bon ben c'est moi

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

bon ben c'est moi

Message par Be happy le Mar 27 Nov 2012 - 23:13

-


Dernière édition par Be happy le Sam 23 Jan 2016 - 1:55, édité 2 fois (Raison : -)

Be happy
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 209
Date d'inscription : 24/08/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: bon ben c'est moi

Message par Invité le Mar 27 Nov 2012 - 23:34

pas de questions pour le moment,mais je te souhaite la bienvenue ici Smile

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: bon ben c'est moi

Message par Invité le Mer 23 Oct 2013 - 11:44

be happy a écrit:J'ai beaucoup cultivé le côté maître élève: avec des profs ou avec des chefs au boulot, à chaque fois cela à aboutit à des phases transmission de savoir très poussé puis abandon de la discipline, je cherche encore à savoir pourquoi
J'en suis au même point que toi.
Quelles sont les conditions de cet "abandon" ? 
Est ce qu' une fuite par rapport à une difficulté peut en faire partie ?



be happy a écrit:Mon chef a changé depuis peu et étant donné le bazar que c'est, je n'envie pas spécialement sa place, j'essaye plutôt de me placer en conseiller et de remplir juste mon rôle (un peu flou assez souvent)
Je trouve que tu à mûri, au lieu d'avancer comme un bulldozer, tu es là, tu respire, tu fais circuler l'énergie.
Félicitations.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: bon ben c'est moi

Message par Be happy le Mer 23 Oct 2013 - 11:55

Actuellement, je vois au travers des relations maitre élevé une transposition de la relation avec mon père.

En general, l abandon se produit lorsque la discipline enseignée et la lourdeur intellectuelle qu'elle implique ne suffisent plus a nourrir mon idéal
Ou plutôt je m'aperçois de l'absurdité de cet idéal construit dans ma tête

Be happy
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 209
Date d'inscription : 24/08/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: bon ben c'est moi

Message par Invité le Mer 23 Oct 2013 - 12:21

Be happy a écrit:Actuellement, je vois au travers des relations maitre élevé une transposition de la relation avec mon père.
Même chose, sauf qu'il y eu aliénation parental dans mon cas, j'ai haï un père (en pratique mon côté masculin) que je n'ai jamais connu jusqu’à un misérable entre vue à 18 ans qui n'a rien donné. 

J'avais déjà laissé l'idée de l'existence même d'un père depuis trop petit pour que çà puisse changer quelque chose.
Du coup l'homme ( le mâle ) est un inconnu pour moi, et il m'effraie, donc quand il use de son énergie masculine, j'ai franchement peur. 


Be happy a écrit:En general, l abandon se produit lorsque la discipline enseignée et la lourdeur intellectuelle qu'elle implique ne suffisent plus a nourrir mon idéal
Même chose, je m'ennuis quand je constate que les perspectives que je m'imagine ne sont pas partagés par mon maître.
"lourdeur intellectuelle qu'elle implique "   Qui t'oblige d'impliquer cette lourdeur intellectuel ?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: bon ben c'est moi

Message par Be happy le Mer 23 Oct 2013 - 12:39

C'est moi qui m'oblige cette lourdeur intellectuelle.
Ou plutôt c'est un mécanisme qui m'appartient.

Depuis tout jeune, j ai passé une scolarité brillante sans réellement d effort si on compte en temps.
Par contre, pour avoir cette "rentabilité d apprentissage", j ai associé plus ou moins consciemment l apprentissage a un traumatisme : par exemple pour retenir quelque chose, essayer de reproduire le même mécanisme que celui qui va retenir la scène d un film ou des images du JT

Inutile de préciser que cela marche très bien mais que cela a des conséquences psycho sociales lourdes

En tout cas, merci pour tes commentaires

Be happy
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 209
Date d'inscription : 24/08/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: bon ben c'est moi

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 13:18


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum