moi même

Message par delia le Sam 8 Déc 2012 - 14:45

C'est pour moi violent mais nécessaire de me présenter ici pour, une fois pour toutes, admettre qu'ici est un peu chez moi.

Un parcours scolaire et professionnel exemplaire puis désastreux puis exemplaire puis....
Des centres d'intérêts très variés et très variables. De l'ennui souvent, dépressions parfois, angoisses régulièrement, décalage quasi-permanent.
Une famille, des amis extraordinaires...

J'ai passé un tiers de ma vie à ne pas vraiment me soucier du regard des autres, à tracer mon sillon au gré de ma curiosité sans limites, très entourée par une grande et turbulente famille, sociabilisée aux forceps auprès d'eux et assez seule à l'école...

Un autre tiers où les autres, dont la considération et l'amour ne sont pas acquis sont devenus importants, d'abord par leur rejet, puis par leur amour, leur amitié. Ce tiers là a été aussi riche que douloureux, c'est là que je me suis livrée en pâture au monde et qu'il m'a mangée toute crue !

Un dernier tiers où j'ai cru avoir ENFIN compris et mis en œuvre ce que ce monde attendait de moi : projets, carnet d'adresse, couple... Les questionnements sans fin, les doutes les angoisses ne m'ont jamais vraiment quittée, le sentiment de décalage non plus mais je les ai étouffés, rationalisés, mis à distance... Une de mes stratégies préférée étant de me dire que tous mes problèmes, chacun les porte en soi, je suis la seule idiote impudique à les exprimer.

Et puis, voilà que par cyber-rebonds franchement fortuits, j’atterris sur l'os de la zebritude avec l'effet "je vois la lumière" que vous exprimez tous si bien.
Ma chance : je n'ai pas peur des psys, la psychologie n'est pas vraiment un inconnue pour moi (c'est d'ailleurs sûrement là le comble !).
Donc me v'là, suivie par une psy (j'en avais ressenti le besoin avant cette histoire de zèbres...), testée parce que ma confiance en moi avoisine souvent le zéro donc je ne peux pas m'affirmer HQI comme ça... et de plus en plus consciente qu'il va falloir beaucoup de temps pour retrouver la petite fille curieuse des choses et des gens, décomplexée, bien avec elle même.

J' trouve qu'il y a une sorte de nécessité de "déconstruire pour reconstruire" quand on se découvre zèbre sur le tard. Et en même temps je ne pense pas qu'il faille tout raser, tout remettre à plat non plus. C'est un peu ma peur depuis le "diagnostic" : jusqu'où aller dans la remise en question au regard de ce nouvel élément ? La réponse m'appartient bien sûr mais vos expériences et avis là dessus m'intéresseraient...

Enfin deux voeux pieux pour la suite :

- Bizarrement moi qui ne suis pas si sérieuse et cérébrale que ça au quotidien, je trouve cette présentation très austère et maniérée (du genre utilisant les termes "austère" ou "maniéré"). Donc pour la suite objectif : avoir des échanges plus détendus et rigolos sur ce forum !

- Je vais tenter cette fois de ne pas supprimer ma présentation après une heure de non-réponses ou pire une ou deux réponses terriblement angoissantes



Dernière édition par delia le Mer 30 Jan 2013 - 17:41, édité 2 fois

delia
Zèbre timide
Zèbre timide

Messages : 12
Date d'inscription : 08/12/2012
Age : 34
Localisation : Bordeaux à peu près

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je suis au monde davantage qu'à moi même

Message par Luc le Sam 8 Déc 2012 - 16:08

Bienvenue mariettte !

adresses ou personnes ressources (psychologues) (en particulier le deuxième post en partant du haut).

_________________
Mode d'emploi du forum

Luc
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 3958
Date d'inscription : 19/06/2009
Age : 58
Localisation : La Défense, près de Paris

http://wiki.zebrascrossing.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je suis au monde davantage qu'à moi même

Message par delia le Sam 8 Déc 2012 - 16:16

Merci !

La demande était peut être une peu bêtasse à la réflexion... J'aurai dû davantage prendre le temps de lire des posts...

delia
Zèbre timide
Zèbre timide

Messages : 12
Date d'inscription : 08/12/2012
Age : 34
Localisation : Bordeaux à peu près

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je suis au monde davantage qu'à moi même

Message par Invité le Sam 8 Déc 2012 - 16:28

bienvenue Mariette sunny

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Je suis au monde davantage qu'à moi même

Message par Invité le Sam 8 Déc 2012 - 20:53

Mariettte !?

Bienvenue.

Cela me fait juste penser avec l'une de mes cousines, que j'aime beaucoup d'ailleurs, qui s'appelle Mariette ; avec "tt" par contre.


Dernière édition par Zebran le Mar 11 Déc 2012 - 1:10, édité 1 fois (Raison : "e" dans l'une...)

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Je suis au monde davantage qu'à moi même

Message par Northey le Lun 10 Déc 2012 - 14:38

Salut Mariettte !

Tu fais ce que tu veux bien sûr, mais si tu penses que tu es une zébrette, c'est que tu en es une.
Voir un psy = engraisser son portefeuille pour une réponse que tu connais déjà.
Faire des tests ? Si ça t'amuses...

Bienvenue en tout cas ! Very Happy

Northey
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 361
Date d'inscription : 01/10/2012
Age : 57
Localisation : Grey Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je suis au monde davantage qu'à moi même

Message par Fofie le Lun 10 Déc 2012 - 16:21

Je pense que ça vaut le coup de faire le test si on vit dans une famille où on n'est ni compris, ni jugé intelligent. Autrement dit : limite rejeté. Ca peut remettre les pendules à l'heure.
Autrement, c'est vrai qu'on sent les choses. Tous ceux qui ne savent pas d'après un test mais qui sentent qu'ils sont des zèbres parlent toujours de larmes aux yeux à la lecture de témoignages.

Bienvenue Mariette ! cheers

Fofie
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 303
Date d'inscription : 15/11/2012
Age : 49
Localisation : Langon, près de Redon (35)

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je suis au monde davantage qu'à moi même

Message par delia le Lun 10 Déc 2012 - 17:03

Merci à vous !

Je ne suis pas trop mal entourée je pense. Ma moitié cerne moyennement le problème mais j'y travaille !
Pour le reste s'en référer à un professionnel c'est une manière pour moi d'objectiver les choses, d'admettre pleinement et surtout d'être bien convaincue de la réalité de cette zebritude (syndrome de l'imposteur c'est bien ça ?). A partir de là je pourrai avancer différemment je pense.
Pour résumer il y a de la souffrance et donc besoin d'aide et je suis prête à la chercher partout où elle se présentera. J'ai la sensation qu'il y a beaucoup d'oreilles bienveillantes sur ce forum et je vous en remercie encore!

delia
Zèbre timide
Zèbre timide

Messages : 12
Date d'inscription : 08/12/2012
Age : 34
Localisation : Bordeaux à peu près

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je suis au monde davantage qu'à moi même

Message par Northey le Lun 10 Déc 2012 - 18:54

C'est vrai que je ramène toujours ma fraise avec ma pensée anti-psy et anti-tests.
Tu fais comme tu le sens, Mariettte, mais fais un tour en profondeur sur certains threads avant. Tu découvriras des choses étonnantes.

J'en profite pour corriger ma faute : - s

Northey
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 361
Date d'inscription : 01/10/2012
Age : 57
Localisation : Grey Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je suis au monde davantage qu'à moi même

Message par delia le Lun 10 Déc 2012 - 19:09

Northey a écrit:C'est vrai que je ramène toujours ma fraise avec ma pensée anti-psy et anti-tests.
Tu fais comme tu le sens, Mariettte, mais fais un tour en profondeur sur certains threads avant. Tu découvriras des choses étonnantes.

J'en profite pour corriger ma faute : - s

Un point pour toi : effectivement plus je me ballade par ici, moins j'ai de doutes.
De là à m'en tenir à mon intime conviction...

En tout cas merci du contre-poids et j'adore les gens qui ramènent leur fraise !


delia
Zèbre timide
Zèbre timide

Messages : 12
Date d'inscription : 08/12/2012
Age : 34
Localisation : Bordeaux à peu près

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je suis au monde davantage qu'à moi même

Message par Wise le Mar 18 Déc 2012 - 22:23

Bienvenuuuuuuuuuuuuuuue Smile Smile


Vivement ton 3eme pas... Laughing

pour la serenité je crois que le plus efficace c'est que quelqu'un t'envoie de l'amour, alors : Long hug Amis

J'ai passé ces 3 dernières années à ré-éditer ma présentation...
et je ne me suis toujours pas fixé.
d'ailleurs j'ai envie de la ré-éditer là...

... je crois que l'idéal serait de les ajouter à la suite.
(en fonction de son humeur... ça ne donne pas dutout le même résultat).

même si t'étais bête, je veux te voir sur ce forum.
j'ai adoré ton premier topic.
dans le mille !

c'est exactement ça qui me gênait le plus sur le forum.

les psys on s'en fous, peu sont compréhensifs.
attention aux "professionels".

je crois qu'on est rarement totalement convaincu de quoi que ce soit.
même la pertinence des tests on peut en douter (est ce qu'ils mesurent bien ? qu'est ce qu'ils mesurent... ?) etc...

quand on arrive ici... on idéalise, on s'imagine des génies qui rayonnent de lumière et tou et tou... nan, en fait c'est des gens qu'on croise. nous sommes des humains.

je viens à ton aide... Smile
cherche partout, la curiosité c'est tres bien, ça nous fait avancer.

des yeux bienveillants... geek

à bat les psys officiels, à bat le monopole de la compréhension de l'esprit !

à bat les tests qui essayent de mesurer ce qui est pourtant évident.

l'intelligence ne se mesure pas ; elle éblouït.
tongue sunny

... moi aussi j'adore les fraises !
lol

si seulement, ceux qui parlent le moins pouvaient prendre la parole, et ceux qui parlent le plus faire enfin une pause.

Wise
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 2149
Date d'inscription : 18/02/2010
Age : 30
Localisation : au soleil .G (30)

http://deltarc.blog4ever.com/photos/2016-univers

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je suis au monde davantage qu'à moi même

Message par Northey le Mer 19 Déc 2012 - 7:01

Ah l'obsession des tests sur ce forum...
ex : " J'ai lu tel bouquin sur les surdoués et je me reconnais à 100%. Dois-je passer un test ?"
Euh... ????? Shocked Suspect

Et l'obsession des psy...
ex : " J'ai vu des tas de psy. Ils ne m'ont rien apporté. Avec certains ça s'est très mal passé.
Quelqu'un connaît un bon psy ? "
T'en redemandes ? Rolling Eyes

Northey
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 361
Date d'inscription : 01/10/2012
Age : 57
Localisation : Grey Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je suis au monde davantage qu'à moi même

Message par delia le Mer 30 Jan 2013 - 17:43

Présentation rééditée.... et assumée!

delia
Zèbre timide
Zèbre timide

Messages : 12
Date d'inscription : 08/12/2012
Age : 34
Localisation : Bordeaux à peu près

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je suis au monde davantage qu'à moi même

Message par Fofie le Jeu 31 Jan 2013 - 11:09

Ah d'accord, et tu n'as pas remis ton prénom, par contre il devait y être avant... je comprends tout ! lol
J'ai relu le topic depuis le début, et je me demandais comment on avait su que tu t'appelais Mariette ! Laughing

Je ne suis pas d'accord avec le rejet de tous les psy ou de toute la psychologie. Les psy peuvent nous aider à nous remettre en question aussi, pas seulement à trouver des explications. Il y a des gens capables de comprendre la psychologie et les comportements, mais qui restent bloqués dans leur système de défense parce qu'ils n'arrivent pas à lâcher complètement prise vis à vis de leur famille, ou à lui faire complètement confiance. Autrement dit ces personnes peuvent se sentir seule toute leur vie.
Mon père s'est toujours senti seul et victime de tout le monde. Il criait beaucoup et insultait ma mère. Il a refusé toute sa vie de voir un psy, parce que - j'en suis sûre - d'une part ça voulait dire reconnaître qu'il avait quelque chose à soigner mais son orgueil l'en empêchait, et d'autre part, il se croyait toujours jugé, donc pourquoi pas par un psy.

C'est dommage, parce que le rôle du psy, c'est d'être totalement neutre et de servir de réservoir dans lequel on vide notre sac.
Mais c'est vrai qu'il y a parfois des psy dont on a l'impression qu'ils n'ont que leurs cours dans leur tête. C'est comme s'il leur manquait l'expérience vivante de la douleur, celle qui illustre les cours et apporte le ressenti qui permet de comprendre pleinement de quoi il est question.

Fofie
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 303
Date d'inscription : 15/11/2012
Age : 49
Localisation : Langon, près de Redon (35)

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je suis au monde davantage qu'à moi même

Message par Ygor est mort, vive Ygor! le Jeu 31 Jan 2013 - 13:12

"L'expérience vivante de la douleur", une expression que je trouve admirable !

Ygor est mort, vive Ygor!
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 301
Date d'inscription : 30/01/2013
Age : 21
Localisation : dans le passé

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je suis au monde davantage qu'à moi même

Message par Fofie le Ven 1 Fév 2013 - 16:22

Rougit Merci Ygor !

Fofie
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 303
Date d'inscription : 15/11/2012
Age : 49
Localisation : Langon, près de Redon (35)

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je suis au monde davantage qu'à moi même

Message par delia le Ven 1 Fév 2013 - 17:32

Au risque de passer pour je ne sais quelle médiatrice de comptoir qui ne supporterais pas le conflit : je pense qu'aller voir un psy n'est pas toujours la bonne solution mais c'est fonction de chacun. Et puis tout le monde n'est pas sensible au même type de psy.

Pour le reste un psy c'est quelqu'un qui vous renvoie quelque chose de vous même que vous cherchez à comprendre, en toute bienveillance, en toute neutralité et ça, certains le trouvent ailleurs (ils vont à confesse par exemple ou se confient à d'illustres inconnus qu'ils ne reverront jamais...) ou, et c'est tant mieux, sont bien avec eux-mêmes et avec les autres.

Quant à l'intelligence... ce n'est pas ça qu'on mesure ou en tout cas ce n'est pas ce qui nous fait avancer mais pour moi deux choses ont été importantes dans ce test et surtout dans le dialogue qui à suivi avec le psy :

Je comprend maintenant toutes les incompréhensions que j'ai pu parfois susciter...

J'ai compris qu'à me surinvestir intellectuellement je faisais barrage à mes émotions.

Et ben rien que ça, même si en soi ça ne change pas grand chose, ça fait du bien !






delia
Zèbre timide
Zèbre timide

Messages : 12
Date d'inscription : 08/12/2012
Age : 34
Localisation : Bordeaux à peu près

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je suis au monde davantage qu'à moi même

Message par Fofie le Jeu 7 Fév 2013 - 11:00

C'est vrai qu'il y a des gens qui comptent entièrement sur leur psy pour les guérir, j'ai vu plusieurs exemples de ça. Du coup leur démarche est mauvaise.

Fofie
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 303
Date d'inscription : 15/11/2012
Age : 49
Localisation : Langon, près de Redon (35)

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je suis au monde davantage qu'à moi même

Message par attilap le Jeu 7 Fév 2013 - 11:59

Bienvenue à toi !

Au niveau de l'acceptation que ce tu es, tu n'es rien d'autre que ce que tu es, et personne, à mon sens, n'a de chose à remettre en question la dedans. Tu es le seul capitaine de ton vaisseau. Je ne citerai que ce magnifique poème :

Dans les ténèbres qui m’enserrent,
Noires comme un puits où l’on se noie,
Je rends grâce aux dieux quels qu’ils soient,
Pour mon âme invincible et fière,

Dans de cruelles circonstances,
Je n’ai ni gémi ni pleuré,
Meurtri par cette existence,
Je suis debout bien que blessé,

En ce lieu de colère et de pleurs,
Se profile l’ombre de la mort,
Et je ne sais ce que me réserve le sort,
Mais je suis et je resterai sans peur,

Aussi étroit soit le chemin,
Nombreux les châtiments infâmes,
Je suis le maître de mon destin,
Je suis le capitaine de mon âme.

attilap
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 414
Date d'inscription : 05/12/2012
Age : 30
Localisation : Sur Terre, en ce qui concerne mes pieds !

http://hexogone.overblog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je suis au monde davantage qu'à moi même

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 9:32


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum